Édition du
24 July 2017

Un jeune algérien décédé dans un hôpital en Ukraine

Logo El Khabar
Les ressortissants algériens à Kiev demandent une autopsie

Un jeune algérien, appelé Boutaghna Hasni est décédé, hier, en succombant à ses blessures, après avoir été attaqué, la semaine passée, par des voleurs en Ukraine. Les ressortissants algériens à Kiev ont demandé une autopsie pour connaître les raisons réelles de sa mort.
Photo de Kiev Ukraine
L’administration de l’hôpital principal d’Ukraine a alerté, hier, l’Ambassade de l’Algérie à Kiev, du décès de Hasni Boutaghna, qui a été blessé, il y environ une semaine après avoir été agressé dans l’archipel de Crimée. Ce jeune était un étudiant en troisième année et travaillait dans un restaurant appartenant à un Syrien. Ce crime s’est déroulé quant le jeune algérien s’apprêtait à fermer le restaurant. Quatre jeunes Ukrainiens sont rentrés au restaurant et demandé à être servis. Après que le jeune algérien ait refusé de les servir, ils l’ont tabassé et lui ont causé de graves blessures et fractures.
Une source en rapport avec l’affaire de Hasni a affirmé à El Khabar que ce jeune est décédé après que les médecins lui aient enlevé le bandage sur sa tête, croyant que son état s’est amélioré, toutefois, ce jeune a été victime d’une hémorragie cérébrale qui lui a coûté la vie.

18-09-2008
Par M. Cherrak/ Rubrique Traduction


Nombre de lectures : 335
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique