Édition du
26 July 2017

M. Zehrouni remplit son formulaire biométrique



Mounir Sahraoui
En bon citoyen discipliné, M. Zehrouni se présente dans son APC pour remplir le formulaire biométrique. Quand on lui avait dit que c’était un « centre pilote », M. Zehrouni était tout surpris, car il n’imaginait pas que l’aviation s’apprenait dans les APC… Mais que voulez-vous, lâcha-t-il à ses amis, mes collaborateurs font fort dans le progrès…
Suivant scrupuleusement les instructions, M. Zehrouni posa le doigt sur la machine pour se faire prélever ses empreintes digitales. La procédure dut être recommencée une seconde fois car M. Zehrouni oublia d’ôter ses gants… Comme c’est un personnage qui a appris à ne jamais laisser de trace, il avait pris l’habitude de conserver ses gants en toutes circonstances…

Une fois cette tache ardue accomplie, M. Zehrouni passa au scanner cérébral, pour faire taire tous les gens qui lui lançaient dernièrement « ça ne va pas la tête ? ». Puis finalement, M. Zehrouni prit sa meilleure plume et se mit à remplir son formulaire avec l’application de l’écolier qu’il ne fut jamais.

Cursus scolaire et universitaire

Cycle Etablissement
Ville
Année
De A
Primaire Moulay Baliout Fès 1940 1950
Moyen Pas moyen d’étudier (c’était la
période glaciaire, froid anormal)
Fès 1950 1954
Secondaire Ecole des maquisards Djbel El Kadhabin 1954 1962
Universitaire Harvard University
(formation express)
Boston, USA 4 juillet 1962 5 juillet 1962
Formation postuniversitaire

Ecole professionnelle
Formation
Ville
Année
De A
Post-graduation Liste non-exhaustive :

– Interrogatoires poussés
– Surveillance d’innocents
– Traquenards
– Copinage avec services étrangers
– Hogra
– Filature
– Chantage
– Maquillage de scènes de crime
– Suicides assistés

Les 3 B :

Ben Aknoun

Bouzareah

Blida

Juillet 1962 Juillet 1982
Stages divers

Formation continue

– Endurance pour survivre à ses
ennemis (Scouts non-musulmans)

– Comment multiplier le nombre
de policiers par 10 en 10 ans

Alger-Paris 1999 2010
Citez un ou plusieurs camarades ayant suivi leurs études avec vous
Noms et Prénoms
Cycle
Boumehrez Ettriciti Centre « Mon Repos » de Ben Aknoun
Kamel El Koullab Centre « Sport et Musique (SM) » de Blida
Djamel Echifouna Centre « Pas de Chance » de Bouzareah
Déclaration

Je déclare solennellement que je connais personnellement le requérant depuis au moins cinquante (50) ans et que c’est un tortionnaire notoire, un imposteur invétéré, mais un personnage tout de même utile pour moi.

Signé : A. Boufeltika

Mounir Sahraoui
17 avril 2010


Nombre de lectures : 1279
7 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Dziri
    17 avril 2010 at 23 h 55 min - Reply

    Voila un bon citoyen, Mounir sahraoui tu es passible d’une peine de prison car tu a cacher des informations du genre groupe sanguin de Mr Viper : Groupe VENIN A++, un camarade d’école : Blisse el fassi.




    0
  • Abdelkader djazairi
    18 avril 2010 at 1 h 21 min - Reply

    Sans pitié…l’Algérie, terre de l’islam est pillée, ruinée, meurtrie, brulée. sa a commencé le jours ou les colons français ont envahi l’Algérie, et sa continue jusqu’en 2010, et veulent continuer sans relâche, avec le système du Boa, « plus sa s’agite, plus on étrangle »,et avec la même stratégie et cruauté coloniale utilisée pour obliger l’Emir abdelkader, le bey de Constantine, de renoncer a défendre leur propre patrie.




    0
  • Mohamed Jabara
    18 avril 2010 at 9 h 08 min - Reply

    Bien sur cela fait rire, mais après …on redevient grave ! Ce chiffon biométrique qui fait de nous des indics dela police autant que nous sommes doit ^etre combattu.

    Zineb Azzouz à essayé sur une autre topic d’attirer notre attention mais son message est passé inaperçu, nous étions en train de nous chamailler sur des questions qui peuvent attendre.

    Reprenons la question,




    0
  • Guerrière de la lumière
    19 avril 2010 at 12 h 13 min - Reply

    @Mohamed Jabara,
    Mon frère, je suis heureuse que vous soyez resté parmi nous, merci!
    Nous autres algériens, nous devons apprendre la « TOLERANCE »! nous sommes une même famille, et dans une famille souvent au cours d’un repas familial, en discutant entre frères et soeurs, on ne partagent pas les mêmes idées, on s’affrontent, on s’énerve par ce qu’on a l’impression que personne nous comprend…. ce n’est pas pour autant qu’on doit quitter la table, même si dès fois ca nous coupe l’appétit! Mais, quand on y pense, on est une même famille! des ALGERIENS YA KHO! Allah ghaleb, on est parfois trop aggressifs, on manque de souplesse. Je pense car on a été trop frustré. D’ailleurs, je pense qu’on doit tous faire une thérapie de groupe. Ce n’est pas rien ce qu’on vit! cette violence sous toutes ses formes. et bien ca reflète parfois l’ambiance qui règne dès fois. On a soif de s’exprimer, de parler. On a du mal à crier notre douleur, on arrive difficilement à pleurer et si on arrive, ca finit par des sanglots interminables…Je crois qu’il faut être patient mon frère et pardonner à ceux qui nous ont offensés! et demander pardon à ceux qu’on a offensé aussi!!!
    L’Algérie a besoin de tous ses fils intégres et honnêtes!

    @ D.B. A/S de la pétition!!! On attend la suite
    —————————–
    Je vous tous laisse méditer ce texte :
    Pendant que le maître voyageaint pour répandre la parole de Dieu, la maison dans laquelle il vivait avec ses disciples prit feu.
    « Il nous a confié la maison et nous n’avons pas su en prendre soin », dit l’un des disciples.
    Et ils se mirent sur-le-champ à réparer ce qui avait survécu à l’incendie. Le maître, revenu plus tôt que prévu, vit les travaux de reconstruction.
    « Eh bien, les choses s’améliorent : une maison neuve! » dit-il gaiement.
    Embarrassé, l’un des disciples lui avoua la vérité : leur résidence avait été détruite par les flammes.
    « je ne comprends pas ce que vous me racontez là, lui rétorqua le maître. Je vois des hommes qui ont foi en la vie, qui entreprennent une nouvelle étape. Ceux qui ont perdu l’unique bien qu’ils possédaient sont dans une meilleure position que la plupart des gens car, dès lors, ils ont tout à gagner »
    -PAOLLO COELHO « MAKTOU »-
    ————————————-
    Gardons le sourir, la vie nous apprend tant.
    Dieu est grand.




    0
  • Guerrière de la lumière
    19 avril 2010 at 12 h 30 min - Reply

    Aux LQAistes :

    Le maître dit :
    « Si vous suivez le chemin de vos rêves, engagez-vous vraiment. Ne vous gardez pas une porte de sortie-par exemple, une excuse du genre : « Ce n’est pas tout à fait cela que je voulais ». Cette phrase contient en elle le germe de la défaite.
    « Assumez votre chemin, même si vous devez marcher d’un pas incertain, même si vous savez que vous pouvez mieux faire. Si vous acceptez vos possibilités présentes, vous progressez certainement à l’avenir. En revanche, si vous niez vos limites, vous ne vous en libérerez jamais »
    « Envisagez votre chemin avec courage et ne craignez pas les critiques d’autrui. Surtout, ne vous laissez pas paralyser par l’autocritique »
    « Dieu sera avec vous durant vos nuits d’insomnie, et Son amour séchera vos larmes secrètes. Dieu est le Dieu des vaillants »
    -PAOLLO COELHO- « LE MAKTUB »




    0
  • Mohamed Jabara.
    19 avril 2010 at 14 h 21 min - Reply

    @ Guerrière de la Lumière

    Merci chère soeur pour votre sollicitude. Ce n’est pas l’argument contraire qu’on m’oppose qui me fait perdre ma tolérance, mais l’insulte répétée inalassablement et sans arret et qui fausse les débats.
    L’administration du site devrait nous réserver un espace ou les gens qui veulent insulter peuvent le faire sans restriction et sans déranger le bon déroulement des débats, si à la limite on m’insultait dans un espace comme ça je laisserai faire. Mais c’est généralement dès qu’on aborde des sujets liés aux points centraux de notre identité que les minorités agissantes commencent leur danse de la mort et s’agitent pour inhiber leurs adversaires en faisant en sorte de donner l’impression qu’ils sont les plus nombreux sur le site alors que les gens du juste milieu demeurent silencieux car ils savent réellement que le projet Algérien ne peut etre dévié de son chemin,

    l’Histoire est celle des peuples et n’a jamais été celle de quelques extrémistes.

    Ce que vous dites est malheureusement vrai, beaucoup d’entre nous relèvent de soins psychiatriques, nous avons passé des moments pénibles, tans nous que nos parents, grand parents et arrière grand parents. L’adversité rend méfiant.




    0
  • Guerrière de la lumière
    20 avril 2010 at 11 h 44 min - Reply

    @Mohamed JABARA,

    Cher frère, peu importe ce que les autres pensent de vous. Peu importe s’ils vous blessent, vous offensent ou vous font du mal. Ca n’engage qu’eux. Et la meilleur réponse …….. c’est le silence!
    Quelque que soit votre manière de voir les choses, ou votre façon de résoudre cette crise algérienne, personne n’a le droit de vous exclure. Et c’est bien l’exclusion qui crée l’extrémisme. Moi, je n’ai ni peur de vivre dans un état islamique, ni dans un état laïque, ni dans un état républicain ou autre. Du moment que celui qui me gouvernera sera élu par le peuple, pour son intégrité, sa droiture, sa loyauté et appliquera la justice dans tout; et du moment que moi aussi je me comporterai d’une manière intégre, droite et loyale envers ma société. Accepter les divergeances, c’est s’accepter. Car l’être humain est si complexe et plein de contradictions. Rien ne m’empéche de changer de position ou d’opinion si cela m’enrichi et me rend meilleur!

    La vie est si courte!!! Que faisons-nous sur terre?
    Et si à cet instant, je mourrais….. qu’ais-je fais de ma vie? celle des autres? aurais-je contribuée à apporter un mieux, où aurais-je rendu des gens malheureux?

    L’essentiel dans tour cela est que chacun puisse vivre en harmonie avec ce qu’il est. De cette manière il sera en paix et donnera le meilleur de lui-même.
    Si on est en paix avec nous même, on sera en paix avec les autres….

    Voilà tous.

    Salutations à tous.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique