Édition du
23 March 2017

Tout le monde torture, personne n’avoue

aboudjerasoltani
Par Chawki Amari
El Watan, 24 octobre 2009

Par un étrange renversement de situation dont seul le système politique algérien a le secret, un islamiste, Bouguerra Soltani, est accusé d’avoir torturé un militaire, Nouar Abdelmalek, ce dernier ayant été accusé d’avoir confectionné un dossier impliquant le ministre dans une affaire de recrutement en Afghanistan. On connaissait le cas de militaires accusés d’avoir torturé des islamistes, et ils sont nombreux, mais le cas inverse est assez rare, notamment à l’époque où les faits remontent, entre 2001 et 2005, où la réconciliation n’était officiellement pas encore mise en application. En attendant le dénouement de cette nouvelle affaire d’un Algérien torturé par l’Etat algérien, on peut s’étonner (ou pas) qu’il y ait autant de personnalités politiques algériennes au pouvoir poursuivies par les justices internationales pour des crimes commis dans leur pays.
Pour M. Soltani et comme les autres avant lui, le même schéma s’est mis en place : crime, plainte puis fuite organisée de l’accusé vers son pays. Comme des délinquants, un nombre important de dirigeants algériens sont recherchés partout sauf chez eux, paradis fiscal et asile politique géant pour justiciables, ce qui en dit long sur la nature du régime qui gouverne le pays et sur ses méthodes. Juste une précision dans l’affaire Nouar Abdelmalek. Ce militaire a été emmené à la brigade de gendarmerie de Beni Messous où il a été torturé, puis au centre de la police de Châteauneuf où il a encore été torturé, sous la supervision de M. Soltani, selon l’accusation, en qualité de chef d’un parti politique au pouvoir. Dans cette triste affaire, les islamistes, les gendarmes et les policiers ont donc concouru à torturer un militaire. Le monde à l’envers ? Non, le monde tout court d’une Algérie qui marche sur la tête et torture ses enfants, paradoxalement pour ne pas que la vérité soit avouée.


Nombre de lectures : 1181
11 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Ammisaid
    24 octobre 2009 at 11 h 13 min - Reply

    Au secours ! Au secours ! Au secouououououououououououourrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrs………………!
    Je suis en manque ! Je souffre le martyre ! Je suis en manque ! Je suis comme celui que l’on torture !
    Je suis isolé, ils l’ont mis dans une tour d’ivoire. J’ai tout pour satisfaire tous mes besoins elementaires. Les satisfaire nuit et jour. Je vis dans un cadre luxueux. Je bouge mon doigt et j’obtiens tout ce que je désire. Les mets les plus exquis, le vin le plus doux et les fruits de toute nature. Je dors dans un lit immense, dur et doux comme la soie. Je posséde ce que même vos rêves réunis seront incapables d’inventer jusqu’à la fin du monde. Mais, je suis triste à en mourir. Je peux voyager où je veux, quand je veux, avec qui je veux et rester autant de jours que je veux. Mais, je suis fatigué, dégouté et malheureux. Je m’ennuie à en mourir. Cela dure depuis longtemps ! Depuis, j’ai l’impression une eternité. Que sois maudit le




    0
  • Ammisaid
    24 octobre 2009 at 11 h 39 min - Reply

    Suite
    Que soit maudit le 10 AVRIL 2009 ! Que soit maudit le jour où je suis redevenu président ! Ils m’ont eu les malins ! Ils m’ont laissé sans travail, sans meeting, sans constitution à violer, sans les youyou qui me donnaient des frissons et sans ces discours qui enflammaient les foules. Ils m’ont sevré, brutalement, de tout ce que j’aime : ce peuple qui danse, qui applaudit, qui chante, qui tambourine, qui youyoute à ne pas en finir, qui croit à leurs promesses et qui me faisait croire que j’étais, vraiment, un roi. Un roi puissant, beau, magnifique, sage et intrépide. Ils me proposent plus rien ! Je ne reçois plus ni émissaire, ni courrier, ni feuille de route, ni promesse, ni, ni, ni idée qui va relancer la machine du plaisir à voir tous ces flatteurs, ces courtisans, ces serviteurs, ces fraudeurs…me regardaient avec avidité comme s’ils voyaient un messie. Aucun projet à l’horizon, que des mauvaises nouvelles, que de l’incertitude et que la peur. Rien ne va ! Partout des émeutes, partout des scandales, partout des cris, partout la souffrance, partout la haine, partout la misère et de partout des plaintes. Mes amis, ne peuvent plus quitter l’Algérie, sans je ne sois obligé, de lui envoyer un avion pour le rapatrier en urgence. Mes ministres sont obligés de rester à la maison, mes généraux sont tous accusés à l’étranger et aucun président ne souhaite m’inviter. Oh ! Orage ! Où est leur courage ! Ils ne veulent ni de ma mosquée, ni de mon amnistie générale, globale et totale, ni d’un referendum pour vendre l’Algérie définitivement pour que cesse nos peurs, pour arrêter les procès à venir et pour éviter un tsunami populaire. Je n’aime pas ce mot. Il m’évoque la fin de pharaon. Je ne veux pas être englouti. Je ne veux pas mourir et finir dans le ventre d’un poisson. Au secours ! Sauvez-moi de la harraga ! N’appliquez pas sur moi la hogra ! J’ai peur ! Je suis un humain, je comprend, maintenant, pourquoi vous ne voulez plus de moi. Ce n’est pas de ma faute, je suis comme vous un innocent. Regardez du côté de ceux ont remplacé les colons. C’est eux qui avaient décidé de vous maintenir dans la soumission.
    Fraternellement




    0
  • las
    24 octobre 2009 at 11 h 57 min - Reply

    C’est pas un peu curieux que beaucoup de hauts cadres soient l’objet de poursuites en Europe et qu’ils puissent quitter le sol Européen sans etre pris ? Leur police serait elle devenue inefficace contre les notres subitement ? Ou ne serait ce que des affabulations contre nos cadres dirigeants ? Ou serait e plutot une façon de leur faire du chantage ? De la contrainte ? De la pression pour les mettre au pied ? De les amener à bazarder davantage l’Algérie ?




    0
  • contre Boutef et les 40 generaux
    24 octobre 2009 at 23 h 49 min - Reply

    Soyons realistique l Algerie a du petrole alors c est de la logique ici, meme le royaume unis va rendre le khalifa vous allez voir.




    0
  • nomade
    25 octobre 2009 at 10 h 00 min - Reply

    si vraiment la justice européenne voulait aider le peuple algérien elle n’a qu’a geler les comptes en banques des fuyards, de leurs prête-noms ou de leurs proches.
    de leurs proches qui n’ont aucune fonction et qui se retrouvent milliardaires.
    ce n’est pas l’ex-colon qui va nous aider.
    les occidentaux chercheront les têtes de ceux qui ne leur sont pas soumis , tels el-bachir du soudan, les syriens , les iraniens, hezbollah, les palestiniens du hamas … mais des qu’il s’agit de nos criminels
    les frontières européennes se transforment en passoires.




    0
  • baroudi
    25 octobre 2009 at 17 h 04 min - Reply

    moi je souhaite rebondir à un article de ‘tout sur l’algerie », puisque nous sommes interdits de forum par la direction de ce journal, qui n’ accepte pas des commentaires qui les contredits.mes posts ont toujours respectes la morale et les regles etablis par ce soit disant journal democratique.Pourtant ce meme journal n’ hesite pas à publier des commentaires indecents,orduriers, racistes et tendancieux.Pour en revenir à l ‘article en question ,il est dit textuellement » l ‘inflation et la volonté(?)de reduire les importations menacent la hausse(?) annoncée du salaire minimum » TSA oublie d ‘evoquer la repercussion induite par une chereté de la vie qui engendrera ‘une explosion sociale dont les premisses sont omnipresentes:les revoltes ça est là notamment Diar echems, la kabylie et à l’ est du pays en sont l’ illustration .Les match de foot qui degenerent a chaque fois egalement.les rixes entre bandes .des agents des services de securité à la gachette facile qui ont perdus la boussole et qui assassinent de paisibles citoyens,etc,etc. TSA ne s’ interresse qu ‘à l ‘aspect financier et du desagrement qu’ il peut causer à ce pouvoir multi milliardare en dollars(150 mds dans les caisses)et qui est la cause de tous nos soucis.




    0
  • baroudi
    26 octobre 2009 at 16 h 32 min - Reply

    PS; je voudrais rajouter,si vous me le permettez que le quotidien d ‘algerie est de loin l’ unique espace democratique dans ce foutu pays ou on ne sait plus qui est qui et ou tout le monde se joue des valeurs;Par exemple quand TSA ou un autre site vous bannis de leur forum bidon,ils n’ont pas le courage de vous le dire franchement ,rien ,aucun avertissement, ni remontrance. La machine qui ressemble a ses patrons, vous explique à chaque fois froidement »Image du code incorrecte????? »TU reprends 1OO fois l’image de ce satané code,tu perds un temps fou à le recopier en te disant que tu est certainement atteint de la maladie d’alzheimer et tu l’ignore !!!!rien a faire ,on te reponds a chaque tentative, invariablement »code incorrect ».Pourtant quand je m ‘inscris dans ces « forums »on te souhaite a chaque fois la bienvenue(????).c’ est dingue.merci QA.




    0
  • nightingale
    27 octobre 2009 at 1 h 50 min - Reply

    j’ai rarement lu un article aussi idiotique que celui la!

    dans toutes les photos de soltani (pour qui je n’ai aucun respect) publiees dans el-watan et autres journaux, il etait toujour en costume occidental, mais pour cet article on choisit une photo rare ou il apparait ds l’habil algerien traditionel, et cela pour construire une question idiote et artificielle: le monde a l’envers, les islamists qui torturent les militaires.

    non le monde n’est pas a l’envers: soltani n’est pas un islamiste, il est simplement un homme, un pion du regime… comme vous, les « journalistes » du el-watan. Hamas etait le parti le plus vocal dans sa demande de l’annulation des resultats des elections de 1991, et des le premier jour ils ont soutenu l’instauration de l’etat d’urgence et les crimes d’etats commis contres les cityens Algeriens sympathisants -ou presumes- du FIS. alors rien n’a change, et rien n’est a l’envers: entre etre un complice dans la torture -par le support politique et le discoure apologetique- et la pratiquer il n’ya pas une grande difference. et il n ya pas que soltani qui est complice dans la torture, les « journalistes » delwatan ont aussi plein de sang dans les mains

    pourquoi elwatan n’a pas parle de la fuite de belkhair et dautres hommes forts du regime des capitales de l’europe? la reponse: la mahonnete est lache par nature. Soltani, un pion faible du regime, est vue comme une cible facile. ya shawqi Amari al-khawaaff. ida kunt rajal gul kalma fisyadak al3askar

    ce qui etait vraiment degoutant dans cet article, c’est d’essayer d’attacher ce crime presume, commis par un des hommes du regime, aux phenomene Islamist, et construire toute un narrative autour de cette lecture falsifiee des faits.

    Dans al-Quran, Dieu nous interroge: wa men adlamu miman kasaba ithman wa rama bihi baree’an
    traduction: y a t il de plus injuste que celui qui a commis un crime et en accuse un innocent?




    0
  • arezki
    28 octobre 2009 at 23 h 30 min - Reply

    le plus vilain que le gouvernement algerien n’ai jamais eu à incorporer dans ses rangs
    c’est des voleurs,des assasssins et des médiocres moches,détérminés àenvoyer notre chère pays droit dans le mur




    0
  • saladin
    29 octobre 2009 at 12 h 45 min - Reply

    Aboudjera Soltani est tout ce que vous voulez sauf un tortionnaire pour la simple raison qu’il est incapable de le faire – il aurait voulu se donner l’image d’un homme dur , capable de lever la voix et de ….mais sa personnalité , frêle d’un homme soummis ne lui aurait jamais permis C’est un avis personnel qui vaut ce qu’il vaut .




    0
  • azul
    31 octobre 2009 at 22 h 29 min - Reply

    Pour saladin : Soit Soltani est est un soumis , frêle , etc… mais rien ne l’empêche comme tout faible de jouir de la souffrance d’un tiers infligé par un autre tiers et ce par procuration . ( ceci sans m’engager sur la véracité de ces accusations )




    0
  • Congrès du Changement Démocratique