Édition du
21 July 2017

L'affaire Siné, c'est pas du ciné…

phi.jpgQuestion simple posée au bétail humain que nous sommes :

Des deux sorties de Siné, qui vient d’être mis à la porte par son patron Philippe VAL, chevalier Bayard de la liberté d’expression, quelle est celle qui est la plus insultante pour une communauté religieuse, ou une autre ?

La première :

«J’avoue que, de plus en plus, les musulmans m’insupportent et que, plus je croise les femmes voilées qui prolifèrent dans mon quartier, plus j’ai envie de leur botter violemment le cul ».


La deuxième :

« Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l’UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n’est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d’épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit !

».

J’imagine qu’il n’y a pas photo. Pourtant, ce n’est pas pour la première sortie qu’il a été licencié, mais pour la deuxième. En fait, pour Philippe Val, en associant la réussite sociale avec l’argent et les juifs, on commet un acte d’antisémitisme et on blesse la susceptibilité d’une communauté. Lorsque on dit, en toute clarté, que les musulmans vous insupportent et que vous avez besoin de botter violemment le cul de leurs femmes, vous vous exprimez. Et c’est votre droit. Lorsque vous publiez des caricatures de leur prophète, qui n’expriment rien d’autre que le mépris, la dérision sadique et la volonté de blesser, vous vous exprimez !

Vous n’êtes pas convaincus ? Alors essayons de reprendre la première sortie de Siné, et de changer musulmans par juifs.

La première

« J’avoue que, de plus en plus, les juifs m’insupportent et que, plus je rencontre des loubavitchs en papillotes qui prolifèrent dans mon quartier, plus j’ai envie de leur botter violemment le cul. »

A votre avis, quelle aurait été la réaction de Philippe Val ?

Et pour pousser encore plus la machine à deux vitesses, pour les chevaliers Bayard de chez Darty, faisons la même chose pour sa deuxième sortie, en remplaçant, cette fois-ci, les juifs par les arabes :

La deuxième:

« Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l’UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est juif ! Ce n’est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir à l’Islam avant d’épouser sa fiancée, musulmane, et héritière de Kadhafi. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! ».

A votre avis, quelle aurait été la réaction de Philippe Val ?
D.B


Nombre de lectures : 513
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique