Édition du
20 July 2017

La Direction des Impôts compte 11 mille fraudeurs fiscaux et trafiquants de fonds

El Khabar Logo
Elle a échoué à imposer l’usage de la carte magnétique dans les opérations d’exportations
Douane DZ
Le nombre de personnes inscrites dans le fichier national de fraude fiscale a atteint environ 11 mille opérateurs. Malgré le nombre élevé de fraudeurs, la date de l’obtention de la carte magnétique déterminant l’identité fiscale pendant des opérations d’importation a été reportée à une date ultérieure après que ce rendez-vous ait été fixé au 1er du mois en cours. Le fichier national vise à limiter les opérations de transfert d’argent vers l’étranger et la fraude fiscale en plus des fausses déclarations.

Le directeur de l’Information et de documentation près de la Direction Générale des Impôts a révélé, hier, que le nombre d’inscrits dans le fichier national de fraude fiscale a atteint jusqu’à, hier, 10980 opérateurs dont les activités ont été suspendues près des différents services du ministère du commerce et près des Douanes et des Impôts.
Ce responsable a expliqué que l’activité de ces opérateurs sera suspendue jusqu’à la régularisation de leur situation et qu’ils ne peuvent pas échapper au contrôle des différentes institutions de l’Etat concernées par le commerce extérieur et les banques où les opérations d’importation sont comparées à la liste de noms du fichier national de la fraude fiscale.
Le Directeur Général des Impôts, M. Abderrahmane Raouia a déclaré, dans une conférence de presse qu’il a animée, hier, au siège du ministère des Finances, que la carte en question est électronique et qu’elle permet aux services Gouvernementaux concernés par le commerce extérieur de contrôler les opérations d’exportation et de suivre leurs traces du début jusqu’à la fin et en temps réel, donc au cours de l’exportation.

16-10-2008
Par S. Ben Abderrahmane/ Rubrique Traduction


Nombre de lectures : 759
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique