Édition du
26 July 2017

Partager avec le voleur, et creer des commissions anti-corruption.

mag
Le Quotidien d’Algérie
par Obama

Pour completer les informations qui viennent de sortir au compte goutte sur l’affaire de l’autoroute EST-OUEST, les quelques données suivantes sur le principal animateur de cette affaire sont utiles à faire savoir.
Maladroitement , certains ont fait circuler des informations erroné ou pour le moins incompletes. La réalité des faits se fait jour petit à petit .
Il fallait descendre d’un cran pour pouvoir agir , parceque l’affaire est complexe et les acteurs principaux consentant ou intéressés se trouvent au sommet .Il fallait donc mettre l’accent et trouver les veritables intermédiaires qui pensaient pouvoir faire comme Pierre Falcone des millions facilement, sachant qu’ils partagent sans doute possible avec le personnes du sommet.
Celui par lequel toute l’affaire des Chinois a éclaté est CHANI MEDJDOUB. Il vit au Luxembourg . Il est diplomé de l’ENA d’Alger comme son ami colonel khaled (conseiller au ministre de la Justice).
Il est de la même promotion que Bouchema , et non bouchama , ils se connaissent bien. Ce militaire a donc présenté Chani Medjdoub à Bouchema en le faisant passer pour un banquier, ce qu’il est loin de l’être, et ils sont devenus amis.
Ces gens pensaient donc agir sans attirer l’attention des services étrangers notamment Français et Espagnols. Les notres dans les Ambassades et au centre ne se sont pas manifestés ils n’ont vu que du feu ou bien ils sont tous complices.
Les notres , en effet, obéissent à une logique appliquée depuis plusieurs années, on partage avec le voleur ou bien on le laisse voler comme ça il ne peut pas les dénoncer, il se tait sur ce qu’ils font par ailleurs. Ils fonctionnent ainsi depuis lontemps.
On parle de Falcone pierre maintenant qu’il est en prison , mais on a rien dit quand il était venu en 2006 avec le passeport Israelien ou Français ou Angolais pour assister comme un pacha à l’ouverture des plis de l’appel d’offre.
On ne va nous dire qu’ils ne savaient pas qu’il vivait en Israel et qu’il était sous le coup d’un mandat international quand bien même il était représentant d’Angola auprès de l’UNESCO comme notre Bedjaoui national, qu’on veut au passage ecorcher pour lui faire payer son independance qui s’est manifestée ces derniers temps, il risque en effet de parler lui aussi de ce qu’il sait, alors il faut le noyer dans les on dit .
Dans le temps on a couvert FALCONE que les services connaissent tout à fait bien et maintenant on avance son nom. Bien sur Lamari n’est plus là , pour se justifier , mais ses collaborateurs sont là ils le connaissent tout aussi bien .Il est l’ami de leurs amis français Pasqua et Marchiani pour ne citer que ceux la.
De toute manière il a du tout dire à ses amis des services secrets français; ces derniers ne manqueront de venir au secours de la partie le plus forte au pouvoir en distillant l’information au moment voulu. Il aurait négocié avec les Français pour alleger sa peine.
Par ailleurs Falcone n’est pas venu a Alger à l’ouverture des plis de l’appel d’offres de l’AUTOROUTE EST OUEST pour représenter les Chinois mais pour s’enquerrir de la situation pour les Français et les israéliens avec lesquels il entretient des contacts suivis (il est juif lui meme ).

En fait ,les 4 colonels et le Général démis de leur fonction savent tous ce qui s’est passé. Nous espérons les voir répondre de leurs actes tout comme les civils qui sont en prison et d’autres qui vont suivre certainement.
On a fait du bruit maladroitement sur le sujet il y a quelques mois par Presse interposée dans l’espoir de cacher les loups . Heureusement cette fois cela n’a pas été possible . D’abord il y a les Français et puis il y a aussi des réglements de comptes qu’on voulait faire . Le clan présidentiel a dans le dos plusieurs affaires scabreuses et il en finit de sortir : Saidani, Barkat, le Wali de blida , El khalifa et ses cachoteries, le SG de la formation professionnelle et ses amis qui distribuent en dehors de tout respect de la réglementation des marchés à ses amis français , belge et Tunisien. Les montants sont moins importants mais ils se chiffrent en plusieurs millions d’€ également. Le mal causé à l’image de l’Algérienne est trop important pour ne pas donner suite aux divers cas soulevés.
On accusait de tous les maux le ministre mais en fait ce sont ces militaires (qui se croyaient impunis) qui ont organisé cette magouille pour profiter de la situation comme d’autres profitent des marchés tout azimut.
Mais franchement ils ne méritent pas le titre d’Algérien, surtout qu’ils ont tous des salaires élevés , des biens mobiliers et immobiliers importans , de la notoriété dans leur milieu et celui de pauvres ciutoyens normaux Algériens et ça leur suffit pas , ils veulent tous devenir millionnaires en EURO.

L’argent sale , avec lequel ils vivent alors leur vie de nabab musulman ils l’utilisent même pour aller la mecque , ou ils fond des dons aux mosquées pensant ainsi trouper leur monde. Leur vie se caractérise par de la fourberie , de faux semblants , de la tromperie et des mensonges.

Ils ont choisi un Algérien, habitant au Luxembourg, marié à une Luxembourgeoise.
L’Algérien a commencé son activité professionnelle au Luxembourg en tant que simple Agent d’Assurance d’AXA luxembourg , (agrément N° 1991AG381) tout comme des membres de sa belle famille. C’est après son départ d’Algérie .
Après cette alliance naturellement au Luxembourgeoise les portes lui sont ouvertes.
Il n’a pas manqué comme tout Algérien qui se respecte de faire savoir a ses amis restés au pays, sa condition et sa réussite car question fanfaronnade on est champion. Par la même occasion ses amis restés à Alger lui font du pays et le mettent à contribution.Depuis le début des années 90 beaucoup de faits se sont passés dont il a certainement le secret.
En effet en tant qu’Agent d’assurance, on va pas pas loin ,question revenu, on ne peut certainement pas s’offrir des participations dans des entités diverses que nous allons détaillé ci après. En europe c’est simple tous les revenus sont déclarés , et on sait très bien et vite si quelqu’un a fait fortune par son travail régulier ou il a “gagné le lotto” , dans ce cas il semble bien que ses amis algériens lui ont permis tous les investissements et les participations qu’il aurait pas pu avoir en tant que simple Agent d’assurance d’une compagnie comme AXA . Un Agent d’assurance plus exactement un producteur (c’est un indépendant qui par son travail de prospection arrive à faire signer des contrats d’assurance diverses à des citoyens au nom de la compagnie , moyennant paiement d’un faible pourcentage sur les revenus générés par ces contrats)… or la population luxembourgeoise est petite , et il y a des milliers d’Agents qui sillonnent le pays conséquence les jours sont durs pour les citoyens normaux et de surcroit Arabe pour vivre dignement de son travail . A moins que il occupe en fait en même un avant poste de la mafia galonnée ou feutrée des cabinets minitériels. Ce qui semble être le cas.
En 1996 il a acheté avec son épouse la société dénommée FIDUCIAIRE ADC CONSEIL, Société Civile.
Siège social: L-2430 Luxembourg, 26, rue Michel Rodange. qui appartenait à un certain DAVID françois.

Voici le texte integral par lequel la cession s’est opérée légalement.
” L’an mil neuf cent quatre-vingt-quinze, le deux janvier, s’est réunie l’assemblée générale extraordinaire des associés de la société civile ADC CONSEIL et les associés ont pris, à l’unanimité, les décisions suivantes:
1) Acceptation des cessions de parts du 2 janvier 1995 entre Monsieur David François et Monsieur Chani Medjdoub
et entre Monsieur David François et Madame Chani-Pesch Marguy.
2) Modification de l’art. 6 des statuts qui sera ainsi rédigé:
Art. 6. Le capital intégralement libéré est de 100.000,- (cent mille) francs, divisé en 100 (cent) parts sociales sans
valeur nominale.
Les parts sont réparties comme suit:
Chani Medjdoub 99 parts
Chani-Pesch Marguy 1 part
100 parts
Chaque part est indivisible à l’égard de la société.
3) Modification de l’art. 10 qui sera ainsi rédigé:
Art. 10. La société est gérée et administrée par Monsieur David François et Monsieur Chani Medjdoub. La société
est valablement engagée par la signature conjointe des deux gérants ou par la seule signature de Monsieur Chani
Medjdoub.
Fait à Luxembourg, le 2 janvier 1995.
Enregistré à Luxembourg, le 20 décembre 1996, vol. 487, fol. 101, case 8. – Reçu 500 francs.
Le Receveur (signé): J. Muller.
(46297/000/27) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 27 décembre 1996.

Un an après il est également entré dans le capital de la société civile immobilière PROMOTECH.
Comme on le voit ci- après , les deux sociétés Gloform investments limited représentée par Claisse D. et Maisto Dominique et Chani Medjdoub et la sarl cobalux ont crée ensemble la société Promotech.
Siège social: L-2430 Luxembourg, 26, rue Michel Rodange.
Assemblée Générale Extraordinaire du 14 octobre 1996
L’an mil neuf cent quatre-vingt-seize, le quatorze octobre.
S’est réunie l’assemblée générale extraordinaire des associés de la société civile immobilière PROMOTECH et les associés ont pris, à l’unanimité, les décisions suivantes:
1) Acceptation des cessions de parts du 14 octobre 1996 entre M. Ciardiello Franco et la société GLOFORM INVESTMENTS LIMITED, représentée par M. Chani Medjdoub et M. Claisse Dominique; et M. Maisto Dominique et la société GLOFORM INVESTMENTS LIMITED, représentée par M. Chani Medjdoub et M. Claisse Dominique;
et entre M. Maisto Dominique et la société COBALUX, S.à r.l., représentée par M. Baldelli Aldo.
2) Modification de l’article 6 des statuts qui sera ainsi rédigé:
«Art. 6. Le capital intégralement libéré est de 100.000,- (cent mille) francs, divisé en 100 (100) parts sociales sans valeur nominale.
Les parts sont réparties comme suit:
GLOFORM INVESTMENTS LIMITED… 99 parts
COBALUX, S.à r.l.1 part
TOTALE 100 parts
Chaque part est indivisible à l’égard de la société.»
Fait à Luxembourg, le 14 octobre 1996. GLOFORM INVESTMENTS LIMITED
M. Chani M. M. Claisse D. M. Ciardiello F.
COBALUX, S.à r.l.
M. Baldelli A. M. Maisto D.
Enregistré à Luxembourg, le 20 décembre 1996, vol. 487, fol. 101, case 8. – Reçu 500 francs.
Le Receveur (signé): J. Muller

Précisons que ces sociétés dont les actionnaires sont en majorité italiens d’origine semblent être plus des boites aux lettres que des sociétés importantes leur capital social étant ridiculemement bas (100.000 Francs lux) c’est environ 2500 € . à l’exception de Gloform investments limited , dont le capital social est plus important.
En fait ces sociétés pourraient avoir servies pour recevoir l’argent et pour son placement en divers lieux y compris l’Espagne , pour son marché de l’immobilier notamment qui est en crise , il attire l’argent sale et se distingue par le blanchiment d’argent malgré l’existence de TRAFIN et l’organisme de l’OCDE et de la CE qui obligent les intermédiaires notaire, banquiers et gestionnaires de fortune à signaler les cas douteux. Il faut dire cependant qu’ils arrivent à passer dans les mailles dressées avec plusieurs artifices connus .

Dire que Chani Medjdoub est un banquier dénote un manque flagrant de connaissance de ce genre d’activités. Une fidiciaire n’est qu’une boite de comptabilité , elle peut néanmoins gérer le patrimoine de ses clients, une société immobilière gère des immeubles et Gloform investments dont il est un représentant est une société anonyme qui doit gérer le patrimoine mobiliers d’investisseurs dont une grande part serait probablement Algérienne.
Il serait intéressant dans ce cas de pousser les investigations un peu plus loin en allant voir sur place et en demandant aux autorités Luxembourgeoises certaines données sur les sociétés concernées , ce genre d’information est public et ne sont frappées d’aucun sceau de secret quelconque, c’est leur analyse qui permettra de tracer les circuits et de connaitre toutes personnes encore dans l’ombvre. On va certainement être surpris de voir la liste des clients en portefeuilles.
De la même manière la société immobilière doit gérer des biens immobiliers à l’étranger qu’il serait intéressant de répertorier et enfin promotech est une société d’intermédiation toute indiquée pour collecter les fonds douteux et louches…
Ce Chani , s’il reste en vie (ce que nous espérons) a beaucoup d’autres choses à dire sur les Algériens et sur les Français et les Espagnols qui n’ont pas avalés la pilule de voir ces marchés grandioses leur échapper.
Il vit à l’étranger il a des reflexes particulier ayant été arrêté par la police il a tout déballer pensant sauver sa tête , il ne savait pas qu’en Algérie on accuse pas sans dégat des militaires galonnés. Comme probablement il l’a fait devant plusieurs témoins , alors on ne peut pas effacer tout.
Par ailleurs les Français savent tout , ils sont aux aguets, ils pourraient exercer un chantage pour obtenir leur part de gateau car ils sont insatiables questions marchés.

Certaines sociétés françaises ont été épinglées également , ecodime , thompson, thales, etc il faut donc pourrir la situation pour que les Algériens s’affolent devant le gigantisme des affaires et le brigandisme des concernés. Certains sont députés d’autres très proche d u « Roi » etc…
Bien évidemment on ne devrait pas se laisser distraire par cette seule affaire , nous entendons que les autres marchés illégalement attribués soient à la une et dénoncés ,et les intermédiaires dont nous avons parlé par exemple en balisant les voies pour arriver à eux en donnant des indices claires pour les localiser , soient écartés et rendre des comptes. Nous attendonjs de voir comment va t on disculper certains en accusant que les ames sans défense, en cachant asemch belgharbal . Quant à la suite normale des choses sur tout ce qui a été dit il , attendons de voir comment ils vont ronquer les faits en dissimulant les les preuves. Faire ainsi est le pire des développements , car alors nous leur rappelerons les détails de leurs méfaits un à un jusqu’à voir ces corrupteurs ridiculisés et invités à rentrer ceux eux une main devant etune autre dernière.
En outre nous pourrions inviter les concurrents et les autorités des pays concernés c’est à dire la France , la Belge et la Tunisie à agir , en leur donnant les moyens de le faire. Les sociétés ont enfreint les lois onusiennes, de l’OCDE , de l’UE , de leur pays et de l’Algérie.

En ce qui concerne les Algériens concernés c’est simple , si les autorités algériennes ne veulent rien faire ( cela voudrait dire qu’elles sont mouillées elles aussi), donc pour ces Algériens qui soit dit en passant s’affairent à cacher leurs argents à Dubai et ailleurs , c’est simple, se sont ceux qui les ont corrompus qui doivent les dénoncer sinon on le fera encore une fois pour eux.
Nous devons ça à notre pays et aux Algériens sincères et honnetes n’est ce pas ?

Obama


Nombre de lectures : 4216
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique