Édition du
26 March 2017

500 millions USD pour l’achat d’infrastructures à l’étranger

Visant à élever la représentation dans les pays dits stratégiques
500 millions USD pour l’achat d’infrastructures à l’étranger

El Khabar, 16 février 2010

L’Algérie a alloué une enveloppe de plus de 500 millions USD pour l’achat et la construction des dizaines d’immeubles à travers les capitales européennes, arabes et africaines. C’est une opération qui a débuté en 2005, visant à l’ouverture de nouveau consulats et ambassades.
Selon des sources fiables du Ministère des finances, la commission chargée du suivi des dépenses des ministères stratégiques a transféré une sommes de plus de 500 millions USD, aux comptes des ambassades algériennes à l’étranger, pour « l’achat et la construction des immeubles de grand standing destinés à l’habitation et à l’utilisation administratif au profit des missions diplomatiques algériennes à l’étranger ».
Selon les mêmes sources, cela s’inscrit dans un programme établi par un groupe de travail au niveau de MAE, en 2005, avec l’appui du Président de la République. Ce programme vise à l’élargissement de la représentation algérienne à l’étranger, à travers l’augmentation du nombre des ambassades et consulats en Europe, en Afrique ou dans le Monde arabe, notamment à travers les pays que l’Algérie considère comme des pays stratégiques, soit pour leurs bonnes relations politique et économique ou par rapport aux nombre des ressortissants algériens dans ces pays.
Par ailleurs, le projet le plus important, en terme financier, est celui de l’achat d’un grand immeuble en plein centre de Londres, d’un montant de 25 millions USD. On croit savoir qu’il sera le nouveau quartier général de l’Ambassade d’Algérie en Grande Bretagne.
Ce programme intervient, également, avec le lancement d’une grande opération de recrutement, visant à employer 150 secrétaires et attachés diplomatiques en 2010, afin de répondre aux besoins des différentes ambassades et consulats à l’étranger.

16-02-2010
Par A.B/ Traduit A.A


Nombre de lectures : 863
2 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • mohamed
    17 février 2010 at 2 h 03 min - Reply

    …et j’ai deja une idee sur les secretaires qu’ils vont recrutees a l’image de celles qui sont dans notre bureau de Washington DC mais aussi a l’image de certains qui se trouvent dans cette ambassade. Une vraie honte, c’est quasiment des voyoux recrutes dans un souk, ni diplome, ni instruction ni le moindre savoir en relation publique, a croire qu’en Algerie, il n’ y a pas de competence dans ce domaine.




    0
  • Résigné
    17 février 2010 at 15 h 06 min - Reply

    Des millions de dollars par-ci, des milliards de centimes par-là.
    L’Algérie c’est comme lqahwa n’si moh, chreb ourouh.
    Personne n’a jamais rendu des comptes, et ce n’est pas Boutef qui nous démentira.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique