Édition du
25 July 2017

MALEK BENNABI

Malek Bennabi 3

« La plus grave parmi les paralysies, celle qui détermine dans une certaine mesure les deux autres (sociale et intellectuelle), c’est la paralysie morale. Son origine est connue : “L’islam est une religion parfaite. Voilà une vérité dont personne ne discute. Malheureusement il en découle dans la conscience post-almohadienne une autre proposition : “Nous sommes musulmans donc nous sommes parfaits”. Syllogisme funeste qui sape toute perfectibilité dans l’individu, en neutralisant en lui tout souci de perfectionnement. Jadis Omar Ibn El Khattab faisait régulièrement son examen de conscience et pleurait souvent sur ses “fautes”. Mais il y a longtemps que le monde musulman a cessé de s’inquiéter de possibles cas de conscience. On ne voit plus qui que ce soit s’émouvoir d’une erreur, d’une faute. Parmi les classes dirigeantes règne la plus grande quiétude morale. On ne voit aucun dirigeant faire son mea culpa. C’est ainsi que l’idéal islamique, idéal de vie et de mouvement a sombré dans l’orgueil et particulièrement dans la suffisance du dévot qui croit réaliser la perfection en faisant ses cinq prières quotidiennes sans essayer de s’amender ou de s’améliorer : il est irrémédiablement parfait. Parfait comme la mort et comme le néant. Tout le mécanisme psychologique du progrès de l’individu et de la société se trouve faussé par cette morne de satisfaction de soi. Des êtres immobiles dans leur médiocrité et dans leur perfectible imperfection deviennent ainsi l’élite d’une société morale, d’une société où la vérité n’a enfanté qu’un nihilisme.

Malek Bennabi
1954

Conférences de l’auteur :

1- http://www.youtube.com/watch?v=629vekIvt_M&feature=related

2- http://www.youtube.com/watch?v=RQVRG6WZflQ&feature=related

3- http://www.youtube.com/watch?v=B-4zwf_Bx1k


Nombre de lectures : 7439
20 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Redman
    8 novembre 2009 at 20 h 04 min - Reply

    SAlam,

    Avec l’orgueil et l’entêtement, à force de croire qu’on a toujours raison et qu’on persiste dans cette voie, on devient aveugle, mais cela est valable pour tout le monde et pour tout les sujets de la vie, la guérison viendra bi rahmet rabi.

    PS: je cherche un livre de Malek Bennabi au titre de ‘Le problème juif’ !!!

    Merci de votre aide.

    Salam
    Redman




    0
  • Redman
    8 novembre 2009 at 20 h 06 min - Reply

    Merci beaucoup pour les vidéos




    0
  • still
    8 novembre 2009 at 22 h 22 min - Reply

    Mr Bennabi n’a pas vécu les temps ou, pour être ou paraître parfait il faut n’importe quoi sauf être ou paraître musulman.
    Quand a la perfection dans l’immobilisme ou plutôt dans la régression, on l’a toujours sauf qu’elle ne s’identifie pas comme musulmane : elle a honte de l’Islam au tant que l’Islam en a honte.




    0
  • adam
    9 novembre 2009 at 14 h 02 min - Reply

    To my friend… Still,
    Si BENNABI (ALLAH IRRAHMOU) et beaucoup d’autres lumières (tous domaines confondus) sont partis trop tôt et ne peuvent plus éclairer notre chemin, mais même de leur vivant ils ont été réduit à imprimer leur génie sur des manuscrits ou rayonner sur des cercles très restreints à cause des génies du mal et des chantres des « paralysies » qui nous gouvernent.
    Ces génies, contrairement à ce vous avancez, se sont identifiés comme révolutionnaires, socialistes, nationalistes et ont, aujourd’hui, fait jonction avec l’islamisme dont ils sont très fiers; voyez vous ils ont aucun problème de dogme, l’important c’est que ça rapporte, c.a.d. ça les maintient au pouvoir.
    Quant aux paralysies dont parlent BENNABI dans cet écrit qui date de 1954 , elles s’adressaient à toutes les sociétés musulmanes et sont cruellement d’actualités (royaumes et républiques islamiques, ou « démocraties dictatoriales »). Les meilleurs exemples sont d’abord les royaumes islamiques du golf ; Donc pas de diversion et ces « paralysies » qui nous étouffent puisent, tel que le dit si magistralement Si BENNABI, leurs racines dans une vision restreinte et passéiste de l’Islam et sont nées déjà en Andalousie quand l’ijtihad a été mis au banc des accusés; la perte de nos autres valeurs a fait le reste.




    0
  • abderazak
    9 novembre 2009 at 15 h 10 min - Reply

    Mr MALEK BENNABI était visionnaire,il a précéder son temps,il est l’un des rares savants et intellectuels a avoir parlé de la crise morale que traverse l’humanité et de la déchéance des monarchies et pseudo républiques arabes et musulmanes tout en apportant des réponses concrètes à la lumière de la charia musulmanes;MAIS… à cette époque ,qui pouvait comprendre et écouter ce que prévoyait cet érudit?!les chantres du socialisme à l’algérienne était occupé à jeter les bases d’ une société dont on connaît son devenir!!une société ou l’échelle des valeurs est inversée;pour preuve ,un footballeur ou un chanteur est mieux connu et apprécie qu’un bennabi,rachid bennaissa,ou un boudjelkha…(exilés)




    0
  • still
    9 novembre 2009 at 18 h 41 min - Reply

    Je voulais dire que justement dans le monde arabo-musulman , parmi « les democraties dictatoriales »il y en celles qui se pretendent islamiques et celles qui se pretendent laiques .L’Islam a honte des premieres tandis que les secondes ont honte de lui.
    Quand au genie de Si Bennabi il perce malgre le blackout qu’imposent les uns et les autres , les faux laiques comme les faux islamistes.




    0
  • Redman
    9 novembre 2009 at 21 h 20 min - Reply

    Salam

    je voulais savoir qu’elles sont les évènements de l’époque de Bennabi allah yerhamou qui lui ont permis de prononcer ces mots!!!!??? est ce la guerre de libération ou la lutte des chefs?

    A+
    Redman




    0
  • Kara Fawzi
    9 novembre 2009 at 23 h 12 min - Reply

    Malek Bennabi a été marginalisé en son temps par les gouvernants faussement autoproclamés « arabo-islamistes », car il dénonçait leur hypocrisie qui berçait le peuple pour l’enfoncer dans la léthargie qui le préparait pour devenir une proie facile à toutes leurs magouilles. D’ailleurs même de nos jours, les œuvres de Bennabi sont rare et on ne parle plus de lui dans la presse et encore moins dans les TV des pays arabes.

    Lien vers la biographie de Bennabi: http://fr.wikipedia.org/wiki/Malek_Bennabi

    La preuve que nos gouvernants n’aiment pas les intellectuels est que Loth Bonatiro a subi le même sort; bien que reconnu ailleurs, Bonatiro est ignoré en Algérie, pire encore humilié et accusé d’être un charlatan !!

    Lien vers un article sur Bonatiro:http://setif.forumactif.info/les-autres-sciences-f26/loth-bonatiro-le-chercheur-conteste-et-prime-t2381.htm




    0
  • zahirus
    10 novembre 2009 at 9 h 07 min - Reply

    Bonjour,

    Malek Bennabi, ce grand penseur et philosophe musulman algérien, est plus lu en Israel que dans les pays musulmans! La preuve cherchez bien et vous allez vous rendre compte qu’en Israel il y a eu « l’académie Bennabi » !!!! Le seul pays musulman qui a pu bénéficié en partie de ses idées c’est la Malaisie!

    En france, quand il était étudiant, Massignon (Lawrence d’arabie des français) a tout fait pour le priver d’emploi aussi bien en france qu’en algérie) parce qu’il savait que s’il lui laissait la chance de travailler et de s’exprimer librement, il allait aider à changer plusieurs de choses!

    Cependant, ses malheurs venaient des algériens aussi : l’association des ulémas algériens l’avait privé de sa maigre bourse pendant qu’il était en egypte et pour cause il a critiqué leur manière de faire! Il avait adressé une lettre au FLN leur demandant de l’aider à être l’historien de la révolution, mais il s’était vu refusé cette tâche!

    Il faut lire ses chef-d’oeuvre hors de commun et lire aussi son autobiographie « mémoires d’un témoin du siècle » (ça va vous intéresser monsieur Redman), et vous allez découvrir l’origine des maux que subit le monde musulman en général et l’agérie en particulier (le zaimisme, el bolitik……….ect)

    C’est un grand monsieur!




    0
  • thirga
    10 novembre 2009 at 15 h 38 min - Reply

    Descendre Bennabi au niveau de Bonatiro est scandaleux. Rien de commun. Prédire des tremblements de Terre n’est point scientifique sauf à tenter de destabiliser une société là où des individus de l’ère des cavernes ont échoué.




    0
  • recs
    10 novembre 2009 at 20 h 07 min - Reply

    c’est exactement juste est vrai, le temps d’une nouvelle révision est désormais arrivé….. le temps de dire les vérités telles qu’elles sont……voilà par quoi on doit commencer..
    merci beaucoup pour les video.




    0
  • talbi
    10 novembre 2009 at 22 h 19 min - Reply

    A Zahirus, Louis Massignon ou « l’araignée »,sachant bien ce qu’il faisait, s’est juré d’anéantir toute la volonté de BENNABI est s’est constitué un rempart infranchissable auquel notre Philosophe s’est heurté à chaque fois qu’il voulait faire un pas ( echec programmé dans son examen d’entrée dans une école de langues orientales,lui qui voulait etre avocat selon le voeu de son père,plusieurs années de brillantes études dans l’E.S.M.E sans diplome…).Seulement cette valeur culturelle certaine n’a pas baissé les bras et est parti de l’avant,malgré toutes les souffrances,pour former ou plutot réformer la mentalité de l’Algerien pour faire de lui ce type exemplaire dans sa foi et efficace dans son travail.BENNABI disait :le developpement sera scientifique ou ne le sera pas.Il dénonçait « l’aspect nouveau de l’homme ancien (un enturbané en gandoura conduisant une Peugeot),cet Homo-habens qui ne cherchait jamais comment peut-on construire une voiture pareille mais se brulait la cervelle (s’il en on a une) comment l’acquérir.Le grand BENNABI à qui on a confié le poste de Directeur des études supérieures au M.E.R.S sous l’égide de CHERIF BELKACEM ( que Dieu ait son ame) jetait les bases de la construction d’une grande univesité algerienne,quand brusquement apparait,ahmed tealeb el ibrahimi au sommet de ce ministère,qui l’a très bien remercié pour son travail en lui enlevant la voiture de service,lui intimant l’ordre de quitter son logement,la suppréssion de son salaire et en fin de compte lui envoyer ses barbouses qui ont failli le massacrer avec sa femme devant la porte de sa maison,à cette époque ce n’est plus Massignon ni Violette qui était président de l’Algerie,mais m.boukharouba, l’homme qui a renversé l’échelle des valeurs et mener l’Algerie la ou elle est. P.S lire ‘l’islam sans l’islamisme » de N. BOUKROUH




    0
  • nasrau
    11 novembre 2009 at 7 h 26 min - Reply

    toujours valable




    0
  • zahirus
    11 novembre 2009 at 9 h 15 min - Reply

    Merci infiniment monsieur Talbi pour toute ces précisions. En fait, j’ai fait une première lecture au livre de Boukrouh, l’Islam sans l’islamisme, et je l’ai trouvé très intéressant en ce sens qu’il a enlevé le voile sur quelques aspects de la vie de Monsieur Malek Bennabi (que Dieu ait son âme). Mais ce qui m’a attristé dans ledit oeuvrage, c’est le fait que monsieur Boukrouh a fait dans le « politiquement correct » en évitant de décliner les détails sur quelques personnalités qu’aujourd’hui on pense être des personnalités « historiques » alros qu’ils étaient sur la scène nationale soit pour soigner et promouvoire leur image ou pour doper leur égo de « zaimisme ». Un philosophe a raison de dire : « l’histoire est la tribune des peuples »; il est moralement exigé de dire les choses comme elles doivent être dites, ou du moins, comme elles étaient vus et appréciées par Monsieur Malek Bennabi et de laisser les gens faire appel à leur jugement.

    Rebi irahmek M. Bennabi




    0
  • thirga
    13 novembre 2009 at 9 h 40 min - Reply

    Le régime Unique Lemsalat Aalayna fait déjà duTOUT-Islam. Les convictions idéologiques et religieuses de Bonatiro ne peuvent permettre à ce Scientifique d’utiliser son savoir en sismologie pour l’utiliser comme science oculte et annoncer la fin du monde à une population meurtrie par toutes sortes d’énergumes detenant un semblant de pouvoir. Alleyna Salam.




    0
  • mourad
    19 juin 2011 at 22 h 48 min - Reply

    benabi c et un grand penseur algerien.universele avec ces oeuvres malheuresement en a pas exploite ces idees.




    0
  • dilmi kouraiche
    19 juin 2011 at 23 h 38 min - Reply

    Rahima allah malek bennabi hakimou elouma fi eldjazair.




    0
  • Serenita
    6 avril 2014 at 16 h 29 min - Reply

    Chers lecteurs et lectrices
    Tant de choses se disent sur ce que dit Bonatiro. Pourquoi ne pas lire à la sources, des liens sur ses écrits, ses vues sur l’astrologie oui vous lisez bien l’astrologie, sa science sismologique, ses théories controversées, la paternité de son horloge cosmique…
    Comme coa vous pourrez juger par vous meme son calibre intellectuel et s’il merite qu’on le compare à Bennabi.
    Tous les détails sur notre génie national Loth Bonatiro ici:
    http://siriusalgeria.net/bona09.htm
    et en arabe:
    http://siriusalgeria.net/bona09a.htm
    Bonne lecture.
    A.S.




    0
  • faycal
    7 avril 2014 at 5 h 25 min - Reply

    salam
    Malek Bennabi (Rahimahou Allah) est un grand penseur algérien plus encore un grand penseur musulman. Mais un piètre politicien. C’était surement un visionnaire mais il regardait trop loin pas assez la réalité du peuple algérien colonisé . A l’instar des Fouqahas beaucoup d’intelectuels musulmans étaient à côté de la plaque quand il s’agissait de faire face à la réalité du terrain ( malheireisement C’est toujours le cas aujourd’hui)…. « Les gens les plus éloignes de la politique sont les fuqahas disait Ibn Khaldoun…. Pour être convaincu il suffit de lire le dernier livre de si Bennabi « pourritures »….




    0
  • Congrès du Changement Démocratique