Édition du
21 July 2017

Chiche, M. le Ministre des passeports, disons-nous la vérité, toute la vérité entre Algériens !

Abdelkader DEHBI

Contre interrogatoire :

–          Quelles sont vos relations d’amitié avec des personnalités politiques étrangères ? En particulier, quelles explications donnez-vous au peuple algérien sur les nombreuses et longues visites que vous rendait régulièrement – entre autres –  durant votre hospitalisation à l’hôpital américain de Neuilly, M. Sarkozy, alors ministre de l’intérieur ?

–          Pouvez-vous faire une déclaration sincère sur votre patrimoine et par exemple de combien de logements disposez-vous à Alger et sur le territoire national en général ?

–          Pourquoi le peuple algérien est-il tenu à l’écart de l’information sur certains gros scandales financiers aussitôt éclatés, aussitôt étouffés ?

–          Où en est l’enquête sur  l’assassinat de M. Tounsi et pourquoi avez-vous cherché à orienter l’enquête dès le début, en proférant des contre-vérités immédiatement démenties par la famille du défunt ?

–          Votre département ministériel pourrait-il informer le peuple algérien en publiant la liste sincère et loyale des patrimoines de tous les ministres, de tous les walis, de tous les généraux et de tous les PDG des entreprises publiques et plus généralement de tous les barons du régime ?

Voilà en tout cas, le genre de questions qu’auraient bien envie de vous poser beaucoup de citoyens algériens – en réponse du berger à la bergère – à propos de ces « formulaires inquisitoriaux » que votre Administration veut imposer aux citoyens pour l’obtention du nouveau « Passeport-biométrique ». Des formulaires qui constituent une véritable forfaiture morale et une volonté manifeste de flicage et d’incursion dans la vie privée de l’ensemble de la population algérienne, par un fichage qui rappelle à s’y méprendre, les pages les plus noires des tristement célèbres polices politico militaires de l’Histoire. Les Fouché, les Béria et autres Hoover ne vous auraient sûrement pas désavoué.

Que les criminels, les grands délinquants et autres trafiquants en tous genres soient soumis à ce genre de fichage, cela est la norme dans toutes les sociétés, dans toutes les polices ; mais que le commun des citoyens soient soumis à ce genre de pratiques inquisitoires scélérates et tatillonnes, cela a un nom et un adjectif : cela s’appelle du flicage méprisable.

Et il est pour le moins scandaleux, pour ne pas dire fortement suspect, et à tous points de vue, que l’Administration – censément au service du citoyen – pervertisse de cette façon, à ce point malhonnête, le droit du citoyen à être pourvu de documents officiels, en procédé immoral d’interrogatoire, n’ayant aucun rapport avec une démarche administrative ordinaire.

Cette affaire exhale en tout cas, une forte odeur de ce « collaborationnisme sécuritaire » nauséabond, que l’on voit fleurir depuis toutes ces dernières années, dans nos pauvres pays. Un collaborationnisme destiné surtout – aux yeux de nos dirigeants illégitimes et sans assise populaire – à donner des gages de vassalité à un Occident judéo-chrétien, sioniste et islamophobe qui, en instrumentalisant à travers ses relais, l’ignoble imposture-alibi, dénommée « lutte internationale contre le terrorisme » aspire en fait, à une hégémonie mondiale qui avance aujourd’hui, à visage découvert.

Non M. le Ministre de l’Intérieur, n’inversons pas les rôles : C’est au peuple qu’il appartient d’être informé sur les personnages principaux qui forment aujourd’hui cette « nomenklatura » détestable, d’un pouvoir politiquement illégitime et moralement discrédité qu’il n’a pas choisi. Un pouvoir que rien ne semble ébranler, ni les crimes imprescriptibles commis durant la décennie noire, ni les viols répétés de la Constitution, ni les scandales de la corruption à coup de milliards de dollars, ni l’assassinat dans son propre bureau, du Directeur Général de la Sûreté Nationale qui aurait dû entrainer votre propre démission et à défaut, votre destitution, si nous étions dans le schéma d’une République respectable.

Tel n’est malheureusement pas le cas, quand on pense à la médiocrité générale, à l’inertie et à l’opportunisme corrupteur et corrompu, de la quasi-totalité d’un personnel politique sévissant dans nos Institutions.

Au point qu’un minable personnage corrompu de zaouïas et de zerdas qui s’intitule « ministre des affaires religieuses » et à qui personne ne demande jamais rien, se croit obligé de jouer au « Mufti de la République » en usurpant le droit de parler au nom des authentiques Oulémas, pour faire plaisir à ses maîtres.

Au point que cette « chose » qui s’appelle chez nous improprement « Assemblée Populaire Nationale » n’a même pas jugé utile de s’auto saisir de cet abus de pouvoir caractérisé, pour contester votre démarche policière digne des temps du KGB, de la Stasi ou de la Securitate. Encore qu’il faille se rendre à l’évidence, que ces tristes polices criminelles sont hélas, aujourd’hui largement dépassées par les machines à broyer les hommes et les peuples, que sont devenues la CIA, le FBI, les polices du nouvel Empire et de ses armées mercenaires de l’OTAN.

Non, M. le Ministre, la coupe est trop pleine et on a même l’impression qu’elle commence déjà à déborder.

=====================================

جـوازات « بـيـوميـتـريـة » أم تـجـاوزات بـولـيـسـيـة ؟

(بـقـلـم عـبـد الـقـادر الـذهـبـي)

إنٌ الإجـراءات الإداريـة الـجـديـدة لـسـحـب جـوازات الـسـفـر الـمـسـمـاة « بـيـومـيـتريـة »، والـمـقـررة عـفـويٌـاً، مـن طـرف وزيـر الـداخـلـيـة، تـمـثـل تـعـسٌـفـاً سـافـرا بـحـقـوق الـمـواطنـيـن الـجـزائـريـيـن وكـرامـتـهـم، وتـحـمـل فـي طـيٌـاتهـا دلالات خـطـيـرة للـغـايـة بـتـعـمٌـدهـا خـلـط الأوراق فـي الـمـفـارقـة مـا بـيـن الـمـعـطـيـات الإداريـة الـمـشـروعـة والـمـعـطـيـات الـشـخـصـيـة الـبـاطـنـيـة الـتـي تـبـتـزٌ الـمـواطـن مـن خـلال إخـضـاعـه لـلأسـئـلـة الاعـتـبـاطـيٌـة الـتـي تـحـتـوي عـلـيـهـا الاسـتـمـارة الـجـديـدة الـطـويـلـة الـعـريـضـة، والـتـي لا عـلاقـة لـهـا إطـلاقـا، بـالـمـتـطـلـبـات الإداريـة الـعـاديـة  الـجـاري بـهـا الـعـمـل فـي الـبـلدان الأخـرى عـبـر الـعـالـم.

أضِـف عـلـى ذلـك، مـهـزلـة الـشـهـد أيْ الـشـخـص »الـضـامـن »، والـتـي تُـمـثـل فـي حـدٌ ذاتـهـا مـسـاسـاً غـيـر مـسـبـوق بـكـرامـة الـمـواطـن الـجـزائري، الـذي أصـبـح الإنـسـان الـوحـيـد فـي الـعـالـم الـذي جُـرٌدَ مـن هـوٌيـتـه وأصـبـح مـصـيـره الـيـوم، مـتـعـلـقـا بـكـفـالـة غـيـره ، حـتـى يُـحـقٌ لـه أن يـتـقـدم أمـام الإدارة ويـقـول: هـا أنـا ذا فـلان بـن فـلان…… بـفـضـل شـهـادة فـلان !

أجـل، إن هـذه الإجـراءات الـمـعـقٌـدة للـغـايـة وبـصـفـة مـقـصـودة، لـيـس لـهـا أيٌ عـلاقـة بـالـمـفـهـوم الـعـلـمـي لـكـلـمـة « بـيـوميـتـريـك » الـتـي تخـصٌ – حـصـراً – الـبـصـمات و تـقـزٌح الـعـيـنـيـن كـمـا هـو الـشـأن حـتـى فـي أوروبٌـا والـولايـات الـمـتـحـدة.

ولـهـذا لا مـنـاص مـن الـتـشـكـيـك فـي أنٌ هـذه الإجـراءات الـجـديـدة، هـي عـمـلـيـة بـولـيـسـيٌـة مـكـشـوفـة، هـدفـهـا الـصـريـح هـو الـتـحـيٌـل مـن أجـل الاسـتـحـواذ عـلـى أسـرار الـمـواطـنـيـن الـخـاصٌـة بـحـيـاتـهـم الـشـخـصـيـة حـتـى وإن كـانـت لا تُـسـمـن ولا تُـغـنـي مـن جـوع.

اللـهـمٌ إلاٌ إذا كـانـت الـحـاجـة مـن هـذه الإجـراءات تـكـمـن فـي « نـفـس يـعـقـوب » – أيْ إسـرائـيـل عـلـيـه الـسـلام – إذ أخْـوَف مـا يُـخـاف عـلـيـه و مـنـه، هـو أن تـتـسـرٌب الـمـعـلـومـات الـشـخـصـيـة الـخـاصـة بـالـمـواطـن الـجـزائـري خـارج نـطـاقـهـا وتـصـبـح مـادٌة خـام، تـتـداول فـي بـورصـات الـمـتـاجـرة بـرقـاب الـنـاس وأمـنـهـم وأمـن أسـرتـهـم وذويـهـم، فـي أسـواق الـمـخـابـرات الـسـيٌـاسـيٌـة أو – لـمـا لا ؟– الـجـريـمـة الـمـنـظـمـة.

إنٌ هـذا الـنـوع مـن الـتـلاعـب الـخـطـيـر والـغـيـر مـسـئـول بأسـرار الـبـلاد والـعـبـاد، يـبـدو وكـأنـمـا تـفـوح مـنـه تـلـكـم الـروائـح الـكـريـهـة لـمـا يُـسـمـى ب « الـتـنـسـيق الأمـنـي » مـع بـعـض الـجـهـات الـمـعـروفـة بـعـدائـهـا للـوطـن والأمـة، تـحـت ذلـكـم الـغـطـاء الـمـكـشـوف – أيْ، مـكـافـحـة الإرهـاب كـمـا يـقـولـون – الـذي اعـتـادت نُـظـمـنـا الـغـيـر الـشـرعـيـة فـي مـعـظـمـهـا، تـتـسـتـر مـن وراءه، لـتُـبـرٌر إرهـابـهـا هـي الأخـرى ضـد شـعـوبـهـا.

فـمـا بـالـكـم يـا سـيـادة الـوزيـر، إذا مـا انـقـلـبـت الـمـوازن ذات يـوم، وعـادت الأمـور إلـى صـوابـهـا بـالـنـسـبـة للـمـفـهـوم الـصـحـيـح لـلأخـلاق الـسـيـاسـيـة، ووقـف مـمـثـلـون حـقـيـقـيٌـون لـهـذا الـشـعـب، لـيـطـرحـوا عـلـيـكـم بـدورهـم، أسـئـلـة حـارجـة، أكـثـر مـشـروعـيٌـة بـالـنـسـبـة لـلأمـن الـقـومـي – فـرضـاً أنٌ الـجـزائـر تـتـمـتـع الـيـوم، بـشـيء يُـسـمٌـى أمـن قـومـي، فـي ظـل حـضـور الـهـيـمـنـة الأطـلسـيـة – وسـألـوكـم عـن طـبـيـعـة عـلاقـاتكـم الـحـمـيـمـة مـع بـعـض الـقـادة الـسـيـاسـيـيـن فـي الـخـارج، مـثـل نـظيـركـم آنـذاك، الـسـيـد سـاركـوزي، الـمـعـروف بـانـتـمـائـه الـصـهـيـونـي والاسـتـعـمـاري الـمـعـادي للـجـزائـر، والـذي مـا فـتـئ يـتـردٌد عـلـى زيـارتـكـم طـوال إقـامـتـكـم فـي الـمـسـتـشـفـى الأمـريـكـي بـبـاريـس ؟

ومـا بـالـكـم إذا طـلـبـوا مـنـكـم ومـن كـلٌ الـمـسئـولـيـن فـي هـذا الـوطـن أن تـصـرٌحـوا بـكـامـل الـمـلـكـيـات الـتـي تـمـلـكـونـهـا عـبـر الـتـراب الـوطـنـي ؟

ومـا بـالـكـم إذا سـألـوكـم يـا سـيـادة الـوزيـر، عـن فـحـوى مـحـاولـتـكـم الـتـدخـل مـن أجـل تـوجـيـه الـتـحـريـات الأولـى فـور الـشـروع فـيـهـا، بـعـد اغـتـيـال الـسـيـد الـتـونـسـي، مـديـر الأمـن الـوطـنـي فـي مـكـتـبـه ؟ ثـم لِـمَ لـم تسـتقـيـلـوا مـن مـنـصـبـكـم كـمـا هـو الـعــرف، فـي مـثـل هـذه الـحـالات فـي بـلـدان أخـرى – لـكـن، هـل نـحـن « بـلـد » ؟–   ثـمٌ…ثـمٌ… قـد تـطـول الأسـئـلـة الـمـشـروعـة كـهـذه، ويـفـوق عـددهـا الأسـئـلـة الـتـي جـئـتـم بـهـا فـي اسـتـمـارتـكـم الابـتـزازيـة الـتـي لـيـس لـهـا أيٌ تـأسـيـس شـرعـي ولا أخـلاقـي حـتـى.

ومـع هـذا، يـزعـم الـبـعـض، بـأن لـنـا فـي الـجـزائـر « مـؤسـسـات » تـطـلـق عـلـى نـفـسـهـا « الـمـجـلـس الـوطـنـي الـشـعـبـي » أو « الـمـجـلـس الـدسـتـوري »… يــاسـلام !

يـبـقـى الـقـول فـي الـخـلاصـة، أنٌ عـلـى الـشـعـب الـجـزائـري بـرمـتـه – وهـو أوٌل مـعـنـي بـهـذه الـقـفـزة الـجـديـدة عـلـى مـا تـبـقٌـى لـه مـن أبـده الـحـقـوق – أن يـرفـض الأمـر الـواقـع ويـقـاطـع هـذه الإجـراءات الـمـشـبـوهـة، الـمـنـتـهـكـة لـكـرامـتـه والـمـهـددة لأمـنـه، ويـتجـنـد مـن أجـل إلـغـائـهـا، بـل مـن أجـل


Nombre de lectures : 83246
287 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Djamel Djoudi
    7 avril 2010 at 19 h 00 min - Reply

    J’ai une question plus simple à Mr le Ministre Biométrique:
    Quel est le QI cumulé de tous les membres du Gouvernement Algé-rien?




    0
  • Rbaoui
    7 avril 2010 at 19 h 22 min - Reply

    « collaborationnisme sécuritaire »
    Ces pauvres types du pouvoir algerien sont prets a tout pour garder leur place de laquais de la France et des USA : ils ne font qu’obeir aux ordres de leurs maitres en echange d’une hypothetique impunite, leur aveuglement leur fait oublier qu’a maintes reprises dans le passe la France et les USA ont lache leur proteges comme des mouchoirs en papier.
    Aujourd’hui a Bishkek le peuple a pris le contrôle de la présidence.




    0
  • KIFKIF
    7 avril 2010 at 19 h 28 min - Reply

    connaissant l,attachement visceral de l,algerien a son passeport, meme si il sait qu,il ne voyagera jamais dans sa vie, ainsi que son attachement au voile et a la barbe, le debat risque d,occuper faussement conservateurs et progressistes aussi longtemps que l,equipe national de soccer n’ait pas gagne la coupe du monde et que les affaires de courruption ne soient pas encore etouffees.




    0
  • radjef said
    7 avril 2010 at 19 h 42 min - Reply

    Bonsoir tout le monde. Souvent quand je regarde les gens qui nous gouvernent, j’ai des doutes sur l’algerianité de Mammeri, de Dib, de Ben Badis, de Yacine, de Djebar, de Boucebsi, de l’Emir Abdelkader, de Messali, de Lamine Debaghine, de Liabes, d’Ait Ahmed…Quand j’entends Zerhouni parler de la loi, de la patrie et de nos devoirs citoyens, je pose toujours la question suivante à ma mere: est ce que tu es sure que j’appartiens à la dynastie des Ait Kaci,est ce que tu es sure que je suis algerien? Et comme ça soudainement je me rappele que je suis né apres l’independance dans un village perché du Djurdjura ou ma mere n’a jamais franchi le seuil de la maison…Et la, rien qu’a l’idée de savoir que Zerhouni, Bouteflika, Toufik…sont des algériens autant que moi, j’ai envie de pleurer et de m’arracher les cheveux.




    0
  • Sifr
    7 avril 2010 at 19 h 44 min - Reply

    @ Djamel Djoudi,
    Comme Super Biométrique peut se permettre de ne pas répondre aux questions des algériens puisque, tout comme ses collègues, il se considère bien au-dessus des lois qu’il mets lui-même en place et qui ne sont applicables qu’aux indigènes de ce pays, je me permets de répondre à ton interrogation : Il est tout à fait clair et évident que le QI cumulé de l’ensemble des membres de la caste des autoproclamés «dirigeants» et autres «décideurs» demeure certainement de nature… binaire ! Il ne peut donc guère excéder la norme du 0 et/ou du 1, que ce soit dans l’ordre ou même dans le désordre d’ailleurs !




    0
  • jila
    7 avril 2010 at 19 h 47 min - Reply

    mais pourquoi le qualifiez vous donc de »M.Le Ministre  » il y a un « M  » de trop je vous laisse deviner lequel!




    0
  • js
    7 avril 2010 at 19 h 59 min - Reply

    La meme procédure pour le paseport et pour la Carte d’identité. A la limite s’il n’y avait que le passeport, je pourrais m’en passer et partir en « harrag » en cas de besoin. Mais ma carte d’identité vient d’expirer et je ne sais vraiement pas quoi faire. Je n’ai vraiment pas du tout envie de remplir leur foutu formulaire, car je n’ai commis aucun crime. Mais leur incitation a la désobeissance ne peut que renforcer nos revendications, ce n’est que comme ça que je comprend cette foutue procédure. J’ai la nette impression que depuis quelque temps on veut nous amener à la rebellion.Plusieurs mesures anti populaires ont lieu simultanément. Code de la route draconien, démolitions et promesses de démolition dans le cadre des lois sur l’urbanisme après 50 ans de laisser aller, maintenant la procédure d’enquete approfondie,la violation de l’article 2 de leur propre constipation qui ne veut plus rien dire en défroquant nos femmes et en rendant imberbes les barbus…etc..

    Le reste de volonté de vivre que nous avions, fond comme neige au soleil et quand on n’a plus d’espoir, quand on a le dos au mur, on devient comme un animal : DANGEREUX, IMPREVISIBLE. Veulent ils déclencher cette réaction pour encore mettre un autre tour de vis ? C’est de l’inconscience.




    0
  • AHMED
    7 avril 2010 at 20 h 01 min - Reply

    Pour qui le passeport biométerique??Si ce n’est pour vos semblableS de club des lapins .
    La ou on va en est considerer comme des terroristes ,on est des péstiférer partout dans le monde ,meme nos voisins les plus proches nous détestent.
    Le peuple est résolu pour la HARGA ,ils n’ont pas besoin de votre passeport ,tellement tout le monde nous suplie d’aller chez eux sans visa.
    on nous déteste tellement que meme le burkina fasso c’est avec un visa pour les algeriens
    Dans tout les aéroports du monde ,il suffit qu’ils voyent le passport de couleur vert ils nous demande de nous mettre de coté.
    met ton biometrique ou je pense ,LE PEUPLE VOUS DEMANDE UNE SEUL ET UNIQUE CHOSE DEGAGER? EN ON A MARRE..




    0
  • Aziz Laliam
    7 avril 2010 at 20 h 25 min - Reply

    Mr Zerhouni,

    Pourriez vous nous expliquer comment des Pays non-Musulmans (US et UK notamment) autorisent leur citoyens à prendre les photos passeport avec leur Hijab pour les femmes et la barbe pour les hommes. Sommes nous moins Musulmans qu’eux? (vous peut-etre…mais pas nous)
    Vous ne trompez que votre pauvre ministre des « Affaires » anti-religieuses, la biométrie ne repose que sur deux paramètres, les YEUX et les EMPREINTES digitales. ARRETEZ VOS MENSONGES, BASTA!




    0
  • le kabyle
    7 avril 2010 at 21 h 30 min - Reply

    ZERO !!! Tout simplement. MAIS, car il y a un big MAIS ! Ils mènent à leur guise et tout simplement 40 millions d’Algériens comme bon leur semble et surtout là où ils veulent ! A la trique en plus… Why that ? Tout simplement parce que nous acceptons le fait accompli en toute docilité, au lieu… de nous révolter !!!

    Alors, comparativement à eux, quel est notre propre Q.I. ? Et lequel de nous deux dans l’histoire est le plus intelligent ? Eux, qui ne sont que trois ou quatre chats qui nous dirigent et nous tiennent bien en laisse ou bien NOUS qui sommes des millions et qui n’agissons pas en les laissant faire de nous cequ’ils veulent ? That’s the great question ! As simple as that ! So, from now, we’ve to move on and quickly… it’s our duty and our responsability to do something towards our People, our Country and our CHOUHADAS !!! Car nous sommes réellement arrivés au point de rupture totale. Arriver au point jusqu’à les laisser nous marquer au fer rouge comme du simple bétail par leur méthode policière de fichage collectif, digne de la STASI, je dis alors : Inaâl bouha hiyat kima hadi entaâ leklab !!!

    VRAIMENT, SI ON NE BOUGE PAS MAINTENANT, ON NE MERITERA AUCUN RESPECT DE LA PART DE TOUTES NOS FUTURES GENERATIONS….. wa salam !




    0
  • batni
    7 avril 2010 at 21 h 49 min - Reply

    Je pense qu’il faut trouver autre chose a critiquer que la taille de la barbe et la couleur du hidjab, ce n’est pas sérieux. On peut critiquer la lenteur, le nombre élevé de documents nécessaires a ces piéces d’identités, l’utilisation qui sera faite de ces renseignements privés etc… Dans ce cas pourquoi pas des niqabs pendant qu’on y est.




    0
  • moufdi
    7 avril 2010 at 22 h 29 min - Reply

    ZERHOUNI NOUS SOMMES MUSULMANS. NOS FEMMES ET SOEURS (JE PARLE DE MA FAMILLE) N’ENLEVERONS JAMAIS LE HIJAB POUR L’OBTENTION DU PASSEPORT ENCORE MOINS VOUS FOURNIR DES RENSEIGNEMENTS POUR L’OBTENIR .NOUS NE VOYAGERONS PAS A CE PRIX




    0
  • solo
    7 avril 2010 at 22 h 32 min - Reply

    @Mr Radjef ,je vous comprends tres bien ,j;ai ce meme sentiment,quelque chose ne tourne pas en rond,s’ils sont algeriens,moi je ne le suis plus.mais je vous garantie une chose ,dans peu de temps la populasse va payer des bakchiches pour avoir ce fameux passeport biometroque,qu’ils exhiberons tout fier facon de dire je suis « propre »,je suis fiche,il devrait penser « fichu »s’il etait conscient.bientot les daira seront en manque d’imprime ou de passeport.a propos je vous jure que meme le fameux zitouni,aura droit a son passeport biometrique,sans kamis ,sans barbe et sans Kalachnikov.je me demande pourquoi ils ont omis ces connards de demander une le DNA pendant qu’en y est,une omision surement,il le corrigerons bientot.




    0
  • solo
    7 avril 2010 at 22 h 34 min - Reply

    A propos Mr Radjef,soyons fier de notre Algerianite,je vous jure qu’il ne sont pas Algeriens eux,ceux la…




    0
  • Arezki Nait Amar
    7 avril 2010 at 23 h 09 min - Reply

    Un soldat de l’ombre dont la vie privée n’est connue que par les initiés,une poignée d’hommes, et qui veut se renseigner sur la vie privée de plus de trente millions d’Algériens !Quel culot!D’abord, renseignez nous sur la votre et on vous renseignera sur la notre !La transparence commence d’abord par les hommes qui nous gouvernent et non l’inverse !Vous avez vécu dans l’opacité la plus totale de 1962 à 2010 et vous nous demandez de vous livrer illico presto des renseignements qui relèvent strictement de notre vie privée tout en sachant que la Constitution en interdit la violation !
    Noubliez pas de mentionner dans votre formulaire de 12 pages de demande de passeport biométrique :
    Premièrement, vos amis d’enfance au Maroc : Abdelhamid Boussouf,Houari Boumediène,Ahmed Ben Bella,Kaid Ahmed,Ahmed Abdelghani,Ahmed Draia,Ahmed Medeghri,etc.
    Deuxièmement,de vos crimes : Vous êtes associé au moins aux crimes politiques qui se sont produits depuis notre indépendance,en 1962,puisque vous avez occupé le poste de N°2 de la redoutable SM durant le règne du colonel Houari Boumediène : Les assassinats de Mohamed Khider,trésorier du FLN,Krim Belkacem,négociateur des accords d’Evian,colonel Said Abid,chef de la 1ère RM,Ahmed Medeghri,ministre de l’Intérieur.
    Troisièmement,les noms de vos enfants,vos neveux,les enfants de vos amis ,que vous avez envoyé étudier durant les années 1970 aux USA, en Angleterre, en France et au Liban ( université américaine),aux frais des contribuables Algériens!
    Quatriemement,le ou les noms des Algériens que vous avez spolié à Alger au faîte de votre puissance à la SM ,principalement le local qui a fait office de pharmacie pour votre femme Fatiha et dont les médicaments parvenaient journellement par valise diplomatique du Bureau Militaire de Paris qui était dirigé durant les années 1970 par le capitaine Rachid Benaissa,ancien du MALG et originaire de Ain El Hammam ( ex-Michelet)-wilaya de Tizi-Ouzou.Le chauffeur de Nouredine Zerhouni dit Yazid se rendait chaque soir à l’aéroport de Dar El Beida durant le règne du colonel Houari Boumediène pour récupérer des grands cartons de médicaments payés avec des fonds secrets,spéciaux dans le jargon des services, du BM/Paris.
    Cinquièmement,tous les fonds spéciaux se chiffrant en millions en dinars et en devises que vous avez détourné durant 13 ans correspondant au règne de Houari Boumediène.Rajoutez à celà , les tapis de luxe,les magnétoscopes,les meubles,les téléviseurs,les livres, les encyclopédies et les bons d’essence .On vous fait cadeau des sacs poubelles,des ingrédients pour le ménage et des serpillières.Allah Yesmah!Mais que vous n’offrez même pas un café pourri ou un verre d’eau à des pauvres djoundi qui se relaient au niveau de votre villa de fonction à Hydra pour assurer votre sécurité et celle de votre famille,Allah la yasmah!Vous et votre femme Fatiha, vous êtes connus au sein de la SM des années 1970 comme étant des radins !C’est vrai,c’est vérifié,et il n’y a aucun doute sur la question!
    Sixièmement,donnez-nous le montant des sommes en devises que vous avez détourné en votre qualité d’ambassadeur d’Algérie à Mexico puis à Tokyo !Nous passerons au crible vos factures d’achat de matériels ou de frais de réception!
    Septièmement,en tant que ministe de l’Intérieur depuis 1999,tout en étant en disgrace depuis 1981 vous avez tout fait pour vous faire draguer par Abdelaziz Bouteflika,combien vous avez gagné,vous avez investi dans votre pays et combien il vous reste pour vivre jusqu’à la fin de votre vie!
    Comme Zerhouni Nourdine dit Yazid,pseudo révolutionnaire,car il s’est engagé dans la révolution que pour manger à sa fin , les idéaux ce n’est pas son problème!Il se disait à l’époque , je vais d’abord remplir mon ventre après je verrais avec qui je vais m’allier!Il a fait ça durant toute sa carrière !
    Monsieur Yazid Zerhouni, je souhaite que votre gros ventre s’éclate un jour où vous ne vous attentiez même pas vu votre trahison et votre félonie !!Abdelaziz Bouteflika et Yazid Zerhouni,deux archétypes du maghzen marocain,merçi notre ami le roi Hassan II , maudit à vie par tous les peuples du maghreb y compris par son pauvre fils Mohamed VI,roi actuel du Maroc. Abdelaziz Bouteflika et Nouredine Zerhouni qui ont fait leur classe dans des écoles de Hassan II veulent imposer au grand peuple algérien la même servilité qu’au Maroc!
    Vous vous trompez de peuple, de stratégie et d’époque !
    Rira bien qui rira le dernier !
    Nous




    0
  • lemdigouti
    8 avril 2010 at 0 h 10 min - Reply

    Étant donné que l’écrasante majorité des algériens est privée de voyager (visas et autres contraintes) je pense que ces nouvelles mesures restent à filtrer la diaspora




    0
  • rachid bakalem
    8 avril 2010 at 0 h 26 min - Reply

    Peuple Algérien…il y a des infos qui viennent de l’Est…préparez-vous…nous ne sommes pas loin.




    0
  • batni
    8 avril 2010 at 0 h 50 min - Reply

    Cachez ses femmes qu’on ne saurait voir. Enfermons-les, enterrons-les comme dans la période anté-islamique en Arabie. Au fait pourquoi ses êtres sataniques existent?. Je pensais que l’expérience des années folles avec les YADJOUZ LAYADJOUZ etait dépassée. Je suis profondement troublé et choqué par la regression qui s’abat sur mon pays.
    Entendre des personnes interdirent a leurs soeurs, meres et épouses de disposer des passports car leurs fronts apparait dans une photo est vraiment navrant. On est en plein de ce que Mr Houari Addi décrit comme une REGRESSION FÉCONDE. Est-elle réellement féconde?




    0
  • batni
    8 avril 2010 at 2 h 14 min - Reply

    Personne n’a réagit lorsque Mr Said Radjef dit en copie-collé « ma mere n’a jamais franchi le seuil de la maison… ».Vous voyez ou nous nous sommes rendus, on a atteint les abbysses. Et dire que la premiere femme de notre prophete était une commercante accomplie, Kahina/Dihya était reine lorsqu’elle a combattue les musulmans, Lala Fadhma athsoumeur était chef d’une armée (les généraux Francais lui ont rendus les honneurs du a son rang), plus prêt de nous les Djamila Bouhired, Baya Gacemi et toutes les femmes connues et inconnues qui ont étés libres et libérées et qui ont jalonnées l’histoire de notre pays.
    Voyez Mr Radjef dans quel abbysse nous sommes rendus. Notre honneur est proportionnel aux nombres de poils de nos barbes et a la couleur de nos hidjabs.
    Actuellement notre pays a atteint le fin fond, mais je vois qu’il y’a des gens qui veulent encore creuser comme la si bien dit Fellag. C’est pathetique.




    0
  • js
    8 avril 2010 at 8 h 25 min - Reply

    @ Batni.

    Permets moi de te poser une question: Est tu vraiment Batni ? Ou bien c’est une mystification ?

    Je me demande pourquoi tu réagis à contre courant de tous les internautes. Dès qu’un principe Coranique est évoqué, certains parlent de régression. L’Islam EST la religion du peuple Algérien et LE restera. La majorité du peuple Algérien prèfère etre arriérée dans son Islam qu’avancée en singeant l’occident.

    Le port du voile EST une obligation religieuse de meme que le port de la barbe. La première obligation trouve sa source dans le Coran et la seconde dans l’ordre dirct du prophète.

    Ceux qui ne veulent pas appliquer ces règles prennent leurs responsabilités mais qu’ils ne déforment pas l’Islam et n’en donnent pas l’image de la régression et de la bétise ou une image qui ne cadre pas avec ses règles sacrées, pour plaire à ses ennemis de toujours.

    Ce topic n’est pas destiné à discuter de l’ISlam mais de collecte d’informations personnelles sur le citoyen, une véritable enquéte susceptible de permettre des recoupements, en usant de contrainte administrative illégale pour l’obtention de documents officiels.

    Tu sautes quand meme le pas et tu remets encore une fois notre sainte religion sur le tapis dans ses dispositions très claires en parlant de Khadidja, de Kahina et de Fathma Nsoumeur. Eh bien figure toi que toutes les trois portaient le voile, mon frère. La première et la dernière le faisaient par obligation religieuse, mais Dihia le faisait parceque c’était la manière de se vétir des femmes à son époque dans cette région et meme les hommes d’ailleurs se couvraient la tete.

    Mais parceque les occidentaux ne portent plus rien sur la tete, l’islam est régressif et na ! Encore un coup ! Je ne pense pas que de cette manière nous arriverons à constituer un front uni si une toute petite frange vient nous dicter sur ce site ses préférences pour le futur.

    Perdre de l’argent, sa liberté, ce n’est rien car la richesse et la liberté sont dans la tete, mais perdre son ame c’est grave. N’essayez pas s’il vous plait de nous faire perdre notre ame, qui est notre Islam.




    0
  • El Houari
    8 avril 2010 at 9 h 53 min - Reply

    Vous ne trouvez pas anormal que tous nos dirigeants sont nés ailleurs (à l’étranger)

    Comment prouver qui ils sont? Et ce qu’ils font en Algérie?

    Ils agissent en vrai colonisateurs vis-à-vis du peuple Algérien. Dans quel but ?

    Maintenant il passent a la vitesse supérieure ils deviennent des indics de qui ?




    0
  • mokdad
    8 avril 2010 at 10 h 39 min - Reply

    Bonjour
    Dans sa volonté d’imposer un nouvel ordre colonial sous couvert de l« lutte contre le terrorisme islamiste» et après avoir employé les moyens de destruction les plus barbares contre les musulmans L’Amérique veut maintenant confectionner un fichier de police à l’échelle planétaire
    Dans ce cadre le gendarme du monde a in instruit tous les pays pour la réalisation d’un passeport et de carte d’identité, comportant les données biométriques de chaque citoyen, sur des puces lisibles sans contact, c’est-à-dire à l’insu des personnes, une puce lisible à distance (RFID) dans laquelle seront enregistrées une photo et les empreintes digitales numérisées de deux doigts du titulaire (parmi huit prélevées), toutes ces données étant centralisées au sein d’une base appelée TES
    Dans le cadre de l’application de ces directives et en se voulant plus royaliste que le roi le gouvernement algérien veut imposer aux algériens des photos sans barbe et aux algérienne sans voile . chose qui n’est pas demandé par ceux même qui vont exploités les données biométriques :les occidentaux !!! . Ces derniers autorisent de telles photos sur le passeport de leurs concitoyens
    Es t ce une application maladroite d’un mauvais élève ? Ou de l’excès de zèle ?
    En tous les cas, pour faire passer cette décision liberticide le ministre de l’intérieur à menti publiquement à 2 reprises :
    En déclarant que le haut conseil islamique avait donné son accord, (chose démenti le lendemain par Monsieur BOUAMRANE Président du haut conseil islamique dans la presse)
    En prétendant que les photos sans voile sont imposés par les instances internationales (ce qui est faux )
    Il a insulter l’intelligence du peuple algérien en déclarant que ce seront des femmes qui prendront des photos de leur consœurs dévoilée pour constituer des passeports pour lesquelles il n’ y a aucun garde-fou sur l’utilisation des données biométriques.
    Cette décision prise de façon unilatérale sans consultation préalable de la population est une décision :
    • Contraire aux principes de notre religion
    • anti constitutionnelle en violation de l’article 2
    • Une Trahison de l’esprit de novembre et des chouhahdas mort pour une Algérie souveraine démocratique dans le cadre des principes islamiques
    • une mesure antinationale permettant un flicage de la population algérienne par les imperialosionistes
    • Antidémocratique et liberticide
    • Et surtout Une injustice pour des millions d’algériennes jalouses de leur foi musulmanes, qui seront privés de passeport car sommées de choisir entre se dévoiler ou être privé de passeport ou de CNI ;




    0
  • l.leila
    8 avril 2010 at 11 h 01 min - Reply

    Bonjour,
    Un grand merci à notre frère Arezki NAÏT AMAR. Malheureux que nous sommes! Des esclaves sous la coupe d’individus minables qui font de nous ce qu’ils veulent. C’est révoltant. Nous seront fichés et notre crime est celui d’avoir supporté des gouvernants sans aucun scrupule.

    Je voudrais rajouter d’autres femmes, qui ont marqué l’Histoite, à celles citées par notre frère @ batni: par exemple la reine Zaïneb qui avait dirigé brillamment à Marakech, ville importante de l’empire fondé par El-Mourabitounes. La célèbre reine arabe Zanoubia qui fit plier, en orient, des empereurs romains . La reine Belqis de Saba.D’autres Algériennes aussi telles qu’Oumhani, la veuve de Cheikh El-Arab, qui poursuivit la révolte de son époux tué. Alja bent Bouaziz qui sauva sa tribu des troupes du bey, et tant d’autres femmes libres de chez nous qui malheureusement ne sont pas connues.L’Algérienne est une femme d’honneur, courageuse et brave.
    Notre frère Said RADJEF a été certainement gagné par un moment de découragement et de désespoir.
    Mes salutations.




    0
  • fess
    8 avril 2010 at 11 h 13 min - Reply

    @Batni
    Si tu es un « diout » c’est ton affaire,mais n’essaies pas de changer de sujet.Le probleme,c’est la demande en elle meme avec tout ce qu’elle comporte.
    Pour ce qui est de la maman de mr Said Redjaf,c’est pas ton probleme.




    0
  • El- chambit
    8 avril 2010 at 11 h 35 min - Reply

    Notre Zineb Azzouz a encore frappé! Voici son commentaire lu sur hoggar.org. Lumineux! Et sans les « lumières » d’occident. Encore bravo et continuez sans modération, SVP .

    Zineb Azouz |07-04-2010 20:34:25

    La biométrie ou comment quantifier les humains.

    Après Jazaïr Chekkara, voici l’Algérie Flash disk !
    Telle la carte Navigo imposée au Français, dorénavant, et grâce, au passeport et à la carte d’identité biométriques (Quel terme savant ! à vous inhiber de complexes) toutes les informations concernant la vie courante et les déplacements des individus sont instantanément enregistrés pour être, ne soyons pas naïfs, transmises à qui de droit, à ceux qui font le droit international, et depuis peu, grâce à nos marmitons, le droit national.

    Si vous faites un petit retrait à la poste, on saura où vous vous trouvez , si vous demandez un visa, qui vous sera peut être refusé, le ministère l’apprendra et si vous avez le malheur de vous rendre chez l’oncle Sam alors que vous ne faites pas partie des benoîts du ministère de la terreur, vous êtes fichu, par un simple clic et avant même que l’avion ne se pose.

    Chaque jour, le monde s’enlise un peu plus vers un Giga Etat policier dont la projection sur nos pitoyables pays est béante, dans une géométrie fruste et grossière, nos dirigeants déjà ont accepté depuis longtemps le rôle de geôliers, de cabots et de bouffons, prêts à toutes la pantalonnades pour justifier l’injustifiable.

    Entre des puissances militaires qui jouent aux receleurs et des ministres négriers, notre identité biométrique ne nous appartient plus.

    Dévoyée de son but initial, à savoir l’étude quantitatives de certaines caractéristiques des êtres vivants, la biométrie entre les mains des mercenaires se transforme en une arme redoutable, une outil qui réduit les humains à des octets et des fichiers qui se baladent, à son insu, dans tous les réseaux de l’axe du bien.

    Ils ont vendu nos puits, nos mines, notre histoire et maintenant ils soldent notre populations.

    ZA




    0
  • abderazak
    8 avril 2010 at 12 h 18 min - Reply

    comme à son accoutumé M.batni nage à contre courant ;c’est navrant de constater qu’il persiste et signe qu’il est allergique à tout ce qui est islamique??c’est pathetique!ALLAH yehdina!




    0
  • Mahieddine Lachref
    8 avril 2010 at 12 h 23 min - Reply

    Bonjour chers concitoyennes et concitoyens.
    M. Dehbi, merci. Votre contre-interrogatoire est, du point de vue pédagogique, une parfaite élucidation de la problématique citoyenne en Algérie. En effet, plutôt que de rendre des comptes sur toutes ses activités au peuple, le gouvernement algérien, en plus du fait qu’il empêche celui-ci de se prendre en charge en fermant hermétiquement le champ politique et médiatique, se permet, le cynisme oblige, de s’immiscer dans la vie privée des Algériennes et des Algériens. La république au nom de laquelle Zerhouni et toute cette flicaille qui l’entoure nous gouverne n’a décidément rien de populaire, rien de démocratique et, il est temps que tous le monde le sache, d’algérien. Comment admettre que tout cela se fasse, au mépris de toutes nos valeurs, au moment où des Algériens meurent par les balles assassines du pouvoir et que l’école algérienne se fait briser à un rythme qui échappe à tous les radars de l’intelligence humaine? N’est-ce pas que nous vivons, nous les Algériens, tous en résidence surveillée depuis des décennies, étant dans l’obligation d’aller dans un commissariat ou une brigade au moins une fois par mois? N’est-ce pas que tous les jeunes algériens, notamment les universitaire, sont pris en otages par le truchement de « la carte nationale » que les autorités militaires gèrent de la manière la plus perverse, histoire de maintenir cette frange de la société algérienne en « sursis » jusqu’à ce qu’elle dépasse le stade de »l’implication dans les mouvement de contestation »? Est-ce peu pour que l’on nous demande plus ? Franchement, il est urgent que l’on s’organise et que « l’on jette la révolution dans la rue ». Nos podemos vivir in un pais moriendo. On ne peut pas vivre dans un pays qui meurt.
    Fraternellement.




    0
  • liberté
    8 avril 2010 at 12 h 32 min - Reply

    @ Monsieur le Ministre Algérien des passeports biométriques,

    Graçe à vous l’Algérie est devenu le dernier pays au monde à tous les niveaux.Pour preuve voici la démonstration:

    *Aux USA ils ont inventé une machine à attraper les voleurs.Ils l’ont exporté dans différents pays.

    -Au Royaume Uni,en 30 minutes elle a attrapé 20voleurs.
    -En Espagne 500 voleurs en 20 minutes.
    -Au Ghana 60000 voleurs en 10 minutes.
    -En Inde 9000 voleurs en 5 minutes.
    -En Algérie en 2 minutes la machine a été volée!

    Monsieur Zerhouni vous avez pillé les richesses de l’Algérie,vous avez vendu le pays des Chouhadas à des puissances étrangéres.Un jour ou un autre le peuple Algérien se soulévera et vous finirez vos jours comme Saddam à la place d’Armes d’Oran.Vous etes une bande de voleurs,vous n’avez ni personnalité ni dignité.




    0
  • Guerrière de la lumière
    8 avril 2010 at 12 h 57 min - Reply

    Le biométrique falscifiable:Preuve par des hakers allemands.

    allez sur ce lien :
    http://www.youtube.com/watch?v=yeQ4MxGUemg&NR=1

    Tout le reste, c du khorti! Pas question de nous ficher Mr Gargamel, car nous allons vous schtroumpfez bientot!
    D’ailleurs je me demande pourquoi vous existez toujours! vous qui avait traité GUERMAH Massinissa de voyou!!! Allah yarham Koul Echouhada.
    Gardons espoir! la roue finira par tourner.




    0
  • yazid kabuki
    8 avril 2010 at 13 h 28 min - Reply

    je demande a dieu de me donner longue vie pour assister a l’enterrement de tout les olligarques du systeme. que fera tu mon ami lorsque tout le monde repart du cimetiére el alia et te laisse la bas seul avec ton dieu le créateur des mondes,rien que d’y penser ça me donne la joie de vivre et de rester en vie.




    0
  • Guerrière de la lumière
    8 avril 2010 at 14 h 18 min - Reply

    En plus, c’est sûr qu’ils vont utiliser la technologie RFID (Radio Frenquency IDentification). Je viens de lire la définition. Ca me rappelle les films de sciences fictions que Holly.. faisait. On dit souvent que la réalité dépasse la fiction. Réveillez-moi de ce cauchemare!!!!!! l’heure est grave ou devenons nous tous des paranoïaques? … je me sens pas bien … je crois que je vais vom……




    0
  • Zineb Azouz
    8 avril 2010 at 14 h 22 min - Reply

    MERCI Mr @El- chambit,

    J’ai repris le commentaire avec quelques modifications, LQA mérite l’exclusivité !

    En fait, un ami peu bavard m’a fait parvenir le papier de de Si Abdelkader Dehbi via Hoggar.com, et je n’ai pas pu résister à la tentation d’ y répondre presque instantanément.

    Monsieur Dehbi, au delà de la consistance de votre article et de votre patriotisme affûté, c’est la notion de défi et de défiance que vous entretenez qui m’accapare le plus (surtout en ces temps de moratoires), Quel belle provocation Chiche !!
    Merci d’entretenir notre flamme et de secouer nos neurones.

    Bien à vous,

    La biométrie ou comment quantifier et codifier les humains.

    Après Jazaïr Chekkara, voici l’Algérie Flash disk !
    Dorénavant, grâce, au passeport et à la carte d’identité biométriques (Quel terme savant ! à vous inhiber de complexes) toutes les informations concernant la vie courante et les déplacements des individus seront instantanément enregistrées pour être, ne soyons pas naïfs, transmises dans les meilleurs délais et les meilleurs formats, à qui de droit, à ceux qui font le droit, devant lesquels s’incline le droit et que même les marmitons et les cartomanciens du gouvernement et de ses cabales de zaouias de service se sentent obligés d’assister.

    Si vous faites un petit retrait à la poste, on saura où vous vous trouvez, si vous demandez un visa, qui vous sera peut être refusé, le ministère l’apprendra et si vous avez le malheur de vous rendre chez l’oncle Sam alors que vous ne faites pas partie des benoîts du ministère de la terreur, vous êtes fichu, par un simple clic et avant même que l’avion ne n’atterrisse.

    Chaque jour, le monde s’enlise un peu plus vers un Giga Etat policier dont la projection sur nos pitoyables pays est béante, dans une géométrie fruste et grossière, nos dirigeants ont déjà accepté et depuis longtemps le rôle de geôliers, de cabots et de bouffons, prêts à toutes la pantalonnades pour justifier l’injustifiable.

    Entre des puissances militaires qui jouent aux receleurs et nos ministres négriers, notre identité biométrique ne nous appartient plus.

    Dévoyée de son but initial, à savoir l’étude quantitative de certaines caractéristiques des êtres vivants, la biométrie entre les mains des mercenaires se transforme en une arme redoutable, un outil qui réduit les humains à des octets et des fichiers qui se baladent, à leur insu, dans tous les réseaux de l’axe du bien.

    Ils ont vendu nos puits, nos mines, notre histoire et maintenant ils brocantent notre population.

    ZA




    0
  • bouyilès
    8 avril 2010 at 15 h 15 min - Reply

    A propos de ma grad-mère et pour contredire Said Radjef et js:
    Ma grand-mère qui faisait sa prière en kabyle sans avoir jamais compris le sens des paroles qu’elle prononçait etait une vieille femme trés pieuse et trés robuste bien qu’elle ait vécu dans le grand dénuement des années de misère coloniale.Ma grand-mère portait des vêtements kabyles et se couvrait la tête avec un mendil.Elle n’a jamais su ce qu’était un voile,encore plus un hidjab ou un niqab.Ma grand-mère pour économiser l’eau domestique qui était rare en été se permettait même de prendre discrètement son bain en été dans le cours d’eau qui traversait notre champs.Elle n’avait aucun complexe et profitait de l’occasion pour laver son linge.Ma grand-mère n’a jamais arrêté de travailler et ce durant toutes les saisons de l’année.Surtout les travaux des champs,en se faisant aider par ma mère.Ces deux femmes étaient libres comme le vent,et ça se passait en temps de guerre,oui je me souviens,j’avais à peine 9 ans et mon père purgeait toujours sa peine.Toutes les femmes du villages étaient dans la même situation que ma grand-mère et ma mère.
    Ma grand-mère est courageuse vous disais-je ,et elle avait le véritable nif kabyle.A tel point que j’ai découvert qu’elle était même une lutteuse,je l’ai vu de mes propres yeux:Une fois qu’un rigolo de soldat en patrouille à travers les champs s’est amusé à adresser la parole à l’une des filles du groupe de rammasseuses d’olives ,je vois ma grand-mère qui bondit et qui le prends par la taille et avec sa force inimaginable le fait trainer par terre tout en l’avertissant que ce genre de comportement ce n’est pas chez nous que ça se fait.Ma grand-mère a tout le temps franchi le seuil de sa porte et certaine règles de la bienséance pour défendre son honneur.




    0
  • El chambit
    8 avril 2010 at 16 h 18 min - Reply

    Vers la société du contrôle total et de la surveillance permanente (partie 1)

    Le 11 septembre 2001 a marqué les esprits. A partir de cette date, le monde a changé. Pas seulement en raison de la guerre du Golfe qui en a découlé, mais aussi en raison des mesures contre le terrorisme qui ont suivi.

    Il est vrai, certes, que certaines technologies et mesures existaient déjà SUR PAPIER avant 2001 (comme par exemple les cartes d’identité électroniques). Mais les « attentats » contre les deux tours en ont accéléré l’adoption.

    A partir du 11/09/2001, le monde est entré dans une nouvelle phase sinistre de l’histoire : celle qui mène vers l’état-policier, le contrôle total des populations et la surveillance permanente des individus, bref vers une dictature mondialisée.

    Cela vous semble un peu « gros » ou « parano » ? Faisons donc un petit résumé des lois et technologies liberticides qui ont progressé à partir de cette date.

    Des lois qui tuent les libertés…….

    Continues sur :
    http://bbsky.over-blog.org/article-19169914.ht




    0
  • El-chambit
    8 avril 2010 at 16 h 26 min - Reply

    Humour noir :

    Le  » passeport arabe  » – Vidéo de You Tube

    Il ne faut pas « nier » ses origines . Nous les Arabes, on est fiché et fichu internationalement. Te fatigues pas ya Zerhouni !




    0
  • nomade
    8 avril 2010 at 16 h 33 min - Reply

    que’est-ce qu’on ne fait pas pour plaire a ses maitres?
    de telles mesures draconiennes du passeport pluviometrique devraient passer par un referendum populaire.
    1)dans un pays de droit , un ministre doit etre « screaned » , son passe et son present sont fouilles au microscope par la presse , l’opposition et leur assembles, avant qu’il soit approuve / rejete par les assembles (congres , chambre des communes).
    est ce que notre ministre a reussi tous ces examens de passage?
    2)qu’une enquette soit declenche sur lui concernant la torture qu’il a inflige a l’ex ministre smail mahroug , ex ministre des finances quand ce dernier a voulu divulguer a boumedienne des affaires de vol manifeste , concernants les reliquats des ambassades que notre fakhamatouhou /el-mehdi el-moutathar empochait.
    le duo fakhamatouhou/zerhouni convoqua smail mahroug au ministere des affaires etrangeres et le tabasserent.
    si mr smail mahroug est toujours vivant qu’il nous eclaire sur cet episode de la vie de notre super-ministre.
    l’axe du mal nedroma-oujda persiste et signe son statut de chien de garde .

    @js:

    il y a un bon bout de temps je lui avait fait cette remarque .
    mr batni n’a rien de batni , ce pseudo de
    batni est un leurre pour frapper les esprits par son affiliation a un foyer de la revolution : les aures.
    de ma vie je n’ai jamais rencontre un batni qui pense comme le notre.
    notre batni a pour idole/hero un escroc notoire : rabrab , un bebe eprouvette de la decennie noire , cree dans le labo des dafistes.
    notre batni cherche des poux , pour le rabaisser,dans la vie d’un des grands symboles de la nation algerienne en l’occurence EL-AMIR ABDELKADER.




    0
  • salem
    8 avril 2010 at 18 h 03 min - Reply

    Un dossier qui pese une tonne et des questions digne d’un intérrogatoire dans un pays fachiste.l’algerie de l’ere de bouteflika et la plus noir de l’histoire ,en dehors de l’ere colonial bien sur.ce president et son clan irons certainement à la poubelle de l’histoire.




    0
  • D B
    8 avril 2010 at 18 h 18 min - Reply

    Quelques autres petites questions à Monsieur le Ministre:
    Qu’en est-il de ces réunions ultra-confidentielles, mais qui ont tout de même parvenues à nos oreilles, entre vous-même et des responsables américains du FBI et de la CIA ? Ces réunions, qui se sont tenues au fil de plusieurs mois, et qui tournaient autour du « sécuritaire » concernaient-elles le fichage de tous les Algériens ? Est-ce qu’il a été convenu de numériser tous les informations et de les transmettre aux Américains ? Si cette info se confirme, ne serait-ce pas là un cas de haute trahison ? Ou n’est ce qu’une routine entre services qui « combattent le terrorisme » ? Puisque les Algériens, hormis leurs dirigeants, sont tous des terroristes potentiels…
    Enfin, est-il vrai que votre famille réside aux USA depuis des années et que, à l’instar d’autres « grands serviteurs de l’État » vous y possédez des biens ?
    Je signale, cependant, que ce ne sont là que des questions, et que nous n’avons aucune certitude sur la véracité de ces informations. Nous serions tellement rassurés d’apprendre que ce ne sont là que pures calomnies.
    DB




    0
  • alhak
    8 avril 2010 at 18 h 45 min - Reply

    ce francofone qui defend sa mere idiologique la france veut tester les algeriens afin de aneantir leur identite et l a remplace par celle de alain et fabien cet impostaire defend les intérêts de ses maitres français l islam vaincra et nous vaincrons aussi les idées coloniales




    0
  • Résigné
    8 avril 2010 at 19 h 31 min - Reply

    Selon certains, il doit en manquer le chiffre –1- au pseudo de @batni ou il doit lui en manquer un –1- pour faire un total insoupçonné, à moins que ça ne soit un oubli aussi de multiplier son pseudo par –2-
    Et si on demandait au modérateur d’exiger des pseudos biométriques, le veinard @batni n’aurait pas échappé à sa vigilance.
    Il y a beaucoup de Zerhouni potentiels qui s’ignorent, c’est juste les moyens qui leur manquent.




    0
  • js
    8 avril 2010 at 20 h 23 min - Reply

    @ Bouyles.

    Tu ne me contredis en aucun cas Bouyiles, le fait de recouvrir la tete et de se vétir amplement suffit pour la musulmane, il ne lui est pas spécifié une tenue particulière, comme il ne lui est pas interdit de sortir du domicile conjugal sauf interdiction d’un mari « haggar ».

    @ Radjef Said.

    js@mycourriel.tk




    0
  • Arezki Nait Amar
    8 avril 2010 at 20 h 33 min - Reply

    Aujourd’hui , la Ligue Algérienne de Défense des Droits de l ‘ Homme ( LADDH ) a fait état de l’inquiétude des citoyens concernant les dispositions pour l’obtention du passeport biométrique. » La procédure de « fichage » des Algériens par le ministère de l’Intérieur n’est pas acceptable car elle porte atteinte à la vie privée,droit fondamental de chacun.Par ailleurs confier la confection d’un fichier national approfondi à une société étrangère,de plus privée,est une décision qui porte gravement atteinte à la souveraineté nationale « ,explique la LADDH dans un communiqué.

    En Algérie , les rouages du sommet du pouvoir, les postes stratégiques de l’armée, des services de sécurité sont occupés par des traîtres à la nation .Le temps est venu de mettre un terme aux humiliations subies par le peuple algérien.D’où notre attachement indéfectible à l’appel du 19 mars 2009 qui appelle à la mobilisation des forces !




    0
  • radjef said
    8 avril 2010 at 20 h 35 min - Reply

    Bonsoir tout le monde. Ce n’est pas de ma faute si ma mere n’a jamais franchi le seuil de la maison…Mes grands parents Si Mohand Cherif, El Hadj M’hammed, Cheikh Mohand El Mokkhtar decidaient de la pluie et du beau temps au village…Quant à moi, j’ai participé à la creation de plusieurs associations feminines …Mais la n’est pas le probleme. A quand une assenblée constituante? Pourquoi le DRS a t-il assassiné Boudiaf? Qui est le DRS? Pourquoi Ali Tounsi a t-il été executé? Qui est Bouteflika? Qui est Zerhouni? Qui est Toufik? On demande aux algeriennes et aux algeriens de decliner leur identité, mais ceux qui le leur demandent, refusent de dire qui ils sont réalité. Pourquoi Ali Mecili a t-il été assassiné? L’ANP est-elle au service de la republique et de la democratie ou bien au service des multinationales et des services secrets occidentaux qui se disputent la succession de Bouteflika?




    0
  • Arezki Nait Amar
    8 avril 2010 at 21 h 29 min - Reply

    Les bons élèves du Maghzen marocain,en l’occurrence,les Bouteflika et les Zerhouni,ont toujours servi leurs maîtres du moment pour tirer un avantage bassement matériel.Ces féodaux n’ont aucune valeur humaine ! Leur seule préoccupation,c’est le pouvoir et ses privilèges !Ces deux familles ont amassées des fortunes colossales depuis 1962 et qui dépassent tout entendement !Elles possèdent des biens dans des pays européens et américains.Le colonel Yazid Zerhouni,alors n°2 de la SM durant les années 1970,a envoyé aux USA ses enfants,ses neveux et les enfants de ses amis,pour faire des études supérieures.Ils ne sont jamais revenu pour s’installer en Algérie.
    Notre frère DB ne sait pas trompé en disant que la famille de Yazid Zerhouni vit et possède des biens aux USA au même titre que la famille Chakib Khellil.




    0
  • moufdi
    8 avril 2010 at 22 h 32 min - Reply

    salam,
    @batni tu es hors sujet mais tu le fais expres puisque a te lire on comprend tout de suite toute la HAINE que tu as contre l’Islam et les musulmans !fais de ta vie ce que tu veux puisque l’occident est ta seule reference mais sache que l’Islam est la religion des algeriens nous sommes musulmans nos femmes portent le voile car c’est une obligation la barbe est sounna mouakada aussi alors n’essaye pas de deformer .Le temps de LAYADJOUZ n’est pas depasse il y aura toujours HARAM ET LA YADJOUZ c’est dans le coran et la sounna jusqu au jour du jugement dernier alors si tu es choque et trouble c’est parce que la regression c’est toi meme…en ce qui me concerne j’apprendrai a mes filles a porter le hijab et leur expliquerai le pourquoi et elles feront de meme avec leur fille!le sujet ici n’est pas l’islam ou le hijab c’est plutot le RENOUVELLEMENT DU FICHIER DE LA POLICE DE ZERHOUNI et la collecte du maximum de renseignements sur tous les algeriens juste pour les fournir aux imperialistes americains FBI ET CIA sous pretexte de lutte anti terroriste alors je me demande pourquoi tu as poste un commentaire ou tu te moques des musulmanes algeriennes parce qu’elles portent un voile ,change de pseudo 05.




    0
  • Ammisaid
    8 avril 2010 at 22 h 45 min - Reply

    Ah ! Si tous les Algériens et toutes les Algériennes pouvaient rester 15 jours de suite dans leurs foyers à ne rien faire (sauf leur devoir spirituel, familial, conjugal…). Qu’ils s’occupent de toutes leurs existences et de s’interdire de penser, de se souvenir, de parler, d’écouter…Eux, tous sans exception. Je suis certain que nous allons guérir de leurs virus.




    0
  • solo
    9 avril 2010 at 1 h 01 min - Reply

    je suis tiulaire d’un passeport biometrique,toute la difference consiste en une photo numerique,laquelle apres passage au scaner donne des donnees numeriques
    de quelques point identification,et donc infalsifiable.donc tout cela en algerie,n’est que foutaise,c’est beaucoup plus une mise a jour du fichie du regime fasciste et fascisant.




    0
  • Réserviste
    9 avril 2010 at 3 h 05 min - Reply

    @ Noureddine Zerhouni alias Yazid,
    J’ai effectué mon service national comme bon nombre des enfants du peuple algérien. Et une des choses fondamentales que l’on m’y a appris est de garder le silence et le secret sur tout ce que j’ai appris et vu durant mon service militaire. On m’a aussi appris de ne dénoncer mes camarades sous aucun prétexte.
    Alors, si vous voulez les noms de mes camarades de contingent, je crois qu’il vous suffira de les retracer simplement à partir de mes noms et prénoms ainsi que de ma date et lieu de naissance figurant sur ma demande d’établissement de ma CNI. Je dois certainement figurer, avec tous mes camarades de contingent, sur un fichier de personnes ayant déjà effectué leur service militaire. Ce genre de fichier doit très certainement exister au niveau des structures concernées du ministère de la défense nationale (MDN). Je vous invite donc à vous rapprocher de ces dernières et de leur soumettre votre demande. Elles sont les mieux indiquées à vous communiquer les renseignements que vous désirez obtenir à ce propos.
    L’autre avantage d’une telle démarche est de vous permettre, par la même occasion, d’avoir une confirmation de ma «véritable identité», à moins que vous ayez un doute sur la crédibilité du MDN en tant que «Répondant».
    Une autre possibilité consisterait à demander au MDN d’autoriser, publiquement et officiellement, l’ensemble des réservistes à vous divulguer ces renseignements.
    Faute de quoi, toute tentative de votre part à m’imposer l’interdiction du renouvellement de ma CNI -droit constitutionnel – sera considérée comme une volonté délibérée de me soutirer des secrets liés à la défense nationale.
    Au quel cas, j’en prendrai acte.




    0
  • Fahem D.
    9 avril 2010 at 3 h 29 min - Reply

    Sa7itu toutes et tous,
    Sa7it cher concitoyen Bouyilès,

    Je viens de lire sur LQA, le beau texte dans lequel vous dépeignez votre valeureuse grand-mère. Cet être merveilleux, qu’elle continuera d’être où qu’elle puisse se trouver, en cet instant béni où son petit-fils, juste, digne, sincère et brave nous fait l’inestimable honneur d’être, toutes et tous, ses autres petits enfants. J’apprécie hautement votre intervention et celle du concitoyen Batni sur LQA. Elles sont du même cru que toutes celles que j’ai eu le plaisir de lire auparavant. Elles réunissent toutes les qualités pleinement méritées que je viens de souligner. Le but sacré pour lequel on doit lutter, c’est de faire en sorte, que nos soeurs, nos filles, nos nièces, nos cousines, nos jeunes tantes, nos épouses, nos concitoyennes soient nos égales à part entière. Et réciproquement.
    Le souvenir et le témoignage lumineux de votre magnifique Tsitsis, Mamas, Setsi, Mwani, Jida, Djeda, Mwima, Mémée, Mamie etc. nous rappellent des vérités simples et limpides comme l’eau de Zemzem se rapportant à la vie sociétale, sociale et civile et à la condition populaire en Afrique du Nord avant de devenir ce tragique champ de manoeuvres.
    Malgré l’âpreté de la vie et la relative dureté du code comportemental méditerranéen, nos grands-pères qui étaient pétris tout autant que nos grands-mères des valeurs religieuses séculaires forgées intelligemment par notre peuple n’étaient pas hypocritement mysogines, ni ne tiraient aucune fierté de jouer au maître-patron avec les membres de sexe féminin de leurs familles. Chacune et chacun participaient à la place la plus judicieuse (en fonction de l’âge et des capacités physiques et mentales) à une division rationnelle des tâches et corvées quotidiennes internes et/ou externes. La règle était que tout le monde sans distinction de genre devait participer au djihad lekbir qu’était le combat pour la survie contre une nature et une administration hostiles avec des moyens plus ou moins adaptés. En milieu rural qui regroupait l’écrasante majorité de la population, il n’y avait que les « seigneurs » souvent saigneurs par la même occasion, qu’étaient les « notables » (grands propriétaires terriens, qyad, qadis, chaouchs, muftis-marabouts officiels des zawyas ou autres confréries, collaborateurs et supplétifs de l’administration coloniale) qui séquestraient, se7javen « vaillamment » les membres féminins de leur familia tout en faisant travailler rudement et à vil prix souvent, chez eux, dans leurs champs, leurs propriétés et/ ou dans leurs cuisines, les filles, les soeurs, les mères et les femmes des autres moins fortunées.
    Le voile, le 7ayek, le mlef, l’ e3baya etc. étaient des attributs de citadines.
    Nos grands-mères du rif et des campagnes travaillaient, elles, avec des robes décentes et un foulard ou fichu légèrement noué ou à peine posé sur la tête mais qui ne cachait aucunement leurs cheveux souvent nattés ou réunis sur la nuque en une queue, l qerdun. Elles ne se sont jamais senties, ni perçues comme étant des esclaves du padre padrone, des sous-êtres, ou des sous citoyennes dans leurs villages. Elles étaient associées à part entière au présent et à l’avenir de leur milieu. Le seul déni démocratique dont elles étaient en quelque sorte victimes, comme partout ailleurs en milieu rural méditerranéen, était le fait qu’elles ne participaient pas directement aux assemblées de la djema3a. Mais selon plusieurs témoignages recueillis à plusieurs endroits et confirmés par des adages parfois coquins, elles étaient tout le temps associées au débat et à la prise de décision qui étaient rarement sinon jamais circonscrits à une seule séance. L’ autre exclusion, typiquement vernaculaire, était et toujours est, qu’elles ne pouvaient assister à l’inhumation des morts.
    La religion qui était la nôtre, celle de nos ancêtres était et reste belle car elle permettait et permet d’honorer le Créateur sans renier son statut d’humain ni à soi ni à qui que ce soit. L’équilibre était et demeure le leitmotiv de notre religion. Un proverbe que répétait ma mère, Lah yer7emha, qui le tenait de ses mère et père et de sesgrands-pères et grands-mères disait: Chwya l lu7a w chwya l rwi7a. Q’ra i t’elwi7t’ q’ra i t’erwiyt’. Un petit bout pour la petite ardoise (que tiennent nos anges gardiens pour LE COMPTE DU JUGE SUPRÊME) et un autre petit bout pour la petite âme (de petite faible créature qu’IL a SCIEMMENT conçue). C’est cette philosophie de lutte noble, cet art de vivre et de survivre, la tête haute de nos grands-mères et de nos grands-pères d’Afrique du nord, qui ont compris mieux que quiconque le Juste Message, qui a fait que toutes les pages de Notre Histoire a été écrite par autant de célèbres et courageux hommes à la tête de troupes de femmes et d’hommes ensemble que d’illustres braves femmes guidant des armées réunissant hommes et femmes. Notre concitoyenne L.Lila nous a livré quelques noms de ces femmes fières combattantes, qui sont les grands-mères de la grand-mère et du grand-père de Bouyilès qui sont aussi toutes et tous les nôtres. Lah yer7emhum. Ad felasen ye3fu Rbi. Agh t’enfa3 lvarakansen. Tenfe3na barakethum. Qu’elles et qu’ils reposent en paix. Que leur bénédiction nous accompagne.
    Merci à notre honorable concitoyen Bouyilès de mettre en valeur l’humanité, la vaillance et l’esprit de justice et de liberté de notre peuple.
    Pour l’heure, une seule priorité, un seul leitmotiv: la levée immédiate de l’état d’urgence, une transition démocratique en vue de fonder toutes et tous ensemble sur un même pied d’égalité une société juste et libre. Amin.
    Salutations concitoyennes à toutes et à tous quelles que soient vos opinions.
    Dziri normal.




    0
  • batni
    9 avril 2010 at 4 h 56 min - Reply

    Pourquoi accuse-t-on quelqu’un qui est contre une lecture réactionnaire et conservatrice de l’Islam d’être anti-musulman?. Pourquoi imposer a notre peuple méditerannén des coutumes et us importés d’Afghanistan, Pakistan et Iran?. Pensez-vous que c’est un principe musulman que d’enterer une femme chez-soi, meme si ce chez-soi est doré?.
    N’est-ce pas que c’est parce qu’on fait une lecture réactionnaire de L’Islam qu’on a été colonisé par les Turcs puis les Francais?
    Pour revenir a Zerhouni, le problème n’est pas d’être fiché, c’est dèja en place dans tout les pays occidentaux avec leurs cartes de credit, carte de débit, carte de transport, Numéro d’Identification Personnel (NIP/PIN), les caméras de surveillance des magasins, de la police… ETC.. C’est le parcours harassant pour constituer n’importe quel dossier (20 fiches familiales, 10 fiches individuelles, 30 photocopies de la carte d’identité, 40 copies de la carte militaire, 100 photocopies du diplôme, 20 copies des 20 derniers bulletins scolaires et 20 extraits des actes de marriages des 20 arriêres grands-péres et 12 (pourquoi 12??) photos. Le temps de constitué le fameux dossier, non seulement vous êtes KO mais il faut refaire les 10 fiches familiales car elles sont déjà périmées. N’est-ce pas une facon intelligente d’occuper le pauvre peuple? N’est-ce pas trop couteux pour les contribuables?.




    0
  • algerien imbécile de naissance
    9 avril 2010 at 8 h 20 min - Reply

    étant né idiot imbécile débile mental sous-humain mineur à 70 ans je suis pret à me mettre à nu comme un vers a poil pour la photo du fameux biometrique.Mais là malgré mon handicap mental et mon petit cerveau de puceron et mon instinct bestial n’arrive pas à gober quand m’exige un acte de liaison de copinage de mariage de ma femelle plus imbécile que moi ; je m’excuse mais que vaut l’éxcuse d’un imbécile, et ce pour obtenir le trés trés précieux acte de naissance N° 12 auprés de la mairie de mon trou .Aider s’il vous plait notre frére ;pére,grandpére; arriére grand pére à avaler ce taureau cornu.




    0
  • sadik
    9 avril 2010 at 9 h 05 min - Reply

    Le temps des appels et du blabla est passé. Si vous estimez que c’est une forfaiture – et c’en est une préparant la république zerhounienne – alors Mr. Dehbi organisez une véritable campagne de désobéissance civile, avant qu’il ne soit trop tard.




    0
  • A.By
    9 avril 2010 at 9 h 46 min - Reply

    @ Coordination & Communauté LQA

    Mes salutations à tous

    À mon humble avis et mis à part les commentaires de la communauté LQA sur le sujet; je crois qu’un Appel d’Urgence doit être émis au peuple médiatiquement et par n’importe quel moyen pour boycotter systèmatiquement ces critères inquisiteurs imposés malicieusement par le pouvoir oligarchique pour l’obtention du passeport biométrique.

    En tous cas,ces critères demeureront une honte dans les annales de l’administration algérienne.

    Au sens propre du mot et l’exemple saute aux yeux cette fois-ci, ce pouvoir de mercenaires avait toujours considéré le peuple algérien comme du bétail,un cheptel qui dépasse les 35 millions de têtes actuellement, il était temps de le « marquer » pour pouvoir controler « matriciellement » chaque individu, puisque la technologie le permet et elle sera fournie par des sociétés occidentales « alliées» au régime algérien et de surcroit par son maintien au pouvoir.

    Un jour ce serait peut-être la puce micro GPS que le pouvoir essayerait d’injecter à la société entière sous forme d’un vaccin généralisé contre un pseudo-virus mortel imaginaire dans une atmosphère de H1N1.

    Zerhouni avait dit à un journaliste à propos de ce passeport-bio « que non seulement c’est une avancée technologique dans les documents collectifs administratifs, mais aussi un changement dans les mentalités ».

    Il n’y a pas plus dangereux qu’une dictature qui repose sur un fichage et un filtrage electronique générale d’une société.
    Donc l’appel au boycott devrait être éminent et bien explicité à tous les niveaux de la société.

    Cordialement,
    A.By




    0
  • rachid
    9 avril 2010 at 11 h 05 min - Reply

    la reine de saba c’etait soumise a dieu ,a l’époque du prophete soulaymen (sourat n’amel 27).Et pourtant elle etait reine cela prouve que la femme dans l’islam a les meme droits que les hommes et qu’elle peut gouverner ,sauf que ces derniers pour cacher leur faiblesses ils veulent rendre la femme égal a satan et la persecuter lui imposant toute sorte de miser qui n’existe que dans le tete des devergondés,et qui n’a aucune base dans le CORAN.
    Le malheur des musulmans et qu’ils ne connaissent pas leurs religion.
    Le CORAN proclame que LE CORAN est complet,parfait,est pleinement détaillé,6;19,38, 114;115 50;45 et que les reglementation religieuse qui ne sont pas spécifiquement institué dans le coran est une autre religion que l’islam.
    juste un petit exemple « entre autres car ily’en a des millers d’invention satanique attribuer a dieu »
    les mots du coran parlent en disant 19;64 « nous ne descendons que par le commandement de notre seigneur.A lui appartient notre passé,notre future,et de toute choses entre eux.Votre seigneur n’est jamais distrait. »
    Dieu par exemple n’a pas oublié comment dormir 18;109 et 31;27 pourtant les fabricateurs d’une autre doctrine et hadith proposent des enseigenment religieuse dictant a leurs suiveurs comment dormir et meme comment se couper les ongles.La mosqué sacré de la meque ,et l’illegale « mosque sacré » de medine louent des individus pour trouver les visiteurs épuisés et les frapper avec un baton si ils s’endorment du mauvais coté!!!!




    0
  • Alilou
    9 avril 2010 at 11 h 44 min - Reply

    Bonjour a toutes et a tous.

    Merci a Liberte de m’avoir fait rire, 2 min pour voler la machine a attraper les voleurs, il n’ya qu’en Algerie que ca peut se passer et null-part-ailleur.

    Revenons au sujet, se faire ficher on y pourra rien tant qu’on est la a parler entre nous et a le dennoncer, ca ne suffira pas, la solution c’est d’eleminer les instigateur Zerhouni and Co.

    La mauvaise herbe ne se traite pas on l’arrache de la racine, ainsi le probleme est reglé plus de biometrie chez nous, ni pourquoi nos femmes doivent se devoiler ni nos barbus d’aller se raser.
    Comme disait Okhame (Theorie du razoir d’Okhame) si un probleme a 2 solutions, la meilleure est celle qui coute le moins d’energie, cad la plus simple, arracher la mauvaise herbe.

    Salutations




    0
  • Alilou
    9 avril 2010 at 12 h 04 min - Reply

    Ce matin je me suis reveillé plus imbecile que jamais et j’avais compris (hahaha) pour une fois dans ma triste vie que pour gouverner un peuple il faut soit:
    1- le rendre ignard
    2- le rendre affamé
    3- le rendre peureux

    1 choix sifffisait, chez nous ils (pseudo gouvernants) on reussi a imposer les 3.

    maintenant je peux me rendormir pour me reveillé plus imbecile que jamais.

    salutations




    0
  • Kamel Bouras
    9 avril 2010 at 12 h 10 min - Reply

    @sadik:

    Pourquoi demander à un seul individu d’organiser une « campagne »…une telle demarche est bien utopique et pour tout dire suicidaire pour l’individu en question…Il faut que chacun fasse sa part à son niveau, sinon, il serait tout à fait juste de dire qu’en tant que peuple, nous meritons ce qui nous arrive. Je demande par contre qu’on debatte sur LQA de « moyens de lutte » pour faire reculer les traitres usurpateurs en attendant de les reduire.

    Kamel




    0
  • J-TIME
    9 avril 2010 at 12 h 50 min - Reply

    From: J-TIME

    Il y’a des annees de cela, cet individu (Zerhouni, actuellement ministre de l’interieur: ce qui ne peut arriver qu’en republique bananiere tenant en otages un peuple devenu mesquin, etc.. via armement-quincaillerie paye cache via rente petroliere de la nature) , cet individu-mal eleve de Zerhouni a ose donc personellement (et indirectement a ma famille) bien sur lachement me manquer de respect (via ordurite-insinuante et ensuite via gros-mots ordurieux qu’il est preferable ne pas inserer: Ca pourrait faire vomir).

    Je ne rentrerai pas dans les details, toutefois le compte a rebours a commence , c’est a dire que ma replique aura lieu [bien sur pacifiquement, d’une maniere pragmatique: c’est a dire que je ne donnerai aucune occasion pour fructifier une quelconque fourberie genre ordure 007] c’est a dire que je ne lacherai pas cet individu [de Zerhouni] et beaucoup plus ou beaucoup moins d’autres personnes aussi (c’est a dire d’autres humanoides nauseabonds), haut! cadres! voyous du regime maffieux-voyou [avec haut degre d’ordurite, creatures humanoides par erreur sur terre ou par malediction], anyhow la doc. bien dosee qu’il faut est entre mes mains. C’est une question de timing [a la seconde optimale pour faire le Max de …..]…

    Comme note par des internautes et avec un peu plus de details: Jusqu’au debut des annees 80 (et depuis 62 et avant 62 avec le MALG) ce Zerhouni a fait partie [en tant que chef N02 et ensuite N01] de cette institution-ordurieuse basee sur l’instauration de la terreur lache (c’est a dire la police politique version tiers monde, securite militaire), pilier du regime maffieux-voyou-dictatorial.. Vers la moitie des annees 80 cet individu de Zerhouni [eclipse? ou ecarte? pour raison d’affaiblissement? de son clan? “version cosa-nostra?, camorra?” ecarte? donc par le regime maffieux d’Alger] a ete ambassadeur [villegiature!?] a Mexico/mexique ensuite vers la fin des annees 80/debut 90 il etait ambassadeur a Tokyo/japon, ensuite vers debut 90 moitie 90 il a ete [nommee! par le regime maffieux-voyou d’Alger] ambassadeur a Washington/usa, la aux USA [d’apres des infos, rumeurs…] cet individu semble avoir noue des connections! avec des congressistes (senateurs…etc…) du congres, lobby, etc…etc… americain..

    Anyhow, comme ca a ete note par des internautes , il est vrai [semble etre affirmatif] que les enfants, famille, etc… [de ce zerhouni] semblent bien avoir beneficie d’etudes, sejour etc.. aux USA, Europe, etc.. aux frais de la predation de petro-dollars [don de la nature du sahara algerien]. et donc aux frais des contribuables Algériens.

    Wasalam
    La verite triomphera
    J-Time




    0
  • Rabinho
    9 avril 2010 at 13 h 48 min - Reply

    Et si nous boycottons ces documents biométriques ?
    est-t-il possible ?
    Au fond on se fait esclave de pas mal de contraintes utiles et pas utiles , puis on se dit : que faire ? الله غالب
    Visiblement le groupe du MALG n’est autre que la suite du colonialisme français qui a changé d’identité mais n’a pas changé d’objectifs !
    Tous ces marocains qui nous gouvernent l’ont montré et démontré qui n’ont rien d’Algérien , ni les sentiments ni les actes !
    Les vrais Algériens sont connus pour leur sang chaud et leur révolte spontanée et extravertie ! contrairement à ces MALGaches qui se sont laissés faire par les égyptiens en dépit des torrents d’insultes et de dépassements hors du commun !
    Ces MALGaches veulent se venger des vrais Algériens qui ont fait sortir les français de l’Algérie , car dans la majorité ces MALGaches étaient de descendance de  » Bachaghas  » ou ce qui ressemble à ça !
    Ils se sentent expropriés de leurs terres et leurs biens par les ex.indigènes ! Leur façon de gérer l’Algérie et leur flegme le démontrent très bien !

    Chers frères Algériens réveillez vous et prenez conscience de la gravité de la situation ! Notre mère l’Algérie est hypothéquée sous nos yeux sans qu’on puisse faire quoi que se soit !

    Copions la façon de nos ainés et de nos Martyres qui ont réussit a mettre à genoux l’une des plus grande puissance mondiale à l’époque ( la France ) !
    Boycottons tout ce qui est MALGache , faisons des sacrifices , vivons en clandestinité chez nous , refusons tous les documents administratives .

    Ce n’est qu’au prix du sacrifice qu’on puisse arriver à faire quelque chose ! sacrifice , sacrifice et sacrifice !
    Faisons comprendre aux autres frères ce qu’est le sacrifice ! et qu’il n’y a pas d’issue sans sacrifice !
    Ne soyons pas esclaves de nos propres contraintes ! On peut vivre sans ! Essayons de les contourner ces contraintes ! Cherchons d’autres voies de prxy et minimisons nos propres contraintes !

    Ceci est la manière de nos ainés et nos Martyres qui ont prouver leur génie inégalé ! et dont nous sommes fiers !

    Les vrais Algériens sont les Hommes libres ( Berbères ) et qui représentent la diversité des régions d’Algérie ! en Est , en Ouest , au Nord et au Sud ! L’Histoire de notre Algérie est riche et glorieuse ! et elle compte en son sein des Hommes de grande envergure !

    Soyons fiers de nous-mêmes et soyons juste Algériens !

    Rejetons ces MALGaches en bloc et boycottons tous ! car si nous n’avons pas pu sauver les biens de notre pays , nous risquons de perdre notre honneur et notre dignité !

    Sincèrement Rabinho !




    0
  • Abdelkader DEHBI
    9 avril 2010 at 15 h 32 min - Reply

    @ — sadik : La désobéissance civile ne se décrète pas. Elle se provoque. En continuant inlassablement de dénoncer le pouvoir politique en place, comme étant le pouvoir illégitime et corrompu que l’on sait, les citoyens qui ont fait leur, l’Appel du 19 Mars 2009 – ainsi que d’autres initiatives ailleurs – et dont les rangs ne cessent de jour en jour, de grossir les rangs de la contestation populaire, ont contribué et continuent de contribuer à faire prendre au peuple algérien, cette conscience de plus en plus large et aigüe des graves problèmes de tous ordres, dans lesquels se débat notre pays et de l’impérieuse nécessité du changement que nous observons depuis quelques mois. Un changement qui passe forcément par l’abolition du système.




    0
  • ZIneb Azouz
    9 avril 2010 at 16 h 39 min - Reply

    Chers amis,

    Je ne sais pas pourquoi le « détail », et j’espère que vous me passerez le terme, du voile ou de la barbe donne l’impression de faire partie de ce qu’il y a de pire par rapport à ce sur quoi Mr Dehbi nous interpelle dans son contre interrogatoire.

    Ce n’est pas que je minimise ces questions sensibles et minées du voile et de la barbe, du nif ou de la horma.

    Par plus tard qu’il y a un mois, à constantine ont éclaté des émeutes suite à des relogements de pauvres citoyens qui avaient le malheur de bâtir leur gourbis sur des axes de plus en plus prisés par les investisseurs, ce que le presse ne révéla pas c’est que les émeutes ont surtout éclaté parcequ’une femme qui refusait de quitter son gourbis pour un F2 à 40 km de la ville, et alors qu’elle était en plus enceinte a été traînée par les cheveux par un grand gaillard aux ordres de zerhouni !

    Nous n’avons plus d’honneur depuis que nous avons banalisé les viols dans les commissariats, les torures et les bentalha !

    Le pire est de se rendre compte que nos zerhouni (et ils sont nombreux) n’ont pas d’autre choix que d’obéir, il y va de leur vie et de leur survie, à nous de défendre ce qui reste de nos semblants de vies.

    Le débat n’est pas celui d’une crinière mais celui d’un Etat nous affame, nous crétinise nou terrorise et nous humilie en permanence.

    Nos compatrites (des deux sexes) se prostituent et se jettent dans des barques de fortune sans que cela ne nous émeuve outre mesure (pardonnez moi !)nos richesses nous échapent et maintenant notre identité est propriété de zerhouni.

    Ce tortionnaire au rictus diabolique veut nous ficher et nous marquer tels du bétail, faut il accepter ou refuser ? ou serions juste en train de négocier un peu d’anti douleurs avant la piqure !

    Touche pas à mon voile, mais prends le reste.

    Cordialement,
    Zineb.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    9 avril 2010 at 17 h 27 min - Reply

    @ — Zineb Azouz : Merci tout simplement, pour la qualité d’un commentaire qui vient rappeler combien, les femmes algériennes de votre classe, peuvent être dévastatrices….même dans le combat politique. Pardon pour la touche d’humour.




    0
  • Adel
    9 avril 2010 at 17 h 30 min - Reply

    Alors, comme ça, l’État de boutef-toufiq-zerhouni-ouyahia a finalement réussi à remettre le pays sur les rails et, pour parfaire le travail et nous projeter définitivement dans le 21ème siècle, il va mettre en place un passeport high-tech.

    Bravo les gars, vous avez fait du bon boulot! Chômage en baisse, production nationale et exportations hors-hydrocarbures en hausse constante, crise de logement résorbée, nos universités rivalisent avec les meilleures institutions éducatives de par le monde, sans parler de l’indépendance totale de la Justice, l’éradication de la corruption, la liberté de la presse, etc., etc.

    Avec le nouveau passeport biométrique, vous avez enfin levé le dernier obstacle qui nous empêchait de conquérir le monde et détrôner les yankees. Que de chemin parcouru depuis l’époque glorieuse où la kasma FLN de Oued-R’hiou condamnait l’impérialisme américain!




    0
  • Rbaoui
    9 avril 2010 at 18 h 55 min - Reply

    INSOLITE: Des données informatiques ultra sensibles dans la nature !
    By upgrading to the newest operating system, the Algerian National Police is simplifying its IT infrastructure and enhancing security. “Windows Vista security features are unsurpassed. It helps us unify and secure our entire infrastructure,” says Chouaib Oultache, Project Director at the Algerian National Police. “Windows Vista is more than just an individual product; it’s a critical part of a more complete solution. It integrates naturally with our other IT systems, providing both the IT professional and the end user with the best experience.”
    Il n’y aura jamais de robust security features et tout en sachant a quel point la corruption a gangrene les institutions algeriennes je vois deja toutes les donnees des demandeurs de passeports algeriens entre les mains des commanditeurs de cette felonie.
    Désobéissance Civile est notre ultime recours.




    0
  • Lies
    9 avril 2010 at 19 h 57 min - Reply

    Salutations à toutes et à tous.

    Khouya @ Batni, tu ne seras ni le premier, ni le dernier à être combattu et persécuté par les faux défenseurs de l’Islam, qui font de cette religion (de nos parents et de nos grands parents), un fonds de commerce douteux, en même temps qu’une vache a lait dont ils ne sont jamais sevrés.

    Prends ton mal en patience et persévère tout en implorant Dieu d’imposer sa Vérité a ces cohortes d’imposteurs, d’hypocrites et de menteurs qui nous humilient, nous écrasent et nous obligent à raser les murs, pendant que eux avec tous les défauts du monde nous défient de leur arrogance et de leur bêtise.

    Moi j’espère seulement que ce opération du passeport biométrique, décriée a raison par beaucoup de concitoyens, aura l’avantage de débusquer les faux algériens qui ont acquis frauduleusement la nationalité algérienne, et dont probablement certains d’entre eux occupent des postes clés dans nos institutions publiques et dans le monde des affaires et des medias en l’occurrence la presse écrite d’expression arabe.

    J’ai l’impression que notre pays est miné, par cette secte qui sape, qui manipule et qui fait diversion, dans le but de maintenir le pays le dans l’immobilisme et le découragement, et qui se rebiffe avec une telle violence à chaque fois qu’elle est menacé d’être découverte.

    On parle de démocratie et on nous sort:  »vous êtes contre l’Islam ».

    On parle d’État de droit et de bonne gouvernance et on nous sort le même refrain pour nous décourager et nous obliger à nous taire.

    On parle de Changement et c’est les mêmes qui au nom de leur défense de l’Islam, nous accuse de tous les anathèmes.

    De ce merveilleux site qu’est LQA, on a fait fuir plusieurs forumistes autrefois assidus et rentables sur le plan des idées et du débat démocratique utile.

    Certains ne viennent qu’épisodiquement, comme moi, parce qu’ils ne peuvent se passer de cet espace de libre expression qui a pu nous fidéliser malgré nos craintes et notre pudeur (elhechma, on ne veut pas entrer en conflit avec les gens).

    Parce que pour nos, l’essentiel ne réside pas dans la gloire personnelle d’avoir raison, mais plutôt dans le souci de faire avancer le débat et d’apprendre à communiquer dans le respect et la bienséance.

    Si les gens sont de bonne foi, j’espère qu’ils se ressaisissent et qu’ils s’abstiennent de blesser l’amour propre des autres, dans le cas contraire, il faudra prendre a témoin les sages et les ainés qui ont l’habitude d’animer ce site, que nous sommes minés dans ce forum au même que l’est l’Algérie.

    Fraternellement.




    0
  • salem
    9 avril 2010 at 20 h 47 min - Reply

    Dieu merci ,aujourd’hui le peuple à compris et la machine de propagande du système et completement rouillée, personne ne les écoutes ,et meme les opportunistes ont compris que les jours de ce systèmes sont comptés.la mafia algerienne vit dans le désespoir d’une fin de regne.




    0
  • lemgabri
    9 avril 2010 at 20 h 49 min - Reply
  • radjef said
    9 avril 2010 at 20 h 51 min - Reply

    Bonsoir tout le monde.@Allô, Dehbi, bonsoir. J’espere que vous avez vu hier Mr biometrie à la tv…Quel talent! Quel classe!…Les journalistes lui ont posé des questions sur mesure et Mr biometrie a repondu avec panache…Il n’a repondu a aucune de vos questions.
    Dehbi: Non Mr Radjef, Mr Biometrie ne lit pas notre journal. IL lit Liberté, le journal qui a le courage de dire et la force d’agir…Il lit egalement Ennahar et Echourouk…
    Ne me dites pas ça Mr Dehbi. Je suis sur que lors de sa conference, Mr Biometrie a tenté de repondre en filigrane à vos questions…Même il s’est rejouit du fait que vous ne lui avez pas posé des questions sur les massacres de Bentalha et Rais, sur l’incineration des documents et des archives par le DRS, sur l’impunité transformée en reconciliation nationale,sur la guerre des clans ou Ouyahia et Chakib Khelil tiennent les premiers roles dans une grande production financée par la CIA,la DST et le DRS…
    Dehbi:Cela fait longtemps que je ne regarde plus la tv algérienne..
    Moi, je n’ai qu’une seule chaine, l’entv.Que Dieu me la preserve… A force de la regarder tout le temps, j’ai fini par devenir un citoyen exemplaire…Vous savez ce que Mr biometrie a murmuré à l’oreille de l’aps et du journal Horizon à la fin de sa conference…il a dit que Mr Dehbi doit quitter le pays, il n’y a pas suffisamment de place pour nous en Algerie.




    0
  • souheil
    9 avril 2010 at 21 h 25 min - Reply

    Ce nouvel episode de ce nouveau mouselseel dont le realisateur est zerhouni rentre dans la strategie du pouvoir de remplir le vide dans lequel est plogé le pays depuis 1962 (exepté la periode de 88-92 où il y avait une agitation politique).Bien sur on connait pas les sponsors de ce nouveau feuilleton. c’est la france ou l’oncle sam. L’evaluationde de ce nouveau feuilleton se situe ailleurs. Le pouvoir, pour remplir le vide dans lequel est plongé la société il doit crée des feuilletons. On peut dire que depuis le troisieme mandat de bouteflika on assiste à la troisieme serie du feuilleton  » bouteflika III et le pouvoir, les feux de l’amour ». On a commencé par un gouvernement qui ne se forme pas, il n’a pas assisté au festivités au ministere de la defense, le grand cinema avec l’egypte, et voila le derniers episode le hidjab et la barbe. Or si ce n’est pas l’abscence de légitimité de ce pouvoir qu’est qui empecherait une autorité de faire des paseport biometrique meme avec l’enlevement du khimar si l’interet public le necessite. Il suffit de l’expliquer à la population, et les gens seront convaincu de ces decisions, car il savent que l’autorité en question cherche leur interet et leur securité.Mais le probleme est que ce pouvoir n’a pas la legitimité pour faire accetpter ni cette decision ni une autre car les gens n’ont pas confiance dans ces voyous. Ce que ne peut pas comprendre bien sur Zerhouni qui aime paraphraser le general de gaule avec le mot « cabri » qu’il a prononcé.Ce qui en dit long sur leurs têtes qui profondément colonisé.Moi je pense que plus le regime crée de feuilleton plus ca indique que à l’interrieur c’est de la M….et que ca ne va pas du tout entre ces petits caid de l’oligarchie international.




    0
  • lahcène
    9 avril 2010 at 22 h 40 min - Reply

    Le pseudo «le réserviste» qui a intervenu ci-haut a finalement bien raison. Qu’est-ce qui empêche en effet le ministre de l’intérieur et ses services de coordonner leur action avec le ministère de la défense nationale pour l’obtention des informations concernant les camarades de contingent d’un demandeur de passeport biométrique ? Comme ils auraient pu également en faire de même avec le ministère de l’éducation nationale ou de celui de l’enseignement supérieur pour les noms des camarades de classe et de promo… et ainsi de suite.
    Cela est pourtant faisable et à leur portée. Pourquoi ne l’ont-ils donc pas fait ? Leurs effectifs et leurs moyens sont pourtant presque illimités. Auraient-ils reçu une fin de non recevoir du ministère de la défense ? Si c’est le cas, quel en est le motif ? Et pourquoi ce dernier ne réagit-il pas, d’autant plus qu’il s’agit de questions qui semblent toucher à la sécurité du pays ? Serait-ce alors une reconnaissance implicite de l’existence de plusieurs pôles de pouvoirs au sein d’un même gouvernement ?
    Quelles sont donc les raisons qui ont décidé les services du ministre de l’intérieur à mettre directement à contribution les demandeurs de passeports et d’en faire, malgré eux, leur propres indicateurs et délateurs, avec menaces légales à l’appui en cas de fausse déclaration ? Pourquoi ont-ils ouvertement préféré recourir à des méthodes qui reflètent d’une part l’esprit brutal, perfide, dictatorial et haineux qui anime les concepteurs de ce projet et, d’autre part, le peu de considération et d’estime accordés à des populations dont ils sont, théoriquement, sensés préserver la dignité, garantir les droits et libertés, mais d’assurer aussi leurs intérêts et leur sécurité ?
    La publicité faite autour du lancement, maladroit et précipité, de cette opération laisse penser par ailleurs que les exécutants du projet étaient pressés de le faire savoir à qui de droit afin de donner quelques assurances et démontrer qu’ils pouvaient être à la hauteur des buts qui leur ont été fixé en ce domaine. Mais fixés par qui au fait ?
    Enfin, lorsqu’on apprend que c’est une compagnie privée étrangère, et pas n’importe laquelle, qui est chargée, avec l’argent du peuple et du contribuable algérien de surcroît, de la mise en place et de l’exploitation de ce système de collecte d’informations, de fichage et d’espionnage de tous les algériens, il y a en effet de quoi nourrir de très sérieuses inquiétudes ainsi que de non moins sérieux doutes quant au patriotisme de ceux qui sont aujourd’hui à la tête de ce projet et, in fine, des véritables objectifs de la mission qui leur est confiée.




    0
  • js
    9 avril 2010 at 22 h 57 min - Reply

    Et voila @lies qui redevient musulman après avoir reconnu et admis par le passé etre Chrétien et il offre son soutien moral islamique à @Batni contre les faux défenseurs de l’Islam « qui font de cette religion (de nos parents et de nos grands parents) un fond de commerce.

    Admirez la nuance, la religion de nos parents et de nos grands parrents, mais pas nécessairement la notre. Eh oui. On reconnait l’arbre à ses fruits, me disais tu un jour, liès et je t’avais perçu comme Chrétien, ce que tu as reconnu.

    Mais qu’en sais tu @Lies, puisque cette religion ne te concerne pas ? Pourquoi t’arroges tu le droit d’en parler ? Comment un non musulman peut il juger les bons des mauvais musulmans ? Avec des critères Chrétiens? Ou en fonction d’une religion ancestrale à laquelle il ne croit plus ? La religion n’est pas héréditaire que je sache, elle repose sur la foi et sur la raison, spécialement l’Islam.

    Et voila ou nous en sommes. Cela soulève chez moi d’autres questionnements. Ces pseudos que nous utilisons, les gens qui les portent sont ils tous honnetes pour n’utiliser qu’un seul pseudo à la foi ou en utilisent ils plusieurs pour se donner la réplique à eux memes et fournir ainsi l’illusion qu’ils sont légion ?

    L’Algérien qu’il soit musulman, Chrétien ou Athée aurait il perdu tous les principes de son humanité ? Dans quel monde vivons nous ?

    Devons nous assister à une guerre verbale contre notre foi sur le site et nous taire ?




    0
  • HAkim
    9 avril 2010 at 23 h 27 min - Reply

    Salam
    J aimerais donner qq precision en france la carte Ni biometriq n existe pas meme en germany le passeport oui mais pas avc se formulaire en france ls française musulm ont ts la barbe et ls femme le hijab mrs batni le fichage central n existe pa en france c est une atteinte a leur dignite le pbl du passport ne touche pa ts ls algerien par contre la CNI oui la photo de la cni ne se limite pa a la femme qui prend la pho elle sera utiliser a tout ls fin donc qu ils nous prennent pour ds bounyoul et j ai pa envi q un agent d la circula a acce a mon fichier gere ma vie et d mes enfants




    0
  • still
    10 avril 2010 at 1 h 01 min - Reply

    Bonsoir a tout le monde. Le gouvernement fantoche fait ce qu’il est censé faire : de la sous-traitance. Le gendarme mondial ne pouvant pas s’occuper lui-même, directement de l’opération d’asservissement de la population mondiale, il déroge quelques unes de ses prérogatives à ses laquais. Il ne peut pas le faire lui-même car il serait combattu fut-ce individuellement* par les citoyens.
    Le gendarme Américain a humilie lui-même les Irakiens a Aboughrib. Tout le monde a vu les photos et les vidéos de ses viols de l’intégrité humaine. Aucun peuple ne peut plus accepter de se faire humilier de la sorte par les yankees. La mort étant l’issue inévitable de tout être vivant, il est bête de prolonger volontairement sa propre agonie en tolérant un bourreau qui a fait ses preuves. La devise requise est de combattre le mal autant que se peut et, le cas échéant mourir debout.
    Par contre, on ne peut pas combattre « nos compatriotes » sans être taxe de terroriste ou de hors-la loi. Et puis, ils nous veulent du bien, rien que du bien en nous initiant au « t’hine » national avant d’avoir « l’honneur » accéder a celui made ailleurs. Ainsi, les esclavagistes du Nouvel Ordre Mondial auront a traiter un produit semi-fini ne nécessitant qu’une opération finale qui lui donnera sa forme utile, docile et définitive.
    L’heure est grave car, dompte puis domestique, le peuple Algérien est en phase d’être vendu en gros.
    Si ceux qui nous gouvernent étaient « des Saints », on se plierait sans problème à leur volonté. Nous voudrions tous être ou devenir des « Saints ».Mais quand le mensonge lui-même vous soumet au sérum de vérité, alors la, halte !
    Le petit peuple n’est peut-être pas saint, mais les faits sont la. Les mega scandales éclatent tous dans la périphérie du Pouvoir. Par conséquent Il est permis de déduire que cette opération « bio » aussi coûteuse qu’inutile, voire dangereuse pour la stabilité précaire du pays, serve d’écran de fumée pour détourner l’attention de l’opinion publique d’un giga scandale imminent au cœur du système.
    Quand le magicien agite de la main gauche un mouchoir blanc sous votre nez, soyez sur qu’il mijote un autre tour de la main droite.
    Ceci dit, contrairement a l’idée naïve d’une éthique que l’on croirait universelle- l’Histoire contemporaine l’a maintes fois prouve -les régimes et systèmes politiques n’ont pas une valeur étalon de leurs peuples ou de leur honneur .L’étalon est plutôt la survie des systèmes politiques eux-mêmes.

    *Vu le pouvoir extraordinaire qu’ont les régimes d’infiltrer et de dévier les mouvements organises, certains politologues préconisent la désobéissance civile individuelle, mais cette alternative suppose une conscience tout aussi individuelle de la cause a défendre.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    10 avril 2010 at 1 h 08 min - Reply

    @ — Zineb : Je vous remercie de recentrer le débat sur l’essentiel, à savoir, le pourquoi des questions nombreuses, indiscrètes et saugrenues des nouveaux formulaires pour l’obtention d’un passeport dit « biométrique ». — En effet, il s’agit d’être clair, en rappelant, comme l’a indiqué M. Aziz Laliam, que : « « la biométrie ne repose que sur deux paramètres : les yeux et les empreintes » » — Cela exclut tout faux débat sur les oreilles, les barbes et autres voiles. Et cela exclut surtout que le citoyen soit obligé de répondre aux questions stupides d’un M. Zerhouni qui devrait avoir la pudeur de se faire oublier, à défaut d’avoir le courage de démissionner. Au moins jusqu’à ce que les circonstances réelles de l’assassinat de M. Ali Tounsi, le DGSN, soient élucidées et établies, d’une manière irréfragable.

    @ — radjef saïd : Je partage au moins une chose avec vous : je ne regarde JAMAIS la télévision algérienne. Pour le reste le message a été décodé. Du moins je le crois. Un grand bonjour des hauteurs du Boulevard des Martyrs qui ne sont pas aussi altières que celles du Djurjura mais qui surplombent superbement le palais du Gouvernement Général – pardon, je voulais dire le palais du gouvernement….si tant est
    que nous ayons encore un gouvernement, puisque apparemment, cela fait plus de 4 mois que ledit gouvernement n’a pas siégé en Conseil de ministres…




    0
  • crisalyde16
    10 avril 2010 at 1 h 25 min - Reply

    Bonjour,

    Ces hyènes sauvages cherchent à marquer le peuple au fer rouge comme du bétail.
    Avec les campagnes de vaccinations forcées et les écoles de dressage et la propagation de la drogue et de l’évangélisme, il ne manquerait plus que les abattoirs pour humains.
    Il s’agit d’un plan organisé silencieux et diabolique.
    Zerhouni et ses maîtres considèrent les héritiers de Ben M’hidi comme leurs esclaves et ne supportent pas le fait que certains Algériens restent conscients et échapent à leur contrôle et à leur domination, ils sont donc enragés et passent à la vitesse supérieure.

    De toutes façon, les dictateurs ont toujours représenté la pierre angulaire des Américano-Sionistes, la preuve c’est que tout notre argent sert à l’achat d’armement et de filtres de censure internet dernière génération, etc…

    Ce sont les puissances qui se chargent de dicter les consignes à ces marionnettes sans foi ni lois, ce ne sont que de vulgaires exécutants qui sont capable de piétiner le corps de leur mère pour arriver à satisfaire leurs instincts primitifs…




    0
  • Hamou
    10 avril 2010 at 12 h 09 min - Reply

    Mr Dehbi :

    Merci pour votre questionnaire à Mr Zerhouni. J’ai juste une remarque à faire sur votre contribution. Pour être fidèle à votre pensée, je reprends votre affirmation suivante :  » un collaborationnisme destiné surtout – aux yeux de nos dirigeants illégitimes et sans assise populaire – à donner des gages de vassalité à un Occident judéo-chrétien, sioniste et islamophobe. » Pourquoi, Allah Yarham Waldik, vous nous sortez ce concept hostile d’ « Occident judéo-chrétien et sioniste » mettant dans le même sac tous les occidentaux : à une époque où les vietnamiens étaient transformés en viande hachée par les américains, ils ont toujours pris soin de distinguer le peuple américain de son Gouvernement. Vous savez qu’il ya de formidables occidentaux qui militent pour la justice sans se préoccuper de la religion ou de l’origine des victimes, comme par exemple le député britannique George Galloway, mais il y en a des millions d’autres. Je ne m’imagine pas LQA faire le jeu des partisans du « Choc des civilisations » à la grande joie des sionistes qui ne demandent que çà.

    A js :

    Je ne comprends pas votre querelle avec Batni et Liès. Pour votre information, si j’étais député du peuple, je demanderais à ce que les présentatrices de la télévision d’état portent le voile à l’écran ou un foulard quelconque à leur choix, parce qu’à l’écran, elles représentent les algériens. En dehors de l’écran, c’est leur affaire privée. Deuxième exemple : lors des matchs de football de qualification à la coupe du monde, j’étais outré de voir des algériennes aller dans les stades et se faire fouiller et humilier par la police égyptienne : ce comportement n’a jamais été algérien et ne fait pas honneur aux algériens. Ces algériennes nous ont humiliés. Pourquoi ces deux exemples, tout simplement pour vous dire que je considère notre religion sacrée au-dessus de tout et malgré cela, les commentaires de Batni et de Liès ne m’ont pas choqué à moins que je ne sais pas lire entre les lignes.




    0
  • bouyilès
    10 avril 2010 at 12 h 54 min - Reply

    « A quand une assenblée constituante? Pourquoi le DRS a t-il assassiné Boudiaf? Qui est le DRS? Pourquoi Ali Tounsi a t-il été executé? Qui est Bouteflika? Qui est Zerhouni? Qui est Toufik? On demande aux algeriennes et aux algeriens de decliner leur identité, mais ceux qui le leur demandent, refusent de dire qui ils sont en réalité. Pourquoi Ali Mecili a t-il été assassiné? »C’est tout un programme que tu traces Said Radjef.On veut tous des réponses à ces questions légitimes.Mais évitons ,à chaque commentaire,de s’insurger en chevalier de la foi ou en Don Quichotte de l’anti-sionisme.Les seules choses qui se portent bien actuellement dans ce pays,c’est justement ces deux derniers points:l’Islam est plus fort que jamais et l’anti-sionisme le point commun de tous nos compatriotes.Alors…arrêtons un peu de faire du ‘rabâchage’




    0
  • lemgabri
    10 avril 2010 at 13 h 32 min - Reply

    @ Hamou

    Voila un exemple type de la mentalité de nos députés …non il ne va pas s’atteler a combattre la corruption, a améliorer le quotidien des algériens, a rendre propres nos rue ….non rien de tout ca. Toutefois, Il vise comme projet de société a porte international, de faire porter un morceau de tissu a des présentatrices d’un JT que personne ne regarde et dont la tenu est le dernier soucis du simple citoyen …

    Conclusion, Mr Hamou aspire a devenir un député nommé afin de nous baratiner et non élu pour nous servir !!!!




    0
  • js
    10 avril 2010 at 13 h 45 min - Reply

    @ Hammou.

    Merci de ton message. Je l’ai bien reçu, bien déchiffré et bien compris.

    Je vois que tu as pris position toi aussi et que pour toi c’est moi qui suis dans l’erreur. La synergie se met en place pour chasser l’importun.

    Si ce n’est pas concerté, cela met en relief le fait que ce qui se passe sur le site est le reflet de la vision générale, celle de la majorité de ceux qui fréquentent le site.

    Si c’est concerté, cela voudra dire que le site est pris en otage.

    Par conséquent il est temps que tous ceux qui tiennent à un Islam véritable, tel que stipulé dans le Coran et la Sunna et interprété par des gens de savoir véritable, qui sont traités par les temps qui courent d’islamistes afin d’etre discrédités, perdre leur autorité morale et laisser libre cours à l’interprétationn tendancieuse, comprennent avec qui s’allier.

    Cet Islam véritable repose sur des fondements bien compris par les musulmans depuis des siècles et qui s’articulent autour de deux axes, les sources transmissibles et auxquelles il ne doit pas ^etre dérogé par le musulman car s’agissant d’une religion émanant de l’omniscient et valable en tous temps et en tous lieux et contredire ce fait reviendrait à la rejeter et les sources « intellectuelles » nécessairement subordonnées aux premières, qui ne peuvent donc y déroger et qui adaptent la religion au temps contemporain dans ses aspects strictements applicatifs.

    Il est admis par l’ensemble de la communauté des théologiens musulmans que les « sources intellectuelles » ne sauraient remettre en cause les sources transmissibles. Or nous sommes arrivés à un tournant de l’Histoire des musulmans ou il faut tout remettre sur le tapis, meme les sources transmissibles pour les adapter au temps et donc admettre par la que Dieu ne « savait pas » tout en se déclarant de cette religion mais sans tenir compte de ses préceptes élémentaires.

    Des gens qui n’ont aucune once de savoir religieux certains qui se targuent meme d’etre Chrétiens se permettent de donner avis sur des choses qu’ils ignorent totalement en matière de religion musulmane.

    Je ne fais querelle à personne, ni a @Batni ni à @lies ni à quiconque mais je crois comprendre vu le tollé que je soulève que ma position est celle de la minorité sur le site LQA. En conséquence je ne vois d’autre solution que de vous éviter à tous mes avis génants. Je vais me taire puisque tel est le désir de la majorité.

    Bien entendu s’il y a une réponse à ce post, je me ferai un devoir d’y apporter toutes clarifications si je le juge utile.

    Je vous salue tous.




    0
  • Ammisaid
    10 avril 2010 at 14 h 19 min - Reply

    Assalam, azul, bonjour
    Disons-nous la vérité la biométrie de Zerhouni n’est pas ce qui l’intéresse vraiment.
    Zerhouni est connu comme sont connus ses amis, ceux qui nous ont soumis au silence et à la terreur. Zerhouni connaît ses ennemis.
    Il les connaît bien, il s’en fiche de leurs visages, de leurs voiles, de leurs barbes et de leurs croyances.
    Zerhouni connaît qui habite ce pays sur lequel il règne.
    Il connait son histoire, son identité, sa culture et sa religion.
    Il connaît tout et nous connaissons tout sur lui, sur son clan et sur tous les clans.
    Il connaît de quoi sont constitués ses richesses et il sait de quelles mains qui ont assassinés tous nos morts: petit et grand, proches ou opposants, arabes ou kabyles, civiles et militaires…
    Il connaît ceux qui rentrent et ceux qui sortent, ceux qui naissent et ceux qui meurent, ceux qui ont fait le service militaire et ceux qui ne l’ont pas fait.
    Il n’a rien à apprendre de plus sur nous que ce qui échappe. Je le dirais plus tard.
    Il sait, Mr Zerhouni, ce que nous savons pas sur nous même.
    Il a un oeil redoutable, une oreille infaillible et un esprit déterminé. C’est ce dernier qui est la source de nos malheurs, de nos tourments, de nos misères et de nos douleurs.
    Un esprit rigide, égoïste, sans pitié, violent, inébranlable et convaincu d’avoir raison surtout quand il a tort.
    Un esprit qui ne doit cesser d’exercer ses idées, sa haine, sa rancune, sa jalousie et son avidité que quand il sera terrassé par la mort.
    Les maladies et la vieilliesse les plus dures et les plus violentes se trouveront impuissantes à l’adoucir, l’humaniser et à le pousser à la honte ou à l’humanité.
    Zerhouni sait quand tombe la nuit et quand arrive le jour.
    Zerhouni sait qui avait la guerre, qui s’était sacrifié pour notre indépendance et il sait qui avait trahi et qui avait usurpé notre pays, son âme, ses valeurs et sa dignité.
    Je verse un larme sur tous ceux et toutes celles qu’il (ils)avaient aidé de passer de sur la terre à sous la terre.
    Je verse une autre larme sur la misère des veuves, des orphelins, des disparus (morts enterrés nul part!), aux familles éclatées par l’exil, des handicapés (quelque soit la partie de leurs corps mutilés)et traumatisés à vie (psychiquement, socialement, sexuellement, économiquement, spirituellement…).
    Je verse une troisième larme sur les immenses dégâts collatéraux provoqués par sa folie et la folie de ceux qui ont massacré un pays d’une beauté,sur tous les plans, indescriptible et inestimables: l’alcoolisme, la haine entre nous, la méfiance permanente, la prostitution hideuse, le suicide, la fitna, le banditisme, la hogra, le célibat, la toxicomanie, la harraga, le désespoir…
    Et, je verse une larme de sang qui vient des blessures de mon coeur pour toutes celles et tous ceux qu’ils avaient assassinés par ce qu’ils étaient sincères, gentils, incorruptibles, généreux, courageux, utiles, compétents…
    La biomètrie de Zerhouni ne sera qu’un outil en plus pour connaître, rapidement, ses ennemis et ceux de ses protecteurs qu’ils soient français, américains, sionistes…: ceux qui défendent la liberté de conscience, d’expression, d’association, de croyance…, ceux qui ont des idées et qu risquent de les faire propager dans la société pour les éveiller, les responsabiliser et les rendre autonome, digne et courageux, ceux qui refusent de les soutenir, de les courtiser et de vendre leurs âmes pour les mettre à leurs service, ceux qui osent les contester, les suivre et les croire et ceux qui se battent pour un état de droit, une démocratie authentique et l’autodétermination du peuple.
    Il veut les connaître pour savoir comment les maîtriser, les assassiner, les réduire au silence, les terroriser, les torturer, les diviser, les casser…afin que son règne dure, dure, dure…autant que durera la vie.
    Fraternellement




    0
  • Moh_16
    10 avril 2010 at 17 h 05 min - Reply

    ربّما لسنا في الإطار، و الإطارأصلا ليس لنا. لكن كلمة فنقولها… الطرح البوليسي للتاريخ ترسيخ ، محافظ ورجعي، للوضع القائم بانتقادات لاذعة لأبغض إفرازاته الّتي توظف أساسًا لنبذ الفرع وتناسي الأصل. البلد يعي جيدا و بامتياز أن إعادة احتلال العاصمة المقاومة، عروس المدائن الطّاهرة، جاء أصلا من أدّعى زورا و بهتان أنّه منها. الولاية الرّابعة صمدت للاجتياح الداخلي الذي أضحى يُفقد انتقاما، القصبة، كلّ يوم، قدسيتها. لغة الخيانة حفظناها و خيانة اللّغة معلمها الرئيسي.

    يقولون، بلغة أسيادهم، أنّهم منّا بل نحن منهم و إليهم. ثورة ُنكّلت كالمسيح على جدران مدينة مفجوعة . لغة الصمود هي بالبدء صمود اللّغة… عند كلّ تنهد، تقولها جهرا عاصمة الصخب و اللّهب لهؤلاء الزواحف، عودوا إلى جحوركم، عودوا إلى غيرانكم. تقولها علنا بلغة الأحرار و أسلوب الشرفاء: لغتنا ليست هوية. لغتنا حرية و إنعتاق…من أبواب الديار المفككة ، و الموصدة على أهلها همس إذا عن ما لا يمكننا التعبير عنه بلغة و فكر الاجتياح المستمر.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    10 avril 2010 at 17 h 19 min - Reply

    @ — Hamou : Je vous concède en toute honnêteté que vous avez raison, parce que je n’ai pas pris soin de préciser que ce que j’entends par « Occident judéo-chrétien et sioniste », c’est ce magma de gouvernements occidentaux totalement inféodés à la politique de véritable Croisade contre l’Islam germée dans les cerveaux malades des gourous messianiques du mouvement des sionistes chrétiens – appelés aussi néo-conservateurs, et plus judicieusement « néo-cons » – N’oubliez pas la commémoration du 60ème anniversaire de la création d’Israël les 14 et 15 Mai 2008 et l’unité impeccable autour d’Israël dont ont fait preuve sans exception les Chefs d’Etats et de Gouvernement de tout l’Occident. — J’ai beaucoup de respect pour ces hommes et de femmes d’honneur qui nous réconcilient de temps en temps avec l’Occident, même s’ils sont l’exception….. Je ne veux citer que le cas de la martyre américaine de Rachel Corrie, venue se faire écraser sous un bull de l’armée sioniste en 2003 ou celui de M. Galloway, sur lequel j’ai écrit un long article en arabe dans « Al-Ahrar » pour le remercier en tant qu’algérien.
    — En tout état de cause, j’accepte volontiers vos remarques en vous en remerciant.




    0
  • Lies
    10 avril 2010 at 17 h 47 min - Reply

    Salutations à toutes et à tous.

    Cher @ Js (ex Jnspl), je t’ai tenu comme on dit chez nous, par la main qui te fait mal. ‘’cheditek men elyed elli dharratek’’.

    Il me semble que mon post t’a empêché de dormir, tu m’as répondu dans un autre blog, allusivement, mais cela ne semblait pas suffire à tranquilliser ta conscience troublée.

    Tu sais, je vais être directe avec toi, tu es le seul, l’unique qui ramène l’Islam à toutes les questions mises en débat sur LQA.

    Tu t’accroche comme a une bouée de sauvetage, après un naufrage en pleine mer.

    J’ai trouvé ça pas ‘’catholique’’ du tout.

    Ni les administrateurs du site, ni Anouar Haddam qui est une personnalité politique connue du projet de société islamique, ni Yacine qui est l’exemple parfait du musulman modéré, ni Nomade qui ne parle de l’Islam que pour s’élever contre l’occident par rapport a l’humiliation qu’il fait subir au monde musulman, et d’autres encore que je ne peux tous citer, n’ont exprimé la moindre hargne et la moindre incartade envers ceux dans le site qui sont d’autres bords politiques, culturels, idéologiques ou cultuels.

    Bien au contraire, ils se sont toujours montrés accueillants et respectueux.

    Eux ils savent que l’avenir et la vocation de LQA est de rassembler les algériens dans toutes leurs diversités et que le Changement et les triomphes futurs sont a ce prix.

    Le patriotisme c’est ça mon cher @ Js. La marque de ceux qui aiment l’Algérie se manifeste de cette façon, tolérante, intelligente et désintéressée.

    A chacune de vos apparitions, vous manifestez votre foi ‘’islamique’’.

    Moi personnellement, je n’ai ni le temps, ni le gout de vous écouter sur ce sujet.

    Votre foi vous regarde personnellement. Pratiquez-la chez vous autant que vous le voudrez.

    Vous m’accusez comme si c’était une tare de savoir et de choisir, d’avoir dit que’’ l’arbre se connait a ses fruits’’, qu’ai-je dit d’autre si ce n’est rappeler une vérité universelle, absolue?

    Quant a ma culture théologique, sachez mon cher, que j’ai une bonne connaissance, du Coran et des Hadiths, de la Bible des Juifs, de la Bible des Chrétiens, du Bouddhisme, de la Kabbale, des confréries musulmanes et du mysticisme musulman (le soufisme), et je fais l’impasse sur la connaissance des civilisations notamment européennes, moyen orientales et de l’Afrique du nord.

    Mon esprit n’est pas figé, j’aime lire, apprendre et savoir pour mon bien personnel et aussi pour ne pas faire mal aux autres, pour avoir la certitude de les respecter comme ils le veulent eux-mêmes.

    C’est pourquoi j’apprends les valeurs des gens, en j’en tire pour moi et peut être pour mon pays, ce qu’il y a de mieux dans toutes les cultures du monde.

    Vous guettez mes post comme un chasseur qui guette le gibier.

    Ne savez-vous pas que ce que vous faites c’est de la persécution?

    Vous avez beau donner un habillage religieux (diversion?)a vos réponses, au demeurant non désirées, cela ne vous disculpe pas de pratiquer envers vos concitoyens , un acte de persécution qui est dénoncé par toutes les chartes et textes portant droits et libertés des personnes.

    Marchons dans la lumière afin de ne pas trébucher.

    Cela ne veut toutefois pas dire qu’il est interdit de se faire des amis et de nouer des nouvelles relations, mais à mon avis, pas comme tu le fais, toi.

    LQA est un espace d’expression libre, sans zone d’ombre, accessible à tous les algériens sans exception quelconque.
    A la seule condition de respecter les regles de bienseance.

    Je préfère m’arrêter ici, avec toutes mes excuses aux amis internautes.

    Je te pardonne par anticipation et de la même façon je demande à Dieu de me pardonner si en quoi que ce soit, je vous aurais offensé.

    Fraternellement.




    0
  • Hamou
    10 avril 2010 at 18 h 17 min - Reply

    A js :

    Ne jetons pas d’anathèmes sur les autres, c’est tout ce que je souhaite. Et quand je parle « des autres », je vise ceux qui sont d’accord avec nous pour une Assemblée Constituante démocratique.

    Maintenant, si vous êtes plus qualifié que nous en matière de théologie, pour moi, vous êtes le bienvenu et je vous en remercie par avance :
    وجادلهم بالتى هى احسن قال تعالى

    A Lemgabri :

    Quand tu dis nos députés, tu confonds entre les députés d’aujourd’hui qui sont des zéros sur toute la ligne et ceux élus démocratiquement et qui imposeront, In Cha Allah, le voile aux présentatrices de la télévision d’état. Si tu estimes que le voile n’est pas important, tu te trompes énormément, cher frère ou ami : si ce n’est pas important, expliques-moi pourquoi, l’Assemblée Nationale française qu’on ne peut pas soupçonner d’être anti-démocratique, a pondu une loi pour interdire le voile à l’école. En France, les petits détails comme tu le penses sont importants, chez nous, on essaie de les tourner en dérision comme tu le fais si bien : ce n’est pas juste de ta part, cher ami.




    0
  • lemgabri
    10 avril 2010 at 18 h 48 min - Reply

    Vous m’avez tres bien compris Mr Hamou!!! Ce que je tournais en dérision c bien votre intention a devenir député du peuple avec pareil programme.

    « quand le sage montre la lune l’imbecile regarde le doigt » et c’est ainsi que votre france vous traite elle vous fait noyer dans un vers d’eau ….et vous vous pensez participer au 100 m nage libre.




    0
  • lemgabri
    10 avril 2010 at 18 h 50 min - Reply

    a mediter:

    ويل لامة تكثر فيها الطوائف وتخلو من الدين
    ويل لامة تلبس مما لا تنسج ، وتأكل مما لا تزرع، وتشرب مما لا تعصر
    ويل لامة تحسب المستبد بطلا »، وترى الفاتح المذل رحيما »
    ويل لامة تكره الشهوة في احلامها وتعنو لها في يقظتها
    ويل لامة لا ترفع صوتها الا اذا مشت بجنازة، ولا تفخر الا بالخراب
    ولا تثور الا وعنقها بين السيف والنطع
    ويل لامة سائسها ثعلب، وفيلسوفها مشعوذ، وفنها فهن الترقيع والتقليد
    ويل لامة تستقبل حاكمها بالتطبيل وتودعه بالصفير،
    لتستقبل اخر بالتطبيل والتزمير
    ويل لامة حكماؤها خرس من وقر السنين ورجالها الاشداء
    في اقمطة السرير
    ويل لامة مقسمة الى اجزاء وكل جزء يحسب نفسه أمة

    جبران خليل جبران
    حديقة النبي




    0
  • js
    10 avril 2010 at 21 h 30 min - Reply

    Bonsoir à tous.

    @Mon cher Liès.

    Merci de rappeler aux autres internautes la relation entre js et jnsplu, je l’ai fait pendant plusieurs jours pour asseoir le nouveau pseudo afin qu’il soit rattaché à mon nom véritable que j’ai donné à plusieurs occasions sur le site.

    Je n’essaie donc pas de me cacher et je ne suis pas anonyme.

    Tu ne m’a aucunement attrapé par la main qui me fait mal, ce qui me fait mal c’est que je te prenais pour un sage, si, si, c’est vrai et tu te mets à critiquer une religion qui n’est pas tienne d’après tes propres affirmations, en te mettant au diapason avec ceux qui semblent ne pas avoir ton niveau de culture et de compréhension.

    Tu n’a pas besoin en effet de faire étalage de ta culture, tes posts sont assez éloquents et sans te connaitre je crois que j’ai toujours respecté l’intellectuel que je reconnais en toi.

    Mais là je ne t’ai plus reconnu et je ne pouvais m’empecher de me sentir interpellé. Tu as soutenu @Batni que je soupçonne, après coup d’etre toi meme sous un autre pseudo, en le décrivant comme persécuté…Persécuté…ça te dit quelque chose ??? Il n’y a pas que les Chrétiens qui ont été persécutés, figure toi, les musulmans et leur prophète également et nous le sommes jusqu’a l’heure actuelle. Et persécuté par qui, bien évidement par moi.

    Je ne pense pas avoir été jamais le premier à mettre sur le tapis les questions religieuses, c’est plutot l’inverse, je m’insurge contre ceux qui veulent déraciner cette religion de ce pays et qui utilisent des méthodes éculées par le temps et que la France coloniale a déja sans succès utilisées.

    En Algérie je suis dans un pays musulman et que toute la planète reconnait comme tel et je n’ai pas à subir le diktat des minorités, je peux m’exprimer sur tout ce qui me parait essentiel et si LQA s’ouvre aux minorités, ce qui est une bonne chose de mon point de vue, à plus forte raison c’est l’endroit idéal ou la majorité musulmane de ce pays peut s’exprimer le plus librement, sans que quelques individus constituant des ilots sporadiques dans la population Algérienne viennent lui interdire d’exprimer sa foi et ses convictions, ce que tu sembles me suggérer par tes propos.

    Au demeurant c’est aux admins du site de faire ce genre d’observations et tu n’en as aucunement le droit.

    L’appel du 19 mars est assez éloquent à ce sujet et si j’y adhère avec beaucoup, beaucoup d’autres, c’est parce que l’islam y trouve sa place privilégiée.

    S’il la trouve dans l’appel, à plus forte raison sur le site qui en découle en droite ligne.

    Dans mon dernier commentaire ou je m’adressais à @Hammou en réponse au sien, j’avais présent en tete celui de @Karima, et c’est pourquoi je n’ai pas voulu développer ce que je développe ici. Tu as réussi à créer l’illusion que tout le monde est contre moi.

    Tu me donnes l’occasion de le faire. Merci.

    Bien sur que tu ne trouves pas catholique que je parle des valeurs de ce pays, car nous n’avons pas la meme confession, cela se comprend aisément, mais cela te concerne seul et je n’ai pas à t’imposer mes choix.

    Cependant, toi aussi n’essaie pas de m’imposer les tiens et on sera bons amis.  » Lakoum dinoukoum oua lia dine » comme je l’ai déja cité avant, puisque tu dit connaitre le Coran, tu reconnaitra ce verset. Comme moi je reconnais certains versets de la bible que tu cites et parfois certains koans modifiés pour la circonstance. Eh oui les musulmans lisent aussi.

    Chacun « marche dans la lumière » qu’il s’est choisie mais qu’il n’essaie pas d’aveugler les autres ou de leur choisir  » la vallée des ombres ».

    Et surtout ne pense pas que j’ai du ressentiment envers les Chrétiens en tant que tels, au contraire, Dieu reconnaitra les siens et nul ne peut s’instaurer en juge ici bas. Il m’est témoin de ce que j’avance.

    Mais faire la part des choses est essentiel en ce monde.

    Il me reste à te répondre sur un point, si mes élucubrations te fatiguent, tu n’a qu’a ne pas les lire dès que tu vois js, tu zappe. Mais je sais que tu y trouves de l’intéret et que tu ne peux t’empecher de me lire :).

    Fraternellement.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    10 avril 2010 at 22 h 23 min - Reply

    Salam tout le monde ! — Et si nous recentrions le débats sur le sujet principal de l’article : La sous-traitance, l’inféodation, que dis-je ! le zèle obséquieux et félon, de la quasi totalité de nos , pauvres régimes – Hommes et Institutions – qui cherchent à qui mieux mieux, à gagner coûte que coûte, les bonnes grâces de leurs maîtres d’Occident, en faisant bon marché de la dignité, de la sécurité et des intérêts leurs propres peuples.




    0
  • Fahem D.
    10 avril 2010 at 23 h 37 min - Reply

    SA7ITU TOUTES ET TOUS,
    SA7A LIÈS, SA7A JS (EX-JNSPL)
    MERCI LIÈS POUR VOTRE HAUTEUR DE VUE ET POUR VOTRE GÉNÉROSITÉ TRANSFORMANT UNE QRIDA EN TEFA7A.

    AU CONCITOYEN ET AMI JS, DONT ON NE PEUT QUE RESPECTER LA FOI, ON SE JOINT À VOUS POUR LUI DIRE QUE LA MEILLEURE PLACE DE L’ISLAM COMME DE TOUTE AUTRE RELIGION, QUI MÉRITENT TOUTES NOTRE RESPECT, EST DANS LES COEURS ET DANS L’ESPRIT DE CELLES ET CEUX QUI ONT TOUT LE BON DROIT DU MONDE DE S’EN RÉCLAMER.
    LE DANGER INÉVITABLE DE METTRE EN DÉBAT, AU 21ÈME SIÈCLE, LA RELIGION QUELLE QU’ELLE SOIT, C’EST QU’ON EN FAIT UN OBJET ET UN SUJET TOUT À FAIT COMME LES AUTRES. C’EST UNE DOUBLE ERREUR, CAR CROIRE OU NE PAS CROIRE OU DOUTER DANS CE DOMAINE EST STRICTEMENT UNE AFFAIRE PERSONNELLE, QUI NE REGARDE QUE DIEU LUI-MÊME. TOUT MUSULMAN DOIT GARDER À L’ESPRIT CETTE SENTENCE CORANIQUE: « INA LAHA YEHDI MEN YACHA WA YUDILU MEN YACHA… » C’EST LÀ LA PREMIÈRE.
    LA SECONDE EST PLUS GRAVE. MISE SUR LE TAPIS, TOUTE CROYANCE PERD IPSO FACTO SON CARACTÈRE SACRÉ. ON LA BANALISE ET LA DÉSACRALISE. « DESCENDUE » DANS L’ARÈNE, ELLE REÇOIT INÉLUCTABLEMENT TOUS LES COUPS QU’ILS SOIENT PERMIS OU NON. À LA GUERRE COMME À LA GUERRE.
    L’ISLAM ET LES VRAIS MUSULMANS, N’ONT JAMAIS AUTANT SOUFFERT ET JAMAIS ÉTÉ AUTANT HUMILIÉS EN 15 SIÈCLES, QU’AUJOURD’HUI.
    QUE CE SOIT À L’ÉCHELLE NATIONALE OU À L’INTERNATIONALE, CERTAINS GROUPES ET/OU INDIVIDUS DOUTEUX ET CONSCIEMMENT OU NON MANIPULÉS PAR DES INTÉRÊTS SORDIDES IMPLIQUANT DES GROUPES OCCULTES DE TOUTES LES RELIGIONS (Y COMPRIS LA NÔTRE) SONT CYNIQUEMENT ET OUVERTEMENT INCITÉS À PROVOQUER DES ACTES CRIMINELS ET À TENIR DES PROPOS HAINEUX QUI DÉFIGURENT TOTALEMENT CETTE RELIGION QUI A TOUJOURS JUSQUE LÀ BRILLÉ PAR SA TOLÉRANCE INÉGALÉE ET INÉGALABLE DANS L’HISTOIRE: »WA 3TASIMU BI 7IBLI LAHI DJAMI3AN WA LA TUFERIQU… »
    LE SINISTRE BILAN DE CES GENS-LÀ, QUE D’AUCUNES ET D’AUCUNS, ONT HISSÉ AU RANG DE PROPHÈTE(S), PARLE POUR EUX. QUI PEUT NOUS DONNER LE NOM D’UNE SEULE MUSULMANE OU D’UN SEUL MUSULMAN, ET ENCORE MOINS LE NOM D’UN SEUL PAYS OU UNE SEULE RÉGION QUI A GAGNÉ UN TANT SOIT PEU AVEC CES APPELS AU DJIHAD ET/OU LA FITNA? QUI? QUI?
    LIÈS, BATNI, BOUYILÈS, JS ET TOUTES ET TOUS LES AUTRES, ON PEUT DISCUTER TRÈS FRANCHEMENT ET TRÈS RESPECTUEUSEMENT, NON PAS DE NOTRE RELIGION NI D’AUCUNE AUTRE, MAIS DE CETTE STRATÉGIE MACHIAVÉLIQUE QUI CONSISTE À DÉSHUMANISER ET À DIABOLISER CETTE BELLE CRÉATION DIVINE QU’EST LA TROISIÈME, D’UN ENSEMBLE RÉVÉLÉ DE TROIS, VOIE DE LA LUMIÈRE SPIRITUELLE ET À TRANSFORMER NOS PAYS EN CHAMPS DE TOUTES LES GUERRES.
    COMME AIMAIT À LE RÉPÉTER XALI MESTAFA, RE7MA 3LA WELDIH WE 3LA WELDINA GA3: «  REBI MA YEGHLET CH. » XUYA 7AMID, TOUJOURS POINTILLEUX LE REPRENAIT SYSTÉMATIQUEMENT, AUSSITÔT: « GHIR REBI LI MA YEGHLET CH ».
    JE TROUVE LA CITATION QUI SUIT, SUR L’INTOLÉRANCE TELLEMENT PERTINENTE QUE JE LA SOUMETS HUMBLEMENT, À VOTRE ATTENTIVE APPRÉCIATION:
    « Votre destin n’est pas le nôtre. Si nous vous pliions à nos façons, nous vous donnerions à penser que la parcelle de vérité que nous détenons est éternelle et omnivalente, ce qui n’est pas, et nous finirions peut-être à le penser nous-mêmes, ce qui serait pire. » « Gérard Klein, Le sceptre du hasard, 1968. »
    POUR L’HEURE, UNE SEULE PRIORITÉ: LEVER L’ÉTAT D’URGENCE ET INITIER IMMÉDIATEMENT UNE TRANSITION DÉMOCRATIQUE POUR ÉDIFIER UN ÉTAT DE DROIT, DE JUSTICE SOCIALE ET DE LIBERTÉ CIVIQUE POUR TOUTES ET POUR TOUS AVEC TOUTES ET TOUS, CIVILS ET MILITAIRES.

    SALUTATIONS CONCITOYENNES À TOUTES ET À TOUS QUELLES QUE SOIENT VOS OPINIONS ET VOS CROYANCES.

    DZIRI NORMAL.




    0
  • batni
    11 avril 2010 at 1 h 12 min - Reply

    A js,
    Mes respects d’abord,

    Je ne comprend pas que vous ne laissez pas les autres musulmans Algériens comme vous avoir une autre lecture et comprehension de l’Islam. J’espere que vous n’allez pas commencer a créer dans l’Islam, une sorte d’eglise avec ses castes.
    Justes une question mon cher ami, avez-vous vu toutes les injustices faites aux femmes au nom de l’Islam; vous me direz que c’est le bon dieu qui a décider qu’un homme peut divorcer d’avec sa femme en disant la fameuse formule 3 fois. Avez-vous entendu le cheikh qui encourager les femmes qui travaillent dans un milieu mixte a donner le sein a teter a tous ses collegues masculins. Cette comprehension de l’Islam je la renie et je la rejette de toute mes forces.

    Ma comprehension du hidjab c’est la hachma, la pudeur , la conscience, la responsabilité , le respect et toutes les vertues que toute homme et toute femme doit avoir. Toute chose étant égale, il y’a des personnes qui rammenent l’Islam a leurs personnes et a leurs phantasmes.
    J’ai toujours aimé lire les postes (cela date du pseudo @nsplu) car on sentait une ouverture vers l’autre,une finesse d’analyse et un respect des autres meme si on sent quelques fois de l’agacement :).
    Pour le pseudonyme Batni, puisque je suis découvert (Zerhouni est passé par là) je pense le changer en
    ksamtsini ou annab :).
    Je n’aime pas parler de moi, mais je suis un Algérien dont la conscience est tranquille car je n’ai jamais fait de mal même a une mouche.

    Encore un mot cher @js Sur cet honorable site ,des idées a contre-courant des tiennes existeront toujours, sinon il deviendrais un simple Club Privé avec membership.

    Je vais encore abuser un peu de ton temps, je viens de lire sur un journal Algérien que le gouvernement va importer 10 ou 20000 tonnes de viandes fraiches et congelées, d’autres tonnes de citrons et autres produits pour le mois de ramadan de cette années, vous me direz que c’est banal comme information, mais elle m’a mis dans tout mes états, j’en suis indgné jusqu’a l’apoplexie,plus que la photo avec/sans hidjab de Zerhouni. Je suis indigné car ne doit-on pas produire ce que l’on mange avec un pays de 2 millions de KM2, et ne plus se dire saha ftourek/ftourkoum que lorsque 90% de notre nourriture est produite chez nous ?. Voila ma conception de l’Islam qui est comme je vois au antipode de la tienne.
    Si j’ai heurté la sensibilité d’un honorable internaute de LQA ce n’etait pas mon objectif, je m’en excuse sincérement.

    Mes respects,




    0
  • Lies
    11 avril 2010 at 3 h 09 min - Reply

    @ Rédaction

    Bonjour et merci pour votre sagesse.

    Assurément vous êtes rassembleurs et vous recherchez la paix.

    Merci encore.




    0
  • js
    11 avril 2010 at 12 h 04 min - Reply

    @Fahem. D.

    Merci de ton intervention.
    Une seule phrase: L’essentiel de ce peuple est l’Islam. Il demeure donc essentiel d’en parler.

    @ Batni.

    Ce n’est pas moi qui suis en question sur le site, mais l’islam new génération produit dans les laboratoires sionistes qu’on veut nous imposer dans ce pays. Je ne vais donc pas relever les attaques contre ma personne et me contenter de répondre juste sur le contenu.

    A js,

    La question sous jacente que tu pose est très importante et qui est l’Islam c’est quoi. C’est cette question qui est reprise sous une forme nouvelle et dangereuse, soit par méconnaissance, soit sciemment pour donner l’illusion que l’Islam est encore en devenir. Alors que dans un verset Coranique Dieu dit aux musulmans « Aujourd’hui j’ai clos pour vous votre religion et j’ai accompli sur vous mes bienfaits et agréé pour vous l’Islam ».

    Loin de moi donc comme tu le vois l’Idée de créer un nouvel Islam, je me contente de suivre les sources transmises car comme dit notre prophète (saaws) : »toute toute novation est erreur et toute erreur dans le feu (de la géhenne que Dieu nous en préserve) » .

    On ne peut parler cependant que de ce que l’on sait. Dans le Coran nous dit « Ne traite pas de ce dont tu n’a pas connaissance » (La takfou ma laissa laka bihi 3Ilm). Un musulman de ce fait ne va pas interpréter à sa façon les textes sacrés au risque de les déformer, pour venir reprocher aux autres leur manière « sclérosée » de les interpréter. On ne peut etre plus royaliste que le roi. Et les musulmans qui ont cotoyé le prophète ont arreté pour nous des normes d’interprétations qui atteignent en précision une qualité scientifique, je parle des « Ouçoul al fikh ». La rationalité qui en émane ne peut qu’être acceptée par tout musulman qui les lit. Nul besoin de créer un clergé, il suffit d’être honnete avec soi.

    Je ne te ferai pas l’affront de dire que les musulmans appliquent leur religion, car sous les coups de boutoirs répétés et incessants à l’égard de celle ci depuis les premières croisades, à la création de l’Etat d’Israel en passant par le dépeçage de l’empire Ottoman et le colonialisme destructurant et destructeur et jusqu’au 11 Septembre qu’on a fabriqué de toutes pièces dans un dessein d’hégémonie et de dictature mondiale, (Ce fait est maintenant admis par beaucoup) les tenants de cette religion ne savent plus « à quel saint se vouer » et tout le monde s’érige en autorité religieuse, ce qui fait perdre le cap et toute crédibilité à toute interprétation et donc le souci majeur des musulmans doit etre d’abord, reprendre leur chemin là ou il a été interrompu. Comme font les fourmis, elles recherchent. Dieu nous a donné des signes dans la nature. Ce n’est évidemment pas à ceux qui ne connaissent pas de nous guider mais à l’Elite religieuse, mais le malheur est que cette élite est déconsidérée par certains de ses propres éléments que tu viens de citer.

    Le musulman n’a pas à suivre tel ou tel « savant » mais à l’obligation de faire le choix de celui qui arrive à le convaincre et la divergeance des avis est considérée en Islam comme une bonne chose. Mais il y a en Islam des limites à l’Interprétation que certains veulent franchir. S’il n’est pas interdit à la femme de travailler, il lui est interdit par les propres paroles du prophète de se retrouver seule dans un lieu avec un homme et vice versa, à l’homme de retrouver seul avec une femme dans lieu cantonné. La science actuelle avec ses phéromones nous explique bien les mécanismes qui se mettent en place en pareil cas et la nature humaine est une. Allez demander aux biolmogistes, ils vous confirmeront. Ceux qui veulent passer outre libre à eux, mais pourquoi vouloir discréditer l’Islam en disant que c’est une vison archaique. Archaique l’est elle ? Pour ma part, je ne voudrais pas laisser mon épouse toute une journée enfermée avec son collègue dans un bureau tous seuls, alors que peut etre j’ai la grippe et que je ne peux m’acquiter de mes obligations, la nature est imprévisible. Mais comme dit notre prophète il faut choisir la voie du juste milieu et donc s’ils sont beaucoup à partager le meme bureau, hommes et femmes il est possible qu’on trouve des exègètes qui disent que c’est possible.

    L’histoire du sein que tu évoques a fait grand bruit, mais elle s’intègre, pour moi, dans le dessein général de déstructuration de l’Islam, on n’entend que ce qu’on veut entendre et on le restitue en en amplifiant ce qui semble important à nos yeux.

    La compréhension du Hidjab est celle du Coran pour les musulmans: « O prophète dis à tes femmes et aux femmes des musulmans de se vétir amplement…. »…et si chacun de nous y va de son cru nous n’obeissons plus à Dieu qui nous dit: » O croyant, obeissez à Dieu, à son prophète et à ceux d’entre vous investis de pouvoir (pouvoir en matière de savoir) ».

    Les choses doivent être dites. Malgré cela à chacun ses préférences, Dieu dit au prophète dans le Coran : «  Tu n’est pas un dictateur » (Lasta 3alaihim bimoussaitir). Mais travestir la vérité n’est pas pour établir la sérénité dans les débats, surtout lorsqu’il s’agit de foi.

    Je ne ramène en aucun cas, Dieu m’en préserve, l’Islam à mes fantasmes comme tu sembles l’affirmer, ce que je dis, c’est qu’il y a des règles d’interprétation qui doivent être étudiées avant de parler de l’Islam. Et d’ailleurs c’est valable en tout. Le problème, c’est que sous le prétexte qu’on est musulman, on se croit autorisé de parler des principes de l’Islam hors de tout savoir.

    Il nous arrive à tous de perdre notre objectivité de temps en temps, certains c’est lorsqu’ils se sentent eux memes agressés, d’autres quand ce sont les principes pour lesquels ils vivent et meurent à chacun ses préférences et ses raisons de vivre, il faut de tout pour faire un monde.

    Pour ton pseudo, je n’ai pas aimé l’affiliation que tu m’attribues, cela prouve si besoin est que chaque région d’Algérie a ses spécifités qu’on retrouve dans la manière de penser des individus, la tienne ne cadre pas avec l’esprit de Batna que je connais très bien. Voilà tout.

    Je te demande pardon si tu as ressenti une offense dans mes propos, ça n’a jamais été mon intention et je n’ai aucun droit de te juger mais je crois avoir celui de te contredire, peut etre que mon verbe est un peu acide, la forme de mon écriture reflète peut etre de l’impatience ce qui je pense est l’apanage de tous mes compatriotes.

    Pour le reste je ne vois pas l’utilité d’allonger ce post déjà long, je conclus donc en disant que je m’accorde avec toi pour dire que nous avons plus besoin de travailler et d’etre pieux dans tous nos comportements que de prier et d’aller à la Mecque ou de mettre le voile tout en étant ce que nous sommes. Tout est question de priorités, en tout. Il y a des stratégies que les musulmans doivent apprendre à les définir à les redéfinir. Et…je ne suis pas contre la discussion saine, je suis contre les amalgames et ce qui semble etre issu de la mauvaise foi contre l’Islam. Certes je ne suis pas le seul musulman sur le site, mais c’est un devoir ainsi qu’un droit personnel et chacun est libre de ses convictions et de ses actes mais est aussi responsable.

    Désolé d’avoir dérouté le topic.

    Mes amitiés.

    Ps: Tu peux laisser Batni maintenant qu’on sait que tu ne l’est pas. 🙂




    0
  • D B
    11 avril 2010 at 15 h 17 min - Reply

    @ js
    Je me réjouis que les débats entre les membres de notre communauté de LQA aient retrouvé cette sérénité qui le caractérise désormais.
    Je voudrais, à mon tour m’exprimer sur cet important sujet.
    Je crois, moi aussi, comme nombreux de nos compatriotes, que l’Islam a une place centrale dans notre société, et qu’il est le ciment qui nous unit. Mais ma conception de l’Islam, même si elle peut choquer certains tenants d’un islam rigoriste, place l’Homme et certains postulats qui ont cours aujourd’hui, au cœur de la problématique, comme acteur et arbitre de son propre mode de vie, et non pas comme un sujet inconditionnellement soumis à des règles immuables, « applicables en tout temps et en tout lieu » pour reprendre la formule consacrée.

    Je pense, en effet, que l’islam, dans ses dispositions exégétiques sur de nombreuses situations, ne peut pas être appliqué, dans sa rigueur initiale, comme si nous vivions encore du temps du prophète(QLSSSL)
    D’ailleurs, la communauté musulmane, dans son ensemble, n’a pas attendu que ses Oulémas lui dictent des fatawis pour s’adapter, d’elle même, à des situations, et des évolutions, voire des révolutions, de mentalités, qui rendaient caduques certaines postures sociales.
    Et plutôt que de disserter sans fin, je préfère donner des exemples concrets.
    Dans les premiers âges de l’Islam, et du vivant du prophète Mohamed(QLSSSL), il était tout à fait normal d’épouser des fillettes de 12 ou 13 ans, sans autre restriction que la condition de puberté. Cette pratique n’était, par ailleurs, pas propre aux seuls musulmans, puisqu’elle existait avant l’islam, et qu’elle avait cours dans le monde chrétien ou juif, sans que personne trouve à y redire. Nous connaissons des exemples de plusieurs monarques européens qui s’étaient mariés, en justes noces, avec des fillettes de cette âge. C’était le cas aussi de leurs sujets, et en ces temps, une femme de quarante ans était perçue comme une vielle dame.
    Aujourd’hui, pour en revenir aux sociétés musulmanes, et hormis pour quelques rigoristes fêlés, cette pratique est naturellement tombée en désuétude. Aucun musulman n’accepterait que sa petite fille se marie avant qu’elle ne devienne femme, dans l’entendement que l’on a aujourd’hui de ces questions. La mentalité de la communauté musulmane a donc, naturellement, et sans fetwa, évolué en fonction du contexte dans lequel elle vit.
    Un autre cas de figure: Sans entrer dans des précisions sur le Coran que je ne maîtrise pas, je sais par contre que l’islam interdit aux musulmans de vivre en « terres de mécréance », c’est à dire dans des pays dont le souverain, ou le gouvernement, n’est pas musulman. La première fetwa qui a été commanditée par le général Bugeaud, pour mettre fin aux appels au djihad contre l’occupant français en Algérie, a été « achetée » par la corruption et la ruse à des Oulémas de la Zitouna, de El Azhar, de Médine et de la Mecque, par l’officier français Léon Roches, qui s’était fait passer pour un musulman. Cette fetwa, en substance, a autorisé les musulmans à vivre sous la domination des Français puisqu’ils n’avaient pu les chasser par la guerre. Cette curieuse péripétie mise à part, les musulmans ont toujours respecté l’obligation de ne pas vivre en « terres de mécréance », même dans des cas extrêmes, et hormis pour des périodes limitées d’ambassade. C’est ce qui explique la migration(hidjra) massive des musulmans de l’Andalousie vers le Maghreb, après la Reconquista. Il y eut, en cette période terrible, de nombreuses fatawis de Oulemas Andalous qui enjoignaient la migration à certains de leurs coreligionnaires qui rechignaient à quitter leur terre natale et que les rois, très catholiques, invitaient à y demeurer.
    Aujourd’hui, sans fetwa aucune, ou avec des fatawis après coup, des millions de musulmans, dont nombreux sont pourtant de fervents pratiquants, ont tout naturellement gommé cette restriction, pourtant canonique, de leur religion, et qui était pourtant d’une importance capitale, puisque son but était d’éviter aux descendants de ces gens vivant hors de Dar el Islam de se détacher de la religion de leurs pères.
    Un autre exemple, même s’il est un peu caricatural: Dans les premiers âges de l’islam, et plusieurs siècles après la mort du prophète Mohamed( QLSSSL) l’esclavage était une caractéristique, voire un fondement principal, des sociétés musulmanes. Chrétiennes et juives aussi, il faut le préciser. Personne ne trouvait immoral, et encore moins injuste, de posséder en propre des esclaves, de les vendre, de les troquer contre d’autres marchandises. Il était même admis, dans les dispositions du talion, de tuer un esclave de celui qui vous avait tué un esclave. Aujourd’hui, ces pratiques, permises par la chariaa, nous semblent monstrueuses. Pourtant, en ces temps, elles faisaient partie de l’air du temps. Personne ne les admettrait aujourd’hui. J’en conclus que ce qui avait cours hier, qui était admis comme des mœurs tout à fait normales, voire honorables, voire conformes à la pratique islamique, est devenu obsolète, voire amoral.
    Je pourrais vous citer de nombreux autres cas de figure qui illustreraient ma pensée, et qui montrent que la communauté musulmane a délesté, tout naturellement, sans l’avis des Oulemas, des pratiques qui avaient cours du temps du salaf, comme ont dit.
    Aussi, lorsque certains d’entre nous affirment que la foi est ce qu’il y a de plus important dans une religion, et non pas ses normes et ses formalités, et que celle-ci doit relever de la sphère intime, ils n’insultent en rien l’Islam. Ils ne la confinent pas à la portion congrue, et ne l’excluent pas du champ social, mais contribuent à revendiquer pour elle une élévation à son véritable esprit, à l’adoration du créateur, et non pas à une multiplication, souvent anachronique, de rituels et de postures formelles vidés de leur substance essentielle.
    Mais il est vrai, par contre, que toute société, et toute civilisation, sont fondées sur des valeurs éthiques. C’est en ce sens que nous souhaitons pour notre société que ses valeurs soient d’essence musulmane. Parce que nous ne voulons pas nous faire phagocyter tout crus par des valeurs qui nous sont étrangères, et dont nous n’avons pas vécu le parcours dans lequel elles se sont formées. S’il est vrai que nous admettons aujourd’hui certaines valeurs comme étant universelles et susceptibles d’être adoptées par nos sociétés, comme la démocratie, les Droits de l’Homme, et de la femme en particulier, la tolérance, la fraternité solidaire entre tous les hommes, de quelque religion soient-ils, la sécurité sociale, le droit du travail, et bien d’autres valeurs forgées par l’homme en dehors de la sphère religieuse, il n’en demeure pas moins que nous faisons la différence entre modernité et occidentalité, que nous ne faisons pas de l’acquisition concomitante et inconditionnelle de valeurs appartenant à une conception dominante, et dont certaines ne sont pas conformes à notre propre perception de la vie. Et qui, de toutes façons, seraient rejetées par nos sociétés, comme un corps étranger, lorsqu’elles n’y produisent pas des ravages en profondeur, comme nous pouvons l’observer aujourd’hui dans toute la communauté musulmane, où des comportements quasi schizophréniques troublent notre mode de vie et l’âme même de nos peuples. Où des bouleversements éthiques, idéologiques et sociologiques s’y transforment souvent en tragiques malentendus, pour le moins qu’on puisse dire.
    Pour ma part, et c’est là un avis personnel, comme tout ce qui précède par ailleurs, la religion, si elle est le fondement de notre société, ne doit pas être un outil pour l’accaparement du pouvoir, ni un instrument de contrainte sociétal, pour réguler les comportements et les attitudes. Chacun a le droit d’agir selon son propre arbitre.
    Pour le voile, par exemple, que celle qui veut le porter puisse le faire en toute liberté, et que celle qui ne le souhaite pas soit libre de ne pas le porter. Ni répression à la Mustapha Kemal, ni cris d’orfraie du bien pensant dominant. Pudeur n’est pas pudibonderie. Les barrières religieuses et sociales sont souvent le fruit d’une évolution. Ou d’une régression. Elles ne sont absolues que pour l’intégriste de tout bord et qui se nourrit de ses propres postulats, qu’il pense être des vérités immuables, intemporelles, et surtout indiscutables. Pour s’en convaincre, il faut juste se référer aux interprétations sur le voile que font les uns et les autres, dans une même communauté musulmane.
    Merci de m’avoir lu et pardon si je vous ai ennuyé, ou fâché.
    DB

    PS: Je voulais juste rajouter que je considère, personnellement, que l’islamisme politique a droit de cité dans le débat politique. Personnellement, je pense qu’il est voué à une impasse politique, mais c’est à lui qu’il reviendra de se raidir dans des conceptions surannés ou d’évoluer avec son temps, tout en restant lui-même. A la seule condition, toutefois, qu’il se plie aussi, comme les autres mouvances politiques, aux règles du suffrage universel comme seul moyen d’accéder au pouvoir, et à l’alternance si ses électeurs décident de ne plus lui faire confiance. Seul le peuple décidera de son destin. Et ce sera à lui d’assumer ses choix, tous ses choix, comme tout peuple digne de ce nom.




    0
  • brahmi16
    11 avril 2010 at 15 h 27 min - Reply

    @A.DEHBI/ Avec tous le respect que je vous dois, croyez vous que Zerhouni et la meute de predateurs au pouvoir savent que nous existons?croyez vous qu ‘ils lisent nos commentaires? Ne croyez vous pas qu’ il est temps de passer à l’ action, que nous avons suffisamment epiloguer et qu’ il faudrait maintenant agir.Tout le monde est d’ accord ,depuis des lustres sur le diagnostique ,on ne fait que tourner en rond et repeter la meme rengaine ,c’ est lassant .Le pouvoir a fait sienne cette formule « la caravane passe et les chiens aboient »




    0
  • BRAHIM
    11 avril 2010 at 16 h 31 min - Reply

    Cet article de @DB est, pour moi, un remarquable exercice de respect et de tolérance envers les autres, exercice indispensable pour la construction d’une société. Une société qui évolue est une société qui tient, certes, à sa culture et qui en fière mais il est nécessaire en même qu’elle aspire aux règles de la démocratie, de la liberté, du respect des minorités etc. Modernité ne signifie pas disparition de sa culture ou de sa religion. D’ailleurs de tout temps , il me semble que les musulmans ont pratiqué l’ijtihad et le prophète l’a même recommandé si je ne m’abuse. L’ijtihâd , comme chacun sait, est l’effort de réflexion que les musulmans (Oulémas, intellectuels, muftis, juristes ou simple citoyens) doivent entreprennent pour interpréter les textes fondateurs de l’islam afin d’en déduire le DROIT MUSULMAN le plus approprié au stade de développement de la société. Le droit n’étant pas divin mais humain, il peut donc être modifié contrairement au Coran. L’ijtihad , à mon avis, sert à s’adaptable à l’évolution de la société. Je crois savoir que le terme Ijtihâd désignait à l’origine l’effort des plus illustres savants à atteindre les JUSTES AVIS JURIDIQUES qui correspondent à une évolution donnée de la société. Mais je m’arrête là de peur de me reprocher que je m’occupe de choses qui me dépasse, ce qui est possible. En tout cas, pour moi, cet article de @DB est une contribution que je qualifierais de sérieuse et constructive car on est loin de l’avis épidermique et partisan. A bientôt sur le net.




    0
    • D B
      11 avril 2010 at 16 h 52 min - Reply

      @Brahim
      Merci, mais ce n’est pas un article. C’est juste un avis que j’exprime sur un débat que je trouve intéressant à plus d’un titre.
      DB




      0
  • lousseindey
    11 avril 2010 at 16 h 56 min - Reply

    POUR MOUFDI
    salam
    mr moufdi a vous lire ce « batni  » est la source de tous les maux ( je ne connais pas cette personne )
    de l’Algérie , mais le plus inquiétant tu semble sur de tes propos ,ceux qui ne te ressemblent pas sont presque des mécréants , je crois comprendre que batni n’a en aucun cas dis que sa référence c’est l’occident ,de plus est il a donné son avis, mais ce qui encore plus grave tu ne semble pas inquiété outre mesure,je m ‘explique c’est a dire vivre a 15 dans un DEUX pièces ,être paye 12000 DA faut, chipper (en passant c’est un acte trés grave mais parait il ya la daroura certains pseudo savants l’autorisent pour se donner une conscience….. quelle perversion) mais tu semble plein de certitudes sur la barbe ,mais pas inquiet quand ton cher gouvernement détourne des milliards ,quand ton gouvernement laisse es algériennes et les algériens prendre dans les ordures de quoi manger, tu semble pas inquiet quand les algériennes et algériens vivent dans des taudis (ou el horma ,n’a plus de statut, ou tu ne peux pas avoir des moments d’intimité avec ta conjointe) , ou quand dire du mal sur les autres est devenue une des activités préférées de beaucoup de personnes (el namima ) semble moins te déranger que le port de la barbe et dieu sait c’est grave ,que un enfant qui mange pas parce que un sale corrompu d’une administration a piquer cet argent ) ah pardon il s’est servi donc dans ton jargon on dit qu’il a le sens des affaires kafaz )dans ma religion on l ‘appelle mounafik voleur khabit dayout assassin ,alors peut être que vis tu dans ds conditions aisées et tant mieux ,mais ne pas être d’accord avec toi c’est pas être anti islam,c’est juste donner un avis diffèrent ,dans notre religion ISLAM ON APPELLE ceci la tolérance le respect de l’autre tous simplement. écoute on mesure pas la foi d un homme avec la barbe et tu le sais très bien alors hypocrisie faut arrêter , et je te le redis je n’ai rien contre les gens qui portent la barbe et encore celles qui portent le hidjab je respecte la conviction de tout le monde et,portes la barbe personne ne t’empêchera mais n’en fais pas une référence des maux de notre pays ,surtout que c’est à mon sens plus social, politique ,ne pas etre d’accord avec avec les complaisances de ce pouvoir corrompu , incompetant mafieux et tu peux le dire la DIN lA MELLA c’est pas etre proche du lobby judeochretien algerien, parce que cette partie du contexte geostartegique tout le monde le sait ,tu sais ca nous arrive tous de lire des journaux des livres de se cultiver ,mais surtout de ne pas gober (justement d’analyser et d y avoir sa propre idée ) donc tu auras compris tu es juste une constante micro millième de ce peuple comme nous tous et tous le monde peut avoir une micro idée différente de la tienne
    ET Allah est L’Omniscient
    MES AMITIÉS




    0
  • mansour
    11 avril 2010 at 17 h 28 min - Reply

    le passeport electronique ou les douzes fatigues d’hercule
    je suis un italo algerien,je suis en possetion du passeport electronique ou biometrique.pour l’avoir il me falait seulement remplir un formulaire simple tres simple, 4 fotos,+-30 euros pour les frais et +- 30euros en timbres fiscaux et pas d’empreintes digitales…en 5 mn j’ai presenter ma demande et en 12 jours je l’ai eu.
    les empreintes ne sont pas importantes les fotos elles doivent etre prise selon certain criteres fotografiques.
    a demander 12 documents c’est vraiment enormes…pauvre peuple algerien il obeissent toujours et eux obligent de faire pire pas de liberte et le peuple dit toujours maaliche jusqu’a quand? quelle fatigue de vivre en algerie ….




    0
  • intrus
    11 avril 2010 at 18 h 12 min - Reply
  • js
    11 avril 2010 at 18 h 18 min - Reply

    @ D.B.

    Bonjour.

    Lorsqu’on distingue entre l’Islam et les musulmans, les éléments affectifs de la discussion disparaissent. On peut critiquer les musulmans certes, l’application qu’ils font de leur religion, mais je ne puis être d’accord avec toi sur un point: on ne peut remettre en cause des principes intangibles tels que l’Omniscience de Dieu en déclarant que le Coran n’est pas valable en tout temps et en tout lieu, car alors implicitement on dit que le Coran n’est pas Son oeuvre en ce qu’il n’a pas pensé notre ère et ses implications pratiques ou que Lui n’est pas Omniscient..

    Lorsque les règles de la discussion sont respectées il devient aisé de communiquer et finalement c’est ce que nous cherchons à LQA. Parfois les nécessités de la communication imposent certaines stratégies, souvent innées, non conscientes, car dans toute communication c’est le rapport à l’autre qui est le but ultime. Ce rapport à l’autre s’insère dans un cadre de groupe plus ou moins élargi et tout groupement humain à conscience de son existence et plus ou moins inconsciemment des règles qui le gouvernent.

    Il est évident que l’Islam de l’Algérie contemporaine ne peut être celui de l’ère prophétique et ce serait contre productif de vouloir imposer ce dernier. Si dans un contexte restreint une définition s’applique souvent elle ne peut plus s’appliquer en cas de changement de contexte.

    Il y a deux sortes de problèmes qui à l’heure actuelle pourraient se poser si on appliquait strictement les règles de l’Islam :

    1- La famille.
    2- La gestion politique.

    Ce ne sont pas les règles de l’Islam qui sont en cause à mon humble avis, mais c’est la société qui s’est éloignée des règles et de la ferveur initiale. Il y a deux façons de solutionner le problème.

    1- Soit faire recouvrir à la société la ferveur et la piété devenues tièdes, ce qui compte tenu du contexte actuel serait désastreux et l’exemple du coup d’état de 1992 et de l’instrumentalisation du FIS est éloquent. La perte de terrain de la religion musulmane en Algérie et ailleurs est beaucoup plus sensible depuis 1992. Certes le pays a gagné en spiritualité apparente, en fréquentation des mosquées, en éléments liturgiques, mais en matière de relations sociales, la religion musulmane est en très nette régression et c’est ce qui devrait compter le plus, « la religion ce sont les relations »(Innama addeinou al mou3amala) disait le prophète (saaws).

    2- Soit nous adapter au contexte mondial ce qui devient inéluctable, en vertu du principe Coranique que nul n’est tenu à l’impossible et tenter de rester coute que coute dans le juste milieu en tentant de restaurer cette ferveur par le biais de l’école et de la famille tant que faire se peut.

    Un- Concernant la famille:

    Les règles de la famille contenues dans le saint Coran s’appliquent à des croyants fidèles qui savent faire la part des choses et se sentent vraiment responsables, ce qui n’est plus malheureusement le cas à l’heure actuelle ou l’homme abuse des droits qui lui sont conférés par la religion sans donner la contrepartie qui est exigée de lui.

    Que ce soit en matière d’héritage ou il est de règle que c’est aux hommes de pourvoir aux besoins des femmes, sours, mères, épouses, meme si celles ci ont des ressources financières, que dans le domaine conjugal ou il n’est meme pas expressément fait obligation à l’épouse de vaquer aux travaux domestiques, mais ou cela est à la charge de l’époux sauf impossibilité, puisqu’il doit en principe et selon ses capacités la décharger de toutes besognes en lui adjoignant des employés selon certaines écoles.

    C’est dire que la femme est en Islam l’égale de l’homme sauf que des charges pèsent sur lui plus qu’elle ne pèsent sur elle, ce qui confère à l’homme certaines prérogatives.

    Maintenant que les charges dans notre période moderne sont exactement pareilles, il n ‘ y a plus de raison de garder cette discrimination ni en matière d’héritage, ni en matière de suprématie conjugale. D’autant qu’il est avéré que la séparation de patrimoine n’est pas effective dans notre société et que beaucoup de femmes travaillent toute leur vie pour se retrouver en fin de vie démunies devant un homme qui décide de les abandonner. L’islam, ce n’est pas cela.

    Mais il ne faut pas sortir complètement du cadre et partir du fait que cette égalité juridique souhaitable en matière de protection des intérêts de la femme conduise à une égalité des obligations des deux parties, par essence complémentaires et ayant une morphologie et des prédispositions différentes.

    Comme vous le dites, l’adaptation au contexte mondial doit tenir compte de nos spécifités et de nos valeurs propres, mais cette adaptation, fruit de la migration de la société sous l’influence de la mondialisation de la communication ne doit pas se faire de manière anarchique mais obéir à une stratégie réfléchie qui puisse au long terme garder le cachet essentiel de notre société.

    Deux- Concernant la gestion politique.

    Il est certain que dans le contexte actuel, rejeter la démocratie en ce qu’elle offre un outil idéal pour établir la justice dans la société n’est pas très rationnel et ne s’insère pas dans l’intêret qu’il y a à promouvoir l’Islam. En outre cette manière de gouvernement s’inscrit en droite ligne dans l’esprit de l’Islam même si certains trouvent qu’elle déroge à ses règles. Dans l’exégèse il est toujous fait une distinction entre l’esprit et la règle, parfois l’application de la règle va à l’encontre de l’esprit. On doit dans ce cas garder de justes proportions.

    Pardon d’avoir été long, j’ai élagué au maximum au risque de produire des incohérences dans le texte.

    Amitiés.




    0
  • Fahem D.
    11 avril 2010 at 18 h 39 min - Reply

    Sa7itu toutes et tous,
    Sa7a JS,
    Sa7a D.B., un sincère merci pour votre remarquable intervention qui ne peut nous fâcher tant elle est judicieusement et justement rassembleuse.

    Xuna l 3ziz JS, un petit détour est de mise pour s’entendre, car il y a sûrement moyen d’y arriver.

    La démocratie contrairement à une idée « reçue » n’est pas la dictature d’une majorité. En système démocratique, une majorité est forcément et systémiquement (et presque toujours systématiquement) une donnée mouvante. Elle est obtenue à un instant donné, en vue d’appliquer un programme plus ou moins précis, lors d’une élection transparente remplissant toutes les conditions d’une représentation sincère et fidèle de l’opinion exprimée, à l’issue d’une campagne électorale loyale rigoureusement codifiée, de l’établissement des listes électorales jusqu’à l’homologation des résultats définitifs par les institutions désignées à cet effet. Cela s’inscrit dans un cadre démocratique PERMANENT, où la MINORITÉ du moment, exerce toujours son DROIT inaltérable et irréductible d’ et à l’opposition au gouvernement issu de la majorité élue. La séparation des pouvoirs et notamment la relative indépendance de l’instance judiciaire, garantit le fonctionnement du procès d’ensemble. Le travail de compétition politique consiste pour le gouvernement qui assure les fonctions exécutives à expliquer son action et ses projets pendant que les IRREMPLAÇABLES PARTIS de l’opposition unis ou non, selon les cas et les circonstances essaient de lui porter la contradiction, en fonction des principaux intérêts plus ou moins catégoriels qu’ils représentent et défendent. Des mouvements citoyens, des clubs de réflexion, des groupes de pression, des organismes divers, certains plus ou moins organiquement structurés, interviennent plus ou moins ouvertement, ou du moins y ont la possibilité, sur la scène soit pour « backer » le gouvernement, soit pour soutenir les partis d’opposition, sans lesquels rien n’est possible ou encore pour suggérer une tierce voie , différente et /ou de compromis et de synthèse.
    L’accès aux média, qui constitue selon une appellation consacrée le 4ème pouvoir, est généralement réglementé. Dans le secteur public et parapublic, l’opposition dispose d’un droit garanti à un traitement de parité. Dans le secteur privé, où des organes plus ou moins indépendants ont une éthique qui les amène à jouer le jeu de façon plus ou moins fair-play, on retrouve la presse partisane mais aussi, il faut le souligner, celle qui bien que privée peut s’avérer totalement, sournoisement ou ouvertement, acquise et aux ordres d’un(e) parti(e).
    Comme on le voit, ce qu’il y a d’important dans un des différents systèmes démocratiques (il y en a plusieurs mais tous assis sur ces principes) c’est que la majorité sait qu’elle n’est pas immuable et éternelle et qu’à la prochaine échéance électorale, elle peut se retrouver de l’autre bord et voir se défaire sous ses yeux, « son oeuvre » au profit d’une nouvelle différente voire aux antipodes de la précédente. C’est cela le très sérieux et rude… jeu démocratique. Tous les sujets inhérents à la GOUVERNANCE sont mis sur le tapis. Tous les coups et surenchères sont permis. La (ou les) religion qui est le patrimoine commun à une nation, n’a pas à être incluse dans un programme, à moins d’accepter (ce qui est impensable et que l’histoire n’a jamais connu en dehors de certaines expériences totalitaires) que l’on puisse proposer une option peu ou prou voire diamétralement antagonique et l’appliquer à l’alternance. Ce serait tragique.
    Cette digression est une tentative de réponse à notre concitoyen et devenu notre internaut’ami JS, concernant la réponse péremptoire qu’il nous a ainsi soumise:
    « Une seule phrase: L’essentiel de ce peuple est l’Islam. Il demeure donc essentiel d’en parler. »
    L’essentiel n’est pas le tout. De plus, je le répète: les règles démocratiques s’appliquant à l’expression et la défense d’une opinion justifient et légitiment, ipso facto la contradiction avec tous les types d’arguments possibles qu’elle peut susciter.
    Que gagnerait notre peuple, ici en ces moments tragiques, à encore reparler de religion. Cela m’amène, de façon toujours amène, à vous contredire, en gros et en détail, sur ce que vous dîtes concernant l’unicité de l’Islam. Vous même dans votre argumentation vous y apportez un démenti, dont vous ne tenez pourtant aucunement compte par la suite:
    « Le musulman n’a pas à suivre tel ou tel « savant » mais à l’obligation de faire le choix de celui qui arrive à le convaincre et la divergeance des avis est considérée en Islam comme une bonne chose. Mais il y a en Islam des limites à l’Interprétation que certains veulent franchir. 
    À la mort de Chacun des Trois Prophètes, il y a eu systématiquement des déchirements générateurs immédiatement ou avec un certain temps de latence, de schismes. Chacune des parties accusant l’autre d’altérer voire de trahir Le Message, soit dans l’esprit soit dans la lettre ou encore dans le doublé. Ni le Judaïsme, ni le Christianisme ni l’Islam n’ont échappé à ces véritables « guerres de chapelles ».
    La lutte pour la succession de Nôtre Prophète a été TRAGIQUE. À l’exception de Abu Bekr Abdalah dit Sediq, dont le « règne » ne dura que 2 ans, les 3 autres xulafa ont tous été assassinés. L’apparition, parallèlement au courant sunnite, des rites ibadite (ou xaridjite de nos valeureuses (eux) concitoyennes et concitoyens de la pentapole mozabite) et du chiisme en sont la conséquence. Et comme dans toutes autres religions, à la manière d’une rossaïa matriochka, ou d’un oignon, à l’intérieur de chacun des madahib, il y a des subdivisions suivies de sous-subdivisions always in progress, toujours en cours. Pour ce qui est du sunnisme et du medheb maliki prépondérant mais non exclusif (dans les 2 acceptions du terme) en Afrique du nord et de l’ouest, dû au juriste Malek ben Anas, ses axes directeurs ont été formulés du vivant même du fondateur de la branche 7anafite. Les suivants, chronologiquement, le chaf3i puis le 7enbali, sont venus s’ajouter du vivant d’au moins un de leurs prédecesseurs. Il en est de même à l’intérieur de la grande enveloppe chiite ou l’on dénombre plein de démembrements reposant sur des subtilités qui pour les autres ne sont que des détails mineurs. La contradiction est les divergences font florès. Ah ces détails, comme le disent les Allemands, ce sont la niche du Teufel, le diable.
    Au passage, il faut rappeler que le rite malékite, n’a pas toujours été, tout le temps, majoritaire, en Afrique du nord. Durant le règne des Fatimides, inauguré par 3ubeydLah l Mehdi, chiite isma3ili, une grande partie de notre population, se serait pliée, bon gré mal gré, aux conditions de la dévotion pronées par cet autre façon d’être musulman. De fait, il ne peut y avoir dans quelque domaine que ce soit, Une seule façon d’être. Le penser, ou le faire croire est en contradiction avec l’idée même d’UN DIEU TOUT-PUISSANT ET OMNISCIENT. Il l’eût voulu il l’eût fait. Ina Laha 3ala kul chey’in qadir.
    IL aurait créé UN ÊTRE-UMA DE CLONES. IL ne l’a pas fait, grâce Lui soit rendue au nom de toutes ses et ces créatures biologiques, végétales, animales, humaines, minérales, organiques, gazeuzes, liquides ou solides, pures et/ou métissées. Du big bang originel à la fin des temps.
    Bref, comme on peut, en avoir une idée en raccourci, dans l’Islam comme dans toutes les confessions, il y aura toujours matière à ergoter, à argoter et à arguter. Et comme la foi réelle et non superficielle et feinte, est intranscendante, et comme on ne peut jamais avoir tort ou raison, en matière de foi, laissons à chacune et à chacun sa pleine souveraineté, celle de décider, en ses insondables âme et conscience, ce qui est sacré en son for(t) intérieur.
    Je salue, la très pertinente, à mon humble avis de petit pécheur amendable (dans les 2 sens du vocable), contribution, toute de clarté et de tolérance de notre cher concitoyen D.B. dont je viens de prendre connaissance.
    Nous Algériennes et Algériens, qui avions toujours été des musulmans modèles, avec une adaptation parfaite et rationnelle, à nos coutumes, à notre histoire et à notre identité spécifique, n’avons rien à gagner à discuter et encore moins à discutailler sur un sujet réglé dans sa globalité et dans le détail depuis 15 siècles. On a adopté une RELIGION DIVINE sans avoir à adopter des coutumes et us d’autres peuples, qui ne sauraient en aucun cas être plus valeureux et plus intelligents que le NÔTRE. Je suis nord-africain « et je le reste et dans le verbe et dans le geste ». Et dans ce qu’il ya de plus profond en nous. D’ailleurs, je ne pense pas que vous allez me contrecarrer sur ce point, cher concitoyen JS, vous qui écrivez, en réponse à notre ami commun Batni, dans ce bien heureux( en 2 mots) texte, qui nous permet de mettre en valeur notre civisme et notre fraternité:

    « Pour ton pseudo, je n’ai pas aimé l’affiliation que tu m’attribues, cela prouve si besoin est que chaque région d’Algérie a ses spécifités qu’on retrouve dans la manière de penser des individus, la tienne ne cadre pas avec l’esprit de Batna que je connais très bien. Voilà tout. »
    Si vous avez le don inestimable de flairer une différence entre un Batni et un Msili ou un Stayfi, c’est que vous ne risquez pas de vous méprendre et venir à confondre, grâce à Smi3 L Swat, un Izem ou Sba3 ou un Ghilès avec un néanmoins beau Asad ou Fehd ou Lith. Le créateur les a créés différents malgré leurs ressemblances. Qui peut le plus peut le moins. Vive la biodiversité.
    Pour l’heure, ce qu’il ya lieu de faire, le mieux du monde, ce n’est pas de continuer à s’interroger sur ce qu’est Lah, mais de lui demander (si on est croyant) son aide pour nous aider, toutes et tous, enfants dignes, intègres et sincères de ce peuple, croyant(e)s ou non, civils et miltaires pour:
    LEVER L’ÉTAT D’URGENCE QUI DURE DEPUIS 18 ANS ET INITIER IMMÉDIATEMENT, SANS AUCUN PRÉALABLE, UNE TRANSITION DÉMOCRATIQUE EN VUE DE L’INSTITUTION D’UN ÉTAT SOUVERAIN DE DROIT, DE JUSTICE SOCIALE ET DE LIBERTÉ CIVIQUE POUR TOUTES ET TOUS.
    Un clin d’oeil, au concitoyen « le Kabyle », amateur de cha3bi, comme moi: « La tfereq bin dimi w 3adjami b fedlet, kul adami fe3lu 3la qedr nesebtu. » Chix… , Lah yere7mu u yer7em l weldin.
    Salutations concitoyennes à toutes et tous, qui montrons ici, entre autres, que nous valons beaucoup mieux que de vivre sous la dictature et son cortège de malheurs.
    Dziri normal




    0
  • sbs
    11 avril 2010 at 19 h 32 min - Reply

    @ Mansour:

    Le peuple ne dit pas maaliche, il en rage mais est obligé de se taire par la force des armes.




    0
  • Fahem D.
    11 avril 2010 at 19 h 48 min - Reply

    Re-Sa7itu toutes et tous,
    Re-Sa7it cher concitoyen D.B.,
    Je voulais juste ajouter quelque chose, dans le sens de votre louable contribution: que peut bien signifier, « terre de mécréance », dès lors que l’on importe tout: la plupart, si ce n’est la totalité des biens de subsistance, (y compris l’ail et même le citron, le prochain Remdan) et pratiquement presque tout si ce n’est absolument tout le reste: des semences, aux crépines d’arrosage, en passant par le clou, le marteau et l’aiguille, aux canons et chars blindés, sans omettre tous les produits pharmaceutiques, équipements médicaux etc..
    En dehors de la Turquie, dont le travail responsable et hautement patriotique sur tous les plans, y compris celui des libertés, du gouvernement actuel est à regarder de près, dans presque tous les autres pays musulmans, dirigés tous par des dictateurs plus ou moins mal élus, hormis la Turquie ( y a-t-il une raison que ce soit encore elle?), toute leur « terre de piété » est intégralement recouverte de la chape de « terre de mécréance » importée « généreusement » par les « bienfaiteurs des 2 bords » qu’on ne peut plus, dans ce cas, savoir où commence l’une et où finit l’autre.
    Vous avez mille et une fois raisons de rappeler certaines vérités tétues. Pour faire face aux problèmes réels d’ici-bas, aucun musulman digne, d’ici ou d’ailleurs, n’a attendu ni n’a à attendre une quelconque fetwa pour se libérer et mener le djihad lekbir pour s’impliquer dans la vie moderne et impitoyable, par beaucoup de ses aspects, et essayer de contribuer au développement de ses capacités et de celles de son pays et faire en sorte que nos sociétés comme nos terres généreuses redeviennent fécondes et prospères.
    Salutations concitoyennes à toutes et tous.
    Dziri normal




    0
  • DOUDOU
    11 avril 2010 at 19 h 53 min - Reply

    pourquoi vouloir nous imposé toute sortes de chose mes freres?? laisser nous vivre comme avant notre islam a l’algerienne ,un bon ramadan une chriba au maghreb suivis d’une bonne cigarette et un bon café ,ensuite des interminables parties de belotte,et domonino jusqu’a 3H voir 4H du matin ya sidi,celui qui veux passer sa nuit a la mosqué tant mieux pour lui,celui qui ne le fait pas tant mieux pour lui, et chacun s’occupe de sa propre personne ,c’est quoi cette foile de vouloir nous imposé ou le hijab ou le string ,chacun voit sa soeur,sa femme ,sa mére,chacun sait ce qu’il a autour de son doigt.




    0
  • js
    11 avril 2010 at 20 h 22 min - Reply

    @ BRAHIM.

    Je suis d’accord avec toi, sauf que la notion d’ijtihad à besoin d’etre explicitée et l’ijtihad réactivé.

    L’ijtihad dans les sources du droit musulman est de deux sortes :

    1- Le « Idjma3 » qui est l’accord sans faille de l’ensemble des exègètes des trois générations ayant suivi le décès du prophète et qui est rattaché par les gens de la sunna (par opposition à chi3a) aux sources transmissibles qui sont le Coran et la Sunna non susceptibles d’après l’ensemble de la communauté de révision.
    Ce genre d’ijtihad a été clos à la troixième génération précitée par décision de l’ensemble de la communauté musulmane au motif que l’aire d’expansion de l’Islam s’étant élargie, l’accord communautaire ne pouvait plus être établi, les conditions de sa réalisation ayant rencontré des difficultés énormes liées au manque de communication de l’époque.

    2- Le Quias ou analogie qui comme le Idjma est aussi une exégèse mais sur laquelle il n’y a pas eu accord comme dit précédemment.
    Le Quias fait partie quant à lui des sources « intellectuelles » (al massadir al 3aklia) dans les « ouçoul al fikh ».

    Bien entendu au point ou nous sommes la notion d' »Idjma3″ ou accord communautaire, doit etre revue et celui ci réactivé. Actuellement et compte tenu des moyens de communication modernes, l’Ijma3 peut en effet etre réactivé aisément si les états musulmans et les institutions islamiques internationales le voulaient et je pense qu’elles doivent le faire pour permettre un réel essor de la pensée musulmane et la réactualisation de l’exégèse en fonction du temps présent.

    Fraternellement.




    0
  • nomade
    11 avril 2010 at 20 h 31 min - Reply

    apres la couverture du territoire algerien par radars installes par des francais, c’est le tour de la realisation des passeports par une compangie etrangere . la main de l’etranger que le zerhouni accuse a la suite de chaque explosion en algerie.cette main si subtile n’a nullement besoin d’etre brutale.
    qu’est ce que tu n’a pas encore fait a ton pays ya ouahd el-harki.
    je doute fort de ton algerianite.
    tot ou tard tu sera englouti par la lave du volcan algerien.
    combien elle sera brulante cette lave , elle n’arrivera jamais a venger ce peuple.
    Aujourd’hui ce sont des constats, demain c’est une autre paire de manches.




    0
  • Hamou
    11 avril 2010 at 20 h 46 min - Reply

    Mr Dehbi :

    Dans votre réponse du 10 avril 2010 à mon commentaire du même jour, vous avez marqué votre accord concernant ma remarque relative à « l’Occident judéo-chrétien et sioniste » sauf que vous l’avez tempéré en disant « J’ai beaucoup de respect pour ces hommes et femmes d’honneur qui nous réconcilient de temps en temps avec l’Occident, même s’ils sont l’exception… ». Excusez-moi d’insister, car je considère que c’est un sujet très important, mais votre dernière remarque ne reflète pas la réalité : comme je l’ai dit dans mon précédent commentaire, les occidentaux qui soutiennent les causes justes ne sont pas l’exception mais se comptent par dizaines de millions, parmi lesquels on compte beaucoup de juifs. Ce sont nos frères en humanité et nos amis (rappelez-vous le réseau Janson), nous ne pouvons en aucun cas les mettre dans le même sac que les Bush et les Netanyahu. Ainsi :

    1. La grande majorité des militants politiques et des militants associatifs à l’international soutiennent la cause palestinienne. Si je vous cite seulement les organisations d’un seul pays comme par exemple la France, je remplirais facilement une page entière.

    2. En ce qui concerne les citoyens lambdas européens, un sondage commandé par la Commission européenne en 2003 a révélé que 59 % des européens estiment qu’Israël est une menace pour la paix du monde. La plupart des sondages parus après 2003, abondent dans le même sens et dépassent tous la majorité absolue (+51%), ce qui n’est pas rien.

    3. Le 10 mars 2010, le Parlement européen a voté à une majorité de 335 voix pour et 287 voix contre, une résolution sur la mise en œuvre des recommandations du rapport Goldstone condamnant Israël pour ses crimes commis à Gaza.

    4. En ce qui concerne les états, je ne vais pas me contenter de généralités mais je vais vous citer un par un les états chrétiens qui ont voté, lors de l’Assemblée Générale de l’ONU du 5 novembre 2009, le rapport Goldstone (micro-états non cités) :

    a)Europe : Arménie, Belarussie, Chypre, Irlande, Malte, Portugal, Serbie, Slovénie, Suisse.

    b)Amérique : Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Cuba, Equateur, El Salvador, Guatemala, Guyane, Haïti, Jamaïque, Mexique, Nicaragua, Paraguay, Pérou, Venezuela.

    c)Afrique : Afrique du Sud, Angola, Botswana, Congo, Gabon, Ghana, Mozambique, Namibie, Congo, Zambie, Zimbabwe.

    d)Asie : Philippines.

    Aussi, actuellement, dans les pays musulmans, ceux qui fustigent l’ « Occident judéo-chrétien » sans faire la part des choses sont les pires ennemis de l’Islam : ils ont fait plus de mal aux musulmans que mille Netanyahu.




    0
  • radjef said
    11 avril 2010 at 21 h 13 min - Reply

    Bonsoir tout le monde.@Dehbi, un grand bonjour du Djurdjura.Je me souviens de l’Islam que grand pere nous a appris. Pauvre Cheikh Mohand El Mokhtar et pauvre Si El Hadj Mohand Cherif…Hier nous etions si discrets et si solidaires les uns des autres… J’avais a peine 10 ans.Avant de partir avec nos troupeaux sur les grands paturages de Tamda Ouglmim à Tikjda, grand pere s’assurait qu’on n’a rien oublié du Coran…C’est l’été, toutes les sourates passent au crible à l’ecole coranique de Taghardamt. Grand mere Messouda nous interdisait d’ecouter ce que grand pere parlait avec Cheikh Akli le directeur de l’ecole et Mr Perin…Un grand secret pour Yemma Messouda, même si grand pere a laissé pour la revolution ses meilleurs enfants…Ferhat Abbas etait le nom le plus cité. Dans ma naiveté de petit enfant, je pensais que Ferhat Abbas etait plus fort que BLeck le roc…Ferhat Abbas l’idole de grand pere qui faisait tout discretement…Je me pose la question suivante: Qu’aurait dit grand pere et grand mere Yemma Messouda du passeport biometrique de Zerhouni.




    0
  • Adel
    11 avril 2010 at 21 h 21 min - Reply

    Bonjour,

    Un petit grain de sel dans le débat sur la barbe qui est venu se greffer sur le débat initial concernant le passeport biométrique.

    Quand j’étais enfant, on m’avait appris que les piliers de l’islam étaient au nombre de cinq: la chahada, la prière, la zakât, le jeûne pendant le Ramadhan et le pèlerinage à la Mecque pour ceux et celles qui en ont les moyens. Est-ce que cela est toujours vrai ou bien ai-je été induit en erreur? Si c’est toujours vrai, alors c’est sur ces cinq piliers que l’islam repose et se maintient à travers les âges. C’est cela le plus important, tout le reste venant en seconde position.

    On peut développer des lois basées sur le Coran et la Sunna à l’infini, codifiant la vie des musulman(e)s dans les moindres détails et pourtant passer à côté de l’essentiel. Tout est question de priorités. Durant l’époque coloniale, la priorité pour les Algériens, c’était l’indépendance, c’est-à-dire la restitution au peuple Algérien de sa souveraineté pleine et entière. Quelle est notre priorité aujourd’hui? Toujours la même, hélas. Alors, est-ce qu’il est utile pour nous de nous enfoncer dans des débats sans fin sur la barbe et le voile?

    Il me semble que les musulmans d’aujourd’hui doivent absolument regrouper toutes leurs forces afin de rattraper le retard accumulé dans tous les domaines par rapport aux nations qui dominent le monde. Ils ne peuvent pas se payer le luxe de s’enfoncer dans des luttes et des controverses sans fin sur des sujets sans importance. Que celui qui veut porter la barbe la porte et celui qui veut la raser la rase. Ce n’est pas cela qui renforcera ou mettra en danger l’islam. La perte de la souveraineté (au sens le plus large), par contre, peut être fatale pour l’islam.

    Les musulmanes et les musulmans ne sont pas différents des autres êtres humains. Ils ne peuvent pas rester figés alors que le monde change autour d’eux. Le débat autour des questions de droit a toujours existé dans le monde musulman et il ne peut pas en être autrement. Soutenir le contraire, c’est condamner les musulmans à la stagnation. Qu’est-ce qui est essentiel et qu’est-ce qui est secondaire? Où sont les priorités? Les musulmans éclairés doivent, à toutes les époques, répondre à ces questions. Ceux de l’époque glorieuse y ont répondu en tenant compte des situations historiques qu’ils vivaient. Nous devons le faire aussi, à partir des données et de la réalité du 21ème siècle, le siècle de la cybernétique, du génie génétique et de la conquête de l’espace. Le temps du cheval, de l’épée et de l’arc, de l’esclavage et de la soumission totale de la femme à l’homme est révolu. A nous de savoir si nous voulons continuer à y vivre, en marge du reste du monde, ou rentrer de plain pied dans le monde d’aujourd’hui, avec ses qualités et ses défauts, ses joies et ses peines. C’est Dieu qui a créé le monde et Il veille sur lui. Quant à nous, nous n’avons que notre conscience, c’est-à-dire notre raison, pour nous guider et nous aider à choisir entre ce qui est bien et ce qui est mal. Comme le disait si bien notre ami DB, mettons l’Homme au centre de nos préoccupations et tout sera plus clair.

    Se poser des questions au sujet de certains aspects de notre religion ou les positions tranchées adoptées par des dirigeants connus et respectés du courant islamiste ne signifie pas être contre l’islam. Chacun doit pouvoir développer ses arguments en toute sincérité et honnêteté. C’est notre amour pour notre pays qui nous rassemble ici, ne l’oublions pas. Nous ne nous connectons pas quotidiennement sur ce site, qui est devenu notre seconde patrie, dans le but de casser de l’islamiste, du berbériste ou du communiste. Non. Nous cherchons à savoir comment sortir notre pays de l’impasse et des griffes de la bande de voyous sans foi ni loi qui le retiennent prisonnier et l’enfoncent chaque jour un peu plus dans l’abîme. Alors, soyons patients et ouverts. Évitons les mots qui blessent et les étiquettes injurieuses. L’islam est la matrice culturelle de notre pays. Même si nous ne nous sentons plus tenus d’en appliquer les rites, nous lui devons le respect comme nous le devons à nos parents et à tous nos ancêtres. Nous ne pouvons pas nous permettre d’en parler à la légère. Personne n’a le droit d’appeler les Algériennes et les Algériens à abandonner l’islam; ceci est une règle que nous devons respecter absolument afin de préserver la paix sociale et l’harmonie. Mais nous pouvons soulever des questions lorsque la réalité appelle la discussion. Il en est ainsi de la question du voile ou du statut de la femme, en général. Aujourd’hui, il n’y a pas consensus parmi les musulmanes et les musulmans sur la question du voile ou du travail des femmes. La discussion est donc permise et, en dernier ressort, chacun(e) fait le choix qu’elle ou il estime être conforme à ses convictions. Ce choix doit être respecté. Si, demain, la majorité du peuple algérien, à travers ses représentants légitimes librement élus, décide d’adopter une loi qui impose le voile ou interdit le travail des femmes, alors chacun(e) sera tenu(e) de respecter la loi, quitte à militer activement pour la faire changer dans la légalité, ou aller vivre dans un autre pays. La discussion doit être toujours permise, cependant (ce que, soit dit en passant, n’acceptent pas certains courants politiques se réclamant de l’islam).

    Méfions-nous des jugements hâtifs. Le chemin de l’enfer est pavé de bonnes intentions, dit le proverbe. Et cela s’applique à toutes les parties. Ma yenfa3 ghir essah. Seule la vérité compte. Encore faut-il la chercher.

    Cordialement




    0
  • IKER
    11 avril 2010 at 21 h 28 min - Reply

    LES ALGÉRIENS DOIVENT REFUSER DE SE FAIRE URINER DESSUS(HACHAKOUM),DE SERVIR DE TAPIS SUR LEQUEL S’ESSUYENT DES BARONS SANS LOI NI FOI,DES MAFIEUX ET DES VOLEURS.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    11 avril 2010 at 21 h 41 min - Reply

    @ — DB : Je trouve ton approche intéressante, au sujet du vécu de l’Islam, aujourd’hui. Je souhaiterais qu’elle fasse l’objet d’un article à part.
    @ — brahmi16 : Je n’ai pas spécialement écrit mon article pour qu’il soit lu par M. Zerhouni, si tant est qu’il arrive à des gens comme lui de lire autre chose que les insipides galimatias d’une Administration dramatiquement obtuse.




    0
  • D B
    11 avril 2010 at 22 h 05 min - Reply

    @Si Abdelkader
    Oui cela mériterait d’être développé. Personnellement, je n’oserais pas aller dans le fonds des choses, puisque je ne maitrise pas suffisamment le sujet.
    @ Dziri Fahem
    J’adore vos interventions. Vous me rappelez un ami très cher, aujourd’hui disparu, qui m’avait initié au chaabi…et au jazz. Vous savez aborder les sujets les plus graves, avec un ton enjoué et badin, mais jamais simpliste. L’ouverture d’esprit, et la tolérance sont des signes de fertilité, et de générosité. Pour ce qui est des « terres de mécréance », les vocables ne sont pas de moi, et je rejoins par ailleurs votre propre démonstration. A mon humble avis, sur ces « terres de mécréance », les handicapés, les indigents, les orphelins, les sans- travail, les sans-logis, les naufragés de la vie et tous ceux qui subissent les affres du dénuement, de la maladie ou de la persécution, même s’ils sont étrangers au pays, sont traités bien plus humainement que dans n’importe quel pays de Dar el Islam. La meilleure illustration en est que les islamistes persécutés par les régimes de leurs propres pays y trouvent des asiles et la dignité dont ils ont été privés dans leurs propres pays. Je sais que je simplifie un peu, mais c’est pourtant la vérité crue.
    D.B




    0
  • Arezki Nait Amar
    11 avril 2010 at 22 h 15 min - Reply

    J’assiste depuis deux jours sur LQA à une discussion byzantine sur l’ islam.On a l’impression qu’il y a en Algérie autant d’habitants qu’il y a d’interprétation de l’islam.Dire que nous sommes que de modestes serviteurs de l’islam ,vu que nul n’est parfait car Dieu nous a créé avec toutes nos faiblesses ,il n’y a donc que Dieu Sabhanou qui est parfait.
    L’islam qui s’est répandu du Hidjaz (Arabie Séoudite) jusqu’en Indonésie en passant par le maghreb et l’Europe , n’a jamais imposé aux peuples qui l’ont embrassé, ni le type d’habillement ni la façon de présenter son physique ni imposé un régime alimentaire spécifique hormis l’alcool et le cochon et enfin la langue dans laquelle il faut obligatoirement communiquer dans la vie quotidienne.
    Dieu a crée la diversité dans toutes choses (la couleur des hommes et des femmes,les religions,les sciences,les conditions météo,les aliments,les fruits et légumes,les mers,les océans,les déserts de sable et de glace,les montagnes,les cieux,les planètes,les étoiles,la lune,le soleil,etc…),et l’être humain faible et mesquin juge que tout ce qu ‘il ne lui ressemble pas doit être condamné, exclu , banni et exterminé dans le pire des cas.
    Du Hidjaz à l’Indonésie , aucun peuple ne pense pareil,ne parle pareil,ne mange pareil,n’applique la chariaâ pareil,etc…Il n’y a que le dogme qui est commun à tous les peuples musulmans.
    C’est la preuve que l’islam respecte tous les peuples,toutes les religions et toutes les cultures.Donc l’intolérance et l’exclusion envers autrui ne relèvent nullement des valeurs islamiques.
    Dieu a créé l’univers dans toute sa diversité ,et l’être humain ,l’Algérien dans notre cas précis , tout en sachant qu’il est faible veut ramener tout à son image ,chose vraiment impossible !

    L ‘utopisme algérien quand tu nous tiens !




    0
  • js
    11 avril 2010 at 23 h 39 min - Reply

    Salam٫

    S’entendre c’est s’écouter، ٰs’écouter c’est se comprendre. Sinon cela ne sert à rien.

    Ta description de la démocratie ne me convient pas. Certes la démocratie n’est pas la dictature de la majorité, mais c’est celle l’argent, du capital. Car pour faire campagne il en faut des quantités. Ce n’est pas à la portée des petites bourses. Le pauvre peuple n’est qu’une caisse de résonance aux mains des faiseurs d’opinion que sont les magnats de la presse. Il est avéré que la presse ce sont des groupes d’intérêts qui parfois ont pied au delà des frontières. Je ne m’étalerais pas. Le reste ne compte pas ou très peu.

    Les intérêts de la classe politique dans ces conditions dans les pays dits démocratiques sont toujours les mêmes quelle que soit leur obédience. Servir le capital en s’assurant tout de même de maintenir les faiseurs d’opinion dans les mêmes dispositions favorables d’abord, les électeurs viendront en deeeeeeeeernière position.

    L’essentiel n’est certes pas tout, mais c’est lui qui à capacité à déterminer le tout. Une goute dans un sceau d’eau ne change ni sa texture ni son goût et souvent même pas sa couleur. C’est la quantité qui imprime ses lois en toute chose, c’est la loi du nombre, une loi de la nature. « La main de Dieu est avec le groupe » me dit le Coran auquel j’ai le tort peut être, mais que j’assume, encore d’y croire.

    A ce niveau de ma lecture je constate qu’il y a un problème d’approche apparemment, c’est justement en ces temps tragiques qu’il faut parler et reparler de religion. Car c’est le ciment de ce peuple. Une construction dans un état tragique n’a pas besoin qu’on lui enlève son ciment mais au contraire qu’on le reconsolide.

    Je me garderais de répondre au reste de ta rhétorique bien agencée il faut le reconnaître et te remercie de t’être donné tant de mal , mais bien qu’en apparence elle semble logique elle n’arrive pas à me convaincre. Quand mes systèmes logiques s’arrêtent, se fatiguent, mon intuition naturelle prend le dessus . Le bon sens populaire quoi. Et le bon sens ne trompe jamais. Beaucoup de politiques qui l’ont oublié et taxé ce peuple de ghachi ou ont dit qu’ils se sont trompé de peuple s’en sont mordu les doigts et ont du se reconvertir en serviteurs du système. devraient nous servir de modèles à ne pas suivre. Le peuple sait ! Et le moment venu il dira à qui et à quoi ira son attachement sans grande fanfare ni explications tirées par les cheveux.

    L’abstraction ne sert à rien quant les problèmes sont de nature sensible. Pourquoi les compliquer sans raison. Au contraire, communiquer c’est rester a un niveau perceptible par le plus grand nombre, d’autant que nous sommes sur un forum public.

    Merci quand même d’avoir essayé.

    Je salue tous les intervenants et les administrateurs du site pour leur patience. J’espère ne pas en avoir trop abusé. Il nous arrive à tous de commettre des erreurs, si j’en ai commis à l’égard de quelqu’un je lui en demande humblement pardon.




    0
  • le kabyle
    12 avril 2010 at 0 h 02 min - Reply

    Saha dziri (a)normal el khalwi pour les mots aimables à mon endroit. Ou kima i qoul lemttel  »Chikh bla chikh mahou chikh ! » Yak chikh ? Tu sais, pour tous nos petits dictateurs d’Alger offrons-leur, si tu le permets, cette trés belle maxime de Montaigne, un auteur de la Pléiade comme tu ne l’ignores point, sûrement :  »DU HAUT DE SON TRONE UN ROI N’EST JAMAIS ASSIS QUE SUR SON C… ! ». Et c’est cette vérité vois-tu, malheureusement, qu’ils ignorent tous ou qu’ils feignent d’ignorer, tout simplement, parce que ce sont de grands imbéciles ignorants… Mais comme disent nos gouals : EDDOUAM YETQOUB ERKHAM OU LAKHBER I DJIBOUH ETWALA !!! MA DOUKH MAT QOUL ELHAL EBIID ! KOULCHIT WADAH OU M’RASSAM FI LEDJBINE MANE AAND RABI LAHBIB SABHANOU LI MA TAKHFALOU AKHFIWA !!! Et je m’arrête là, de peur que tu ne me lances la belle tirade de notre illustre cheikh poète E’cheikh Abderrahmane EL MEJDOUB qui déclamait non sans raison mais à juste titre : A CHAAB IDHA JAH I WELLI ALLI WELLA MEDDAH… Avec toutes mes amitiés Cheikhna !




    0
  • Bladi
    12 avril 2010 at 2 h 56 min - Reply

    Tres cher frere js. Comme je le constate les loups chassent en meute!! Soyez rassurez vous n’etes pas seul et bon courage. Mois je prefer l’action a la parole. C’est deja trop dit.
    Sura Al Imran Verse 118 traduction  » Ô les croyants, ne prenez pas de confidents en dehors de vous-mêmes : ils ne failliront pas à vous bouleverser. ils souhaiteraient que vous soyez en difficulté. La haine certes s’est manifestée dans leur bouches, mais ce que leurs poitrines cachent est encore plus énorme. Voilà que Nous vous exposons les signes. Si vous pouviez raisonner »




    0
  • Moslem
    12 avril 2010 at 6 h 46 min - Reply

    LA BARBARIE OCCIDENTALE . EUTHANASIE OU ÉTAT NAZI ?

    @DB a dit :

    « A mon humble avis, sur ces « terres de mécréance », les handicapés, les indigents, les orphelins, les sans- travail, les sans-logis, les naufragés de la vie et tous ceux qui subissent les affres du dénuement, de la maladie ou de la persécution, même s’ils sont étrangers au pays, sont traités bien plus humainement que dans n’importe quel pays de Dar el Islam » dixit DB

    Vraiment ? Ecoutons ce qu’en pense Jacques Attali des masses populaires et des couches déshérités. Selon le principal conseiller du président français, IL FAUT TUER LES VIEUX ! C’est sa solution finale

    Attali Jacques a dit :

    « Dès qu’il dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte alors cher à la société ; il est bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement, plutôt qu’elle ne se détériore progressivement. »

    « On pourrait accepter l’idée d’allongement de l’espérance de vie à condition de rendre les vieux solvables et de créer ainsi un marché. »

     » Je crois que dans la logique même du système industriel dans lequel nous nous trouvons, l’allongement de la durée de la vie n’est plus un objectif souhaité par la logique du pouvoir. »

     » L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures dans tous les cas de figure. Dans une logique socialiste, pour commencer, le problème se pose comme suit : la logique socialiste c’est la liberté, et la liberté fondamentale c’est le suicide ; en conséquence, le droit au suicide direct ou indirect est donc une valeur absolue dans ce type de société. »

     » L’euthanasie deviendra un instrument essentiel de gouvernement. »

    TOU EST DIT .

    Extraits de son livre L’homme nomade , Ed. Le Livre de Poche, 2005




    0
  • Hamou
    12 avril 2010 at 10 h 15 min - Reply

    A lemgabri :

    Vous avez dit à propos de la loi sur le port du voile à l’écran : « quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt »

    Vous n’allez pas prendre les députés français pour des imbéciles parce qu’en 2004, ils ont voté une loi sur l’interdiction du voile à l’école. C’est vraiment imbécile de penser ainsi, car, les députés ne passent pas tout leur temps à voter des lois sur le voile. De même, les futurs députés algériens élus démocratiquement voteront une loi sur le port du voile à l’écran pour les présentatrices de la télévision d’état, mais ils auront aussi d’autres lois à voter pour appliquer le programme de la majorité.

    En ce qui me concerne, si vous êtes intéressé par mon programme, je me fais un plaisir de vous en présenter les grandes lignes : comme la majorité des algériens, mon programme s’inspire de celui de Novembre 54, c’est-à-dire l’instauration d’une Algérie souveraine, démocratique et sociale dans le cadre des principes islamiques. Vaste programme comme vous allez le constater, non appliqué jusqu’à aujourd’hui, plutôt trahi, c’est le mot qui convient le mieux :

    Algérie souveraine : non dépendante au plan de la politique intérieure et extérieure, au plan de la sécurité et des armements, au plan alimentaire, au plan de la technologie, au plan de la culture, etc…

    Algérie démocratique au plan du respect de la volonté populaire, au plan du fonctionnement des institutions, au plan du respect des libertés fondamentales du citoyen.

    Algérie sociale au plan du respect des minimas sociaux et d’une large protection des couches sociales les plus démunies.

    Algérie fonctionnant dans le cadre des principes islamiques, par exemples :

    1. principe de la lutte contre les gaspillages par l’instauration d’un modèle de consommation adéquat, un principe que toute l’humanité devrait s’inspirer pour sauver la planète.

    2. principe de l’abandon de l’usure et des taux d’intérêt bancaires qui sont la cause fondamentale de la grave crise financière mondiale de 2008.

    3. interdiction de tous les aliénants de la personnalité (alcools, stupéfiants, jeux de hasard) et lutte contre les marchés sexuels et le tabagisme, tous fléaux responsables de graves maladies touchant des millions de gens et très coûteuses pour la société.

    Dois-je continuer, Mr lemgabri ? Parce qu’en matière de principes islamiques, je ne vous en ai donné qu’un échantillon. Comme vous le constatez, la loi sur le port du voile n’est pas anodine, elle s’insère tout naturellement dans un grand ensemble hérité de nos pères, forgé à travers les luttes et les sacrifices des cadres et militants du glorieux PPA/MTLD et repris fidèlement dans la Proclamation du 1er novembre 1954.




    0
  • nomade
    12 avril 2010 at 10 h 31 min - Reply

    entre :
    1)l’islam .
    2)l’identite .qui nous sommes ? question posee souvent par des internautes
    3)la liberation du pays

    lequel des 3 a la priorite du moment?

    ma reponse a moi :je dis No 3 , la liberation du pays.




    0
  • Alilou
    12 avril 2010 at 15 h 39 min - Reply

    Bonjour a tous,

    Liberons notre nation, le reste viendra tout seule,
    Quand le ventre n’a plus faim, la tete pense dans le bon sens, mais quand les tripes grincent des dents le cerveau part en vadrouille.

    Nous pensons avec nos intestins, les algeriens sont tous devenu des nerveux car nous n’avons jamais mangé a notre faim.
    Et c’est par le ventre que nos gouvernant nous tiennent occupés.
    Je reviens sur ce que disait Mr Hamou, le 3eme titre ne me plais pas du tout, vous commencez par INTERDIR, y’en a marre des interdictions a tout bout de champs.

    On ne change pas la nature humaine du joour au lendemain. Dieu en personne nous a cree libre (Libre de choisir nos destinés – Bien -Mal) Il est seul Juge de mes actions.

    Le prophete lui meme a dit que mon role se limite a l’information. Alors on ne vas pas sortir d’un etat policier pour revenir a un autre. Alors les interdits BASTA.

    Amicallement Ali la pointe




    0
  • Sharif Hussein
    12 avril 2010 at 17 h 07 min - Reply

    Ils sont sur le meme niveau de la betise et de l’hypocrisie ceux qui veulent intérdire le voile autant que ceux qui veulent l’imposer à toutes les femmes.
    « Inna llha laa yo7ibbo lmonaafi9iine ».Je pense que c’est la frase la plus récurrente dans le coran et elle est pourtant ignorer par les islamistes.
    Obliger une femme à porter le voile contrairement à ses convictions revient à la forcer à commettre un péché,le NIFAA9.

    L’intéret et l’usure sont deux choses différentes.
    En Italie par exemple l’usure est un crime punit par la loi.
    Le taux à partir duquel l’intéret devient usure est fixé aussi par la loi en proportion du taux d’intéret bancaire du moment.

    Je ne suis pas expert dans l’exégèse du coran,mais je pense que le »RIBA » signifie plutot l’usure que l’intéret.L’usure etant condamnable moralement,l’intéret pas du tout,parcequ’il est economiquement et logiquement justifiés ne serait-ce- que pour compenser l’inflation.

    Wallaho a3lamo wassalam.




    0
  • js
    12 avril 2010 at 17 h 18 min - Reply

    @ Nomade.

    Bonjour.

    Tes positions sont toujours empreintes d’une sagesse que j’admire. Mais à ton questionnement ci dessus, je m’interroge si le troisième point ne contredit pas le premier point, auquel cas je prèfère perdre ma liberté terrestre que de perdre mon ^ame et donc je ne veux pas ^etre libéré si le prix à payer est une lutte acharnée contre l’Islam, sa dilution au point qu’il sera méconnaissable et à terme la diminution de son influence sur les moeurs et les comportements. Ce n’est qu’a cela que l’esprit laique qui se profile sur le site peut nous conduire et cette minorité agissante trouve des circonstances favorables et un terrain propice dans un cadre déterminé par le traquenard du 11 septemble qui veut mettre toute la planète dans un seule moule, celui auquel adhère le sinistre Zerhouni par cette procédure infamante qui découle en directe ligne du projet de fakhamatouhou arfa3 rassek 1er.

    Cette minorité agissante apparait au long cours comme dominée par une haine intense à l’égard de tout ce qui est musulman et tente sous couvert d’islamité de nous dissuader de vouloir un Etat qui sauvegarde et promeut cette religion, voulant un Etat conforme à un libéralisme démocratique d’outre mer qui range toute foi au placard.

    Mais dans le brouhaha général, dans la nuit que peut instaurer l’amour de cette vie éphèmère et fugace, je vois la voie toute tracée de ce peuple que rien n’égarera car Le Seigneur est Bienveillant et le peuple sait ce qu’il veut, meme si on essaie de le tromper depuis maintenant 170 ans. Il revient toujours aussi imprégné de ses valeurs musulmanes qu’il l’a toujours été, sans que les tromperies ne puissent aboutir à résultat.

    @ Adel.

    Bonjour mon ami.

    Merci, tu me donnes l’occasion de m’expliquer davantage, je ne suis pas le genre à vouloir rendre inaccessible au lecteur ce qui est facile, mais au contraire à rendre lisible ce qui semble à certains insurmontable à comprendre, alors qu’il s’agit d’une chose très simple. En d’autres termes,entre complexifier des choses simples pour paraitre un génie et simplifier des choses complexes au risque de paraitre un idiot, je prèfère passer pour un idiot.

    Il y a les piliers de l’Islam, lequel recouvre une large fourchette depuis le mécréant avéré au croyant extreme voire extrémiste et il y a la les piliers de la foi que les musulmans récitent avec plus ou moins de convictions dans leurs prières, lorsqu’ils en font. Ce qui n’est pas pareil.

    Lorsque ces derniers s’affaiblissent dans une communauté, car la foi selon les maitres penseurs de l’Islam est une flamme vacillante qui se renforce et s’affaiblit, par les traitements qui lui sont infligés, on ne peut avoir que le nom de musulman mais pas les fondements de personnalité qui sont la foi et non pas les liturgies vides de sens. Une foi qui fait que le musulman ne crait rien à l’exeption de son créateur.

    La dichotomie Islam/ foi avec ses implications de différence émane de l’Omniscient Qui Sait depuis l’eternité ce que nous faisons .

    قالت العراب آامنا قل لا تقولوا ى منا بل قولو اسلمنا حتى يدخل الايمان قلوبكم.
    قرآن كريم

    Vouloir diriger coute que coute la société vers une orientation strictement formelle de l’Islam en écartant toutes les manifestations de la foi qui recèlent les signes de la véritable soumission à Dieu c’est vouloir établir dans ce pays un Islam tronqué, sous des prétextes que la foi ne tolère pas.

    Les prétextes mondialistes qui sont avancés ne tiennent pas la route et ne peuvent témoigner que d’une subordination intellectuelle intense à l’occident et d’un manque de soumission à son Créateur. Ce sont les faits qui déterminent les intentions pour l’Homme et les faits sont clairs et constituent un faisceau cohérent à présent pour nous permettre de juger des intentions cachées.




    0
  • D B
    12 avril 2010 at 17 h 43 min - Reply

    Ce régime est l’incompétence même. Et même qu’il n’est même pas capable de mettre en application ses propres directives. Ainsi, pour le fameux extrait du casier judiciaire 12s, il semble d’ores et déjà établi que les Maires ne seront jamais en mesure de le délivrer à tous les administrés qui le demandent, en raison des recherches poussées que les services de la Mairie doivent mener sur le demandeur. Donc, à moins de bâcler le travail, cette pièce va certainement passer à la trappe.
    Mais le comble de tout ça, comme à leur habitude, les seuls qui ne remarqueront pas l’infinie incompétence des services de l’État, sont les services de l’État eux mêmes. Et dire que cela dure depuis 1962. Cela me rappelle une blague qui circulait du temps de Boumediène. La voici:
     » Un coopérant technique russe a été nommé en Algérie, pour enseigner les maths. C’était un athée convaincu et un rationaliste intégral. Or un jour, après six mois passés en Algérie, ses collègues le virent sortir de la mosquée. IL venait d’y accomplir la prière du vendredi. Étonnés, il lui demandèrent ce qu’il faisait dans ce lieu de prière. Il leur répondit que l’Algérie lui avait définitivement ouvert les yeux, et il avait maintenant la preuve que Dieu existait bel et bien, et qu’il en avait la preuve.  » J’ai découvert, par d’assidues observations, que les dirigeants politiques algériens étaient les plus incompétents du monde, que personne ne fait son travail,que les paysans ne font plus rien pousser, que les ouvriers ont des primes de bénéfice alors que leurs usines travaillent à perte, que les entreprises du bâtiment ne tiennent compte d’aucune norme, que les poissons meurent de vieillesse, que les algériens abattent la moitié de leur cheptel le jour de l’Aid, et d’une façon générale que rien ne se fait normalement dans ce pays. Pourtant il continue de vivre. Vous appuyez sur l’interrupteur, il y a de la lumière, vous ouvrez le robinet, il y a de l’eau, les immeubles ne s’effondrent pas, les enfants vont à l’école, les femmes accouchent, les automobiles roulent, les trains sifflent, les gens se marient, et tout est bien dans le meilleur du monde, encore mieux qu’en URSS où tout le monde fait le maximum et où nous vivons bien plus mal que les Algériens. Donc, en toute logique, c’est un miracle. Et seul Dieu peut en réaliser d’une telle importance. Donc Dieu existe »
    Et il faut convenir que ce Monsieur n’a pas tort du tout. Comment expliquer, en effet, que les meilleurs experts en sabotage au monde, doublés de pillards de ressources, n’aient pas réussi, en plus d’un demi siècle, à saborder définitivement ce pays ?




    0
  • Hamou
    12 avril 2010 at 19 h 05 min - Reply

    A Alilou :

    Je suis avec toi pour la liberté et contre l’interdiction par principe : pourtant, les pays occidentaux aussi répriment et interdisent quand il le faut ? La liberté ne veut pas dire l’anarchie. De toute façon, s’il y a interdiction, nous ne devons l’accepter que si elle émane d’un Parlement élu démocratiquement, jamais d’un dictateur. Par exemple, le passeport biométrique, sujet de ce forum, aurait dû être proposé au Parlement pour étude et approbation : malgré sa non représentativité, sa prise de décision aurait été préférable à celle d’un seul homme.

    A Sharif Hussein :

    Je te prie de relire mes commentaires où j’ai bien précisé que la présentatrice de la télévision d’état (je n’ai pas dit privée) est libre de porter le voile ou non en dehors de l’écran. L’écran est l’image du peuple algérien : la grande majorité des algériennes portent le voile, si la présentatrice de la télévision ne porte pas le voile, elle n’est pas représentative des femmes algériennes. Par exemple, il ne viendrait pas à l’idée à une télévision française ou anglaise d’avoir comme présentateurs un homme enturbanné ou une femme voilée : chaque pays a son look, pourquoi se couper les cheveux en quatre. Et quand j’ai dit « voile », j’ai ajouté « ou foulard quelconque » à l’algérienne qui protège les cheveux comme le faisait nos mères et nos grand-mères.




    0
  • Alilou
    12 avril 2010 at 19 h 41 min - Reply

    Salut a toutes et tous,

    Je le repete que quand le ventre est vide la tete ne raisonne plus.

    Meme Dieu ne voudra pas d’un peuple qui a echangé sa dignité contre tout ou rien du tout.
    La dignité, Dieu nous l’a donné et nous devons la preserver, je ne veux pas travailler pour l’audela on ayant vecu sibas sans ma dignité. A choisir, je prefere retrouver ma dignité avant de repondre a mon heure.

    Donc le meilleur des 3 choix est le numero 3.
    Recouvrons notre dignité le reste viendra tout seul.

    Quand nos droits et notre dignité seront la ,
    le reste on le construira tous ensemble solidaires.
    Rome ne s’est pas construite en un jour et meme Dieu a pris son temps pour tout faconner a sa maniere.

    Je le repete la dignité pour laquelle nos valeureux martyres ont donné leurs vies, dabors.

    Si j’ai tord dites le moi et pardon par avance.

    Ali la fleche




    0
  • BRAHIM
    12 avril 2010 at 19 h 47 min - Reply

    Je t’en supplie @DB, arrêtes car je me tords de rire à n’en plus finir. Tais toi, je t’en prie , je n’en peux plus ! On a besoin de çà de temps en temps.




    0
  • nomade
    12 avril 2010 at 20 h 27 min - Reply

    @js l’un des think-tanks du LQA.

    nous sommes musulmans a 99,99% en algerie et l’algerie restera toujours musulmane
    illa youm eddine .
    aucune force terrestre n’est capable de changer cet etat d’esprit , ni la secte banlieusarde parisienne qui a appele aux meurtre des islamistes.
    il n’y a aucune question qui se pose sur l’islamite de l’algerie ,mais l’urgence
    qui s’impose aujourd’hui a mon avis c’est la liberation de notre pays des griffes de ces vampires.
    une fois la liberation de notre pays acquise ,le peuple algerien ne sera que plus musulman.




    0
  • je l,ai oublie
    12 avril 2010 at 21 h 34 min - Reply

    la religion c,est comme les impots. trop de religion tue la religion.
    comme les impots aussi, ce sont ceux qui sont senses y contribuer qui fraudent.
    la religion musulmane se porte bien grace a ses detracteurs et fait peur a cause de ses soi-disant defenseurs.
    99,99 qui se preocupent de 0,01 au point d,oublier de produire quoi manger.




    0
  • Alilou
    12 avril 2010 at 21 h 37 min - Reply

    @ nomade

    Personne sur ce forum ne remet ou n’a remit en cause le fait musulamn du peuple Algerien.

    On ne doit laisser la place a aucune haine de quelque nature que se soit.

    Le but urgent est de liberer notre nation.
    Eviter de tomber le piege des divisions, car ils seront la prets a etre lacher afin de creer l’anarchie et faire tomber le but principale dans l’eau et ainsi leur donner la chance a reprendre les rennes du payes encore sous de nouveaux slogans et pour des raisons de securité sans fondement.
    Le but ici n’est pas de remettre en cause ou de deffendre l’Isalm de l’algerie mais de la liberer de ces bourreaux.




    0
  • nomade
    12 avril 2010 at 21 h 55 min - Reply

    lors du sommet islamique de lahore (pakistan) ,si BOUMEDIENNE rahimahou allah a dit aux dirigeants musulmans  » JE VEUX PARTIR AU PARADIS LE VENTRE PLEIN »
    une autre confirmation de sa politique sociale.
    repose en paix ya si BOUMEDIENNE.




    0
  • BRAHIM
    12 avril 2010 at 22 h 19 min - Reply

    @nomade, c’est vrai ce que tu dis à propos de Boumediene. Mais il me semble qu’il a dit PLUTÖT ceci : LE peuple (echaab) ne veut pas aller (ou ne peut pas aller) le ventre vide au paradis. C’est vrai que c’est une parole de Boumediene. Sous entendu, c’est bien beau de défendre la « oumma islamia », mais pas par des slogans creux ou des appels « incantatoires » qui ne résolvent rien et qui n’apportent rien en matière de développement économique, technologique et social et en matière d’indépendance des pays musulmans. C’était pour lui une manière de réveiller les pays islamiques et une façon de les faire sortir de leur douce léthargie. C’est ce que j’ai compris !




    0
  • still
    12 avril 2010 at 22 h 46 min - Reply

    Bonsoir tout le monde

    Premièrement, je commence par m’excuser auprès de Si Abdelkader pour une raison que j’évoquerai plus tard.
    Deuxiemement, je pense que l’Islam se fait rogner de ses deux extrémités par les « fanatiques » et les « extra-libéraux » (deux appellations que je sais impropres mais que j’utiliserai faute de trouver mieux)qui, heureusement ne se sentant pas chez eux fréquentent peu ce site. Les premiers le conçoivent comme un carcan dans lequel ils veulent figer les musulmans. Ils le réduisent aux cinq prières quotidiennes, a l’accoutrement traditionnel (pantalon a la mi-jambe, gandoura, chèche ou chéchia etc.) la barbe de préférence hirsute ; ceci pour les hommes, et au hijab ou nikab pour la femme. D’une façon générale, ils « militent » pour un Islam ou les interdits l’emportent sur le permis alors que ce dernier devrait être la règle, l’interdit étant l’exception.
    A l’oppose de ces « fanatiques » on trouve « les extra- libéraux » qui poussent la tolérance jusqu’au point de vider l’Islam de son essence en reniant des recommandations clairement établis dans le Saint Coran, dont le hijab qui ne laisse paraître que le visage et les mains de la femme musulmane (interprétation des oulémas les plus modérés). Ces « libéraux » oublient souvent qu’une religion révélée est avant tout un dogme avec généralement un « core » que l’on ne peut discuter, et des dispositions d’ordre pratiques adaptables selon les circonstances de chaque individu ,de chaque société ou de chaque milieu .Leur « erreur » consiste dans la propension a discuter ce « core » ou ces commandements clairement formulés notamment dans la Sainte Écriture .Alors qu’ils sont libres de les ignorer et de vivre leur vie a leur façon, cela ne leur donne pas le droit de fustiger ceux et celles qui ont librement choisi de se soumettre a la chariaa. S’il ya des femmes a qui le hijab a été impose, combien le portent par conviction? Faut-il obliger celles-la a le déposer aussi? La liberté n’est pas seulement celle d’aller à gauche. Celle d’aller à droite l’EST également. Si les gens en Occident ont la liberté de se suicider pourquoi chez nous les gens n’auraient-ils pas le droit de mener la vie spirituelle qui leur sied ?
    En définitive, je pense que les premiers et les seconds, « fanatiques et libéraux » représentent les deux faces d’une seule et unique pièce de monnaie: celle qui a pour objet de dénaturer les principes de l’Islam et de le réduire comme peau de chagrin par l’ascétisme que les fanatiques lui collent indûment et par sa dilution dans la solution acide de la modernité que lui vouent les « libéraux ».
    A ce propos, Il est intéressant de noter que les deux extrémismes puisent les uns dans les autres leurs arguments respectifs, dans une sorte de « feed-back » automatique qui nourrit éternellement le conflit. Ce qui suggère l’hypothèse d’une tierce partie bénéficiaire de ce conflit, au-dessus de la mêlée, qui mène le jeu. D’aucuns l‘auront déjà identifiée.
    Troisièmement, quoique je ne déroge pas a la règle, je trouve que les digressions et diversions genre discuter « Islam » sous un article dont le titre et le contenu n’y font même pas allusion est un acte qu’on ne peut qualifier de bienséant, raison pour laquelle je me suis excuse des le début auprès de Mr Dahi. Ce qui m’amène a proposer a la Rédaction de LQA de créer une nouvelle rubrique qui traiterait des composantes de l’Identité Nationale afin d’éviter la dispersion de l’effort intellectuel visant à cerner un problème et a lui apporter une solution.
    Wallahou A’lam.




    0
  • Adel
    12 avril 2010 at 23 h 26 min - Reply

    @js

    Bonjour,

    «Vouloir diriger coute que coute la société vers une orientation strictement formelle de l’Islam en écartant toutes les manifestations de la foi qui recèlent les signes de la véritable soumission à Dieu c’est vouloir établir dans ce pays un Islam tronqué, sous des prétextes que la foi ne tolère pas.»

    Préserver notre culture et notre identité en maintenant vivante la pratique de l’islam est un objectif qui me semble raisonnable (et suffisant). Mais est-il possible de s’immiscer dans la foi, qui est quelque chose de profondément intime, que personne ne peut mesurer, ni garantir? Un État islamique peut-il réglementer la foi?

    Le problème n’est pas dans la volontè d’écarter les manifestations de la foi (ce que personne ne demande) mais dans la volonté de les imposer! Peut-on imposer la foi islamique? Ne serait-ce pas là une forme de blasphème?

    Pour ce qui est du rapport à l’Occident, il me semble que tu es partisan de la formule « Mout waqef ». Plutôt être dominé par les Occidentaux sur tous les plans et dépendre totalement d’eux dans tous les domaines qu’envisager un quelconque changement. Il me semble que cette option mène tout droit à la mort de l’islam – à moins d’un miracle, bien sûr, ce qui est tout à fait possible.

    Amitiés




    0
  • nomade
    13 avril 2010 at 0 h 06 min - Reply

    @ si brahim

    il ne parlait pas de lui personnellement.
    il insinuait que nous devons tous partir au paradis le ventre plein et ne pas trepasser en lamentables, voire en miserables.il voulait leur dire que la recreation est terminee .reveillez vous , retroussez vos manches , mettez-vous au travail ,recuperez vos richesses, maitrisez le savoir , la sciences et la technologie; arretez vos gaspillage dans les casinos , mettez fin a votre soumission sans bornes a l’occident.
    tu sais ya si brahim le bel example de la oumma islamya je le vois en L’IRAN.
    ce pays qui se demmene seul contre vents et marees est arrive a mettre sur orbite un satelite, s’est attaque au nucleaire ,produits des missiles a longue portees 2000km construit des avions, construit des voitures,produit des huiles , du goudron,
    meme leur femmes sont tres belles et tres elegantes.
    mais le sionisme international ne veut pas d’un iran developpe . ils veulent le detruire comme ils ont detruit l’irak .ils lui ont sorti la troika europeenne, ils lui ont mis sur le dos toutes les monarchies du golf. ces monarchies ont peur du nucleare iranien alors que ce dernier est capable de les detruire dix fois de suite avec ses armes conventionnelles.
    ces monarchies sont tombees dans la combine sioniste et continuent a marcher avec eux. viendra le jour ou ils combatreront l’iran aux cotes des sionistes.
    Tu sais ce qu’a fait le mossad au debut de la guerre genocidaire contre l’irak ,
    Il est parti tuer tous les chercheurs en nucleaire et les scientifiques irakiens , biensur les agents du mossad portaient l’uniforme americain.pareil a l’attaque du reacteur irakien bombarde par l’aviation sioniste en 80 ou 81.
    Le mossad applique une tolerance zero concernant le nucleare maitrise par les musulmans.
    Tout pays qui ne possede pas le nucleaire est un pays esclave.




    0
  • Fahem D.
    13 avril 2010 at 0 h 38 min - Reply

    Sa7itu toutes et tous,
    Sa7it, JS, dont j’apprécie la sérénité et la persévérance,
    À celle ou celui qui a généreusement fait de citoyennes et de citoyens, dont elle ou il ignore, l’âge et tant d’autres choses sur elles et eux, une meute de loups chassant en meutes (« Comme je le constate les loups chassent en meute!! »
    Je ne sais pas si personnellement vous m’avez intégré à la meute, car n’ayant aucun indice à ce sujet. Dans l’affirmative, je ne vous en remercierai pas, car le Bon Dieu, en qui vous semblez croire mais de façon tout à fait différente que le petit pécheur que je suis, m’a fait uns. Mais je ne prends ni cela à mal ni ne vous en fais grief. Depuis que jeune enfant, j’ai lu « Le livre de la jungle » de R.Kipling, j’aime les louves et les loups. Comment en serait-il ou pourrait-il en être autrement? Un carnassier réputé pour sa férocité et ayant de surcroît une portée de louveteaux à allaiter, à la recherche de proies, rencontre sur son parcours un nourrisson sans défense. Un petit de ses ennemis jurés et « chasseurs attitrés », les humains, abandonné en pleine jungle! Au lieu de n’en faire instinctivement et naturellement qu’une bouchée, de se sustenter pour regénérer son éprouvante lactation et rentrer nourrir, fi se3, normalement ses rejetons, non, elle le recueille, va l’adopter et le considérer comme sien. Elle refuse donc de le dévorer. Vaincre une faim de loup, is not easy, alors celle d’une louve qui doit remplir ses mamelles, aloup triciti.1er acte. Elle s’oppose à et le protège contre l’impitoyable tigre Shere Xan qui voulait en faire son repas. Acte 2. Elle va chasser davantage et se compliquer un peu plus sa quotidienneté pour nourrir une bouche de plus. 3ème acte. Et elle continuera de le traiter ainsi avec tous les égards et attentions qu’une mère digne accorde inconditionnellement et toujours à des enfants qu’ils soient siens ou pas jusqu’à ce qu’il devienne un… homme. Dernier acte.
    Les fondateurs de la ville éternelle Roma « ya Bladi », comme diraient mes amis d’enfance, Romulus et Rémus, auraient été allaités et élevés par une louve. Une belle sculpture de composition, les montre, l’un assis l’autre un genou à terre, en train de téter, est d’une tendresse à faire fondre le bronze dans lequel elle est coulée, treteb l qlub l qas7in. In Lah 3la kul chi qader, disait en algérien bien de chez nous, 3emi 7end, Lah yere7mu.
    Cette histoire romanesque et cette légende ne sont pourtant pas juste une fiction. En réalité, la dure et tétue vérité, celle de la vie, plus d’une dizaine de situations vécues plus ou moins identiques ont été rapportées et documentées: les louves et des loups, ont fait ce que les « humains » armés ou non de textes, dont ils ne comprennent visiblement pas la teneur, ne voudront jamais faire pour leurs congénères. Voilà ce pour quoi, être traité de loup peut être une gratifiante promotion et se considérer « plus humain » que d’autres une indulgente hallucination. Seb7an Lah ya Ltif.
    Deuxième et dernière (l baraka f l qlil) raison, pour laquelle cela ne me gêne pas d’être traité de loup.
    Le loup est un prédateur instinctif, qui n’a pas peur de passer à l’action pour faire ce qu’il a à faire et vivre sa vie à sa façon inscrite dans ses génes par son Concepteur et le destin qu’il n’aura jamais choisis. Pour vivre, il faut courir des risques. Lui, que Le Créateur a ainsi fait, louve ou loup et non oiseau, gazelle, papillon, corail ou charognard, ver de terre ou méduse, assume son étant et affronte toutes les vicissitudes et les aléas d’une nature potentiellement hostile et des concurrents, adversaires et ennemis toujours vils et fourbes. Il ne pousse personne à le faire à sa place et n’encourage personne d’autre que lui-même à aller au f7em. Il veut sa place sur terre, il la cherche sa « loupqma », il la trouve, il la défend. On la lui prend, il se bat, il la reprend. Il ne s’avoue jamais vaincu. Il ne s’épargne aucune peine, aucun « sale boulot », il ne se réserve pas de tâches spécifiques. Il les assure toutes. Naturellement et donc par un anthropomorphisme de plus, dignement.
    Enfin comme une 7eba 7lou(p)a , je vais vous livrer une confidence que m’a faite hier soir, un loup. Je suis sérieux, car depuis hier, je les fréquente et hurle leur langue qui est devenue mienne. Revenons à nos moutons ou aux chèvres de M. Seguin (cette expression a un goût particulier depuis que l’on ma « loupé »), voici ce que m’a chuchoté avec sa voix rauque’n ghoul, mon co-meutier: « tu sais xlouya lou3ziz, depuis que je suis loup, j’ai remarqué que les loups s’assument beaucoup plus que certains de l’espèce dont on nous a exclous, hou hou. » Lupus dixit. Parole de scout, forcément louveteau au départ. Je lève la patte et je le jhurle.
    En attendant, l’inévitable prochaine chasse du lever du jour, je suis en train de traduire en langue lupercale et en l’adaptant un peu à notre louve de vie, l’autre ouvrage de Rudyard Kipling : « Tu seras un homme mon fils ». Amin.
    En écrivant ce texte, je ne veux aucunement offenser ni fâcher qui que ce soit, comme diraient nos élégants ex- xawti Liès et D.B. bin les autres ex-xwatati w ex-xawti, je veux juste dire que la noble action, c’est de mettre nos différences personnelles, qu’il faut cultiver souverainement sans aucune honte ni défi provocateur, comme éléments enrichissant et renforçant la lutte pour le rassemblement contre la dictature que nous imposent certains « groupes humains ». Quant aux loups,les vrais ceux du Créateur de la Biodiversité, dans bien des endroits de cette planète, ils constituent une espèce protégée, qui ont bien plus de droits que nous « humains ». Smi3 l Swat, yehdina.
    À mon ex-frère, le très humain « le Kabyle »: «  La tqiyes bizan e dar l lbum u muket…La tsawi ghernuq e chebl fi n3atu ». Comment hurler le che3bi? Il n’y a que cela qui me manque dans ma tanière.
    Ex-Dziriouhou normalouhou




    0
  • Adel
    13 avril 2010 at 1 h 57 min - Reply

    @js

    Pour compléter mon précédent post.

    Toute cractéristique d’une population donnée aura une distribution normale (courbe de Gauss, en cloche), c’est-à-dire qu’il y aura une très faible proportion qui sera excellente, une autre très faible proportion qui sera très mauvaise et une grande majorité qui sera moyenne. La foi et le respect des prescriptions religieuses ne font pas exception. Quoiqu’on fasse, on ne pourra pas changer cette distribution.

    La véritable renaissance de l’islam aura lieu lorsque les intellectuels musulmans se mettront à produire des oeuvres qui, tout en s’inscrivant dans l’univers mental et culturel islamique, rivaliseront avec les créations de l’Occident et proposeront des alternatives crédibles. Est-il possible de nier les apports de la pensée occidentale dans tous les domaines sans rien proposer en contre-partie que des oeuvres qui remontent au moins à six siècles?

    Comment l’élite intellectuelle des pays musulmans peut-elle produire des oeuvres de valeur si elle ne prend pas connaissance de ce qu’ont produit les Occidentaux et si elle ne dispose pas de la liberté de penser et de produire en dehors des limites fixées au 13ème siècle (rappelons qu’Ibn Rushd a été condamné par les fouqahâ de son époque et Ibn Khaldûn a été complètement ignoré)?

    Il n’y a pas si longtemps des ouléma du Moyen-Orient soutenaient que la représentation de l’être humain (photographie) était interdite en islam. N’est-il pas temps de se libérer définitivement de cette vision réductrice de l’islam qui fait qu’on n’accepte les découvertes et inventions des temps modernes qu’une fois qu’il devient impossible de les nier, nous condamnant par là à être toujours à la traîne? Est-il dans notre intérêt de confondre le domaine du sacré et celui du profane, étendant abusivement les limites du premier à tous les aspects de la vie? N’est-ce pas toute la vie sociale qui est ainsi menacée de sclérose, le sacré étant pas définition ce qui ne doit pas être modifié, alors que la vie est un perpétuel mouvement? Comprenons-nous bien : je ne dis pas que le sacré doit disparaître mais je dis que nous ne devons pas étendre le domaine du sacré à tous les domaines de la vie. Écouter le Coran en tout lieu, même dans le vacarme de la circulation, dans un taxi, interdire les chants et les danses (entre femmes) durant les fêtes pour les remplacer par des chants religieux, voilà deux exemples d’extension abisuve du domaine du sacré introduits récemment dans la société algérienne.

    Amicalement




    0
  • nomade
    13 avril 2010 at 3 h 00 min - Reply

    @ allilou

    100% d’accord avec toi ya mon frere.




    0
  • nomade
    13 avril 2010 at 3 h 27 min - Reply

    @ je l’ai oublie:
    c’est la paire chadli/belkheir et ceux qui les ont herites qui ont tue le genie algerien . la religion n’a rien a avoir avec le manque de production du pays , c’est un faux alibi presente au peuple.
    belkheir recevait des ordres de son maitre a penser le sioniste jacques attali pour casser toute production algerienne et de tuer tout genie algerien , objectif : l’algerien doit etre transforme en un gros tube digestif qui sait conduire que des voitures produites ailleurs et l’algerie en un immense souk.il faut bien trouver un pays pour ecouler leurs produits
    d’ailleurs ce jacque attali a ete traine devant la justice de son pays pour affaire de corruption , mais comme la justice francaise est aux ordres et corrompue , il a echappe de justesse a la prison , son ami pierre falcon est dedans.le peuple algerien a rate l’occasion de se venger meme d’une maniere indirecte.




    0
  • le kabyle
    13 avril 2010 at 11 h 37 min - Reply

    A mon frère Fahem D. VIGNY disait  »TOUS LES ANIMAUX CHASSENT EN MEUTTE, LE LION CHASSE SEUL ! ». Tu as préféré le lupo qui chasse en meutte plutôt que SEUL. Why that ? In stead of you stay ALONE like the LION, THE KING !

    Mais ton choix, déterminé par ton libre arbitre, doit être respecté parce que tu mérites tout le respect de tout un chacun. Et comme Cheikhna, EL HADJ M’RIZAK qui disait  »L’BLA FEL KHOULTA WA RABH FE L’AATIZAL » et de continuer  »SAHBET HADA Z’MANE NIFAQ OU BAHTANE, FEL WETCH MADRAK BESSYED FOULANE, OU FAL GHIBA T’WALI MADII CHITANI ! LA T’BOUH EBSAREK LEL KHAYNIN LERBAL……. YEDARBOUK LEL M’QATEL ».

    Moralité,  »DANS LA VIE, IL VAUT MIEUX ETRE SEUL QUE D’ETRE PARFOIS MAL ACCOMPAGNE ! ». Auquel cas, ya loukhye, omme le disaient si bien nos anciens de BAB ED’ZIRA. Haou haqak !!!

    Azul.




    0
  • Alilou
    13 avril 2010 at 12 h 07 min - Reply

    Bonjour a toutes et a tous,

    Je pensais il ya quelque semaines que LQA a ete cree pour rassembler les gens comme nous tous pour essayer de creer un mouvement d’opposition national contre le parti en place, et plus les jours et semaines passent puis je me rends compte qu’on derrape du but essentiel.
    Ca devient un Forum de discussion comme tant d’autres.

    Je n’ai pas encore vue des propositions concretes a nous maintenir un peu eveillé,
    Sinon je vais retourner fumer mon thé car le cauchemard continu

    salutations

    Ali le m’digouti




    0
  • Hamou
    13 avril 2010 at 13 h 04 min - Reply

    A Nomade :

    Je ne peux te laisser casser du sucre sur le dos de Chadli : le Président Chadli est très humain, ce n’est pas un criminel comme certains.

    Si aujourd’hui, il était au pouvoir, il aurait mis à exécution l’Appel du 19 mars. Je mets au défi quiconque de me prouver le contraire.

    D’ailleurs, c’est très simple, il suffit que les initiateurs de l’Appel du 19 mars rendent visite à Chadli et vous allez étonner de sa réponse. Mr Chadli aime son peuple et il l’a prouvé dans le passé : toutes les dérives constatées lors de sa gestion sont à imputer aux Boussouf Boys dont il n’arrivait à se défaire qu’après avoir provoqué le 5 octobre 1988.

    A bon entendeur, Salut : nous sommes comptables devant Dieu de tout ce qu’on dit.




    0
  • js
    13 avril 2010 at 13 h 09 min - Reply

    @ Adel.

    Karl Marx disait que « l’etre détermine la conscience » ce qui implique que dans un univers musulman on produit des musulmans, avec des pensées musulmanes et des visées musulmanes, dans un univers laique, on n’en produit plus et la courbe de gauss dans ce cas la aura d’autres variables et donnera d’autres résultats.




    0
  • js
    13 avril 2010 at 13 h 36 min - Reply

    @ Bladi.

    Le verset que tu cites n’a aucune application dans le cas d’espèce, nous discutons avec des Algériens qui n’ont jamais affirmé leur apostasie et tu n’a nul droit sur un plan strictement religieux de t’imposer en juge des convictions et de décreter qu’ils ne sont pas musulmans, ce que tu sembles dire.

    وادعوا الى سبيل ربك بالحكمة والموعضة الحسنة
    قرآن كريم

    ٍSi je comprends tes motivations, je ne partage pas avec toi ces méthodes qui font plus de mal que de bien à l’Islam. Un musulman doit s’astreindre en premier lieu à la sagesse et à la patience et parler aux gens « selon leurs conceptions » comme disait le prophète (saaws).

    Et autre conseil, si tu permets, comme tu sembles nouveau sur le site compte tenu du pseudo inconnu jusqu’a aujourd’hui, tu aurais pus commencer par te présenter, cela aurait déja eu un avantage certain.

    Maintenant si tu es un ancien et que tu adoptes ce pseudo pour nous dérouter, ce n’est pas très sage, tu en conviendra.

    Salutations.

    @ Adel.

    Désolé je n’avais pas vu ton premier post. Je ne dis pas qu’il faut s’immiscer dans la foi, je dis simplement que cette dichotomie entraine des conséquences. Que certains auteurs de commentaires ignorent.

    @ Fahem D.

    1- Je suis de ceux qui croient que le respect de l’autre est l’essence meme de la religion musulmane et de toute vie en société meme sans foi. Je ne fais malheeureusement aucun effort particulier pour obtenir la sérénité que tu me prêtes mais peut etre que c’est l’age, il parait qui’on devient placide à 60 ans, moi je me sens de plus en plus bouillonnant.

    Moi aussi je n’ai pas apprécié l’allusion aux loups, d’autant que ce pseudo n’est pas habituel sur le site et s’il ne vise pas sciemment à semer le trouble, le fait est qu’il risque par son comportement irréfléchi pour le moins de semer le doute dans nos rangs, je trouve qu’il est malsain de changer de pseudo sans en avertir les autres, ce que j’ai fait en changeant le mien plusieurs jours durant pour bien asseoir la continuité dans les esprits, car je conçois que ces pseudos qui semblent rassurer certains, quoique sans raison car leur identité est liée à la paire torsadée qui part de leur microordinateur et donc si on ne peut la cacher à ceux qui peuvent nous nuire réellement, il n’y a aucune raison de la cacher aux gens de LQA sauf si en en a peur, auquel cas je vois pas l’interet de venir les fréquenter, ce pourquoi j’ai donné mon nom à plusieurs reprises sur le forum, ces pseudos disais je nous permettent à LQA de communiquer avec des personnes dont nous arrivons avec le temps à cerner les contours de personnalité et parfois à tisser des liens assez solides avec eux sur un plan strictement intellectuel et peut etre meme émotionnel, meme si nous nous opposons à eux par ailleurs. LQA est devenu une famille ou on se chamaille, mais ou on devrait pouvoir se respecter.

    C’est la raison pour laquelle sauf cas extremes ou la fatigue s’en méle, je ne réponds pas aux attaques parfois personnelles, car je me dis qu’en fin de compte ce n’est pas ma personne qui est visée on ne me connait pas, mais les idées auxquelles je crois …croire et qui ne reflètent que la position que j’occupe dans l’espace temps que mon parcours personnel m’a permis d’occuper. Si cette position avait été autre, si j’avais pris un autre chemin à un autre moment de ma vie, j’aurais été autre, je penserais autrement, je ne provoquerais pas la colère de celui qui m’insulte.

    C’est sur le mektoub en définitive qu’est dirigée l’invective qui m’est faite et je refuse d’y répondre lorsque je suis dans mon état normal de dziri musulman . Mais parfois je suis fatigué et je dis des bétises, cela nous arrive à tous, nous ne sommes que des humains, dirigés beaucoup plus par des hormones de toutes sorte que par notre volonté consciente et dans ces cas là, mes propos, meme s’ils sont forts, ne sont jamais insultants, que Dieu m’en garde, nous sommes musulmans, c’est à dire les enfants d’une civilisation de la foi et surtout, j’assume car le mensonge est le pire péché d’après un hadith du prophète.

    2- Ceci dit, j’en reviens à la persévérance. « Isbirou oua sabirou » est un ordre au musulman qui ne doit avancer que les choses qu’il croit vraies, mais qui lorsqu’il les avance accepte de se maintenir sur la trajectoire, quoi qu’il arrive. Certes parfois ma persévérance est prise en faute, je me retire alors pour reprendre des forces dans l’isolement et la méditation, il n’y a que cela qui puisse nourrir l’esprit et catalyser les forces.

    Si maintenant tu as pensé en publiant ton article que j’allais me casser devant les pare feux que tu as installés par ton texte, ne te réjouis pas. Je suis sur LQA et j’y resterais tant que je sens encore pouvoir y etre utile. 🙂

    3- Pour reprendre ton dernier post ce qu’il en résulte après maturation, j’y ai pensé je le confesse, c’est que depuis le décès du prophète (saaws) d’après toi, les musulmans sont dans un désaccord complet et n’ont rien produit de valable. Multitude d’écoles, oppositions politiques sanglantes, rien…

    Pourtant, malgré les incessantes croisades destinées à affaiblir le monde musulman, celui ci a produit une civilisation dont les retombées se ressentent jusqu’à l’heure actuelle dans tous les domines et n’a pu etre terrassé que grace à son propre apport à la civilisation occidentale qui s’en est servie pour l’achever. Actuellement en Iran c’est ce meme Islam qui dérange, comme il a dérangé en Irak.

    Quant à la multitude d’écoles, sache qu’en Islam la multitude d’avis est un don de Dieu et qu’un musulman ne fait pas de différence entre un chiite, un ibadhite, un sunnite de quelque « madhab qu’il soit » et que chez les gens de la sunna on peut passer sans problème d’un madhab à un autre.

    Quant à la mort des Califes, ce ne sont pas des gens qui avaient des gardes du corps, voilà tout et ils se comportaient comme le dernier des mortels, préférant la chahada à une longue vie .

    4- Parmi les alternatives offertes à l’humanité, il y a le capitalisme qui va de pair avec la démocratie occidentale et qui est la cause première de la crise mondiale actuelle et la volonté de créer un gouvernement mondial nécessaire à la perennité du capital dans ces conditions, la deuxième alternative étant le communisme dont on a la preuve maintenant de son impossible réalisation, la période intermédiaire qui est le socialisme indispensable dans cette doctrine est un obstacle qui crée des structure « provisoires » qui se pérennisent. La troisième alternative est celle de l’Islam. Pour ma part je n’en connais pas d’autres.

    Si le mécanisme de la démocratie vient améliorer le principe de la choura qui existe en Islam depuis 15 siècles déjà et considérant les autres règles de cette religion qui considère que le capital appartient à Dieu et n’est qu’en dépôt entre les mais des hommes qui ne peuvent agir que dans l’interet collectif, on humanise l’économie, car on met des freins à l’égoisme des gros capitalistes.

    À suivre…




    0
  • radjef said
    13 avril 2010 at 13 h 40 min - Reply

    Bonjour tout le monde.Il y a quelques secondes je lisais le journal Liberté lorsque je suis tombé sur ce titre à la une: »l’ANP lance l’operation Annasr ». Contre qui l’ANP va t-elle lancer cette operation?…Pardi! contre les groupes terroristes, diront les voix credules.
    Le changement. Tout le monde en parle. Ici au Djurdjura egalement. Avec conviction. Non pas pôur changer Ouyahia par Chekib Khelil, ou Bouteflika par A Belkhadem…D’ailleurs, on s’occupe peu du cas de Bouteflika et on ne « scie » plus Ouyahia, Belkhadem ou Chakib Khelil. Des marionnettes (corrompues jusqu’a la moelle) qui servent de vitine et de façade democratique et civile au regime algerien.Mais pour changer le systeme. Et le systeme pour les jeunes d’aujourd’hui, c’est l’ANP et personne d’autre. Depuis le 1er novembre 1954 à ce jour le pays n’a connu qu’un seul et même pouvoir, celui de l’armée.
    Au cours de ces dernieres semaines, alors que le desir d’un changement pacifique s’est amplifié, la Kabylie est devenue le theatre d’attentats et d’enlevements spectaculaires. Voila de quoi justifier une autre intervention musclée de l’armée pour faire taire les voix qui appelent au changement pacifique…Pourquoi je dis cela? La Kabylie de 2010 n’est plus celle des années 90. Beaucoup de choses ont changé au Djurdjura. Dans tous les cas, en depit de toutes les pressions et manipulations scientifiques auxquelles elle a été soumise au cours de 20 dernieres années, la Kabylie n’a plus peur de se reconcilier avec elle même, avec ses valeurs et ses traditions. Elle n’a plus peur de se regarder dans le miroir. Elle veut briser le mur de la suspicion qui l’a si longtemps dispersée et profondement affaiblie. A present elle n’a plus peur d’etre le sein qui a nourri la resistance algerienne; elle veut apprendre a connaitre ses enfants qu’elle a proscrits et forcés à l’exil et a l’oubli. Peu a peu, elle decouvre ses islamistes qui n’ont rien d’assassins et de terroristes, de ses berberistes qui n’ont jamais honni l’Islam…A l’image de toute l’Algerie, la Kabylie se reveille de sa torpeur. Si longtemps imbibée de haine et de colere, la Kabylie s’est soudainement resaisie…Les attentats terroristes et les enlevements ne l’affaiblissent pas, ne la divisent pas et n’amoindrissent pas sa volonté de scander haut et fort: l’ANP dans les casernes au service des representations légitimes du peuple. Les terroristes que Liberté et l’entv ouvrent un debat public en presence des victimes et des specialistes.




    0
  • js
    13 avril 2010 at 16 h 48 min - Reply

    @ Adel.

    J’ai répondu à tes écrits sommairement, je vais améliorer mon contenu tant que faire se peut.

    Citation: « Préserver notre culture et notre identité en maintenant vivante la pratique de l’islam est un objectif qui me semble raisonnable (et suffisant) »

    C’est tout un plan mais qui n’est pas du tout clair. On ne s’immisce pas dans la foi, comme on ne peut pas l’imposer, mais on peut lui créer les conditions objectives qui lui permettent de s’améliorer et de se renforcer. Ce qui a été fait depuis l’indépendance n’a fait que renforcer les aspects de l’Islam de surface au détriment de la foi.

    Il est faux de dire qu’on ne peut quantifier la foi, elle s’extériorise par les actes et si l’on observe les actes de nos contemporains, on s’aperçoit qu’ils manquent malheureusement de foi, sinon comment expliquer qu’un vendredi, les gens stationnent sur le trottoir et le ferment pour aller faire leur prière et exposer les piétons à des accidents de la circulation, ou comment un commerçant qui ferme son local à chaque prière pour aller à la moqu ée puisse vendre des produits périmés ou à des prix spéculatifs, sans miséricorde pour ses semblables, celui qui dès qu’il s’enerve commence à insulter les autres et à vouloir les agresser tout en s’affichant comme musulman, etc… Ces comportements quantifient à l’évidence le niveau de foi. Et ces comportements inadmissibles, sont anti islamiques à l’évidence.

    On n’a nul besoin d’un Etat islamique, je suis carrément contre toute forme de théocratie, je n’ai jamais prétendu que la démocratie est une mauvaise chose, j’ai dit que c’est un produit occidental et qu’a ce titre il doit etre acclimaté afin qu’il n’altère pas nos valeurs en vertu du principe que la forme déteint toujours sur le contenu.

    C’est pourquoi je pense qu’il faut l’intégrer en le modelant à nos valeurs propres et je crois que je m’accorde avec la majorité des gens du site sur ça, sinon je ne serai pas ici.

    Par ailleurs la justice et l’équité sont deux formes d’action de l’humain, mais si le droit peut réaliser la justice, l’équité ne peut se réaliser qu’a travers les principes de la foi. La justice peut être réalisée par la démocratie, certes, mais l’équité à besoin d’un substrat de religion et de morale, l’Islam réunit les deux.

    Nous avons en l’Iran et en l’Irak de Saddam un exemple vivant de ce que nous veut l’occident comme bien, comme nous avons un autre exemple de ce que l’embargo peut aider un pays à sortir du sous développement en un temps record en lui insufflant une nécessité galvanisatrice. Je suis extremement convaincu que l’occident ne veut pas notre bien et là bien entendu je parle des gouvernements (les notres inclus) et du Capital mondial qu’ils représentent, pas des peuples .

    La mort de l’Islam n’est pas envisageable pour un musulman car Dieu nous dit qu’il protège cette religion.

    Entièrement d’accord avec toi pour dire que la liberté d’expression et de pensée doit dominer et que nul n’a le droit en ce bas monde de dire d’un autre qu’il n’est pas musulman, sauf si lui meme l’affirme et meme dans ce cas là ce n’est point à l’Homme de juger, nous sommes à 15 siècle de l’ère des prophéties et la guidance divine responsabilise l’Homme depuis et en fait le vicaire de Dieu sur terre, l’interventionnisme divin s’est arreté avec le sceau des prophètes et chacun rendra des comptes au seul Dieu lorsqu’il le rencontrera, il ne nous appartient pas en tant qu’Hommes de juger sur les intentions mais sur les actes..

    La représentation en images est toujours interdite en islam lorsqu’il s’agit de peindre, ce qui échappe à l’interdiction ce sont les photos, obtenues de façon naturelle, avec un appareil photographique. L’Humain n’a pas en Islam à se préoccuper des causes qui ont conduit à la règle mais seumlement des éléments de la règle en considérant que Dieu est Omniscient. Sinon comme on sait maintenant que le vin rouge est bon pour les artères on va tous se saouler ce soir. Ou comme disait qualqu’un il y a une différence entre l’usure et l’interet alors que la règle établie par le Coran est tout a fait claire : » fa in toubtoum falakoum rou’oussa amoualikoum » rien ne doit excéder le capital, ni le peu ni beaucoup et si par extraordinaire on recherche les causes, ce qui ressort du savoir divin, on pourrait dire que la crise mondiale actuelle est causée par les interets et la spéculation qu’ils engendrent, les financiers s’empressant de considérer les crédit comme acquis à leur capital avant recouvrement et les répercutant sur un marché virtuel qui « futurise » les transactions actuelles. Comme l’adaptation de l’économie n’est pas infinie, il arrive un moment ou cela craque et sur ce point ce n’est pas encore fini, le meilleur est à venir.

    Citation:«  Est-il dans notre intérêt de confondre le domaine du sacré et celui du profane, étendant abusivement les limites du premier à tous les aspects de la vie? N’est-ce pas toute la vie sociale qui est ainsi menacée de sclérose, le sacré étant pas définition ce qui ne doit pas être modifié, alors que la vie est un perpétuel mouvement? Comprenons-nous bien : je ne dis pas que le sacré doit disparaître mais je dis que nous ne devons pas étendre le domaine du sacré à tous les domaines de la vie. Écouter le Coran en tout lieu, même dans le vacarme de la circulation, dans un taxi, interdire les chants et les danses (entre femmes) durant les fêtes pour les remplacer par des chants religieux, voilà deux exemples d’extension abisuve du domaine du sacré introduits récemment dans la société algérienne. »

    Oui. J’ai commencé par tiquer en lisant ça puis en continuant j’ai compris le sens de tes paroles. Ecouter le Coran est une oeuvre pie qui est conditionnée par les possiblités d’écoute et de concentration: » O croyants, lorsque la lecture du Coran se fait, entendez et écoutez »
    يا ايها الذي، آمنو اذا قرئ القرآن فاستمعوا له وانصتوا
    قرآن كري

    Donc deux choses: l’audition et l’écoute. Cette condition ne se réalise pas quant on travaille, quant on conduit, quant on ne peut se concentrer car l’audition du saint Coran requiert de la concentration, s’agissant d’un acte de prière à l’égard de Dieu, l’adoration de Dieu est une condition essentielle de l’écoute du Coran. Ce que tu soulèves est inhérent non pas au fait que la religion doit faire partie de tous nos actes, car si c’était le cas l’exemple que tu cites est à proscrire, mais au fait que la religion « liturgique » fait opposition à « la foi » ce que j’essayais d’expliquer avec d’autres mots d’autres concepts. Nous sommes d’accord sur le fond. Mais pas sur les déductions et les leçons qu’on doit en tirer. Tu estimes qu’il faut écarter la religion pour lui garder sa sacralite, je dis qu’il faut faire en sorte qu’il y a plus de « foi » dans le comportement des gens plutot que plus de « liturgies ».

    Aie ! j’ai été long.

    Amicalement




    0
  • BRAHIM
    13 avril 2010 at 17 h 28 min - Reply

    cher internaute @nomade, je crois qu’on dit la même chose toi et moi, sous des « formes » différentes !




    0
  • Adel
    13 avril 2010 at 19 h 40 min - Reply

    @js

    Bonjour,

    D’abord une remarque : un intervenant a parlé de «meute de loups». Voilà le genre d’étiquettes injurieuses que nous aimerions voir disparaître de LQA. Notre but en questionnant certains faits de société liées à la pratique religieuse n’est pas de détruire mais de progresser. Nul ne peut nier que le monde musulman en général et l’Algérie en particulier traversent une période de grande décadence. C’est donc le fait de ne pas se poser de questions qui serait inquiétant.

    Au sujet du sacré et du profane, je voulais dire qu’il existe dans le monde musulman aujourd’hui une tendance à remplacer des activités profanes par des activités sacrées. Écouter la récitation du Coran est certes une excellente chose, mais je crois qu’il existe dans la foi quelque chose qui s’appelle «el khouchou3». Écouter la récitation du Coran dans des lieux publics inappropriés (taxi, salon de coiffure, restaurant, etc.) ne me semble pas aller dans le sens d’un renforcement de la foi mais dans celui du développement d’une religiosité superficielle. Il en est de même pour le remplacement des chants et danses pendant les fêtes par des «madâih» à caractère religieux. Je ne veux pas dire que l’on doive interdire ces manifestations de la foi, mais je veux tout simplement dire que ces comportements d’introduction récente sont révélateurs d’une certaine religiosité superficielle qui se manifeste à tous les niveaux, même dans le langage, sans pour autant agir en profondeur, comme tu le soulignes à juste titre.

    Dans mon précédent post, je parlais de la préservation de notre identité et culture islamiques, qui se manifestent dans des pratiques. Ces pratiques se transmettent de génération en génération, alors que la foi ne se transmet pas. La foi est une quête individuelle qui peut durer toute une vie. D’autre part, un État peut-il compter sur la foi pour maintenir l’ordre, assurer la sécurité, ou augmenter la production? La foi aide, cela est certain, mais en attendant d’avoir un détecteur qui permette d’afficher le degré de foi de ton banquier, je ne te conseille pas de laisser 10 millions de dinars à la caisse sans recevoir un reçu en bonne et due forme! Un monde où la foi islamique remplacerait les lois et procédures administratives me semble aussi utopique que celui des communistes dans lequel l’État disparaitrait, du moins pour le moment. Il s’agit d’ailleurs dans ce cas d’honnêteté, de civisme ou de conscience professionnelle et non pas de foi. Respecter les autres automobilistes sur la route ou ne pas jeter ses ordures ménagères n’importe où sont des preuves de civisme. On peut être musulman, chrétien, juif, hindouiste ou athée et être respectueux des autres ou bien manquer de civisme. Pour toi, être musulman, c’est être parfait. Ceci est un idéal. Nous vivons dans la réalité et dans cette réalité les musulmans sont comme tous les autres êtres humains : faibles. Comment faire pour que l’Algérien s’améliore et fasse preuve de plus de civisme? Vaste programme auquel participeront l’éducation civique et religieuse, mais aussi l’amélioration du niveau de vie, la justice sociale (et la Justice tout court) et l’organisation de la société. C’est lorsque l’individu moyen (il y a des exceptions)se sent en sécurité, qu’il n’éprouve plus le besoin de développer des stratégies de survie au détriment de ses semblables (tricherie, mensonge, vol, agressivité, etc.) L’Algérien est malmené du matin au soir et il vit dans l’aléatoire et l’arbitraire, comment peut-il faire confiance et être de bonne foi? La civilisation est un processus cumulatif ascendant qui façonne progressivement un être civilisé. Les valeurs morales ne surgissent pas du néant, elles sont le résultat d’une pratique. Lorsque, de génération en génération, on apprend et on constate qu’il n’est pas nécessaire de mentir pour atteindre ses buts, le mensonge tend à devenir une exception. Inversement, si la vie en société est tellement difficile et incertaine que l’on ne peut pas s’en sortir si on ne ment pas, le mensonge devient la règle. Chez nous, cela fait partie de l’attirail de tout Algérien «qafez».

    Ce n’est donc pas la foi qui m’intéresse, mais la culture et l’identité. Il me semble que depuis la fin des années 70, la manière de vivre l’islam héritée de nos ancêtres a été progressivement remise en question au nom d’une pratique plus rigoriste de la religion introduite par de jeunes prédicateurs. On a tendance à dire que ce courant n’a fait que chasser les comportements qui singeaient l’Occident afin de rétablir la véritable identité islamique de l’Algérien. Cela ne me semble pas aller de soi. Il y a eu rupture par rapport à des pratiques ancestrales profondément ancrées dans la culture des Algériens et qui ne sont nullement dus à une quelconque occidentalisation. Notre mal-être est profond et nous mène parfois à nier les particularismes de notre culture maghrébine au profit d’un islam vu comme un moule standard qui s’appliquerait de la même manière du Maroc à l’Indonésie. Mais peut-être assistons-nous à la naissance d’une nouvelle culture islamique mondiale standardisée (en réponse à la culture de Mc Donald et Donald Trump qui règne partout en Occident)et que je ne suis qu’un nostalgique d’une culture algérienne appelée à disparaître…

    Amicalement




    0
  • Mohamed
    13 avril 2010 at 20 h 50 min - Reply

    Incompétence au service des Algériens
    Amener un témoin pour prouver son identité est une vieille histoire.
    Au lendemain de l’indépendance d’Algérie les anciens Moudjahines prouvaient leur état de service par des témoins, le résultat est, des milliers de faux Moudjahines.
    Monsieur le ministre de l’intérieur est de la génération 62, il ignore la science et ses avancées à l’heure de l’ADN. Je vous rappelle que les médecins légistes mettent un NOM sur des cadavres ou des ossements.
    Il est impossible de faire du neuf à partir du vieux
    Les extraits de naissance demandés prouvent bien l’affiliation et la véracité du candidat, c’est déjà le parcours du combattant.
    Comment les services Algériens n’arrivent-ils pas à mettre des NOMS sur des administrés vivants? Encore comment vont-ils faire pour vérifier l’authenticité du témoin ?
    L’histoire semble tourner entre l’œuf et la poule pour savoir qui est venu au monde le premier ?
    Passeport Biométrique l’énigme ZARHOUNI.
    Salam




    0
  • BRAHIM
    13 avril 2010 at 22 h 14 min - Reply

    Cher ami @js,
    Tu vois biens que rien que pour cet article intitulé « CHICHE, M. LE MINISTRE DES PASSEPORTS, DISONS-NOUS LA VERITE, TOUTE LA VERITE ENTRE ALGERIENS » il y a une multitude de points de vue. Tu vois bien que toutes les réponses des internautes sont différentes mais respectables que se soit celle de @Bladi, que de @Hamou @Alilou @Fahem @D. still @Sharif Hussein @Moslem @le kabyle @Arezki Nait Amar @Abdelkader DEHBI@DOUDOU @sbs @lousseindey @brahmi16 @Lies @lemgabri @Moh_16@ Ammisaid @bouyilès @crisalyde16 @HAkim @lahcène @souheil @salem @Rbaoui @ZIneb Azouz @Rabinho @J-TIME@ Kamel Bouras@ Alilou@rachid@’ A.By’@sadik @algerien @imbécile de naissance @Réserviste @moufdi @Arezki Nait Amar @alhak @El-chambit @Guerrière de la lumière @liberté @Mahieddine @Lachref abderazak@ fess@ l.leila @mokdad @El Houari@ moufdi @Sifr @radjef said @KIFKIF.
    On voit bien que chacun, pratiquement, a une réponse selon son feeling, sa culture, son niveau d’information, sa position politique, son degré de piété, son ethnie, sa connaissance du texte coranique, etc… etc…
    Ce qu’on constate d’emblée c’est que les algériens ne pensent pas tous de la même manière que l’on veuille ou non. Pour certains la seule solution pour notre pays c’est l’islam et l’islam seulement, d’autres que l’islam a sa place normale dans la société mais qu’elle n’est pas nécessairement une constitution, d’autres sont musulmans mais pas pratiquants, d’autres ne croient ni en Dieu ni aux écritures dites divines, quelles qu’elles soient. Il y a là un sujet de discussion important mais chacun est libre de son jugement.
    Moi, je ne connais pas la solution idoine pour notre pays, mais je vais te raconter, cher ami @js, une histoire qui est la mienne et qui est véridique. Dans ma jeunesse et dans ma petite ville de kabylie, j’ai connu un être extraordinaire que toute la ville respecte. Il s’appelle Sid Ahmed. C’est un adepte de Malek Bennabi, intellectuel que, je pense, tu connais bien. Nous étions un groupe de jeunes dont certains étaient de fervents croyants d’autre non. Mais avec Sid Ahmed c’était toujours un plaisir de le rencontrer pour déguster un café ou une glace le soir après une bonne journée sur les magnifiques plages de la petite kabylie. On se regrouper pour échanger des points de vue et des avis de toutes sortes de questions relatives au pays, au monde, au cinéma, au théâtre, au sport etc… . C’est dans nos grandes discussions de jeunes, ouverts sur le monde, qu’on a appris les idées du penseur algérien, Malek Bennabi , sur l’Egypte, le monde arabe, les impérialismes du moyen orient (anglo-saxon, français) et aussi toutes les merveilles de la civilisation du monde arabe. Un vrai puits de culture, un vrai régal. Il est vrai qu’avec Sid Ahmed le communisme n’est pas la meilleure solution pour l’humanité. Mais nous n’avons jamais entendu de sa bouche dire à quelques « mécréants » d’entre nous : toi tu dégages ! Tu es un mécréant, tu n’es pas algérien, tu es un kafer , tu es un harki ! Nous avons fait plusieurs sorties en sa compagnie en camping sur la côte avec nos amis (amies) universitaires, mais sa tolérance et sa culture est tellement grande que tout le monde le respectait y compris le sexe faible. Tout le monde aimait sa compagnie et sa posture d’homme respectable. C’est lui qui nous a fait découvrir le géant du jazz Duke Ellington (notamment « Caravan » qu’il aimait beaucoup) , Oum Keltoum etc…. etc…. Nous les quelques buveurs de bière qu’il côtoyait n’ont jamais été apostrophé, admonester ou réprimander par lui. Il disait souvent « Koul wahit ihoum behrou ». Par ailleurs, c’est lui qui a donné des cours d’arabes à certains d’entre nous gratuitement. J’ai suivi quelques cours chez lui mais à aucun moment il ne fait allusion dans ces cours au Coran (qu’il connaissait par ailleurs d’une manière parfaite). Sa méthode d’apprentissage de la langue arabe est d’une pureté et d’une technique extraordinaire. Quand Sid Ahmed fait l’apprentissage de la langue arabe c’est exactement la même méthode que lorsqu’on apprend une autre langue comme l’ anglais ou la langue français. Tout est concentré sur le vocabulaire et la richesse de la langue, sur la grammaire, sur la conjugaison, enfin tout sauf paradoxalement le Coran. A la question de savoir pourquoi il n’avait pas les mêmes méthodes que nos profs égyptiens ou jordaniens du lycée de l’époque, il aimait à nous répondre gentiment : « si tu veux apprendre le Coran c’est à El Azhar, à la zitouna, à la Zaouia, ou à la mosquée. Ici, c’est la maîtrise de la langue qui importe ». A la sortie du cours, il aimait à nous dire ironiquement « chaiya taiba », sachant qu’on allait prendre gentiment une « petite gorgée » au café de la place. Brave Sid Ahmed, nous t’aimons tous ! J’espère que les internautes ne vont pas me prendre pour un mythomane blagueur, mais ce que je vous raconte est véridique. Moi, c’est cette Algérie que j’aime et que je regrette, une Algérie où chacun vit sa vie comme il l’entend mais dans le respect de l’autre, évidemment. Que celui qui veut mettre le hidjab, le nikab, le jeans, les claquettes, la barbe, les baskets, la tenue afghane, prenne des photographies avec le nikab ou sans, la boule à zéro etc… qu’il fasse ce qu’il veut pourvu qu’il n’oblige pas les autres à faire comme lui , et surtout qu’il ne dise pas que c’est au « nom de Dieu ». Il y a des gens qui préfèrent vivre dans le renoncement du « bien être terrestre » pour être mieux récompenser par Dieu dans l’au-delà. C’est leur droit le plus légitime. Mais ils n’ont pas le droit de décider pour les autres. C’est çà la démocratie que certains n’admette hélas pas au motif qu’en « terre d’islam », rien n’est toléré en dehors du livre. Moi j’assimile cela à une forme de dictature, et le dis même si çà choque certaines oreilles.




    0
  • still
    13 avril 2010 at 22 h 32 min - Reply

    @ ALILOU, salut.
    Les propositions concrètes ne tombent pas du ciel .Qu’est-ce qui vous empêche d’en faire vous-même?




    0
  • nomade
    13 avril 2010 at 22 h 59 min - Reply

    @ si brahim:
    oui, on est sur la meme longueur d’onde.




    0
  • Bladi
    14 avril 2010 at 0 h 55 min - Reply

    Tout d’abord je m’excuse sincèrement auprès de tous ceux qui ont été offensé par mon intervention. Je n’ai en aucun cas visé à manquer de respect à qui que se soit.
    Ce qui m’a pousser à intervenir c’est le fait que je remarque qu’a chaque fois qu’on évoque la dimension musulmane du peuple Algériens il ya des gens qui interviennent en force non seulement pour dénoncer cette dimension pour eux mêmes mais pour nier que la société Algérienne est par sa grande majorité musulmane, et mètre L’Islam a l’origine de tout les maux qu’on vit en Algérie. Comme observateur, ca me parait comme s’ils cachent un autre motif que je ne parviens pas à deviner.
    En fin je reconnais que mon commentaire a été peut être « too quick » et je m’excuse encore une fois si je vous ai causé offense.
    @Js, Je suis bien nouveau à ce forum.




    0
  • Alilou
    14 avril 2010 at 1 h 15 min - Reply

    Cher Still (Je vais te nommer StandStill), des propositions j’en avais fait tu n »a qu’a lire mes postes.
    @ Brahim c’est toujours un regal de te lire,

    Je vais faire reference a un verset du Saint Coran (L’etre humain a ete cree libre) Dieu nous a creé libres. Libre de choisir notre destin. Il nous a montré le chemin du bien et du mal, grace a tous ses messages transmits par ces prophetes et messagers (Alaiyhoum assalam).
    Donc si DIEU lui meme nous a doté de cette faveur, et ne nous oblige en rien, pourquoi l »homme, bipede veut nous obliger tout le temps ????
    Dans la nature de l’homme si on l’oblige a faire quelque chose, il fera automatiquement le contraire (Surtout les algeriens). Pourquoi? car c’est inscrit dans son code genetique, que Dieu lui a donné cette faculté de faire lui meme ces choix qu’ils soient bons ou mauvais, il assumera les consequences, a condition que ces choix n’engagent que lui et que ca ne nuise pas a la societé en generale.

    Le but ici ne pas de debattre si on est des Musulman ou chertiens, Juifs, athé, Agnostic etc…. le but c’est de sauver notre nation. C’est la priorité numero 1.

    Ali qui someille…zzzzzzzzzzzz




    0
  • nomade
    14 avril 2010 at 1 h 29 min - Reply

    @ mr HAMOU:
    chadli n’etait pas un criminel de sang ou commanditaire de crimes mais notre ex-president avait le titre de president devant le peuple mais ce n’etait pas lui qui decidait des affaires de l’etat ,temoignage a l’appui sur ce site de mr haroun et de abdelhamid brahimi , deux personnages qui ont vecu dans les spheres du pouvoir.
    brahimi a dit a chadli un jour il (belkheir)te mangera la tete (yekoulek rassek). non seulement il a mange la tete de chadli , l’appetit vient en mangeant, belkheir a mange notre tete a nous tous.
    il y a sur internet une video ou mr kasdi merbah negociait le prix du petrole a un prix eleve et l’autre, le belkheir voulait le vendre a un prix bas a ses amis.ou est passe chadli pour defendre les interets du pays.c’est a lui que revient le dernier mot , c’est lui le president.
    a la mort de mitterand , le journal le monde a publie des extraits de ses memoires lors de son voyage chez-nous.
    mittreand: moi je parlais de politique et le president chadli me parlait de chasse.
    certes chadli etait humain mais demissionnaire.
    chadli etait tellement doux qu’il ont fait de lui une zarbia a marcher dessus.
    qu’on est le president d’un pays il faut avoir la poigne et le gabarit.




    0
  • js
    14 avril 2010 at 3 h 47 min - Reply

    Mon cher frère Brahim.

    voila ce que j’ai dit à un internaute: » C’est la raison pour laquelle sauf cas extremes ou la fatigue s’en méle, je ne réponds pas aux attaques parfois personnelles, car je me dis qu’en fin de compte ce n’est pas ma personne qui est visée on ne me connait pas, mais les idées auxquelles je crois …croire et qui ne reflètent que la position que j’occupe dans l’espace temps que mon parcours personnel m’a permis d’occuper. Si cette position avait été autre, si j’avais pris un autre chemin à un autre moment de ma vie, j’aurais été autre, je penserais autrement, je ne provoquerais pas la colère de celui qui m’insulte ».

    « MAIS LES IDEES AUXQUELLES JE CROIS…CROIRE etc… »Tu y remarquera qu’un marxiste ne dirait pas autre chose, pour lui c’est le déterminisme, pour moi c’est le mektoub.

    Tout se vaut dans la société à condition que les intentions soient bonnes et que les garanties existent qu’elle le resteront dont, un projet de société admis par tous, un projet d’action d’une équipe qui obtient la majorité, etc…

    Toi par exemple, si tu te proposais candidat à la présidence de la république, je voterais sans hésiter pour toi, car je sais ton honneteté, j’en suis convaincu, je ne pense pas faire d’erreur, un faisceau d’indices me le confirme comme disent les flics et les avocats.

    Ce qui m’importe ce n’et pas que l’Islam soit le mode de gouvernement en réalité, car si ceux qui gouvernent en son nom ne sont pas pieux et meme d’ailleurs s’ils le sont et sont incompétents, ils nous conduiront vers la dictature. Ce qui importe ce n’est pas la démocratie telle pratiquée à l’occident, nous avons nos spécifités et nous devons les conserver et de toute façon ceux qui prendront le pouvoir peuvent aussi au nom de la démocratie nous blouser.

    Ce qui importe surtout à mon avis, c’est d’assurer de façon pernne que les gens puissent penser, réfléchir, parler librement agir dans un cadre légal préétabli balisé par la constitution et d’avoir un système judiciaire libre et compétent dans lequel les nominations doivent relever non pas de l’exécutif ou du législatif mais d’élections populaires, sur proposition de la cour supreme de candidats multiples pour un seul poste, afin que la justice règne vraiment.

    Je crois que ces deux facteurs sont les éléments fondamentaux pour l’emergeance d’une Algérie nouvelle.

    Mais une justice libre n’est pas suffisante si le législatif et l’exécutif peuvent se fagociter l’un l’autre ou empiéter l’un sur les prérogatives de l’autre ce qui déréglerait la machine et poserait problème à la justice dans l’application des lois qui seront promulguées, c’est pourquoi des barrières infranchissables doivent étre erigees entre ces deux institutions, l’exécutif et le législatif tout en permettant à chacun d’eux de constituer un frein envers l’autre, plutot un garde fou.

    Tu va me dire que tu t’étonnes que je n’ai pas encore parlé de l’Islam qui est le sujet essentiel de ton post. Eh bien si l’Etat considère que l’Islam est une donnée essentielle de ce peuple, qu’il le reconnait comme source objective du droit au moins dans son esprit, qui est la justice absolue meme dans l’exercice du droit de propriété privée limitée au profit de l’interet social, je ne vois pas pourquoi je m’inquièterais, chacun en fin de compte se verra seul devant la mort et dans la vie il peut agir à sa guise à condition de ne pas troubler l’ordre et empiéter sur les libertés des autres.

    J’ai été à l’école française durant la révolution et les instituteurs pourtant français qui nous enseignaient, ne se permettaient pas de fumer en classe pendant le mois de careme, par respect alors qu’ils le faisaient en dehors de ce mois, et ils étaient plus réceptifs pendant ce mois aux élèves qui faisaient carème qu’a l’égard de ceux qui ne le faisaient pas.

    Nous sommes le fruit de notre parcours, et mon parcours à déteint sur ma façon de voir les choses, en 1963 j’étais au Lycée à Ben Aknoun et Tidjani Haddam alors ministre des affaires religieuses à fait un discours à la radio, il n’y avait pas de télé ou très peu à l’époque, il disait que son ministère à créé une école par correspondance pour former des imams.

    Dans mon petit esprit de gosse, je me dis que je pouvais faire les deux, le lycée et cette école et je lui écrit une lettre sur une feuille que j’ai déchirée de mon cahier d’écolier pour demander mon inscription. Je mettai sous enveloppe et j’envoyai en « personnel » souligne à son propre nom au ministère des affaires religieuses de l’époque. Quelque temps plus tard il m’écrit, pour me dire que je suis inscrit et les cours commencent à arriver que je suivis pendant quatre ans ou plus puis j’ai abandonné devant la charge qui devenait importante.

    Avant ça on m’avais mis dans différentes écoles coraniques quand j’avais 8 ou 9 ans et comme j’avais une mémoire phénoménale j’ai appris une grande partie du Coran. Cela déteint sur le caractère.

    Les gens qui ont fait l’école coranique ou ceux des écoles de pères blancs s’il y en a parmi eux sur le site ils peuvent confirmer ont tous le meme caractère souvent rigide, mais au fond ce n’est qu’une apparence.

    Les maigres études universitaires que j’ai faites et les fonctions que j’ai occupées dans l’administration de par leur essence meme ont contribue à faire de moi un « me3za oua laou taret » sans compter que mon père almlah yerhmou était comme ça et que je dois aussi lui ressembler un peu. Tel père tel fils dit on, il a été élevé par les Chaouias.

    Alors bien sur je me connais, mon ami et je sais que mes radotages parfois font rager, mais moi je n’y peux rien c’est comme ça !

    Je peux te faire une confidence, j’ai trouvé à LQA une équipe formidable et si j’avais les moyens, je vous inviterais tous chez moi, mais hélas, Mon père a acheté un lot de terrain avant la révolution et la révolution qui a éclaté avait interdit de finaliser la vente du terrain pourtant payé en grande partie. A l’indépendance nous avons du continuer à habiter des baraques et quand on voulait acheter le terrain on nous disait qu’il nous appartenait et que l’APC ne pouvait nous le vendre ou nous vendre ailleurs, puisque nous possédions déjà un terrain. En 1988 une décision nous régularise en nous le revendant une deuxième fois après avoir déclaré la transaction illicité avec effet rétroactif et en majorant le prix à plus de quatre fois le prix courant, mais ce n’est que 11 ans plus tard que l’acte administratif est établi parceque la bureaucxratie en a décidé ainsi. Puis le conservateur foncier y met du sien et refuse de publier comme il refiuse de rejeter malgré mes demandes pour me permettre d’aller en justice, il me bloque et ne respecte meme pas les lois qui l’obligent à prendre une décision dans les 15 jours, il me laisse attendre pendant un an et plus.

    Une fois obtenu la publication je me fais délivrer un permis de construire à presque 50 ans et je commence à construire. Les innondations de Bab El Oued font que le Wali d’Alger prend une décision d’arret de tous les travaux de constructions dans certaines zones et bien que la notre n’est pas concernée on vient me notifier avec un document non signé l’arret des travaux alors que des gens qui construisaient sans permis et sans aucun titre de propriété ont continué sans problème et terminé leurs constructions.

    Alors voila pourquoi je suis bouillonnant parfois. J’ai besoin, j’ai besoin de m’exprimer de chasser mes démons.

    Comme dit El Anka, « laou nhki behmoumi lelbhar icir ghallab ».

    Et avec ça je ne suis pas monté au maquis.

    Je vous salue tous et je vous demande pardon pour ces épanchements.




    0
  • Fahem D.
    14 avril 2010 at 4 h 35 min - Reply

    Sa7itu toutes et tous,
    À JS,
    Ayant lu vos interventions, au nombre de 12 à cet endroit et à l’heure où j’écris, je m’aperçois que vous confondez beaucoup de choses tout à fait différentes.
    1- Vous confondez votre statut sur ce site tout d’abord: vous ne représentez aucunement le peuple algérien, encore moins sur ce site.
    Le 08/04: « La majorité du peuple Algérien prèfère etre arriérée dans son Islam qu’avancée en singeant l’occident ».
    S’il vous plaît, dîtes-moi qui vous a mandaté, ès qualités, pour décréter une pareille sentence? Avez-vous, fait un recensement, une kind of référendum, une enquête statistique, méthodologiquement rigoureuse pour énoncer une pareille énormité qui renforce objectivement la dictature non seulement du régime mais aussi celle de tous ces nervis religieux de service qui sont ses meilleurs alliés? Voilà, ce que vous offrez comme alternative à l’enfant algérien: sois musulman et tais-toi sinon tu te transformes en western chadi. Libre à vous de rester arriéré, dans tout ce que vous voulez, mais de grâce, un peu de retenue et rien qu’un bout de réalisme. Allez vous rapprocher des jeunes, dont presque toutes et tous ne rêvent que de 7erguer vers cette « terre de mécréance » dont on importe TOUT même l’étoffe des voiles et des tuniques de dévotes et dévots, SAUF LES LIBERTÉS CIVIQUES. Notre frère D.B. nous l’a admirablement bien rappelé notre frère D.B. avec son talent habituel d’ « occidentalisé » , comme beaucoup d’entre nous qui communiquons en langage fransimiesque.
    2- Vous confondez démocratie qui est un mode consensuel de gouvernance avec programme ou projet politique et idéologique des partis. C’est pour cela d’ailleurs que vous prenez l’Appel du 19 mars, pour ce qu’il n’est pas et aussi un peu ce site, pour ce qu’il n’est pas tout à fait. L’Appel qui rassemble des personnes de sensibiltés différentes, dont certain(e)s peuvent être affilié(e)s à des formations politiques, n’est en aucun cas, un projet programmatique mais un appel à un passage à une autre forme de gouvernance par le truchement d’une transition démocratique. Elle n’appelle à rien d’autre qu’à la réalisation de cette « enveloppe », ce « contenant », cette « urne ». Ce qu’il faut mettre dedans, « le contenu », ne peut être en système démocratique, décidé que par les électrices et électeurs. C’est pour cela, j’avais écrit dans un texte plus haut, souligné en majuscules, LE RÔLE IRREMPLAÇABLE DES PARTIS POLITIQUES. Ce que vous faîtes ici, sur ce site, ne me semble pas du tout à sa place, car que vous vous en défendiez ou pas, vous faîtes un travail idéologique orienté et partisan, en lui donnant même une légitimité usurpée, puisque vous prétendez représenter la majorité du peuple algérien.
    Je vous cite: « La troisième alternative est celle de l’Islam. Pour ma part je n’en connais pas d’autres. »
    Qu’ajouter de plus. On se la ferme. C’est décidé. Sme3na.
    La plupart de celles et ceux, des lectrices et lecteurs que j’ai le plaisir de découvrir ici, ne tiennent aucun propos partisan. Dieu merci, ils en ont légitimement marre de la dictature. Et on vient toutes et tous ici, non pas pour nous faire islamiser, par quelque muphti autoproclamé, mais pour créer cette force prodémocratique qui n’a qu’un objectif immédiat: rétablir les libertés civiques confisquées depuis 1962 de façon générale et en particulier depuis l’instauration de l’état d’urgence, il y a maintenant plus de 18 ans.
    En ayant à l’esprit les épisodes inquisitifs à l’endroit des concitoyens Liès et Batni pour ne citer qu’eux deux, je pense franchement que vos écrits, intentionnellement ou pas sèment la division et sont imprégnés de tous les caractères de la subversion.
    Vous venez de condamner celle ou celui qui « nous » a traité de meutes de loups car s’étant opposés, en enfants de bonne famille, à votre triste et inacceptable conception de l’Islam, que vous n’avez le droit d’imposer qu’à vous, en usant d’une phraséologie douteuse. Vous même, en réponse à Hamou, en date du 10 avril à 13h45, vous avez écrit exactement la même chose, la référence aux loups en moins:
    « Je vois que tu as pris position toi aussi et que pour toi c’est moi qui suis dans l’erreur. La synergie se met en place pour chasser l’importun. »
    Bizarre? Oh que non, la majorité ce n’est pas vous. Ce n’est pas votre Islam qui est majoritaire. C’est le nôtre, celui que nous ont appris nos parents et ancêtres, à Liès, qui a le droit une fois adulte de choisir la religion qu’il veut ou de ne pas en choisir du tout, de Adel, de D.B., de Batni, de Brahim, de Sharif Hussein et de toutes et tous les autres dont moi, qui sommes majoritaires. L’Islam qui est le mien, ne me vient ni d’un instituteur (qui n’a pas à s’ériger en maître de religion), ni d’un quelconque prêcheur venu du moyen ou prôche orients du 20 ème siècle, ni d’un quelconque taliban imberbe ou non de nationalité algérienne ou non, renvoyé une fois uploadé pour nous downloader des qala wa axawatiha.
    3-Vous mettez dans un même sac, pour les rejeter, la démocratie occidentale (que vous identifiez à tort au capitalisme) et le communisme ( qui est un mode production et d’échange) au même titre que le féodalisme, qui a bezef bel bocou, d’adeptes, chez les tartuffes en tout genre, du moyen-orient et d’ailleurs. Vous confondez aussi, le communisme selon toute vraisemblance avec le bochévisme et son centralisme démocratique tel qu’appliqué dans les ex- « démocraties populaires ».
    Quant au rôle de l’argent, dans les démocraties occidentales, il est important mais il n’est pas exclusif. Les puissances de l’argent (j’en touche un mot dans le texte que vous semblez n’avoir pas lu), avec toutes les campagnes médiatiques qu’elles peuvent financer, n’ont pu empêcher l’alternance et l’arrivée aux gouvernements de plusieurs pays des courants politiques qui sont loin de leur être acquis, et ce depuis des lustres, quand les conditions socio-politiques et le travail des partis est assez bien ciblé. Le dernier exemple, que vous allez bien-sûr descendre avec un sting, c’est l’élection d’Obama, qui a réuni, des micro-dons et pu battre, financièrement, le poulain du capital et des cartels. Mais comme pour vous, l’essentiel est le tout, et que le reste n’est pas seulement négligable mais n’a même pas droit de cité, ce n’est pas étonnant.
    Je ne veux pas aller plus loin car le M. JS ( je sais) qui est bien l’auteur copyright de ces morceaux d’anthologie, ne lira pas un « traître mot » du Juge Satanique, qui vient de mettre à bas son masque:
    1- Vous écrivez :-«  Quant à la mort des Califes, ce ne sont pas des gens qui avaient des gardes du corps, voilà tout et ils se comportaient comme le dernier des mortels, préférant la chahada à une longue vie . »
    Belle invitation sybilline au djihad (?) et /ou au suicide(?), avec comme exemples des xulafa. Rien que cela.
    2- Vous écrivez: «  L’essentiel n’est certes pas tout, mais c’est lui qui à capacité à déterminer le tout. Une goute dans un sceau d’eau ne change ni sa texture ni son goût et souvent même pas sa couleur. C’est la quantité qui imprime ses lois en toute chose, c’est la loi du nombre, une loi de la nature. « La main de Dieu est avec le groupe » me dit le Coran auquel j’ai le tort peut être, mais que j’assume, encore d’y croire.
    Deux choses:
    1/2: « Est-ce que vous pensez que c’est de votre groupe qu’il s’agit? » Un groupe humain, est un ensemble de 2 personnes et plus. C’est tout. Il n’y a aucune connotation de majorité ni de minorité qui y est rattachée univoquement. Quand bien même, vous croyez être du côté de la majorité?
    Les troupes de l’ALN, étaient-elles plus nombreuses que celles de l’armée française? Qui est le groupe des deux?
    2/2: « Ne vous hasardez pas à mettre une toute petite goutte d’arsenic dans un seau d’eau avant d’en boire une gorgée. L’homéopathie est basée précisément sur ce principe des quantités négligeables pour soigner moult affections. Lbaraka f l qlil.
    Enfin, la der des der, qui nous montre que quoi que l’on dise, on n’a jamais raison. Me3za wa lu taret. Voici, la part léonine du florilège. Vous écrivez:
    « Je me garderais de répondre au reste de ta rhétorique bien agencée il faut le reconnaître et te remercie de t’être donné tant de mal , mais bien qu’en apparence elle semble logique elle n’arrive pas à me convaincre. Quand mes systèmes logiques s’arrêtent, se fatiguent, mon intuition naturelle prend le dessus . Le bon sens populaire quoi. Et le bon sens ne trompe jamais. Beaucoup de politiques qui l’ont oublié et taxé ce peuple de ghachi ou ont dit qu’ils se sont trompé de peuple s’en sont mordu les doigts et ont du se reconvertir en serviteurs du système. devraient nous servir de modèles à ne pas suivre. Le peuple sait ! Et le moment venu il dira à qui et à quoi ira son attachement sans grande fanfare ni explications tirées par les cheveux. « 
    Une question, juste une seule même si vos « systèmes logiques s’arrêtent et se fatiguent »: Si « le bon sens ne trompe jamais » comme vous l’écrivez, en vertu de quoi, votre bon sens et votre « intuition naturelle » sont ils meilleurs que ceux des autres? Kayen li me3sumin. Kayen li yextaw.
    Ne me répondez pas, s’il vous plaît, car pour moi cette adresse à votre attention est la dernière.
    Juste et Savant que vous êtes, ne me lisez pas, vous n’en avez nul besoin. Relisez-vous seulement. Djohra yaquta fi kas. Joyau Suprême.

    Pour l’heure, comme disait le maître d’école de notre concitoyenne Z.A, «  il n’y a pas de temps à perdre ».
    Une priorité, un leitmotiv: lever l’état d’urgence et initier immédiatement une transition démocratique avec toutes et tous, sans aucune exclusive.
    Salutations concitoyennes à toutes et tous.
    Dziri normal




    0
  • Fahem D.
    14 avril 2010 at 5 h 11 min - Reply

    Sa7itu,
    Sa7it xuna le Kabyle,

    Pour vous rassurer: « Sid ymut yak sid, walu ki yechref menu lediab xayfa ».

    Pour ajuster le tir: Le lion adulte ne chasse pratiquement jamais. Il passe le plus clair de son temps à se prélasser à l’ombre. C’est la lionne, qui se se « tape le sale boulot ».

    Pour nous détendre, avec xuna D.B. qui aime le che3bi, comme nous:
    « Ya dzayer, ya mumu le 3yan. Ana nseb7ek we nmesik, we nqebel l 3lem li fik, chfaya fe l 3edyen. »

    Et la dernière pour le router:
    « Yum chen l gharat i yweku l fursat ysened ktafu men 7tedj l ighata ».
    B l gostoé
    Salutations concitoyennes.

    Dziri normal




    0
  • sbs
    14 avril 2010 at 5 h 31 min - Reply

    @still :

    Tu demandes des propositions concrètes, en voici quelques unes (que je soumets à discussion bien sûr) :
    *Réunir le maximum de gens autour de sites libres comme LQA ;
    *Former des associations d’Algériens à l’étranger (notamment en France et au Canada) et ce afin qu’une diaspora algérienne se mette en place ;
    *Que les algériens travaillant dans le secteur bancaire se procurent les listes des comptes de nos voleurs (une première liste est proposée par le MAOL) et qu’ils les remettent un grand journal comme le New York times, par lequel de nombreux scandales ont éclaté ;
    *Que les avocats algériens spécialisés dans le droit international lancent des procédures à l’encontre des dignitaires du régime pour, dans un premier temps, obtenir le gel de leurs avoirs à l’étranger ;




    0
  • BRAHIM
    14 avril 2010 at 9 h 35 min - Reply

    Cher ami @js, sur le plan caractériel je suis comme toi. Je suis, comme on dit, m’kalak. Je suis pressé de voir mon pays retrouver la paix, le développement, le progrès, la tolérance, l’ouverture, la justice etc…. Quant aux petites anecdotes de ta vie, je crois que même si tu ne nous les as pas relatés, on sent en toi un homme de cœur. El mouhim, c’est que nous devrions comprendre c’est que entre algériens il est possible de s’entendre et de vivre en paix même si la façon de voir la vie sur le plan religieux, philosophique, idéologique, etc… est différente d’un individu à un autre. On baigne certes dans une même culture algérienne, la notre, mais chacun devrait est libre de tracer son propre destin. C’est çà pour moi la démocratie et la liberté. Je pense que plus les citoyens se prêtent au débat (exemple sur LQA)plus on se comprendra. A bientôt sur le net.




    0
  • khaled
    14 avril 2010 at 10 h 19 min - Reply

    Une seule possibilité pour une large audience est une radio ou une télévision créé avec l’aide de notre communauté a l’étranger.




    0
  • bouyilès
    14 avril 2010 at 11 h 20 min - Reply

    Il y a des giffles bienfaitrices qui nous secouent vachement et nous réveillent de cette torpeur bon enfant.Il faut dire que par amour à notre site favori on a fini par accepter certaines choses par le force d’un matraquage jusqu’à l’usure.La persévérance pour imposer un certain point de vue n’est jamais gratuite.
    Merci Fahem le vigilant ,toujours égal à lui-même .




    0
  • js
    14 avril 2010 at 11 h 21 min - Reply

    @ Fahem D.

    « Ne me répondez pas ». Et voilà le Zaim qui parle et qui tranche. Il me traite de tartuffe menteur et m’ordonne de me taire, quel monde. Et ça veut une algérie démocratique… « pôvre » de nous.

    Eh bien non ! J’exerce mon droit à réponse. C’est un droit tout ce qu’il y a de légitime dans n’importe quelle conception.

    Et voilà que la pente commence à être mise en place….Nous sommes ici pour discuter par pour nous faire des procès. Je ne pense pas que mes interprétations de la société Algérienne te permettent de tirer des interprétations concernant ma personne. Tu ne me connais pas, n’est ce pas et je crois que tu n’aimerais meme pas me connaître, je me trompe ? Non pas à cause de ma personne que tu ne connais pas mais à cause de ce que tu crois que je représente dans ce pays. Et ce que tu crois que je représente dans ce pays n’est que la représentation que tu te fais de moi, ce n’est pas la réalité et pourtant tu t’en sert pour aller sur des sentiers escarpés.

    Bien que je n’aime pas le faire, je veux dire peronnaliser et pas autre chose car je commence à croire que tes interprétations vont bien au dela des faits que tu crois détenir et que souvent tu ne détiens pas réellement, je me sens obligé de te répondre sur le meme registre que tu a utilisé pour t’adresser à moi.

    Je peux te dire que ce que je fais sur le site ne te regarde en rien tu n’en es pas le guide spirituel comme ce que je dis ne te regarde en rien si cela ne te palis pas, tu zappes.

    Ce que tu sembles me reprocher tu le fais. Mais je conçois quant à moi que nous sommes ici pour discuter et trouver des solutions pas pour nous insulter et nous déconsidérer les uns les autres. Et j’accepte tes critiques.

    S’il y a une quatrième voie a part le capitalisme, le socialisme et l’islam à l’heure actuelle je voudrais bien que tu me le dises, j’aime que des gens intelligents me guident, lorsqu’ils prouvent leur capacité à le faire, non pas par l’invective et la déconsidération mais dans un effort soutenu d’explication et de respect mutuel. « La sagesse est [la chose perdue (dhalat)] du croyant, il la prend la ou il la trouve ». Je ne pense pas détenir la sagesse infinie, ni d’ailleurs la sagesse et si tu as réussi à l’obtenir, fais nous en profiter.

    Ce ne sont pas des propos partisans que je tiens ce sont des propos liés à la religion de ce peuple et qui lui est reconnue meme par ses ennemis. Religion et parti ne se confondent pas pour un musulman. Si nous en sommes à ce point c’est parce qu’ils ont été confondus. Si mes propos ne te plaisent pas tu n’a qu’a ne pas les lire et tout le monde sera content. Mais vouloir me priver par des procédés illégitimes pour ne pas parler comme toi de mon droit à l’expression n’est pas admissible pour quelqu’un comme toi qui se prétend démocrate.

    Les lecteurs de LQA t’ont donc mandaté toi pour parler en leur nom recueille leur signatures pendant que tu y est. Nous sommes ici pour discuter pour essayer de nous convaincre les uns les autres afin de sortir avec un plan d’action qui vise à recrédibiliser le pouvoir dans ce pays, nous convaincre les uns les autres requiert à défaut de pertinence, de la patience, de la sagacité et surtout du respect mutuel. Si tu admets qu’il y a une large fourchette de tendances dans LQA pourquoi t’acharnes tu à vouloir m’en exclure ?

    Ah ça y est tu as un mandat spécial pour Lies et Batni.

    Ce que j’ai dit ne représente pas l’homme en animal et n’a aucune commune mesure avec ce que tu avances pour moi l’Homme est sacré car existe en lui le souffle de vie de Son Créateur, le musulman ne traite pas un être humain d’animal. Et effectivement je sens que les laiques sur ce site sont dérangés par les positions de ceux qui tiennent à leur religion. Car le message que je diffuse se heurte à leur doctrine qu’ils veulent faire passer coute que coute. J’ai l’intime conviction et la confiance totale en notre peuple que la laicité ne passera pas. ELLE NE PASSERA PAS !!! Le peuple n’est pas dupe.

    Il n’y a que deux façons de savoir l’islam ou autre chose d’ailleurs, l’apprendre chez des maitres ou le recevoir par voie de révélation quand on est prophète. Toi tu ne la pas appris.

    Ce n’est pas une erreur que d’identifier la démocratie occidentale au capitalisme et tu le sais. Elle n’a pris forme que dans cette forme de distribution des richesses:le riche et le pauvre et des lois pour les maintenir dans cet état et permettre aux riches de devenir encore plus riches. Ce n’est que grace au socialisme marxiste que les choses se sont adoucies et pourtant les communistes sont déclarés dictateurs. Imposture que la démocratie occidentale.

    C’est toi qui confond, ou qui veut confondre je dis qu’il y a trois modes de gestion actuelle de la société, le capitalisme, le socialisme et l’islam.

    Le tartuffe c’est celui qui traite les autres de tartuffes. Voici ce que dit le dictionnaire pour ce mot au cas ou tu ne saurais pas : tartufe : adjectif masculin singulier 1: faux dévot (personnage de molière) 2 sens moderne, personnage menteur et hypocrite . Mais le respect pour toi quand la laicité est dans ses derniers retranchements, pourquoi s’en préoccuper.

    Eh bien c’est l’argent des démocraties occidentales qui est à l’origine de notre colonisation de celle de l’Irak et bientôt de l’Iran et meut etre meme de la Syrie.

    Eh bien voilà tu te trompes encore une fois j’ai tout lu car je respecte les gens, meme quand ils me manquent de respect, car s’ils le font surtout sur un site et sans me connaître, c’est qu’ils ont des problèmes et ont besoin d’aide et de compréhension.

    Pour les Khulafa je n’ai fait que répondre à tes assertions infondées en t’expliquant que le musulman agit par conviction et pas par interet.

    Ta réthorique, toujours. Quand je parle de groupe je parle de la société Algérienne.point/barre. Le reste n’est pas difficile à comprendre et meme ça d’ailleurs.

    Je ne mettrais pas d’arsenic car je ne pense jamais à mal je ne pense qu’au bien que je peux faire quand je peux.

    Non mon bon sens me dit que je dois suivre ce que me dit de faire mon créateur tout simplement, les humains peuvent inventer des théories et les trouver meilleurs, la parole de Dieu et de son prophète restera toujours la meilleure.

    Si moi je suis un joyau comme tu le dis, toi tu es un soleil avec sa masse imposante quoique le soileil est un vrai démocrate démocrate et acceptent que des planètes gravitent autour de lui, tu es plutot un phénomène cosmique qu’on appelle un trou noir encore plus dense et plus imposant et qui ingurgite tout ce qui est dans ses limites gravitationnelles qui s’étendent de cette façon et lui permettent d’ingurgietr beaucoup plus. Une politique qui se fait depuis la révolution dans notre pays.

    D’accord avec toi, enfin ! Sur le dernier point de former un front uni pour nous réapproprier notre pays. Mais…si une lutte acharnée contre tous ceux qui se prévalent à leur manière, de leur religion est menée sur le site, n’est il pas pensable qu’une frange importante de notre polpulation risque de le déserter ?

    Les autres aspects liés à l’appel du 19 mars dont tu me reproches d’agir à contre courant ne peuvent recevoir de réponse de ma part pour des raisons que je ne peux expliciter. Mais je peux te dire que tu neva pas dans l’esprit de cet appel qui fait de l’islam une donnée incontournable.

    Et je peux te « rassurer », je ne quitterais pas LQA quoiqu’il advienne

    Meme si je dois y revenir sous un autre pseudo ou en utiliser plusieurs comme certains le font de façon tout à fait « normale » et « naturelle » pour donner l’impression du nombre, bien que cela ne cadre pas avec mes orientations.




    0
  • Fahem D.
    14 avril 2010 at 11 h 29 min - Reply

    A nos chers amis de la rédaction, bonjour,
    Merci de corriger la dernière phrase de mon dernier texte, comme suit:
     » Yum chen l gharat ywekdu l fursat, ysened ktafu men ye7tedj l ighata »

    B l gosto

    Salutations concitoyennes.

    Dziri normal




    0
  • le kabyle
    14 avril 2010 at 11 h 55 min - Reply

    A Dziri normal. Je vois que tu connais les classiques d’El Anqa comme un bréviaire. il fallait juste préciser que la sentance citée par tes soins  »A Sid i mut yak Sid….. » est une partie du fameux poème du chiîr el malhoune du grand chantre de Saida (Sud Oranais) Echeikh Mostpha BEN BRAHIM ! Poème déclamé pour la première fois en 1964 lors du premier festival national du Chiîr El Melhoune à Alger par le poète lui-même.

    Mais… car il y a un trés grand MAIS… parce que c’est là que se trouve toute la clef de la plus grande supercherie dans le vol des droits d’auteurs. Un certain sieur pas trés  »catholique » répondant au nom de Mustapha TOUMI, alors nommé Directeur de ce Festival par Benny (Ben Bella), repris à son compte et, à son nom pour être plus précis, aaaahhh la forfaiture !!! Le dit sublime poème du non moins sublime Mostpha BEN BABRAHIM pour se l’approprier personellement et le remettre au grand et immortel Cheikh Mohand Arab HALLO alias Cheikh El Hadj M’hamed EL ANQA qui n’était pas du tout au courant des mics- macs du Sieur TOUMI, pour le chanter pour la première fois lors du PREMIER FESTIVAL NATIONAL DU CHAABI à Alger et plus exactement à la salle Pierre BORDES devenue salle IBN KHALDOUN et devine un peu qui était le Président de ce Festival Chaâbi ? Tout simplement notre imposteur Mustapha TOUMI !!! A lui les royalties des droits sur cette chanson qui ne lui appartenait pas ! Et la misère et l’oubli au VRAI géniteur de la dite chanson SABHANE ALLAH YA L’TIF, ANTA LI TAÄLEM, KAYENE CHI NASS MENE S’THAHOUM I QOULOU KHAFF….. KHOBZI MASSNOÖU MENE ZIT MA HOUCH EMSALEF QERANI EL DJOÖU WAL H’FA !!!

    Personne à l’époque ne parla de cette grande supercherie doublée d’une malhonnêteté inégalée et inégalable poussée à l’extrême par le Sieur TOUMI ! Et c’est ainsi que ce sieur passa à la  »postérité » qinsi que  »sa » chanson alors que le vrai chantre poète des steppes du sud oranais passa à la trappe et à l’oubli définitivement ! Injustice quand tu nous tiens…

    Mais le hic de l’Histoire ! Car ce n’est pas fini… Un homme et une seul ! Ne supporta pas cette injustice et repris deux jours plus tard la chanson mais en prenant bien le soin de citer à la fin du dernier couplet de la chanson, le nom du véritable auteur des paroles de cette sublîme chanson : Mostpha BEN BRAHIM ! Cet Homme, auquel nous serons toujours reconnaissants, c’est le chanteur chaâbi Rachid SOUKI !!! Allah yedakrou bel khir ! Il faut toujours rétablir la VERITE où quelle soit… Car j’entends les gens chanter cette magnifique chanson mais sans savoir réellement d’où elle vient et qui l’a composée ? Bien sûr, dans cette histoire, notre Cheikh El Hadj Mohand Arab HALLO n’a absolument RIEN A VOIR ! Un poème lui a été présenté, il en a fait une oeuvre monumentale… Et c’est tout à son mérite !!! ALLAH YERAHMOU !!!

    Quand à l’histoire du Leone qui ne chasse pas mais qui laisse à sa Tasseda faire, à sa place, le SAL bouleau… Je t’invite à te demander pour trouver le POURQUOI de la chose ! La DIVISION DU TRAVAIL mon cher Dziri ! La DIVISION DU TRAVAIL… Déjà, chez les carnassiers, mon frère ! Les animaux savaient parfaitement que pour survivre, il leur fallait procéder de la sorte, BIEN AVANT LES HOMMES….. Mais tout de même, il faut nuancer, un tant soit peu, çà. Car, quand la Tasseda ne pouvait pas maîtriser sa proie et l’étouffer… qui arrivait en sauveur pour compléter DEFINITIVEMENT la tâche NON TERMINEE ? EL ASSED ! ESSID ! LE LION ! EL LEONE ! IZZEM !!! Comme de bien entendu…

    Tanmirth.




    0
  • BRAHIM
    14 avril 2010 at 13 h 56 min - Reply

    Cher ami @js, une derrière chose si tu permets ! je veux juste ajouter une chose importante, moi qui suis pourtant non croyant: il SERAIT PLUS NORMAL ET LEGITIME qu’en Algérie un candidat au Présidentiel soit un pieux, ou , si je puis dire, un musulman sincère. C’est, à mon avis, la moindre des choses dans un pays à majorité musulman. Mais de là à dire que la république ALGERIENNE doit obligatoirement être une REPUBLIQUE ISLAMIQUE, c’est-à-dire une république régit par les lois coraniques et la charia qui , pour certains, remonte au début du moyen âge, il y a là des kilomètres d’erreurs qu’il vaut mieux éviter pour ne pas retomber dans une autre forme de dictature, même si la notion de république islamique n’est pas perçue comme « une dictature » par bon nombre d’Algériens. Et ce n’est là aussi, qu’un avis personnel! Mais il ne faut jamais oublier que l’histoire de l’Algérie n’a rien à voir avec l’Afghanistan, l’Iran, l’Egypte, l’Arabie Saoudite, le Soudan, pour ne citer que ces pays, combien même nos intérêts devraient être convergents par rapport à la géopolitique mondiale. Aujourd’hui, les notions de « Ouma El Islamia » ou de « Oumma el 3harabia » ne sont plus ce qu’elles étaient il y a plusieurs décennies. La géopolitique mondiale se complique. L’Algérie, pays berbère, arabe, musulman et méditerranéen, a la capacité d’inventer des perspectives politiques en rapport avec sa propre histoire extrêmement riche qui va de la civilisation berbère aux autres civilisations grecque, romaine, arabo-musulmane, turque, etc…. etc…. L’Algérie a des possibilités de se déterminer et de tracer sa propre voie. Mais, je l’admets, il faut une volonté politique très courageuse pour y parvenir, je ne suis pas dupe. Ce n’est pas avec la mentalité actuelle des FLNistes, des gradés des Tagarins et des partis politiques satellites qu’on va arriver à une solution de sortie de crise. Le combat est gigantesque mais il faut commencer par le commencement : d’abord et avant tout une détermination pour le changement de régime. Une détermination pour que l’armée quitte la politique pour reprendre son rôle naturel EXTREMEMENT IMPORTANT de défendre le territoire, de garantir la souveraineté nationale,la solidarité nationale et l’Etat de droit. Après on verra ! Bon courage et à bientôt sur le net.




    0
  • js
    14 avril 2010 at 14 h 43 min - Reply

    @ Bladi.

    Reconnaître son tort est une grande vertu. Tout le monde peut se tromper, ce sont ceux qui se trompent et persistent qui sont à blamer. Effectivement je ressens la meme chose que toi. Dès qu’on parle d’Islam les boucliers se lèvent. Bienvenue parmi nous et sois patient mon frère. Nous discutons de problèmes inextricables…entre Algériens. C’est tout dire. Parfois il faut une graaaaaaande dose de patience. Mais on se défoule entre frères sur LQA, il n ‘ y a pas de rancune. Certes de temps en temps chacun de nous a bien envie de claquer la porte et de ne plus revenir sur le site mais vois tu cela devient comme une drogue par le fait que nous nous sentons concernés par l’avenir de ce pays et que nous voulons apporter notre pierre à l’édifice et ne pas le laisser faire sans nous comme en 1962. A bientôt sur le site donc.

    @ Adel

    Puisqu’on fait la comptabilité de mes posts après avoir jaugé de leur longueur, je vais tenter de les multiplier et de les allonger davantage.

    Merci d’exister mon frère, tu est la sagesse personnifiée et la discussion avec toi nous fait sentir ta grande âme, hélas, nous ne sommes pas tous faits de la meme trempe.

    Celui qui a parlé de meute de loups s’est excusé en reconnaissant son erreur. Ce que je ne comprends pas par contre c’est qu’on s’insurge que je lui fasse la remarque sur ça alors que lui n’y trouve pas d’inconvénient. Plus royaliste que le roi. Ou plutot il existe encore des tuteurs sur LQA.

    D’accord avec toi sur la religiosité superficielle dans l’Algérie actuelle. Le Coran n’est pas des chants mais réclame le « khchou3 » comme tu dis.

    La foi ne se transmet pas effectivement mais l’islam si. La foi se cultive dans un cadre musulman. Lorsque ce cadre est l’objet d’une guerre qui dure depuis des centaines de siècles, la foi ne peut que régresser. C’est aux musulmans de lui assurer ce cadre dans la mesure de leurs possibilités.

    Il y a trois sortes de règles qui régissent la société musulmane et qui sont interdépendantes, le droit, la morale et la religion et les dernières n’aident pas qu’un peu.

    La meilleure règle de droit est celle qui s’accorde avec la morale et la religion et est suivie par les individus par respect et non pas par contrainte. Car le droit usant la seule contrainte nous donne un aperçu de la faiblesse de l’Etat qui le produit et ne peut l’imposer et du respect qui lui est accordé par le peuple qui l’ignore le plus souvent. On a vu des lois promulguées et non suivies d’effet telles que celle de l’arabisation totale et tant d’autres.

    Bien entendu dans les société laiques, la religion intervient très peu, notamment dans la détermination de la notion d’ordre public et tout l’espace public dans certaines formes de laicité est verrouillé face à la religion et crée pour elle un cimetière ou elle doit disparaître. Je n’aimerais pas cela pour l’Algérie et je ferai tout ce que je peux pour l’éviter.

    S’il y avait un peu plus de morale et de foi en Algérie, crois tu qu’on assisterait à ce qui se passe comme détournements et comme vols, agressions, etc… ? Le droit seul ne peut pas régir la société si ses sources objectives ne sont pas en adéquation avec ses sources formelles.

    Quand au reçu du banquier, je n’ai jamais proné une société sans droit. Lorsque la contrainte morale et religieuse ne suffit pas, la contrainte de l’Etat est la pour rétablir les équilibres dans la société et est renforcée par l’adhésion générale fondée sur des valeurs morale et religieuses SAINES que l’Etat promeut pas les moyens adéquats..

    Mais Adel arrivé à ce stade je me remémore le vers de Victor Hugo : » Lache un mot vengeur sur le dos d’un homme et l’homme s’écroule sous la force du mot ». On m’a étiqueté et je ne vais pas y échapper. C’est pénible parfois. Je n’ai jamais prétendu et tu le sais qu’un Etat théocratique est la solution je dis que l’Etat doit promouvoir nos valeurs et non pas les estomper. Il peut les estomper avec la laicité, comme il peut les promouvoir dans un cadre démocatique strict et la batterie d’outils est large pour qui veut se donner la peine de chercher, cela fait 15 siècles quand meme qu’elle se contruit.cette batterie.

    Quand je parle de valeurs islamiques par exemple c’est de définir des limites à l’usage de la propriété privée qui ne puisse aller à l’encontre des interets communs du peuple c’est autre exemple de permettre au trésor public de financer les campagnes electorales selon l’origine sociale des postulants afin d’équilibrer les chances, etc.. ce ne sont là que des exemples..

    Les juifs et les Chrétiens ont toujours vécu sans problème en Algérie et ont vécu en harmonie avec ce peuple pacifique à l’extreme et l’Histoire l’atteste, c’est la France coloniale qui est venue fourrer son nez et à divisé le peuple en chretiens, juifs, arabes Kabyles, chaouis etc…La loi de l’indigénat, la loi Crémieux, les coutumes kabyles pour ne parler que de ce dont je suis sur. Je ne vois pas pourquoi on aurait peur pour eux à l’avenir. A chacun ses convictions et la seule constante: l’Algérie. Si on touche aux composantes essentielles, arabité, islamité, amazighité, ce n’est pas le bien de l’Algérie qu’on cherche, quoiqu’on dise.

    Je te salue mon ami le sage. Toi aussi je voterais pour toi car tu construis cette confiance autour de toi.




    0
  • zapata
    14 avril 2010 at 15 h 29 min - Reply

    c’est très bien mr sbs seulemment nos salopard savent très bien partager leur argent entre les diffèrentes banques et les banquiers sont des hypocrites..pour eux les algèriens c’est un troupeau pas plus..les tiers mondistes sont tous pareil..il faut crèer une algèrie qui va s’occuper de ces salopars mème s’il faut s’adreèsser au mafia.




    0
  • karima
    14 avril 2010 at 17 h 49 min - Reply

    D’apres certains commentaires, moi algerienne de naissance et de coeur ne pourrait plus vivre en tant que telle chez moi en Algerie si les religieux arriveraient a s’arracher le pouvoir.Peut-etre en me convertissant a une autre religion, je pourrai y vivre mais proteger par les droits qu’ont les minorites dans les pays.Je pense a comment etre chretienne dehors pour qu’on me laisse tranquille et musulmane vivant ma foi librement chez moi dans une petite baraque.Que dirai-je a mon createur le jour du jugement:Dieu pardonnez-moi il fallait que je joue cette comedie autrement ils m’auraient lynchee car je ne portais pas le hidjab.Heureusement que le paradi appartient a Dieu.Le hidjab n’est pas le sixieme pilier de l’islam comme disait le FIS avant.Le Coran est ouvert a l’interpretation.Qui me dit que ceux qui me disent que c’est une obligation ne me mentent pas.Pour le moment je reste responsable de mon act devant mon createur Dieu le tout-puissant.Salutations.Vous avez le droit de critiquer ce que je dis mais vous n’avez pas le droit de m’insulter car comme vous je suis une creature de Dieu et comme je crois en lui je ne peux pas me permettre d’insulter sa creation.




    0
  • sbs
    14 avril 2010 at 18 h 04 min - Reply

    @ Khaled :
    C’est vrai que le seul moyen d’avoir de l’audience, c’est la télé ou la radio.
    Ca a déjà été tenté (cf radio Kalima)… Mais le pouvoir a vu le danger et a tout fait pour s’en débarrasser, avec au passage la bienveillance des occidentaux comme d’habitude (dans le cas de radio kalima, Eutelsat, société française qui la diffusait a interrompu son émission alors qu’elle se plaint de la censure en Iran !! et vous avez vu un journal français rapporter ça ??) .
    Pourtant, et en attendant mieux, je pense toujours que l’on doit dans unn premier temps travailler à augmenter l’audience de LQA : il y a aujourd’hui 8000 lecteurs réguliers alors que la communauté algérienne à l’étranger (qui parle français et dispose d’une connexion internet)
    compte des millions de ressortissants !

    @zapata :
    Je suis comme toi et je ne compte pas sur l’honnêteté des banquiers ou des gouvernements occidentaux qui profitent largement de la situation en Algérie. Je proposais plutôt de se procurer discrètement ces listings comme ça a d’ailleurs été fait. Si un grand journal américain acceptait de les publier, alors on pourrait peut-être attirer l’attention de l’opinion publique américaine dans un premier temps, puis mondiale. Ca pourrait peut-être faire changer un peu leurs gouvernements… Je pense notamment à ce qu’il s’est passé avec le Darfour et la campagne publicitaire menée par l’association « save Darfour », cette campagne a porté ses fruits.




    0
  • js
    14 avril 2010 at 18 h 10 min - Reply

    A mon ami @Brahim.

    Bonjour.
    Que tu sois athée ou non ce n’est pas il ne m’appartient pas de juger de tes intentions et je ne l »ai jamais affirmé ni dit. Ce qui me plait en toi c’est que tu va au fond de ta logique. Que Dieu te garde.
    Président musulman ou déclarant être musulman car personne ‘n’est entré dans les coeurs’ pour savoir ce que pensent les gens.

    Ya si Brahim « oua3lach ya khouya hakda » on a déja discuté de ce problème et je t’ai dit que je ne veux pas d’une république islamique. Ou bien l’étiquette qui m’est collée devient très visible ?

    On avait achoppé toi et moi sur une seule chose si tu te souviens bien: La laicité. Pour le reste on avait trouvé une communauté d’idées et de vues générale, tu te souviens ? Je ne change pas ! Je peux évoluer en fonction du milieu en application du principe marxiste que « l’etre détermine la conscience » mais je ne change pas. On n’agit pas de la meme manière avec quelqu’un qui nous respecte et quelqu’un qui veut nous écraser et se prend pour le nombril du monde. Tu m’a toujourrs respecté et je t’ai toujours respecté, « oualhamdou lillah ». Toi et moi nous comprenons.

    J’arrete pour faire court comme tu as dit.




    0
  • nomade
    14 avril 2010 at 19 h 50 min - Reply

    L’IRAN VIENT D’ANNONCER QUE DANS UN MOIS IL ENTRERA DANS LE CLUB DES PUISSANCES NUCLEAIRES
    VOICI UN PAYS QUI VA SE FAIRE RESPECTER .
    l’iran est dirige par ses patriotes.contrairement
    a tous les pays arabes sans exception aucune et particulierement l’algerie qui ne font qu’excuter les ordres de leurs maitres d’outre mer ou d’outre ocean : le passeport biometrique.
    chaque mois il nous sortent des affaires sans suite ni fin , le scandale des autoroutes , les excuses de la france ennemie d’hier et amie d’aujourd’hui, la grippe aviaire , le scandale de sonatrach,
    le match algerie-egypte , le passeport .toute recette/sauce est bonne pourvu qu’elle occupe la galerie.
    qui a dit que la religion bloque le developpement d’un pays?
    et qui a dit que les harkis n’enfoncent pas leur pays six pieds sous terre?
    le sort d’un pays quand il tombe entre les mains des mercenaires.




    0
  • BRAHIM
    14 avril 2010 at 19 h 57 min - Reply

    cher ami@js, ta position est très respectable, je tiens à te le dire sincèrement quelque soit ce qu’en pensent les internautes qui peuvent ne pas être d’accord sur tel ou tel sujet. Pour moi, c’est interressant d’échanger avec toi, car c’est avec l’échange qu’on peut se comprendre. C’est ma devise. Bon courage et à bientôt sur le net, comme d’habitude !




    0
  • moura
    14 avril 2010 at 20 h 48 min - Reply

    @ Fahem D
    la premiere fois que j’ai lu ton post j’ai pris du plaisir et j’en prends un peu plus chaque fois,et en plus tu es veridique.reste veridique tu es ma bougie.




    0
  • kamel
    14 avril 2010 at 21 h 20 min - Reply

    Pourquoi ne pas faire une republique islamique berbere??????????? Et tout le monde trouvera son compte.
    ont est pa mieux que les turck,les bosniaque,l’iran,ou l’indonesie avec ses 300millions d’habitant,ils sont tous fiere de leurs culture ,de leurs langue,de leurs religion musulmane,il suffit pour cela de reitegrer la langue ou notre laangue a nous tous par un échéancier de 30 ou 40 ans par petite dose ainsi on va reaproprié notre identité.




    0
  • Ammisaid
    14 avril 2010 at 22 h 19 min - Reply

    Que dieu nous offre la raison, la patience, la fraternité, la clairvoyance, l’humilité, le courage, la sagesse, la générosité, le pardon, la pitié, un peu de sa lumière, la bonté, la conscience, la science qui s’accompagne de la sagesse…pour éviter la fitna, le rejet, l’orgueil, l’avidité, la violence, la hogra, la méfiance…sur le chemin de la délivrance, de la liberté, de la justice et de la dignité quelques soient les convictions, les croyances, les idées…de sont qui seront amenés à diriger l’Algérie dans le futur. Amine A REBI Al3alamine.
    Vous êtes tous et toutes frères et soeurs mais n’oubliez de vous unir et de nous unir pour le bien de l’Algérie. Un jardin d’une même fleur ou d’une même rose n’est pas agréable à voir longtemps. Votre diversité, notre diversité sont une richesse et une chance pour l’Algérie et son peuple. Ils ont besoin de toutes vos idées et de toutes vos intelligences. Offrez leurs ce qu’ils ont manqué, le contraire de ce qu’ils ont reçu depuis plus d’un demi siècle. L’Algérie a besoin de vous toutes et de vous tous comme un corps à besoin de toutes ses organes, nerfs, membres…pour fonctionner harmonieuse. Laissez notre Dieu décider de ce qui nous dépasse et ne soyons pas tenté par l’exclusion ou l’élimination de l’autre qui ne correspond pas à soi ou au groupe auquel les uns et les autres appartiennent.
    Vive l’Algérie unie, belle, sereine, fraternelle et solidaire dans toute sa diversité.
    Nos mésententes sont le miroir de celles qui traversent notre Algérie. Aucun sujet ne doit être tabou, il faut tout dire mais dans le respect de l’opinion de l’autre. Voilà la seule règle qu’il ne faut pas oublier dans les discussions entre frères adultes et conscients de la situation grave de notre pays.
    Fraternellement et respectueusement à toutes et à tous




    0
  • moufdi
    14 avril 2010 at 23 h 04 min - Reply

    salam,
    incroyable des que ca parle Islam ou algeriens musulmans ou Algerie musulmane c’est la guerre ,la haine declaree on oublie le sujet ,on oublie les bouteflikas ,khelil,zerhouni les criminels a l’origine des annees de sang les responsables de la crise ,des 200000 assassines et le seul ENNEMI est l’Islam et sans oublier JS aussi qui devient la cible de tous les autres intervenants parce qu’il parle d’une algerie musulmane ce qui est VRAI ! Fahem D qui vous a mandate de parler au nom des autres internautes ? qui vous a mandater de de nous defendre contre JS ?avez vous fait un referendum,sondage ,enquete statistique …yekfina mel khorti et l’hypocrisie on est musulman ou on ne l est pas on ne tient pas le baton par le milieu ya Fahem D.
    @JS merci pour tes commentaires ,les khobzistes au nom de la democratie ce n’est pas ce qui manque en algerie…




    0
  • still
    15 avril 2010 at 1 h 18 min - Reply

    @ Alilou,salut

    Bien sur que j’ai lu tes posts. D’ailleurs j’apprécie beaucoup le zeste d’humour qui les habille ,mais je l’avoue, le cote concret m’échappe dans tes propositions. Cependant tu m’as permis de « réviser » mes propres posts .Constat amer :les propositions y sont… rares.
    sbs s’est montre plus pratique mais dans un « corps » comme le notre, il importe peu qui est concret et qui verse dans la théorie. Nous sommes autant de facettes différentes de ce caléidoscope qu’est LQA.

    @ karima.
    Nous ne faisons que discuter…Personne ne vous insulte et personne n’a le droit de le faire. Nonobstant les harassements de certains « érudits » Maghrébins ou Orientaux concernant la prétendue importance des signes extérieurs de religiosité, Dieu lui-même n’a pas oblige qui que ce soit de croire en Lui. La foi jaillit de l’intérieur et trouve son expression dans les actes du croyant. »Les signes amovibles “extérieurs sont plutôt un leurre. C’est facile, c’est pas cher et ca peut tromper les gens. Mais tout cela relève de la présomption et du procès d’intention alors que la règle qui devrait s’appliquer serait ; le bénéfice du doute dont tout le monde devrait jouir.
    En définitive, Dieu seul reconnait les siens.
    Salutations fraternelles.




    0
  • Adel
    15 avril 2010 at 2 h 14 min - Reply

    @js

    Bonjour,

    Je dois avouer que j’ai été peiné de lire les mots durs que notre ami Fahem D (dont j’apprécie les écrits)a eu à ton adresse. Pour une fois, il a laissé de côté son style tout en légéreté et en douceur pour se rabattre sur un vocabulaire plus acéré. Le seul reproche que je pourrais te faire pour ma part est d’être un peu trop idéaliste, mais toujours sincère et tolérant. Les «confidences» que tu as faites au sujet de tes études ainsi que tes déboires avec l’administration me permettent de mieux te situer et de comprendre certaines de tes réactions.

    J’espère de tout coeur que notre ami Fahem D se rendra compte de son erreur de jugement car, pour ma part, je considère que js et Fahem D sont deux voix (sons de cloches) indispensables et qui enrichissent notre bien aimé LQA.

    Amicalement




    0
  • ButterflyOfFire
    15 avril 2010 at 2 h 30 min - Reply

    Monsieur le Ministre Bio-Trik-Trik, est ce qu’il y aura de jolis animaux et/ou des fleures comme décoration dans le nouveau passeport bio-trik-trik tel que nous les retrouvons dans nos billets et monnaie, me demanda ma petite cousine ?

    Merci d’avoir scanné ma question.
    Salutations.




    0
  • D B
    15 avril 2010 at 10 h 51 min - Reply

    @ Fahem
    Je me permet, à mon tour, de te dire franchement que j’ai trouvé ton message à JS un peu excessif. Tu nous avais habitué à une verve impregnée de bonne humeur, et cette flambée soudaine contre JS ne se justife pas. D’abord parce que JS, anciennement JNSPLU a toujours exprimé ses idées en toute sérénité, même si je suis personnellement loin de les partager.La contradiction et l’antilogue sont la sève qui nourrissent la démocratie. Nous sommes une communauté de destin et de combat, nous avons le droit de marquer notre désaccord, et d’affirmer notre propre vision de la situation et de l’avenir, mais évitons de nous blesser inutilement les uns les autres. Fraternellement
    DB




    0
  • js
    15 avril 2010 at 11 h 43 min - Reply

    Cher amis @Adel et @Brahim.

    Nous avons tous les trois des optiques différentes, il faut de tout pour faire un monde. Mais tous les trois nous assumons et nous nous accordons. L’Algérie est plurielle qu’on le veuille ou non, qu’on l’accepte ou non c’est un fait incontournable que son Histoire qui ne peut tourner que dans un seul sens a forgé. Vouloir faire tourner la roue de l’Histoire dans le sens inverse n’est pas rationnel et je n’ai jamais prétendu nécessaire de le faire. Nous sommes à un carrefour de civilisation mondiale,(certains prétendent meme qu’un gouvernement mondial est en cours de création) ou les spécifités locales tendent à être modelées pour s’insérer dans le processus de globalisation qui se prépare en ce 21 ème siècle. Nous ne pouvons en sauvegarder que l’essentiel et c’est cet essentiel qu’il faut définir en urgence. Quand une maison brule, on choisit l’essentiel, pas le superflu. Je suis conscient de tout ça et si je semble idéaliste,@Adel, ce peut être que dans ce contexte, car c’est le contexte qui détermine toujours l’action à entreprendre. Mais lorsqu’on n’a pas d’idéal, lorsqu’on n’a pas de priorités, c’est aussi risqué que de marcher dans le noir, pieds nus, dans une pièce dont le parterre est jonché de verre pilé. Il faut éclairer son chemin et le choix de la lanterne ne dépend que de la personne elle même, de son Histoire personnelle, de ses expériences et de son vécu, de sa représentation du monde, etc…on ne peut dicter à personne ses convictions et aucun musulman qui a un minimum de savoir religieux ne se hasarderait à juger les autres sans ressentir le besoin de se ressaisir et de demander pardon. Les apparences certes nous permettent parfois de voir au de la des actes, les intentions, mais cela n’est que relatif et de toute façon lorsque on est convaincu que tout est déjà tracé depuis l’eternité, on acquiert une sorte de détachement en principe, mais l’égo ou satan :), cet imposteur vient de temps en temps nous le faire oublier..

    Ce qui manque à notre pays c’est une gouvernance réellement responsable devant son peuple et dont la responsabilité est assise sur des lois strictes quant à ses manifestations tant à l’échelle des personnes investies de pouvoir que des institutions et que chacun puisse rendre compte devant ses électeurs et éventuellement devant une justice libre. Ce n’est qu’a ces conditions que le pays se lancera dans de grandes œuvres.

    Seule la laïcité me semble inadéquate car contraire à nos valeurs en ce qu’elle va à l’encontre des valeurs de l’Islam, qui est une religion multidimensionnelle du point de vue de sa dynamique interne. Bien que sur le terrain, l’action de cette dynamique interne dépende du respect de chacun envers l’autre quelles que soient ses convictions, sa mise en veilleuse par la laïcité en cantonnant cette religion à l’ère privée est d’essence négationniste, c’est un point crucial. Bien entendu si sur le plan constitutionnel la laïcité ne peut être admise par le musulman, sur le plan pratique , chacun est libre d’agir à sa guise dans le respect de l’ordre public. Il ne viendrai à personne l’idée de venir au mois de ramadan manger en public dans un pays musulman, les français pendant l’occupation ne le faisaient pas. Si l’image de l’islam est dénaturée, celle de la laïcité aussi. Gardons de justes mesures, marchons au milieu et tout le monde retrouvera SON Algérie.

    Quant à la démocratie, principe que j’admets, elle ne peut qu’être un excellent moyen de redresser la barre, à la seule condition d’en faire une démocratie sociale qui vise d’abord à la satisfaction des masses et non pas du capital et des capitalistes surtout pas ceux qui se sont enrichi sur notre dos. Le pouvoir de l’argent n’est pas à négliger dans une démocratie et il faut pouvoir le circonscrire à de justes mesures.

    Merci mes amis.

    @Fahem D.

    Je ne pense pas que tu m’en veuilles vraiment à moi et de manière personnelle, on t’a plutôt donné une image dénaturée de l’Islam que tu a projetée sur moi et c’est cette image que tu combats en moi. C’est ce que j’aurais du comprendre et j’ai failli. Je ne t’en veut pas tu as tout a fait raison de combattre cette image et je suis de tout cœur avec toi mais je suis loin de cette image, je te l’assure.

    Je te demande pardon mon frère d’avoir succombé à la tentation et de t’avoir rendu destinataire de mes « ‘piques », j’espère ne pas t’avoir trop heurté, nous vivons dans un milieu qui nous agresse et nous rend agressifs. Je te prie de me pardonner.




    0
  • sbs
    15 avril 2010 at 11 h 48 min - Reply
  • Alilou
    15 avril 2010 at 11 h 50 min - Reply

    Bonjours a toutes et a tous,

    La vengeaance est humaine mais le pardon est divin.

    Je vous propose a tooutes et a tous de prendre un peu de recule et d’avoir une vue d’ensemble afin de distinguer le but a nous toutes et tous sur LQA.

    RASSEMBLER le max de personnes autour d’une seule idee Liberer notre nation.

    A force d’avoir le nez planger dans notre nombril on s’ecarte de l’appel de 19 Mars 2009.

    On le sait tous que notre Algerie est un pur melange de differents nectars, mais le point commun de ce nectar est sa richesse en sucre naturel pas a jouter et ce sucre est notre ISLAM.
    On ne reviendra pas la dessus, car le debat ici n’est pas l’ISLAM, mais bien comment redresser la barre de notre nation, car le navir part a la derive.
    Le debat est comment doit-on proceder afin de nous reunir autour de cet appel et faire de sorte qu’il aboutissent et ne reste pas seulement a l’etape de bourgeon, qu’il fleurisse.

    Posons nous les bonnes questions qui nous rassemblent pas les questions qui nous separent car elles risque de faire le jeu de nos bourreaux.

    1- Deux (02) groupes d’algeriens existtent
    a) Ceux qui font du surplace (En Algerie)
    b) Les troubadours (les exilés)
    2- Donc deux choses a faire
    a) Comment doit-on faire pour que ces 2groupes se parlent et parlent en meme temps le meme language et vont dans la meme direction ?
    b) Comment doit-on faire pour semer l’information de ce qui se passe en virtuel sur le terrain ?
    c) Comment organiser la diaspora internationale ?
    d) Comment organiser les nationaux ?
    e) La securité de l’information acheminer ?

    C’est un exemple enfantin de ma part aux idees limités mais c’est peut-etre un petit bourgeon qui poussera les autres sur LQA a aller de l’avant et sortir le nez du nombril.

    Nous sommes tous Algerien,

    Ali la larme a l’oeil (Snif)




    0
  • Yacine
    15 avril 2010 at 13 h 24 min - Reply

    Je voudrais intervenir juste pour apporter mon soutien js contre les attaques injustifiées dont il a fait objet. Moi-même je ne partage pas toutes ses convictions sur le voile, la barbe par exemple, mais je le respecte beaucoup pour sa culture, sa politesse, pour sa tolérance, son grand cœur et sa patience qui ressemble à celle de Ammisaïd.

    J’aurais aimé que chaque fois qu’un Internaute bascule, peut-être sans se rendre compte, dans l’invective que le modérateur fasse un rappel à l’ordre avant que l’incident dérape et devient hors de contrôle. Les mots qui blessent et qui vexent personnellement d’autres internautes doivent être bannis dès le départ.




    0
  • bouyilès
    15 avril 2010 at 14 h 13 min - Reply

    Evitons de nous blesser inutilement les uns les autres,
    mais c’est bien d’aller au fond des choses et d’appeler un chat »1chat ».Personnellemnt je trouve les propos de Fahem réalistes en rapport avec ses convictions.Il faut avoir les pieds sur terre et ne pas tomber dans une sorte de monotonie qui va à la longue stériliser les débats.En tout cas notre ami Js est lui aussi prolifique dans ses commentaires et tenace sur ses positions.Moi je suis pour un débat à fond la caisse.Pas de sentiments,le combat est loyal.




    0
  • js
    15 avril 2010 at 15 h 22 min - Reply

    @ Yacine.

    1- Notre ami @Fahem D. a agi en Algérien, c’est tout. Ce n’est pas grave, nous sommes tous plus ou moins faits sur le meme moule. Vous ne m’avez pas vu sortir du cadre bark 🙂 tant que c’est dans l’interet de l’Algérie, j’accepte.

    2-Ma position sur la barbe et le voile.

    Merci de me donner l’occasion de m’expliquer encore sur ça.

    Je n’ai pasdonné ma position sur ce sujet, non ! j’ai juste donné la position du Coran et de la tradition du prophète et rappelé l’article 2 de la constitution.

    Ce à quoi je m’oppose c’est une fausse lecture du Coran et de la Sunna, une déformation des textes, qu’on dise que ceci n’est pas une obligation en Islam ou que c’est une obligation sans savoir, ce que tout musulman doit pouvoir corriger et quand on ne sait pas normalement on doit aspirer à apprendre,donc on ne s’offusque pas. Maintenant qu’on n’applique pas les préceptes c’est une autre question. C’est en rapport avec la responsabilité personnelle des gens et chacun ira avec ses tares et ses acquis devant son Créateur, si le prophète n’avait pas le droit d’imposer,
    je ne me suis jamais arrogé ce droit et je l’ai déja dit. D’ailleurs moi meme je n’ai jamais porte de barbe et ça ne m’empeche pas de faire d’autres devoirs que je considère plus importants. En effet je trouve que porter la barbe quand ça rend laid contredit un autre hadith qui dit que le musulman doit etre « coquet » en langage actuel (hassan al hindam) et hassan El Hindam c’est en fonction de la mode du temps assurément.

    Et pire je porte depuis mes 20 ans une moustache que je laisse parfois à l’état sauvage et que certains « islamistes » ont cru devoir me reprocher.

    Certes je suis musulman, mais je suis Algérien, je ne porte ni pantalon afghan, ni kamis ni d’ailleurs 3baya, je m’habille le plus normalement du monde et j’agis le plus normalement du monde, j’ai horreur des nouveaux accoutrements importés et si je devais choisir entre eux et l’habillement traditionnel Algèrien je choisirai sans hésiter le second, ce que je fais de temps en temps en portant le burnous. Voila! j’espère que cela contribuera à établir une image de moi plus proche de la vérité, car j’ai l’impression qu’on me prend pour un extrémiste avec un kalachinkov entre les mains et plein de grenades autour de la taille.

    Je suis beau, je suis gentil, je ne parais pas mon age et je vous aime tous.

    @ Bouyiles.

    Tu es formidable Bouyiles si tu n’existait pas il faudrait d’inventer 🙂 tu sais tenir la canne par le milieu tout en la manipulant avec une dextérité inouie, tu caresse celui la tout en le frappant et tu frappes l’autre tout en le caressant. C’est très fort.

    J’en ai ri un moment. Merci.




    0
  • js
    15 avril 2010 at 15 h 26 min - Reply

    @Buterflyoffire

    Bienvenue sur LQA.




    0
  • KIFKIF
    15 avril 2010 at 15 h 33 min - Reply

    beaucoup d,intervenants sur le site de lqa, dont moi-meme, avons deja apporte la contradiction aux points de vue souvent developpes par js sur ce site et celui-ci a toujours ete d,une tolerance exemplaire dans ses repliques.
    dieu sait que j,ai horreur des representants de dieu sur terre, et des  »haq anna » des comme js,
    j,en redemanderais car il s’en est jamais comporte comme tel.




    0
  • nomade
    15 avril 2010 at 15 h 38 min - Reply

    @JS…. LE THINK TANK DU LQA.
    j’ai remarque ces attaques contre ta personne de la part d’un nouveau arrive au LQA et j’ai lu sur un de vos poste ou tu disais  » que tu ne quittera pas le LQA »
    c’est une option impensable par un algerien de votre envergure .il faut avoir de la poigne , la peau dure et resistante ,pour survivre a tous les coups, aussi virtuels soient-ils.
    ce dziri normal etait normal au debut de son intrusion et ca fait pas longtemps qu’il poste ses avis sur le LQA compare a vous, un vieux routier de ce site.
    passee sa periode de bienvenue il commence a montrer ses dents et a devier vers une trajectoire que j’ai toujours denoncee et combattue.
    ya mr . dziri normal rien qu’a voir de quels internautes tu recois tes compliments
    je peux deviner sur quelle orbite tu tourne
    tu n’es pas dziri normal, tu es un dziri biase.

    @JS : NE LACHE PAS.
    mon avis :jnsplu plus attrayant que js.




    0
  • Lies
    15 avril 2010 at 18 h 03 min - Reply

    Salutations à toutes et à tous.

    Cher @ DB

    Je n’ai pas résisté à l’envie d’ajouter mon grain de sel, par ces temps derniers qui sont difficiles, parce que ma réflexion qui est la suivante et que j’aime partager avec nos ami (es) internautes, c’est toi qui me l’a inspirée, avec ta blague narrant la conversion du russe à l’Islam dans ton post ou tu traites à juste titre, le régime d’incompétent.

    Moi, à mon tour je le traite d’intégriste.

    Un autre possiblement viendra après nous, pour traiter ce régime d’imposteur (d’illégitime), et comme ça on aura bouclé la boucle qui consiste a avoir fait la description juste et fidele d’un régime, qui perdure grâce aux soutiens intéressés de l’étranger, à la sagesse et l’attitude non violente de notre peuple et enfin, je crois, que nos institutions sont infestés d’imposteurs qui sévissent impitoyablement contre notre pays et contre notre peuple.

    Le régime qui nous gouverne, est incompétent, intégriste et imposteur. Et ses trois caractéristiques sont intimement liées.

    Tu sais, j’ai toujours été convaincu que CE N’EST PAS NOTRE PEUPLE QUI EST INTÉGRISTE, mais c’est le RÉGIME qui l’est.

    Il doit bien s’en trouver des OPPORTUNISTES pour mettre l’épaule à la roue du régime, et chanter sa louange et le glorifier, c’est dans l’ordre naturel des choses, la ristourne en privilèges honteux est trop tentante pour les dissuader contre un probable sursaut de leur conscience, qui avec le temps finira par ne plus les tourmenter.

    Regardez nos lois et vous en serez édifié, elles sont presque toutes scélérates et par conséquents sont inadaptées à la pratique du droit et de la justice.

    Sur quoi se base le législateur pour préparer nos lois, quelles sont ses sources d’inspiration?

    Pourtant avec un minimum de bon sens et de discernement on peut en faire des bonnes lois et ainsi éviter à notre société des injustices inacceptables et ravageuses.

    Je l’affirme haut et fort et justement et sereinement que vouloir réglementer et régir le comportement des algériens par les préceptes coraniques est une erreur qui nous mène droit au mur, pour le grand plaisir de ceux qui ne croit pas un mot de ce que dit l’Islam, mais qui en tirent les plus grosses dividendes.

    J’ai dit par le passé que ceux qui défendent l’Islam avec un zèle apparent et bruyant, ne le font que par intérêt matériel personnel, parce qu’il représente pour eux la grasse vache à lait, sans laquelle ça fait longtemps qu’ils auraient choisi de vivre ailleurs.

    Moi ce qui me dérange c’est cette hypocrisie et cette fourberie de cette catégorie des gens.

    L’Algérie a besoin de patriotes, comprendre ceux qui l’aiment et qui se comportent loyalement en reconnaissance de ses bienfaits.

    Même si on vient d’ailleurs, quand on est nourri, logé et vêtu, par cette généreuse terre, on doit rendre grâce à Dieu qui pourvoit à tout et prendre soin de ce pays qui prend soin de nous au centuple.

    Yaklou elghela wa yssebou el mela, franchement ca fait mal d’avoir affaire à des gens comme ça.

    Si dieu vous donne des dons de bon rhéteur, de la connaissance de la sociologie et de l’histoire du peuple, il ne faut pas retenir la vérité captive et utiliser les dons dont Dieu nous a gratifié pour mentir a ce peuple, le manipuler, le maintenir dans l’obscurantisme, pour des raisons de haine préfabriquée qui justifierait qu’on en réduise sa dimension à un simple marché dans lequel on pourra écouler tranquillement tous ses produits mal faits et invendus ailleurs. Un dépotoir, voila ce qu’on veut faire de notre pays.

    Ce n’est pas de la roujla ça.

    Écoutez, le monde que voici passera un jour ou l’autre.

    Les soldats de Satan (celui qui divise) qui agissent comme lui par le mensonge et la SÉDUCTION, auront leur juste rétribution.

    Ceux qui obéissent aux commandements du Dieu d’Amour, en étant ouvriers, artisans, semeurs, producteurs de paix, de justice, de pardon, de compassion, de solidarité et de travail bien fait, auront également leur rétribution. Les arrhes sur terre sont: la paix du coeur et une conscience tranquille, c’est déja beaucoup.

    Pour ceux la, perdre le monde est un gain, parce qu’ils gagnent le salut de leur âme.

    C’est pourquoi faire le BIEN (tout est relatif) est de loin préférable à, faire à soi-même du bien en piétinant le droit des autres.

    J’y reviendrai

    Fraternellement.

    Rapidement, je n’omettrai pas de saluer au passage @ Ammi Said pour sa sage intervention, ainsi que @ Karima pour sa douceur et ses mots pleins de bon sens.




    0
  • Lies
    15 avril 2010 at 18 h 15 min - Reply

    Le peuple algérien n’est pas intégriste, il ne l’a jamais eté.

    Salutations à toutes et à tous.

    Nous voyons hélas, que la synergie est parfaite entre le régime et la cohorte d’opportunistes.

    Le premier décrète et finance, et les seconds donnent le ton et ouvrent la marche, avec un zèle surpassant les normes jusque la connues du ridicule et de la bassesse.

    Comme la bien fait remarquer le frère @ Adel, ils mettent à plein volume la récitation du Coran, dans les autobus, les taxis, les restaurants, les salons de coiffure, et les vendredis c’est carrément la ville entière qui est sous le déluge des versets bruyamment psalmodiés.

    Avouons honnêtement que c’est l’État qui s’obstine à mettre un joug pesant sur les épaules d’un peuple déjà meurtri, qui n’a, soit dit en passant jamais renié sa Foi.

    Imaginez un peuple véritablement libre et protégé par des bonnes lois contre toute forme de représailles et d’abus.

    Pensez-vous qu’il s’auto flagelle et se martyrise de cette insolite manière?

    Non. Qui ne veut pas se donner du repos quand il est fatigué.

    Qui ne veut pas se désaltérer d’eau fraiche lorsqu’il a soif.

    Qui préfère la mort à la vie?

    Qui préfère la tristesse à la joie et le deuil à l’allégresse?

    Qui préfère le mensonge a la vérité, et les hostilités à la paix?

    Pour regarder ou mettre les pieds afin de ne pas trébucher, qui préfère la noirceur de la nuit à la clarté du jour?

    Qui préfère les ténèbres de l’ignorance à la lumière du savoir et de la connaissance?

    Le peuple a-t-il un quelconque intérêt à souffrir cette malvie? La réponse est évidemment NON.

    A qui profite le crime comme disent ceux chargés des enquêtes policières?

    Qui a intérêt à ce que les choses se passent de cette façon? Ce régime imposteur ou bien le peuple?

    De la réponse à cette question qui est évidente, tout redeviendra clair.

    Il faut appeler un chat, un chat et avoir l’audace de casser les tabous.

    C’est l’État qui est intégriste et il fonctionne à la manière d’une zaouïa, avec son cheikh qui détient la baraka divine, le khalifa, les mokadem, les chaouch, les khouan, les tolba et au dernier palier la masse des croyants (khoudam) qui sont le petit peuple auquel il est interdit de chercher le savoir en dehors de la tarika et ainsi de s’émanciper sous peine de châtiment allant jusqu’à la mort et à la spoliation des biens.

    Le peuple algérien n’est pas intégriste, je persiste à le dire et je signe.

    C’est la dictature du régime, qui agit par le moyen le plus sournois d’entre tous, (la religion), qui fait donner de lui cette image. Laquelle, je le répète n’est pas la sienne.

    Notre peuple est plus beau que ca, il est généreux, solidaire, pacifique, hospitalier, industrieux, intelligent et fier.

    Il est jaloux de son pays, il veut produire pour son autosuffisance, il veut s’habiller comme il veut et manger ce qu’il veut.

    Il sait comment prendre soin de son pays et il sait comment rendre honneur à son identité et à son histoire, et il sait comment rendre grâce a Dieu qui pourvoit à tout.

    Il n’a besoin ni de tuteur, ni de baraka d’un quelconque cheikh.

    Il n’a pas besoin qu’on lui verse des pensions humiliantes et aléatoires. Il n’a pas besoin d’aumône.

    Il a besoin de liberté, de respect et de considération.

    Fraternellement.

    J’y reviendrai.




    0
  • BRAHIM
    15 avril 2010 at 18 h 41 min - Reply

    Cher frère internaute @js, ton point de vue est cohérent, respectable et bien argumenté. Et tu reconnais aussi, et c’est à ton honneur, que le point de vue des autres est respectable. Mais, tu dis que tu es prêt à admettre tous les arguments sauf UN SEUL (et il n’est pas des moindre). Tu acceptes tout sauf une chose que tu ne veux, en aucune circonstance, voir se réaliser: la séparation de la religion et de la politique en terre musulmane. Tu dis bien : « seule la laïcité me semble inadéquate car contraire à nos valeurs » . Cher ami, je comprends que le mot « laïc » fasse autant peur aux musulmans. Mais je veux juste que tu répondes à l’observation suivante : comment se fait-il que dans TOUS les pays des Kofars, qui ne nous aime pourtant pas du tout (France, Angleterre, Usa etc… ) nos frères arabes et musulmans puissent en toute quiétude trouver un lieu de culte,… une mosquée pour pratiquer leur religion … même dans les pays du grand froid proche du pôle nord. Alors que chez nous il a suffit qu’une centaine d’algériens chrétiens (allez disons des milliers de citoyens pour faire plaisir aux partisans du catastrophique) veuillent avoir un lieu de culte à eux, on brandit tout de suite le danger catastrophique que court l’islam. C’est tout de suite des mots comme « trahison », évangélistes dévoreurs de musulmans etc… etc… qui sont évoqués. Sache que je ne défends pas les chrétiens, je suis non croyant, tu le sais. Mais explique moi s’il te plaît comment se fait t-il que tu puisses trouver un lieu de culte musulman où tu peux faire ta prière …. même à Oslo ??? Et bien c’est grâce à la laïcité qui garanti la tolérance et la liberté de culte. Même dans certains aéroports de Kofars (en France, je crois ??) , il existe des espaces où tu peux faire ta prière de musulman. J’espère que toi, croyant sincère j’en suis convaincu, tu es content de trouver partout sur la planète un endroit où tu peux communiquer d’une manière saine et pure avec ton Dieu ! Pourquoi ce privilège n’est possible que pour les musulmans mais refuser aux autres sous prétexte qu’on est en terre musulmane??? Pourquoi les musulmans ont-ils peur de la laïcité ???? Se sentent-ils fragiles alors qu’ils ont entre les mains la derrière révélation divine ???? Cher ami @js, le monde n’est plus ce qu’il était il y a des siècles et des siècles. Les musulmans ont conscience de la force de leur religion et pourtant ils paraissent frileux et se plaignent d’être en danger permanent. La laïcité ne veut pas dire destruction de l’islam. La laïcité a permis à l’islam de s’exprimer en dehors de sa région géographique naturelle. Alors pourquoi voir en la laïcité un ennemi potentiel ? Pourquoi cette « opportunité » ne doit être acceptée que dans un seul sens ? Pourquoi refuse-t-on la réciprocité ??? Comment se fait-il que les musulmans sont libres de pratiquer leur religion dans toutes ses régions du monde pourtant hostiles aux musulmans (à cause de la question israélo-palestinien, du problème Afghan, des attentats du 11 septembre etc… ) mais qu’il n’y a pas de réciprocité possible dans les pays arabo-musulmans. Je crois même savoir que dans des pays non laïc et super conservateur (exemple USA) l’islam a sa place. Cela est-il possible en pays arabo-musulman ???? Si tu as des argumements pour me convaincre du contraire, je suis prêt à les accepter sans rancune aucune.Je crois, comme tu le constates, que j’ai été trop long. Les internautes vont me demander de fermer ma gueule car j’ai moi même préconise la concision !!! A bientôt sur le net.




    0
  • BRAHIM
    15 avril 2010 at 19 h 16 min - Reply

    @nomade, je viens de lire ton post qui s’adresse à @jnsplu. Ta réaction m’a laissé perplexe ! Tu as raison de défendre tes idées mais de là à croire qu’il y a une conspiration contre toi ou quelqu’un d’autre qui fréquente ce blog, je crois qu’il y a fausse route. C’est un vexation aux personnes qui sont à l’origine de » l’appel au peuple algérien ». Restons mature et adulte et continuons à défendre son point de vue et à contrer l’avis contraire par des idées et des arguments. On n’est pas sur un ring. On n’est pas là pour nous combattre mutuellement. On n’est là pour former « des groupes » contre « d’autres groupes ». On est là pour défendre ses idées chacun selon sa vision. Il est vrai, fort heureusement, qu’on constate que plusieurs internautes ont des avis différents mais est-ce catastrophique ? Pour nous, nous qui voulons l’instauration de la démocratie dans notre pays, est-ce un péché d’avoir des idées différentes les uns des autres. Moi je suis heureux que tu ne défendes pas les mêmes idées que moi ou ma thèse sinon ce sera la monotonie. Cela reviendrait à une simple réunion entre le FLN, le RND, le MSP et l’UGTA. La pensée unique est synonyme de dictature. Il faut y penser et il ne faut pas avoir peur du débat. De toute façon, sur notre site personne ne veut GAGNER autre chose que la victoire de la démocratie. C’est mon sentiment !




    0
  • JABARA Mohamed ex jnsplu
    15 avril 2010 at 20 h 36 min - Reply

    @ Brahim.

    Merci pour tes marques de sympathie, je suis heureux de voir que nos visons concordent.

    Quant à ta question:Je vais faire simple et court: Si tu trouves un seul exègète musulman qui donne ou a donné son aval à la laicité dans un pays à majorité musulmane, je suis preneur,, 3ala rakkabtou.

    Sinon j’ai juste ma voix en tant qu’individu pour m’opposer et elle ne devrait pas inquiéter.

    @ Nomade.

    Merci cher frère pour tes marques de sympathie, j’en suis touché. Mais @ Brahim n’a pas tort. Nous sommes sur le site pour nous serrer les coudes tous ensemble comme tu l’a d’ailleurs dit, pour chasser ceux qui nous oppriment. En conséquence et dans cette optique, si certains peuvent faire l’erreur de constituer des coalitions afin d’enrayer certaines idées qui ne cadrent pas avec leur logique, nous ne devons pas les imiter mais agir avec discernement et intelligence.

    Il est vrai que l’Islam dérange certains cercles, qui pensent en parlant de Dieu dans une conception qui n’est pas la notre nous dévier de nos constantes en voulant nous orienter vers une nouvelle religion musulmane telle que Busch et Sharon l’ont concoctée dans un sommet qu’il ont tenu et dont je ne me rappelle pas de la date et qui a amené le Pape à se rendre aux USA pour y mettre les dernières touches. Cette religion nouvelle, un Islam standardisé, visant à l’élaboration future d’un nouveau Coran, appelé El Forkan, n’a aucune chance d’etre implantée dans la patrie des descendants de fervents musulmans tels que Fathma Nsoumer, Cheikh El Mokrani, l’Emir Abdelkader, Cheik Bouamama et autres glorieux fils de l’Algérie.

    Quant on lit leurs dicours, on s’attend à la fin à voir l’expression :Amen, non pas amine, telle que la prononçons chez nous, mais bien Amen. Leur discours ne passera pas.

    Cela a toujours été une constante chez les musulmans, quand ils ressentent un danger pour leur foi celle ci refleurit et sa dynamique interne se remet en action.




    0
  • Mohamed Jabara ex jnsplu.
    15 avril 2010 at 21 h 11 min - Reply

    Voici ce que j’ai trouvé et qui dit exactement ce que je disais l’autre jour. Comme quoi il n’est pas nécessaire d’etre Einstein pour trouver la vérité.

    —————–
    http://www.algerie-focus.com/2010/04/15/ce-que-albert-einstein-pensait-du-capitalisme-et-des-medias-1949/

    « Le capital privé tend à se concentrer en peu de mains, en partie à cause de la compétition entre les capitalistes, en partie parce que le développement technologique et la division croissante du travail encouragent la formation de plus grandes unités de production aux dépens des plus petites.
    Le résultat de ces développement est une oligarchie de capitalistes dont la formidable puissance ne peut effectivement être refrénée, pas même par une société qui a une organisation politique démocratique. Ceci est vrai, puisque les membres du corps législatif sont choisis par des partis politiques largement financés ou autrement influencés par les capitalistes privés qui, pour tous les buts pratiques, séparent le corps électoral de la législature. Le conséquence en est que, dans les faits, les représentants du peuple ne protègent pas suffisamment les intérêts des moins privilégiés.
    De plus, dans les conditions actuelles, les capitalistes contrôlent inévitablement, d’une manière directe ou indirecte, les principales sources d’informations (presse, radio, éducation). Il est ainsi extrêmement difficile pour le citoyen, et dans la plupart des cas tout à fait impossible, d’arriver à des conclusions objectives et de faire un usage intelligent de ses droits politique. » Albert Einstein. Extrait de son article intitulé « Pourquoi le socialisme ? », écrit en mai 1949 et publié dans le n° 1 de la revue américaine Monthly Review.




    0
  • Lies
    15 avril 2010 at 23 h 14 min - Reply

    Salutations à toutes et à tous.

    Le peuple algérien n’est pas intégriste et ne l’a jamais été. (Suite et fin).

    Qu’on écarte de son chemin cette bureaucratie qui le retient prisonnier, qui obstrue son horizon, qui l’empêche d’agir, d’entreprendre et de créer lui-même sa richesse afin d’en jouir dignement.

    La rente pétrolière dont il a légitimement droit, il ne veut pas y toucher.

    Il est conscient et d’accord pour qu’elle serve plutôt et mieux, à assurer le succès du DÉVELOPPEMENT DURABLE, qui est un droit imprescriptible des générations futures.

    C’est un DÉVELOPPEMENT INTELLIGENT qui, en faisant une combinaison harmonieuse entre les aspects, ÉCONOMIQUE, ÉCOLOGIQUE et SOCIAL, fait ressortir le DURABLE recherché qui doit impérieusement être VIVABLE, VIABLE et ÉQUITABLE, afin de répondre aux besoins du présent, sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.

    Lorsqu’on regarde la frénésie avec laquelle sont exploités nos ressources, on se rendra vite compte que le développement durable qui est nécessaire et d’actualité sous d’autres cieux, est loin de représenter une priorité chez nous puisqu’il ne figure pas concrètement dans l’agenda politique du régime, occupé comme il est par la seule chose qu’il sait faire à merveille : la distribution inéquitable et désordonnée de la rente pétrolière.

    J’ai fait ce petit détour pour décrire une situation réelle, malsaine et inquiétante, qui nous interpelle par sa dangerosité, pour amener nos amis internautes à plus de pragmatisme et ne pas succomber aux jérémiades feintes des uns et aux épanchements calculés des autres, autour de questions théologiques que des milliers d’années n’ont pas permis d’épuiser et dont la problématique reste entière.

    Par ailleurs le bon sens nous dicte de ne pas utiliser ce site pour parler de ses souffrances personnelles afin de rallier à sa cause, et pas pour la bonne cause, les algériens qui sont connus pour leur caractère COMPASSIONNEL (hnan).

    Ceux qui ont souffert des pratiques mafieuses du régime et qui continuent d’en souffrir, ne parlent pas, ils se battent dignement et pacifiquement et remettent en définitive leur sort entre les Mains de Dieu, le seul qui est définitivement Juste.

    Pour finir, je crois que la priorité est de trouver comment forcer intelligemment et pacifiquement, le changement du système, qu’il ne faut pas confondre avec le changement des hommes et des femmes, dont la majorité est récupérable, innocente et même utile, et ce dans l’esprit de l’appel du 19 mars, qui est à parfaire selon l’avis même de ses initiateurs.

    Quant à moi, si j’ai à choisir entre, l’Islamisation des institutions telle que suggéré et défendu par notre frère @ JNSPL, et les deux brèves propositions faites par notre également frère @ Fahem.D, et qui consiste en la nécessité urgente de lever l’état d’urgence et d’aller pacifiquement avec tous nos atouts, militaires et civils, vers une transition démocratique dont le chemin bien aplani, mène tranquillement et triomphalement vers un État de Droit, il est évident que je me range du côté du second.

    Je dois juste dire à notre ami @ Fahem.D de continuer à nous parler avec son style habituel et de se garder (conseil fraternel si je peux me permettre) de dire des paroles sévères qui pourraient prêter à confusion.

    La base du travail pédagogique pour le seul intérêt de l’Algérie, c’est le bon sens, la douceur et la MAITRISE DE SOI.

    Il m’arrive souvent à moi aussi, de péter les plombs comme dit @ Brahim, mais ce qui compte et c’est valable pour nous tous, c’est la noblesse des sentiments et la bonne foi.

    La BONTÉ est le socle de l’intelligence, dit-on.

    De la même manière je me range volontiers du côté de notre patient conciliateur, le frère @ Brahim pour ce qui concerne la LAICITÉ.

    Ça sera ici mon dernier post (je l’espère) autour de ce sujet, estimant avoir amplement donné mon point de vue.

    Avant de finir, je tiens à saluer amicalement et bravement (les braves ne chancellent pas), le modérateur du site @ SE Sidhoum que je remercie du fond du cœur, @ A.Dehbi, notre ainé, dont l’article a fait beaucoup de bien à la démocratie, l’inévitable @ DB qui, comme un sphinx nous surprend agréablement au moment ou on ne l’attend pas, et tous nos ami(es) internautes.

    Je regrette le départ de @ Batni qui nous a habitué à des apparitions brèves et pudiques mais tellement pertinentes.

    Salutations cordiales, à @ Z.Azzouz qui, soit dit en passant, a le même prénom que ma vieille mère de 92 ans que j’aime par-dessus tout et qui me manque, à notre ami @ Yacine à qui je souhaite la rebienvenue, et sincèrement à toutes et à tous que je ne peux citer ici et particulièrement à mon ‘’adversaire’’ politique @ JNSPLU, sans qui le débat n’aurait pas été aussi attrayant (presque 200 interventions oua mazal elkheir elgoudam).

    Fraternellement.




    0
  • Fahem D.
    16 avril 2010 at 5 h 10 min - Reply

    Sa7itu celles et ceux qui ont une attitude digne, quelles que soient vos opinions,

    Un argument qui n’est pas juste et vrai dans un contexte donné, à sa première utilisation, le restera tout le temps, quel que soit celui qui le forge et/ou en use, quel que soit le nombre de fois qu’il sera repris, quelle que soit la quantité de personnes qui le brandissent. Quel que soit l’attrait de l’emballage (j’allais écrire conditionnement) dans lequel on peut le présenter et le re-présenter, avec ou sans olives-émoticons jaunes banana-smile ou fraise-pink floyd, cela ne passera pas. Aussi longtemps que l’on se référera à ce contexte et quoi que l’on dise et/ou quoi que l’on fasse. Cela est un argument-massue de toute leçon de choses.
    On ne donne pas plus de force, non plus à un argument qu’on ne s’arrête pas de marteler. Les lois de la physique s’appliquent à tout sauf à ce qui est incréé et aux anges et démons. Le marteau qu’on utilise pour enfoncer une quelconque matière fusible ou fissile, finit immanquablement par l’user et le déformer et partant l’amocher. Et tribut physique oblige, le marteau s’use lui aussi; et à chaque usage, il est moins performant et donc il déforme davantage. Le cycle peut devenir infernal, lorsque l’on voudra se servir de ce même outil pour redresser ces dommages collatéraux. L’argument-torture est torturé à son tour. Le matraquage se fait matraquer. Un (in) juste ordre des choses.
    Dans le début, on a demandé vainement, de ne pas mêler la religion au profane. OK, then. Confondre l’Islam qui est une religion sacrée comme toutes les autres, avec l’islamisme qui est un courant idéologique et politique est une hérésie doublée d’une imposture sans nom.
    La pratique déloyale qui consiste à procéder à pareil amalgame, à le légitimer ou à l’imposer de quelque façon que ce soit est infâme et déshonorante. Combattre l’islamisme, qui veut faire passer sournoisement et diaboliquement des projets politiques, absolument antidémocratiques, en se travestissant, dans tous les sens du terme, d’habits amples ou ajustés, par l’opium ou le bâton, par la violence (besif) ou par les boniments (belati), est un devoir patriotique aussi prioritaire que l’est la lutte contre toute forme de dictature de quelque(s) couleur et/ou forme que ce soit.
    Ne pas servir à qui que ce soit de marchepied, quelle que soit l’arme utilisée à cet effet, sentimentalisme, fourberies, intimidation ou violence verbale, etc. est un acte de saine vigilance. Le sacrifice de plus de 200.000 morts et les milliers de disparus et un pays mis à sac et à feu à cause de la fitna ne doit plus se reproduire à quelque échelle que ce soit.
    Ajouter de nouvelles obligations aux 5 arcanes orthodoxes est un sacrilège et une grave atteinte à notre religion dont la révélation a été close il y a plus de 15 siècles.
    Prétendre effrontément, que le port de la barbe pour les hommes et du voile pour les femmes est une « obligation », est non seulement faux mais irreponsable car dépossédant de leur islamité tous nos ancêtres femmes et hommes, qui n’ont jamais été tenu(e)s à de pareilles prescriptions.
    « Rappeler » dans un débat sur le « voile islamique » que nos héroïnes Dihya (Kahina), Fadhma N’Sumer et autres portaient le « voile » est une mystification et honteuse falsification de l’histoire.
    Nier le droit des minorités, légitimer par des interprétations malsaines et rétrogrades autant qu’erronnées de préceptes religieux tronqués, la dictature de la majorité et se réclamer en même temps de l’Appel du 19 mars est un acte complètement subversif.
    S’adonner à un travail idéologique aussi réactionnaire sur le site de LQA et tenter de faire accroire que c’est aussi cela l’Appel du 19 mars relève de l’irresponsabilité.
    Voilà quelques unes des idées « novatrices » et d’arrière garde  émaillées de plusieurs attitudes spécifiques à l’INQUISTION à l’encontre d’au moins 2 concitoyens, qui ont eu pour scène ces généreuses colonnes de LQA. Est-ce bien cela ce à quoi on pouvait s’attendre à trouver sur ce site organe de l’Appel au rassemblement PATRIOTIQUE sans exclusive?
    L’État démocratique que nous souhaitons pour notre pays, ne reposera par sur des fondations discriminatoires et/ou ne proposant comme alternative à certains de ses enfants que la valise ou le cercueil, s’ils veulent faire valoir leurs différences. L’État démocratique que nous voulons, ne sera en aucun cas celui d’une dictature de religieux supplantant celle des militaires. L’État auquel nous aspirons, sera celui dont les institutions légitimes et trans parentes protégera la voix de la citoyenne et du citoyen qui sera tellement sacrée, que personne ne l’étouffera ni en agitant des baïonnettes, ni des syufa, ni par des baillons, ni par un livre quelconque, dût-il être Le Livre, celui dont la meilleure place est dans notre coeur et dans nos têtes et non dans les mains d’un quelque apprenti sorcier religieux. Non, nous ne voulons plus aucune héroïne ni aucun héros sur les champs d’honneur de notre pays. Larbi Ben Mhidi, Hassiba Ben Bouali, Maurice Audin et toutes et tous les autres nous suffisent.
    L’État que nous voulons, est celui où personne, femme ou homme, n’aura besoin de tuteur ni de tutrice, pour lui dire ce qui est licite ou non, pour lui dire comment s’habiller, comment se coiffer, pour lui dire ce qu’il faut dire ou taire, dans quelle langue il doit parler, comment pratiquer sa religion, comment bien « penser ». 
    L’État que nous voulons, est celui où tout le monde est utile sans être indispensable au sens messianique. 
    L’État que nous voulons, c’est celui institué sur le droit à la différence, le droit à la parole, le droit au bonheur. Le droit, tout le droit et rien que le droit. Dewlat leqder we l7eq.

    Félicitations à ceux qui ont forcément gagné du galon sur internet en insultant les valeureux/ses concitoyen(n)es qui n’ont fait que donner leurs opinions sur des sujets qui les concernent et le peuple dont ils sont issus.
    Félicitations particulières à celui qui a apparemment fini par se sédentariser… sur ce site mais qui continue de pratiquer la transhumance, qui veut instituer une pension d’ancien…neté de membership et un prize nobeau.
    Il faut avoir le courage d’aller jusqu’au bout de ses idées. N’étant pas dupe et n’ayant aucune forme de sympathie envers quelque forme d’hypocrisie, je ne peux avoir aucune forme d’accointance même protocolaire avec ceux qui font dans la bassesse et la mesquinerie. En venant sur ce site, je suis prêt à recevoir tous les coups, même les plus bas. Cela figure dans les toutes 1ères lignes de mes textes. J’assume. Ma ychali… Medjmel lemethum 7in telfu serbat. Medjmel lemethum fi weqt l mrata. ..
    Weltma t’a3erd’it’ Mora, ma neki chvigh t’aft’ilt. K’emini d’itij e tsafat’is d’eg ul bwid’ak’ yen7afen d’eg’s. Akem ye7rez Rbi. I t’leli tmurt’ene3. NcAlah. Ar t’ufat’.
    En attendant une très prochaine contribution sur l’Appel du 19 mars, ici et/ou sur canaldz.com, un nouveau site qui vient d’ouvrir.
    Salutations concitoyennes à celles et ceux qui sont ici pour lutter contre la dictature mais non pour se servir de nous pour en installer une autre.
    Dziri normal




    0
  • Mohamed Jabara ex jnsplu ex js ex membre de LQA
    16 avril 2010 at 9 h 54 min - Reply

    Je ne suis pas venu me faire insulter ici de cette manière infame par de pseudos intellectuels du verbe qui pensent que la parole se confond avec la pensée et qui abusés par des slogans creux en oublient l’essentiel.

    Je vous laisse le site. Je ne pense pas que l’Algérie profonde suivra votre projet, c’est ma conviction et j’en suis désolé, mais je crois qu’il est majoritaire sur le site et je dois me rendre à l’évidence.

    Salutations à tous.
    ================

    Non, mon cher Mohamed, ce site appartient à toutes les volontés sincères de ce pays et tu en fait partie. Notre Algérie est celle qui est profondément ancrée dans ses valeurs civilisationnelles et grandement ouverte sur l’Universel. Et ce ne sont ni les faux démocrates ni les faux islamistes, ni les faux nationalistes qui nous feront douter de cela.
    Fraternellement.
    Salah-Eddine




    0
  • Zineb Azouz
    16 avril 2010 at 10 h 10 min - Reply

    @Lies,
    Je m’incline devant cette grand-mère de 92 ans dont j’ai l’honneur de porter le prénom et que j’ai très envie d’embrasser sur le front.
    Nous avons été bércés par l’amour de ces grand-mères fières, belles, dignes et incontournables.
    c’est au nom de la dignité, du droit au respect et du droit au bonheur d’être heureux dans les bras de notre patrie que nous n’avons plus le droit de nous taire.
    Zerhouni est sans identité, il ne connaît ni la symbolique du « Guennour » ni celle du voile, il n’a surtout pas compris que son formulaire (au delà des pitoyables détails sur l’oreille qui déborde, la barbe ou la mèche)est UNE PROFANATION et LA PROVOCATION DE TROP.
    Il faut en urgence réagir, distribuer et décortiquer le formulaire de zerhouni, ce torchon de l’histoire où pour la première fois, l’unicité de mon identité biométrique est tributaire du témoignage ou du parrainage de deux citoyens comme moi!!!! Allons nous accepter de nous chaperonner mutuellement ?
    Merci à tous,
    Cordialement,
    ZA




    0
  • Digue
    16 avril 2010 at 10 h 38 min - Reply

    Qui de celui qui va au pelerinage (à la mecque)par avion et celui qui a inventé ce même avion merite la recompense de Dieu?

    en termes de bonté d’ame!!!!




    0
  • Zineb Azouz
    16 avril 2010 at 12 h 05 min - Reply

    @Digue
    Dieu récompense tous les efforts, mais il en est certainement un qui doit être récompensé plus que les autres, celui qui s’appelle sacrifice.
    Peut-on aimer jusqu’à en mourir la justice et la dignité ? C’est dans le défi et souffrance que nous connaîtrons la délivrance.
    Par dessus tout, dieu ne doit pas aimer les stratégies économes et les recettes faciles, avec zerhouni, peut être que l’Algérie nous dit aujourd’hui, et ce n’est pas sans plagier notre cher Dehbi, CHICHE ! défendez moi si vous m’aimez !!

    ZA




    0
  • BRAHIM
    16 avril 2010 at 13 h 14 min - Reply

    cher ami@Mohamed Jabara ex jnsplu ex js ex membre de LQA, c’est justement en restant sur le site et en défendant ton point de vue que fera avancer le débat. Moi je pense que c’est en apportant la contradiction que le débat avance. Il ne faut pas désespérer. Il faut faire avancer la machine Algérie. Elle a besoin de nous tous.




    0
  • Mohamed Jabara
    16 avril 2010 at 14 h 39 min - Reply

    Mon cher Salah Eddine,

    Je sais que je t’ai demandé expressément de passer tous les messages me concernant, y compris ceux contenant des insultes, mais je ne m’attendais pas à cela, car je pensais avoir affaire à des gens qui se targuent d’être des intellectuels et par conséquent qui savent faire la part des choses entre l’argument et l’insulte.

    Dans ma conception idéaliste, comme me dit souvent @Adel, lorsqu’on considère qu’un discours ne reflète pas la vérité, on ne va pas chercher des arguments dans la personnalité de son auteur, mais dans la forme et le contenu de ce discours et mettre en relief ses erreurs en étayant la crique par des arguments non pas insultants et provocateurs, mais éclairant le discours dans ses angles morts pour les mettre à nu de façon critique à l’égard du texte et non pas insultante à l’égard de l’auteur. On n’éclaire que les angles morts parce que tout discours, toute position contient aussi bien des aspects positifs que négatifs, je n’ai jamais prétendu détenir la science infuse, ni la science tout court d’ailleurs, mais je pense que tout ce que j’écris n’est pas dans son intégralité faux ni dans son intégralité juste.

    Malheureusement, malgré ma position que je veux impersonnelle, voire conciliante à l’extrême, depuis quelques jours je n’ai cessé de subir des attaques continues contre ma personne de façon soutenue, le but ayant finalement fini par être dévoilé, me chasser du site, ce que tu as du percevoir.

    Je constitue une voix dissonante au regard de ces nouveaux messies et ils doivent la faire taire.

    Malgré l’appel de @Adel de @Brahim et d’autres encore, l’insulte n’a pas cessé, bien que je n’y répondais pas et au contraire que je me confondais en excuses alors que je suis la victime. Tous les adjectifs y sont passés: tartuffe, faut dévot, hypocrite, la liste est longue… En outre mes tentatives de m’excuser sous une forme civilisée et musulmane les deux étant de la même source, bien que ce ne soit pas moi le fautif, sont prises pour une tentative d’attendrissement du lectorat et d’usage de moyens sentimentaux et on me traite encore de tous les noms d’oiseaux.

    Quelle force de caractère…on s’acharne contre une victime qui ne répond pas par les mêmes moyens et qui se contente d’argumenter, de tenter de rester objective, pour l’amener à la rupture. Est ce le comportement d’intellectuels ? La question reste posée.

    L’appel du 19 mars, dont on essaie de m’expliquer le contenu, qui se veut rassembleur et je le sais pour avoir participé à sa rédaction comme tu le sais, n’exclut aucune tendance du mouvement, ni les athées, ni les hypocrites, ni les islamistes, ni ammar bouzzouar comme dirait @Brahim, tout algérien quel qu’il soit est Algérien avant d’être autre chose et mon adhésion à cette idée est indéfectible et tu le sais.

    Chacun rendra compte tout seul à son créateur au jour du jugement dernier et ça j’y crois quant à moi, mais je n’oblige personne à me suivre. Seulement j’interdis à quiconque de me faire taire, comme je m’interdis de faire taire quiconque.

    Cet espace de LQA se veut donc rassembleur de toutes les tendances et c’est aux urnes ensuite de décider de l’avenir de ce pays, l’ambition première est de restituer d’abord la parole au peuple, ce qu’il n’a jamais eu depuis l’indépendance et je suis convaincu que le peuple n’est pas dupe, mais les nouveaux messies croient pouvoir le faire basculer d’un état à un autre en usant de subterfuges et pensent que par leur faibles arguties ils peuvent faire changer l’état de conscience des gens sur une question fondamentale de leur existence, la religion musulmane.

    S’agit il d’un complot contre l’Islam en Algérie ?

    La dichotomie intégriste/non intégriste, islamiste/musulman n’existe pas dans la terminologie musulmane aussi loin qu’on remonte dans le temps. A l’exception du prophète qui a parlé de surenchère en religion «  لا غلو في الدين  » ,ce qui n’est pas tout à fait la même chose. Notre religion nous recommande de choisir le juste milieu en toutes choses.

    Cette nouvelle terminologie a un but, elle a des visées destinées à diviser les musulmans en deux camps irréductiblement opposés, celui des musulmans attachés à leur religion telle qu’elle a toujours existé et les « novateurs » terme qui désigne ces gens dans la tradition du prophète qui veulent en terre d’islam asseoir la laïcité pour mettre un frein définitif à l’action de cette religion sur les mœurs des Algériens par petites touches.

    Elle s’inscrit en droite ligne dans les desseins issus du débat qui eut lieu dans le parlement londonien en 1919 et lors duquel un lord leva pour proclamer, le Coran en main « que tant que les musulmans ont ce livre nous ne pouvons rien contre eux » et il déchire le Saint Coran et le piétine. Elle s’inscrit dans les desseins du décret Ad-gentes du Pape du Vatican qui date de 1964 et des desseins issus du sommet Bush/Sharon dont je ne me rappelle plus la date et visant à remplacer le Coran par un autre « livre » qu’ils ont appelé « le forkan » et pour lequel ils ont mis une commission mixte sur pied afin d’expurger le Coran actuel des versets qui « n’arrangent pas » et d’établir la stratégie destinée à le diffuser.

    Beaucoup des arguments tirés du Coran et de la Sunna sont à jeter de cette façon aux oubliettes et il devient importun d’en parler pour ne pas passer pour un intégriste. Le mécanisme de la censure et de l’autocensure se met en place à la faveur des nouvelles valeurs, pour lesquelles une terminologie est mise en place.

    L’Islam d’après ces gens là, c’est juste dans les cœurs qu’il existe et doit exister et l’action extérieure n’est nullement concernée puisqu’il faut une dichotomie soigneuse entre la foi et la praxis et aucune ne doit empiéter sur l’autre, c’est cela la laïcité et ce n’est que cela et cela est gravement grave pour quelqu’un qui se dit musulman même s’il est « modéré » pour utiliser les termes de la division déstructurante.

    La division semble consommée en Algérie mais ce n’est qu’une apparence car il ne s’agit en fait que d’une minorité mais qui s’agite avec l’aide du malin et réussit à donner l’illusion qu’elle[il] est légion.

    Le peuple dans sa grande masse demeure attaché à sa religion non pas selon la nouvelle facture qu’on veut lui imposer sous prétexte qu’elle est conforme à celle de nos parents et grands parents, mais telle qu’elle existe dans les saintes écritures musulmanes. Il ne faut pas oublier que nos parents et grands parents ont été colonisés et privés de nourriture et de savoir pendant toute la durée de la nuit coloniale soit près d’un siècle et demi et donc il y a eu des dérives que les gens de savoir religieux doivent corriger, dérives qui se sont accentuées depuis 1992 lorsqu’on à instrumenté l’Islam à des fins politiques.

    Dès que la vague aura passé, que l’université et l’autorité du savoir auront repris droit de cité, que les docteurs de la foi expliqueront la véritable voie, le peuple les suivra comme un seul homme et c’est ce qui fait peur et qu’il faut contrecarrer dès à présent et dont il faut coute que coute empêcher la réalisation.

    Mais voilà ! Pour le moment ces gens de savoir religieux sont taxés d’intégristes et d’islamistes pour perdre leur aura et leur crédit afin que le message satanique passe et puisse trouver une audience favorable. Nous devons tous nous mobiliser pour défendre notre religion, l’Islam est attaqué de l’intérieur de ses murs par des gens qui s’en prétendent, il faut le ré-expliciter et ne pas laisser faire, c’est un devoir pour le musulman qui s’affirme comme tel.

    Il nous disent que l’Islam est comme toutes les autres religions. C’est comme cela qu’ils voient cette religion et cela ne peut que prouver leur inculture dans ce domaine. Pour le musulman, l’islam n’est pas comme les autres religions ! C’est LA RELIGION selon les termes même du Coran, ce qui n’est pas pareil et est valable en tout temps depuis Adam et jusqu’au retour du Messie et, en tout lieu et en toute action puisqu’il englobe aussi bien les règles spirituelles que les règles relationnelles des hommes entre eux. Pour le musulman Mohamed est le sceau de la prophétie, qui est une et indivisible et pour le musulman la religion n’est pas plurielle. Ces points sont explicites dans le Coran et dans la sunna et les remettre en cause aboutit immanquablement à réviser cette religion. Mais la nouvelle façon de présenter la foi considère cela comme de l’intégrisme.

    Parler d’Islam n’est pas parler de politique mais parler de religion d’abord et si elle englobe des aspects politiques ce sont des aspects qui touchent à la vie du musulman et donc relèvent de la religion musulmane qui fait que le musulman ne vit et n’agit que pour satisfaire son seigneur dont il est l’esclave obéissant. C’est donc à la politique de s’adapter à l’Islam et non pas l’inverse. Mais ces nouveaux messies nous disent que c’est à l’Islam de s’adapter et de sortir de la vie politique et de notre vie tout court…mais ça ils n’osent pas le dire ouvertement et pour cause. Ils savent qu’ils ne seront pas suivis. Alors ils prennent par le flanc..

    Mettre des partis politiques religieux en lice pour gouverner est la pire chose qui est arrivée à l’Algérie, car si la religion peut entrer en politique, par le biais de personnes, la religion ne doit jamais entrer en politique par le biais de partis religieux. Je n’ai jamais été partisan d’un État théocratique ni même de partis religieux. Mais empêcher les gens de parler de leur religion en politique ou dans un autre domaine sous prétexte qu’il s’agit d’une chose privée nous donne déjà dès à présent la couleur de ce que sera l’avenir si on les suit sans discernement. Les gens qui seront demain dans les partis seront musulmans et auront nécessairement des préoccupations musulmanes auxquelles ils apporteront des réponses musulmanes. C’est une vérité limpide et élémentaire.

    Le plus curieux c’est qu’ils déclarent être musulmans mais refusent de satisfaire aux ordres clairs du Coran et de la Sunna même lorsqu’ils sont mis en face d’eux. Ils affirment alors à qui veut les entendre que les nouveaux temps exigent de nouvelles interprétations. Interprétation de quoi, doit on dire que Dieu n’est pas Omniscient et qu’il n’a pris en compte la période actuelle et s’est trompé ? Dieu est il concerné par le temps ? Les vrais musulmans sauront répondre à cette question.

    Malheur à celui qui croit cela et surtout malheur à lui s’il veut le faire accroire aux autres et encore malheur à lui si d’autres le suivent et malheur à ceux qui se taisent devant des faits aussi graves.

    Tous les adjectifs infamants destinés à brosser un tableau noir de celui qui s’accroche à sa foi sont utilisés : l’insulte, l’invective, la dévalorisation de la personne, des règles de droit musulman qualifiées d’arriérées, bref le combat contre l’Islam est sérieux.

    Sous couvert de démocratie on veut installer la laïcité en fait et mettre ainsi l’islam en arrière plan . Dès maintenant on affirme que le prosélytisme musulman est un acte subversif, inquisiteur et réactionnaire qu’il faut bannir. Si la laïcité prend pied, parler d’islam dans la rue deviendra un crime passible de prison, voire de mort on voit ce qu’elle produit en Suisse en France et en Belgique.

    Mais c’est que peut être ils n’ont d’autres arguments que l’insulte auquel cas elle n’est pas dirigée contre moi mais contre leur indigence intellectuelle frustrante.

    D’accord. Je reste.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    16 avril 2010 at 15 h 08 min - Reply

    @ — Mohamed Jabara : Je vous demande de revenir sur votre décision de quitter ce site qui n’existe que par les contributions de nous tous, hommes et femmes qui l’animons dans les divers forums. Merci d’écouter la voix de votre aîné.
    @ — Chère Zineb : Merci pour tes commentaires quasi consensuels qui reflètent notre état d’esprit général dans ce site : celui de citoyens algériens dignes, ayant en partage des valeurs essentielles comme l’amour de la patrie, de la liberté et de la justice, le refus de la « hogra », le respect de la dignité humaine et des Droits de l’Homme et la volonté de lutter ensemble pour abolir le pouvoir illégitime, criminel et corrompu en place.
    @ — Aux membres de la Coordination et signataires de l’Appel du 19 Mars 2009 ; à tous les habitués et autres visiteurs du site :
    —- Je propose à votre débat, l’idée de lancer une PETITION CITOYENNE NATIONALE, portant plainte contre le Ministre de l’Intérieur pour ABUS DE POUVOIR en vertu de l’article 22 de la Constitution qui dispose :
    «  »L’abus d’autorité est réprimé par la Loi » » —
    En outrepassant les simples exigences scientifiques de la biométrie, exigences qui se résument à DEUX paramètres exclusivement – les Empreintes et l’Irisation des yeux – le Ministre de l’Intérieur révèle clairement ici, une volonté maléfique et inquisitrice, tendant à constituer on ne sait quel fichier de police, pour on ne sait quel usage répressif et dans l’intérêt d’on ne sait quelle tierce partie. Il s’agit d’une extorsion manifeste de renseignements qui a pour nom : le viol caractérisé de la vie privée des citoyens algériens.




    0
  • sbs
    16 avril 2010 at 15 h 37 min - Reply

    @js :

    Pour être honnête avec toi, je n’ai pas lu les commentaires qui ont été publiés sur cet article et j’ai la flemme de lire 200 commentaires maintenant. Je ne sais pas si tu as été insulté ou pas, mais je peux te dire une chose : pour avoir lu tes posts sur d’autres sujets de conversation, je pense que DOIS rester sur LQA : peut-être que d’autres ont eu des positions un peu dures vis-à-vis de toi, mais c’est ça le débat en démocratie. La rédaction aurait pu se contenter de censurer quelques posts pour faire plaisir à tout le monde et la discussion n’aurait pas été aussi passionnante (Plus de 200 posts, c’est du jamais vu à ma connaissance). Alors js, ne parts pas et continue de contribuer à la vitalité de ce site !




    0
  • Mohamed Jabara
    16 avril 2010 at 15 h 46 min - Reply

    Mon cher @Brahim.

    Je m’aperçois que je ne t’ai pas répondu sur la question de l’exercice du culte Chrétien en Algérie, j’étais occupé avec les insultes dans d’autres posts et je n’ai pas bien lu.

    L’Islam n’a jamais été contre le culte Chrétien. Au contraire, les musulmans des premiers ages se considéraient de la meme lignée qu’eux, des gens du Livre. Pour preuve, lorsque le Byzantins entrèrent en guerre contre les perses qui adoraient le feu, les musulmans espéraient qu’ils gagneraient la guerre au profit du monothéisme. Mais quand ce fut les perses qui remportèrent la victoire les musulmans étaient dans un tel état d’abattement qu’un verset vint les réconforter « Les roums ont été vaincus dans (les proches ou les plus basses)(« adna al ardh ») terres, mais après leur défaite ils remporteront la victoire dans « quelques » années »

    J’ai mis quelques entre guillemets car en arabe (bidh3) signifie en langage d’époque entre trois et 9. Finalement la bataille promise par Dieu eut lieu au bout de sept ans. Abbou bakr avait meme fait un pari à cet effet sur la durée, l’affaire est célèbre et il l’a gagné. A la victoire des chrétiens, les musulmans étaient pris d’une joie immense.

    Donc comme tu vois le problème n’est pas l’Islam dans l’exemple que tu cites, mais sa perception par les musulmans dans un contexte hostile et j’allais dire « hostilisant » pour inventer moi aussi un terme nouveau. Rien n’interdit en Islam aux juifs et aux chrétiens d’avoir leur lieux de culte en Algérie, sauf Zerhouni et consorts.

    Mais il y a une règle qui s’applique aussi bien aux musulmans qu’aux chrétiens et aux juifs en terre d’islam, il leur est interdit de polémiquer sur les religions des autres de meme que le prosélytisme leur est interdit een terre musulmane.

    Pour les autres, l’islam définit les règles mais définit aussi les responsabilités de leur application et la manière de les appliquer. C’est un autre débat.

    Mais maintenant que tu parles de la gentillesse actuelle des Chrétiens @ Brahim n’oublions pas que leurs croisades ne se sont jamais interrompues, dans le cas de notre pays jusqu’a 1962 et peut etre meme jusqu’a présent et donc faire des gentillesses au profit de quelques personnes qui sont sur leur sol et dont ils ont spolié les pays et ramené dans leurs valises et des misères aux autres dans leurs pays respectifs, ce n’est plus de la gentillesse, c’est du paraitre. Et le paraitre n’est pas l’etre à l’évidence. Ils ne sont aucunement gentils @Brahim à notre égard.

    Mais dis moi @Brahim , tu as oublié de citer les minarets des mosquées en suisse, les histoires de voile et de Burqua en France et en Belgique et toute les manifs et médiatisations anti islamiques.

    Le gardien qui vient d’etre tué parcequ’il se prénomme Mohammed et l’enquete qui piétine alors que quand ce sont des juifs c’est gare à l’antisémitisme et tout le monde se mobilise, alors que dans ce cas la police empeche meme les manifs. Et j’en ai d’autres encore plus graves. Mais nous ne sommes paas en train de faire le procès de l’occident.

    @ Digue.

    L’avion ne s’est pas produit à l’age de pierre, ni à celui de bronze. La civilisation humaine est passée par des étapes liées les unes aux autres dont la civilisation musulmane pour aboutir à la civilisation actuelle dans laquelle les occidentaux grace au pillage de nos richesses sont devenus les maitres du monde et produisent des avions. C’est le mektoub.

    وتلك الا يام نداولها بين الناس.
    قرآن كريم

    A Admin.
    Je voudrais compter mes posts et les mesurer avez vous des statistiques sur le site ?




    0
  • Alilou
    16 avril 2010 at 15 h 58 min - Reply

    Salut a toutes et a tous,

    L’Islam derrangera toujours jusqu’a la fin des temps, une verité de cristale, une justice limpide, une egalité sans faille.
    Le probleme n’est pas l’isalam mais bien les  »musulmans » et autres qui tendent a deformer, a utiliser a user et abuser de cette AMANA que Dieu nous a confié.

    Avant tout il faut reapprendre a appredre ce que c’est l’Islam, c’est une lourde tache a accomplir, mais comme je l’ai deja ecris dans un de mes post il faut laisser du temps au temps. Meme quand un fleuve deborde, il finira par retourner a son lit.

    Nous avons vu ou a mener la laicité les differents etats qui l’ont appliqué, mais dela a passer d’une republique meme bananniere a un etat laique ou democratique ou a un etat qui applique la chariaa a tout bout de champs, en un lapse de temps court, je n’essaye meme pas d’imaginer ce que ca pourra etre.

    Il ya presque tout a refaire chez nous, nous aurons 50 ans de demagogie bidon a eleminer, 35 millions de mentalités a convaincre d’un projet de societé juste, ce n’est pas une mince affaire.
    Si deja sur LQA nous nous tirons dessus a boulets rouges (en paroles) et ca fait des ravages.

    Nous sommes tous capables d’avoir des opinions differentes mais nous ne devons pas laisser nos differences nous separer, la divertié le divin nous en a doté dans tout ce qui nous entoure, c’est une richesse.
    On doit se reunir autour du meme but et on ne doit pas s’en ecarter.

    Salut a tous

    Ali Batman




    0
  • Zineb Azouz
    16 avril 2010 at 16 h 38 min - Reply

    @ Si Abdelkader Dehbi,
    206 commentaires (au moins)!
    j’ai presque envie de remercier zerhouni.
    Ton « chiche » semble nous envouter tous, on ne décolle pas de ce forum, qu’à cela ne tienne et grand bien nous fasse!
    L’idée de la pétition nationale s’impose à mon avis (en tout cas il faut réagir) et nous devons sérieusement y travailler avec les efforts conjugués de tous, juristes en premier.
    Il est temps que cette énergie et cette passion que je ressens prenne forme et s’exprime !
    Que tous ceux, qui comme moi sont ulcérés à l’idée de remplir ce formulaire le disent haut et fort.
    NON NON et NON à cette nième agression.

    Donc encore une fois, cher Si Abdelkader, chers amis de LQA, on se dit CHICHE !
    Combien de signatures serions nous capables de récolter.

    Cordialement,
    ZA




    0
  • Smail Houari
    16 avril 2010 at 17 h 42 min - Reply

    ça sent les flics manipulateurs dans certains commentaires……Monsieur Dehbi méfiez vous de certains commentaire incendiaires qui vous entraînent….Votre article est largement expressif d’ailleurs.
    conseil d’un ami proche qui vous veux que du bien. Parole du tout puissant. Allahou Chahidoun ala ma aqoul.

    Que Dieu vous protège.




    0
  • Mohamed Jabara
    16 avril 2010 at 17 h 59 min - Reply

    A Notre Doyen Abdelkader Dehbi, à Salah Eddine SIDHOUM, à Brahim, à SBS et aux autres.

    Je vous remercie de votre sollicitude. La question est entendue.(« Lorsque ton frère te sollicite, tu dois y satisfaire ») nous dit le prophète (saaws).




    0
  • Kamel Bouras
    16 avril 2010 at 18 h 41 min - Reply

    Je souscris à l’idée d’une petition contre le pouvoir assassin. Ca donnera une idée du nombre de gens qui sont prets à dire « non » à visage decouvert. Ca risque d’etre un petit nombre, mais au moins nous saurons.

    Ne vous en faites pas pour les flics, ils ont deja les listes et sous listes et tout. Vous pensez qu’ils passent leur temps à traquer les espions etrangers ou ou à combattre la corruption? Si dire « non » a un formulaire Guantanamo est « illégal », que dire des centaines de milliers de tués, disparus, deportés? Que dire du pillage à ciel ouvert et à visage decouvert? C’est légal ca?

    Pourquoi Zerhouni a-t-il pondu ce formulaire ignoble?
    C’est parce qu’il ne craint rien en retour, tout simplement. C’est moche à dire, mais c’est vrai. C’est un lache, il ne le ferait pas s’il pensait qu’il y aurait une resistance significative.

    Kamel




    0
  • BRAHIM
    16 avril 2010 at 19 h 16 min - Reply

    Cher internaute @Mohamed Jabara, je te promets que la majorité des personnes qui fréquentent ce site n’ont aucune animosité ou « je ne sais quoi » envers toi. Ici, il n’y a que des internautes qui donnent des points de vue différents et qui argumentent sur la manière de voir l’Algérie de demain. Toi, je pense que tu défends bien ton point de vue car tu étayes à chaque fois par des arguments. Tu as ta vision de l’organisation politique du pays MAIS ce n’est pas nécessairement celle d’autres intervenants. Maintenant, il ne faut surtout pas oublier que ce n’est ni toi ni moi qui sommes au pouvoir. Pour l’instant ceux qui nous mènent en bateau à leur guise se sont les Boutef, Belkhadem, Ouyahia, Ahmed Gaid Salah, Sidi Saîd, Aboudjera Soltani, Zerhouni etc…. A mon avis, il ne faut pas leur donner l’occasion de continuer à faire croire au peuple algérien que l’Algérie n’est pas encore prête pour l’avènement de la démocratie. Quand aux chrétiens, aux américano- sionistes, à l’islamophobie, à la discrimination dans les pays occidentaux, ne t’inquiètes pas car je ne suis pas dupe. Si tu as suivi quelques uns de mes post sur le sionisme, la question palestinienne et la politique des dirigeants des pays arabo musulmans, je crois que tu changeras d’avis sur ce que tu peux penser de moi. A mon avis, le jour où les sionistes et leurs protecteurs trouveront en face d’eux des pays musulmans authentiquement démocratiques, ils seront obliger de changer de stratégie envers nous les musulmans, j’en suis convaincu. Je dis bien changer de stratégie. Ils ne vont continuer à nous combattre c’est sûr, mais on aura des arguments politiques plus crédibles à faire valoir à ceux d’en fasse. L’intauration de la vraie démocratie dans les pays arabo-musulmans est une des issues possibles de sortie du marasme qui sévit dans nos pays. La démocratie, notion universelle, est un élément clé du devenir des nations contemporaines. Démocratie ne veut pas dire perte d’identité au profit d’une autre. Si on a compris cela on peut avancer. C’est mon opinion, évidemment, et il se peut que je sois dans l’erreur car je ne suis pas un expert ou un géopoliticien. Quelqu’un d’autre peut défendre d’autres hypothèses. Mais je te le dis, mon rêve est simple : c’est de voir l’Algérie faire un pas dans cette direction pour ne plus voir TOUS les pays arabes comme d’éternelles dictatures, autocraties, monarchies ou théocraties. Merci pour ta patience et à bientôt sur le NET.




    0
  • Zineb Azouz
    16 avril 2010 at 20 h 09 min - Reply

    Personne pseudo et pseudo personnalités,

    Entièrement d’accord avec vous Monsieur Kamal Bouras, vous m’encouragez d’ailleurs pour aborder la question de la « pseudonymie » sur laquelle j’ai déjà eu à m’exprimer en rappelant que le principe de précaution était plus que justifié chez nous, et ce, au delà bien sûr du principe de liberté.

    Néanmoins, il est évident que si pétition il y a, il faudra bien que le citoyen Algérien s’exprime clairement et dignement, il n y pas de sur citoyen, encore moins de sous citoyen, chacun de nous a une voix et un droit à faire valoir. Il faudra bien un jour nous réapproprier les espaces d’expression et l’expression individuelle.

    Flics ou pas, je suis sûre que ce formulaire est le geste de trop.

    Ce zerhouni, est il sûr à ce point là que ce peuple n’est plus qu’une carpette ?

    Où sont nos personnalités politiques ? Qu’en disent nos universitaires et nos intellectuels ? Qu’attendent ils du haut de leurs salons feutrés ? Encore des passeports diplomatiques ? ou peut être des signaux subliminaires que seuls, ceux comme eux qui trainent les savates dans les anti-chambres du pouvoir sont capables d’entendre.

    Avez vous remarqué que dans notre pays la politique est en train de se pratiquer par une sorte de notabilité et d’ancienneté, nous sommes entrés, surtout depuis ces derniers temps, dans une ère de narcissisme, de pléonasme et de remplissage médiatique pour dire que tout va mal mais sans plus !

    Alors à nos plumes pour dire que nous saisissons la justice contre cette injustice.

    Agissons et insurgeons nous contre le parrainage du formulaire-zerhouni, et surtout restons libres et autonomes, nous n’avons besoin pour cela ni des bonnes auspices des uns ni du patronage des autres.

    Ceci dit, j’ai plus de respect pour une personne pseudo qui s’exprime que pour une pseudo personnalité connu qui préfère se taire dans l’espoir de croiser des oiseaux de bonne augure.

    Cordialement,
    za




    0
  • nomade
    16 avril 2010 at 20 h 23 min - Reply

    Guellou thrabni oua bkaa sbkni oua chkaa.
    Passeport biometrique : pur produit de la franc maconnerie /laicite par larbins interposes.

    Qui des deux , la charia ou la laicite ,a envahi , tue et pille les pays faibles depuis 3 siecles ?
    Qui des deux, la charia ou la la laicite nous impose le biometrique ?
    Qui des deux , la charia ou la laicite , est parti envahir l’afghanistan , panama ?
    \qui des deux est parti massacrer l’irak, la somalie, ghaza. ?
    Qui des deux cherche apres l’iran , la syrie, le venezuela. ?
    Qui des deux a provoque la crise financiere mondiale. ?
    Qui des deux pillent les richesses de ton pays. ?

    Qui des deux impose des listes noirs pour certains pays et voyageurs ?
    Qui des deux veut qu’on se deshabille pour monter dans un avion ?
    Qui des deux a enfante les multinationales pilleuses et voleuses ?
    Qui des deux a interdit aux algeriens de circuler libremant dans le sud ?
    Qui des deux a implante une base militaire dans le sud de ton pays. ?
    Qui des deux a implante des bases militaires partout dans le monde. ?
    Qui des deux a provoque des conflits entre sunna et chiia. ?
    Qui des deux a provoque des frictions entre arabes et kabyles ?
    Qui des deux protege les dirigeants-mercenaires de ton pays ?
    Qui des deux impose des embargos contre des pays pour les etouffer economiquement ?
    Qui des deux protege toufik , boutef et leurs minables larbins ?

    Ma plaine /steppe a ete toujours accueillante , hospitaliere et facile a conquerir , se deroulant tel un tapis devant ses visiteurs et prête a la transhumance eternelle.,
    moins exténuante que les sentiers
    sinueux d’une montagne majestueuse d’hostilité et d’arrogance repoussant toute ouverture vers le monde extérieur..
    Quel honneur pour moi d etre galonne par mes freres de sang et de religion.que de defendre les theses d’une culture qui m’est etrangere et qui ne voudra jamais de moi.

    Vous dites « …..nous voulons vivre… nous …..nous nous .. » .
    Qui est ce nous ??? tu represente qui toi , un parti , un groupe , un village , mille algeriens, 1 milliom d’algeriens ? et puis qui t’a mandate de parler toi aussi au nom des
    autres ?
    felicitations a des pseudo intellectuels , a la plume et le verbe faciles , toute honte bue , qui n’ont jamais prie une rakaa , jamais lu un verset coranique, qui n’ont jamais jeune un jour du ramadan et qui viennent nous bombarder avec leur fetwats, leur analyses copie-colle dictees par vous savez qui.

    Pourquoi , quand bush s’en va massacrer 2 million d’irakiens on n’evoque jamais sa religion . pourquoi on ne dit pas que c’est un terroriste –chretien , que bush est un terroriste-chretien.
    Pourquoi , Quand tzipi livni englouti ghaza de bombes on dit qu’israel a le droit de se defendre.on ne dit pas des terroristes juifs ?
    Parcontre un ghazaoui qui defend sa terre est vite taxe de terroriste musulman.

    Si on est un citoyen honnete pourquoi on a peur de se faire couper la main .
    si on est un un mari/femme fidele pourquoi on a peur de se faire dilapider .
    Depuis que j’ai pris conscience que je suis un etre humain sur terre personne n’est venu m’imposer une facon de vivre , de marcher , de manger , de m’habiller, de faire la priere .de faire le ramadan, d’ailleurs je connais des algeriens qui sont morts sans jamais faire de priere ni de jeuner un jour du ramadan et personne n’est venu frapper a leur porte pour les menacer.je crois que tu vis dant un monde de tartuffs
    Tu parles de dictature mais tu vis sous une dictature plus surnoise ,celle des multinationales et des banquiers , chaque chairman of the board de chaque compagnie est un dictateur pour ses employes , il est plus venere et craint que dieu,.




    0
  • Mohamed Jabara
    16 avril 2010 at 20 h 24 min - Reply

    @ Brahim.

    Il est certain qu’il n’y a aucune raison pour qu’ils aient de l’animosité à mon égard, je l’ai déjà dit. C’est que donc ils ont de l’animosité pour la conception qu’ils se font des idées que je formule et qui il me semble, soit n’est pas bien explicitée par moi, soit mal interprétée par eux.

    Mais les propos déconsidérants ne sont pas de mise car si on s’y met tous comme je l’ai quelque peu fait dans mon avant dernier post ou je sens après coup avoir été virulent quelque peu, on n’en finit pas et la spirale ira crescendo. Il faut donc savoir rester dans des limites acceptables et raisonnables, ne jamais tenter de blesser mais tenter de convaincre, Ce que par exemple toi tu fais. Bien que nos divergences sont extremes parfois, nous arrivons à trouver des compromis car la bonne foi existe de part et d’autre et si nous ne sommes pas d’accord sur un point, ce n’est pas la fin du monde nous n’irons pas jouer l’harmonie de notre relation , bien que virtuelle pour l’instant, sur ça ? Et puis l’interet de l’Algérie prime sur le notre.

    Ce que je pense de toi @Brahim n’est que du bien sois en assuré. Ce que j’ai dit dans mon post était une réponse au tien qui comparait la situation des musulmans en Eurrope à la situation des Chrétiens et des juifs en Algérie. La situation des Chrétiens et des juifs en Algérie n’est en aucun cas différente de celle des musulmans et je sais que tu es d’accord avec moi. Outre le fait que nous sentons tous mal à l’aise, il y a instrumentalisation du phénomène Chrétien en Algérie par des cercles internes et externes ce qui rend la situation de ces communautés un peu peu plus compliquée que la notre par certains aspects et la notre plus compliquée par certains autres.

    Mais j’ai vu des reportages de Chrétiens en Algérie qui déclarent n’avoir aucun problème avec les musulmans, j’ai meme vu avec un plaisir certain un imam et un pretre marcher cote à cote en s’enlaçant par les épaules et discuter de façon tout à fait fraternelle. C’est une question de culture, de savoir et de savoir vivre sans plus. Cela n’a rien à voir avec la religion.

    La démocratie dans les pays musulmans est une nécessité Historique pour parler le langage marxiste @Brahim on ne peut y échapper. La démocratisation du livre après l’invention de l’imprimerie par Guttemberg à été à l’origine des démocraties en Europe , quoique les marxistes lui adjoignent des aspects de réorganisation sociale liés au capital, à l’heure actuelle c’est la démocratisation de l’internet qui va permettre, voire imposer la démocratie dans ce qui reste du monde, à condition que la mondialisation n’entraine pas un repli total, la création d’un gouvernement mondial avec des satellites et une dictature à l’échelle de la planète telle qu’elle se profile déjà depuis la fumisterie du 11 septembre 2001.

    Toute la question est : Est ce que cette démocratie se fera dans une grande douleur comme tous les accouchements ou y aura t il un miracle qui fera qu’on aura la démocratie sans lourd tribut.

    Le phénomène que nous avons malheureusement dans la majorité des pays musulmans est typique. Il est lié a la présence de pétrole qui fait que les puissances colonialistes ont développé une stratégie de repli, tout en continuant à gérer à distance par le biais de leurs satellites dans une relation symbiotique parfaite. Leurs symbiotes s’attachent comme une ventouse à nos pays et les vident de toute substance utile pour la leur livrer sous différentes formes déjà digérée. C’est film de science fiction, un cauchemard que nous vivons.

    Difficile dans ces conditions de se débarrasser du symbiote, ses protecteurs vont réagir pour le protéger et je ne dis pas cela pour te décourager loin de la, mais c’est une possibilité très probable. S’ils voient leurs interets menacés, ils sont capables de tout.

    Ce n’est pas Zerhouni ou Bouteflika ou Toufik ou les autres produits ou initiateurs du système qui sont en cause, c’est le système et allaitant qu’il faut configurer à nouveau et dès lors eux et leurs pareils rentreront dans les rangs automatiquement.

    Le problème c’est qu’ils ne tètent pas tout seuls .

    A bientôt te lire.




    0
  • moufdi
    16 avril 2010 at 22 h 45 min - Reply

    salam @Mohamed Jabara,
    merci pour avoir pris la decision de rester !je ne vais rien t’apprendre mais oui il s’agit d’un complot des soit disant DEMOCRATES -sorry laiques- CONTRE L’ISLAM.tu n’es pas leur ennemi(meme Ali Benhadj ne l’est pas) leur seul ennemi est L’ISALAM.ils ne sont ni musulmans ni athes ni rien d’ailleurs…tu dis que d’apres ces gens la ,l’Islam est juste dans les coeurs NON IL N’EST PAS DANS LEUR COEUR parce qu’ils n’y croient mais ils n’auront jamais le courage de dire que nous ne sommes pas musulmans ils passeront leur vie contre l’Islam et mouroont NI MUSULMANS NI NI ATHES NI RIEN D’AILLEURS .




    0
  • still
    16 avril 2010 at 23 h 54 min - Reply

    « L’État c’est Moi”, prétendit un jour Louis XIV.C’est ce que prétendent et pratiquent aujourd’hui les escrocs au Pouvoir.
    Le Peuple c’est Nous et la Démocratie est Celle qui Nous porte au Pouvoir prétendent des laïcs d’Algérie aujourd’hui.
    Ces laïcs dont on ne peut occulter la connivence avec les criminels qui ont « sauve » l’Algérie en la précipitant au gouffre dans lequel elle s’y trouve actuellement au prix de 200000 morts , de milliers de disparus, et des milliers de déracinés quand « la peur a du passer de l’autre cote « .Sans oublier la déstructuration du tissu social et économique, de la dilapidation a ciel ouvert des richesses nationales et last but not least, l’Insulte Nationale de Zerhouni qui fait remuer les Martyrs de la Revolution dans leurs tombes.

    Ces glorieux martyrs qui rendaient l’âme sous la torture ou sous les balles du colonisateur et de ses vassaux dont beaucoup jouissent encore aujourd’hui du titre usurpe de moudjahid, ces martyrs répétaient la shahada  » la ilaha illa Allah ».En combattant, ils scandaient:  » Allahou Akbar ».J’étais encore gosse en fin de guerre et je ne comprenais pas grand-chose mais j’ai toujours en mémoire ce cri qui fendait dans la nuit .Un autre cri y répondit presque immédiatement : »Maman! »
    Les deux premières expressions qui faisaient trembler l’ennemi referaient a l’Islam .Aujourd’hui, la référence même de ces expressions est en voie d’être effacée de la mémoire collective par sa diabolisation et son incrimination par les héritiers du colonisateur qui portent dans leurs gènes les échos de ce cri libérateur.
    PRECISIONPRECISIONPRECISIONPRECISIONPRECISION
    Les laïcs que je vise sont ceux qui ont béni la prise du Pouvoir par la junte militaire et ceux qui la préfèrent encore malgré les preuves vécues dans leur propre chair a une démocratie qui porterait « les Islamistes » a leur dépend au Pouvoir.

    @js, tu es chez toi et tu défends la mémoire des glorieux martyrs qui sont tombes au champ d’honneur pour toi et tes semblables. S’il y a quelqu’un qui doit quitter ce forum ce ne sera pas toi.




    0
  • Blad
    17 avril 2010 at 10 h 26 min - Reply

    @js je ne peut pas ajouter a ce qui a ete dit par Moufdi et Still. Bon courage et Never give up. I look forward to reading more enlightning comments from you.




    0
  • Fahem D.
    17 avril 2010 at 10 h 52 min - Reply

    Sa7itu toutes et tous,
    Dans le bilan de la tragédie innommable, je n’ai cité dans le texte que les plus de 200.000 morts et les milliers de disparus. Il y a lieu d’y ajouter à la bonne place, les dizaines de milliers d’exilé(e)s, d’autres dizaines de milliers de déporté(e)s et de déplacé(e)s à l’intérieur et de façon indirecte les centaines de 7eraga que continue d’avaler chaque jour la mer.
    Pour ce qui est des exilé(e)s, dont on salue leur amour pour leur peuple et leur terre martyre d’origine, il y a juste de souligner, que tout à leur honneur, sur les 14 signataires de l’Appel du 19 mars, 8 d’entre eux en sont du nombre.
    Lah yer7em li mat 3la l 7eq. Honneur à celles et ceux d’ici ou de l’exil qui luttent pour une Algérie démocratique et sans exclusive.
    Salutations concitoyennes
    Dziri normal




    0
  • bouyilès
    17 avril 2010 at 11 h 31 min - Reply

    Bien qu’étant lassé d’intervenir sur cet article qui ne mérite pas autant de palabres car à mon sens les choses sont entendues et bien comprises,les derniers développements de cette polémique stérile nous poussent à revenir sur ce lieu et à dire les choses de façon trés simple:Certains veulent nous faire pousser des barbes vaille que vaille,car il n’en voient que des barbes partout.Ils les voient virtuellement même sur le visage de nos vaillants chouhada.La seule question qui se pose est de connaitre la provenance de ses barbes:sont elles saoudiennes,afghanes ou soudanaises?Nos amis d’Amérique et d’outre-mer peuvent bien répondre à ma question et nous inscrire la réponse au laser sur ce beau ciel d’Algérie.Il fait trés beau chez,le savez-vous?




    0
  • El chambit
    17 avril 2010 at 11 h 42 min - Reply

    @nomade

    Et pour apporter une touche supplémentaire à tes très pertinentes et évidentes questions, deux autres questions , et de taille . Les voici :

    * Qui de la franc-maçonnerie /démocratie totalitaire et de l’Islam a dit ? :

    « Nous irons ensemble vers le Nouvel Ordre Mondial et personne, je dis bien personne, ne pourra s’y opposer »( 1 )

    « Pour mettre en place un gouvernement mondial, il est nécessaire de retirer des esprits leur individualisme, leur loyalité aux traditions familiales, leur patriotisme national, et leurs dogmes religieux. »( 2 )

    Mais, infatigablement, imperturbablement nos « citoyens du monde », nos idéologues endoctrinés jusqu’à la moelle, feront comme tous ces « êtres humains qui trébuchent un jour sur la vérité. La plupart se relèvent rapidement, secouent leurs vêtements et retournent à leurs préoccupations, comme si de rien n’était. » ( 3 )

    Notes :

    (1)Sarkozy ——————–
    ( 2 ) George Brock Chisholm (1896-1971), ex-directeur de l’Organisation Mondiale de la Santé ( 3 ) Winston Churchill (1874-1965), Premier Ministre de la Grande-Bretagne de 1940 à 1945 et de 1951 à 1955 Source : http://www.evolutionquebec.com/site/citation.html




    0
  • IDIR
    17 avril 2010 at 12 h 10 min - Reply

    Cher concitoyen Mohamed Jabara,

    Chers Compatriotes,

    Merci, de me donner l’opportunité d’intervenir pour, la première fois, dans ce débat et de rappeler ceci : L’Onu a été fondée en 1948 et la même année elle a voté la Déclaration universelle des droits de l’homme, dans laquelle la liberté d’expression est assurée, dans article 19 :

    « Tout individu a droit à la liberté d’expression…sans considérations de frontières »

    L’individu, donc, souhaite éprouver le sentiment de sa propre humanité, vivre conformément à ses qualités propres. Le citoyen aspire à la dignité, de même qu’il aspire à la force… la force face à la nature, face aux événements, la force face à la tyrannie d’autrui mais également face à ses propres désirs ; la force de réaliser ses objectifs, d’accomplir ses devoirs, la force morale qui, pour le citoyen, compense la faiblesse physique, l’impuissance et l’insuffisance propres à sa nature, tout simplement, face au destin, face à la mort, face à la société avec toutes ses multiples tensions.

    Voici la règle, votre liberté d’expression de citoyen(s), au sein du journal électronique, le LQA, avec la bienveillance de l’Administrateur est un droit, fondamental, dans notre communauté. Bien entendu, toutefois, ce droit est rarement conçu comme absolu, et les autorités essaient de définir ses limites. Globalement, il faut constater qu’internet constitue un progrès pour la liberté d’expression.

    Ne pas tomber dans le piège des sentiments hostiles de l’homme par l’intelligence. Car, il est incontestable, qu’il existe dans le cœur de tout être humain d’autres sentiments que l’amour d’autrui : la rancœur, la peur, l’aversion, qui conduisent à la haine, au mal et aux guerres.

    Vous avez écouté votre aîné, vous avez écouté la voix de l’honneur. N’écoutez pas, les hommes et les femmes, qui n’ont ni cœur ni honneur.

    Par ailleurs, je constate, plutôt, l’idée, d’un Conseil des aînés, se fait jour, au sein de la coordination de l’Appel du 19 mars 2009 – animé par notre aîné Dehbi-. C’est une opportunité, pour moi, de suggérer la création d’un tel, Conseil, qui aura, principalement, pour mandat de promouvoir les droits et intérêts des aînés et leur participation à la vie collective, ainsi que de conseiller le ministre responsable des aînés et le gouvernement sur toute question qui concerne ces personnes, notamment, quant à la solidarité entre les générations et l’ouverture au pluralisme.
    Fraternellement
    IDIR




    0
  • sbs
    17 avril 2010 at 12 h 23 min - Reply

    @ still

    Ces mêmes martyrs qui doivent bouillir dans leurs tombes en voyant que les D(?)AF continuent de perpétrer des exactions contre le peuple algérien, comme un demi siècle auparavent: http://www.youtube.com/user/vvsdcn?blend=2&ob=1#p/u/171/RGLrdjkcLdM

    Mais, et je crois que c’est Ben’Mhidi qui l’a dit: le plus dur viendra après la révolution: et c’est à nous de répondre présent pour ce combat!




    0
  • still
    17 avril 2010 at 13 h 29 min - Reply

    Les martyrs sont tombes pour leur principes que nous faisons notres , pour pour la barbe dont vous faites un signe de terrorisme.La barbe? Les communistes en portaient aussi.




    0
  • hakim
    17 avril 2010 at 15 h 09 min - Reply

    VOUS SAVEZ TRÈS BIEN QUE LA LIBRE CIRCULATION DES ALGERIENS ET DES EUROPEENS ET LE PASSEPORT BIOMETRIQUE SONT IMPOSES PAR LE CIA ET LES SIONNISTES POUR LUTTER CONTRE OUT REVOLUTIONNAIRE…
    NOS MINISTRES SONT CHOISIS PAR L’ÉLYSÉE, LE MOSSAD ET LE CIA




    0
  • BRAHIM
    17 avril 2010 at 15 h 19 min - Reply

    Il faut que certains internautes sachent que les individus qui sont pour la séparation de la politique et de la religion ne sont pas contre l’islam. Je sais que j’ai fait une grave erreur en révélant que je suis athée, car un apostat (individu qui renonce publiquement à se soumettre à l’autorité religieuse)ne peut pas être écouter en terre d’islam et doit même être liquider physiquement si on refaire aux règles, aux us et coutumes en terre d’islam à l’époque moyenâgeuse. J’ai décidé de le déclarer sur le blog quand j’ai constaté que plusieurs internautes révèlent leur piété à chaque paragraphe (ce qui est compréhensible) avec, à l’appui, des références aux versets coraniques. Cette manière de raisonner ne me dérange nullement car, comme je l’ai dis plusieurs fois, je connais l’importance et le besoin de la foi cher l’être humain. Mon problème vis-à-vis de l’islam politique ne vient rien d’autres que du danger de voir des partis politiques accéder au pouvoir en faisant croire qu’ils sont là comme courroie de transmission entre Dieu et le peuple. Tous ce qu’ils feront sera légitimer au nom de Dieu. Ils vont se prétendre dépositaire de la parole divine pour imposer une manière de vivre, de penser, de conduire le politique et l’économique. Voyez vous, je ne vois aucun inconvénient à ce que Ali Belhadj deviennent Président à la condition qu’il n’impose pas la charia à tous d’une manière autoritaire. Que ceux qui veulent vivre en cohérence avec les traditions du prophète, qu’ils le fassent. Ils sont libres. Mais qu’ils laissent en paix les autres citoyens qui veulent vivre autrement. Remplacer la dictature actuelle qui est de nature militaire par une dictature future qui serait de nature religieuse, est-ce objectif que nous cherchons à tout prix ?? N’oublions pas qu’en Iran, qu’en Lybie, qu’en Maurétanie, qu’en Arabie Saoudite etc…, le pouvoir en place utilise l’islam pour se légitimer et rester au pouvoir. Ce qui m’intéresse in fine, c’est que dans l’Algérie algérienne MUSULMANE MAIS DEMOCRATIQUE de demain, il serait possible d’être libre de mettre le hidjab et AUTANT libre de ne pas le mettre etc… ect…. Au fin fonds de ma conscience, ce qui me paraît plus important au-delà de la question de la laïcité, ce sont toutes les questions relatives à – l’Etat de droit, – la gestion et le devenir de nos ressources énergétiques, – la gestion des réserves financières du peuple,
    – la solidarité nationale, – la liberté syndicale, – le rôle de la société civile, – la place et le rôle de l’armée, – l’indépendance de la justice, – la liberté d’expression et d’opinion, – le respect des minorités ethniques et religieuse …ect…. Ect…. Qui NE PEUVENT ETRE GARANTIE QUE dans un système authentiquement démocratique. Toutes ces questions ne doivent pas être laissées aveuglément à l’initiative de « l’entité religieuse » ou de «l’entité militaire » qui accède au pouvoir, combien bien il y accède … PAR LES URNES !!! ??? Il n’y qu’à voir , encore une fois, ce qui se passe en l’Iran, en l’Arabie Saoudite, au Soudan et dans certains pays du Maghreb où la religion ou l’armée , souvent en connivence, font … LA LOI , comme on dit, dans tous les domaines .
    Et donc, si ces principes de base sont pris en charge par les institutions du pays et sont respectés et préservés par le parti politique qui accède au pouvoir, il n’y a aucune raison d’empêcher Ali Belhadj, pour ne citer que celui là, d’accéder au pouvoir et de devenir Président. Et pour finir : combien même je ne suis pas croyant, les internautes doivent savoir que je ne renie pas, mais alors pas du tout, la réalité historique, culturelle, ethnique et religieuse de mon pays. La culture, la religion et l’histoire sont des données fondamentales d’une nation. Que les internautes sachent que pour moi, le mouloud, le Ramadhan, le voile islamique, le pèlerinage, la circoncision, le tamazigh, la musique, la prière à la mosquée 5 fois par jour, et même la non-croyance et…. la bière (je m’excuse) … sont les éléments constitutifs de la société algérienne. La nation est certes une communauté humaine ayant conscience d’être unie par une identité historique, culturelle, linguistique ou religieuse. Mais une nation, quelle qu’elle soit, ne doit pas vivre en autarcie culturelle, économique, religieuse et refuser les autres sensibilités même minoritaires, sinon elle s’exclue d’elle-même des pays dits émancipés et modernes. Si c’est pour vivre comme les Mormons des Etats Unis, vaut mieux couper dès aujourd’hui les relations avec le reste du monde. Mais, nous, en fait, avons-nous réellement les capacités de s’isoler du monde??!!!




    0
  • Si Salah
    17 avril 2010 at 19 h 03 min - Reply

    Zerhouni éleve le niveau:

    *************************
    « Je voudrais inviter les futurs chercheurs à penser et à consacrer davantage de recherches et d’investissements pour essayer non seulement de faire l’inventaire des conséquences de cette pénurie dans laquelle le monde, y compris l’Algérie va s’installer, mais aussi sur des alternatives qui pourraient faire face à cette nouvelle donne aux niveaux mondial et national en particulier » a-t-il décralé.

    « A moins de découvertes significatives et concrètes d’hydrocarbures, nous devons nous inscrire dans la perspective d’aboutir à des énergies alternatives d’ici 2050″, a dit le Ministre.

    *****************

    En tout cas lui a donné l’example. En 10 ans, il y a 10 fois plus de « chercheurs » dans son département…des chercheurs-policiers qui cherchent les citoyens patibulaires…

    Wallah ma tahchem!

    Idha lem testahi….

    Si Salah




    0
  • nomade
    17 avril 2010 at 19 h 44 min - Reply

    quand on est en manque d’arguments on dit: …que la discussion est sterile….

    @ MR. EL CHAMBIT. merci pour votre intervention.

    sarkozy ceuille les dividentes du travail de longue halene de son theodore herz .
    sans cette laicite sarkozy ne serait jamais president connaissant son affiliation religieuse du temps ou l’eglise regnait sans partage.
    en buldozer , la laicite a deblaye le chemin devant cette secte pour infilter les spheres dirigeantes de l’occident.
    le dernier rempart reste l’islam qu’il faut detruire afin de mettre le grappin sur la planete entiere si ce n’est pas deja accompli..
    question: est- ce qu’on va exiger le passeport biometrique des sionistes , voleurs de la palestine?




    0
  • Mohamed Jabara
    17 avril 2010 at 22 h 55 min - Reply

    @ Brahim.

    Ne regrette pas Brahim. L’homme de savoir ne juge pas les gens selon leur foi, cela relève de Dieu, il les évalue selon les principes qui se dégagent de leurs actes et de leurs positions. Et toi tu es un « fhall ». Je te salue.




    0
  • batni
    17 avril 2010 at 23 h 41 min - Reply

    A notre ami Nomade,
    Les Américains Georges Bush, Richard Perle, Paul Wolfowitz, Donald Rumsfeld, dick cheney font tous parti des born again Christians ou autres groupuscules extrémistes religieux chrétiens)

    Les israéliens Netanyahou, Ariel Sharon, Avigdor Lieberman , ovaida yossef font tous parti de mouvances extrémistes religieuses juives

    les Ben Laden, Ayman al-Zawahiri , les Talibans, les GSPC , les mollahs représentent les courants les plus rétrogrades et réactionnaires de l’islam.
    Tous ces va-t-en-guerre, ces représentant de Satan, qui foutent la pagaille dans les tous les pays, qui terrorisent la population mondiale ne le font pas au nom DU LAICISME.
    Plus prêt de nous les GIA, FIS, AIS et autres GSPC qui font la guerre au peuple Algérien (200000 morts) ne le font pas au nom de la LAICITÉ

    Mes respects,




    0
  • L’observateur
    18 avril 2010 at 1 h 51 min - Reply

    DESINFORMATION

    « N’oublions pas qu’en Iran, qu’en Lybie, qu’en Maurétanie, qu’en Arabie Saoudite etc…, le pouvoir en place utilise l’islam pour se légitimer » .

    Avant de tirer des conclusions fallacieuses sur les élections présidentielles en IRAN, on ferait mieux d’examiner l’information indépendante même si, parfois , on la trouve là où on est en supposé de ne pas l’y trouver.

    1 / IRAN : Le peuple iranien s’exprime – (Washington Post) Le résultat des élections en Iran est le reflet de la volonté du peuple iranien.

    2 / IRAN : « LE BOBARD DE L’ELECTION VOLEE »
    PRESERVONS-NOUS DE LA MANIPULATION. INFORMONS-NOUS :
    La réalité de classe et la propagande impériale

    —-L’immense majorité des électeurs du président actuel ont probablement eu le sentiment que les intérêts de leur sécurité nationale, l’intégrité du pays et le système de sécurité sociale, en dépit de tous ses défauts et de ses excès, seraient mieux défendus et améliorés avec Ahmadinejad au pouvoir, qu’avec de jeunes technocrates des classes aisées, soutenus par l’Occident, qui placent leur style de vie égoïste boboïsé au-dessus des valeurs et de la solidarité partagées par le peuple iranien.

    —-L’analyse démographique des électeurs met en évidence une réelle polarisation de classe, qui dresse des individus bénéficiant de hauts revenus, partisans du libre marché, capitalistes et individualistes, contre une classe laborieuse ayant de faibles revenus, fortement solidaires entre eux, partisans d’une “économie morale” dans laquelle l’usure et le profit sont strictement limités par des préceptes religieux. Les attaques ouvertes d’économistes oppositionnels contre les dépenses sociales du gouvernement, contre sa politique de crédit accessible et de très généreux subventionnement des produits alimentaires de première nécessité ne les ont pas vraiment fait apprécier par la majorité des Iraniens, qui bénéficient de ces programmes sociaux du gouvernement.

    —-L’État était considéré (par ceux-ci) comme le protecteur et le bienfaiteur des travailleurs pauvres contre le “marché”, qui représentait à leurs yeux la richesse, le pouvoir, les privilèges et la corruption. Les attaques de l’opposition contre la politique étrangère “intransigeante” du régime et contre ses positions “lui aliénant” l’occident n’ont trouvé d’écho qu’auprès des seuls étudiants ultralibéraux et des affairistes de l’import-export.
    —-À l’exception du président “français” Sarkozy, aucun leader européen n’a remis en cause le résultat des élections iraniennes.

    —-Là où ils voient des guerres religieuses, nous voyons des luttes entre classes ; là où ils inventent une fraude électorale, nous constatons une tentative de déstabilisation impérialiste…

    Auteur : James Petras sur : //r-sistons.over-blog.com/ext/http//hadria.riviere.over-blog.

    James Petras est professeur émérite de sociologie à l’université Binghamton de New York. Intellectuel emblématique de la gauche américaine, il est l’auteur de nombreux ouvrages. James Petras est membre de la conférence “anti-impérialiste” Axis for Peace organisée par le Réseau Voltaire.




    0
  • Mohamed Jabara
    18 avril 2010 at 8 h 15 min - Reply

    @ Batni.

    Je n’arrive pas à suivre très bien.
    Si je comprends bien, aux usa et en israel pays laiques, et en afghanistan qu’ils ont envahi et en Algérie ou ils ont foutu la pagaille grace à leurs magouilles et à leurs supports, qui nous ont couté très cher, tout va pour le mieux par le fait que c’est la laicité qui l’a produit et donc nous devons opter pour cette laicité ? Je crois que je me trompe là. Peux tu nous expliquer un peu plus ton point de vue ?




    0
  • Mohamed Jabara
    18 avril 2010 at 10 h 26 min - Reply

    Ce qui dérange en l’Iran et qui motive la presse impérialiste à le diaboliser c’est d’une part qu’une puissance se disant de l’Islam emerge et dérange les desseins visant à envoyer cette religion aux oubliettes mais surtout pour éviter que l’enrichissement de l’uranium ne soit à la portée d’un plus grand nombre de pays et ne réduise ce marché juteux qui profite seulement aux puissances actuelles à l’heure actuelle.

    La démocratie est le dernier souci des puissances qui s’en prévalent pour assseoir leur domination sur le monde.

    Leur démocratie en Irak et en Afghanistan n’a pour but que de les rapprocher des puits de pétrole de l’Irak et de la mer Caspienne qui en regorge, d’une part et d’autre part de se poser près de l’Inde, de la Chine et de la Russie qui deviennent susceptibles de constituer une menace pour les USA, notamment si la Chine et la Russie finalisent leur projet de monnaie commune.

    D’ou les problèmes de la Géorgie, du Caucase,de la Russie. et du Khrzikhstan.

    La Turquie est en train de surfer sur ces considérations de leadership local pour tenter de se poser en Aternative pouvant etre monayée par son adhésion à l’Europe qui lui est refusée en raison de son islamité alors que la démocratie dans ce pays n’est pas remise en cause.
    Par contre cette presse ne s’attaque aucunement aux régimes musulmans réellement dictatoriaux, sauf sporadiquement lorsque cela arrange et ainsi elle occulte la vérité.

    Démocratie de la duplicité.




    0
  • BRAHIM
    18 avril 2010 at 11 h 31 min - Reply

    @L’observateur, je n’ai pas parlé des élections (il y a encore beaucoup à dire sur les élections dans les pays non démocratiques, mais c’est une autre pair de manche), je parle de l’utilisation de l’Islam à des fins politiques. Une femme , par exemple, n’a pas interêt à se balader à Téhéran sans voile. Un opposant n’a pas intérrêt a exprimé des critiques envers le pouvoir. La rue est le seul lien d’expression à l’opposition avec les conséquence qu’on connais. Mais, je suis un spécialiste de la désinformation, il ne faut pas me croire.Je te promets qu’on va s’occuper d’elle. Concernant les élections lis bien ce qui suit :…ALGERIE: Le peuple algérien s’exprime – (« El Moudjahid ») Le résultat des élections en Algérie est le reflet de la volonté du peuple algérien. Bouteflika est choisi par le peuple en toute démocratie avec plus de 90 % des suffrages.




    0
  • batni
    18 avril 2010 at 14 h 24 min - Reply

    Mohamed Jabara,
    Je m’excuse si vous n’avez pas compris le message que je voulais transmettre, mais pour moi la politique est une chose trop sérieuse pour la laisser entre les mains de religieux.
    Le sanguinaire Bush le Born Again Christians, un religieux extremiste n’a-t-il pas dit qu’il est inspirée par Dieu dans sa guerre contre le pauvre peuple Irakien, les politiciens Israéliens les plus extrémistes, qui veulent l’extermination pure et simple ne se recrutent-ils pas parmi les religieux ?
    Le Mollah Omar et ses Talibans qui ont apportés malheur et désolation au peuple Afghans n’est-il pas un religieux qui pondait des fetwas ebn veut-tu en voilà.
    Plus prêt et chez-nous,Ali Belhadj le religieux n’a-t-il pas au stade du 5 juillet, utilisé le laser pour subjuger les foules ?. Ne voit-tu pas se qu’il promet aux femmes qui veulent travailler?.
    Vous êtes assez agé pour vous rappeller les formations para-militaires constituées de bonhommes a la mine patibulaire et barbes hursutes qui paradées Place Audin-Tunnel des Facultés a Alger.
    Les USA n’ont jamis été un pays laic, pour Israel les politiques les plus dommagables pour les palestiniens sont toujours menés par des religieux.
    Mes respects Mohamed,




    0
  • Mohamed Jabara
    18 avril 2010 at 20 h 28 min - Reply

    Merci mon frère. J’avais mal compris effectivement, mais c’est peutetre que je n’avais pas fait attention. C’est donc à moi de m’excuser. Je dis à peu de choses près, Belhadj excepté sur les sionistes américains et israéliens qui non seulement tentent de déraciner l’islam mais également le catholicisme qui fait l’objet d’une campagne médiatique sans précédent dans les pays anglo saxons.
    http://lequotidienenalgerie.blogspot.com/2010/04/les-evangelistes-veulent-dominer-le.html

    Quant à Ali Belhadj, il faut dire aussi que tous les leaders du FIS ont été manipulés et sont tombés dans le piège à pieds joints. Qui me dit quece ne sont pas les services qui ont utilisé le laser pour se servir plus tard de ce fait ? Je ne dis pas cela parceque je suis un fervent partisant de Ali Belhadj, mais parcequ’il faut restituer les faits dans leur contexte. Belhadj n’a jamais été au pouvoir, le pouvoir change les hommes.




    0
  • lahcen
    19 avril 2010 at 12 h 17 min - Reply

    on dirait il y a peu de gens qui semble faire face a zerhouni et bien sure une dingue de femelle zineb je ne sais pas d’ou vous la sortez dans ces commentaires mais soyez un peu logique on s’y soumettra a ses formalités tous que vous le vouliez ou pas c’est normale on a l’habitude ont cris puis apres on s’y fais donc ne vous cassé pas trop la téte sorté plutot de vos cyber il fait un magnifique temps printanier.??????




    0
  • Zineb Azouz
    19 avril 2010 at 21 h 58 min - Reply

    @lahcen

    Habituée à des analyses un tant soit peu plus politiques sur ce site, j’avoue que votre commentaire qui rappelle au passage que je suis une « dingue de femelle » m’a un peu écœuré au début(heureusement que les femelles sont habituées aux nausées, vous savez ces signes que votre mère a du supporter lorsque vous n’étiez qu’une graine nourrie aux hormones femelles), mais la femelle que je suis a fini par avoir pitié de vous (instinct oblige), car je ne sais pas qui de nous est le plus dingue, vous qui qualifiez de logique la résignation et la soumission à zerhouni ou moi qui pense que les pires chaînes sont celles que l’on ne ressent même plus.

    Quel sorte de mâle êtes vous ? à quelle meute appartenez vous ? ne savez vous pas que les mâles qui ont perdu l’instinct de défendre leur territoire, qui ne sont dans la meute ni chef ni guerrier n’ont même plus accès au statut de femelle.

    Je crois que vous raté une chance de vous taire, surtout qu’en bon mâle en mal d’espoir vous semblez avoir trouvé la solution miracle dans les bras du magnifique du temps printanier.

    ZA




    0
  • Zendagui
    19 avril 2010 at 22 h 09 min - Reply

    Mohamed Jabara,

    Juste un point de vue avec la permission du modérateur

    Votre ecrit :

    « Je ne pense pas que L’ALGERIE PROFONDE suivra votre projet, C’EST MA CONVICTION et j’en suis désolé, mais je crois qu’il est majoritaire sur le site et je dois me rendre à l’évidence. »

    C’est la toute votre erreur d’appréciation …… quant a « c’est ma conviction » cette affirmation reflète et révèle toutes les conséquences de l individu égaré au sein de sa propre société ……..

    Sinon a lire les uns les autres ….. ne fait que conforter le lecteur que ce pays est devenu une chimère symbole de tentation et de désirs irréalisables, ou les détenteurs de la vérité voguent entre Orient et Occident en occultant la nature intrinsèque a ce seul pays.




    0
  • hamza
    20 avril 2010 at 5 h 15 min - Reply

    salam à tous
    La religion et la spiritualité sont de foi commune dans l’histoire et bien que l’on puisse dissocier spiritualité au sens où elle relève de la métaphysique, c’est-à-dire de l’intellectualité pure, la religion a pour rôle de gérer le quotidien terrestre, de fédérer, d’organiser les hommes selon des rites précis qui permettent à chacun de participer à la Tradition selon ses propres capacités ! En islam le dogme (Aqida) ne peut être séparé de la Loi ( la Chariaa).
    Parler de religion comme une affaire privée, c’est en l’occurrence se laisser à la déviance moderne qui pousse au retranchement des individus vers l’infrahumain. Cette vision de la religion est une dégénérescence propre au matérialisme triomphant !
    Confiner la religion aux choses privées est une manière insidieuse de laisser la gestion des affaires terrestres aux « vulgaires » éloignés du sacré, de tout principe supérieur. C’est la disparition de l’autorité spirituelle pour une autorité matérialiste et humanitariste !




    0
  • Mohamed Jabara
    20 avril 2010 at 6 h 34 min - Reply

    @ Zendagui.

    Bienvenue si vous etes nouveau.

    Voila ce que je dis exactement.

    « Je ne suis pas venu me faire insulter ici de cette manière infame par de pseudos intellectuels du verbe qui pensent que la parole se confond avec la pensée et qui abusés par des slogans creux en oublient l’essentiel.

    Je vous laisse le site. Je ne pense pas que l’Algérie profonde suivra votre projet, c’est ma conviction et j’en suis désolé, mais je crois qu’il est majoritaire sur le site et je dois me rendre à l’évidence. »

    Cela s’adressait à un pseudo particulier avec lequel j’ai eu de nombreuses dicussions particulières qui fait que les messages que je lui adressais, bien qu’ayant lieu sur un espace public étaient particuliers et fonction de ceux qui les précédaient.

    Le contexte joue un grand role comme vous le savez certainement.

    Au demeurant, me dénier d’avoir la conviction profonde que la laicité ne trouvera pas d’écho dans l’Algérie profonde en disant que c’est toute mon erreur d’appréciation, sans étayer en aucun cas, puis dire qu’en raison de ça le pays est devenu une chimère (terme qui a déjà été utilisé par un autre pseudo) me semble un peu rapide, puisque cette affirmation seule vous suffit pour penser que vous allez convaincre de votre position.

    Quant à mes désirs irréalisables, ils ne concernent que moi en principe car je fais l’erreur de croire que j’ai le droit absolu d’avoir tous les désirs que je veux, mais je vous remercie quand meme de vous en inquiéter, dans un souci de fraternité, j’espère.

    Je n’ai jamais prétendu que mes désirs allaient se réaliser. Si au contraire de mes désirs, la laicité trouve un écho favorable dans ce pays, je me plierai à la décision de la majorité et je me tairai ou j’irai ailleurs si cela ne me convient pas, voila tout, mais ça c’est mon choix personnel, je ne l’impose à personne.

    C’est valable aussi si le pays devient chrétien ou juif.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    20 avril 2010 at 9 h 05 min - Reply

    @ — Zineb Azouz : Permets-moi de dire qu’à ta place, et à la seule lecture du piteux galimatias du « pseudo » lahcen, je me serais abstenu quant à moi d’y répondre. Mais le mâle est fait, comme une souris, apparemment……Sinon, dis-nous s’il te plait, quelle est ta recette ? Comment peux-tu concilier le fait d’enseigner dans la même journée, le secret des intégrales doubles ou de l’analyse combinatoire à l’Université, puis, revenir vers notre site, pour donner à ce malotru, une leçon magistrale et virile contre la bêtise et la résignation ?
    Amitiés.




    0
  • simozrag
    20 avril 2010 at 9 h 28 min - Reply

    Salam,

    Vous avez entièrement raison, la laïcité n’a pas de place en Algérie. Le peuple algérien est un peuple musulman. L’islam est différent du christianisme qui a combattu les savants et déclaré que la terre est plate. L’islam est différent du christianisme qui attribue au monarque et au prince le titre de Dieu. Bien au contraire, l’Islam exhorte à la science en considérant toute opération d’expérimentation, de laboratoire ou de recherche comme un acte de Jihad et d’adoration. Il fait de l’Emir, du gouverneur, du chef de l’État des serviteurs de la Nation. Celle-ci peut le (les) destituer à tout moment. Qui plus est, l’Islam ne fait pas la distinction entre le politique et le religieux. En Islam, toute entreprise, tout acte a un caractère religieux, apparent ou caché. Il en est de même des relations humaines d’où le religieux ne peut en aucun cas être totalement absent. Pour toutes ces raisons et d’autres la laïcité n’a pas de place au sein d’un peuple musulman ou à majorité musulmane.
    Fraternellement !




    0
  • khaled
    20 avril 2010 at 10 h 42 min - Reply

    J’ai un ami dans le pays ou je suis qui m’a dit un jour:
    la démocratie comme concept doit être pratiquer chez soi en famille en premier lieu.

    Qui d’entre nous peut prétendre a cela?




    0
  • Guerrière de la lumière
    20 avril 2010 at 15 h 24 min - Reply

    @ Lahcène!
    Profitez – en bien de ce temps printanier, un très grand mauvais temps s’annonce dans les prochains jours!
    Je vous conseille de suivre la météo de très près. Retourner dans votre cyber sinon vous risquerez d’attraper une vilaine grippe. et faites attention au femelles qui vous entourent peut être parmi elles se trouvent beaucoup de lionnes au nom de « ZINEB » qui n’en feront de toi qu’une bouchée!




    0
  • Mohamed Jabara (jnsplu)
    20 avril 2010 at 18 h 19 min - Reply

    A Maitre Simozrag.

    Ah ! Maitre. Vous venez de commettre un sacrilège contre la laicité et la levée de boucliers dont j’entends déjà le bruit va vous faire passer pour un obscurantiste du temps moyenageux. En effet on peut critiqueer l’Islam mais pas la sacro sainte laicité.

    Hélas, il semble que les musulmans d’Algérie, faute de statistiques qui prouvent leur nombre, n’ont plus le droit de dire qu’ils sont majoritaires meme si cela tombe sous le bon sens, en raison d’un scientisme qui devient prépondérant dans la pensée occidentalisée de certains.

    Je suis bien content de vous retrouver sur le site, je commençais à m’essouffler.




    0
  • simozrag
    21 avril 2010 at 0 h 03 min - Reply

    @ jnsplu

    Bravo ! Pour votre endurance, cette détermination inébranlable qui prouve votre sincérité et votre engagement. Vous êtes, sans aucun doute, conscient de la grandeur de la cause que vous défendez. J’ai cru vous avoir entendu parler de l’éventualité de quitter le forum et j’en fus très touché. Ce serait une démission grave, semblable à la fuite du combat التولي يوم الزحف Je vous souhaite beaucoup de courage. Qu’Allah vous soutienne !




    0
  • Zendagui
    21 avril 2010 at 9 h 05 min - Reply

    Mohamed Jabara,

    Je vous ai interpellé sur la lecture que j’ai faite de votre affirmation et non tancé sur ce sujet versatile qui semble vous faire frémir. Je n’ai ni rang, ni prétention et encore moins ce pouvoir de légiférer en votre nom a tel point que ce seul mot vous rebute au point de lancer des SOS…… rabi klhak ou ferrak.

    Je suis sur ce forum pour de la « discutaille » a mon juste niveau et non pour étayer des thèses. Il vous faut sortir des sentiers battus et ne plus voir la laïcité selon le modèle Français ou Américain (du Nord s’entend) bien que sur leur billet vert est imprimé « In God we trust ». Atatürk en a donne sa version et rien n’empêcha l’Iran a créé sa première république dotée de toutes les institutions universelles qui régissent la société d’aujourd’hui.
    A chacun son empreinte, forgée par sa propre histoire …….. mais le quidam qui peuple cette planète ou l’être crédule qui ne partagent pas votre avis pourrait s’en tenir a ceci : « La laïcité, loin d’être hostile aux opinions particulières, constitue le ciment capable d’unir les hommes au-dessus des barrières idéologiques qui pourraient les séparer. »

    Voici quelques extraits d’un excellent article que je soumets a votre sagacité :

    « L’islam en tant qu’idéal cohérent et statique fondé sur des principes éternels n’est, bien sûr, compatible avec rien d’autre qu’avec lui-même. En ce sens, il refuse, rejette et combat jusqu’au bout la laïcité et l’humanisme, à l’instar de toute autre grande religion considérée du point de vue de son caractère éternel.
    Mais l’islam en tant que foi vivante, dynamique, s’adaptant à des environnements très différents et à des circonstances historiques changeantes s’est révélé compatible avec les principaux types d’Etat et les formes diverses d’organisation sociale et économique que l’histoire de l’humanité a produits : de la monarchie à la république, de la tribu à l’empire, de la cité-Etat archaïque à l’Etat-nation moderne. De même, l’islam en tant que religion appartenant à une histoire mondiale s’étendant sur quatorze siècles a incontestablement réussi à s’implanter dans une grande diversité de sociétés, de cultures et de modes de vie, du nomadisme tribal au capitalisme industriel, en passant par le centralisme bureaucratique, le féodalisme agraire et le mercantilisme, »




    0
  • Mohamed Jabara
    21 avril 2010 at 13 h 45 min - Reply

    @ Maitre Simozrag.

    Merci de vos encouragements.

    @ Zendagui.

    Il n’ y a aucun rapport entre ce que j’ai écrit à @Simozrag et ce que je vous ai écrit. Je n’ai fait pour ma part aucun lien. Je vous assure que je ne vous visais en aucun cas en lui écrivant.

    Et pour clarifier: Ce frère est un ancien de LQA du temps ou il s’appelait « appel-algérie » (Voir ici: « appel-algerie.xooit.com) et son retour après une coupure avec le site m’a fait lui souhaiter la bienvenue a ma manière, rien de plus.

    Je ne vous cache pas que votre écrit m’a au début un peu cabré, mais qu’ensuite et spécialement vers la fin j’ai trouvé que nos conceptions ne différaient pas dans leur expression finale. Si vous adhérez aux principes contenus dans le deuxième volet de l’article que vous citez vous comprendrez que je développe a peu de choses près les memes thèses. L’idéal est de trouver des compromis ou tout le monde trouve son compte dans une Algérie ou la liberté d’expression et la liberté tout court ainsi que la justice sociale et la justice tout court puissent s’exprimer. Parfois il vaut mieux pour éviter les sceptibilités ne pas appeler un chat un chat sinon gare au griffes acérées.

    La laicité qui me dérange c’est celle qui veut que la religion n’a pas droit de cité sur la place publique mais doit s’exercer dans un cadre privé, mais si c’est pour dire que chacun à le droit de vivre sa foi ou sa non foi comme bon lui semble à condition de respecter l’ordre public qui se définit par rapport à la majorité, je ne pense pas qu’il me soit en tant qu’individu permis, meme dans une république islamique pure et dure d’imposer mon avis sauf à le donner et c’est aux responsables politiques de rendre compte devant leur conscience et devant la nation, ou la communauté si vous préférez. Nul n’est tenu a l’impossible.

    Maintenant si ces responsables politiques sont empéchés à priori par une constitution qui leur interdit de réprimer les croyances ou l’absence de croyances, je ne vois pas en quoi l’islam dérangerait les tenants de la laicité. Il s’agira ensuite de seulement donner le temps au temps pour mettre notre culture en adéquation et connaissant la légendaire tolérance de notre peuple pour l’avoir vécue une partie de ma vie, je suis certain qu’il la recouvrera en un temps record.




    0
  • Yacine
    21 avril 2010 at 14 h 36 min - Reply

    Je n’ai pas suivi tout le thread, mais je souhaiterais exprimer mon opinion personnelle sur le sujet, j’espère ne pas contrarier ceux qui ont un penchant islamiste.

    Dieu n’apporte pas son soutien à un régime exclusivement islamique, ici-bas, Dieu bénit et rend fort tout pays juste et équitable.
    Qu’il soit religieux, laïque ou païen, le régime qui mérite respect et admiration est celui qui réussit à étendre durablement la sécurité, la paix et la justice, les égalités devant la loi et les égalités des chances, la démocratie et la prospérité pour tous et sur tout le territoire soumis à son pouvoir. On reconnaît l’arbre à ses fruits. Or jusque-là, le fruit de l’Islam reste un fruit défendu, un mirage, un vœu pieux, un modèle de gouvernance parfait qui n’a jamais été atteint sauf à l’époque du prophète (saaws) et possiblement lors du califat des 4 successeurs direct du prophète. Mais le règne des 4 califes bien guidés, s’était malheureusement caractérisé par des guerres religieuses interminables, des hérésies et des schismes sanglants pour la succession et le pouvoir dont on voit les graves conséquences encore aujourd’hui. Le monde musulman a été (et est encore le théâtre) de troubles récurrents entrecoupés par des périodes de stabilité politique précaire du genre pax islamica dus essentiellement à la cruauté d’une tyrannie qu’à une hypothétique vertu divine de la charia appliquée dans toute sa rigueur uniquement sur la masse des misérables. Comme aujourd’hui, la loi dans les pays, dits musulmans, ne s’applique jamais sur les hommes du pouvoir et du sérail. C’est une spécificité historique dont les hommes religieux portent une très grande responsabilité. Aujourd’hui encore, emportés par un éréthisme confessionnel jamais démenti, nous voyons les augustes hommes de foi, figés dans la tradition et le conservatisme, « se dresser héroïquement » pour le voile de la femme et de la barbe, mais deviennent muets comme une carpe devant les injustices, la corruption générale, les dépravations et la misère qui frappent de plein fouet les «musulmans » pour qui ils se sacrifient pour préserver leur « droit » à mettre le voile et la barbe.

    Si on ne peut faire une comparaison entre un système idéal islamique et un système démocratique de type occidental, on peut, toutefois, juger du succès de ce dernier par les droit à la dignité, par le progrès et la prospérité qu’il assure à tous ses habitants. Et le doute disparaît totalement lorsque l’on voit les musulmans, religieux ou pas, et les salafistes non persécutés chez eux se hâter à ses portes… De nombreuses figures et notables de l’islam et non les moindres qui y vivent là-bas, jurent par Dieu qu’il n’y a pas d’incompatibilité entre la laïcité et l’islam. Que c’est bon d’y vivre en démocratie!… ( 😉  )




    0
  • Rabie
    23 avril 2010 at 15 h 16 min - Reply

    Salam

    A mon avis il faut deposer une plainte contre ce miserable gouvernement. Il nous reste qu’a nous faire descendre le pantalon sous pretexte securité national et combattre le terrorisme. regardez sur ce lien de l’organisation international de l’aviation civil http://www2.icao.int/en/MRTD/Downloads/Technical%20Report/Annex_A-Photograph_Guidelines.pdf il autorise les femmes a etre en foulard et ce monteur de ministre ce moque de nous. Il faut une autre revolution contre ce gouvernement de merde.

    Wa salam




    0
  • Salim
    25 avril 2010 at 11 h 42 min - Reply

    @Yacine
    « Dieu, que c’est bon de vivre en démocratie ! »

    Invoquer Dieu à tout propos est pour certains une sorte de tic verbal . Particulièrement pour se féliciter de vivre en démocratie à l’occidentale, c’est-à-dire SANS DIEU.

    Il y a des peuples qui, eux, invoquent Dieu mais pour maudire à jamais, les ingérences criminogènes, barbares de cette « démocratie » américano-atlanto-sioniste. Par exemple :

    Le peuple irakien ramené « à l’âge de pierre « (dixit James Baker) par un Etat voyou que sont les USA . Plus de dix terribles années de BLOCUS génocidaire (1,5 millions de morts parmi la population civile- les infrastructures du pays détruites- la famine et la maladie au bout du compte). Aujourd’hui l’Irak, depuis Mars 2003 est envahi, occupé, démantelé, ruiné et en proie à une effroyable situation voulue par cette « démocratie » totalitaire, sûre d’elle-même et dominatrice. L’Angleterre, la France, l’Allemagne, l’Australie et bien d’autres pays supplétifs du monde dit « civilisé » participent au carnage ( plus d’un million de morts à nouveau, des millions de réfugiés ) et à la mise à sac de ce pays berceau de l’humanité( se rappeler le musée de Baghdâd pillé par la soldatesque et les mercenaires américains ! ) . Ce pays est devenu un véritable « laboratoire » humain où toutes les armes de destruction massive sont utilisées avec une impunité totale, des crimes que même Hitler et Staline n’ont pas commis. On dit que : « Après Hiroshima, Nagasaki, nous avons maintenant Falloujah ! » . Et, malheureusement pour les Irakiens, cela n’est pas près de se terminer. Il faut finir le travail !

    Un autre pays, la Somalie, au début des années 90 a été rayé de la carte : le F.M.I et la Banque Mondiale sont à l’origine de ce désastre et les vrais responsables de ce génocide. A ce titre, il est indispensable de lire le témoignage implacable de l’économiste canadien Michel CHOSSUDOWSKY dans un texte réquisitoire qu’il a intitulé : « Comment on fabrique une famine », source de guerres civiles. A lire sur le Monde Diplomatique (voir archives).
    L’Afghanistan, autre pays ravagé par ces mêmes puissances nuisibles. Ce pays parmi les plus pauvres de la planète, après avoir été occupé et détruit par l’ours russe, en vient à être à nouveau réoccupé par les barbares américano-atanto-sionistes. La seule victoire yankee est la production massive du pavot ( 93% de la production mondiale) que les Tabilans avaient pourtant réussi à éradiquer en presque totalité.

    Le Pakistan, à titre de « dégâts collatéraux », est quotidiennement bombardé à coups de drônes –tueurs (sans pilotes) ; cette dernière « merveille » de la technologie de mort US. La liste des civils morts et des mutilés s’allonge de jour en jour.

    La Palestine , symbole phare de l’ignominie atroce des pays « démocratiques » occidentaux, vit depuis soixante deux années, un enfer , une malédiction ( NAKBA) qui se passe de tout commentaires tant la situation effroyable est connue et sous les projecteurs des médias du monde dit « libre » ! Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre les appels de détresse de la population du ghetto de Gaza ! Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir les effets monstrueux de la machine de guerre israélienne !

    Le dossier de mise en accusation des USA, d’Israël, des pays européens, de la perfide Angleterre et de l’Australie, sans oublier les crimes commis par le « grand frère » russe en Tchétchénie, est accablant et tous ces pays envahisseurs et prédateurs relèvent d’un second Tribunal de Nuremberg !

    Il n’y a malheureusement rien à attendre de l’O.N.U ce « machin » (dixit De Gaulle ) et toutes les autres institutions internationales mises en place par les « grandes » puissances et au seul service des intérêts et de la sécurité des démocraties totalitaires qui veulent, coûte que coûte, nous imposer le nouvel ordre impérial .




    0
  • Abdelkader DEHBI
    25 avril 2010 at 15 h 31 min - Reply

    @ — Salim,

    Je n’ai pas pu m’empêcher de vous dire merci, surtout pour le Peuple irakien martyr, dépecé dans sa chair et dévasté dans sa terre, par la « civilisation » occidentale. — Chut ! … il ne faut surtout pas le crier, pour ne pas déranger dans leur sommeil de porcs repus, les criminels et les traîtres qui nous dirigent.




    0
  • fatimzohra
    25 avril 2010 at 20 h 09 min - Reply

    Passeport biométrique cinq années de sursis pour les émigrés

    Au 1er janvier 2015, seul et uniquement le passeport biométrique sera accepté comme document de voyage dans l’ensemble des pays européens.




    0
  • Yacine
    25 avril 2010 at 20 h 50 min - Reply

    @M. Benchenouf & @ M. salh-eddine Sidhoum

    Que pensez-vous du commentraire de A. Dehbi?

    Je me sens directement visé par ses insultes. Vous avez laissé publié cette insulte, pourriez vous laisser passer ma réponse de la même nature fangeuse que la sienne.

    A-t-on vu un « sage » contenir de si grande haine dans sa poitrine?
    Me suis-je trompé en croyant que je ne suis pas dans un site intégriste qui use du seul langage qu’il connait: les imprécations hystériques?

    Merci de me répondre

    S’il n’y a pas de réponse alors vous savez à quel démocratie, l’appel de 19 juin invite les algérien: celle de Dehbi.

    ===================
    Voici le dernier commentaire de Mr Dehbi s’adressant au frère Salim :

    @ — Salim,

    Je n’ai pas pu m’empêcher de vous dire merci, surtout pour le Peuple irakien martyr, dépecé dans sa chair et dévasté dans sa terre, par la « civilisation » occidentale. — Chut ! … il ne faut surtout pas le crier, pour ne pas déranger dans leur sommeil de porcs repus, les criminels et les traîtres qui nous dirigent. A. Dehbi.

    A quel moment vous a-t-il insulté? Nous sommes très étonnés de votre commentaire!




    0
  • Yacine
    26 avril 2010 at 2 h 39 min - Reply

    @ frère Salah-Eddine

    Merci d’avoir publié mes fortes présomptions à l’égard du commentaire de M. Dehbi. Il se peut qu’il n’y ait rien de telles dans ses intentions, mais son commentaire chargé de haine intervient après mon dernier commentaire et celui de l’interpellation qui m’a été adressée par un autre internaute (Selim) au sujet de la civilisation occidentale. Cet enchaînement et le sujet abordé jettent beaucoup de doutes et d’amalgames sur les personnes auxquels M. Dehbi faisait allusion. Qui craignait-il déranger dans leur sommeil sinon ceux (les porcs repus et les criminels) qui fréquentent le site et qui ont osé commettre le « blasphème » d’admirer à sa juste valeur la civilisation occidentale et ses bienfaits pour ses propres peuples – et dans beaucoup d’aspects pour l’humanité entière — comme je l’ai commis dans mon commentaire ? Il ne peut déranger des « porcs » qui ne mettent, de toute façon, jamais les pieds sur ce site. Pourquoi un langage de haine et des allusions qui peuvent blesser.

    Pour illustrer la situation, je pose simplement la question, comment réagirait-il si moi ou un autre faisions suivre son commentaire avec un autre commentaire fangeux et haineux en faisant allusion à des « obscurantistes » qui refusent le progrès et la modernité et toute la civilisation occidentale ?

    Le lien est donc très tenu entre ceux qu’il cible et mon commentaire et l’ambiguïté qu’il sèmerait est très subtile. Si vous étiez à ma place, vous l’auriez tout de suite constaté. Avec les derniers anathèmes dont je fus l’objet de la part de certains qui ne sont pas très éloignés politiquement de lui, il est normal que je me mette sur mes gardes. Toutes ces joutes qui finissent par des invectives ont rendu mes nerfs à fleurs de peau. Et comme moi, je ne sais pas jouer au jeu des alliances, je me trouve chaque fois dos au mur.

    Un sage que tout le monde respecte doit tourner sept fois la langue dans la bouche avant de proférer des insultes. Ce n’est pas le propre d’un auguste doyen comme lui. Dieu et le prophète (saaws) n’ont pas besoin de fidèles qui versent dans les outrages et les vilenies pour les défendre. Dans les débats épineux, la sagesse et la sérénité sont de mise ainsi que le souci d’éviter les équivoques nuisibles (n’est-ce pas une recommandation du prophète?).

    Si j’ai mal compris, je fais amende honorable, mais jusqu’à preuve du contraire mes suspicions persistent.

    Je vous remercie de m’avoir donné l’occasion de m’exprimer, ce qui vous honore et donne beaucoup de crédit à votre démarche. Comme vous l’avez signalé dans un papier, ce genre d’incident et d’autres plus sérieux, risque de se retrouver dans votre chemin. L’équité est un des piliers de toute cohésion sociale et de toute organisation humaine fortement solidaire.




    0
  • Schmucki
    26 avril 2010 at 17 h 12 min - Reply

    C’est vrai que l’algerie va reste comme toujours aux time de piere, Je suis etranger German ,, et j’ai effectue un temp en algerie pour mission de travail c’est pourcela j’ai appris un peu de francais .Je vous demande de m’excuser , alors ma conclusion qaund vous lisez sur ce site ..les commentaires des users sont comme les discusions en algerie ,.. Personne est tolerant et personne donne le respect aux autres .Chacun veut dicter sa dictature ..et voila pourquoi ces pays ne fontionnent plus .. Mes dames et messieurs soyez tolerant et respectieux. Les religions sont pour prierer ,le travaille pour construire et Le développement , ni l’islam ,ni christianisme peut faire vivre un peuple sans travaille , touts ces gens qui plaident pour un pays islamique on aucun experience dans la politique ou econimque : Dames et Messieurs je souhaite de tout coeur que la réussit économique de l’algerie.La libéralisation financière qui est imposée à certains pays en développement, sous l’égide des organisations internationales (FMI et Banque Mondiale) et l’impulsion de la puissante vague de transactions financières internationales, est devenue de plus en plus une exigence incontournable, non seulement, pour sortir d’un régime souvent réprimé mais aussi pour combler leur déficit extérieur et amorcer une croissance et un développement durable.Les pays de L’algerie jouit d’un capital de sympathie extraordinaire dans ce continent, qui attire l’attention et l’intérêt du monde, grâce à l’action entreprise par leurs peuples qui travaillent Bonne chance .. Alles Gut für euch.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    26 avril 2010 at 18 h 29 min - Reply

    @ — Yacine : En parlant de « traîtres et de criminels qui nous dirigent » je ne pensais pas du tout que vous alliez prendre çà pour vous. C’est drôle non ?




    0
  • Salim
    26 avril 2010 at 19 h 02 min - Reply

    @Abdelkader Dehbi

    Monsieur, bonsoir.
    Je découvre aujourd’hui même, par un heureux hasard,votre blog « Electron libre ». Je suggère aux administrateurs de ce site,pour fédérer quelque peu nos efforts,d’indiquer des liens avec des sites ou blogs amis. C’est la pratique courante et efficace pour ne pas se perdre dans ces boulevards de l’information qu’est devenu Internet.

    Puisque au plan international,vous vous proposez également d’utiliser votre tribune libre pour dénoncer les exactions et les crimes quotidiens perpétrés contre le Peuple Palestinien par l’armée d’occupation sioniste et les colons d’Israël, je voudrai partager avec vous et ceux que ce drame interpelle, cette terrible vidéo que je viens de découvrir. Après l’avoir vu, personnellement je me suis dit que ce serait plutôt aux Palestiniens, et non à l’Iran, de posséder l’arme atomique !

    Source: Vidéo intitulée « chacun d’entre nous sera jugé face à ce silence! »
    On vient et on s’installe !
    Permalink : http://www.dailymotion.com/video/xcumhl_chacun-d-entre-nous-sera-juge-face_news

    Amitiés.




    0
  • Yacine
    26 avril 2010 at 19 h 25 min - Reply

    @ M. Dehbi

    Oui, c’est très drôle. C’était même désopilant. Un sage qui excelle dans l’art des insultes pour défendre l’Islam et use et abuse des petites phrases assassines pour calmer les esprits et tuer dans l’œuf une fitna naissante. Comment ne peut-on pas se tordre de rire ? D’ailleurs, tout dans l’Algérie donne envie de rire jusqu’à en pleurer. Je ne dis pas pourquoi, j’ai peur de recevoir la foudre de la sagesse typiquement algérienne.

    @ Selim,

    Vous avez pris la tangente du sujet dont j’ai parlé. Votre réaction est très classique, j’ai des réponses toutes prêtes pour vous. Mais l’endroit est mal choisi pour débattre dans séreinement. Désolé. Mais j’ai apprécié votre sérénité.




    0
  • Mohamed jabara
    27 avril 2010 at 9 h 31 min - Reply

    @ Yacine.
    Bonjour cher ami,

    Tu affirmes sans étayer que Dieu n’apporte pas son soutien à un régime exclusivement islamique. Je vousdrais te poser une question à ce propos, ne vois tu pas une similitude entre cette sentance et celles que nous assènent régulièrement « les islamistes » purs et durs ? Pourquoi Dieu n’apporterait il pas son soutien à un régime islamiste alors que dans le Coran et dans plusieurrs versets il promet d’apporter son soutien aux croyants qui ont foi en lui et agissent selon ses commandements ? Le Coran n’est il pas sa parole ? Et pourquoi affirmes tu que Dieu ne soutient qu’un régime équitable et juste, veux tu dire par la qu’in régime bati sur les principes de l’Islam est injuste et non équitable et pourquoi le dis tu, sur quoi te fondes tu ?

    Quant au régime qui mérite le respect, si on lui adjoignait tel que tu le décrit juste un zeste d’Islam il serait encore plus juste et plus équitable, car la transcendance fait faire à l’homme des miracles au nom de sa foi en elle.

    « On reconnaît l’arbre à ses fruits ». Il s’agit là d’une sentence que les chrétiens attribuent à Jésus (qssl) et qui selon les contexte voudrait dire que les apparences ne sont pas la réalité, ou qu’on reconnaît un faux prophète aux résultats de sa religion, etc…je ne m’étendrai pas la dessus, mais cela s’insère dans la suite de ton raisonnement qui dit « Or jusque-là, le fruit de l’Islam reste un fruit défendu, un mirage, un vœu pieux, un modèle de gouvernance parfait qui n’a jamais été atteint sauf à l’époque du prophète (saaws) et possiblement lors du califat des 4 successeurs direct du prophète. »

    L’andalousie, pour ne citer que cela n’en fait elle donc pas partie ? Et qui a transmis alors le flambeau de la civilisation a l’occident chrétien et permis son essor ? L’ingratitude est le propre de l’homme, cet occident tente de faire tout ce qui est en son pouvoir pour faire accroire que l’apport de la civilisation musulmane est nul dans la sienne. Mais les faits sont tétus. Doit on suivre les faits ou leurs interprétations tendancieuses et qui veulent érigées en vérité.Et doit on interpréter ce fait à la lumière de la maxime de Jésus (qssl) une civilisation d’ingratitude peut elle produire de bons fruits ?

    Si le monde musulman est ce qu’il est maintenant, il faut faire une petite incursion dans l’Histoire des croisade dirigées contre lui dès le début et qui n’ont jamais cessé, meme pas à l’heure actuelle, Bush le dernier, l’affirmait clairement qu’il agissait dans ce cadre contre l’Irak et il l’a déclaré sans vergogne et les foudres actuellement bruyantes dans le ciel clair de l’Iran qui promettent la tempete pour achever ce qu’un embargo de trente ans n’a pu faire ainsi qu’une campagne de presse d’une aussi longue durée veut diaboliser, terrasser cet islam qui ne veut pas rendre l’ame malgré des efforts soutenus durant des siècles. Non ce n’est pas la carence de l’Islam, mais l’acharnement contre lui par tous les moyens. Les gouvernants des pays musulmans à l’heure actuelle sont ou inféodés, ou tués d’une manière ou d’une autre. Il n’ ya pas d’autre alternative. DjamaL Abdennacer, Boumedienne, Yasser Arafat, le roi d’Arabie Saoudite et d’autres ont fait les frais de leur opposition à cet occident vengeur et non seulement on les tue physiquement mais moralement et par presse interposée on les tue encore moralement.

    Si les musulmans en sont à ce point dans la « fitna » et ne savent pas faire une gradation des priorités des valeurs islamiques, c’est qu’on ne leur laisse pas le temps de se réorganiser. Et c’est la raison pour laquelle, des faits fondamentaux sont escamotés au profit de vétilles que la presse inféodée met en exergue. Les dés sont pipés.

    Il n’ y a aucune différence entre les monothéistes pour le musulman sauf à se respecter mutuellement dans leurs différences et à plus forte raison entre les différents courants de l’Islam
    chiites et sunnites et leurs différentes bifurcations. C’est le principe en islam et si nous en sommes la maintenant c’est grace à l’aide que nous a apporté la « civilisation » comme elle l’a apportée aux indiens d’Amérique.




    0
  • Yacine
    27 avril 2010 at 19 h 03 min - Reply

    @ Mohamed

    Vous savez, quand Joseph a été invité, depuis sa prison, à interpréter le rêve de pharaon, il a fait une condition avant de s’exécuter : il demanda à l’émissaire du pharaon de demander à celui-ci pourquoi il l’a mis en prison et l’a privé de sa liberté pour faire éclater la vérité et montrer l’injustice dont il fut victime.

    Sans avoir, le moins du monde, la prétention de me comparer à un prophète (pour faire taire les langues fourchues), je te pose (je te tutoie si tu acceptes toujours le tutoiement que tu as toi-même demandé) : « pourquoi n’es-tu pas intervenu pour défendre ma liberté de parole face à celui qui se prend pour le parrain du site. Pourquoi cette manoeuvre de sauter sur les réponses d’un internaute (comme Selim) pour l’applaudir et le prendre pour un mineur moins pour l’encourager ou le féliciter pour sa prestation que pour narguer et intimider son interlocuteur.

    Quand on t’a prêté des intentions de détournement du site pour le compte de l’islamisme, j’ai défendu ta liberté de parole devant des internautes dont je me sentais pourtant plus proche « idéologiquement ». Toi, tu as regardé faire. Est-ce la foi qui te commande ça. Ou, est-ce que le débat doit se faire selon une grille bien précise et une feuille de route tracée par le parrain?

    ============
    Évitons ces dérapages inutiles. Permettez-moi de vous dire fraternellement et avec ma franchise habituelle que vous portez un jugement hâtif contre notre frère aîné que vous qualifiez de « parrain ». Ne nous trompons pas encore une fois de cible. Je vois d’ici, les véritables parrains du régime ricaner et nous dire : « continuez à vous entredéchirer. Pourvu que cela dure ».
    Fraternellement.
    Salah-Eddine




    0
  • Lies
    27 avril 2010 at 21 h 24 min - Reply

    Cher @ Yacine, je te dédie ces proverbes attribués a Sidna Souleiman Ibn Sidna Daoud, que j’aime de bon coeur, partager avec nos ami(es) internautes.

    Tout homme prudent agit avec connaissance.

    Le juste ne chancellera jamais.

    Le juste est délivré de la détresse et le méchant y vient à sa place.

    La haine excite les querelles mais l’amour couvre toutes les fautes.
    Sur les lèvres de l’homme intelligent se trouve la sagesse.

    Celui qui marche dans l’intégrité marche en sécurité mais celui qui prend des voies tortueuses sera découvert.

    Heureux l’homme qui a trouvé la sagesse, et l’homme qui devient raisonnable!

    Si tu te couches, tu ne seras pas terrifié, et quand tu seras couché, ton sommeil sera doux.

    Ne redoute ni une terreur soudaine, ni l’attaque de la part des méchants quand elle arrive; car l’Éternel sera ton assurance et il préservera ton pied de tout piège.

    Les hommes de sang haïssent l’homme intègre, mais les hommes droits protègent sa vie.

    Un homme qui flatte son prochain tend un filet sous ses pieds.

    Quand les méchants sont nombreux les crimes se multiplient, mais les justes contempleront leur chute.

    Si ton ennemi a faim, donne-lui du pain à manger; s’il a soif donne-lui de l’eau à boire.

    C’est avec sagesse que l’Éternel a fondé la terre, c’est avec intelligence qu’il a affermi les cieux; c’est par sa science que les abimes se sont ouverts, et que les nuages distillent la rosée.

    Mon fils, garde, sans qu’elle s’éloigne de tes yeux, la raison et la réflexion : elles seront la vie de ton âme et la grâce de ton cou.

    Alors tu marches avec assurance dans ton chemin, et ton pied ne butera pas.

    Celui qui est sage de cœur est appelé intelligent, et la douceur des lèvres augmente le savoir.

    Salutations fraternelles a toutes et a tous.




    0
  • Yacine
    28 avril 2010 at 13 h 38 min - Reply

    @Lyes

    Merci pour ces mots touchants et hauts en esprit en sagesse.

    Je vous répondrai plus tard In Challah.




    0
  • Mohamed J.
    28 avril 2010 at 15 h 09 min - Reply

    @ Yacine.
    Mon cher ami.

    Pour etre honnete, le problème survenu entre Dehbi et toi ne m’a pas paru évident, non pas que je considère notre doyen qui a quand meme plus de soixante dix ans et qui mérite un minimum de respect comme exempt de reproches, je lui rendrai service par devoir en lui faisant le reproche direct en cas d’incartade de sa part.

    Mais ce que j’ai lu de sa part, que tu qualifies toi meme de »forte présomption » et « qu’il se peut qu’il n’y ait rien de tel dans ses intentions » ne m’a paru dirigé contre toi, d’autant que le frère Salah Eddine est intervenu.

    D’autre part, tel que j’ai l’habitude de lire Abdelkader Dehbi, je ne pense pas qu’il y aille avec le dos de la cuiller pour dire ses quatre vérités à quelqu’un et d’ailleurs je crois que c’est un trait de famille chez les DEHBI, j’ai eu affaire à son petit fils une fois sur le site.

    D’ailleurs lui meme t’a répondu en te disant qu’il ne te vise pas.

    Comment veux tu dans ces conditions que je te soutienne dans une position ambigue ?

    Il est certain que nous avons tous à gagner en harmonie sur le site si nous nous engageons à nous respecter les uns les autres. On ne peut espérer servir de modèle aux autres avant de se changer soi meme. Chacun de nous doit s’étteler à mettre son petit égo au placard avant de commencer à écrire avant de publier et mettre devant ses yeux l’avenir incertain de l’Algérie qui se joue maintenant par un concours de circonstances que les grande puissances sont en train de mettre en place pour nous en créant des foyers de tension qui risquent de nous déchirer poru leur permettre de mettre la main sur notre pétrole avant son tarissemen qui devient proche.

    Nos petites personens dans ces conditions sont, excuse moi de le dire, quantité négligeable, ce problème passe avant la religion, avant la vie, avant toutes les autres priorités car elles en découlent.

    Amicalement.




    0
  • bouyilès
    28 avril 2010 at 19 h 24 min - Reply

    C’est vrai Yacine,moi aussi je pense que le style persifleur de Dehbi ne t’était pas destiné .Et puis ce n’est que des mots dont on fait l’interprétation qu’on veut bien faire.Il faut savoir pardonner et reconnaitre que le piment dans un débat c’est un peu les piques qu’on se lance de temps à autres.Tant que ça reste au niveau des mots,on accepte.




    0
  • Yacine
    28 avril 2010 at 21 h 09 min - Reply

    @ Mohamed

    Il t’en a fallu du temps pour répondre. Pas aussi prompte que ta solidarité pour lui concernant son E-mail.

    Je pense que tu connais l’arabe? Je te réponds avec une maxime arabe très célèbre qu’il est inutile de la traduire. Elle dit :
    « رب عذر أقبح من ذنب »
    Ce proverbe résume merveilleusement son démenti, évasif et ambigu à dessein, à mes présomptions qui se sont avérés vraies. Lis bien sa réponse et tu y découvriras tout le bien qu’il pense de moi en plus de ce qu’il a proféré contre « ceux » qui jugent favorablement la civilisation occidentale et parmi eux je me trouve en première loge. Je me souviens très bien comment il a nié, de façon catégorique, l’intention de faire un outrage à Brahim (qui crut être traité d’homosexuel) et a su rapidement trouver les bons mots pour dissiper les craintes et les doutes de celui-ci.

    J’ai eu à critiquer M. Benchenouf pour certaines positions, je me suis opposé contre certaines idées du frère Salah-Eddine, et jamais je n’ai trouvé dans leurs réponses ou dans leurs répliques, l’ombre d’une insulte. Même leurs critiques sévères à l’égard du régime sont circonscrits par un langage politique qui respecte la dignité humaine des gens qui composent ce régime. Je n’ai jamais rencontré les mots tels, porc, homosexuel, etc. Un sage doit se hisser au-dessus de ce genre de vocabulaire, s’il veut que ses idées aient une réelle portée.

    Maintenant, tout ce que je veux, c’est qu’il me laisse tranquille ; je ne veux plus en parler.




    0
  • Mohamed J.
    29 avril 2010 at 0 h 07 min - Reply

    @yacine.

    J’ai effectivement tardé à répondre, j’ai des problèmes de connexion depuis trois jours maintenant et plusieurs de mesposts ne sont pas passés, j’en parlais à Salah Eddine Sidhoum cet après midi. Le post ci dessus ne voulait pas passer, ne sois pas sur la défensive, nous sommes la non pas pour nous sauter à la gorge les uns les autres, mais pour trouver des solutions au marasme ou nous vivons qui nous rends les uns et autres, moi y compris bien sur, invivables en société. L’essentiel est de bannir l’invective et l’insulte du site pour améliorer le rendu de nos débats qui ne peuvent qu’en etre plus profitables à tous.

    Quant au mail ou je lui exprime ma solidarité à Abdelkader Dehbi, je crois que la liberté de pensée et d’expression et la liberté tout court qu’on défend tous ici, impose à chacun de nous de manifester sa solidarité à ceux qui trouvent leur courrier objet d’effraction.

    Pour ce qui est de pouvoir exprimer ses idées, chacun conserve le droit de le faire à condition de savoir ou commence la liberté des autres et ou s’arrete la sienne.

    Espérons que Abdelkader Dehbi ne réagira pas encore à ton post et au mien sinon on est parti pour une autre polémique alors qu’il y a péril en la demeure et que la situation dans le pays risque d’etre explosive dans peu de temps.

    En tout cas il a une part de responsabilité par le fait d’avoir utilisé des termes qu’on peut qualifier en langage diplomatique de non adéquats mais à l’égard du pouvoir, mais on ne juge pas des intentions des gens sur de simples présomptions meme si elles sont fortes comme tu les qualifies. Le doute comme on dit en droit pénal profite au prévenu et nul n’est considéré comme coupable jusqu’a preuve du contraire. Il y a peut etre de fortes présomptions, mais la présomption de bonne foi à la primauté en pareil cas.

    J’espère que c’est un incident clos.




    0
  • Yacine
    29 avril 2010 at 13 h 26 min - Reply

    @ Mohamed J

    Passons, au débat de fond qui est derrière cette « algarade », qui, j’espère, ne se reproduira plus.
    Pour ne pas retomber dans les « mauvaises lectures » et prêter de mauvaises intentions, est-il possible que tu sois plus clair au sujet du conseil :
    « Pour ce qui est de pouvoir exprimer ses idées, chacun conserve le droit de le faire à condition de savoir ou commence la liberté des autres et ou s’arrête la sienne. »
    J’ai la vague impression d’être encouragé diplomatiquement à l’autocensure en attendant d’autres moyens plus appropriés. Ah! , cette manie que j’ai de toujours lire entre les lignes… (je me permets cette plaisanterie, car je sais que tu es tolérant)
    Ce conseil a-t-il une relation avec ce que j’ai dit à propos de la charia islamique ? Pour moi, il y a quelque chose qui cloche : quand il s’agit de la civilisation occidentale ou le pouvoir algérien, c’est feu à volonté (tu n’as fait aucune remarque à ce sujet) et quand il est question de la civilisation islamique ou de la charia, alors, attention !, entendons-nous crier : il faut prendre des gants. La logique et le raisonnement doivent-ils être modulés suivant le sujet traité ou suivant le camp dans lequel on se trouve?

    @Mohamed J.
    Je suis naturel dans mon parler, d’une nature franche. Il m’arrive d’ironiser, mais je n’insulte jamais, j’observe, j’analyse et je critique avec ce que Dieu m’a donné comme moyens dialectiques. Je critique aussi la charia, ceux qui lui ont donné la mouture rigide actuelle et ceux qui veulent l’appliquer dans les conditions actuelles sans égard à la réalité sociale d’aujourd’hui. Si tu admets cette liberté, il n’y aura pas de problème. Sinon, c’est le remake du syndrome de babafikrane (un type cultivé que je respectais pourtant) qui est parti juste quelque temps après ton arrivée sur le site et justement à cause de la charia (il n’admetait pas que l’invective soit du tac au tac…). Mes positions sur la question n’ont pas changés comme je respecte celles des autres même si elles sont à l’opposé des miennes tant et aussi longtemps qu’elles ne versent pas dans l’intégrisme rétrograde, à l’étroitesse d’esprit ou l’intolérance à la critique. Je ne négocie pas ma liberté et ma dignité avec quiconque.
    Merci en tout cas pour tes intentions d’aplanir les différends.




    0
  • Mohamed J.
    29 avril 2010 at 14 h 59 min - Reply

    L’affirmation que j’ai faite que chacun doit respecter les autres est d’ordre général et ne s’adressait pas spécialement à toi bien que le message t’était destiné. Elle à trait la forme et non pas au contenu des débats. L’insulte n’est pas de mise, elle ne produit rien elle ne fait que détruire son auteur et sa cible. Nous devons nous élever au dessus de cela. C’est tout.

    Tu poses un problème récurrent sur le site celui des conflits sur l’islam que tu rattaches à mon affirmation. Je ne pensais pas à l’Islam en particulier en disant cela mais ce pourrait effectivement avoir un lien.

    Faisons un travail didactique. Essayons de définir ce qu’est l’insulte. Je pourrais définir de manière provisoire et en tant que postulat, l’insulte comme étant tout ce qui vise à donner une image diminuée de la personne, de son intelligence ou de ses convictions telles qu’elles les affirme ou qu’on les conçoit.

    Essayer en Algérie de dénigrer et de diminuer l’image d’une religion qui est reconnue par tous comme étant celle du peuple et la diminuer aux yeux de ses adeptes ne peut il pas constituer une insulte à leur foi ?

    Il n’a jamais été dans mes intentions de te demander de t’autocensurer. Tant que le fondement de la critique est objectif et vise par l’argumentation à promouvoir la vérité ce que la chariaa elle meme préconise, je le soutiens et y adhère. Si j’ai l’intention de critiquer le judaisme ou le christianisme, je ne vais pas me mettre en tete d’en diminuer l’image aux yeux de leurs adeptes et je ne laisserai pas quelqu’un d’autre la diminuer. La foi fait partie de la personne, comme la vie la santé et l’honneur. L’islam place la foi en première priorité . De meme je n’admettrais pas qu’un juif ou un chrétien vient diminuer l’image de l’Islam

    Quand j’ai affaire à quelqu’un de bonne foi, je n’envoie jamais de messages entre les lignes, j’utilise toujours les armes de mon adversaire c’est un minimum de loyauté envers moi meme. Et voilà que tu m’obliges à parler de moi ! (sourire).




    0
  • Yacine
    29 avril 2010 at 21 h 13 min - Reply

    Le (faux) problème se pose différemment.

    Il y a des insultes et des mépris qui sont inadmissibles et n’ont pas besoin de définition. Ils sont honnis par toutes les religions. Ils sont d’ordre personnel, ils attaquent à la nature de l’être humain, à sa dignité, à son honneur et son intégrité. Ces insultes ternissent la bouche qui les profère plus que la personne visée.
    Je ne les aurais pas posées de façon récurrente s’il y avait des hommes de foi et de loi, des hommes juste et probes qui interviennent avec leur crédit et leur credo moraux pour réprimander leurs auteurs.
    Au lieu de cette attitude honorable, que constatons-nous sur les forums? Une image miniature parfaite de la réalité qui se résume par l’adage « tekhti rassi we tfout ». Des dizaines de milliers de moudjahidine voient un ancien moudjahid écrasé par le système politico judiciaire qui l’a complètement ruiné pour avoir osé dénoncer l’imposture des faux moudjahidin, et ils se taisent et regardent comme une harde de gnous voit des fauves s’acharner sur un des leurs sans réagir. Encore que les gnous ont été créés pour servir de gibier aux fauves et de ce fait, ils ne sont pas blâmables. Zid ou zid ou zid.

    Si je pose de façon récurrente le sujet des insultes, c’est pour appeler à les bannir des commentaires popur qu’on puisse trouver un minimum de sérénité et un terrain d’entente. Je te donne des exemples que j’ai rencontrés ( kherraja wellaja, jahiloune, hypocrite, aliboron, triste individu, et celui qui regarde le bout de son nez lorsqu’on lui montre la lune, porc, etc., etc.). Tous ses hommages, non exhaustifs , que j’ai recensés depuis que je fréquente ce site ont été rendus par des intervenants anonymes ou identifiés de tendances islamistes ou proches de cette tendance. Qu’ils soient cultivés ou non. Comme si le bréviaire islamique contient un chapitre consacré aux anathèmes et aux injures. Et tous, sans exception, trouvent normal qu’un politicien religieux avilisse, à partir d’une mosquée, les femmes algériennes qui travaillent. Mais deviennent furieux et rustres quand celui-ci est critiqué pour ses paroles. De quelle définition veux-tu parler ? Si tu veux tuer le temps, je ne te suis pas, mais si tu montres que, toi aussi, tu condamnes avec fermeté ces ignominies au moment opportun, peut-être tu deviendras crédible et les hommes sincères et justes tendront peut-être leurs oreilles à tes arguments philosophiques.

    Concernant l’autre type de critique que tu présentes en filigrane comme une insulte ne tiens pas la route. J’ajoute ceci :
    Je suis concerné directement par la charia telle qu’elle est véhiculée par les intégristes qui visent à régler ma vie privée « en toute démocratie » clament-ils, j’ai le droit de crier haut et fort mon rejet et mon indignation à certains de ces aspects qui vont à l’encontre de la dignité humaine. Tu ne peux pas me priver de cette liberté sous prétexte que cela pourrait choquer certains.




    0
  • mohamed J.
    30 avril 2010 at 0 h 10 min - Reply

    @ Yacine.

    Je ne dis pas que tu les poses de façon récurrente je dis que le problème des insultes est récurrent sur le site et qu’il faut l’éliminer, je vois que nous sommes d’accord sur ça.

    Quand a ce que tu présente comme une critique que j’aurais en filigrane comme insulte et qui ne tient pas la route, au motif que tu te sens concerné directement par la charia suite à la manière dont la véhiculent des « intégristes » par leur comportement, je ne pense pas que la chariaa soit responsable de leur comportement qui te semble anormal. Il faut savoir distinguer entre une idée et sa manifestation.

    Ensuite, ce n’est pas en filigrane que je présente la chose, mais de manière claire et précise: Toute tentative de porter atteinte à l’image qu’ont les gens de leur religion, de leur personne, de leur honneur est une insulte dans tous les systèmes juridiques. L’atteinte à la raligion juive dans la France laique est assimilé à de l’anti sémitisme et réprimé par la loi alors, en Algérie, pays musulman par excellence, insulter les religions du Livre devrait etre autant interdit sinon plus.




    0
  • Yacine
    30 avril 2010 at 11 h 43 min - Reply

    @ Mohamed

    Je savais à quoi tu voulais en venir. C’est pour cela que j’ai posé le problème de façon crue. Tes acrobaties cachaient mal ton objectif qui est fondamentalement l’autocensure et rien d’autre.

    Tu es le genre de personne auquel on ne peut pas se fier. Elle a une idée quoique la tête, elle la défend quoiqu’il arrive. Toutes les vérités qui sautent aux yeux deviennent fumeuses, pour elle, négligeables et il n’y a rien à faire pour lui ouvrir les yeux.

    J’ai dit et je répète qu’il faut se montrer d’abord crédible avant que l’on puisse donner du crédit à ce que tu avances. Il faut être capable de dénoncer avec la plus grande fermeté les atteintes à la dignité qui est sacrée dans toutes les religions. Des atteintes que tu ne prends même pas la peine de balayer d’une main : pas un seul mot, ils n’existent pas pour toi. Tu n’arrives pas à le faire à cause de tes accointances, à cause tes penchants idéologiques ou à cause des liens d’amitié ou de fraternité avec leurs auteurs. Tu acceptes que le mal quand il est fait par tes frères et tu t’insurges quand ceux-ci sont victime d’une atteinte à la dignité. Lorsque tu penses que quelqu’un dérange tes certitudes. Il y a une partialité qui ne sied pas aux vrais hommes de foi. Ainsi quand des gens se font insulter de porcs, de traîtres, des femmes de honnêtes de femmes de petite vertu à partir d’une mosquée, tu prends cet acte comme un acte mineur sans importance auquel tu me prêtes aucune intention, et quand un de tes siens se fait voler l’E-mail, tu voles à sa solidarité : tu deviens péremptoire et ton sens de l’humanité devient éclatant. Tu me rappelles aussi le ministre Taïb Belaiz qui au sujet de la corruption dont sont soupçonnés ses homologues dans le gouvernement : il minimise le crime quand il est perpétré par un membre de son clan…Il dit la corruption a toujours existé dans les sociétés humaines. Ce qui en d’Autre termes veut dire allez vous faire voir ailleurs. Le sentiment d’appartenance est très fort chez l’individu social. Plus fort que les principes et la foi.

    Lorsque l’on a un cœur aussi partial, on ne peut prétendre d’être un homme de foi ni on honore sa religion. Excuse-moi si tu te sens étrillé par mes paroles, mais c’est vraiment pour te montrer l’exemple de ce que tu représentes pour moi.

    Il est définitivement fini le temps où la loi religieuse ne s’arrêtait pas devant la noblesse, le pouvoir ou les membres du sérail. C’était un laps de temps trop court qu’on ne reverra jamais.

    Le jour où je vois que tu donne un tant soit peut à cette aspect de la dignité, on rediscutera peut-être su la liberté de parler, de critique les choses sacrée ou pas.

    Merci pour cette discussion qui n’a pas été vaine pour moi.




    0
  • Yacine
    30 avril 2010 at 11 h 52 min - Reply

    @ Mohamed

    Le gentil Selim m’intrigue, il n’a plus donné signe de vie sur le site. Il est apparut, s’est intéressé juste à mon commentaire sur la charia comme toi et l’autre que tu connais, puis il a totalement disparut. C’est drôle non? (Pour reprendre une certaine expression tout à fait neutre…)




    0
  • Mohamed J.
    30 avril 2010 at 21 h 42 min - Reply

    @ Yacine.

    Je ne me sens en aucun cas étrillé par tes paroles car elle ne reflètent pas la réalité.

    Et tu m’apparait d’après tes mails comme un type suspicieux à l’extreme.

    Je pense que les « islamistes » t’ont ébranlé, voire traumatisé. Je compatis. Mais je ne suis pas un type violent ni en paroles ni en actes, jusqu’a ce qu’on me pousse à mes extrémités et que je doive me défendre. La défense est légitime dans toutes les législations et est moralement admise.

    Mais la j’estime que tu te défoules sur quelqu’un auquel tu as collé plein d’étiquettes et tu t’acharnes non pas contre lui mais contre les étiquettes que tu lui a collé.

    Je distingue entre moi en effet et entre l’image que toi tu te fais de moi et qui semble t il est altérée. C’est cette image que tu descends en flammes et je ne me sens pas du tout concerné.

    Ne pouvant discuter dans ce climat que tu crées ainsi que d’autres, dès qu’on parle de religion musulmane je vous éviterai à l’avenir, après tout ce n’est pas ici que la décision sera prise quant à l’avenir de l’Algérie. Je suis serein et confiant en mon peuple.




    0
  • Yacine
    30 avril 2010 at 23 h 33 min - Reply

    @Mohamed

    C’est une sage décision, mon ami. Quand deux personnes n’arrivent pas à s’entendre, il vaut mieux que chacun respecte les opinions de l’autre et ne lui met pas des œillères qu’ils n’arrivent pas à concevoir.

    Chacun défend ses idées comme il l’entend et comme il peut. La discussion que vous vouliez susciter ne mène nulle part malheureusement. Nos logiques se basent sur des axiomes différents.
    Je trouve qu’il est vain de discutailler trop longtemps sur des questions philosophiques alors que l’on n’arrive pas à s’accorder sur des questions aussi élémentaires que fondamentales sur la dignité humaine. Les valeurs fondamentales ne sont pas du tout les mêmes. Quand un sioniste abat un Palestinien, les juifs et les chrétiens ne ressentent pas les douleurs des musulmans et vice versa. C’est un drame humain. Vous, vous n’arrivez pas à voir dans les insultes que j’ai citées assez de ignominie pour les condamner au même titre que vous avez condamné fermement les hackers de l’E-mail des personnes auxquels vous vous sentez proche. Il y a visiblement deux poids et deux mesures que je ne peux accepter. La dignité humaine est une et elle est universelle; elle ne doit pas être réservée au clan ou à la famille auquel nous appartenons. Nous sommes tous des créatures de Dieu.

    Je ne vous ai pas collé d’étiquette, j’avais seulement des appréhensions sur l’autocensure. Elles se sont révélées fondées malgré votre dénégation.

    Enfin, je n’ai pas été traumatisé par les islamistes, mais pour que cela ne risque pas d’arriver, il est de notre devoir vigilant.

    Bon vent.




    0
  • Mohamed J.
    1 mai 2010 at 13 h 55 min - Reply

    @ Yacine.

    Eh bien soit mon ami, puisque « magdertch tefhem » et que tu reviens à la charge je vais expliquer et les internautes jugeront d’eux memes Je vais te citer juste quelques uns de tes propos que mon blindage de tolérance a supporté avant et te répondre dessus. Cartout blindage à ses limites.

    1-« Je savais à quoi tu voulais en venir »
    Au départ donc tu commences avec des préjugés.et une manière arrogante d’entrer dans les débats pour me forcer à me mettre sur la défensive .

    2-« Tes acrobaties cachaient mal ton objectif. »

    Et voilà que tu introduit des images dévaluatrices, car déclarer que quelqu’un fait des accrobaties dans le domaine intellectuel c’est dire qu’il ne dit pas la vérité, ni plus ni moins. En fin de compte qu’il est en train de mentir. Ce qui n’est plus ni moins qu’une insulte que j’ai comprise bien sur, je ne suis pas débile comme tu te figures dans l’étiquette que tu m’a collée et qui transparait de ton raisonnement. Mais je n’ai pas voulu te répondre car l’insulte ne peut que déterminer la pauvreté chez celui qui la pratique.Je me suis donc pris de pitié et de compassion pour toi, car tu ne peux pas m’en vouloir, tu ne peux en vouloir qu’a l’image que tu te fais de moi et qui est tributaire de ton vécu. Voila pourquoi tu ne peux pas m’en vouloir et que je ne vois pas utile de te répondre et non pas parceque ta pensée est tellement performante que je ne trouve pas de réponses. Tiens ! voila que j’argumente encore.

    3-« Tu es le genre de personne auquel on ne peut pas se fier. »

    Et voilà un autre jugement personnel dévalorisant, auquel je n’ai pas répondu aussi.

    4-«  Toutes les vérités qui sautent aux yeux deviennent fumeuses, pour elle »

    Quand « tes » vérités sont contestées par l’argument, ce n’est pas à l’argument contraire que tu t’attaques mais à la personne qui l’emet, en l’occurence moi qui ne comprend pas LA vérité et la voit fumeuse. Voilà le niveau de débat ou tu veux m’engouffrer et auquel je veux me soustraire. Car pour moi toute science humaine est relative et aucune vérité humaine n’est immuable, toute vérité pouvant supporter son contraire, il n’y a d’absolu que la révélation divine. Mais toi tu détiens la vérité d’après ce que tu dis.

    5-« J’ai dit et je répète qu’il faut se montrer d’abord crédible avant que l’on puisse donner du crédit ce que tu avances. »

    Voilà une autre affirmation de l’arrogance qui démontre à quel point tu méprises ceux qui ne partagent pas tes idées. Mon crédit « ya essi Yacine » ce n’est pas à toi d’en juger je ne pense pas sincèrement que tu en a les moyens.Tu peux certes te faire une opinion mais elle n’est que personnelle et n’engage que toi. Et meme à ceniveau elle ne peut qu’etre partielle car tu ne me connais qu’a travers le prisme de l’écrit qui d’après ce que je sais de la communication est un outil
    incertain générateur de flou et d’ambiguités lorsqu’on ne le maitrise pas suffisamment.

    6-«  Tu n’arrives pas à le faire à cause de tes accointances, »

    Voilà encore une affirmation qui n’a rien à voir avec le débat et qui concerne ma personne et m’impute des choix. J’ai connu Abdelkader Dehbi à travers ses écrits, ici sur le site et ailleurs et puisqu’il faut choisir, car c’est ce que tu veux m’imposer, je choisis l’homme de coeur, en l’occurence Albdelkader Dehbi, j’espère seulement etre à la hauteur de l’amitié de cet homme à la grande stature.

    7-«  Il y a une partialité qui ne sied pas aux vrais hommes de foi. »

    Voila que tu m’attaques dans ma foi. C’est le comble !

    Il n’y a aucune partialité et tu projettes tes problèmes sur les autres, d’abord Abdelkader Dehbi et maintenant moi. Et puisqu’il faut personnaliser personnalisons: Je crois finalement puisque tu dis que tu n’a pas été traumatisé par le terrorisme que c’est une question de relation au père et à l’autorité en général. Peut etre que Abdelkader Dehbi et moi meme représentons pour toi le père dans l’inconscient. En relisant tes posts cette idée s’est imposée à moi. J’y reviendrai si tu veux.

    8-« Lorsque l’on a un cœur aussi partial, on ne peut prétendre d’être un homme de foi ni on honore sa religion. »

    Voilà que tu entre dans le coeur des gens après etre entré dans leur tete au point 1.

    9-«  Excuse-moi si tu te sens étrillé par mes paroles, mais c’est vraiment pour te montrer l’exemple de ce que tu représentes pour moi. »

    Et voilà encore une autre pour la route.

    10-« Je trouve qu’il est vain de discutailler trop longtemps »

    Entre gentlemen on ne discutaille pas, mais la effectivement c’est de la discutaille puisque ce n’est pas l’argumentation et sa forme qui sont discutées mais la personne qui les émet. Ce qui dans ce post et seulement dans ce post m’a amené à discutailler et quand je le fais j’essaie comme toujours d’etre crédible d’argumenter. Toujours.

    11-Il y a visiblement deux poids et deux mesures que je ne peux accepter.

    Encore une accusation gratuite malgré tout ce que je t’ai dit. Tu n’en démords pas. Eh bien soit Abdelkaer Dehbi t’a insulté, admettons et je ne suis pas intervenu malgré cela et alors ? « Tah essma » ?. Quel acharnement ! C’est quoi ça ? depuis des jours que cela dure j’en ai ras le bol de ces salades.

    11-Elles se sont révélées fondées [appréhensions] malgré votre dénégation.

    Oui, quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage. Surtout queles préjugés du départ et qui servent de postulat de travail ont la peau dure quand on est de mauvaise foi.

    Dehbi t’a évité dans sa grande sagesse et je me trouve coincé.

    Maintenant pour parler des accointances, je pourrais parler de ces versets de la bible qu’on veut nous imposer sur un site musulman avant tout, ar Algérien et qui semblent constituer un code précis entre certains internautes qui s’é&changent des messages de ce type en travestissant les noms et les significations. S’il y a quelques brebis du voisin dans mon enclos l’enclos et mes brebis n’en continuent pas moins de m’appartenir. Partager la terre musulmane d’Algérie, ne signifie pas et en aucun cas sacrifier ses convictions au profit des autres mais seulement les tolérer. Et la tolérance a toujours des limites.

    Je pourrais parler moi aussi de cet amalgame qu’on fait sciemment entre islam et islamisme entere musulmans et islamistes pour faire taire toute velléité de parler de l’Islam sur le site. L’islam est à la base de l’appel du 19 mars dont seprévalent les uns et les autres et je sais ce que signifie cet appel pour avoir participé à sa rédaction. Alors basta.




    0
  • Yacine
    1 mai 2010 at 21 h 29 min - Reply

    @ Dehbi

    Je vous répondrai demain dans le topic de

    « Chiche, M. le Ministre des passeports, disons-nous la vérité, toute la vérité entre Algériens !
     »
    Je ne voudrais pas alourdir le topic actuel avec ce problème.




    0
  • Yacine
    2 mai 2010 at 12 h 29 min - Reply

    Réponse de la Rédaction : Nous avons dit hier que les chicayates personnelles étaient closes et qu’il n’est plus question de faire passer ces commentaires qui suscitent des polémiques. Messieurs Dehbi et Mohamed js ont clarifié, tout comme vous leurs points de vue concernant ce malentendu. Il y a assez de sujets sérieux à débattre.




    0
  • ali
    3 mai 2010 at 23 h 41 min - Reply

    Bonjour ou plutôt BONSOIR à toute et a tous .
    Puisque c’est désormais la tradition , je me présente. Je m’appelle Ali , la cinquantaine et j’habite en DZ.Même si je n’interviens pas souvent ,je ne rate jamais LQA depuis toujours.. je lis pratiquement tous les posts , si bien que je connais tous les intervenants. au début j’intervenais sous un autre pseudo puis j’ai decidé de limiter mes interventions car souvent je trouve que les mêmes idées ont été développées par les autre lecteurs.
    Je voudrais quand meme une fois n’est pas coutume verser au debats quelques remarques .
    Je crois comprendre que l’age moyen des lecteurs que nous devinons à travers les non dits qui émanent de leurs textes serait dans la tranche 40/60 ans. En somme l’age de la sagesse pour certains et des certitudes pour d’autres.
    les commentaires passionnés de certains intervenants démontrent si besoins est,qu’en depit des efforts que nous faisons tous pour asseoir la DEMOCRATIE sur ce site , certains reflexes ont la vie dure.Moi meme je me suis fais censuré par le modérateur plusieurs fois à raison je dois l’avouer.C’est vous dire. En effet il est de ce interventions qui vous donnent envie de crier STOP!
    Mais alors si nous qui avons le recul de l’age, l’outil intellectuel et l’abstraction nécessaire pour dépasser , et dépassionner nos différences qu’en serait ils de nos concitoyens plus jeunes ,formés ou deformés c’est selon par l’ecole de Benbouzid?.
    Qu’en serait -ils de ces masses qui se shootent au foot et de ces pauvres pères de familles qui triment avec des salaires de misère?
    Mes chers compatriotes, nous devons , ou plutôt nous sommes condamnés à nous entendre avant qu ça ne soit trop tard . Le bateau Algerie prend eau de toute part.
    Je termine par une note d’optinmisme. Hier au theatre de ma ville j’ai assisté à un café littéraire organisé pour la presentation du livre de mme KACI « Laissées pour mortes  » Sur les femmes violentées à Hassi messaoud . L’assistance nombreuse , la qualité des interventions me font dire que ce peuple a encore des ressources.
    salutations citoyennes avec mention speciales à mme A,Z FAHEM ,ADEL,AAMISAID , RADJEF, brahiM, js ,le kayle, NOMAD, batni ,LIES,et tous les fideles .




    0
  • babafikrane
    6 mai 2010 at 2 h 38 min - Reply

    Salam Alaikoum

    Je fais une petite incursion dans cette espace pour reagir a un commentaire de Si Yacine, alias MTM dans une vie anterieure. Bien que n’intervenant plus, je demeure un lecteur assidu des echanges qui y ont lieu. Bref, que Si Yacine se rappelle de Babafikrane est tres flatteur mais qu’il erige l’attitude qui fut mienne en syndrome m’a interpelé. Ces quelques lignes sont une reflection sur le dit syndrome de Babafikrane.

    Selon Si yacine « il n’admetait pas que l’invective soit du tac au tac… ». le « Il » : c’était bien entendu babafikrane en l’occurrence l’auteur de nombreux commentaires et contributions sur ce site. Comme dit ce proverbe bien de chez nous : « بعد سبعة سنين بوعلام ولا عور  »

    Je constate que Si Yacine s’est octroyé la fonction de gardien du temple de la liberte individuelle, de la démocratie et de la dignité sur LQA. Je le cite : « Je suis naturel dans mon parler, d’une nature franche. Il m’arrive d’ironiser, mais je n’insulte jamais, j’observe, j’analyse et je critique avec ce que Dieu m’a donné comme moyens dialectiques. Je critique aussi la charia, ceux qui lui ont donné la mouture rigide actuelle et ceux qui veulent l’appliquer dans les conditions actuelles sans égard à la réalité sociale d’aujourd’hui. Si tu admets cette liberté, il n’y aura pas de problème. Sinon, c’est le remake du syndrome de babafikrane (un type cultivé que je respectais pourtant) qui est parti juste quelque temps après ton arrivée sur le site et justement à cause de la charia (il n’admetait pas que l’invective soit du tac au tac…). Lisez bien « …je n’insulte jamais… il n’admettait pas que l’invective soit du tac au tac… » Alors! l’autre « tac » de l’invective n’est-il pas une insulte ? Voyons donc, un peu de coherence, vous insultez comme tout le monde et en plus je vous trouve megalomane. Un peu de modestie Si Yacine! Ca vous permettra d’etre plus sensible a la peine de l’autre…

    Je vois que vous vous rappelez de certains de mes propos mais qu’helas vous ne reproduisez pas fidelement : je cite la proposition de votre commentaire du 29 Avril 2010: « celui qui regarde le bout de son nez lorsqu’on lui montre la lune… ». Vous qualifiez cette proposition «d’insulte qui attaque la dignité de l’etre humain »… Ca c’est du « nif » ! Sachez Si Yacine que c’est un proverbe chinois vieux comme le monde et qui se decline de la manière suivante : « Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt ». Allez-vous nous contester le droit d’utiliser une sagesse millenaire? Vous? Defenseur du droit à la liberté ? Mais peut-etre que les Chinois sont communistes et que vous honissez tout messager, n’est-ce-pas Si Yacine.

    Mieux encore vous theorisez sur la logique « Nos logiques se basent sur des axiomes différents » , quelle farce! Si vous n’avez pas lu l’Art d’Avoir Toujours Raison de Shoppenhauer, je vous le conseil. Puisse-t-il etayer votre chaumiere. Quand a la logique mathematiques lisez Kurt Godel, ce mathematicien de genie qui prouva que dans n’importe quel system axiomatique, il y a des propositions qui ne peuvent etre prouvée ou refutées au sein de l’espace axiomatique du meme système. En d’autre terme il n’existe aucune certitude mathematique a l’interieur d’un système dit logique. Alors un peu de sagesse et de تواضع.

    Force est de constater que vous etes bien armé pour mener cette tache de gardienage. Comme beaucoup, chez nous et ailleurs, vous paradez les demons de “l’islamisme », comme on paradait les icones lors de l’inquisition. C’est votre fond de commerce. Vous n’etes pas le seul. D’autres, chez nous, et sous d’autres cieux ont, eux aussi, decouvert le potentiel de ce filon et s’attelent avec zele a en exploiter les moindres venules. Grand bien vous fasse, Dieu reconnaitra les siens.

    Mais quand je relis vos ecrits sur LQA depuis déjà quelques annees, je constate en substance qu’en dehors de quelques positions partagees par beaucoup sur ce site (le constat de l’immense hypocrisie de la presse et de l’impuissance de ceux qui ont osé Dire, comme Mr. Mellouk) vous ne contribuez aucune idée qui sort des sentiers battus, « du steak frites ». En fait si le système se devait d’inventer un avocat pour defendre sa cause vous en serez le meilleur candidat, mi-figue, mi-raisin.

    Si j’ai decidé d’arreter d’ecrire, c’est que sur ce site, il n’y a pas eu une seule plume pour defendre le droit fondamental de porter le niqab (vous disiez derrier chaque emburqané il y a un salafiste embusqué). Ce droit de representation qui est un des piliers de la democratie, vous le refusez. En fait dans vos positions vous etiez plus radical que le conseil constitutionnel Français. Bref avec vos metaphores a la Sindbad el Bahri vous les aviez conquis. Comme je ne fais pas dans le monolinguisme, je suis parti. J’ai compris que les vrais enjeux de la liberté n’etaient pas encore compris.

    Vous comprendrez, le vent soufle ou et quand il veut « تجري الرياح بما لاتشتهي السفن » et a vouloir toujours avoir le dernier mot « معزة و لو طارت » vous finirez par nous faire croire que « l’etat c’est vous… »

    Comme je ne fais pas dans l’auto-censure je vous propose ce bout de poeme de Sidi Lakhdar Benkhlouf, un grand sage de chez nous et père du melhoun, puisse t-il vous faire reflechir sur un sujet d’actualité .

    N’weri lel moumnine qasma, a’la akher el-zmen fi quarn arba’tach
    I o’ud weld el-h’ram ne’ma, wel a’lem fel hadith yarja’ ma yaswech
    Yakthar el-dolm wel djrima, wel mefti fel bled ma bin el-chouach
    Wel hakem ma yekoul hakmi, wel rayes fel njou’ a’la el-nehba mechrouh
    Ou caid-ha ikoul sehmi yerja’, weld achraf min watnou meliouh

    نوري للمومنين قسمة على أخر الزمان في قرن الربعطاش
    اعود والد الحرام نعمة والعالم فالحاديث يرجع مايسوش
    يختار الضلم والجريمة والمفتي فالبلاد مابين الشواش
    والحاكم مايقول حكمي والرايس فالنجوع على النهبة مشروح
    وقيدها يقول سهمي يرجع وولد الشرف من وطنه مليوح

    Vous connaissant j’attends avec impatience votre replique dans le style chatié et le verbe poli qui vous caracterise. Je deciderais alors de vous repondre ou tout simplement vous ignorer pour retourner a mes besognes.

    Salam
    Babafikrane




    0
  • still
    9 mai 2010 at 23 h 20 min - Reply

    Tout le monde aura remarque la profusion des commentaires suite aux articles de nos illustres compatriotes :Sidhoum , DB, Dehbi, Addi,Azouz etc…
    Quand ces commentaires s’articulent autour des articles discutes, c’est naturel, cela les enrichit, en leur apportant des précisions, en y décelant des incohérences, en en résumant l’essentiel ou en y apportant ne serait-ce qu’un début de solution au problème ou aux questions poses.
    Cependant, Il demeure intriguant qu’un certain nombre d’intervenants hors propos arrivent toujours a profiter de la notoriété des auteurs de ces articles en les utilisant sans crier gare, comme une onde porteuse pour faire passer des messages et des signaux parasites « aliens » qui n’ont rien a voir avec les articles a l’origine du débat. Comme modulation, ils utilisent la susceptibilité et la promptitude naturelles de leurs compatriotes à défendre leurs idéaux .En leur contestant ces idéaux, ils les entrainent dans une discussion stérile ou chacun se cramponne a son « projet de société » préétabli dans son esprit. (Je n’ai jamais vu quelqu’un renoncer à son idéal à l’issue d’un débat). Ainsi, ils arrivent à dévier le cours du débat initie au début de l’article. Pour bien s’installer dans « leurs droits », nous l’avons vu, certains prenant des vessies pour des lanternes essayent même d’imposer cette chimère à tout le monde.
    Ce « phénomène » psychosociologique peut prendre deux formes. La première bénigne, relève de l’exhibitionnisme : comme par exemple un spectateur qui traverse la scène du théâtre. La seconde de caractère maladif –quand elle n’est pas carrément sponsorisée par « les services »- frise le sadisme : le spectateur s’attarde sur la scène en vue de gâter le spectacle.
    L’Appel du 19 mars est clair et LQA l’a adopte. L’un et l’autre constituent notre référence. Alors, dans un souci d’ « esprit économique »de l’effort et de sa focalisation sur les voies et moyens de sauver le bateau qui coule, il vaut mieux faire la sourde oreille aux sirènes…

    Sans détour, mais sans rancune aucune.




    0
  • Mohamed J.
    10 mai 2010 at 10 h 24 min - Reply

    Sous couvert d’anonymat, (un ou des) ?) internautes imbus de leurs idées et de leur personne, qu’ils considèrent comme les meilleures au monde, viennent donner des leçons aux autres non pas sur le contenu de leurs interventions, mais sur la forme de leurs messages, ou pire, sur la forme de leur forme…et sans s’adresser à eux directement mais en laissant le doute planer.

    Ceux pseudos changeants et dénotant l’origien unique car centrés sur un seul son de cloche, prétendent régenter la manière de s’exprimer sur le site et n’apportent strictement rien au débat que la remise en cause gratuite des autres internautes et qui ne sert aucun objectif.

    LQA est un espace d’échange d’idées axées principalement sur le devenir de notre société et des mécanismes qui la régissent et de ce fait tous les faits et phénomènes sociaux qui s’y déroulent méritent une halte et une réflexion et chacun à son mot à dire et à le droit d’exprimer son point de vue en vertu du principe d’autonomie de la volonté à la base de toute velléité démocratique.

    Nul ne peut se prévaloir de détenir la vérité et aucune vérité humaine n’est immuable, toute vérité humaine est sujette à controverse et à remise en cause et c’est ce que nous devons tous comprendre si nous voulons avancer.

    Seule l’honneteté et la bonne foi qui font reconnaitre et admettre la justesse des arguments de l’autre sont de nature à faire avancer les choses.




    0
  • Adel
    13 mai 2010 at 0 h 40 min - Reply

    @still

    Bonjour,

    Vos remarques sont fondées.

    Il me semble cependant que nous ne devons nous faire aucune illusion sur l’éventualité d’un changement radical de système politique dans notre pays, en l’état actuel de profonde léthargie et de division des élites, s’il n’y a pas un vaste travail d’analyse et de critique de tous les courants d’idées antagoniques qui traversent la société pour en tirer quelque chose de nouveau qui dépasse les clivages meutriers que nous trainons depuis des décennies.

    Les articles publiés par LQA ne sont en fin de compte que des prétextes pour débattre de tous les sujets qui divisent les Algériens et qui se traduisent malheureusement toujours par des «-ismes» qui servent à ranger hâtivement toute idée qui dérange la pensée unique et qu’on se refuse à examiner, par paresse intellectuelle ou mauvaise foi.

    L’idéal, bien sûr, c’est qu’un esprit clairvoyant passe en revue toutes les interventions de nos ami(e)s internautes et en tire la «substantifique moelle»…

    Cordialement




    0
  • bouyilès
    13 mai 2010 at 18 h 46 min - Reply

    Pour conclure ces interventions fort interessantes sur ce topic je propose à un bon scénariste de s’inspirer de tout le cheminement et de la trame à forts rebondissements et de tous les coups de théatre qui se sont produits pour élaborer un scenario et en faire une pièce ou un film.Le succès est garanti. Avis aux amateurs.




    0
  • Nasreddine
    10 février 2012 at 20 h 53 min - Reply

    Il a la même figoura que celle du sinistre BUSH.
    Vous vous cassez les dents braves gens ils ont acheté leur tubes digestifs à coups de voitures et de bananes
    seule alternative : les chasser




    0
  • Krimo
    3 mars 2012 at 12 h 05 min - Reply

    Moi je suis parti quand le passeport avait sa plus simple définition. Aujourd’hui j’ai un passeport d’une autre couleur, une couleur qui vous ne met jamais en colère quand vous lisez les unes des journaux, jamais non plus après dépouillement des urnes. Une couleur qui donne des ailes à mes enfants pour aller vers des cieux libres.Suis-je hors sujet? pardon si c’est le cas, Pardon mon cher pays si je t’ai trahi en te quittant à cause de certains médiocres qui ne te mérite pas.




    0