Édition du
30 March 2017

Relayer les appels

Le Quotidien d’Algérie.

Une association d’enseignants souhaiterait savoir si nous accepterions de relayer ses communiqués.
Cela va de soi, puisque notre principal objectif est, non seulement d’informer nos compatriotes de ce qui se passe dans son pays, mais aussi et surtout d’apporter notre modeste contribution à tout ce qui peut aider au relèvement de notre chere patrie.
Mais il va sans dire que nos interlocuteurs sont invités à nous donner un gage de leur bonne foi, et nous convaincre que nous ne serons pas manipulés par des milieux dont nous ne savons rien.
En tout état de cause, nous saluons toute action de salubrité ou de salut public, et nous y adhérons de toute notre force.
DB


Nombre de lectures : 735
UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Hocine
    4 octobre 2009 at 12 h 37 min - Reply

    La salubrité publique commence par la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises), un gage de bonne foi que chaque  » enseignant  » est entrain de méditer dans son for intérieur, qu’il soit au nord ou au sud, c’est par cette dernière (l’éducation) que le salut public vaincra l’inertie et l’ignorance, l’heure du renouveau ne tarderait pas à venir.
    http://www.publicsenat.fr/vod/conversation-d-avenirs/la-r.s.e/62316




    0
  • Congrès du Changement Démocratique