Édition du
28 July 2017

Selon les cinéastes britanniques, "La Bataille d'Alger" est le film à perpétuer

Header ‘Le Quotidien d’Algérie’

A l’issue du vote proposé par le British Film Institute

Battaille d’alger
C’est « La bataille d’Alger » le film de Gillo Pontecorvo tourné en 1966, le film à faire voir en priorité aux futures générations. Tel est le choix – parmi un lot de films très célèbres – effectué par les cinéastes britanniques à l’issue d’un sondage effectué par le British Film Institute de Londres à l’occasion de la célébration du 75 ème anniversaire de sa création. Peu de films ont obtenus plus d’une voix et c’est uniquement « La bataille d’Alger » le film qui qui raconte la lutte d’indépendance de l’Algérie contre l’occupant français qui a fait l’unanimité. Outre au chef d’œuvre de Gillo Pontecorvo, seuls ‘Lawrence d’Arabie’ (1962) et L’Atalante, de Jean Vigo (1934) ont obtenus plus d’une voix.
Deux autres chefs d’œuvres du cinéma italien figurent en bonne place dans le classement du British Film : Il s’agit de « 8 et 1/2 » de Federico Fellini et le long métrage « Il était une fois la révolution » du réalisateur romain Sergio Leone. A noter le choix de l’acteur britannique Ben Kingsley, qui s’est porté sur l’émouvant « Peppino et Violetta » qui raconte l’histoire entre un orphelin et son ânesse malade, un film né d’une coproduction Italo-française et signé par Maurice cloche en 1951.


Nombre de lectures : 297
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique