Édition du
30 March 2017

Gros moyens pour étouffer RACHAD

RACHAD

Le site de RACHAD et leur chaîne de télé web ne sont plus accessibles depuis l’Algérie.

Le régime algérien a mis le paquet pour parasiter, brouiller, infecter et faire disparaître cet espace de l’opposition algérienne. Après plusieurs semaines d’infection, en effaçant des messages dans le forum et y publiant des images à caractère pornographique, le régime algérien a finalement opté pour la méthode privilégiée du régime tunisien: Empêcher le site d’être capté en Algérie.

Cet acharnement contre RACHAD, et contre ses militants montre bien que ce site dérange, et que l’action infatigable des hommes qui y militent, pour l’instauration d’une véritable démocratie en Algérie n’est pas restée vaine.

L’intense activité de nos compatriotes de RACHAD, et particulièrement son impact médiatique, autant en occident que dans les pays arabes, contribue à lever le voile sur la véritable nature du régime mafieux qui a confisqué notre souveraineté, et fait main basse sur nos ressources.

Mais ces attaques contre RACHAD, et contre toutes les initiatives politiques de la vraie opposition au régime d’Alger, n’arrêteront pas le cours des évènements.

Un vent de liberté se lève à l’horizon.

De toutes les régions de notre chère patrie sourdent les aspirations au changement et à la dignité.

Le peuple algérien saura reconnaître les siens, ceux qui lui permettront de retrouver sa cohésion et ses rêves de libération. Ceux qui seront ses repères et sa voix, pour le recouvrement de son indépendance détournée.

La voix de RACHAD, quoi que fasse le régime pour l’en empêcher, a conquis ses lettres de noblesse, dans le combat qui oppose le peuple algérien à ses oppresseurs. RACHAD EST  un espace de ralliement pour tous les Algériens, et les Algériennes, qui se préparent à la lutte finale.  Apportons-lui toute notre soutien, et notre solidarité agissante, en lui manifestant notre sympathie. Ce sera le meilleur moyen de montrer au régime d’Alger, que nous faisons front avec tous ceux de nos compatriotes qui le combattent.

Que vienne l’heure de la délivrance et de la dignité !


Nombre de lectures : 15002
18 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • radjef said
    1 janvier 2010 at 16 h 41 min - Reply

    Bonsoir tout le monde.Toute ma solidarité avec le Mouvement Rachad et toute ma sympathie au frere Mourad D.Le DRS c’est la grippe porcine de la libre pensée. Sur les 1400000 bacheliers que compte aujourd’hui l’Algérie,80 pour cent d’entre-eux vivent en exil le plus souvent dans des conditions precaires et inhumaines. Le DRS tient à sa republique de delinquants, de beni oui-oui et des emirs des bars, de la presse,des bordels,de la zetla, des maquis…




    0
  • Tweets that mention Le Quotidien d’Algérie » Gros moyens pour étouffer RACHAD — Topsy.com
    1 janvier 2010 at 19 h 30 min - Reply
  • adel133
    1 janvier 2010 at 23 h 27 min - Reply

    ne soyons pas naifs au risque de paraitre idiots.les proxénètes généraux qui ont toujours eu droit de vie et de mort sur le peuple Algérien,ainsi que la main basse sur ses ressources ne sont pâs la pour faire dans la dentelle.
    s’ils ont déjà exterminé 250.000 Algériens et ruiné ce pays pourquoi devraient-ils se priver des moyens qu’ils ont pour neutraliser Rachad et toute autre opposition à l’étranger? celle de l’intérieur est domestiquée depuis 1999,les dollars coulent à flot.

    leur pire ennemi est internet et nous sommes des millions d’utilisateurs à relayer les messages,les idées,les informations et les opinions.
    ils pourront tout faire sauf s’opposer à la technologie et maintenir leur black out sur le pays.
    il sont en fin de course et finiront tous à la potence.




    0
  • First Censored Political Website in Algeria « Algerian Review
    2 janvier 2010 at 0 h 56 min - Reply

    […] are reports that the first political Internet website to be censored in Algeria is rachad.org. Le Quotidien D’Algerie discovered this today. It was verified by this blog and others. The website appears in Google […]




    0
  • Benhabra brahim
    2 janvier 2010 at 12 h 01 min - Reply

    Un acte pareil est similaire a un attentat.Je n ai jamais visite ce site auparavant mais je juge que partant d une pensee arbitraire on finit par commettre des actes d une extreme maladresse .Je conseil au proprietaire du site d adopter une attitude « stoicque » car il est possible que cet « attentat » aurait pour but de vouloir dissuader d autres sites………..Au revoir




    0
  • Rbaoui
    3 janvier 2010 at 8 h 09 min - Reply

    On ne se faisait pas d’illusions a propos du pouvoir algerien corrompu et retrograde :
    Au lieu de moderniser et de faciliter l’acces a internet aux algeriens nous avons droit a la censure.
    Nous savons que nous allons gagner ! Contre la censure du Web en Algerie !




    0
  • Rbaoui
    4 janvier 2010 at 7 h 07 min - Reply
  • jnsplu
    4 janvier 2010 at 14 h 42 min - Reply

    @Rbaoui.
    Hélas. C’est ce que je voulais te dire l’autre jours. L’un des aspects pratiques est celui là.




    0
  • D
    4 janvier 2010 at 15 h 52 min - Reply
  • rachidbakalem
    6 janvier 2010 at 2 h 48 min - Reply

    Le sanglier général toufik panique, son heure approche il faux continuer de plus belles. Pourquoi-pas préparer une emmission spécial sur les généraux criminels, pour que le peuple Algérien découvre la nature de ces monstres ?




    0
  • ALERTE ! Première censure sur l’internet algérien : Hchicha.NET 2.0
    11 janvier 2010 at 14 h 53 min - Reply

    […] l’état d’urgence que subissent les algériens depuis bientôt 20 ans. Voir aussi sur lequotidienalgerie.org du […]
    Adm: Salut Samir, j’ai jeté un coup d’oeil sur ton site. C’est formidable. Yaatik essaha ya khouya Samir. Allah yerham el oualdine lli rabawek.
    DB




    0
  • SAMIR
    17 février 2010 at 4 h 36 min - Reply

    Personnellement je ne suis pas choqué pour cette censure , je suis convaincu que la liberté; la democratie n’est pas pour demain mes frères , et on y parviendra pas facilement. LES kabyles ont payer tres chèrement la facture, avec le sang ,la prison les tortures et l’exil,en 1980 en 2001 . et a mon avis je n’ai pas vus des algériens dans d’autres régions qui ont réagi et soulevé une petite voix pour dire STOP? ou du moins une solidarité pour les familles des victimes ,,,ça va de soit mes frères , aujourd’hui il est grand temps au peuple algerien ,chaoui oranais mouzabite tergui,chenoui,constantinnois algerois etc… DE POSER LA QUESTION SUR LA FAILLITE ET LA DEROUTE DE NOTRE CHER PAYS pour le quel nos ancêtres sont morts POUR NOTRE LIBERTé, un pays bizarrement gouverné par une bande de mafias ,d’escrocs et d’hypocrites; que 70% D’algeriens applaudissaient depuis l’independence,et celà a cause des THAWABITE EL WATANIA et la peur du BERBERISME,c’est ce qu’ils nous ont chanté à chaque approche électorale pour nous endormir , embourber; et finalement nous diviser. ON EST TOUS DES FILS DE MASSINISSA pour celui qui ne le sait pas encorre . ET qu’on le veuille ou non ?? ON NOUS A OFFUSQUER NOTRE IDENTITE,on nous a caché la verité , toutes les vérités ,jusqu’au point ou le peuple algérien connait rien de ce qu’il est et d’où il est venu,tous ça avec une idéologie des pourris qui consiste a perdurer, faire fortune?? AUJOURD’HUI on a tous compris , ECCHABI disait:IDHA ECHAABOU YEWMEN ARADA EL HAYAT FALABOUDA EN YASTAJIBA ELKADAR. qu’on sache une chose et ne pas replonger dans le même panneau qui nous mène encore depuis la venue au pouvoir des attentistes D’OUJDA ,complotistes et fossoyeurs de la république, QUE LE DANGER EST REEL,l’heure nous incite pour s’unir , pour se solidariser,pour se parler , s’entendre , et se comprendre et faire un grand et long chemin ensemble ,sans se renier sans se rejeter ,qlqs soit nos divergences et nous convictions ,et pour partir sur le bon pied posons nous la question (QUi SOMMES NOUS)?. ET si on sait d’ou L’on vient forcement on saura OU ON VA.fraternellement samir




    0
  • Global Voices Advocacy » Would You Defend The Rights of Your Political Enemies? (on Algerian censorship)
    7 mars 2010 at 21 h 39 min - Reply

    […] background to do with censorship though? When Rachad's website was censored several blogs and websites carried the story including mine, with a petition to oppose all forms of censorship. Replies were […]




    0
  • Would You Defend The Rights of Your Political Enemies? « Algerian Review
    10 mars 2010 at 0 h 44 min - Reply

    […] background to do with censorship though? When Rachad’s website was censored several blogs and websites carried the story including mine, with a petition to oppose all forms of censorship. Replies were […]




    0
  • موازاة مع أخبار عن حجب موقع حركة رشاد داخل الجزائر، بيع شرائح الهاتف النّقّال والراديو والإشارات الضوئية يخضع لاعتماد من الداخلية  | ق
    3 avril 2010 at 20 h 54 min - Reply
  • nomade
    4 avril 2010 at 2 h 04 min - Reply

    ….qui sommes nous…

    pour certains algeriens la question identitaire est prioritaire a la liberation du pays. on ne va jamais sortir de l’auberge.

    1)nous sommes des arabes , des berberes, des chaouis , des targuis et d’autres ethnies
    2)nous allons vers la liberation de notre pays
    3) instaurer un etat de droits: ca veut dire un algerien qui n’a pas de maarifa dans le systeme ne se fera pas ecraser par le premier venu.




    0
  • Bsam
    31 mai 2010 at 23 h 34 min - Reply

    heureusement qu »il existe encore des hommes en algerie,mr dehbi est un grd mr




    0
  • ajgou
    6 juin 2010 at 5 h 41 min - Reply

    viva rachad




    0
  • Congrès du Changement Démocratique