Édition du
30 March 2017

Le congrès du FLN comme si vous y étiez…



Mounir Sahraoui

In Hoggar.org

La salle était pourtant indiquée par une immense banderole « Club du Pain », mais certains congressistes allèrent néanmoins vers une salle voisine nommée « kleb des pins », un peu par habitude… Ils furent refoulés sans ménagement, car ils n’avaient pas les muselières réglementaires…
Après quelques tergiversations, tout le monde put enfin prendre place dans la salle du « Congrès »… Ils étaient venus là avec la ferme intention « d’encaisser » pendant ou juste après le « Congrès ». Ils avaient tous entendu parler des faramineuses rentrées des hydrocarbures, et des rumeurs insistantes selon lesquelles il y avait trop d’argent dans le pays et pas assez de projets pour le dépenser… Pragmatiques, certains sont venus avec d’énormes sacs opaques type « chkara », d’autres avec des pelles, d’autres encore avec des coffres forts vides… Mais comme il n’y avait pas assez de ces « outils de travail » sur le marché, certains avaient carrément vidé toutes les poubelles publiques qu’ils avaient trouvées sur leur chemin et les trimbalèrent avec eux…

Belkhadem était attendu pour commencer la fête, mais il fut en retard. Il envoya un texto aux congressistes pour les faire patienter. On put y lire : « J’ai une khadma, Toufik m’a demandé de lui nouer les lacets de ses bottes, serai avec vous dans 30 minutes ». Deux heures plus tard, Belkhadem arrive avec des joues singulièrement enflées… Quelqu’un lui passa une chkara contentant de la glace concassée qu’il mit aussitôt sur sa mâchoire… Il commença son discours en s’essayant à l’humour noir : « Ce que j’ai sur la gueule, c’est un avertissement pour nous tous, mais je vous assure que le coup de bottes est venu sans aucun avertissement »…

La salle rit à gorge déployée, et l’on put enfin commencer les travaux du « Congrès »… Le rapporteur s’apprêta à lire une motion du soutien à quelqu’un ou à quelque chose, mais fut soudain pris de compassion pour les congressistes : « Je sais que vous allez voter « oui », alors abrégeons : Etes-vous d’accord avec la motion que j’allais vous lire? ». Tout le monde leva la main, excepté quelques insoumis qui n’avaient pu entendre le rapporteur… A ce moment-là Hadjar posa son whisky et fit sortir deux Dobermans de sous son pupitre… Les récalcitrants levèrent alors frénétiquement les deux mains en signe de ralliement…

Les congressistes étaient donc à 100% d’accord avec la ligne du parti. Mais quand il s’est agi d’élire des représentants au « comité central », il y eut de sérieuses divergences comme dans n’importe quel parti démocratique. Les mains qui s’étaient levées pour approuver la motion se dirigèrent machinalement sur les figures du voisin, et l’on se battit allégrement jusqu’en fin de soirée…

La bataille fut âpre, mais les gagnants étaient tout indiqués : c’étaient ceux qui restaient encore debout… Belkhadem prit note des heureux élus et conclut le congrès en invitant tout le monde à chanter « Qassamen !», c.-à-d. « Partageons !»…

Mounir Sahraoui
22 mars 2010


Nombre de lectures : 2188
10 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • houda
    23 mars 2010 at 15 h 23 min - Reply

    Avec tout ça, croyez qous qu’il existe un espoir de changement ?




    0
  • BRAHIM
    23 mars 2010 at 15 h 44 min - Reply

    @Mounir kho , c’est extra !




    0
  • adel133
    23 mars 2010 at 16 h 00 min - Reply

    bonne description de l’orgie de nos gargantua locaux.juste un rectificaif.les 100% de cons-graissistes étaient d’accord pour élire un comité ventral et non central.




    0
  • thirga
    23 mars 2010 at 18 h 10 min - Reply

    Ce n’est qu’APOLOGIE de la délinquance! Pensons aux choses sérieuses. A l’après clan d’Oujda par exemple…




    0
  • bouyilès
    23 mars 2010 at 18 h 55 min - Reply

    l’Auteur de l’article a couvert le dernier jour du congrès.Au premier jour j’y étais et je vous avais fait ce post le 20.Il faut donc le revoir pour comprendre ce qui s’est passé par la suite car la soucoupe à été contrainte de rebrousser chemin à partir de le Lune pour cause de non-épuisement des réserves de pétrole à Bledmik.

    Au congrès des Cloueurs de Bec et Suceurs de Pétrole.

    C’est une réunion gigantesque qui les a tous regroupés.Dans une coupole,une sorte de soucoupe volante sans ouvertures.Il faut dire qu’elle était gigantesque elle-aussi pour contenir tout ce beau monde.Et du monde il y en a eu ,et même beaucoup,et de quel gabarit !Le parterre était réservé aux personnages importants,tous bedonnants,gros et ventrus,et même moustachus pour certains d’entre eux.Les tribunes du fond étaient réservées aux femmes et aux suceurs de moindre envergure qui n’avaient pas encore atteint le grade de cloueur de bec.
    Ils étaient tous là.Il y avait même un Cloueur en Chef des années noires.Lui ,il revient de loin .Aussi il a été placé tout seul,sur une chaise royale,bien en évidence.
    Les Cloueurs en service et en poste étaient placés en première ligne ,en brochette,pour bien les exposer aux caméras.Il y avait des Supers-Cloueurs et Grands Suceurs de pétrole qui faisaient tout pour se montrer et se faire voir.Il faut dire qu’ils avaient l’habitude des perchoirs.Comme on distinguait plusieurs Supers-Cloueurs-Etoilés et Suceurs invétérés.Bref,l’affiche était complète dans ce tableau où certains figurent déjà depuis 62.
    Il y avait une seule personne qui manquait au décor de ce superbe paysage ‘encoupolé’ dans une soucoupe volante :c’est le Cloueur-Suceur en Chef Régnant et intronisé sous le pseudo majestueux CS-III pour ne pas être en reste des célèbrissimes M-VI ou JP-XXIII,mais passons ,le problème n’est pas là.
    Le problème c’est qu’il est gravement malade,ce qui justifie tout à fait son absence.D’ailleurs sa maladie est tellement sérieuse qu’elle exige une transplantation,ça venait de la bouche même de l’homme-orchestre en chef ,Cloueur de Bec et Suceur à travers les décades,qui déclare que sa majesté CS-III avait besoin d’une greffe d’estomac et demande à l’assistance s’il y avait un donneur volontaire.Que tous ceux qui veulent sauver sa majesté se proposent à main levée pour offrir leur estomac.Aucune main ne s’est levée.Tout le monde est resté au garde-à-vous,quel affront.Pourtant depuis 62 ils sont si prompts à lever les deux mains.Aujourd’hui rien,aucune main de levée.Il faut dire que l’estomac c’est un organe sensible.On aurait demandé un rein,un poumon et même un cœur,il n’y aurait pas eu de problème,mais un estomac !Vous vous rendez compte,non on ne nous la fait pas celle-ci.Et puis,il faut qu’il soit transplantable .Or il ont tous des gros et des biens ronds,et celui de sa majesté est tout petit,il y a donc un problème d’adaptation.
    Devant ce refus,on décide donc de tirer le donneur à la courte paille.L’Homme-orchestre fait cette proposition à l’assemblée et tout le monde accepte à l’unanimité,tous les bras se sont levés.Sur le coussin qu’il utilisait pour se prélasser après les discours fleuve et harassants,l’Homme-orchestre Cloueur des bec et Suceur de son état des décades durant,prend une plume d’édredon et la lance en l’air.La plume retombera surement sur quelqu’un et la maudite tête de turc sur laquelle elle se posera deviendra le donneur volontaire.
    Et la plume se mit à voltiger dans l’air.Ne voilà-t-il pas que dans la grande salle en forme de soucoupe un vent pas du tout ordinaire s’est soulevé.Tout le monde s’est mis à souffler et ça produisait du vent.Personne ne souhaitait que la maudite plume lui tombe sur la tête.Les plus gros souffleurs sont les ventrus,il faut reconnaitre qu’ils ont de la réserve dans la panse.Un moment la plume se dirigeait vers les tribunes ,à l’arrière.Mais les Petits Suceurs,pas encore Cloueurs de bec,répondirent en force.Ils soufflèrent tellement fort qu’ils la repoussèrent vers le plafond.
    Je vous l’avais dit au début :la coupole n’avait pas d’ouvertures,et la force du vent c’est de l’énergie.Et l’énergie ça fait bouger les choses,d’autant plus qu’elle est d’origine fossile (le pétrole).
    Résultat des courses 1 :La soucoupe s’est envolée par la force de l’énergie produite par les Suceurs de pétrole et néanmoins Gros Souffleurs d’air.Aux dernières nouvelles,on nous annonce qu’elle est déjà au voisinage de la Lune en se dirigeant vers Saturne.
    Résultat des courses 2 :Au lendemain de cet évènement la capitale de Bledmik est sereine et respire la santé et le bien-être.Il fait beau,le soleil est printanier,l’air n’est plus pollué.Toute la vermine qui dégageait les gaz polluants ,et souffleurs de leur état ,est en voyage vers Saturne.
    Résultat des courses 3 :On ne nous a pas encore dit si sa majesté SC,le troisième du nom,est vivante ou morte pour défault de transplantation d’estomac.




    0
  • le kabyle
    23 mars 2010 at 19 h 04 min - Reply

     »…Toufik m’a demandé de lui nouer les lacets de ses bottes… » Génial et super ! Mounir, you’re simply the best !!! Just carry on, mate… Cheers !




    0
  • BRAHIM
    23 mars 2010 at 19 h 14 min - Reply

    Cher @adel133,toi, tu n’es pas « extra » comme @Mounir, tu es « super » !!! @Mounir va apprécier !




    0
  • BRAHIM
    23 mars 2010 at 21 h 36 min - Reply

    cher ami @bouyilès, tu nous as tout dit mais est-ce qu’il y avait le « bendire » à la fin du spectacle. C’est important le « bendire » mon frère, çà provoque la transe. Je te donne une idée de la définition de « la trance » : la trance tire son nom du fait que sa musique et sa danse peuvent altérer la perception sensorielle de l’auditeur et le transporter dans un état d’extase hypnotique et méditative ».




    0
  • adel133
    24 mars 2010 at 0 h 52 min - Reply

    au frère thirga
    il n’est pas question de faire l’apologie des pensionnés à vie de la république des nains,mais faire de notre humour populaire un poison mortel pour eux. ils doivent certainement nous lire et savoir reellement ce que nous pensons d’eux.pas plus que des gueux piteux,miteux et calamiteux.
    au fait existe t il un autre pays au monde ou les dirigeants boulitik reçoivebt sans réagir 3000 tonnes
    d’insultes par jour? temmar l’architecte de l’apocalypse devrait les mobiliser pour faire de notre pays un grand exportateur de rokhs hors hygrocarbure.




    0
  • Si Tchad
    24 mars 2010 at 16 h 47 min - Reply

    El-Watan: Belkhadem: « Je ne reçois pas d’ordre du Président »

    C’est vrai, il faut trouve un autre mot…

    Si Tchad




    0
  • Congrès du Changement Démocratique