Édition du
22 July 2017

La famille de Tounsi réfute la version officielle de Zerhouni sur l’assassinat du DGSN

AFP 03 mars 2010

Suite à l’assassinat du DGSN, Ali Tounsi par balles, le 25 février dans son bureau par le colonel Oultache, 64 ans, chef de la division aérienne de la police, le ministre de l’intérieur, Yazid Zerhouni a annoncé dans un communiqué que l’assassin a été pris par « une crise de démence » au moment des faits et qu’il s’agit d’ »une affaire personnelle » entre les deux hommes.

La famille de la victime sort du silence pour démentir la version officielle dans un communiqué adressé à la presse . « Son épouse et la famille tiennent à préciser que le défunt a été assassine froidement, lâchement et en toute conscience dans son bureau de la Direction Générale de la Sûreté Nationale, alors qu’il s’apprêtait à tenir une réunion avec les directeurs centraux. Il est mort « debout » dans son bureau, en patriote, au service de l’Etat, dans le cadre de la lutte de la criminalité sous toutes ses formes» conteste la famille du défunt dans le communiqué. Et de préciser: « Il est affirmé à travers toute la presse que le crime a été « commis sans témoins » et qu’il s’agit » d’un problème personnel ». Contrairement à ces affirmations infondées, la famille du martyr tient à souligner avec force, que ce dernier n’avait aucun problème personnel avec son assassin, ni d’ailleurs avec quiconque. En témoigne les nombreuses marques de sympathie provenant de la société civile et particulièrement la
classe dite populaire » ajoute le texte.
Cette sortie médiatique de la famille du défunt jette le trouble sur une affaire qui n’a pas encore livrer tous ses secrets et met dans l’amarras le ministre de l’intérieur. Ce dernier, affirme qu’il s’agit « clairement » d’un assassinat. Il ajoute que l’enquête suit son cours et que l’opinion publique sera tenue au courant au fur à mesure dès qu’il y aura de nouveaux sur ce meurtre.
Par ailleurs, blessé par balles au bras et à la jambe le colonel Oultache est hospitalisé à Ain Naâdja où son en état de santé est « constance amélioration », a annoncé Yazid Zerhouni. « Il sera présenté à la justice après son rétablissement», a-t-il déclaré.
AFP


Nombre de lectures : 3898
9 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Harrag
    4 mars 2010 at 3 h 12 min - Reply

    Entre le «laissez la justice faire son travail!» -comme s’il était dans notre pouvoir de mettre des bâtons dans les roues de cette «justice» aux ordres bien huilée – et affirmer qu’il s’agit «d’une affaire personnelle entre l’assassin présumé et Ali Tounsi», alors que ce crime se serait «déroulé sans témoin» de surcroit (sic!)… Zerhouni semble bafouiller.
    D’où tenez-vous la certitude qu’il s’agit d’«une affaire personnelle» puisque le présumé assassin ne s’est pas encore exprimé ? Que Ali Tounsi est enterré et qu’il n’y avait aucun témoins au moment des faits ?
    Et si vous laissiez au moins votre «justice» faire son travail monsieur Zerhouni ? Pourquoi voulez-vous déjà lui mâcher son travail en lui désignant la direction à suivre ? Ne serait-ce pas finalement vous qui mettez des bâtons dans les roues de… votre «justice» ?




    0
  • djamel
    4 mars 2010 at 5 h 32 min - Reply

    j,espere que le DrBoumaarafi n,est pas affecte au service de rea ou est hospitalise le colonnel




    0
  • alilapointe
    4 mars 2010 at 5 h 54 min - Reply

    de toute façon je pense sincèrement que personne ne croyait a la version « officielle » , a part peut être le ministre de l’intérieure …, l’avenir nous donnera plus de précisions sur les tenant et aboutissant de cette affaire .
    actubled.over-blog.com/




    0
  • algérien
    4 mars 2010 at 12 h 18 min - Reply

    مملكة سونطراك
    كل شيء على ما يرام في جزائر 2010 في كل الاصعدة التعليم ناجح..والوزارة تتفنن في مراوغة عمال التربية بفضل العميد بن بوزيد وتوجيهات فخامته
    الفساد لا اثر عليه في دواليب الدولة بفضل اطارات فخامته المتحكمة في المال العام الجزائري الجزائري الجزائري .. المير العام يقتل في مكتبه..الامن يسيطر على الموقف بفضل حكمة فخامته.. الحمد لله ما عندنا مشاكل بفضل توجيهات فخامته.
    و لهذا
    فان الاهم الاهم في المملكة الموقرة هي استقبال ابن الجزائر البار الذي مثل الجزائر في كل المحافل الدولية احسن تمثيل فاستحق بذلك شرف استقبال فخامته الذي قلده وسام الشرف من قبل
    وكان من بين المستقبلين لبطل الجزائر ولي العهد و اخوه و ولي ولي العهد الكتكوت الصغير




    0
  • linda
    4 mars 2010 at 22 h 09 min - Reply

    je pose cette question ..ou va notre pays?? quand est ce que notre algerie sera libere de cette mafia qui nous gouverne ..il faut que le peuple bouge .. se revolte car nos CHOUHADAS pleurent dans leurs tombes ,,BOuteflika ,,svp ,, il faut laisser notre votre pays tranquille car vous l’avez gangrené par votre entourage de charognards




    0
  • kahina jijel
    4 mars 2010 at 22 h 11 min - Reply

    les loups ne devaient pas s’entretuer.. il ya une erreur




    0
  • espoir
    4 mars 2010 at 23 h 41 min - Reply

    alors monsieur le ministre apparemment vs êtes complice avec le colonel oueltach non ce n’est pas un crime sans témoins mais c’est un crime prémédité et la preuve toute le fichier central est endommagé ce soir. Pourquoi?




    0
  • omar
    5 mars 2010 at 3 h 43 min - Reply

    je crois pas a la version officiel , comment ca ce fait que Ali Tounsi a ete assassine le jeudi et il a ete enterre le vendredi , c est louche il n y a pas eu d autopsie ni enquete,le temps a ete tres court pour
    proceder a une veritable enquete .




    0
  • Yacine
    5 mars 2010 at 20 h 14 min - Reply

    Ah! Les marques de sympathies qui proviennent de « la classe dite populaire ». Elles sont importantes les sympathies de cette classe au moments de deuil …

    Ce sont des marques d’une classe à une autre et c’est algérien.

    Impossible n’est pas Algérien…




    0
  • Congrès du Changement Démocratique