Édition du
27 July 2017

Souad Massi: Chanter la nostalgie…

Souad Massi, artiste intégrale, qui a su puiser dans le terroir et le passé, des mélodies envoutantes, pudique jusqu’au bout des notes, mais sans pudibonderie, est aimée autant pour son art que pour ce qu’elle représente. Une Algérienne plantée dans l’authenticité, et dont les racines vont très loin, jusqu’aux tréfonds de notre mémoire collective, et de souffrances oubliées.
DB


Nombre de lectures : 3468
4 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • khaled
    27 avril 2010 at 17 h 54 min - Reply
  • D B
    27 avril 2010 at 18 h 56 min - Reply

    Merci khouya Khaled. J’adore cette chanson, qui nous raconte les joies et les peines du corsaire Algérois qui allait sur les mers.




    0
  • le kabyle
    27 avril 2010 at 20 h 49 min - Reply

    Ya benti Souad MASSI
    Ki nessamaâk yahbess RASSI
    Nat fakar h’babi ou NASSI
    Dial AL QASBA li fiha soghri ou H’SSASSI !

    Ya benti ya Souaâd MASSI…

    Eghnak i zidlek hèmma wa chène
    Allah ye hafdak fi koul m’kane
    Dertilha qimma fi koul emkane
    Ah ya benti
    Souaâd MASSI !

    Bladek Edzair farha bik
    Ghir entiya li t’ghir aâlik
    Zètilha qimma ta baraka Allah ou fik
    Ah ya benti
    Souaâd MASSI !

    Allah ya hafdèke !
    Wi baâd elîîne aâlik !
    Amine
    Ya rab el aâlamine !!!

    Ya bentna Souaâd MASSI…..




    0
  • Smith Dany
    30 avril 2010 at 7 h 42 min - Reply

    Une pensée pour les femmes d’Hassi Messaoud et toutes les femmes en général




    0
  • Congrès du Changement Démocratique