Édition du
23 July 2017

L’Algérie se prépare à recevoir des corps de Harragas en provenance de trois pays

Logo El Khabar

Le ministère de la solidarité nationale et de la famille et de la communauté nationale à l’étranger a créé, une commission nationale d’immigration clandestine, sa tache est d’élaborer un fichier concernant l’identité des disparus, et ce, comme introduction pour que l’Algérie entame de nouvelles coopérations avec les pays de la rive Nord qui ont accepté de faire les tests ADN pour connaître l’identité des corps en sa possession.

Corps des harragas
Noureddine Belmeddah, président de la Fédération Européenne des Associations Algériennes, a déclaré que « les autorités Espagnoles ont approuvé le programme Phénix qu’on a proposé pour recevoir les tests ADN ».
« L’Espagne a mis en place une équipe de médecins légistes, de gardes civils et de représentants de notre fédération pour suivre le dossier ».
Il a ajouté que « l’Italie et la France signeront, prochainement, un accord semblable à celui-ci pour au moins récupérer un grand nombre de personnes inhumées dans des centres de l’autre rive, et que leurs parents ont cru disparus ».
En ce qui concerne les prisonniers soupçonnés d’être impliqués dans des réseaux terroristes, le président de la fédération a cité que parmi 70 prisonniers, 48 sont innocents, 18 condamnés et neuf autres sont en préventive.
Belmeddah a ajouté que la fédération travaille, actuellement, en coordination avec les autorités Espagnoles pour arriver à indemniser ces victimes.

22-09-2008
Par Atef Kedadra/ Rubrique Traduction


Nombre de lectures : 443
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique