Édition du
23 July 2017

Rapt à Boghni : Les villageois menacent d’investir le maquis

El Watan, 2 avril 2010
La coordination des comités des villages de la daïra de Boghni s’est réunie avant-hier à Aït Kouffi (30 km au sud de Tizi Ouzou) pour décider des actions à prendre suite au refus des ravisseurs de libérer leur otage, un ancien entrepreneur enlevé lundi dernier à son domicile par un groupe armé.

Le gang des kidnappeurs a maintenu son exigence de rançon pour relâcher ammi Ali, un vieux de 80 ans. La coordination des villageois réaffirme le refus de la population de céder dorénavant au chantage des ravisseurs et le maintien de la décision du rejet du paiement de la rançon. Tout en exigeant des auteurs du rapt la libération immédiate et sans condition de ammi Ali, la coordination a décidé comme premières mesures l’organisation d’une caravane de sensibilisation qui s’est rendue hier dans la matinée dans toutes les localités de la daïra. Pour cette journée, il est prévu un rassemblement de toute la population de la daïra au village d’Ath Koufi, sur les lieux du rapt. Il faut signaler que cet enlèvement, ayant ciblé un vieillard, a suscité une mobilisation citoyenne jamais enregistrée en pareil cas, s’étendant chaque jour aux daïras environnantes. Des signes de solidarité parviennent de toutes les localités de la Kabylie. « Si ce vendredi, ammi Ali n’est pas relâché, il n’est pas exclu que nous prenions la décision de sortir dans les maquis pour le retrouver et le libérer », menacent les citoyens.

Par Ahmed Meziani


Nombre de lectures : 1849
8 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • citoyen
    2 avril 2010 at 10 h 13 min - Reply

    se serais une bonne chose car grande sera la surprise , on est curieux de voir c » ravisseurs »!!!!!!!!!!!!!!!!




    0
  • smail
    2 avril 2010 at 10 h 31 min - Reply

    ce n’est que comme cela que la kabylie rependra sa dignité perdue et que les autres regions suivent pour defendre leur honneur,chiche et vu qu’il n ‘yb a pas d’etat qui defend ses citoyens




    0
  • el-amel
    2 avril 2010 at 11 h 14 min - Reply

    Il faut se mobiliser et dénoncer le rapt dont est victime la population, j’ai lu un article dans Le temps d’Algérie dont le titre est « Une fillette échappe à ses ravisseurs » il s’agit de « M.A. chargée par sa mère d’effectuer des achats ». Cette fille est « emmenée à Birtouta » et elle échappe à ses ravisseurs « la courageuse fillette se sauva au milieu des passants » jusqu’à « atteindre une maison » où elle explique ce qui lui est arrivée. Mais Liberté titre ce fait par « Deux filles kidnappées en une semaine » par trois hommes qui abusent d’elle dont « M.A » abandonnée à « Birtouta » et le lendemain une autre fille est kidnappée puis « abandonnée dans le quartier de Zabana Martyrisée » et la « psychose règne dans la ville de Blida » plus précisément à l’AADL de Ouled Yaïch ». Qui a intérêt à terroriser la population ? quand ce n’est pas « el qaeda », ce sont les violeurs de fillettes, ou « un voyou armé d’un grand couteau, et ce, à quelques centaines de mètres du barrage fixe de la gendarmerie ». Pour ammi Ali, espérons qu’il sera libéré rapidement, il y a déjà eu des rapts dans cette région de Boghni; la question est pourquoi? à moins que ce soit un scénario « kabyliste » étant moi même kabyle; quand le régime est mis à mal c’est sa colonne vertébrale qui le redresse et les kabyles de service sont bien structurés du chef du gouvernement aux cellules familiales.




    0
  • KARIMA
    2 avril 2010 at 11 h 43 min - Reply

    faites le pour votre propre paix.Le droit a la paix, au bonheur et a la justice doivent reprendre leur place naturelle en somme redevenir des droits inalienables et non-negociables




    0
  • Résigné
    2 avril 2010 at 16 h 22 min - Reply

    La nature a horreur du vide. Tant qu’il y aura du vide dans cette contrée, et dieu qu’il y en a, il y aura toujours des gens qui essayeront de le combler.
    Vous savez, il y a différentes façons d’occuper les gens.




    0
  • hichem
    2 avril 2010 at 17 h 24 min - Reply

    Quand un état abandonne ses citoyens et refuse de les protéger,il est de notre devoir d’assurer nous même notre protection.




    0
  • Algerien
    2 avril 2010 at 17 h 34 min - Reply

    Inchallah nul n’est impossible …dieu vous aidera .
    une meilleur organisation , assistance et conseil seront les biens venus…
    pourquoi pas demander des conseils a des détectives prives ou ex-policier, gendarme, même engager 1 ou 2 …mais de vrais détective neutre , honnête, et avec un gros cœur humain.
    penser a chercher ailleurs et agir meilleurs.
    en attendant de grosse et générale grève , tous fermer , tous bloquer, tous arrêter …a ce moment ses hagarines ne vaudront plus jamais rien.
    Et le premier responsable de tous malheurs des algériens sera toujours sur le compte de notre pseudo-président.




    0
  • El hadj
    3 avril 2010 at 2 h 17 min - Reply

    Salam aalikoum
    connaissant les tactiques diaboliques de ce pouvoir, j,en suis sur et certain qu’il est derrière ces rapats. De tout coeur, je suis avec cette population courageuse..que Dieu vous aide.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique