Édition du
24 July 2017

Annie Mecili

Annie Mecili
» Annie Mecili : « Je voudrais enfin que la justice suive son cours »
et d’ajouter : « La personne qui a été interpellée au 15 août n’a pas été mise en détention mais a été mise sous contrôle judiciaire, donc le risque est celui là, effectivement, qu’il peut s’en aller tranquillement. Je ne voudrais pas qu’on me rejoue cet épisode là….  »
Rappelons que la cour d’appel de Paris a mis en délibéré au Mardi 14 octobre 2008 l’appel de la mise en examen de Mohammed Ziane Hasseni, diplomate algérien soupçonné d’avoir commandité l’assassinat de l’opposant Ali Mecili en 1987 à Paris.


Nombre de lectures : 626
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique