Édition du
26 July 2017

Lorsque les verts deviennent un instrument de propagande.

Par Saïd Radjef

Dés leur descente à l’aéroport Houari Boumediene hier, les verts ont été accueillis triomphalement par les plus hautes instances du pays sous les acclamations d’une foule nombreuse.

La presse algérienne regorge d’inspiration et de talent lorsque il s’agit de donner une âme à un mensonge ou surtout lorsqu’il s’agit de souligner son attachement à l’ordre de la junte…Voyons donc, malgré la sortie catastrophique des verts sur la terre angolaise lors de cette dernière CAN, l’industrie journalistique algérienne a bercé d’illusions tout un peuple en transformant l’effondrement du sport algérien en « victoire historique ». Pour l’occasion, elle lui a même inventé des ennemis aux intentions malsaines…Sur six matches disputés lors de ce tournoi qui a regroupé les meilleures nations africaines, les algériens ont encaissé dix but contre quatre marqués, perdus trois rencontres, gagné un seul matche et concédé deux nuls respectivement face à l’Angola et au Cote d’Ivoire. Tel est le triste bilan de la participation algérienne dont les moyens, il faut le souligner dépassent largement ceux des autres nations ayant pris part à cette compétition, lors de cette CAN. Outre la presse écrite qui a maquillé cette faillite de victoire nationale,il y a cet univers calamiteux de la télévision ou les spécialistes de la flagornerie  rappellent à chaque virage , avec une sensation que seuls les grands comédiens en ont, les efforts déployés par le président pour accélérer la reforme de l’institution sportive nationale…

La reforme sportive, parlons en. Ou les joueurs des verts ont-ils été formés ? Quelle est la politique sportive de l’Algérie lorsque plus de 80% des communes n’ont pas d’infrastructures sportives ? Quelle est la politique sportive de l’Algérie lorsque les clubs d’élites n’ont ni stades, ni encadrement sportif ? Combien d’écoles sont dotées d’infrastructures et d’un encadrement sportif pédagogique  conforme aux normes requises ?…Bouteflika est peut-être un beau corbeau, mais messieurs de la presse ne nous prenez pas pour des canards sauvages !


Nombre de lectures : 1956
20 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Kimahouma
    1 février 2010 at 12 h 16 min - Reply

    Enfin une parole censée et lucide




    0
  • Ammisaid
    1 février 2010 at 13 h 20 min - Reply

    Ils savent transformer nos défaites en victoire, il suffit pour cela de quelques millions de dinars. Ils savent usurper les victoires, il suffit pour cela de tuer, d’emprisonner, d’acheter les uns et les autres…avec quelques millions de dollars. Ils n’ont pas froid aux yeux et ils sont prêts à tout pour garder la poule aux oeufs d’or. C’est ça l’histoire des traîtres de toutes les dictatures. Que faire pour s’en défaire ? Que faire pour obtenir une vraie victoire ? La victoire de ceux et celles qui aiment l’Algérie d’un amour sincère.




    0
  • clipso
    1 février 2010 at 13 h 45 min - Reply

    D’accord pour dire que les verts sont devenus un instrument de propagande, mais dire qu’arriver en demi finale est un triste bilan c’est de la mauvaise foi




    0
  • h’mida
    1 février 2010 at 14 h 15 min - Reply

    Point de vue lucide et sans détours. @clipso, si la CAF appliquait les mêmes règles que celle de la FIFA c’est le Mali qui aurait été qualifié. Nous le savons tous!




    0
  • BRAHIM
    1 février 2010 at 15 h 51 min - Reply

    Il faut arrêter ce cinéma de nationalisme à 2 sous et cette hypocrisie. Le pouvoir et les journalistes aux ordres sont ridicules. Ils ne veulent pas admettre que notre équipe nationale est bien plus faible que l’équipe égyptienne (notamment). Je l’ai dit bien avant la qualification de l’Algérie au premier tour et en quart de finale. L’équipe Egyptienne est une équipe racée, pleine de maturité, bonne sur tous les compartiments notamment en attaque. L’Algérie a quelques individualités et n’a pas encore une équipe qui se respecte. C’est vrai que l’Egypte a eu un coup de pousse de l’arbitre mais elle aurait pu s’en passer sans problème. L’Algérie n’a pu gagné ses matchs auparavent qu’avec le mental. Et souvent le mental ne suffit pas. La supériorité de l’équipe d’Egypte est incontestable.




    0
  • djamal
    1 février 2010 at 16 h 10 min - Reply

    Ca n’arrive que dans les pas Arabes ou on transforme les dfaites par des victoires et de la propagande….L’egypte qui a perdu la guerre d’octobre 73 et qui s’est vue dictee le traite de paix avec les sionistes est allee jusqu’a construire ville, universite et station balneaire avec le nom -octobre – et beaucoup se souviennent comment la 3 eme armee egyptienne-20.000 encerclee dans le desert ont failli mourir de soif et de faim…
    Notre pouvoir est au abois et son souhait est de voire le peuple occupe a ne aprle que de football pour le restant de l’annee… Il est a parier que le soulouk del-mouradia va nous concocter quelques projets de stades de football grandioses tre bientot.




    0
  • Résigné
    1 février 2010 at 16 h 23 min - Reply

    Comme beaucoup d’Algériens, j’étais à 100/100 derrière l’équipe nationale de football.
    Le petit peuple que nous sommes doit une fière chandelle à ses joueurs qui ont réussi à donner de la joie à ceux des Algériens qui en ont oublié le goût et à ceux, la grande majorité, qui ne l’ont jamais connue.
    On sentait dans cette bande qui forme l’équipe nationale, eux qui ont vécu la joie dans toutes ses déclinaisons, comme un sentiment de culpabilité envers un peuple à qui on la refuse, sauf à l’exploiter pour une fin bassement politicienne. D’où les envolées lyriques, pour ne pas dire ‘’brossiennes/ chitta’’ de Derradji à l’endroit de fakhamatou et j’avoue qu’à chaque envolée du genre, une soudaine envie d’acclamer l’équipe adverse m’envahit.
    Pour de nombreux jeunes algériens, notre équipe nationale, à travers sa bande de bi-nationaux, les transporte dans leurs rêves sans se risquer en mer. Faut-il leur en vouloir ?
    Moi, j’en veux à cette vraie bande, au sens maléfique du terme, qui exploite les sentiments sincères des algériens depuis 1962.
    Sur le plan footballistique, je suis d’accord avec Said Radjef pour dire que le bilan est globalement négatif pour une nation de football comme l’Algérie, mais comme le football est politisé dans nos chères contrées sous-développées, il ne faut pas s’étonner qu’on lise le bilan à l’envers et qu’on le mette au crédit de fakhamatou.

    1 2 3 Viva l’Algérie sans sa mafia du pouvoir.




    0
  • Salah Bouzid
    1 février 2010 at 20 h 49 min - Reply

    Les Egyptiens craignaient une autre défaite face à notre équipe et ont tout fait pour mettre tous les paramètres de leur côté. Comme ils l’avaient fait au Caire avec l’aggression programmée du bus, ils ont influencé l’arbritrage. L’EN a été victime d’un complot et d’une magouille égyptienne.

    Ce n’est pas être mauvais perdant de dire ce qu’il en est!




    0
  • clipso
    1 février 2010 at 21 h 05 min - Reply

    A hmida, si le réglement de CAF était le même que celui de la FIFA, l’équipe nationale n’aurait pas réagi de la même manière face à l’angola, selon le réglement le nul les qualifiait il ont géré c’est tout




    0
  • lamine
    2 février 2010 at 1 h 10 min - Reply

    il fallait bien s’attendre depuis les deconfitures du pouvoir dans les precedents elections legislatives, communales et surtout presidentielles, que le pouvoir allait utiliser des stratagemes pour amadouer la population et la manipuler.Il a commencé d’abord par la religion. Une facon de dire à la population qu’ils sont des musulmans et même de bons musulmans. Ainsi on peut voir le soudanais belkhadem dans une soirée ramadanesque dans la star academy du coran. Vous vous rendez compte star academy du coran.Hormis les diables du DRS qui aurait pensait à ca, franchement?Comme on dit le diable qui preche la bonne parole, echittane yenhi aala elmounkar.Et comme le DRS veut jouer sur plusieurs tableaux il utilise le foot, le sport roi.Il est à remarquer que l’equipe d’algerie et son jeux ne reflete pas le championnat national, qui est moribond.On dirait que ce n’est pas un championnat mais de l’interquartier.Un ancien joueur du FLN disait simplement qu’on a pas de club.Comme ils n’ont pas de club ils ramenent des algeriens qui evouent à l’etranger pour masquer la catastrophique situation du football algerien.Mais… si on parlait un peu de cet aspect secret qui est rarement evoqué dans la presse du regime.Depuis l’equipe de 82 le football algerien n’a cessé de chuté. On a même crée des probleme à saadane. Saadane reconte à la telvision de general tewfik que des personnes sont allé à sa maison et ils ont essayé de la bruler pendant que lui etait au mexique. il raconte que des personnes dans le staff technique provoquaient un veritable desordre dans l’équipe. On dirait qu’ils voulaient destabiliser l’équipe d’algerie. Sans parler, de la diabolisation de saadane qui se poursuit jusqu’à maintenant. Aprés, kermali qui n’a rammassé que l’effort qui a été effectué dans la fin des année 70 a pu faire gagner à l’algerie la coupe d’afrique. Et depuis cette date le foot a rechuté au même titre que le politique. Ce que je veut dire c’est que ceux qui ont planifié à ce que l’algerie coule dans le domaine politique, militaire et économique ont voulu aussi que l’algerie disparait sur le plan sportif.Ainsi s’ensuit la mysterieuse affaire karouf, et l’assassinat d’un dirigeant de la FAF(on l’oublie)et la suspension du championnat pendant des années . Et le plus important sur le plan sportif, les changements systematiques des entraineurs afin de destabilser l’equipe d’algerie.Condition sine qua non pour tout succés sportif. Il fallait absolument faire sortir l’algerie de l’histoire et du champ visuelle pour que personne ne puisse la regarder et pour que personne ne puisse se rappeler qu’il y a un pays qui s’appelle l’algerie où se deroule des evenements grave .Or leur strategie n’a pas été dépourvu d’erreurs , il y’avait des exceptions,Morceli et boulmerka. Trés vite mis en diffucultés pour des problémes bidon.Aujourd’hui le sport est sinistré , mais.. le pouvoir en a besoin. Comment faire ? le foot algerien n’est plus pourvoyeur de joueur de haut rang alors comment faire. Ils faut ramener des joueur de l’exterieur ainsi on recolte les fruits des effort des autre pays, qui eux,ont de veritables championnats. le pouvoir en algerie ne fait jamais les choses à moitié. Il faut s’attendre à ce que ces joueurs qui deviendront les idoles de la jeunesse se faire rappeler par ceux qui leur remplissent les poches afin de les introduire dans la politique. Ainsi on verra des joueurs faire la campagne electorale pour le candidat du consensus, appeler les algeriens à voter dans les elections legislatives, et communales.Et ceci dans des spot publicitaires à grandes echelle.Dans les années à venir on mangera du saadane, on va boire du bouguerra, et bouteflika va construire 10 millions de logement F antar yahia. C’est le plus grand chantier du siecle .Ne faites pas greve, ne revendiquez rien. REGARDER simplement l’equipe nationale.




    0
  • Rachid Bakalem
    2 février 2010 at 2 h 11 min - Reply

    Mes amis,
    L’Algérie va très mal. Les criminels n’ont plus rien à proposer au peuple Algérien, uniquement (corruptions et détournements des biens publics ) alors ils essayent de sauver les meubles, aujourd’hui par le foot, hier, c’était les 1 000 000 de logements et les 3 000 0000 d’emplois et demain, la grande conquête de l’espace. Quant on ne peut pas produire du réel, alors on propose du rêve.Le rêve ça fait du bien pour s’endormir. Mais le réveil va être brutale. Ce régime criminel dans son ensemble ; de Boutef, sa famille naturelle et sa famille régionale et politique, le DRS de Toufik et leurs mercenaires, s’accrochent à ces jeunes footballeurs innocents avec force…s’ils vous plais sauvez nous…el blade fi khatar…
    Oui messieurs les criminels, c’est votre dernier quart d’heure, bientôt la même foule qui acclamait les footballeurs, se dirigera vers Hidra, Mouradia, ect… pour vous chasser du pays et proclameront l’INDEPENDENCE.




    0
  • Benhabra brahim
    2 février 2010 at 6 h 32 min - Reply

    Quand le bresil gagne !!!!C est le grand carnaval dans tout le pays……….C est un phenomene sociale planetaire simplement…Avec couleur locale…Cet article n a vraiment aucune importance par rapport a la situation actuel etant donne sa tres courte duree dans le temps…………..




    0
  • radjef said
    2 février 2010 at 9 h 49 min - Reply

    Bonjour tout le monde.
    @Benhabra brahim.Le Bresil qui a une politique sportive dont les resultats sont connus de toutes et de tous, n’est pas le sujet de notre article…Le sujet qui nous preoccupe est le resultat obtenu par le sport algerien d’une façon générale et le foot en particulier…Des clubs d’élites dirigés par des gangsters et des barbouzes peuvent-ils produire des equipes nationales performantes?Un comité de soutien à la politique desastreuse de Bouteflika et des généraux, peut-il constituer une equipe nationale?…




    0
  • tacili
    2 février 2010 at 11 h 08 min - Reply

    Bonjour,

    Je me rappelle également lorsque le FIS était en route vers le pouvoir beaucoup de récupération des symboles sportifs a eu lieu. Des footballeurs barbus sont apparus un peu partout le short était devenu plus long et même des victoires ont été dédiées a Abassi Madani.

    Ali Belahdj a été le parrain d’un tournoi de football en salle et Morcelli a été le sujet d’une bataille très dure entre le FIS ( a travers Brahmia son mentor) et le pouvoir qui l’a récupère ensuite.

    Même Hitler refusât de serrer la main a Jesse Owens, geste fort qui reflète le rapport dangereux entre sport et politique.

    Rien de nouveaux sous le soleil, chers amis. Le pouvoir politique a toujours été en grande partie un contrôle des symboles.

    Le malaise est la facilite avec laquelle le peuple est aveugle et se fait marche comme un troupeau. C’est la le problème a mon avis.

    Merci.




    0
  • kimahouma
    2 février 2010 at 12 h 46 min - Reply

    l’EN la grande manip

    Incroyable en effet, les joueurs algériens ont été reçus comme des gagnants alors qu’ils n’ont rien gagné pas même la troisieme place et en plus reçus en pompe par le 1er ministre et deux autres ministres, c’est quoi ce pays ? On cautionne les perdants et on est content
    Dans une une émission sur le début de cette coupe d’afrique l’entraineur egyptien a dit on est la pour emporter la coupe d’afrique , l’entraineur de la Côte d’Ivoire aussi mais Saadane a dit que notre objectif c’est d’aller au 2eme tour et qd il est revenu d’Angola il dit c’est un bilan positif
    Comment?, Etant mondialiste, ayant des joueurs professionnelles qui jouent tous dans des grands clubs européens, ayant tout les moyens à sa disposition ( l’argent et moyens logistique dignes d’une grande équipe internationale) et il ose dire notre objectif c’etait d’atteindre le deuxieme tour , mais c’est honteux et en plus il ose dire que les matches de la CAN sont des matche de préparation a la coupe du monde, mais c’est du délire . Il aurait fallu prouver déjà que tu es le meilleur en Afrique ensuite on verra
    Désolé de la dire mais c’est une démarche de looser et toute cette mascarade consacre l’esprit de la médiocrité
    On a vu sur la chaîne tunisienne Nessma quand la tunisie a été éliminée. contrairement à ce que disaient des journalistes sportifs qui estimaient par complaisance que la Tunisie était sortie par la grand porte, un responsable de leur féderation de foot a répondu très énervé que « NON , la Tunisie est sorti par la petite porte, et en tant que responsable de la fédération je me dois de dire qu’on leurs a donne tout les moyens et ils ont été mauvais , mal prépares et ils ont fait honte a la tunisie (terre de foot) je suis tres déçu et le peuple tunisien aussi , nous les tunisiens on demande à l’equipe de gagner pas de perdre on a rien a foutre de leurs moral ou autre c’est le moral du peuple tunisien qu’il s’agit et la dignite de notre pays si tu n’est pas capable ne viens pas ou laisse ton poste à un autre et enfin être éliminé au premier tour de la CAN il n’y a aucun commentairte a faire c’est l’échec sportif en generale et du footballe en particulier en Tunisie » . Voilà la réaction que les dirigeants du sport algérien auraient dû adopter, s’il leur restaient un peu de dignité, et de l’intérêt pour l’Algérie
    Alors messieurs les »gouvernants » ou les gardes-chiourmes arrêtez de se foutre de notre gueule et de manipuler cette jeunesse algérienne qui ne sait plus à quel saint se vouer, juste pour devier l’opinion publique sur les vrais problèmes




    0
  • BRAHIM
    2 février 2010 at 14 h 26 min - Reply

    cher internaute @tacili, tu nous as marqué un pénalty imparable. C’est tout à fait vrai ce que tu dis.




    0
  • Benhabra brahim
    2 février 2010 at 23 h 02 min - Reply

    Dans cet article les 13 premieres lignes parlent de foot….C EST BON JUSQUE LA!!!!Les 10 lignes suivants de defauts relatifs a la reforme sportive….Dans les 3 premieres lignes il dit « triomphalement » ainsi que « acclamation d une foule nombreuse »…La derniere ligne Bouteflika est « un corbeau » et nous autres des « canard sauvages »……La metaphore est totalement ratee..Ce journaliste s est drolement emmele les crayons….A moins que……Notre equipe nationale fasse une prochaine CAN meilleur et se requalifie a la coupe du monde 2014 au …Bresil!!!..Voila la boucle est bouclee…J espere avoir reussi mon petit article…Simple et tres explicite..A bon entendeur …Au revoir




    0
  • Mourad
    3 février 2010 at 4 h 46 min - Reply

    Je vois que la raison commence a revenir aux esprits des supporters Algériens. Aprés la tempete on commence á utiliser sa tête pour analyser objectivement notre EN.

    Le probleme avec Saadane est son incapacite a changer son system de jeu quand les choses ne tournent pas bien. Apres le 1er but contre le Malawi on n’a pas vu une mobilisation ou plustôt remobilisation de l’équipe pour remedier aux insuffisances. Ca me rapelle le match contre l’Espagne au Mexique 1986 ou Saadane a tente le 3-5-2 qui a ouvert des breches enormes dans la defense Algerienne. Au lieu de reviser son schema apres les lacunes defensives vues par tout le monde il a maintenu son schema et on connait le resultat (0-3). Heureusement que Kaci Said avait fait un match enorme dans la recuperation sinon le resultat aurait ete bien pire.

    Maintenant ceux qui critiquent les opinions contraires au leurs qu’ils sachent que l’EN appartient a tout le monde et on a le droit d’emettre un avis contraire .

    Selectionneur et joueurs sont payes adequatement pour jouer et representer le pays et comme dans tout business quand le bilan n’est pas positif on doit faire sa critique pour essayer d’ameliorer les choses pour un meilleur rendement dans le futur.

    J’avais bcp de respect pour Saadane, mais ses declarations apres le match contre l’Egypte on peu terni son image aupres de moi. Il ne fallait pas parler de complot ou jeu de coulisses. En tant que CHEF de ton equipe tu devait les preparer a jouer a 10 ou 9 joueurs au cas ou.

    Je suis Agerien moi meme, pas plus et pas moins que n’importe quel autre Algerien mais j’ai garde la tete froide en regardant les matchs et je dois dire que l’Egypte a joue un bon football et je m’en fou des egyptiens. Je veux etre mieux qu’eux et donner a un match de foot juste l’importance que sa merite. Il y’a dans la vie des issues plus urgentes.

    Encore une fois je suis heureux que mes compatriotes on des avis differents maintenant et qu’on a arrete avec la mentalite unique. Ce n’est que bien pour l’Algerie et celui qui se croit plus algerien juste nous dit ce qu’il a fait de special pour le developpement de l’Algerie.




    0
  • Mourad
    3 février 2010 at 5 h 06 min - Reply

    @tacili

    Durant les jeux olympiques de Berlin, Hitler qui pendant le premier jour n’a serre que la main des athletes allemands a ete invite par le comite olympique a serrer la main a tout les medaillistes ou a persone. il a choisi la derniere option. J Owens dit dans sa biographie que Hitler s’est leve pour le saluer (meme si Hitler en prive haissait ses resultats) et que s’il a de l’amertume c’est plustot contre le president americain d’alors (FDR) et son successeur H Truman qui n’ont meme pas envoye un telegramme de felicitation. Peut-etre qu’ils ne voulaient pas politise le sport 😉




    0
  • Aghiles(El-Kseur)
    4 février 2010 at 23 h 00 min - Reply

    T’as oublié les Nazis du 21eme siècle ,les sionistes un million de fois plus barbares que ceux du début du siècle !




    0
  • Congrès du Changement Démocratique