Édition du
28 March 2017

Feu vert de Londres à l'extradition de Khalifa vers l'Algérie

AFP 28 avril 2010

Le ministre britannique de l’Intérieur Alan Johnson a donné mercredi son feu vert à l’extradition de l’ex-magnat algérien Rafik Khalifa vers son pays, a indiqué une porte-parole du ministère.
« Le ministre de l’Intérieur a décidé aujourd’hui (mercredi) d’ordonner l’extradition de Rafik Khalifa », a précisé cette porte-parole, ajoutant: « Une lettre exposant les raisons de cette décision a été envoyée aux avocats de Rafik Khalifa ».
Le ministère s’est refusé à tout autre commentaire.
« Nous allons faire appel », a déclaré dans la foulée à l’AFP Anita Vasisht, avocate de M. Khalifa. Selon elle, M. Johnson a « accepté les garanties diplomatiques » de l’Algérie concernant la sécurité de son client dans son pays.
Le délai pour déposer un appel est de 14 jours, a-t-elle précisé.
La justice britannique a autorisé en juin 2009 l’extradition vers son pays de M. Khalifa, condamné par défaut en mars 2007 à la réclusion à perpétuité notamment pour faillite frauduleuse. Il appartenait au ministre britannique de l’Intérieur de valider la décision.
Ce dernier devait initialement rendre sa décision avant le 24 octobre 2009. Mais il avait obtenu un report à quatre reprises, en incluant celui qui avait porté la nouvelle date butoir au 30 avril.
M. Khalifa a été reconnu coupable en Algérie d' »association de malfaiteurs, vol qualifié, détournement de fonds, faux et usage de faux ».
Il s’est réfugié à Londres en 2003 lorsqu’a éclaté le scandale financier de la Khalifa Bank et de plusieurs entreprises de son empire. Il a été arrêté le 27 mars 2007 sur le territoire britannique dans le cadre d’un mandat d’arrêt européen délivré par le tribunal de grande instance de Nanterre, près de Paris.
La France a également déposé une demande d’extradition auprès de Londres mais son examen a été gelé, dans l’attente d’une décision définitive sur la demande algérienne qui prévaut sur celle de Paris.

AFP


Nombre de lectures : 3475
8 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Rédaction
    28 avril 2010 at 22 h 13 min - Reply

    Selon le tabloid « The Guardian »
    L’extradition de Khalifa en Algérie peut lui coûter la vie
    El Khabar, 28 avril 2010
    Le tabloïd britannique « The Guardian » a rendu publique, hier, quelques détails concernant le milliardaire en exil, Abdelmoumen Khalifa, en se basant sur des documents officiels qu’il détient. Le rédacteur de l’article a indiqué que le milliardaire algérien a fait l’objet « d’une mise en garde » de la part d’une partie officielle britannique qui n’écarte pas « son assassinat en cas de rapatriement » en Algérie.
    A trois jours du verdict du home office, tranchant sur le sort du Play boy algérien en fuite, Abdelmoumène Khalifa, « The Guardian » a affirmé, dans son numéro d’hier, que l’assassinat de Khalifa n’est pas à écarter dans le cas de son rapatriement en Algérie, ajoutant que cette éventualité est prise au sérieux par des hauts responsables britanniques. Dans le même sillage, le tabloïd a affirmé qu’il détient des documents officiels faisant état d’une visite effectuée par deux hauts responsables britanniques à Abdelmoumène Khalifa, dans la prison où il est détenu, en août 2008, « et ils l’ont mis en garde contre le risque de liquidation, dans le cas où il sera expatrié en Algérie ».
    Selon le rédacteur de l’article, il se peut que cette mise en garde ait pour objectif d’influencer le verdict prévu pour le vendredi prochain, sachant que les données rapportées vont dans le même sens que l’avis de l’avocat d’Abdelmoumène Khalifa. « L’homme d’affaires algérien fait face à une éventuelle extradition malgré les mises en garde des services de sécurité britanniques », titre The Guardian.
    Par contre, le tabloïd a annoncé que le ministère de l’Intérieur a réfuté ces « allégations », citant la déclaration de cette institution britannique affirmant que « le dossier de Khelifa suit son cours judiciaire, normalement, conformément à la loi britannique portant extradition des étrangers, promulguée en 2003 ».
    Pour rappel, le secrétaire de home office a reporté, le mois dernier, l’annonce du verdict portant sur le sort de Abdelmoumène Khalifa, jusqu’au 30 avril prochain.

    28-04-2010
    Par Attef Kedadra




    0
  • karima
    29 avril 2010 at 0 h 43 min - Reply

    The British don’t do things without getting something out of it.Bof sans justice a quoi ca sert en plus avec tout les dossiers que nous avons deja + celui-la croyez-moi ca ne fait aucune difference bon Dieu il n-y- pas de justice.




    0
  • moufdi
    29 avril 2010 at 11 h 16 min - Reply

    salam,
    Khalifa est juste monnaie de change les anglais appliquent la loi de  »GIVE AND TAKE » donc toutes les discussions ayant eues lieu dans les coulisses portaient sur :
    khalifa sera extrade en echange l’algerie doit garantir le gas + accepter la presence des imperialistes americains au sud et leur fournir les renseignements necessaisres sur tous les ‘islamistes ‘algeriens ,liberation (deja faite)de l’espion sioniste arrete recemment au sud ainsi plus les bouteflika ,zerhouni et khelil cedent et plus de chantage et de pression .quant a khalifa sa recette est prete peut etre il finirait assassiner en prison,acte isole et…




    0
  • fateh
    29 avril 2010 at 12 h 16 min - Reply

    Il reste que K.A. a 15 jours pour faire appel. Cependant il ne faut pas s’etonner que s’il venait a etre extrade, une mort par je ne sais quelle cause peut arriver vue les ((hautes personnalites)) du pouvoir qui sont inpliquees. Mais le plus etonnant c’est que ce parvenu n’a jamais cite le nom d’un seul individu appartenant aux tenants du pouvoir.




    0
  • Si Salah
    29 avril 2010 at 12 h 51 min - Reply

    Il lui suffira de dire que tout a été monté par Belkheir,
    et il ne passera pas 2 nuits à El Harrach…

    Avez-vous aussi remarqué: depuis la mort de Belkheir pas mal de choses ont changé (en bien, apparement). Par exemple on annonce que notre facture alimentaire (blé pour résumer) a diminué de 2 milliards USD l’an passé…

    Mais ne jubilez pas trop…ces milliards iront à acheter le materiel militaire russe dont nous avons besoin pour nour prémunir contre une attaque du Niger…

    Si Salah




    0
  • Guerrière de la lumière
    29 avril 2010 at 15 h 38 min - Reply

    EJBED EDDOSSIATES KBEL MA YEDJEBDOU BIK LAHSSIRA!!!

    Pourquoi il ne les dénoncent pas? il n’a plus rien à perdre !!! Où sont ces fameux dossiers? que contiennent-ils?

    J’espère que son avion ne fera pas de crash!!!

    où que la voiture qui le transportera ne fera pas d’accident ….

    Quel est le scénario qu’on lui réserve?

    Je meurt d’envie de le découvrir!!! notre vie est devenue un thriller… un long roman policier.




    0
  • tacili
    30 avril 2010 at 13 h 34 min - Reply

    bonjour,

    Étonnant de la part du gouvernement travailliste qui est en plein compagne électorale de se soucier du cas Khalifa.La sagesse aurait suggérée que cela soit laisse au prochain gouvernement qui pourrait être conservateur pour les embarrasser(de bonne guerre).

    Étonnant également qu’Alan Johnson fait la sourde oreille aux services de sécurités et va a l’encontre de leurs recommandations.

    Certains comptes bancaires offshores ont surement grossi cette semaine.

    A plus




    0
  • le kabyle
    2 mai 2010 at 11 h 31 min - Reply

    Bien avant l’extradition, il y a toute une procédure d’appel que vont déclencher les avocats défenseurs du Sieur Khelifa… Alors, tout compte fait, on n’est pas encore sorti de l’auberge… et ce n’est pas demain la veille, croyez-moi !

    Les Anglais ne sont pas aussi bêtes qu’on le pense. Ce sont des gens trés pragmatiques. Ce sont des Anglo-Sxons ! Et comme tel, ils réagiront en fonction de LEURS PROPRES INTERETS !!! Sans plus…

    Mais il y a eu, toutefois, un PRECEDANT entre les deux pays au sujet de l’extradiction d’un officier de police algérien qui s’était réfugié à Londres à l’époque mais qui a été extradé par les Britishs sur Alger, dont les autorités (algériennes) ont EXECUTE le malheureux officier de police algérien MALGRE….. TOUTES LES GARANTIES données par les autorités algériennes au gouvernement de sa Grâcieuse Majesté !

    Bien que ne soutenant en aucun cas un gars comme Khalifa, mais force est de dire que si ce bonhomme est extradé vers l’Algérie IL SERA TOUT SIMPLEMENT ET BONNEMENT ASSASSINE PAR LES AUTORITES ALGERIENNES !!! Pour sûr…..




    0
  • Congrès du Changement Démocratique