Édition du
26 March 2017

Hhc répond aux critiques contre l’Entv “Je suis satisfait et j’assume”

Logo Liberté DZ
Hamraoui Habib Chawki a tenu à défendre ses programmes de Ramadhan malgré la polémique Hadj Lakhdar.
HHC web
“Je suis satisfait. Je suis très satisfait des programmes diffusés durant le mois de Ramadhan. L’ENTV a enregistré la meilleure audience de son histoire durant ce mois, avec près de 80% de parts de marché.” On ne peut être plus clair. C’est avec un large sourire, et une ou deux idées derrière la tête que le directeur de l’ENTV a accueilli hier les journalistes, pour une conférence de presse censée faire le point sur les performances de l’Unique durant le mois sacré, mais aussi présenter la grille des programmes de la saison 2008/2009 — grands évènements compris.
En fait, il sera essentiellement question du premier volet, et notamment des différentes critiques formulées dans la presse et au sein du gouvernement concernant l’image véhiculée par certains programmes. En effet, des associations et la ministre déléguée chargée de la Famille et de la Condition féminine, Nouara Saâdia Djaffer, avaient évoqué jeudi dernier des “dérapages” et fermement condamné certains propos tenus par le personnage de Hadj Lakhdar, incarné par le comédien Lakhdar Boukhars. “Je comprends qu’il y ait une pointe d’humour [dans ce programme], mais ce genre de discours constitue une atteinte aux droits de l’Homme, notamment à l’intégrité de la femme”, avait affirmé la ministre (lire Liberté du 10-11 octobre). “Je ne suis pas d’accord personnellement avec certaines choses contenues dans les programmes que nous avons diffusés, certaines choses qui ont été dites sur les femmes ou les anciens moudjahidine. Mais, malgré cela, malgré d’autres difficultés techniques ou de scénario, je suis satisfait. Nous avons présenté de bons produits algériens aux Algériens, et les Algériens ont aimé”. La suspension de la sitcom “Hal wa Ahwel 2”, dont-il a pris “la responsabilité” a également été évoquée rapidement, le temps pour Hamraoui Habib Chawki d’assurer qu’elle serait remise à l’antenne prochainement. Autre idée derrière la tête et polémique à désamorcer : la périlleuse question des retransmissions des compétitions internationales de football. La non diffusion du match Liberia-Algérie, dont dépendait la qualification de l’EN pour la CAN et la Coupe du Monde-2010, et surtout l’absence d’édition spéciale de l’information pour annoncer la qualification de cette même EN, ont encore provoqué des remous parmi les téléspectateurs, émotion répercutée par la presse. Encore une fois, le directeur de l’ENTV a plaidé sa bonne foi et “renvoyé la balle” aux organisations internationales gérant le football, Fifa et CAF en tête. “Ils ont vendu l’exclusivité des droits à une société privée, qui les a revendus à un bouquet arabe”. Ce dernier refuse de nous vendre les matches impliquant des équipes algériennes. Je ne peux pas les forcer à nous les vendre. “Comment mettre fin à cette situation ?” “Nous avons transmis une proposition aux instances concernées pour acheter tous les droits de l’EN et du championnat, afin d’avoir, le cas échéant, la possibilité de faire des échanges pour les rencontres les plus importantes. Quant au rédacteur en chef qui n’a pas pris l’initiative d’interrompre les programmes pour annoncer la qualification de l’EN, il sera sanctionné”, a annoncé le patron de l’ENTV.
Les points à l’ordre du jour seront, eux, expédiés assez rapidement. Le programme de la grille 2008/2009, “les grands rendez-vous seront maintenus, mais on en discutera en détail lors d’une prochaine conférence de presse” ; la présidentielle à venir, “nous nous préparons, mais il s’agira du dispositif habituel” ; les chaînes thématiques, et à leur tête la chaîne amazigh, “c’est en cours, nous attendons le O. K. de la tutelle…” Pour les grands évènements de la saison, Hamraoui Habib Chawki
s’est contenté de généralités et de dates : 28 octobre, anniversaire de l’ENTV, 1er Novembre, renouvellement de l’opération portes ouvertes sur la TV, participation au Taghit d’or en décembre, Université de la COPEAM et le Fennec d’or en février. Et a annoncé, quand même, une première : un rajeunissement des têtes à l’antenne à partir du début 2009, à l’issue d’un casting qu’il devrait diriger personnellement. On attend de voir.
RA


Nombre de lectures : 603
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique