Édition du
30 March 2017

Algérie: L'alliance de Louisa Hanoune avec le RND n'est pas un acte contre nature

luoisa

Le Quotidien d’Algérie

Ceux qui disent et écrivent que l’alliance de Louisa Hanoune avec le RND est un acte contre nature font, sans le vouloir vraiment, un immense compliment à cette dame. Parce que dans l’entendement général d’avant le changement radical du Parti des Travailleurs, propriété exclusive de Louisa Hanoune, cette formation jouissait d’une vraie considération populaire et passait pour être  l’integrité même, l’engagement sans faille aux côtés des travailleurs, et l’opposition tous azimuts au régime d’Alger. Et inversement, le RND, odieux à la quasi totalité des Algériens,  était perçu comme la quintessence du mal, l’archétype du régime, et l’auberge espagnole de tous les malfrats de haut vol.  Or, si cette dernière représentation reste plus ou moins vraie, celle que certains continuent de se faire du PT, et de sa patronne, est totalement erronée.  Louisa Hanoune, qui a réussi à tromper tout le monde, au point de se faire attribuer le titre emblématique de « Pasionaria »  est, dans la réalité des choses, bien plus proche du régime qu’on ne croit. En tout cas beaucoup plus que Ahmed Ouyahia, par exemple. Parce que ce Monsieur, avec tous les travers qui sont les siens, a le mérité d’avancer à visage découvert. Louisa Hanoune est beaucoup plus maligne que lui, puisqu’elle a réussi à leurrer les plus avertis de nos fins observateurs. Mais tant va la cruche à l’eau. ..

La peau de mouton qui cachait le museau de renard a commencer à se dégarnir lorsque Louisa Hanoune a accepter de siéger dans le parlement le moins representatif du monde, fruit de la plus grand abstention électorale de l’histoire du pays, lorsqu’elle a apporté son soutien à Sidi Saïd dans l’affaire Khalifa, et quelques autres broutilles du genre.

Au sein du régime, où sa vraie nature est très bien connue, on n’est pas très content qu’elle se soit ainsi découverte. Parce qu’elle est grillée pour de bon cette fois-ci. Mais pour elle qui sait tres bien où elle va, c’est fini de ruser. Désormais, elle s’aligne sur le starting block. Elle veut avoir les mêmes privilèges et les mêmes ouvertures que le RND, ouvertement, et sans plus se cacher. La politique, c’est ça! Ce n’est pas une mésalliance, mais un juste retour des choses. A tout seigneur, tout honneur…

DB


Nombre de lectures : 1656
8 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • chawki
    27 décembre 2009 at 12 h 25 min - Reply

    Louiza avait deja choisi son camp et execute une des recettes politique du DRS le jour ou elle avait cautionne les dernieres elections et presentee comme une des marionnettes…le resultat 0.00..% ce n etait pas ce qu’on lui a promis mais trop tard pour elle,prise dans l’engrenage des services elle n’a aucun choix ..l’alliance avec le RND n’est qu’une autre recette…pourquoi avoir les memes privileges que le RND ?




    0
  • Zineb Azouz
    27 décembre 2009 at 12 h 49 min - Reply

    La concurrence est rude pour garder son strapontin, pauvre Mme Hanoune, sans son joli masque qu’est ce qu’elle va bien devenir ?

    Chez nous, en politique, on ne badine pas avec les principes, et quand il faut y aller, il faut y aller !
    Louisa, par cette torsion en apparence reste fidèle à sa ligne, car qui d’autre mieux que la DST pourrait défendre les travailleurs ?

    Longue vie à la cohésion et à la cohérence du pouvoir !




    0
  • El Houari
    27 décembre 2009 at 12 h 53 min - Reply

    je doute des capacites de cette dames si ce n’est l’apport DRS elle n’aura pas un siege comme les autres partis




    0
  • Adel
    27 décembre 2009 at 13 h 49 min - Reply

    J’ai depuis longtemps compris de façon intuitive que, dans notre pays, pour conserver un minimum de dignité, il faut se tenir loin de ceux qui ont le pouvoir. Le mal dont il souffrent est très contagieux. Sans s’en rendre compte, on finit petit à petit par leur ressembler.

    Pauvre Louisa. C’est triste.




    0
  • IDIR
    27 décembre 2009 at 20 h 36 min - Reply

    LOUISA HANOUNE :

    « Belkhadem encourage la corruption »

    Il vaut mieux s’en tenir à la logique implacable de l’algèbre : Être traité « d’animateur de la corruption » par des « animateurs de la corruption » est une assurance certaine d’intelligence. Laissons s’exprimer le tribunal informel de l’intelligence.

    Tant de bêtises malsaines tiennent en effet davantage de la psychothérapie que du débat d’idées. Quand l’insignifiance et la stupidité se font arrogance, il vaut mieux passer son chemin.




    0
  • adel133
    28 décembre 2009 at 5 h 10 min - Reply

    quand on est en stabulation libre il n y a que le mangeoir.madame Hanoun peut comme tant d’autres 0% mastiquer le foin,elle ne produira aucune étincelle mais certainement du gaz à effet de serre.




    0
  • IDIR
    28 décembre 2009 at 22 h 33 min - Reply

    L’Alliance entre Louisa Hanoune et le RND n’est pas un acte contre nature. Alors est-il un acte sur fonds de commerce entre deux sociétés, et quel est le nom du courtier à rapprocher les deux parties pour les amener à contracter ce contrat ?




    0
  • adel133
    31 décembre 2009 at 2 h 25 min - Reply

    l’alliance entre l’anesse et l’ane ne peut donner qu’un ane.Darwin n’y pourra rien.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique