Édition du
27 July 2017

GRIPPE PORCINE : Trois nouveaux cas confirmés en Algérie

Le Soir d’Algérie
images2.jpg

Trois nouveaux cas de grippe A/H1N1 ont été enregistrés par les services sanitaires ce lundi. Ces derniers portent à cinq le nombre des cas confirmés par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.
F.-Zohra B. – Alger (Le Soir) – Les services des laboratoires de référence de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) ont confirmé les trois nouveaux cas. Il s’agit de personnes revenues récemment de pays touchés par le virus de la grippe porcine, à savoir les Etats-Unis d’Amérique et la France. Deux de ces personnes, un adulte, âgé de 34 ans, et un enfant, âgé de 10 ans, résident dans la capitale alors qu’une jeune fille de 14 ans est arrivée à Oran par bateau en provenance de France via l’Espagne. Selon un communiqué émanant du ministère de la Santé, dès la confirmation de ces cas toutes les mesures médico-sanitaires prévues par le Plan national de lutte contre la pandémie de grippe A/H1N1 ont été lancées. Le ministère de la Santé précise, par ailleurs, que les cinq cas confirmés en Algérie ont tous été importés. Ceci, sur un total de 43 cas suspects prélevés et analysés. Les résultats des analyses effectuées jusqu’à hier, sur deux cas suspects, se sont en outre révélés négatifs. Par ailleurs, comme l’a expliqué M. Slim Belkessam, chargé de la communication au ministère de la Santé, il n’était pas possible de détecter les personnes atteintes du virus, lors de leur passage par le poste frontalier, du fait qu’elles n’ont présenté les symptômes que trois et quatre jours après leur arrivée sur le territoire national. Selon M. Belkessam, les personnes atteintes ont été prises en charge et leur état de santé est jugé stable. Pour rappel, l’Algérie a décrété le niveau d’alerte 5 concernant la grippe porcine. Le premier cas de grippe A/H1N1 a été confirmé le 20 juin passé, il s’agit d’une Algérienne en provenance des Etats-Unis d’Amérique, le 16 du même mois. Le ministre de la Santé avait déclaré, la semaine passée, qu’un million de masques chirurgicaux a été destiné au personnel de la santé et trois autres millions peuvent être distribués a tout moment. L’Algérie dispose aussi, selon des informations communiquées par le ministère de la Santé, de 6,5 millions de doses de Tamiflu.
F.-Z. B.


Nombre de lectures : 623
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique