Édition du
29 March 2017

Algérie: 8 morts dans deux explosions à Bejaïa

AFP
03/04/2010 | Mise à jour : 22:19 

Sept agents de sécurité et un militaire ont été tués aujourd’hui par l’explosion de deux bombes dans la région de Béjaïa (250 km à l’est d’Alger), en Kabylie, a annoncé le quotidien francophone El Watan.

Cette information n’a pas été confirmée de source officielle.

Sept agents, employés par une société de gardiennage, ont été tués par un premier engin qui a explosé au passage du fourgon qui les transportait sur une route de montagne à Tifra, près de Béjaïa, a précisé le journal sur son site internet.

La deuxième bombe, déclenchée à distance, a explosé une heure après la première, tuant un militaire et blessant deux autres, selon El Watan.

Cet attentat, le plus meurtrier en Algérie depuis plus de cinq mois, n’a pas été revendiqué.


Nombre de lectures : 1831
5 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • afroukh
    4 avril 2010 at 16 h 53 min - Reply

    bonjour,de quelle façon aborder un sujet pareil…
    Terreur,tuerie de tout genre,enlévement devient monnaie courante,incendies de forêts,sécheresses pollution des villes et de l’environnement, stérilisationdes terres,démographie incontrôlée,un système qui ne dit pas son nom,l’intrégrisme sporadiquement nuisible,tous ces mots qui font nos maux.




    0
  • citoyen
    4 avril 2010 at 20 h 46 min - Reply

    aux……………………………………………………..prochains quel contréé maudite est devenue mon pays.




    0
  • l.leila
    4 avril 2010 at 21 h 44 min - Reply

    ALLAH yarham nos frères. Mon Dieu, serait-ce le plan satanique mis exécution?




    0
  • Ammisaid
    5 avril 2010 at 8 h 29 min - Reply

    Assalam, azul, bonjour
    Allah yerham toutes celles et tous sont qui sont assassinés ou morts pour une Algérie comme celle d’avant la guerre.
    Les flammes de la terreur sont, soigneusement, attisées pour que le peuple n’oublie pas à quoi il peut s’exposer s’il détourne son regard de ceux qu’ils lui disent: » nous sommes vos protecteurs, les seuls protecteurs contre tous les dangers réels ou virtuels, interne ou externe qui osent ou qui oseront menacer votre quiétude de tous les jours).
    Les Algériens meurent tous les jours et l’Algérie les enterre sans qu’elle les inscrive dans nos mémoires et sans leur offrir une place dans son histoire.
    Elle les enterre comme s’ils sont ou ils étaient morts d’une mort naturelle.
    Elle les enterre dans les cimetières ou dans des fosses perdus quand il ne faut pas savoir pour des raisons qui n’appartiennent qu’à leurs tueurs pourquoi ils étaient morts(c’est ceux qu’ils nomment les disparus. Comme si un cadavre pouvait disparaître après sa mort!).
    Elle les enterre et ils n’offrent à leurs veuves, à leurs parents ou à leurs parents aucune possibilité de faire leurs deuils.
    Oubliez qu’ils étaient nés, oubliez qu’ils ont vécu avec vous ou oubliez qu’ils sont morts et avancez vous mêmes, morts, vers la mort.
    Ils ont rendu l’Algérie tel un cimetière ayant pour dalle qui le recouvre le ciel. Vivez comme des morts mais si l’un de vous s’exprime, parle, pense, ose, dit, sent, réagit, s’oppose…cela veut dire qu’il n’est pas mort, il faut donc lui envoyer des tueurs pour lui offrir la mort.
    Les traîtres et les profiteurs, les criminels et les commanditaires, les menteurs et les voleurs…qui pullulent sur notre terre et dans son atmosphère ont tissé leur toile et ils ne laissent personne échapper à leurs crocs acères.
    Charognards de la pire espèce laissez l’innocence vivre sur son lieu de naissance, sur la terre de ses ancetres et sur cette Algérie de sacrifices pour la dignité, la fraternité et la liberté.
    Monstres sortis des entrailles de l’enfer, laissez les orphelins de l’espoir, de la joie et de l’amour sortir dehors pour voir cette lumière qui brille dans notre ciel comme une offrande de notre seigneur, laissez les construire un avenir qui corrigera vos échecs et vos erreurs, qui suturera toutes nos blessures et qui fera dire à nos martyres: maintenant, nous pouvons mourir et attendre tranquillement le jour où la balance juste donnera son verdict éternel.
    Pervers venus d’ailleurs pour transformer la beauté en laideur, la prospérité en misère, la fraternité en orgueil, la joie en malheur, la dignité en une soumission générale…prenez vos chakaras remplis de dollars et allez vivre chez vos chikours et laissez ce peuple qui avait tant souffert reconstruire un pays comme celui dont avait rêvé nos pères et nos mères. Vous êtes dévoilés, vous êtes nus, nous savons qui étaient vos maîtres et nous savons qu’ils sont ceux actuels, quittez ce pays que vous arrosés du sang de ses fils et filles les plus honnêtes et les plus sincères.
    Vive l’Algérie de ceux et celles qui l’apportent dans son coeur et qui aiment son peuple sans rien lui exiger en retour.
    Fraternellement à toutes et à tous




    0
  • Aksil
    9 avril 2010 at 1 h 49 min - Reply

    Ce que les ignorants au pouvoir qui ne font rien de bon avec les milliards de petroldollars pour sauver l’Algerie, c’est qu’apres le petrole, on n’aurait plus de temps pour voter…en Algerie. Meme la France n’en voudra plus, d’ailleurs.
    Allez donc revisiter Fellag avant que le deluge ne vous emporte!
    Auriez vous trop peur d’etre de Boudiafs et de mourrir en marthyr?




    0
  • Congrès du Changement Démocratique