Édition du
22 July 2017

Khelil : La maison à 2 millions de dollars et le mépris pour les algériens

Khelil : La maison à 2 millions de dollars et le mépris pour les algériens

Radio Kalima

Mercredi 03 février 2010

De retour d’Addis Abeba où il assistait au sommet de l’Union Africaine, Abdelaziz Bouteflika dont les proches sont directement touchés par les affaires de corruption, lance la contre-attaque. Le chef de l’Etat sonne la charge en activant trois des personnalités les plus importantes du pays.
D’abord, le président de l’assemblée nationale, Abdelaziz Ziari. Celui-ci assure que les deniers du pays « sont bien gérés ». Ensuite, le ministre de l’Intérieur, Yazid Zerhouni qui minimise le scandale en déclarant que les investigations ainsi que la mise en examen des cadres de Sonatrach ne sont pas une « opération mains propres » mais plutôt une simple affaire, comme il en existe ailleurs. Et enfin Chakib Khelil, ministre de l’Enérgie et des Mine, désigné dans la presse comme le principal et premier responsable dans la gestion de la maison Sonatrach, soutient avoir la conscience tranquille. « Je ne démissionne pas », a-t-il lancé sur un ton déterminé à l’adresse des journalistes qui l’ont interpellé sur l’arrestation de plusieurs cadres de la Sonatrach et la mise sous contrôle judiciaire de Mohamed Meziane.
Interrogé sur la lettre que Hocine Malti, ancien vice-président de Sonatrach, avait adressée aux enquêteurs et dans laquelle il donne des précisions sur certains contrats signés notamment avec la firme italienne Saipem et la canadienne SNC Lavalin, Chakib Khelil, assuré du soutien indéfectible de son ami Abdelaziz Bouteflika, a préféré répondre avec dédain et mépris : « Qui parmi vous connaît Hocine Malti ? ».
L’arrogance avec laquelle Khelil a évoqué le nom de Hocine Malti symbolise l’assurance de celui qui se sent intouchable. Visiblement, Chakib Khelil a horreur de rendre des comptes. Oublie-t-il qu’en sa qualité de ministre de la République il gère une partie très importante, la plus importante, des richesses des Algériens ? Cette haute fonction politique l’oblige, quoiqu’il en pense et quoi qu’il en dise, à s’expliquer sur la gestion des affaires placées sous sa responsabilité. Qu’il l’accepte ou qu’il démissionne…
Pis, Chakib Khelil a rendu hommage aux cadres incriminés indiquant que les Algériens ne doivent pas perdre de vue que les responsables arrêtés sont les plus grands cadres de la nation et de Sonatrach qui ont défendu mordicus les intérêts de l’Etat et ont géré l’entreprise avec courage et bravoure. Avec ces déclarations, Chakib Khelil, s’érige en juge et interfère directement dans les affaires de son autre ami, le garde des sceaux. Quel magistrat, après de telle déclarations osera condamner « les plus grands cadres de la nation »? C’est de la même veine que les propos de Amar Ghoul, le ministre des travaux publics, suite au scandale de l’autoroute est-ouest qui répete « moi je travaille et les autres aboient ».

La maison à 2 millions de dollars

Alors, voila, non seulement Chakib Khelil doit rendre des comptes aux Algériens sur la gestion de son département, mais il doit également s’expliquer sur son propre patrimoine. Il doit expliquer l’achat le 24 juillet 2007, lui, son épouse, Najat Arafat Khelil et un entrepreneur privé, Omar Habour, cité dans l’affaire BCIA, d’une propriété dans le Maryland, aux Etats-Unis, pour la modique somme de 1.56 millions de dollars. Il doit également expliquer l’acquisition moins d’un an plus tard, à savoir le 30 juin 2008 – cette fois ci en son nom et celui de son épouse -, de la maison mitoyenne pour 302.000 dollars ainsi que d’une autre propriété sise juste en face pour un montant de 300.000 dollars. Ainsi, notre ministre s’est offert en moins d’une année, entre juillet 2007 et juin 2008, un pâté de maison pour plus de 2.1 million de dollars, à North Bethesda, dans la banlieue chic de Washington. Avec quel argent le couple Khelil a pu acquérir ces biens immobiliers dans les Etats du Maryland et à Washington D.C ? Avec son salaire de ministre ? Avec l’apport de son épouse, Présidente de l’Arab Women’s Council et Vice-présidente du Palestinian American Congress, deux associations qui œuvrent pour le rapprochement entre Palestiniens et Israéliens ? Grâce à des prêts contractés auprès de banques américaines ? Grâce à de généreux donateurs ?
S’il est difficile pour l’heure de déterminer l’exact patrimoine de ce ministre qui posséderait la nationalité américaine, de sa femme et de ses deux enfants ; s’il est encore malhonnête de donner du crédit aux rumeurs qui l’accréditeraient d’une immense fortune, il est en revanche facile de vérifier la véracité de ses acquisitions.

Par Yahia Bounouar


Nombre de lectures : 5620
25 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Adel
    3 février 2010 at 15 h 40 min - Reply

    C’est la lutte finaaaale…

    Coulera? Coulera pas?




    0
  • Rédaction
    3 février 2010 at 15 h 46 min - Reply

    Peuchère! Des propriétés à deux millionsde dollars ! Le pauvre! Et nous qui croyions qu’il était à la têt de plusieurs centaines de millions de dollars, associé dans plusieurs compagnies et bureaux d’études, et actionnaire dans la plupart des grosses compagnies pétrolières qui activent en Algérie. Nous sommes des mauvaises langues, des envieux, et des affabulateurs. Mea culpa! Nous battons notre « poulpe », comme a dit Fadela Amara!
    DB




    0
  • Si Salah
    3 février 2010 at 16 h 55 min - Reply

    Khelil nous pille pour se mettre ensuite au chaud dans ses luxueuses villas au bord du Potomac. D’autres, comme la clique des géneraux font la meme chose à Paris, Geneve, etc. Les seuls qui mourront en Algérie sont ceux qui ont peur d’etre interpellés pour leurs crimes contre l’humanité (Smain, Belkheir, Fodil Cherif, etc). Les cooperants, comme Khelil, violent l’Algérie, puis vont ensuite se “reposer” de l’autre coté de l’Atlantique…le repos du guérrier, comme qui dirait…C’est innomable, et si ca ne nous interpelle pas, alors nous meritons toute l’humiliation que nous subissons!
    Ya djma3a: Le systeme BouToufika utilise les lois, la constitution, les decrets…c-a-d les instruments de la légalité pour ligoter le people. Eux ne sentent a aucun moment concernés par ces lois. Je suis sur que Khelil trouve tout a fait normal de “prelever” dix ou vingts millions USD par an vu qu’il “nous” ramene 50 ou 100 milliards par an. Question: pourquoi doit-on, en tant que peuple, nous sentir concernés par ces lois qui legalisent notre viol quotidien par ces voyous criminels? Non devons trouver des moyens pacifiques, certes, mais tout à fait ILLEGAUX pour contester ce pouvoir de rapaces criminels.

    Si Salah




    0
  • saladin
    3 février 2010 at 17 h 04 min - Reply

    C’est un secrêt de polichinele , la fortune de Chakib Khellil est énorme , il est le pouvoyeur de fond des membres du clan de Oujda . Je crois que la machine qui s’est reveillé quelle soit lE DRS ou l’etat major de l’Armée , elle va anéantir ce clan qui a commencé a bouffer petit pour monter crshendo jusqu’a devenir vorace alors que des millions d’Algeriens n’arrivent pas a bien manger . C’est une indécense qu’il faut combattre , le peuple ni les petits agents de l’Administration ne sont capable d’un tel combat , c’est un combat de géants . La preuve , comme rapporté dans votre article , la désinvolture de Chakib khellil , il n’ a rien a craindre , il est milliardaire de l’autre coté .




    0
  • lyes
    3 février 2010 at 17 h 26 min - Reply

    Comme je l’ai dit auparavant ,nous algeriens nous manquants d’humilité.
    Qui ne connait pas khelil ??l’épicier prés a servir ces maquereau ,et au ordres d’une bande de crapule,et surtout qui n’a jamais connu ,ni entendu parler d’une éléction.Alors comment se fait-il que vous ne le connaissait pas??
    Fiérté mal placé quand tu nous tiens,c’est une spécialité de chez nous.




    0
  • merghou
    3 février 2010 at 17 h 27 min - Reply
  • Boulouh
    3 février 2010 at 17 h 38 min - Reply

    e suis d’accord avec notre ministre Khelil
    Effectivement Malti est un inconnu car dans notre Pays ne sont connus que les hommes qui ont un grande capacité de nuisance; détournement, crime économique, politique, malversation, incompétence. Les honnêtes hommes et les compétents fuient à l’étranger où ils peuvent se faire une renommée. Vu sous angle Notre sinistre Ministre de l’énergie et ses neveux connus pour leur corruption et malversations sont devenus des célébrités en Algérie.




    0
  • nomade
    3 février 2010 at 17 h 53 min - Reply

    qu’est-ce qu’on peut s’attendre d’un imposteur qui n’est meme pas algerien!!
    ne a oujda , au maroc : marocain de naissance , etudes aux usa , toute une vie aux usa : naturalisee americain , non-participation a la guerre de liberation , meme pas le service militaire que tous les gueux algeriens ont accompli.ami intime de rumsfeld le sioniste , envoye special du fmi et de la banque mondiale. cet imposteur se retrouve gestionnaire a la tete de la caverne d’ ali baba , un miracle du ciel,une tarte servie sur un plateau d’or il n’a qu’a ouvrir la bouche et avaler. il peut en disposer comme il veut.il peut meme vendre , non pas vendre mais donner tout le sahara aux americains sans que personne ne bouge , nous sommes paralyses par la peur, nous sommes des poltrons.
    quand le chef de sonatrach a 1 milliard pour argent de poche , c’est quoi 1 million ou 2 millions de dollars pour l’imposteur chakib??




    0
  • Mohand
    3 février 2010 at 18 h 46 min - Reply

    En complément voici les adresses des trois propriétés
    .10401 Grosvenor Place, Unit: 1109 North Bethesda 20852
    .10500 Rockville Pike, Unit: 1527 North Bethesda 20852
    .10500 Rockville Pike, Unit: P-377 North Bethesda 20852

    Toutes les trois propriétés appartiennent à Chakib khellil et son épouse Najat. Elles ont été acquises aux dates indiquées ci dessus. Il aurait profité du malheur des américains ruinés par la crise de l’immobilier (les subprimes pour les connaisseurs).




    0
  • ithviriw
    3 février 2010 at 19 h 08 min - Reply

    Comment accepter que des calmonies soient distillées sans réagir ?
    L’auteur de l’article, Yahya Bounouar, prétend que Chakib Khellil, n’a pas les moyens d’acheter une propriété aux USA, c’est oublier qu’il y a travaillé comme Ingénieur Conseil, avec un PHD, de 1964 à 1971, quand nou slui avons demandé de nous rejoindre, juste au moment des nationalisations.
    Sa femme, soeur d’Almarhou Arafat, le chef de l’OLP, serait-elle donc devenue pour ce calomniateur, subitement dirigeante d’une organisation qui trahit les idéaux de sa propre famille !
    Voici pour voir et comprendre :
    http://pac-national.org/usnationalorg.html
    et voir aussi à propos de cette organisation que le CALOMNIATEUR prétend être pro-israélienne !!!

    http://pac-national.org/about.html
    Cette organisation défend un ETAT PALESTINIEN avec Jérusalem pour CAPITALE, et le DROIT au retour des Palestiniens, OUFFIN LAKA Ya Yahya Bounoura qui tente d’abuser de la bonne foi des Algériens.

    Ceci dit, et continuons, NAJAT, est PHD en Physique nucléaire et elle travaille depuis 1966, aux USA, alors que Chakib, fut après 7 années à DALLAS, nommé dès 1976 à la Banque Mondiale, comme DIRECTEUR, et vous pensez qu’après près de 30 années il ne pouvait pas se payer une petite maison à 1,5 MUSD, quand on sait que n’importe qui peut y accéder avec le système de prêts aux USA, qui ont d’ailleurs conduit à la crise de l’immobilier… Il a d’ailleurs profité de cette période pour acheter la propriété dont on nous bassine, au lieu de voir quelque chose de plus consistant.

    Circulez, rien à voir, Yahya Bounouar, trouves-nous quelque chose d’autre, cette fois-ci tu as raté ta sortie.

    Ceci dit, je ne défends ni Khellil, ni personne, mais je défendrais toujours la VERITE et la JUSTICE en commençant par m’élever contre les faux témoignages, les stupidités, et les CALOMNIES.
    C’est cela les valeurs que nous ont enseignés nos parents et que nous tentons d’enseigner aux notres.




    0
  • Messahi Ismaïl
    3 février 2010 at 19 h 59 min - Reply

    J’ai comme l’impression qu’il y a anguille sous roche dans cette histoire de Sonatrach. Cela ressemble étrangement à ce qui s’est passé en 98 avec Betchine et Adami, puis en 2004 avec Bouteflika. Des journaux « indépendants » (de qui?) ont été utilisés pour déstabiliser un clan. En 98, ils ont réussi. En 2004, ils ont échoué. Cette histoire de Sonatrach « divulguée » par certains agents-journalistes cache en réalité une sourde lutte interclanique, non pas pour le pouvoir, mais pour le partage de la rente. Tels des carnassiers, ils se dévorent. Et l’article publié par le Matin concernant les villas de Khelil, entrent dans cette stratégie. Nous l’avons déjà vécu auparavant et nous sommes vaccinés contre ces manip de bas-étage pour occuper le peuple. Ce montage grossier mort-né a eu le mérite de faire parler par ricochet deux anciens de Sonatrach (Malti et celui qui signe Ithviriw) et tous deux se complétent en réalité en dévoilant les intrigues de cette vache à traire qu’est cette société d’hydrocarbures. Je rejoins Ithviriw pour dire à Yahia Bounouar : Fakou !




    0
  • azrgaz
    3 février 2010 at 20 h 17 min - Reply

    Pour : ithviriw.
    Est-ce que ce Yahia Bounouar n’est pas le garçon qui a grandi à Paris / El-Biar , neveu de M° A.B. ancien ministre de Ben Bella ? Et qui a tenu un café à Paris dans les années 70/80 avant de s’essayer à l’écriture avec un associé libanais




    0
  • Ammisaid
    3 février 2010 at 20 h 34 min - Reply

    Assalam, azul, bonsoir
    Qui peut nous dire (pas d’une façon exacte) combien de milliards de dollars ont été engrangé par Sonatrach depuis l’indépendance ? Et, combien sont-ils dans le ventre des Algériens( puisque nous n’avons le droit qu’à avoir un ventre, le reste nous n’avons pas besoin)et combien sont-ils investis dans l’économie Algérienne ? Je préfère rester bête. C’est plus facile. Ministre de l’énergie et machin, ce n’est pas grave qu’il prenne 2 millions de dollars. Où se trouve le reste ? Est-ce qu’il y des Algériens qu’ils ont perçu 10 ? 15 ? 20 ? 25 ? 30 ? 35 ? 40 ? 45 ? 50 ? 55? 60 ? 65 ? 70 ? 80 ? 100 ? 120 ? 150 ? 200 ? 300 ? 350 ? 400 ? 450 ? 550 ? 600 ? 1OOO ? MILLIONS DE DOLLARDS OU DE DINARS OU D’EUROS OU D’UNE AUTRE MONONAIE OU DE L’OR, sans le avoir mérité ? Et,les villas, les appartements, les grands et gros lots de terrains, les plages spéciales, les voyages, les parfums, les bijoux, les grosses voitures, les avions…?
    Le peuple n’a perçu que les balles, les couteaux, les haches, les tombes du village ou du douar, la drogue, le lait, la semoule, baïonnettes, les obus, les coups, les décharges électriques, l’alcool, les insultes, les humiliations, la terreur, le déshonneur…ça c’est certain. Il suffit d’aller faire un tour en bas. Tout est là, rien n’est caché. Il n’a pas lieu de le juger, ni de le condamner, il l’est déjà, il est en prison. Soubhan Allah, c’est l’Algérie ! c’est ça la révolution ! c’est le socialisme ! c’est ça la fraternité et les valeurs ancestrales ! c’est ça la fierté de l’Algérien ! C’est ça la démocratie,les élections, les cadres, les ministres, les présidents…! c’est ça allah yarhem echouhada ! c’est one, two, three viva l’Algérie! Tout ça pour ça ! Tous ces morts, toutes ces guerres, tous douleurs, tous ces malheurs, tous ces disparus, tous ces sacrifices, toutes ces émeutes, toutes ces révoltes…c’est pour ça, iwaya, elhada ! Abouh ! Abouh ! Abouh !
    VIVE IDARWICHEN, TAHYA LEMHABEL
    Fraternellement wa Allah yestar




    0
  • alilou
    3 février 2010 at 21 h 04 min - Reply

    2 millions d’euros = 200 millions DA soit 20 milliards .
    n’importequelle bicoque a HQYDRA VAUT 2 fois plus que ça. alors une proprieté à 2 millons d’euros c’est à la portée de n’importe quel trabendiste , beggar ou corrompu de 2éme categorie .
    Ce n’est donc pas un scoop!




    0
  • Lies
    3 février 2010 at 22 h 09 min - Reply

    Deux millions de dollars américains!

    C’est énorme et en même temps c’est des broutilles.

    Ça dépend de quel côté de la barriere on est.

    En général, en occident, un expert est payé en fonction de son rendement.




    0
  • sardina
    4 février 2010 at 2 h 11 min - Reply

    soyons realiste, chouiya swab ya ekl khawa ,temps ke notre comportement ne change pas temps ke une faire tt une guerre pour une simple rencontre de foot, temps ke on dit 1 2 3 viva l algerie comme des pauvres debille le systeme reste le meme parce ke il sait a ki il a affaire




    0
  • Benhabra brahim
    4 février 2010 at 3 h 12 min - Reply

    Dernierement j ai lu je ne sait ou qu une GRAAAAAAAAANDE raffinerie va etre construite a………… TIARET!!!!!…Le plus incroyable c est que dans cette ville existe un quartier appele « DALLAS » depuis les annees 80…..Alors pourquoi acheter des villas au Maryland alors qu il suffit de les avoir moins que ca au Texas « algerien » en prime la jumenterie de « pur sang Arabe »….a cote…..pour faire le Buffalo Bill…….Au revoir




    0
  • Mohand
    4 février 2010 at 12 h 09 min - Reply

    On tente de faire dévier du chemin les personnes qui font l’effort d’informer preuves à l’appui…c’est que c’est sensible! Eva joly disait si vous voulez combattre les corrompus et les corrupteurs, parlez de leur porte feuille, elle a bien raison!




    0
  • alilou
    4 février 2010 at 19 h 26 min - Reply

    Les gens qui nous gouvernent n’obeissent qu’a la france ,ne regarde que les télé françaises ,donc aprés l’article paru dans le journal le monde que l’algerie aller s’attaquer a la corruption .Toufik and co a pris ses devants en menaçant le clan de boutef c’es tout.




    0
  • mohand
    6 février 2010 at 14 h 52 min - Reply

    Voila l’Algérie, voici les Algériens dès qu’une personne fait l’effort de dire ce qu’il sait, on l’assaille de reproches et on tente de démontrer qu’il a tort de le faire et qu’il est manipulé. Il y a même ceux qui tentent de le localiser! Dans ces conditions comment vous voulez combattre la corruption ? foutaise !

    Si effectivement il est possible de justifier les acquisitions, encore que, faire 3 en 2 ans c’en est trop pour n’importe quel portefeuille, il a fallu donc attendre près de 50 ans pour qu’il achete une maison. Il habitait où avant dans un hotel à washington?
    Avouons que la coincidence est flagrante, et s’interroger sur ces acquisitions est rationel. Je suis un peu géné de parler de Mme Khelil , elle n’a rien à voir dans ce dossier. Cependant quelle soit la soeur de tel ou tel homme politique ne lui donne pas un blanc seing, d’autant qu’elle a toujours vecu aux USA , elle était en quelque sorte dans l’enceinte de ceux qui soutenaient Israel depuis toujours. Les Associations des femmes etc… personne n’ignore qu’elles sont financées par le département d’Etat. L’Argent des USA finance les associations, octroie des dons aux Arabes à l’Egypte (oum dounia) à la Jordanie, ce même argent qui occupe l’Irak et fait du peuple palestinien des prisonniers dans leur pays…

    Je ne dis pas qu’elle ne fait pas un travail humain appréciable de rapprochement entre Israéliens et Palestiniens, mais je dis que ce n’est pas grandiose. Beaucoup d’hommes et de Femmes veulent ce rapprochement mais aux conditions israliennes.
    Ils déploient de grands efforts d’imagination pour qu’enfin Isarel soit « reconnu » par les quelques Etats arabes récalcitrants, l’UPM, pour ne citer que la plus importante organisation, en est une. Par ailleurs Arafat lui même ne s’est il pas distingué à la fin de sa vie par quelques faits en contradiction avec l’image qu’il a toujours donnée? Il reste neanmoins un combattant arabe de premier plan.
    Je termine en disant que les présomptions sont tellement fortes qu’il est normal de s’interroger comme le fait ce journaliste qui a mis l’information en ligne et qui a donné les sources. Dans une société civilisée et dans un Etat qui fonctionne normalement le Ministre lui même s’explique et donne éventuellement les informations pour se disculper des accusations. Dans les sociétés de droit la justice s’autosaisit.Dans les démocraties les Assembllées élues constituent des commissions d’enquêtes et tirent les conclusions appropriées et justes, car nul n’est à l’abri de la tentation et des malversations.
    Chez nous on dit flann est un monsieur bien, on justifie des actes et des actions dont on ne connait rien et on fait de faux calculs d’épiciers.

    On dit bien que Belkheir est le meilleur de ces fils alors que le peuple tout entier le maudit.
    Si on savait ne serait ce qu’ une partie infinitisimale de ce que cachent les corrompus d’Algérie à l’étranger ,sans doute que nous serions amenés à nous interroger sur chaque cas et à ne pas défendre aussi simplement.
    Ne tentons pas de cloturer le débat sur ce sujet sensible, je crois au contraire que nous devrions lui faire une grande place dans nos préoccupations pour tenter de savoir ce qui a été fait par les dirigeants et leurs proches dans le domaine immobilier en Algérie et à l’Etranger. On sera sans doute mieux informé et sans doute que nous nous étonnerons alors de voir des MINISTRES de la RADP , qui, non satisfaits, d’avoir accaparer des biens grandioses dans les grandes villes d’Algérie, se font construire en parallèle des chateaux en Algérie sans que personne ne puisse dire quoi que ce soit. Tout baigne ! Quant aux biens qu’ils détiennent dans les pays étrangers et notamment les paradis fiscaux dont Dubai , l’Egypte, et la Tunisie c’est un secret bien gardé mais il finira par sortir petit à petit.
    C’est pourquoi nous devrions encourager tout ceux qui veulent participer à cette opération …
    Pour ma part je considère que tant que le Ministre n’exibe pas la déclaration de patrimoine et justifie ses acquisitions, il subsiste un doute qu’il a lui aussi engrangé des sommes indues, il est tout aussi justiciable pour n’avoir pas respecter la loi.
    Les Algériens ont toujours l’habitude (c’est aussi dans l’air du temps) de se poser en défenseur et en partisan des plus forts, je ne vise pas particulièrement l’ami de Khelil, mais on voit cela souvent se répéter, comme s’il s’agissait d’un jeu de roles.
    Je pense quant à moi que nous devrions être solidaires pour participer même par la mobilisation seulement et par l’affirmation de principes pour que ceux qui suivent au plan interne et externe ce phénomène puissent nous guerrir de ce mal qui ronge la société. Que les initiateurs soient tels ou tels cela n’a aucune espéce d’importance. Ce sont les faits vérifiés et véridiques qui importent.
    Il y a cependant un volet de ce déballage qui me pose un problème et que je n’ai pas compris, on s’attaque beaucoup à Sonatrach et au MTP c’est pourtant pas les seuls foyers de malversations qui ont été dénoncés. Il y a beaucoup d’autres Ministères et Wilaya concernés. Le cas de Rahmani et les affaires qu’il dirige , tout en étant Ministre de la République est éloquent mais répugnant. Le cas des contrats donnés à des corrupteurs français, belges Italiens et même tunisiens, sur lesquels des informations précises ont été divulguées, n’ont soulevé aucun questionnement encore moins une décision. A la Formation professionnelle (FLN) on donne des marchés à des sociétés en faisant fi des résultats des appels d’offres, et de surcroit à des sociétés , qui sans être techniquement valables se permettent de facturer les produits un peu n’importe comment et ce dans l’entendement général. Il y a plusieurs cas qui ont été soulevés , mais on reste muets et inactifs pour corriger les erreurs.Des marchés de millions d’€ sont octroyés à des sociétés qui n’ont pour certaines ni le savoir ni l’expérience et qui ne sont pas moins disant. Leur trait commun c’est d’être proche du clan qui distribue des marchés et dont les décideurs seraient le Ministre Khaldi et le frère du Président et un certain Bouras, qui s’occupe de tout. Les cadres concernés le savent, tout comme tous les fournisseurs, mais personne ne parle ouvertement, on devine pourquoi.

    S’attaquer aux problèmes soulevés et les régler et une tache grandiose qui ne semble pas être à l’ordre du jour du Gouvernement.
    En effet le Président fait une cicrculaire puis quelques semaines après le Premier Ministre désigne des juges pour occuper un rôle de filtre des marchés dans tous les ministères dit il.
    Si les commissions internes et externes composées de plusieurs personnes sont des passoires de malversations ce n’est pas un juge seul qui pourrait être efficace, il ne sera dans le meilleur des cas qu’ un goulot d’étranglement qui n’engendrera qu’une procédure supplementaire.
    Ce sont les methodes de travail la rigueur dans l’exécution des taches claires et transparentes ou l’homme intervient suivant des régles et seulement des règles , qui améliorent le fonctionnement jamais par le fait de l’existence d’un homme seul fusse t il providentiel.
    Au lieu de ce système d’un juge qui ne connaitrait pas forcément les différentes méthodes de travail ne serait pas plus convenable de supprimer les passer-outre des walis et des Ministres,(gré à gré légal) et de faire un diagnostic et un audit de tous les secteurs pour débusquer les contrats qui ont été octroyés dans l’illégalité, puis les résilier nonobstant des sanctions éventuels des résponsables.
    Par ailleurs nous pensons aussi qu’il faut renforcer les attributions des commissions techniques et financières par des cadres diplomés et expérimentés et leur conférer un pouvoir important tout en veillant à la collégialité et en leur faisant toucher du doigt les risques et les conséquences pénales en cas de manquement. Il est tout aussi intéressant de procéder de la sorte pour les commissions nationales qui ne sont plus que des rouages administratifs sans aucun impact sur les choix.
    Ne faut il pas également décider de renforcer les moyens techniques et économiques d’investigations et de recherches en impliquant la société civile,via notamment la Commission nationale de lutte contre la corruption, la cour des comptes , l’IGF , sans oublier les pléthores d’inspecteurs et d’inspecteurs généraux des différents ministères … Helas on ne fait rien de tout ça .

    Si les autorités concernées pensent que c’est une opération conjoncturelle, dictée par je ne sais quel stratége à des fins politiques , elle se terminera comme elle a commencé.Les citoyens ne sauront pas les tenants et aboutissants de ce remue ménage.Le marasme va continuer. Les étrangers continueront de corrompre les cadres et les agents malgré l’existence de lois suffisamment claires et pertinentes au plan international mais aussi en Algérie. La Loi 06-01 est une bonne loi l’appliquer immédiatement est la meilleure des choses à faire dans en attendant de mener à terme les actions en profondeurs indispensables compte tenu de l’importance des dégats causés dans tous les secteurs par quelques individus qu’il faut banir de la chose publique.




    0
  • Adel
    6 février 2010 at 15 h 52 min - Reply

    @mohand

    Bonjour,

    Ce que vous dites est sensé. La question que je me pose, cependant, c’est pourquoi nos représentants, les députés, ne demandent rien. Ils sont là en spectateurs. Ou bien sont-ils eux aussi occupés à voler? Personne ne s’inquiète de la chose publique. Les Algériens ne considèrent pas l’argent de l’Etat comme leur argent. Ce qui les révolte ce n’est pas que cet argent soit dépensé à tort et à travers, c’est plutôt que d’autres Algériens s’enrichissent par le vol.

    En parlant de Sonatrach et de l’amont, quelqu’un a-t-il fait le compte du nombre de forages d’exploration secs? Quand on sait qu’un forage coûte plusieurs millions de dollars…

    Le gaspillage des deniers publics et le manque à gagner à tous les niveaux est encore plus importants et portent un préjudice encore plus grave à l’économie nationale, mais tout le monde s’en fout.

    Tout le monde crie « Au voleur ! », mais personne ne crie « A l’incompétent ! », « Au fainéant ! »

    La moralisation et le contrôle, c’est bien, l’efficacité et la compétence c’est encore mieux.




    0
  • El Houari
    6 février 2010 at 16 h 18 min - Reply

    dans cette affaire si scandaleuse qu’elle soit elle met directement en premiere ligne un Ministre et pas des moindres

    une questions reste posee commemt l’agent des services de la DRS en poste pres de ce Monostre et celui pres du PDG de SONATRACH n’ont rien detedcte depuis ces dix annees?

    la solution du premier Ministre OUYAHIA: il faut placer un juge pour chaque Ministre…… pour le blanchir.

    le vrai probleme est que l’Algerien depuis 1980 soufre d’un nouvelle generation d’occupants. qu’ils faudra combattre avec leurs propre armes.

    ils ont supprime le socialisme il faut le rehabilite
    ils ont pilles les richesses des Algeriens il faut piller les leurs.

    ils ont pousse les Algeriens a la HARGA IL FAUT LES POUSSER A LA HARGA.




    0
  • Mohand
    6 février 2010 at 17 h 43 min - Reply

    A Adel bonjour,
    A mon avis , ils ont peur de perdre leurs privilèges et leur poste. C’est tout comme un cadre dirigeant incompétent il accepte tout de celui qui l’a placé à son poste,il subit et se tait. Il ne se permet pas de juger ni d’avoir une opinion.
    Les cadres compétents se sont uniquement eux qui démissionnent pas les autres.
    Un responsable a qui je disais , mais tu es inconscient des risques que tu prends en entérinant des décisions, il m’a répondu : « ces gens peuvent tout, j’ai peur pour moi ma famille et alors j’accepte et je me tais ». Je lui ai dit mais il y a la justice tu n’as pas peur de la justice ? il m’a répondu , non car ils peuvent tout et rien ne peut être entrepris sans leur aval, il leur suffit d’un coup de fil pour bloquer tout dossier et blanchir éventuellement tout accusé ».
    Sans le savoir il a résumé en peu de mot le fonctionnement de l’ensemble de nos systémes et sous systémes.




    0
  • El Houari
    7 février 2010 at 11 h 19 min - Reply

    ithviriw semble un de ces Algériens épris de la justice et de la vérité. Il maitrise mieux que le ministère de l’énergie et des mines le CV du Ministre Khelil Chakib «qu’il y a travaillé comme Ingénieur Conseil, avec un PHD, de 1964 à 1971 » cette information ne figure pas sur le CV du ministère.

    le CV de ce ministre sur site du Premier Ministre fait référence à un doctorat obtenu en 1968. « Docteur Ingénieur. Université de Texas A et M en Ingéniorat Pétrolier, 1968» aucune information d’un emploi quelconque aux USA entre 1964 et 1971.

    Mais j’en suis sûr, que, ithviriw pourra nous donner même les salaires perçus pendant cette période.

    le plus important c’est peut-être de nous évaluer le préjudice de SONATRACH et des autres entreprises du secteur.

    On annonce déjà 9 600 milliards, qu’il faudra multiplier par 100 à mon avis suite à la lettre adressé au DRS par un ex vice-président de SONATRACH Mr Malti.

    Quant à la compétence de ce monsieur, elle se limite en l’exécution des ordres de ces maitres pour piller l’Algérie.

    Je suis désolé de contredire certains, mais l’esprit de clanisme comme décrit par Mohand explique l’incompétence de nos monostres.

    Il est rare de trouver des ministres aussi incompétents sur le plan technique mais très compétents sur le plan corruption et pillage.

    Aujourd’hui le dilemme de l’Algérie c’est comment se LIBERER de ces colons de nouvelle génération. Faudra-t-il attendre novembre 2014 ?




    0
  • mer
    26 juillet 2010 at 2 h 58 min - Reply

    Si vous croyez vraiment qu’un ministre ou un general algerien vole juste quelques millions$€, alors vous etes totalement optimiste NAIVE!




    0
  • Congrès du Changement Démocratique