Édition du
23 July 2017

Un millier d'Algériens a demandé l'asile à la France en 2009

En augmentation de 11% sur une année
Un millier d’Algériens a demandé l’asile à la France en 2009
Par : Ameur Ouali, Liberté, 10 avril 2010

La demande d’asile en France par des Algériens est repartie à la hausse en 2009. Une augmentation de 11% par rapport à l’année précédente où elle était de 874 demandeurs.

Les Algériens ont été donc 1 055, dont 16% de femmes, à solliciter la protection de la France lors de l’année écoulée. Un chiffre auquel il faut ajouter celui de 103 mineurs les accompagnant. Parmi les autres
ressortissants du Maghreb, les Algériens arrivent en deuxième position après les Mauritaniens
(1 337).
Les Marocains ont été au nombre de 63, les Tunisiens de 46 et les Libyens de 5. Sur les 1 055 demandeurs algériens, seuls 4,3% d’Algériens ont vu leur demande acceptée. C’est le signe que les services français de l’asile ne considèrent plus l’Algérie comme un pays à risque.
Les déboutés ont vocation à être reconduits, selon l’expression consacrée. Plus globalement, la France a enregistré 47 700 demandes d’asile, en hausse de 12%. En 2008, la demande était de 42 500 dossiers, en hausse de 19,9% par rapport à l’année précédente. La tendance se confirme pour 2010 avec une hausse de 18% au 1er trimestre. Après avoir atteint plus de 65 000 en 2004, le nombre de demandeurs d’asile avait baissé à 59 000 en 2005, puis à 39 000 en 2006 et à 35 000 en 2007.
En 2009, 10 373 personnes ont obtenu le statut de réfugié, les taux d’admission les plus élevés revenant aux ressortissants d’Irak (82%), de Somalie (76%) et d’Érythrée (70%). Suivent le Mali (65,5%) et le Sénégal (53,3%), pays réputés “sûrs” mais qui arrivent loin devant l’Afghanistan (37,3%). Ce taux d’admission s’explique par la protection accordée aux jeunes filles menacées d’être excisées au Mali et au Sénégal. La France est la deuxième destination des demandeurs d’asile dans le monde après les États-Unis, et la première en Europe devant l’Allemagne et le Royaume-Uni.
Proportionnellement au nombre d’habitants, Malte (5,8 demandeurs pour 1 000 habitants), Chypre (3,7) et la Suède (2,6) “restent les pays où la charge des demandeurs d’asile est la plus importante”, selon France Terre d’Asile (FTA). Les Kosovars, dont le pays a proclamé son indépendance en février 2008, sont devenus en 2009 les premiers demandeurs d’asile en France avec 3 048 dossiers déposés. Suivent les Sri-Lankais (2 617), les Arméniens (2 297) et les Congolais de la RDC (2 113). Avec 1 542 dossiers, les Chinois sont entrés dans le “top ten” des demandeurs.
Par continent, c’est l’Europe qui arrive en premier avec 18 700 demandes, suivie de l’Afrique (15 700), l’Asie (10 700), les Amériques (2 500). Les apatrides représentent 160 demandes. Près de la moitié des demandeurs d’asile sont célibataires, des hommes à 73%. Les femmes forment la majorité des demandeurs en situation de rupture (85% de veuves, 63% de divorcées et 62% de séparées).
À fin 2009, le nombre total de réfugiés politiques en France placés sous la protection de l’Ofpra était de 152 442, dont 20 464 Sri-Lankais, 13 122 Cambodgiens, 10 895 Turcs, 10 841 Congolais (RDC), 8 771 Vietnamiens, 8 771 issus de la fédération de Russie et 7 473 Laotiens. En 2009, quelque 1 200 réfugiés ont acquis la nationalité française, un millier d’entre eux sont passés sous le statut de droit commun et une centaine ont perdu la protection car les conditions politiques les ayant conduits à fuir leur pays s’y sont améliorées.


Nombre de lectures : 3909
11 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Larbi Anti-DRS
    10 avril 2010 at 18 h 12 min - Reply

    Les Algériens ont le droit d’ avoir une vie digne et pour cela il faut que tous les Algériens demandent et en même temps asile politique a tous les pays Européens et Américains pour faire pression sur eux.
    C’ est bien les Européens et USA qui aident les généraux criminels Algériens et leurs systèmes totalitaire, de tuerie et de corruptions national et international a rester édifier, en place et en plus ils les protègent avec tous les moyens y compris avec les instances internationales tel L’EU, L’Otan, l’ONU (le machin des nations unie pour ne pas dire des peuples unie ) etc.
    D’ après moi il faut qu’ ils envahissent les ambassades et les consulats surtouts de France et des USA pour les mettre devant le fait accomplis de leurs méfaits.




    0
  • ca21dz
    10 avril 2010 at 18 h 41 min - Reply

    Au lieu de demander l’Azil , contentez vous de l’azil ou vous etes « desolé pour ce ton ironique », Moi ce que je peu demander a mes compatriotes: Unissons nous pour vivre dignement chez nous on a un beau pays ne le laisser pas sous les mains des incompetents au lieu d’aller chercher a vivre ailleur




    0
  • Larbi Anti-DRS
    10 avril 2010 at 20 h 24 min - Reply

    @ca21dz
    Je ne suis pas un refugier, donc trouvez un autres arguments plus mesquin que ce que vous vouliez insinuer. Les idees fortes et precise font mal, je le sait. Un criminel veux que tous le monde soit criminels, un menteur, un voleur, un corrompu, un tueur veux que tous le monde soit assassins. Mais ici c’ est autre chose, il s’agit de vie et de dignite’. Je respecte les refugies et ils sont des centaines de milliers d’ Algériens et Algériennes chasser de leurs pays par une caste d’ assassins qui ont pris le pouvoir, usent et abuse du pays, états et peuple. Juste un jour, des centaines de milliers de citoyens convergent de tous les coins du pays vers les ambassades et consulats surtouts de l’ONU, France et USA ou ils demandent l’ Asile. C’ est leurs droit est c’ est un geste fort et pacifique. Ils mettent les supporteurs des généraux criminels devant leurs méfaits.
    PS : je peut vous donnez un rendez vous a Alger 




    0
  • ca21dz
    10 avril 2010 at 21 h 57 min - Reply

    @Larbi Anti-DRS : Vous dites
    « Je ne suis pas un refugier, donc trouvez un autres arguments plus mesquin que ce que vous vouliez insinuer »
    Qui vous a accuser ?? et puis lisez bien ce qui est entre cotes je dis bien désolé pour ce ton ironique?
    Vous m’invitez aà Alger ? je ne vous connai pas pour venir chez vous? Vous m’accuser indirectement de supporteur peut etre des Généraux ? qui sont ces genéreaux ? et puis il n y a pas que les généraux en algerie s’il y a qu’eux c’est parce que ils sont plus fort plus puissant plus intéligents et pire c’est que il y a des gens qui croient aime algerie à un point qu’ils l’ont laisser sous les mains de ces généraux qui font leur lois? je ne veut pas rentrer dans un débat inutile, pour moi l’util ca sera le jour ou un algérien respecte l’avis d’un autre algerien sans s’emporter ou l’insulter gratuitement, le jour ou les algeriens se retiennent et se comportent comme des gens civilisés, le jour Alger sera une ville comme les autres ville du pays ou le pouvoir ne sera pas que alger. le jour ou l’algerien comprendra qu’il a qu’un seul pays pour y vivre.

    Je n’accepte pas votre Invitation pour une simple raison que je boycote alger comme ville a cause des criminelles qui vivent.




    0
  • Larbi Anti-DRS
    11 avril 2010 at 8 h 51 min - Reply

    @ca21dz
    « Unissons nous pour vivre dignement chez nous on a un beau pays ne le laisser pas sous les mains des incompetents au lieu d’aller chercher a vivre ailleur » Ce que vous avez dans votre mail ironique, dite le aux milliers de Haragga dans des barques de fortunes, toutes cette jeunesse pleine de vie et d’ espoir qui se retrouvent dans un abattoir a ciel ouvert.
    Je crois que ont va chassez les incompétents et non pas les généraux criminels et le DRS avec des chants sur Hari Krishna (Chants Bouddhistes). C’ est pour cela qu’ ils faut au lieu de risquer sa vie aux milieu de la mer ou dans la soute d’ un cargo avion ou bateau, il est plus utile d’occuper des ambassades qui aident les assassins et ainsi nous les mettront devant le fait accomplis de le méfaits.

    Ps : c’ était juste pour l’ ironie un rendez vous a Alger, je n’ ai pas le temps réel même en étant a Alger.




    0
  • el-amel
    11 avril 2010 at 9 h 01 min - Reply

    Le marché de réalisation des passeports biométriques a été confié à la compagnie Française « operator technology », par le ministère de l’Intérieur. C’en est un clou de plus qu’on vient de pénétrer sur le cercueil de la souveraineté nationale, vu la sensibilité des renseignements qu’on fournira à une compagnie étrangère, d’un pays qui n’hésitera pas un moment à les utiliser contre nous et pour défendre ses intérêts.Ce sont les mêmes raisons qui ont suscité le mécontentement de l’opinion publique Congolaise après que la compagnie sus indiquée a emporté le marché de réalisation des passeports biométriques des Congolais, et qui a pris pour ça, une avance financière estimée à 7 millions de dollars, avant même qu’elle ne lance ce projet. Le gouvernement de Kinshasa a fait l’objet, alors, de sévères critiques, pour ne pas avoir compté sur ses compagnies locales, vu le caractère « souverain » de l’opération.
    Pour établir le constat de l’importance des renseignements à l’ère du nouveau régime international, il suffit de rappeler la vague de colère qui a prit les pays de l’Union Méditerranéenne après que la compagnie « Swift » ait autorisé aux Etats-Unis d’exploiter les données bancaires et renseignements de bourse stockés dans son système électronique en Suisse, sous prétexte de guetter les opérations de blanchiment d’argent par les groupes terroristes. Si celle-ci était la réaction des pays européens développés, dont il est impossible d’accuser de nationalisme restreint, qu’en est-il alors d’un Etat comme l’Algérie dont l’archive est toujours à l’étranger.
    L’Etat français est devenu en gardien de nos secrets après l’exclusivité dont il a bénéficiée en vertu de la confiance qu’on a placé en lui, quant on lui a confié le dossier médical du président de la République, quand il a subi une opération chirurgicale au niveau de l’hôpital militaire de Val De Grâce, sur un plateau en or, et sans même qu’il ne fasse appel à ses services secrets pour ce but.
    Il s’agit d’un renseignement en or et d’une grande importance stratégique, qui met la partie française en position de force dans chacune de ses négociations avec la partie algérienne, dans le cadre des relations bilatérales pragmatiques où tous les coups sont permis et où il n’y a pas de place aux sentiments.
    Le marché des passeports biométriques représente une chance à ne pas gâcher pour la collecte des renseignements actualisés et la création d’une banque de données qu’on utilisera en cas de besoin, en plus de l’énorme archive de l’Algérie que l’Etat français garde et refuse de remettre au gouvernement algérien. Cet archive qu’il utilisera comme moyen de pression pour faire passer ses plans et défendre ses intérêts.
    Avec le temps qui passe, le gouvernement français s’est transformé en garant des secrets des gouvernements successifs en Algérie. Il a, également, gardé le secret au nom de « la raison d’Etat », sur l’assassinat de l’activiste et défenseur des Droits de l’Homme, Ali Msili, et sur l’identité des commanditaires de son attentat et responsables politiques qui sont intervenus pour l’évacuer vers l’Algérie. La France garde, également, les listes des biens de la nomenclature et de leurs familles, dans les boulevards des Champs-Elysées et au boulevard de Saint Honoré et autres…sans oublier leurs comptes bancaires dans les banques françaises.
    Par D. Ben Salah
    El-Khabar
    Une stratégie pour traquer les opposants au régime d’Alger et renforcer ses serviteurs pour concrétiser l’UPM: un projet économique qui a ses richesses dans le sous-sol algérien et un projet culturel pour une « mission civilisatrice » pour permettre à l’Homme de l’Afrique du nord d’entrer dans l’histoire.




    0
  • Massinissa
    11 avril 2010 at 9 h 07 min - Reply

    Vous avez dit droit d’asile? personnelemnt, j y crois pas beaucoup, bien des gens demandent ce statut pour l’obtention d’un titre de séjour. j en connais quelques uns qui ne sont ni des politiques, ni activistes en quoi que ce soi mais utilisent cette demande pour se maintenir dans le pays d’accueil quitte à discréditer leur pays d’origine. coemme ceux qui se proclament de nouveaux Chrétiens martyrisés en Algérie. Que ne ferat on pas pour arriver à ses fins.

    Une honte pour ce genre de personnages indignes




    0
  • BRAHIM
    11 avril 2010 at 15 h 06 min - Reply

    @Massinissa, je comprends ta réaction mais je ne la partage pas. En effet, la majorité des algériens (.. ou des étrangers en général) qui choisissent l’exil trouvent n’importe quel prétexte (politique, idéologique, culturel, philosophique, religieux etc…) pour fuir à tout prix leur pays. Le problème n’est pas de savoir s’ils ont un comportement indigne ou pas mais celui de savoir pourquoi ils fuient leur pays respectif. Là est la vraie question. A titre d’exemple, on ne peut pas toujours reprocher à une prostituée de vendre son corps pour se nourrir ou nourrir sa propre famille. On ne peut pas toujours reprocher à un musulman de préférer vivre dans un pays de Kofars plutôt que dans un pays musulman. On ne peut pas toujours reprocher à un communiste d’aller vivre dans un pays capitaliste fusse-t-il les Etats Unis, etc… etc… Le problème n’est pas une question de dignité. Le problème est POLITIQUE. L’ultime objectif n’est rien d’autre que de vivre dans la SECURITE et la LIBERTE tout court. Car même dans un climat d’islamophobie, de ségrégation, de discrimination à l’emploi et au logement, les exilés arrivent toujours avec le temps à s’en sortir et à vivre dignement. L’Etat de droit ou La société civile dans les pays de la liberté ne sont pas des mots « en l’air » car tôt où tard ces réalités se manifestent dans la vie de tous les jours. Tu reconnais avec moi que ce n’est pas le cas des personnes qui restent dans leur pays sans aucune perspective et sans aucune lueur d’espoir. Tu trouveras donc les explications, j’en suis sûr, dans les réponses à la question de savoir pourquoi les algériens veulent quitter leur pays A TOUT PRIX. Je sais que tu sais.




    0
  • Djamel Eddine
    13 avril 2010 at 7 h 11 min - Reply

    « If they are here, is because we are over there! » Patrick Buchanan, writer, presidential canditate in the US, political analyste on MSNBC TVchannel
     » S’ils sont ici, c’est parceque nous sommes laba! » Patrick Buchanan, ecrivain, candidat presidentiel au EU, Analyste politique sur canalTV MSNBC.




    0
  • vérité
    15 avril 2010 at 16 h 21 min - Reply

    pourquoi les algériens quittent leur pays? c’est la question qu’il faut poser.
    MAROC:63 algérie: 1055

    une grande différence.




    0
  • ahmed
    11 novembre 2014 at 0 h 48 min - Reply

    malheureusement mes frères algériens ne savaient pas ou ne veulent pas savoir que le système militaire algérien domaine tout au lieu investir les recette du pétrole sur les infrastructures en Algérie il les gaspille en Europe -Amérique du nord pour le soutenir. l affaire polisario a été créée par lui même




    0
  • Congrès du Changement Démocratique