Édition du
26 July 2017

NON AU CHAUVINISME ! Appel à la Conscience

Stop

Nous, soussignés, intellectuels algériens d’ opinions et de convictions diverses, voulons aujourd’hui faire savoir à l’opinion algérienne et internationale que nous protestons et que nous dénonçons avec la plus grande fermeté le chauvinisme haineux dont ont fait preuve, dans les deux pays frères d’Egypte et d’Algérie, certains moyens d’information officiels et privés audiovisuels et écrits, dans la couverture de l’information relative au match de football Egypte- Algérie.

Cette couverture de l’événement a transformé une compétition sportive fraternelle et noble, en une fitna entre deux peuples dont la fraternité remonte à des temps immémoriaux et subsistera pour l’éternité.

Le peuple algérien ne peut oublier un seul instant que les moyens d’information égyptiens ont combattu à ses côtés et ont représenté un puissant soutien au cours de notre grande Révolution de libération.

De même, le peuple égyptien ne peut oublier que le sang algérien a coulé abondamment dans les deux guerres, de 1967 et d’Octobre 1973, contre notre seul ennemi, le projet sioniste de colonisation et d’expansion.

Cette amitié qui soude les deux peuples ne peut être remise en question par des pratiques politiques et d’information irresponsables dans les deux pays. Ces pratiques ont été caractérisées par un traitement chauvin de l’information, par l’utilisation de termes et d’expressions blessantes et incitant à la haine, et le dévoiement ainsi des énergies de la jeunesse au lieu et place de les orienter vers une compétition saine.

Aussi, nous convions et nous appelons le monde de l’information et les autorités concernées à adopter, en matière d’information, un discours et des positions empreintes de pondération, de la conscience des enjeux de l’avenir et des grands risques auxquels peut conduire un discours chauvin , en cela qu’il pourrait mettre en danger les relations historiques des deux peuples à travers la diffusion d’une culture de haine et de mépris réciproque.

Mais nous restons confiants et avons la conviction que ces tristes évènements seront vite effacés grâce à la volonté déterminée des deux peuples et leur conscience, comme cela a été le cas déjà face aux complots passés, et nous appelons tous les intellectuels à ce joindre à cet appel.

Alger le 16 Novembre 2009

Signatures:

ALGERIE :

Djamel LABIDI (Docteur d’Université) ;Zoubir AROUS (Docteur d’Université) ;Ahmed Redouane CHARAFEDINE (Docteur d’Université) ;  Mustapha NOUISSEUR (Docteur d’Université ; Naceur DJABI (Docteur d’Université), Omar BENSOLTANE ( Docteur d’Université); Fadhila BOUAMRANE (Docteur en Medecine); Nourredine DJEBAB ( Docteur d’Université), Sahil RAZQUINE EL KHALDI,(écrivain), Maître Mustapha BOUCHACHI ( Avocat et Président de la Ligue algérienne des droits de l’Homme), Ammar BELHIMEUR (Docteur d’Université) ; Abderrezak MOKRI (Directeur du centre ‘’El Bassira’’ de recherches et d’études);) Dr.Salah Eddine SIDHOUM (chirurgien) ;Djamaledine BENCHENOUF(journaliste) ;Dr Dahou DJEBAL ( docteur d’Université); Sid Ali MAZIF (réalisateur de cinéma) ; Fatiha TALAHITE (chercheur au CNRS, Paris.)  ; Dr Othman SAADI ( écrivain et ex Ambassadeur ;Dr Saida SATOUR Mehdi ZAIRI (ingénieur hydrocarbure) ; Hamid DJEBIRI   ( Directeur de collège) ;Houria ALIOUA (journaliste) ;Mohamed SALAH HADJI (Ingénieur) ; Boussaad OUDIA (enseignant) ;Miryam DALACHI (Géologue) ;Madjid AIT HAMOUDA (Cadre) ; Messaouda GHEDIRI  (enseignante) ;Dr.salah CHEIKEL (pharmacien) ;Dr. Menouar BOULIF, (Maitre de conférences) ;Fadela BELKHENCHIR ( Education Nationale) ; Med Yacine ABBA: (ingénieur topographe)  ;Dr Fouad HAKIKI  (Docteur d’Etat en sciences économiques) ;Habiba LALOUI (chercheur centre de recherche  pour le développement de  la langue arabe) ;Yassine TIMLALI (journaliste) ; Salah YASMINE (écrivain) ;Amine ZIANI (écrivain et journaliste) ;Fatma Zohra GUECHI (professeur) ;Kheireddine HASSIB (Directeur général) ;Dr Houda LABIDI BELLOUT ; Khaled TRAIKIA  (professeur de littérature et langues trangères) ;Boussaad OUDIA (enseignant)  ;Nasséra MERAH (architecte sociologue) ;Khira LAMECHE (mathématicienne- Paris) ;Safia BEDAOUI (enseignante universitaire) ;Samir KASMI (conseiller culturel ) ;Dr Mohammed N. FARSI (Directeur de Recherche) ;Dr. Aimen BOUDELLAA(médecin) ;Tewfik HAKEM (Journaliste Radio France Culture) ;Abdelkhalek  LABBIZE (Directeur) ;Nadir DJERMOUNE, (Architecte Urbaniste ) ;Foudil YOUS(chimiste);Dr K Rahal (Maitre de conférence Université de Blida) ;M.BOUDRAA (Consultante) ;M. Bachir CHABA (Docteur d’Université de Nancy) ; Abdelkader ARROUCHE, (journaliste–auteur dramatique) ;Mohamed Merouane DAIFFALLAH (chirurgien dentiste) ;Mimoune HACHEMI  (Professeur de sport) ; Ahmed ANCER, (journaliste, quotidien El Watan) ; Dalila BENMANSOUR  (Géologue) ;Redhouane OUDJIDA (Document Control Coordinator LEAD Hassi Messaoud Algerie) ; Dr A.BENNAI; Hamza HAOUARI, (professeur en Médecine, M’sila) ;Ahmed BERIBECHE, (Médecin) ;Yasmine GRAÎNE (éducation nationale) ;Zaya LARBI (Ingénieur) ;Nacer KASMI (D.G. Adjoint d’entreprise);Rachid YAHOU (Journaliste) ;Messaoud GUESSOUM (ingénieur d’état en agronomie) ;Nasséra MERAH (architecte sociologue ) ; Ghazi HIDOUCI (ancien ministre) ;Malek SADALI  (ex:député) ;Smaïl OULEBSIR (Médiateur) . Mme Fatma-Zohra HADJALI (consultante)

EGYPTE ET AUTRES PAYS ARABES :

Dr. Samir AMINE (Egypte) ; Aouatif ABDERRAHMANE (egypte) ; Dr Chahid RL BAZ(Egypte) ; Dr Sayed EL BAHRAOUI(Egypte) ; DrHilmi CHAARAOUI ; Dr Abdelghafar CHOUKT (Egypte) ; Dr Mustapha MAJDI DJAMEL ; Abdelali BAKOURI ; Isam DESSOUKI ; Abdelkhalek FAROK ; Omar KOUCHE (écrivain et journaliste) ; Dr Mohamed KHALLAFI ; Ali RAGOUB  (Professeur -Dervy college of New York);Dr. Mohamed ESSEGHIR, (Chercheur -USA);Abbas FADHEL  (réalisateur de cinéma  Irakien) ;Karim Mahmoud KARAWIA(architecte) ;Al Shaïma Al Amaloly (universitaire) ;Adel Ali JOUDAH (écrivain Palestinien -Riadh) ;Imen BADAOUI (Egypte) ;Adel SALEM (rédacteur en chef de ‘’Diwan El Arab’’ – Egypte) ;Dr Mohamed DJAGHOUB (Jordanie);Walid  Rebah (rédacteur en chef de  ‘’ la voix de l’arabite ‘’ USA) ; Dr.Omar AL SIAKHI (Alexandrie-Egypte); Sherif NASR, (MD Egyptian, New Jersey, US); Dr Ihab KOURA (Consaltant neonatologist Egyptian living in Qatar); Abdelillah EL MANSOURI (Chercheur– Maroc) ; Comité égyptien pour la lutte contre le colonialisme et le sionisme ; Lotfi ARAB (réalisatrice de cinéma) ; Mohamed BACHIR (ingénieur Process-Hydraucarbure Emirates arabes unis); Dr Ahmed MANAI (Institut Tunisien des Relations Internationales) .

(rejoignez-nous: egypte-algerie@live.fr)


Nombre de lectures : 2823
6 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • talbi
    19 novembre 2009 at 13 h 19 min - Reply

    Messieurs, Partout dans le monde entier,on assiste à des scènes de violences entre supporters dans les rues,a proximité du stade,a l’interieur de celui-ci et parfois meme sur la pelouse entre joueurs des deux cams,seulement ces dépassements sont tout de suite dépassionnés et les responsables des deux camps dénoncent le chauvinisme et les dépassements des fans et ou de certains joueurs,tout en passant à l’acte en prenant des décisions justes,concretes et efficaces pour qu’un match de football ne dépasse pas son cadre et ne crée pas d’animosité entre deux peuples.Les médias Egyptiens,soutenus certainement par les hauts responsables du pays,ont appelé,d’une manière indirecte,a casser l’Algerien,cet Algerien que les Egyptiens ont éduqué,émancipé et civilisé, que,sans les Egyptiens,l’Algerie de serait jamais libre et indépendante et que sans leur genie et leur assistance nous ne seront jamais ce que nous sommes aujoud’hui…Les chaines « dream et nile sport » ont versé leur venin des jours durant pour appeler au massacre des Algeriens.Après leur élimination,toute logique,ces chaines,accusent le Soudan d’avoir attiré les Egyptiens,en connivence avec les responsables Algeriens,dans un véritable guet-apens,et demandent haut et fort à leurs gouvernants de revoir les relations avec les pays arabes et surtout sévir contre celui qui ne reconnait pas la « superiorité des pharaons sur les arabes.Pourtant,l’histoire,n’a jamais menti et cite ce peuple comme celui des NAKASATES qu’il transforme,aussitot,en victoire hitorique.Prenant un peu de recul et donnant leur le dos,et tisser de véritables relations avec l’Occident car l’orient est la souce de tous nos malheurs.




    0
  • benamina
    19 novembre 2009 at 15 h 16 min - Reply

    je souscris pleinement et de mes dix doigts à cet appel à la raison et la mesure.En tant que citoyen algérien arabe je dénonce avec la dernière énergie l’exploitation politicienne et de bas étage d’une rencontre de football par les média publics et privés (et non indépendants) en Algérie et en Égypte à des fins chauvines ,pré-électorales et de diversion des vrais problème des populations des deux pays.




    0
  • Hafsa Filali
    20 novembre 2009 at 3 h 50 min - Reply

    Je souscris parfaitement à l’appel de cette pétition pleine de bon sens et de raison et dénigre au football le droit de gâcher l’amitié entre les peuples algérien et égyptien, cela même si des erreurs ont été commises et qu’il ne saurait être question de s’attarder sur la fameuse question de qui a commencé. Les médias ont eu largement leur part dans cette crise passionnelle du football, dans un contexte où la jeunesse n’a pas d’autre moyen de s’accrocher et de rêver que ce sport, en l’absence de perspectives d’avenir. La consommation politique du football, contexte préélectoral ou pas, a dépassé les limites de la décence et ce qu’on croit être un moyen d’ascension politique peut se retourner contre les artisans des manipulations, car de même qu’on veut faire d’une victoire sportive une guerre gagnée, de même la défaite se transforme en défaite guerrière… Laissons le football, ses victoires et ses défaites, dans les stades et travaillons à l’intégration de cette jeunesse au formidable potentiel dans la dynamique sociale et économique. Ce sera certainement là la plus grande des victoires, et la véritable défaite sera alors celle du sous-développement.




    0
  • adel
    20 novembre 2009 at 6 h 08 min - Reply

    ou étiez vous quand vos généraux génocidaires ont baigné l’Algérie dans un océan rouge de sang?vous osez dénoncez uniquement quand vos maitres perdent le controle des situations.cet évenement sportif est historique car il a reconcilié les Algériens entr’eux.depuis le 5 juillet 1962 nous n’avons plus revu cette ferveur et cette fraternité Algérienne.le drapeau national ne flotte plus sur les édifices de vos maitres au pouvoir mais dans la rue porté à bourt de bras par tout un peuple qui retrouver sous peu sa dignité,sa liberté et son honneur bafoué par les bandits que vous aviez de vos plumes empoisonnées défendu en 1992.notre peuple a choisi sans camp et a su faire la différence entre ses amis et ses ennemis.l,égypte et son pouvoir dictatorial est le pire ennemi de notre peuple.




    0
  • adel
    20 novembre 2009 at 6 h 31 min - Reply

    s’il ya bien un pouvoir non chauvin c’est celui incarné par ce pouvoir arabo-islamo-conservateur,inféodé bec et ongles au grand dictateur de oum edounia.Nore peuple a réagit avec son coeur et ses tripes pour défendre sa dignité bafouée par des sauvages,qui se sont mis à 80 millions pour agresser lachement leurs frères invités.au lieu de nous casser les oreilles avec vos appels d’intellectuels de salons,rejoignez la volonté de votre peuple et ne refaites pas la faute de janvier 992.nous ne vous pardonnerons jamais.
    ps:je ne suis ni islamiste,ni berberiste,ni un pion du pouvoir.je n’ai aucun bien en Algérie sauf mon appartenance à ce drapeau,ce pays et ce peuple.




    0
  • Rbaoui
    20 novembre 2009 at 10 h 54 min - Reply

    Je profite de cet appel pour demander la fin du blocus de Gaza.
    Comment les autorités égyptiennes maltraitent et rackettent les Palestiniens à la frontière de Rafah.
    Les medias traditionnels lient generalement les tunnels à l’entrée d’armes dans Gaza alors qu’ils ne servent, en grande majorité, qu’à alimenter en produits de base les Gazaouis assiégés et à enrichir les industriels et autorités égyptiennes.
    Ou est l’amitie des peuples ?
    Cet appel devrait au contraire etre adresse directement aux deux regimes qui controlent les medias a travers tous les moyens a leur disposition.
    Auojourd’hui le peuple Algerien a recupere son drapeau en attendant sa legitime souverainete.
    http://www.enfantsdepalestine.org/sommaire.php




    0
  • Congrès du Changement Démocratique