Édition du
24 March 2017

Aujourd'hui 1er janvier 2010 : 23e jour de grève de la faim de Mme Meriem Mehdi

ac1COMMUNIQUE N° 22

LE 22e  JOUR DE LA GREVE DE LA FAIM
Demande d’intervention et d’assistance à une personne en danger.
Pour le 22e jour de la grève de la faim, on enregistre   une grave détérioration de l’état de santé physique et morale de la gréviste de la faim ainsi que son évacuation vers l’hôpital par la protection civile dans un état comateux. Dans une situation qui tend vers la catastrophe suite :
Chute de tension artérielle ;
Hypoglycémie ;
Pertes de poids jusqu’à 40%
Troubles de l’appareil urinaire ;
Difficulté respiratoire ;
Fatigue extrême dûe à l’anémie.
Le comité de femmes SNAPAP tient comme premier responsable la direction générale de BRITISH GAS ainsi que les autorités Algériennes en cas de décès de la gréviste.
1/ Nous avertissons   les directeurs  de BRITISH GAS a Londres et a Alger  quant à la manière avec laquelle ils répondent au revendications de la gréviste, leur refus d’ouvrir les portes du dialogue et de prendre en charge ses préoccupations légitimes.
2/ Nous tenons comme premier responsable le D/G de BRITISH GAS des résultats de la dégradation alarmante de l’état de santé de la gréviste.
3/ Nous dénonçons le refus du directeur général de BRITISH GAS  à Alger d’accepter les représentants du comité de soutien des travailleurs Algériens comme médiateurs.
Devant cette situation non humanitaire et non civilisée, le comité de femmes SNAPAP appelle les membres du comité de soutien à se mobiliser pour l’action du 03/01/2010

Rappelons qu’elle travaille dans une multinationale au sud  Algérien à Hassi Messaoud (BRITISH GAS)

P/ LE   COMITE DE FEMMES
Y.  MAGHRAOUI

Le 31 décembre 2009


Nombre de lectures : 1485
6 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Rédaction
    1 janvier 2010 at 11 h 27 min - Reply

    Nous venons d’apprendre à l’instant que Mme Meriem Mehdi a passé la nuit à l’hôpital d’El Harrach, dans un état comateux. Elle vient à peine de se réveiller mais sa situation reste critique à son 23e jour de grève de la faim.




    0
  • Ali Nouar
    1 janvier 2010 at 21 h 24 min - Reply

    While respecting the will to strike and the claim, and irrespective of any political, religious or philosophical, I hold, from a strictly humanitarian and ethical, to know this very critical situation and inform the political world ( The Algerian government, political parties, the Algerian and foreign media and global civil society and … Afficher davantageinternational bodies. Whether their health Ms Meryem Mehdi hunger striker is very serious if not so far (d … e …a … th.) to whether it contained a week. Then save this strike really a race against time to be committed …




    0
  • Ali Nouar
    1 janvier 2010 at 21 h 31 min - Reply

    إمرأة تصرخ وا بتفليقاه …. »صدى الصوت » قآآاه قآآاه قآآاه…وا بتفليقاه….قآآاه قآآاه قآآاه إنها مريم مهدي أين هم من رفعوا شعار جزائر العزة و الكامة




    0
  • Laghouati
    1 janvier 2010 at 21 h 38 min - Reply

    و الله هذا حرام الذي يحصل .كيف تركوها تتعذب هكذا و لم يحركوا ساكنا لإنقاضها . الظاهر أنهم لا يستطيعون فعل شيئا . اقل ما تستطيعون فعله هو سماعه و وعد بالتكفل بقضيتها بعد حين و إلاّ توظيفها في مؤسسة أخرى غن كان يصعب عليهم إرجاعها إلى مؤسستها




    0
  • IDIR
    2 janvier 2010 at 10 h 29 min - Reply

    Si l’entreprise a légalement les mêmes droits qu’un individu, pourquoi se conduit-elle de façon si peu humaine?

    Indifférence aux sentiments d’autrui, incapacité à maintenir des relations durables, désintérêt criminel envers la sécurité d’autrui, duplicité et mensonges pour générer du profit, incapacité à se sentir coupable, non respect des normes sociales établies par la loi…

    Belle mentalité! Le portrait n’est pas flatteur pour cette « personne » qui préfère posséder tout ce qui bouge, manipuler les enfants, les femmes, les hommes, vendre ses modes de vie, censurer la presse, contrôler l’eau en attendant l’air, pactiser avec les régimes les plus tyranniques… Dangereuse, l’entreprise ?

    Il est temps d’êtres solidaires de nos compatriotes, entre autres, Meriem Mehdi, pour les droits, la dignité des travailleurs et dénoncer les crimes des multinationales en Algérie.
    Fraternellement

    La privatisation – Le bien commun – l’assaut final 01

    http://www.dailymotion.com/video/x8ehl5_la-privatisation-le-bien-commun-las_news




    0
  • moim meme
    4 janvier 2010 at 7 h 34 min - Reply

    on a vendu l algerie a des sionistes! c est tout ce que j ai a dire. alors greve de faim ou greve de je ne sais pas quoi.une femme creve de fain une autre moudjahida ui na pas les moyens pour se soigner etc etc . rien ne va faire bouger les responsable. car ils ont vendu leurs ames au diables alors bravos bouteflika bonne continuation, c est un peutple qui accepete tout alors pourquoi pas!!




    0
  • Congrès du Changement Démocratique