Édition du
21 July 2017

Belkhadem se fache, et se lache…

Ahurissante déclaration de Belkhadem devant un parterre de journalistes qui lui demandaient ce qu’il  pensait des enquêtes sur la grande corruption qui défraient la chronique:

« Pourquoi on accuse certains et pas tous les autres ? »


Nombre de lectures : 1741
8 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • h’mida
    16 février 2010 at 15 h 03 min - Reply

    ben quoi, c’est vrai!




    0
  • Yacine
    16 février 2010 at 15 h 49 min - Reply

    C’est effectivement ahurissant. On peut interpréter de plusieurs façons cette révolte du 1er chambellan de Boutef. contre la compagne anticorruption, bien ciblée et très calculée du DRS, mais celle qui vient en premier et qui saute aux yeux est celle-là : soit qu’on démasque tout le monde, soit qu’on laisse tranquille tout le monde. La corruption est partout, dans le gouvernement, au sein de son alliance autant que dans le pouvoir militaire ; il le sait, pourtant, sa conscience de bon patriote, de bon citoyen, de bon croyant et de bon responsable le laisse de marbre devant la mise à sac des richesses du pays. Cela s’appelle non dénonciation de criminels, non-assistance à un peuple en danger, parjure et une trahison au pays, à son peuple et à ses martyrs.

    On dirait que plus un responsable monte dans les niveaux de l’administration et plus son sens des valeurs, s’inverse. Aucun scrupule ne peut arrêter cette déchéance.

    Soyez maudits, comme a dit Ait Menguellet.




    0
  • saladin
    16 février 2010 at 16 h 11 min - Reply

    SOYEZ MAUDITS , comme a dit Ait Menguelet.

    La voix de son maitre a parlé , il a raison  » pourquoi pas tous  » moi je lui ai répond il faut qu’il soit patient , tous passeront a la trappe y compris lui car son protecteur Larbi Belkheir n’est plus de ce monde .




    0
  • Résigné
    16 février 2010 at 17 h 21 min - Reply

    Incroyable mais vrai !! Après le ministre qui justifie la corruption, un autre qui reconnait l’existence de clans et voila le représentant spécial, non moins porte parole de son maître, qui reconnait et qui confirme l’existence des deux:les clans et la corruption
    Si ce n’est pas un bled Mickey, je ne sais pas comment l’appeler alors.




    0
  • Rédaction
    16 février 2010 at 17 h 47 min - Reply

    Un petit message pour Monsieur Belkhadem, au sujet d’une toute petite affaire de lots de terrain. A Alger, je crois…
    CLIQUER




    0
  • Arris
    16 février 2010 at 21 h 56 min - Reply

    Avec sa barbe blanche de soit disant musulman il reconnait qu’il y deux clans et que les deux clans sont corrompus ! Est ce normal que quelqu’un qui monnaie la religion accepte d’être dans un clan de corrompu ? Mais lui est l’un des plus grand corrompu !

    Quand ce sont des enfants de ce pays qui reclament un semblant de liberté ont les traitent de mécréants et on arrive très facilement a braquer tout le peuple contre eux.. Mais quant un MONAFIQ se montre au grand jour on ne dit rien !!

    Qu’il aie au diable lui et tout son clan.




    0
  • Koulou
    16 février 2010 at 23 h 20 min - Reply

    Pourquoi ne pas comencer par demander à ouyahia de rendre des comptes pour les terrains qu’ils a confisqué et acquis de forces aux habitants d’Oules-Fayet; leur seul espace qui était utilisé comme marché communal de bétails et fruits & légumes.Il y a eu des manifestations à l’époque ce qui a conduit à l’arrestations de plusieurs personnes sous prétexte de troubles de l’ordre public.Ces terrains ont été utilisées par la suite comme parc pour bus universitaires et soit dit en passant ses bus universitaires ont été acheté avec de l’argent des contribuables càd des fonds publics et personne n’a daigné lever le petit doigt pour le dénoncer.




    0
  • fadel
    17 février 2010 at 10 h 05 min - Reply

    ON MEURS ENSEMBLE OU ON VIE ENSEMBLE(LES VOLEURS BIENSUR)VOILA SE QUE SEMBLE DIRE CE MISERABLE PERSONNAGE.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique