Édition du
26 July 2017

Mondial-2010 : manifestation de soutien à Alger, ruée pour les billets (AFP)

AFP(AFP) – Il y a 5 heures

ALGER — Plusieurs centaines de supporteurs algériens manifestaient spontanément dans le calme dimanche dans le centre-ville d’Alger en soutien à l’équipe nationale.

« Djeich, Chaab, maak ya, Saâdane » (« Armée, Peuple avec toi, Saâdane »), scandait cette foule de jeunes à l’attention de l’entraîneur de l’équipe nationale Rabah Saâdane, a constaté un journaliste de l’AFP.

En début d’après-midi, les alentours d’une agence d’Air Algérie au centre d’Alger étaient envahis par des prétendants au voyage, souvent drapés dans le drapeau national, qui criaient « One, two, three, Viva l’Algérie », tandis que la police tentait de canaliser la foule.

« J’ai réussi, j’ai simplement donné mon nom, mais j’ignore ce qui va se passer ensuite », a déclaré l’un de ces supporteurs en sortant de l’agence bondée.

Les supporteurs se sont également massés devant le siège de l’ambassade du Soudan à Alger, passeports à la main, pour réclamer des visas, selon des témoins.

Air Algérie a annoncé dimanche qu’elle pouvait transporter jusqu’à 10.000 supporteurs algériens vers Khartoum, selon l’agence algérienne APS. Le prix de l’aller-retour entre les deux capitales a été ramené à une fourchette de 20.000 à 24.000 dinars (189 à 227 euros), le quart du tarif habituel.

Trente vols directs sont déjà programmés entre Alger et Khartoum. Le premier doit décoller dimanche à minuit pour transporter les journalistes algériens.

Le PDG d’Air Algérie, Abdelouahid Bouabdallah, a précisé à APS que les frais de visa et les billets d’entrée au stade seraient gratuits pour les Algériens.

Après la victoire de l’Egypte sur l’Algérie samedi au Caire (2-0) en dernière journée des qualifications de la zone Afrique, les deux équipes ont le même nombre de points (13) et la même différence de buts (+5), une situation qui les oblige à se départager mercredi sur terrain neutre.


Nombre de lectures : 1456
9 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Radjef Saïd
    15 novembre 2009 at 21 h 41 min - Reply

    Frères ou pas frères ?

    Durant les années cinquante, la diva de la chanson arabe ,en l’occurrence Oum Kaltoum, eut cette réflexion, a la suite du gala organisé au Cabaret d’Alger par Ahmed Wahbi, Cheikh El Hasnaoui et d’autres ténors de la chanson algérienne de l’époque : « Vous chantez bien, dommage vous n’êtes pas des arabes ! »

    Au coup de sifflet final du match opposant algériens et égyptiens, les fans de l’EN avaient de la peine à cacher leur déception. Non pas à cause du piètre résultat qui a hypothèque les chances de l’Algérie de participer à la finale de la coupe du monde qui aura lieu en Afrique du Sud durant l’été 2010. Mais par le spectacle « raciste et négationniste » dont ils ont été gratifiés par les chaînes satellitaires arabes. « Elf Mabrouk ! », peut-on entendre sur l’ensemble des chaînes saoudiennes, qataries, koweitiennes…Tout le monde arabe s’est réjouit de la défaite de l’équipe algérienne. Des chaînes ont arrêté leurs programmes habituels pour fêter allégrement la victoire de l’Egypte. « Vous êtes nos frères lorsque nous vous battons et nous vous humilions », semblent nous dire à l’unanimité les commentateurs de ces chaînes

    Donc dans cette atmosphère festive qui a suivi la défaite de l’EN, on a l’impression que le monde arabe vient de battre son ennemi juré. La répugnance qu’éprouvent nos « frères et voisins arabes » à intégrer l’Algérie dans leur cercle est de nature à nous inciter à nous interroger réellement sur nos origines arabes. Sommes nous réellement des arabes ? Pourquoi une rencontre de foot bal dépasse t-elle son cadre sportive pour devenir un procès au cours duquel les algériennes et les algériens sont accusés d’usurpation d’identité ? Que pense notre président de tout cela, lui qui est conseillé chaque soir par les chantres du panarabisme ? Que pensent Benbela, Mehsas et Kafi après tout cela ? Ont-ils regardé les chaînes satellitaires de leurs « frères et voisins arabes » ?

    Si nous cherchons une raison psychologique ou psychanalytique à cette tendance que nous avons de vouloir à tout prix faire partie de la « oumma el arabya », nous ne trouverons qu’une seule réponse : nous ne savons pas encore qui nous sommes et ce que nous voulons réellement être. Mais quelqu’un qui ne sait pas qui il est et ce qu’il veut, peut-il se battre pour gagner le respect des autres ?…Arrêtons nous là pour ne pas envenimer davantage l’atmosphère et disons aux fennecs que nous sommes de tout cœur avec vous dans la bataille de mercredi prochain.




    0
  • Oussama
    16 novembre 2009 at 11 h 21 min - Reply

    EDIT.

    au contraire nos frères arabes du Maghreb et du Machrek dans leur grande majorité était de tout cœur avec les algeriens.
    Les Algeriens sont beaucoup plus sympathiques que les egyptiens.Et leur passe revolutionnaire est une grande source d’admiration et de fierete pour tous les Arabes.
    Nos frères du Maghreb marocains, sahraouis, tunisiens libyens était tous pour l’Algerie. Des supporters du Hedjaz était au cote des algeriens au Caire et meme dans les tribunes du Stade selon plusiers temoins algeriens qu etaient d’ailleurs très etonne de les voir avec eux….Qatar, EAU, Oman et surtout Bahrein des gens vraiment sympas( Ne dites pas khalidj ou Arabie saoudite ) pour l’EN dans leur grande majorité….L’irak, la syrie , L’Iran c’est meme pas la peine c des chauvins de l’Algérie…

    Un ami libanais m’a téléphoné et m’a dit que le pays etait divise. Le Hezbollah et les chrétiens Aounistes était pour l’Algérie. Les Pro-Hariri était pour l’Égypte…
    Même nos frères du Soudan ont accueillis nos joueurs avec des drapeaux algériens … :
    http://www.youtube.com/watch?v=x6K99bEe6Ww&feature=player_embedded

    Nos feres palestiniens naturellement pro- algériens. A Gaza les drapeaux algériens étaient brandis partout… http://www.youtube.com/watch?v=EZFZiUrzhZI

    Ca fait trop plaisir cette video des Palestiniens…




    0
  • tacili
    16 novembre 2009 at 12 h 19 min - Reply

    Salut!

    Je vous assure que je suis physiquement malade de toute cette histoire de football qui se transforme en catalyseur de tout ce qui est mal,laid,vilain,répugnant,horrible,déplaisant
    et moche.

    Le beau jeu s’est ransforme en guerre entre deux peuples qui devraient plutot se voire chaque jour dans un miroire et se poser les questions: Que sommes nous entrain de faire ? Nos efforts ne devraient-ils pas etre conssenti a militer contre la tyranie ? Pourquoi devrions nous nous hair les uns les autres pendant que nous sommes entrain de couler ensemble ?

    Je suis triste et ces episodes de liesses trompeuses ou de follies collectives me font mal au coeur car cela me pousse a penser que le chemin du changement est loi, tres loin. Un peuple qui se laisse faire si facilement par l’attrait d’un simple match de footbal est peut etre non encore mure pour des responsabilites plus lourdes.

    Vivement jeudi matin.




    0
  • Ali
    16 novembre 2009 at 12 h 41 min - Reply

    Il me semble que vous vous êtes laissé aller quelque peu dans la généralisation du phénomène de la « xénophobie » qu’ont pour nous tous les états arabes et particulièrement lorsque vous parlez de nos voisins proches. Détrompez-vous Monsieur! J’ai assisté à ce match en étant au Maroc et leur decéption était plus qu’amère jusqu’à oublier leur propre défaite devant le Caméroun. J’ai eu droit à toutes les sympathies et les encouragements pour la prochaine rencontre à Khartoum au point de me croire en présence de mes concitoyens. Alors, je vous prie Monsieur de ne pas faire feu de tout bois et de ne pas rendre les choses plus malsaines qu’elles ne le sont.




    0
  • AS
    16 novembre 2009 at 13 h 13 min - Reply

    Concernant le match perdu 2 a 0 face a l’Egypte, il est clair que le raciste ultra-sioniste Blatter de la FIFA a tout fait pour favoriser les egyptiens, dont les joueurs sont des freres et des musulmans, les seuls a avoir protestes lors du genocide de Gaza, je parle d’Abu Trika … une place a la coupe du monde pour l’Egypte en guise de recompense de la part des israeliens et de leur pantin Blatter, une facon de dire merci au criminel Moubarak qui les aident et les supportent dans l’extermination des palestiniens ainsi que dans leurs preparatifs de guerre contre l’Iran, l’eviction de la chaine pro-iranienne ‘Al Alam’ par Nile Sat, sur ordre du gouvernement egyptien le confirme… les algeriens, je parle du peuple, pas des harkis de l’armée eux sont consideres comme trop pro-palestiniens et pro-iraniens pour pouvoir aller en Afrique du Sud




    0
  • baroudi
    16 novembre 2009 at 20 h 43 min - Reply

    ce combat de gladiateurs, pardon ce match de foot, doit etre purement et simplement annulé. Comme l ecrit à juste titre le new york times.car les conditions ne sont pas reunies, loin de là ,pour une rencontre sportive .La haine,la politique,l’ appel au meurtre,l’ hysterie font que ce match est à l’apogée de l’ esprit de coubertin et de la charte olympique .Nous ne somme pas encore pret à acceder au rang des pays civilises pour Pratiquer un sport ,rien que pour le plaisir de participer.Amen.




    0
  • Redman
    16 novembre 2009 at 21 h 04 min - Reply

    Salam,

    Ya el khawa et akhawat, je suis en france depuis 2001, et je peux vous dire, que depuis j’ai rencontré des tunisiens, des marocains, des syriens et égyptiens, kowétiens, ….le dimanche je vais au marché, je rencontre mon ami le marocain marié à une algérienne, je fais mes courses chez une équipe de marchands tunisiens et égyptiens, on parle de tout politique, dernière fois je taquinais le tunisien pour ben ali, mais je vais vous dire les égyptiens sont très sympa, il me laisse servir comme je veux, chose qui n’accepterons pas pour les autres, et à la fin des couses j’ai même droit à un kilo de fruit gratuit et une réduction sur le prix final, quoi que la première fois que je suis allé chez eux (y a un an), une personne a failli avoir une réaction négative en évoquant Belloumi, ses collègues lui ont fermés sa gueule, lors du premier match à alger, ils m’ont même invités à prendre ce que je veux au marché si l’algérie gagne contre l’Égypte à Alger.

    Ce que je veux dire, le problème n’est pas l’egypte ou maroc ou arabie saoudite, on est tous pareil entre nous, c’est la même histoire entre un kabyle ou autre ou un arabe ou chaoui chez nous en algérie, Le problème est qu’on se connaissent pas, on n’a pas l’occasion d’échanger, de discuter, de partager, ….toujours hna fi hna…. peut être que c’est voulu.

    J’ai rencontré un jour 2 tunisiens, moi qui n’arrêtait pas de critiquer notre président, eux que de bonnes paroles pour leurs président, il a fallu que l’un d’entre eux s’est éclipsé, pour que l’autre me déclare son amour pour l’Algérie et le peuple algérien, j’ai rencontré un marocain harcelé dans son travail par son employeur, n’arrêtait de me dire que j’aime les algériens fhoula, parce qu’il n’a trouvé que les algériens pour témoigner avec lui lorsqu’il a déposé plainte contre son employeur, même ses compatriote l’ont lâchés. Les gens qui aiment les algériens y’en a partout.

    Le problème d’identité existe depuis une éternité, aujourd’hui tous les algériens sont unis pour l’équipe de foot, demain c’est la guerre entre nous, pour une question de régionalisme, ou appartenance, c’est la bétise humaine et le mal de toute l’humanité. et puis y’a des cons partout.

    Allé salé.
    Redman




    0
  • nomade
    17 novembre 2009 at 21 h 46 min - Reply

    le mossad a reussi un bon coup , en corrompant et manipulant la presse egyptienne , la notre n’a pas rate l’occasion et le feu s’alluma entre deux pays freres arabes et musulmans. et si toute cette cohesion,
    solidarite, energie seront canalisees contre la main nationale et la main de l’etranger ,les prochains matchs se derouleront dans la fraternite et la serenite.

    ou est passe le drs , organisme de securite, champion dans l’espionnage des algeriens, cette matiere grise n’a pas pu prevenir les evenements du caire et prevenir les algeriens de ne pas se rendre au caire.
    ou bien ce drs n’a de raison que de massacrer les algeriens et les mepriser.
    de nos jours les algeriens se font massacrer en tunisie , en egypte , et puisque on a pas encore touche le fond , bientot on va se faire massacrer au rwanda et le burkina-faso. pauvre de nous.

    vive boumedienne.




    0
  • jnsplu
    18 novembre 2009 at 8 h 56 min - Reply

    Effectivement Tacili, moi aussi j’en suis malade. Voila ce qui en sort chez moi.
    ————–

    Le pays qui n’est pas.

    Ils se jettent à la mer
    Dans de petits canots
    Et sont repéchés
    Sur une côte quelconque
    pour étre éconduits
    Et passer en justice,
    Et refaire le voyage.
    Aucune loi ne suffit
    A les empecher
    De tenter de mourir
    Ou de fuir ce pays
    Qu’ils ne ressentent plus
    Comme étant leur patrie.
    Et puis tout a coup,
    Une raison dérisoire
    Aux yeux de beaucoup,
    Réussit à changer,
    Le dégout en amour.
    Et ces jeunes désoeuvrés,
    Se retrouvent une raison,
    Derrière une équipe,
    Qui joue du ballon.
    L’Algérie, c’est le jeu.
    Dérisoire est la vie,
    Quand les repères s’en vont,
    Quand la vision s’estompe,
    D’un futur asssez proche,
    Pour ne pas dire lointain.
    On s’amuse à trouver,
    De petits bouts de buts,
    Qui ne mènent nulle part.
    Car quelle est cette victoire,
    Sur un stade quelconque,
    Qu’on arrose à tout va,
    Du sang des innocents,
    Et des pleurs de leurs proches,
    Puis demain oublier ,
    Qu’on a joué un jour ,
    Contre l’équipe d’égypte,
    Et que nos supporters,
    Ont été tabassés,
    De meme que nos joueurs.
    Pour qu’une presse sans morale,
    En fasse une guéguerre ,
    Entre deux peuples frères,
    Qui se sont épaulés,
    Pour chasser l’occupant,
    Les sépare à jamais,
    En fait des ennemis.
    La nation Algérienne,
    Ne se ressent elle,
    Que lorsqu’on fait d’elle,
    Une nation agressée ?
    Quelle est ce lien profond,
    Qui fait que notre peuple,
    Se ressent tout a coup,
    Solidaire et uni,
    Derrière un fait de sport,
    Alors que l’avenir,
    Tout son avenir
    Lui paraît incertain ?
    Enigme sans réponse ?
    Car toutes les réponses,
    Ne pourront convenir,
    Et n’expliqueront jamais
    Cet engouement subit
    Pour l’emblème national
    Hissé sur les maisons,
    Peint sur les voitures,
    Accroché aux portières
    De véhicules pressés,
    Dans des embouteillages.
    Quel est donc ce rapport
    Qui fait que l’Algérien
    A cause d’un match de foot
    Se retrouve une raison
    D’aimer aussi fort
    Son pays l’Algérie ?
    Est ce la raison de vivre,
    Qui manque à ce peuple,
    Qui le fait s’attacher,
    A des causes futiles ?
    Fixez des limites,
    Donnez lui des projets,
    Meme dérisoires,
    Et il se rue dessus
    Avec une soif de vivre,
    Digne d’un enfant.
    Ne laissez pas ces forces,
    Ne laissez pas ces vies,
    Gaspillées dans le vide,
    S’écouler sans plaisir,
    S’écouler lentement,
    Et mourir en silence,
    Dans un profond oubli.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique