Édition du
26 March 2017

Harrag à… 66 ans !

Il était parmi les onze personnes arrêtées hier à Annaba
liberte4.jpg

Le phénomène de l’émigration clandestine à partir des côtes de Annaba et d’El-Tarf, voire de Skikda attire, désormais, non seulement les jeunes et moins jeunes, mais aussi les vieux. Le cas d’un Constantinois, arrêté hier parmi un groupe de dix harragas qui tentaient de prendre le large à bord d’une embarcation de fortune, est des plus édifiants. En effet, les garde-côtes n’en ont pas cru leurs yeux, en découvrant parmi les candidats à l’émigration clandestine, un retraité, âgé de 66 ans et père de neuf enfants. Interrogé par le premier responsable des garde-côtes, le vieil aventurier a rétorqué : “J’ai rien à faire ici. Aujourd’hui, j’arrive plus à supporter la souffrance de tous les jours de mes neuf gosses, en raison de la misère au quotidien.”


Nombre de lectures : 679
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique