Édition du
20 July 2017

Mohamed Mechati

mechati-« Nous avions libéré l’Algérie pour mettre fin à l’état d’esclavage avilissant du colonialisme pour le bénéfice d’un Etat national d’hommes libres, de citoyens responsables de leur sort et de celui de leur pays. Sommes-nous réellement libres ainsi ? Assurément non ! Nous sommes en train de vivre depuis l’indépendance dans un système despotique, sans foi ni loi qui a accaparé le pouvoir par la force, qui gère le pays comme un fonds de commerce personnel sans se soucier du sort de tout un peuple qui se trouve pris en otage, et dont les libertés fondamentales sont bafouées jusqu’à ce jour. Qu’a-t-on fait pour mériter ce triste sort ? Quelle est l’origine du mal ? Interrogeons notre conscience sans concession et donnons notre témoignage en toute honnêteté et humilité. »

Mohamed Mechati.


Nombre de lectures : 1232
3 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • birek
    13 janvier 2010 at 9 h 28 min - Reply

     » Il se peut que les futurs gouvernants d’une Algérie indépendante fassent ‘suer le burnous’ plus que les maîtres français d’hier et d’aujourd’hui. Les Kabyles ont probablement souffert des caïds que l’administration utilisait, plus que des grands ou des petits colons français. Il se peut même que beaucoup d’Algériens regrettent demain le régime franaçais. (…) La France d’aujourd’hui et de demain est magnifiquement gouvernée si on la compare au gouvernement de l’Arabie Séoudite ou du Yémen et probablement au possible gouvernement de l’Algérie indépendante ». Raymond Aron, la Tragédie Algérienne, Plon, 1957, PP/8.9.




    0
  • KHELIF R.
    7 février 2010 at 19 h 32 min - Reply

    Pourquoi sommes-nous pleins d’hypocrisie et de malveillence?Pourquoi attendons-nous la mort de nos compatriotes et de nos freres de combat pour dénoncer leurs erreurs .Biensur , maintenant , dites ce que vous voulez , qui va vous contredire?. Attendez encore la mort de bouteflika, de Chadli, de Zeroual……..
    ensuite vous aurez toute la latitude de les dénigrer.
    Ayez du courage et dites la vérité sur les gens qui sont encore vivants , au moins nous aurons une réponse




    0
  • birek
    9 février 2010 at 7 h 05 min - Reply

    Vous n’avez rien compris, Kelif. Ce que veut dire M. Mechati, c’est que le système qui a remplacé le colonialisme après 1962 est un système despotique et que le rêve des Algériens est devenu un cauchemar. Je n’ai fait, quant à moi, qu’apporter de l’eau au moulin de M. Mechati en citant Raymond Aron qui prédisait en 1957 ce que nous constatons et ce que nous disons aujourd’hui. Maintenant il s’agit d’aller au-delà du simple constat et d’expliquer pourquoi nous en sommes arrivés là où nous sommes.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique