Édition du
30 March 2017

PAR MANQUE FLAGRANT DE MOYENS «La transplantation d’organes va cesser»

Boukhors Mohamed, porte-parle de la Fédération nationale des insuffisants rénaux:

«Depuis le mois de juin 2009, aucun changement n’a été constaté, si ce n’est que plusieurs malades sont morts à cause du manque de moyens»

« Le ministère de la Santé dépense de l’argent à décorer et rénover les hôpitaux et les centres de soins au lieu de prendre en charge les malades »


Nombre de lectures : 871
UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Constantinois
    21 avril 2010 at 22 h 05 min - Reply

    Its very sad to learn that professors operate under the table in the CHUs they take money from patients in the public hospitals where is the sense of professionalism a question addressed to the heath secreatry? furthermore certain professors use their position into the abuse of vulnerable young ladies ashame on you and you know who you are, we are working on divulging all your malparatices and dont rely on your support in the governmenet and army!!!




    0
  • Congrès du Changement Démocratique