Édition du
25 July 2017

Tizi Ouzou: Une mairie incendiée et une dizaine d'arrestations

Emeutes 1
par Naït Ali H.

Le Quotidien d’Oran, 29 août 2009

De jeunes manifestants en colère contre l’implantation d’un lycée à Tirmitine, 14 km au sud du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, s’en sont pris jeudi matin au siège de leur commune pour y mettre le feu après avoir bloqué la RN 25 et le CW 128. Les manifestants venus des deux villages Ath Arif et Zerouda sont revenus à la charge moins de deux semaines après leur première action de protestation contre cette décision de réaliser le premier lycée dont leur région vient de bénéficier sur un terrain au niveau du chef-lieu de la commune, réclamant qu’il soit érigé au lieu «la plaque». Les services de l’ordre sont intervenus suite à ces actions et ont procédé à l’interpellation de 17 personnes parmi les manifestants. Les villageois n’ont pas été convaincus par les arguments avancés par les autorités quant à la nécessité de réaliser ce lycée sur le site initialement prévu et la promesse d’inscrire un second lycée pour les prochaines années. Pour les habitants de ces deux villages, le site actuel d’implantation de cet établissement n’arrange guère leur progéniture contrainte de faire le détour de plus d’une dizaine de kilomètres via Draa Ben Khedda ou Tizi Ouzou pour le rallier.

Les 17 personnes interpellées par les forces de l’ordre lors de l’évacuation par la force de la RN 25 et le CW 128 ont été présentées hier dans la journée devant le parquet de la ville de Tizi Ouzou. Pendant que les prévenus étaient auditionnés par un magistrat instructeur, des dizaines de villageois de Tirmitine observaient un sit-in devant le tribunal en guise de solidarité avec les prévenus dont six d’entre eux ont été relâchés après audition en fin d’après-midi. La tension était vive aux alentours du tribunal et un dispositif sécuritaire a été déployé discrètement.


Nombre de lectures : 1124
6 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • samir06
    29 août 2009 at 19 h 16 min - Reply

    j’ai l’habitude de suivre les informations a travers le monde; chaque jour je m’informe sur des manifestations, parfois violentes, un peut partout dans le monde, réclamant un droit, ou denonçant un fait!! mais je n’ai jamais trouvé un peuple qui incendie sa propre mairie, et detruit ses propres registres d’etat civil !!!
    on dit en kabyle: AGHYUL ITCHAN TAVARDHAS, cet adage traduit en français donne a peut pres ceci: « l’ane qui mange son propre selle »




    0
  • samir06
    29 août 2009 at 20 h 11 min - Reply

    c’est ce qu’on appele le sabotage !! savez vous messieurs que meme en temps de guerre, ces édifices publics ne sont jamais saccagés ?? incompréhensible !!




    0
  • tamezgha
    29 août 2009 at 20 h 43 min - Reply

    SAHA FTOURKOUM

    Cela va etre éxactement comme ce qui s’est passé a ghazaouet,toujour la politique répréssif, la justice sera implacable avec des tres lourdes peines de prison ferme juste pour dissuader le peuple a la révolte,il faudrait bien donner l’éxemple a ceux qui veulent se rebeller.




    0
  • tamezgha
    29 août 2009 at 21 h 01 min - Reply

    tu veux dire dans le monde démocratique avec des vraie syndicalistes ou la manifs est canalisé avec les forces de l’ordre,tu veux dire dans un pays qui se respecte et qui respecte ces citoyens. Levé l’etat d’urgence et vous verez que meme les algeriens savent maniféster, Aucun peuple vivant sous une dictature ne sait manifester ,d’ailleur ce n’est meme pas des manifs se sont des révoltes comme les oughours en chine ou ils ont incendié des batiments gouvernementaux.




    0
  • Abane
    1 septembre 2009 at 8 h 49 min - Reply

    A Samir, Vous qui avez l’habitude de suivre les information a travers le monde, avez vous trouve un endroit dans le monde ou c’est votre propre Gouvernements (Armée) qui brûle les forêts (oliviers qui dans la plus part des cas est la seul ressource qu’ils ont), ou c’est le gendarmeries qui organisent le trafic de drogue, extorsion, etc…




    0
  • mmmm
    16 septembre 2009 at 12 h 40 min - Reply

    Ca m´etonne pas de ce qu´il ce passe dans ce bled, tout le peuple qui diriger avec une dectatur ca fini toujour ainsi, ce que et certain et confermer par la population beaucoup de site qui etais saboter par les services secret algerien (DRS) pour justifier l´etat d´urgence et nécessaire , comme a dit l´expression je vous donne des problemes et je vous retrouves des solutions.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique