Édition du
22 July 2017

Extradition de Abdelmoumen Khalifa : La décision reportée au 29 janvier 2010

bush-khalifa
Le ministre britannique de l’Intérieur, Alan Johnson, a demandé un délai supplémentaire, jusqu’au 29 janvier, pour rendre sa décision concernant l’extradition vers l’Algérie de l’ex-magnat Rafik Khalifa, a annoncé hier le cabinet d’avocats de ce dernier.
M. Johnson devait à l’origine rendre sa position positive ou négative avant le 24 octobre mais avait obtenu, quelques jours avant la date butoir, un premier report au 7 décembre. « Le ministre a demandé une nouvelle prolongation au 29 janvier 2010 », a indiqué à l’AFP l’un des avocats de Rafik Khalifa, précisant avoir déjà consenti ce délai tout comme les représentants de la partie algérienne. Une audience est prévue jeudi, devant un tribunal de Londres, pour entériner ce nouveau report mais les parties ne devraient pas être présentes, a précisé l’avocat. La justice britannique a autorisé, en juin, l’extradition vers son pays d’origine, de M. Khalifa, condamné en mars 2007 à la réclusion à perpétuité par contumace notamment pour faillite frauduleuse.

Il appartient au ministre de l’Intérieur de valider la décision in fine. M. Khalifa a été reconnu coupable en Algérie d’« association de malfaiteurs, vol qualifié, détournement de fonds, faux et usage de faux ». Il s’est réfugié à Londres en 2003 lorsqu’a éclaté le scandale financier de El Khalifa Bank et de plusieurs entreprises de son empire. Il a été arrêté le 27 mars 2007 sur le territoire britannique, dans le cadre d’un mandat d’arrêt européen délivré par le tribunal de grande instance de Nanterre, près de Paris. La France a également déposé une demande d’extradition auprès de Londres mais son examen a été gelé, dans l’attente d’une décision définitive sur la demande algérienne, qui prévaut sur celle de Paris. Six ans après le début de l’instruction en France, le parquet de Nanterre a requis, début novembre, un non-lieu partiel et soulevé l’incompétence territoriale du tribunal pour juger cette affaire.

Par R. N.


Nombre de lectures : 4869
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique