Édition du
23 March 2017

Lettre de Hocine Aït Ahmed au Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l'Homme

DSC01644Lettre de Hocine Aït Ahmed, Président du Front des Forces Socialistes,

à madame Navanethem Pillay, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme

Depuis des semaines le Pouvoir algérien mène campagne en faveur de la militante sahraoui Aminata Haidar tant sur la scène internationale que dans les médias publics et privés algériens. Pour ce faire il n’hésite pas à mettre dans la gène ses partenaires européens à l’instar de l’Espagne accusée de tous les maux.

Ceci aurait été tout à son honneur si le souci du pouvoir algérien avait été le respect des droits des peuples et particulièrement le respect de la personne humaine et la protection des défenseurs des Droits de l’Homme.

Or, il n’en est rien !

Depuis des années c’est dans le silence complice des plus grandes démocraties du monde que le peuple algérien est empêché de s’exprimer librement. Médias sous contrôle, espace public monopolisé, société atomisée et mise sous pression policière permanente.

Le plus scandaleux reste néanmoins le traitement réservé aux militants pour la démocratie et aux défenseurs des Droits de l’Homme. Le cas de notre militant à Ghardaïa, Kamel Eddine Fekhar, est à cet égard des plus emblématiques.

Alors que les ambassades européennes sont mises sous le contrôle quasi exclusif des créatures du régime, de véritables militants des Droits de l’homme souffrent, en plus du harcèlement policier, administratif et judiciaire permanent que leur inflige le Pouvoir, de l’indifférence des représentations diplomatiques de l’union européennes !

Pourtant des accords internationaux lient l’Algérie à ses partenaires qui l’engagent à respecter les Droits de l’Homme et à protéger les Défenseurs des Droits de l’Homme !

Or, il n’en est rien !

Et si le non respect par l’Algérie de ses engagements internationaux en matière de Droits de l’Homme n’est en rien une surprise, c’est avec consternation que les citoyens algériens soucieux de Démocratie et de respect des Droits de l’homme et en particulier les Défenseurs des Droits de l’Homme constatent la démission des européens en matière de défense des militants et des défenseurs des Droits de l’Homme par crainte des représailles d’un régime qui use de chantage et de grossières manœuvres d’intimidation dont on peut comprendre l’impact sur une population sans recours mais dont l’efficacité sur les grandes démocraties occidentales est scandaleuse !

Nous avons l’intime conviction que seule la convergence des efforts des peuples épris de démocratie et des Démocraties véritables que peut s’opérer le changement vers plus de Paix, de sécurité et de démocratie dans le monde.

Et c’est pour cela que nos attirons avec insistance votre attention sur le sort de nos amis de Ghardaïa et plus particulièrement sur celui du docteur Fekhar soumis à des pressions intolérables et à un traitement indigne.

Avec l’espoir que nous pourrons trouver auprès de vous les preuves d’une solidarité effective avec les défenseurs des Droits de l’Homme et de la démocratie.

Hocine Ait Ahmed

Lausanne, le 9 décembre 2009


Nombre de lectures : 1688
4 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • BRAHIM
    14 décembre 2009 at 21 h 51 min - Reply

    Voir mes commentaires suite à l’article concernant le le discours important de Ali Yahia Abdenour à la cérémonie de remise du prix « Alkarama Award »




    0
  • rachid 2
    15 décembre 2009 at 12 h 09 min - Reply

    Merci Mr Ait Ahmed d’avoir finalement intervevu car vous etes un parmi des rares hommes qui ont encore une cridibilté dans ce bled mais ça ne suffit pas il faut maintenant agir car le temps passe tres vite et merci car le peuple algeriren est au bord de l’asphyxie …




    0
  • BRAHIM
    15 décembre 2009 at 15 h 51 min - Reply

    Cher administrateur, je ne trouve plus sur ce blog le discours de Ali Yahia Abdenour à la cérémonie de remise du prix « Alkarama Award » !!! Un internaute s’est posé la question de l’absence de Aît Ahmed à cette cérémonie. J’espère que les articles interressants de Messieurs Mehri, Aît Ahmed et Ali Yahia Abdenour vont prendre leur place un certain temps sur le blog pour que le maximum d’internautes puissent les lire. MERCI ET BON COURAGE.

    ==========================
    Il est dans la rubrique Droits de l’Homme.




    0
  • El Houari
    15 décembre 2009 at 16 h 48 min - Reply

    De Lausanne, votre appel risque de se perdre dans les montagnes enneigées de Suisse.

    Alors que celui de Djamila Bouhired n’a même pas été compris par notre ministre médecin socialo communautariste OULD ABBES qui lui aussi doit se perdre dans ses petits dictionnaires pour identifier les Algériens des non Algériens.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique