Édition du
23 March 2017

Passeport biométrique : Une exception algérienne

El Watan 08 avril 2010

L’introduction de questions relatives à la vie personnelle des citoyens semble être une excentricité toute algérienne. Une comparaison avec le voisin marocain ou même avec les quatorze pays jugés « les plus dangereux » au monde par les Etats-Unis permet de constater à quel point les informations sur les camarades de classe et de service national sont peu nécessaires à l’obtention d’un passeport.

Le Maroc, pays voisin dont la situation politique est parfois difficile à décrypter, ne réclame que des informations élémentaires à ses concitoyens pour la confection des passeports biométriques. Il en est de même pour le pays du Cèdre, qui figure dans la liste noire américaine ou l’Egypte, pays policier, par excellence. En Syrie, le formulaire est composé d’informations rudimentaires telles que le nom, le prénom et la profession. Le gouvernement baâthiste réclame néanmoins les raisons qui motivent le déplacement de ses concitoyens (tourisme, visites, études, travail). Mais à chaque pays ses spécificités. L’Arabie Saoudite s’inquiète de la situation matrimoniale de ses ressortissantes. Il existe ainsi une case spécifique à la femme pour donner de plus amples informations sur son mari.

Les formulaires de demande de passeport biométrique des femmes célibataires doivent être dûment signés par le tuteur avec cette inscription : « Si ce passeport appartient à ma fille, je témoigne devant Allah qu’elle n’est pas mariée. » Le Soudan est assez rigoureux en matière de délivrance de passeports. Le pays d’Omar El Béchir réclame pas moins de onze documents pour l’obtention du passeport. Pour leur part, les Irakiens ont relevé l’intrusion de la langue kurde dans leur passeport qui comporte désormais trois langues. Du côté des pays africains, à l’exemple de la Côte d’Ivoire, il ne semble pas y avoir d’informations particulières ou de détails sur la vie personnelle de ses concitoyens dans le formulaire de demande de passeport.

Sur le site de la société ivoirienne d’édition de documents administratifs et d’identification, l’administration ivoirienne s’offre uniquement le droit de demander la date et le lieu de mariage pour les personnes mariées. Le Nigeria, dont est issu le jeune terroriste qui avait perpétré une tentative d’attentat à la bombe du 25 décembre 2009 à bord du vol Northwest, ne semble pas s’intéresser à des détails particuliers. Les Nigérians ont estimé, selon le quotidien Daily Trust, que le nouveau passeport biométrique devrait rendre aux voyageurs nigérians leur « dignité »,


Nombre de lectures : 2323
18 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • BRAHIM
    7 avril 2010 at 21 h 49 min - Reply

    Chacun sa salade en définitive !!




    0
  • khaled le combatant eternel
    7 avril 2010 at 22 h 14 min - Reply

    Cette mafia Ce clan de Oujda nous considère comme des moutons nous gouverne depuis 62 comme des esclaves il viendra le jour que ces vieux des 70 ans seront sous la terre et cette tragédie que nous vivons depuis l’indépendance qui confisqué et violée notre révolution à été assassiné sera une mauvaise histoire pour notre pays à ce moment là notre pétrole sera épuisé à la dernière goutte ……………
    OUakilhoum Rabi Dieux Les écrasent inchaalllah……….




    0
  • BRAHIM
    7 avril 2010 at 22 h 16 min - Reply

    A mon avis, la question de la photo sur les documents administratifs (cartes d’identité, permis, passeport ) est simple comme bonjour :
    1- la carte d’identité est un document interne. Si les fondamentalistes gagnent le combat pour imposer le droit pour les hommes de se faire photographier avec barbe qui cachent une bonne partie du visage et pour les femmes un hidjab qui cache également une bonne partie du visage, c’est leur culture et donc ils raison de le revendiquer. Reste à savoir s’il est facile de reconnaitre une personne avec cette posture. Si c’est oui pourquoi ne pas accepter cette revendication.
    2- Pour le passeport, en revanche, on sait que çà sert à voyager à l’étranger. Si les pays d’accueil (européens, américain, sud américain) acceptent des photos avec des barbes et de hidjab tant mieux pour ces personnes car ils pourront ainsi voyager. S’il refuse de se plier aux exigences des pays d’accueil, et bien c’est simple, ils restent chez eux.
    Et le débat est clos ainsi, ….. en principe ! Non ?? Mais je sens que non !




    0
  • diegol
    7 avril 2010 at 22 h 28 min - Reply

    je suis dégouté de ce système. il veut quoi ?




    0
  • Blad
    7 avril 2010 at 23 h 45 min - Reply

    Ce systeme veut une revolte du peuple pour qu’il passe au 2eme stage de leur plan « Passer le pouvoir au nouveaux vampires » mais il y a une choise qu’ils oublient c’est 2010 et une revolution bien encadree va les prendre comme un tsunami. Il ya quelques heures seulement le peuple du Kyrgizstan vient de reussir sa revolution a quand la notre! Allah yestor, mais on doit etre a la mesure des sacrifices de nos ancetres!




    0
  • Algiers.patriot
    8 avril 2010 at 2 h 39 min - Reply

    Donc finalement. la precipitation a la vitesse V du gouvernement francais , heu pardon Algerien, sur la « biometrie » n`etait qu’un asservissemnt aux exigeances dictees par la « hierchie » superieure americaine et francaise pour se conformer aux normes « internationalles ».




    0
  • autochtone
    8 avril 2010 at 3 h 02 min - Reply

    Ils avaient finalement raison les anciens qui disaient : «Dja kari wella moul eddar !» et je vise bien sûr les gens qui sont venus de Oujda. Ceux qui ont confisqués notre indépendance et usurpés un pouvoir qui ne peut d’aucune façon leur revenir quoiqu’ils pensent. Ils veulent faire de nous leurs… sujets !
    Normal, ils croient s’être émancipés de leur ancienne condition de petits sujets d’el-malik dont ils ont manifestement gardé de profonds complexes puisqu’ils se pensent réellement devenus aujourd’hui rois et sultans…
    Puisse Dieu avoir pitié de vous, car votre heure sera certainement terrible !




    0
  • js
    8 avril 2010 at 9 h 16 min - Reply

    @ Brahim.

    Mon cher ami ce que tu dis est très sensé et conforme aux principes que je prone. Je tenais à te le faire savoir. C’est à la majorité de décider de ce qu’elle veut et c’est à la liberté d’expression de permettre de former une opinion publique réelle et consciente. Si quelqu’un veut avoir une barbe et qu’il ne dérange personne, que ses poils ne tombent pas dans la soupe populaire, je ne vois pas pourquoi il devra l’enlever, de meme qu’une femme qui se voile ne me dérange pas si son voile ne vient pas me cacher la vue devant ma fenetre. Chacun doit pouvoir etre libre d’agir à sa guise tant qu’il ne risque pas de nuire aux autres.

    Ce qui dérange dans cette mesure biométrique, ce n’est pas l’essence du produit, une carte biométrique ou un passeport est une forme d’organisation de la société qui permet de savoir exactement qui est qui sans coup férir. De ce fait la photo, si le but est d’arriver à circonscrire le terrorisme, devient obligatoire meme en droit musulman, enlever la barbe aussi le devient, car les règles religieuses en Islam sont faites dans l’interet de l’Homme, pour protéger son honneur, ses biens, sa santé et sa vie. Mais si la procédure ne vise qu’a costituer une banque de données sur nous, pour la partager dans le cadre de la lutte anti terroriste avec les USA, je dirai que nos gouvernants sons débiles. Car la première chose qu’ils feront c’est de filtrer les noms des meilleurs pour les allécher et les faire émigrer chez eux. C’est à ça que servira cette banque de données. Outre que cela nuira au pays sur le plan stratégique, à l’intérieur, détenir des informations aussi globales et détaillées sur les gens, car elles seront appelées à s’enrichir par le biais de sonelagz, des hopitaux, de la cnas, de la banque, de la rsta etc, permettrait au ministre de l’intérieur d’avoir un levier très puissant. Ce n’est pas impossible que la mort de Tounsi soit liée à cela.




    0
  • el-amel
    8 avril 2010 at 9 h 41 min - Reply

    L’assassinat du chef de la police dans son bureau est une exception du far west, Zerhouni est libre de ses mouvements et il sortira tout ce qu’il avait dans son placard, et ce n’est qu’un début en attendant de voir la suite que nous réserve le programme des Franc-Maçons !




    0
  • D B
    8 avril 2010 at 10 h 05 min - Reply

    Personnellement, et j’exprime là une opinion personnelle, je ne trouve pas outrancier le fait de demander à une dame de se faire photographier sans son khimar. C’est une pratique qui a toujours été tolérée par les Algériens. Ma mère, qui portait la mlaya, et qui comme la mère de Radjef Said ne mettait presque jamais les pieds hors de notre maison, parce que c’était dans nos moeurs, et je suis bien de Batna, lorsqu’elle devait se faire établir une passeport et une carte d’identité, s’était faite tirer le portrait sans sa mlaya, et sans couvre-chef. Mon père n’a rien trouvé à redire, et c’était le cas de tout le monde, en Algérie. Ce que je comprends moins, par contre, est qu’on demande aux hommes de se raser la barbe. Disposition inédite dans le monde entier. A fortiiori que la personne, si elle se laisse pousser la barbe, après l’obtention de son passeport sans la barbe, ne sera pas reconnue par le « filtre ». Mais vous allez m’objecter que ce sera le cas, aussi, de la femme qui se sera dévoilée pour la photo, et qui remettra son foulard après. C’est une purée de pois! Mais ce qui rend plus troubles toutes ces procédures, se trouve dans les arrières pensées de Zerhouni.




    0
  • cherif.ab
    8 avril 2010 at 13 h 20 min - Reply

    @ D.B: c’est exactement ca l’Algérien, je ne comprend pas en quoi pose problème de faire une photo sans Khimar, moi je dis le Hidjab cité dans le courant peut être elhachema ou el haya plutot qu’un morceau de tissu pour couvrir la tete et porter des pontalan djean serré quelle ignorance quelle hypocrisie au nom d’une religion.




    0
  • ali
    8 avril 2010 at 22 h 55 min - Reply

    moi je suis avec ce systeme pour la delivrance du passeport et la carte d’identite, vous savez pourquoi il ya des intrus, comme ca on peut savoir qui est correct dans notre pays, par exemple qui veut destabiliser notre algerie,un proverbe arabe algerien dit: li fi kerchahe etebene yekhaf menar




    0
  • Réserviste
    9 avril 2010 at 3 h 08 min - Reply

    @ Noureddine Zerhouni alias Yazid,
    J’ai effectué mon service national comme bon nombre des enfants du peuple algérien. Et une des choses fondamentales que l’on m’y a appris est de garder le silence et le secret sur tout ce que j’ai appris et vu durant mon service militaire. On m’a aussi appris de ne dénoncer mes camarades sous aucun prétexte.
    Alors, si vous voulez les noms de mes camarades de contingent, je crois qu’il vous suffira de les retracer simplement à partir de mes noms et prénoms ainsi que de ma date et lieu de naissance figurant sur ma demande d’établissement de ma CNI. Je dois certainement figurer, avec tous mes camarades de contingent, sur un fichier de personnes ayant déjà effectué leur service militaire. Ce genre de fichier doit très certainement exister au niveau des structures concernées du ministère de la défense nationale (MDN). Je vous invite donc à vous rapprocher de ces dernières et de leur soumettre votre demande. Elles sont les mieux indiquées à vous communiquer les renseignements que vous désirez obtenir à ce propos.
    L’autre avantage d’une telle démarche est de vous permettre, par la même occasion, d’avoir une confirmation de ma «véritable identité», à moins que vous ayez un doute sur la crédibilité du MDN en tant que «Répondant».
    Une autre possibilité consisterait à demander au MDN d’autoriser, publiquement et officiellement, l’ensemble des réservistes à vous divulguer ces renseignements.
    Faute de quoi, toute tentative de votre part à m’imposer l’interdiction du renouvellement de ma CNI -droit constitutionnel – sera considérée comme une volonté délibérée de me soutirer des secrets liés à la défense nationale.
    Au quel cas, j’en prendrai acte.




    0
  • BRAHIM
    9 avril 2010 at 14 h 59 min - Reply

    Absolument cher internaute @Réserviste !




    0
  • Nightingale
    9 avril 2010 at 20 h 55 min - Reply

    copie/colle.. un lien que j’ai envoye a un quotidien arabophone

    هذه الوصلة الى الموقع المعلوماتي الرسمي لمصلحة الجوازات التابعة للداخلية البريطانية.
    في هذه الصفحة رسوم وصور تشرح ماهو مسموح به من الصور وما هو غير مسموح به لاستخراج جواز ذي القياسات العضوية (عفوا هذه ترجمة استرجلتها لعبارة بيومتري او شيى من هذا القبيل … لا اريد ان اقرا هذه العبارة مرة اخرى في الاعلام العربي!)

    انظروا كيف يسمحون بالخمار دون سحبه ودون اضهار الشعر او الاذنيين! الصورة للمراه المتحجبة بحجاب اسود و تحت الصور الملاحظة:

    Acceptable
    Head coverings for religious or medical grounds are allowed

    الى الوزير زرهوني: من فضلك يا سيدي لا تظلم المراة الجزائرية فقد ظلمت كثيرا كما ظلم الرجل الجزائري

    الوصلة:
    http://www.direct.gov.uk/prod_consum_dg/groups/dg_digitalassets/@dg/@en/@travel/documents/digitalasset/dg_174925.pdf

    nightingale1430@yahoo.co.uk




    0
  • solo
    9 avril 2010 at 21 h 47 min - Reply

    republique algerienne democratique et populaire,une phrase si j’ose dire ,quatre mensonges.




    0
  • Foutu
    11 avril 2010 at 12 h 25 min - Reply

    Démobilisé voila plus de 30 ans, je ne me souviens plus du nom des « camarades » du service national. Je suis foutu ! Je ne pourrai donc voyager vers mon pays. En plus, pour me joindre a « Réserviste », il y a des dizaines de milliers de « militaires » de carriere qui n’ont pas grand chose a faire. Voila une bonne occasion pour le Ministere de la Défense de les occuper un peu.




    0
  • kerkadi
    11 mai 2010 at 21 h 36 min - Reply

    nous venons d’effectuer ,ma femme et moi un séjour aux états unis et au canada ;21 jours en voiture.Nous avons des passeports biométriques délivrés en suisse.Ma femme est voilée.Aucun papier ne nous a été demandé pour la confection des passeports(nous avons la nationalité suisse également vvitesseQU)Nous n’avons eu aucun problème tant aux usa qu’au canada.Quand je lis la presse algérienne et ce que disent les responsables(ministre de l’intérieur,des afaires religieuses…)je réalise que le fossé qui sépare les 2 mondes développé et sous dévelopé s’agrandit à une vitesse vertigineuse.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique