Édition du
26 July 2017

L'Algérie classée 4e pays dangereux au monde

Les entreprises, cibles privilégiées des mafias et des terroristes
L’Algérie classée 4e pays dangereux au monde

Le Temps d’Algérie 23 mars 2010

Les entreprises sont devenues les nouvelles cibles privilégiées des mafias et des terroristes, a écrit hier le quotidien français «Le Monde», en citant le cas de l’Algérie.

Le journal a cité une enquête menée pour la première fois par l’Ecole des hautes études commerciales (Edhec) et le Club des directeurs de la sécurité des entreprises (CDSE).

En 2008-2009, les entreprises ont dû affronter pas moins de trente-cinq formes différentes d’actes criminels, et ce, à l’échelle mondiale. Il s’agit d’actes d’espionnage, d’extorsion, d’enlèvements et d’attaques à main armée.

Ce panorama des crimes commis contre les entreprises repose, selon la même source, sur les réponses de 82 entreprises (des PME de 500 salariés aux multinationales de plus de 100 000 salariés) à un questionnaire. Le spectre des malveillances s’est considérablement élargi à la faveur de la mondialisation.

Le salarié demeure le premier prédateur par les vols de produits ou d’équipements (84% de réponses positives), les fraudes financières (67%) et même les piratages informatiques (39%) qui ont souvent une origine interne.

Cependant, la contrefaçon (34%), l’extorsion et le racket (30%) sont portés au registre des dommages courants. Au moins un tiers des entreprises répondantes ont subi l’un des outrages suivants : attaques armées contre des sites industriels (34%), espionnage (34%), usurpation de l’identité de l’entreprise (33%) et piraterie routière (33%).

Le Monde a rappelé qu’en décembre 2009, le colloque du CDSE publiait une liste qui plaçait la Russie en tête des pays les plus dangereux (25,5%), suivie par la Chine (17,6%), le Nigeria (11,8%), l’Algérie (11,8%) et l’Afrique du Sud (11,8%). L’Italie était citée dans 8% des cas.

Toutes les entreprises interrogées reconnaissent que la criminalité a un coût plus élevé, dont on peut citer la baisse des marges opérationnelles et du chiffre d’affaires.

Pour se protéger, les entreprises comptent d’abord sur les services d’agences spécialisées dans la sécurité (96%), et ensuite sur les forces de police traditionnelles (93%).

F. B.


Nombre de lectures : 10638
12 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • citoyen
    23 mars 2010 at 14 h 18 min - Reply

    ben oui normale, tu te refugie vers ceux que tu pense qu ils sont chargés de la securité non c pire c la ou il ne fallais pas aller.




    0
  • adel133
    23 mars 2010 at 16 h 06 min - Reply

    l’Algérie est classée premier pays dangereux pour pour les Algériens et quatrième pour les étrangers.ces derniers au moins font du fric avec la bénédictions des 2 mandibules nationales: fln-rnd,sous l’oeil vigilant de Ali baba d’el mouradia .




    0
  • kad
    23 mars 2010 at 16 h 21 min - Reply

    Mais qu’est ce que c’est que ce merdier, quatrième pays le moins sur du monde. Mais le crétin qui dit ça n’est probablement jamais sortie de son quartier. Lâcher des vannes de ce type c’est malsain et surtout ça apporte de l’eau au moulin vermoulu de Sarkozy. Quel connard!




    1
  • El hadj
    23 mars 2010 at 16 h 48 min - Reply

    Salam, ils peuvent bien ouvrir leurs g…. les français. Sont les 1ers au monde qui donnent les pôts de vin pour exploiter les richesses en afrique.
    Sont les 1ers qui soutiennent la mafia algerienne. Les français sont des hypocrites, sont les plus détestés de l’europe, ils sont considérés comme les arabes de l’europe.
    Salam




    1
  • el-amel
    23 mars 2010 at 16 h 53 min - Reply

    l’article qui convient à la photo est celui qui suit:

    « vendredi 13 nov 2009
    Cevital Algérie : création d’une unité de montage dans l’électroménager en Tunisie
    Le Groupe algérien Cevital compte investir dans trois unités de montage, spécialisées dans l’électroménager, en Tunisie, au Maroc et en Libye.

    Selon Le Maghreb, un quotidien économique algérien, ces investissements ont pour objectif d’exporter vers l’Europe tout en permettant de contourner la sur-taxation des produits finis fabriqués en Algérie.

    En effet, les ambitions de Cevital, à l’échelle internationale, restent limitées par le blocage de la Banque d’Algérie. Cette dernière refuse que le groupe transfère les fonds nécessaires pour l’investissement en dehors du pays.

    Ainsi, plusieurs autres projets sont également bloqués, pour cette même raison, notamment en Libye, en Arabie Saoudite, en Iran et en Afrique Centrale.

    Cevital constitue le premier groupe privé en Algérie. Il table, pour son expansion, sur la diversification. Il est présent à travers un holding de 24 filiales réparties sur 4 pôles d’activité : l’agroalimentaire, représentant 60% du chiffre d’affaires du groupe, la construction, les services et l’industrie.

    Le groupe algérien ambitionne de réaliser plusieurs projets à court et moyen termes dans son propre pays. En matière d’agroalimentaire, il compte lancer une raffinerie de sucre d’une capacité de 1,8 million de tonnes à Béjaïa.

    Il prévoit, par ailleurs, de réaliser 5 unités de production de bâtiments préfabriqués à l’horizon 2012 pour un investissement de 20 millions d’euros chacune, entièrement financées sur fonds propres. Il envisage, également, le lancement de 5 lignes de production de verre plat.

    Le projet phare du groupe reste la construction d’un port en eaux profondes de 20 km de quais. Ce qui nécessitera des investissements de plus de 30 milliards de dollars.

    Ce port sera lié à une zone industrielle de 5.000 hectares accueillant des usines gigantesques aussi bien nationales que mondiales.

    Pour ce qui est des services, Cevital s’est lancé dans la production de produits électroménagers Samsung en entamant les travaux de construction de sa première usine dans la wilaya de Sétif.

    Source : BusinessNews »Allah yarham echouhada, de la guerre de Libération et ceux de la sale guerre dont nous sommes témoins.




    0
  • le kabyle
    23 mars 2010 at 17 h 09 min - Reply

    Navrant ! Moi, qui pensais sincèrement que nous étions à la première place aprés tout ce qui se passe dans notre pays : SONATRACH, BEKTACHE et moulte autres affaires mafieuses… mais bon ! Néanmoins, une chose est sûre et certaine, à présent. L’Algérie figure, désormais, en bonne place dans tous les agendas des grandes nations occidentales… ELLE EST SUR LEUR LISTE ! Comprendre, surveillée et suivie à la trace… ALEA JACTA EST !!! A quand la chute de l’Empire du mal ?




    0
  • El hadj
    23 mars 2010 at 18 h 57 min - Reply

    @kabyle
    Azul..
    si vous pensez que les pays occidentaux surveillent l’empire du mal comme vous dites, alors continuer à réver. Comme on dit ces occidentaux ne s’intéressent pas à la souffrance du peuple algerien. Oui!! ils surveillent leurs intérêts c’est sur. Ça les arrange bien que cette mafia continue à mener le pays. Par contre, ils surveillent si leurs intérêts sont menacés.
    Certainement, si le peuple algerien recouvre son indépendance, il faudrait revoir tous les contrats signés avec ses voleurs. Les compagnies étrangères ont pris beaucoup de risques en signant avec une mafia de gré à gré, enfreignant toute les legislations. Le changement, ne pourra venir de l’exterieur, ces puissances occidentales sont complices du drame algerien. Ils tirent la carte de la légalité internationale et des droits de l’homme, seulement et uniquement quand ils constatent la politique du pouvoir va à l’encontre de leurs interêts économiques.Fraternellement, salam




    0
  • karima
    23 mars 2010 at 21 h 46 min - Reply

    Dangereux ou corrompu.Moi, j’ai lie dangereux aux crimes tels que les assasinats,vols, drogue, et j’en passe.Je ne parle pas de la corruption des dirigeants et du terrorisme mais plutot de crimes de societe tels que ceux qu’on trouve dans toutes les societes et la je m’etonne d’apprendre que nous sommes classes quatrieme.Avec tout les malheurs que nous avons subis et la decennie noire, je pense que l’Algerien se montre plutot civilise.Il ya un relachement certes mais qu’on peut expliquer.Alger n’est pas plus dangereux que Londres par exemple.On ne peut pas s’aventurer dans certains quartiers et a Alger est-il arrive que pendant un certain temps il y avait presque un meurtre parmi les jeunes et est- ce qu’il y a une culture de gang comme celle qui existe a Londres.Eclairez-moi, mais sans exageration svp. Salutations




    0
  • le kabyle
    23 mars 2010 at 22 h 16 min - Reply

    @El hadj.

    Azul felak g’ma !

    Merci pour votre réponse trés fraternelle. Mais je tiens, cependant, à vous préciser juste un point, en toute amitié, du reste. Sachez que je ne suis pas le seul à  »rêver » en Algérie mais trente huit millions ! Il ne faut pas se voiler la face alors que nous sommes TOUS entrain de vivre un vrai cauchemard depuis 62… et avec nos yeux bien ouverts ! Celà, personne ne peut le contester. Le fait de voir des  »jacqueries » éclater partout en Algérie est la confirmation parfaite de cette terreur concoctée dans les officines de nos services depuis 62 pour maintenir les populations algériennes dans la terreur. Je sais pertinemment, et je ne suis pas dupe… quand même ! Pour savoir que les pays occidentaux NE S’INTERESSENT NULLEMENT AUX SOUFFRANCES DU PEUPLE ALGERIEN ! Quelle belle lapalissade que là… En écrivant QUE LES PAYS OCCIDENTAUX  »surveillent » L’EMPIRE DU MAL… je voulais dire par là, que l’Algérie, aujourd’hui, vit la même situation que vivait l’Irak de Sadam à la veille de son invasion par les forces occidentales… en sachant pertinemment que ce n’était point le dictateur qui les intéressaient d’éliminer mais son PETROLE tout comme l’Algérie… et nos gisements d’uranium dont pourraient en profiter d’autres pays tiers… à vous de deviner lesquels, cher compatriote. Nos dictateurs, en créant le terrorisme au maghreb et donc en Algérie, surtout, nous mettent en danger à présent en créant et en développant le terrorisme au SAHEL, sont en train de faire un appel du pied à ces forces occidentales pour intervenir directement en Algérie ! Ils expliqueront, comme à leur habitude, à l’opinion publique internationale qu’ils sont venus en libérateur en Algérie, ET LE PEUPLE ALGERIEN LES ACCUEILLERA LES BRAS OUVERTS, pour les libérer de leurs dictateurs militaires, en prenant bien soin, c’est évident de dire la vérité… QU’ILS VIENNENT POUR NOTRE PETROLE ET NOTRE URANIUM et bien d’autres choses encore inavouées et inavouables, tels que la BASE DE L’AFRICACOM !!! Entre temps, nos dictateurs generaux auront tous pris la poudre d’escampette vu les pétro-dollards déposés depuis le temps dans des comptes bancaires OCCIDENTAUX….. bien évidemment ! Et laisseront les occidentaus s’occuper de Somaliser le pays. Ne vous en faites pas. Selon certains échos, l’éclatement de l’Algérie est bel et bien en marche… tout comme l’est l’Irak, aujourd’hui ! Trés belle revanche de la France, vous n’en disconviendrez point, cher compatriote. Par ailleurs, et le peu que je connaisse de la passation des marchés publics. J’ai bonne souvenance que le CODE DES MARCHES PUBLICS autorise LEGALEMENT, mais SOUS CONDITIONS, il est vrai, le GRE à GRE qui est une des formes de passations des contrats et marchés aux côtés de l’APPEL A LA CONCURENCE qui peut être soit par appel d’offres soit par adjudication… Donc, parler du gré à gré comme  »…enfreignant toutes les législations… » est une grossière erreur. Certes, les opérateurs économiques algériens ont ABUSES du gré à gré… qui n’est la SEULE procédure de passation des marchés ou contrats, je vous l’accorde, parce que c’est l’évidence même ! Et au risque de vous dédire ou de vous médire, cher compatriote, le changement en Algérie DOIT venir et de L’EXTERIEUR et de l’INTERIEUR… MAIS IL INTERVIENDRA !!! Tous les ALGERIENS y pensent fermement, cher frère ! Tanmirth.




    0
  • Mohsen
    24 mars 2010 at 8 h 05 min - Reply

    –Rapport sur la Situation aux États-Unis en 2003–

    •12 millions de familles américaines ne peuvent payer leur nourriture régulièrement; 3,8 millions de familles connaissent vraiment la faim
    •dans les 25 villes les plus grandes, le nombre de personnes devant faire appel à l’aide alimentaire a augmenté de 17% en un an
    •la capitale Washington compte 20.000 sans-logis ú certains par intermittence, d’autres toute l’année
    •ces 20 dernières années ú chiffre officiel! ú 1.242 accidents de travail mortels ont été causés par des patrons qui ne respectaient pas les réglementations de sécurité et seuls 7% de ces accidents ont donné lieu à un procès
    .Violence et criminalité accablent les USA. Les États-Unis ont le taux de meurtres le plus élevé au monde. Ainsi que le plus haut pourcentage de détenus. Plus de deux millions d’Américains sont derrière les barreaux et leur nombre croît d’année en année. Dans des cellules trop exiguës, ces citoyens sont traités de façon inhumaine. En prison, on trouve également trois fois plus de malades mentaux que parmi la société américaine en général.

    Pas de droits de l’homme pour les pauvres .Le fossé entre riches et pauvres, aux États-Unis, ne cesse de s’élargir. En 2002, le nombre de pauvres était passé à 34,6 millions, soit plus de 12% de la population. Les USA comptent des millions de sans-abri. Rien que dans la capitale de Washington, ils sont 20.000 . Plus de 40 millions d’Américains, soit 15% de la population, n’ont pas d’assurance maladie-invalidité. De plus en plus de gens ne peuvent même plus se payer de simple traitement médical.
    .La violence sexuelle et la violence des (anciens) partenaires à l’encontre des femmes constituent un énorme problème. Chaque année, on enregistre quelque 700.000 cas de violence conjugale.
    .Bien des enfants souffrent de la pauvreté. Treize millions de jeunes, soit plus de 10% des mineurs d’âge, sont sans toit. Aux USA, la violence et la négligence tuent plus d’enfants que dans les 26 autres pays les plus riches.
    .Dans le cadre de ce qu’ils appellent «la guerre contre le terrorisme», des milliers de personnes sont détenues depuis deux ans, à Guantanamo et ailleurs, sans autre forme de procès. Nombre d’entre elles sont torturées mentalement et physiquement.
    /////////////////////////////////////////////////////

    États-Unis: Des milliers de mineurs délinquants condamnés à la réclusion à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle
    Amnesty International et Human Rights Watch | 10/12/2005

    //////////////////////////////////////////////////////

    La Femme aux Etats-Unis [06-1999 ) . Droits de la femme – violence, discrimination, viols
    * Plus de 4 millions de femmes américaines sont abusées physiquement ou violentées par leur mari, petit ami ou une personne de leur connaissance chaque année, soit 1 sur 3 qui le sont au moins une fois dans leur vie.

    * Toutes les 15 secondes, une femme est abusée ou violentée aux Etats-Unis.

    * Dans l’Idaho, une violence ou un crime sexuel est commis toutes les 7 heures.

    * De 25 à 30 % des femmes abusées sexuellement ou battues le sont, au moins, une fois par semaine.

    * Entre 1983 et 1991, le nombre de cas de violence domestique a augmenté de 117 %.

    * 50 % des femmes sans-abri le deviennent suite à des violences domestiques.

    * En 1997 et 1998, plus de 2 200 femmes enceintes ont été emprisonnées et plus de 1 300 bébés ont été mis au monde par des détenues.

    * 56 % des américains disent connaître au moins une personne dans leur entourage (amis, collègue de travail) qui a été impliquée dans une affaire de violence domestique.
    //www.fraternet.com/femmes/art13
    ////////////////////////////////////////////////////

    Les tueries aux Etas-Unis Par David Walsh
    9 avril 2009

    .Voilà dix ans ce mois-ci, deux étudiants ouvraient le feu sur leurs camarades de classe et enseignants à Columbine High School près de Denver au Colorado, tuant 13 personnes et en blessant 23 autres, avant de s’enlever la vie.
    . En 2007, aussi en avril, un étudiant de Virginia Tech à Blacksburg en Virginie tuait 32 personnes et en blessait 17 autres avant de retourner l’arme contre lui.
    .Dans le dernier mois, une éruption de violence aux États-Unis a entraîné la mort de 53 personnes dans sept tueries.
    . Meurtre de 13 personnes à Binghamton
    //www.wsws.org/francais/News/2009/avr09/tuer-




    0
  • houda
    24 mars 2010 at 10 h 37 min - Reply

    bonjour, j’approuve entièrement el hadj sans être en désaccord total avec le kabyle. On est d’accord sur une chose : l’occident ne veut pas notre bien au contraire. L’exemple de lIrak est tout proche de nous ,un exemple qu’il ne faut JAMAIS JAMAIS oublier. A mon avis il ne faut rien attendre d’eux sauf malheur et désolation. Ce qu’il nous reste à faire c’est d’essayer de régler nous mêmes notre problème, je vous concède que c’est pas du tout facile, mais ça viendra inchallah, il faut s’armer de patience et de bonne foi. Le régime s’essouffle apparemment, à nous d’être intelligents pour changer les choses sans dégâts, sans effusion de sang. Comme dit le proverbe arabe « dawam el hal mina el mouhal », rien ne durera éternellement.
    soyons vigilants car il ne sert à rien de détruire notre pays avec nos propres mains, nous le regreterons amèrement et là ce sera trop tard…




    0
  • Larbi Anti-DRS
    24 mars 2010 at 11 h 21 min - Reply

    Si il y a un corrompu, c’est qu’il y a un corrupteur. Si il y a une criminel et dans le cas de l’Algérie, le Nigeria, Burma, etc. il s’agit de criminels organise’ en bandes qui pillent des états. Ses criminels ont bien un protecteur et un havre ou ils mettent leurs butin en sécurité. Les corrupteur et les protecteur s sont les même, il sont liée dans des clubs de directeurs Français, Américains, allemands, canadien, etc. Avec cette étude a deux sous d’un pseudo-institut ou hautes écoles de machin ils veulent peut-être avoir un plus grand pourcentage du butin ou accélérer la décomposition pour s’emparer du butin des criminels. Espérons le !




    0
  • Congrès du Changement Démocratique