Édition du
23 July 2017

Bouteflika insensible au drame de Ghardaïa

Bouteflika - Dessin

Cette caricataure de Ayoub (publiée par El Khabar) résume tout :
Abdelaziz Bouteflika, « président de tous les algériens », n’a rien dit sur la catastrophe de Ghardaïa (plus de 30 mort, des dizaine de blessés et des centaines de sinistrés). Rien, aucun mot. Ni compassion, ni condoléances…Il a chargé le chef du gouvernement, qui s’est déplacé sur les lieux, une semaine après les inondations, pour s’exprimer à sa place. Bouteflika a-t-il perdu l’usage de la langue ? Pourtant, ce même Bouteflika ne rate aucune occasion d’envoyer des messages aux dirigeants étrangers dès qu’un drame survienne dans leurs pays. Alors comment peut-on prétendre vouloir décrocher un troisième mandat présidentiel (comme Bouteflika veut le faire après changement de la Constitution) quand on tourne le dos aux malheurs et blessures du Peuple ?

F.M

Liens : Blog de Fayçal Metaoui


Nombre de lectures : 473
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique