Édition du
30 March 2017

Reconstitution de l’assassinat d’Ali Tounsi Des parties influentes entravent le cours de l’enquête

El Khabar, 29 avril 2010
Le parquet d’Alger a ordonné l’annulation de la reconstitution de l’assassinat du directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), le défunt Ali Tounsi. Cette décision rend nulle la notification portant reconstitution de l’assassinat d’Ali Tounsi, prévue pour le 2 mai prochain et adressée aux parties concernées par le juge instructeur chargé de l’affaire. La décision du parquet d’Alger a suscité l’ire de la famille d’Ali Tounsi qui a demandé officiellement l’audition de nouveaux témoins qui pourraient changer le cours de l’enquête.
Selon une source proche du dossier de l’assassinat d’Ali Tounsi, le juge instructeur près le tribunal de Bab El Oued, Abdelhamid Bourezk, chargé de cette affaire, a adressé une correspondance aux personnes concernées, la semaine dernière, les informant de la reconstitution de l’assassinat, prévue pour le 2 mai prochain, au bureau d’Ali Tounsi, au niveau de la DGSN à Bab El Oued.  Le lendemain, les parties concernées ont été destinataires d’une autre correspondance les avisant que la simulation a été reportée à une date ultérieure, sans donner des raisons de cette décision. Les deux filles d’Ali Tounsi ont été entendues, auparavant, par le juge d’instruction, ajoutent les mêmes sources.
La décision du parquet suscite moult interrogations et laissent entendre que des parties influentes au sein du pouvoir tentent de mettre les bâtons dans les roues pour les enquêteurs, sachant que cette procédure concerne les crimes d’Etat, comme le stipule l’article 96 du code des procédures pénales qui précise que « le juge est habilité à entendre les témoins et les confronter à d’autres témoins ou bien par le prévenu lui-même ». Pour rappel, la reconstitution de l’affaire a pour objectif de donner plus de détails sur le crime. Dans le cas de l’assassinat d’Ali Tounsi, l’assassin présumé, le colonel Oultache Chouaib, tous les témoins entendus, dont les membres des deux familles des deux colonels et les cadres de la DGSN, qui étaient présents le 25 février, sur le lieu du crime, seront convoqués.

29-04-2010
Par Hamid Yes


Nombre de lectures : 4146
4 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • D B
    29 avril 2010 at 16 h 16 min - Reply

    Rappelons nous que la famille Tounsi est montée au créneau juste après les déclarations intempestives de Zerhouni sur l’état mental du meurtrier. Cette réaction a mis à jour, pour ceux qui ne la soupçonnaient pas, le conflit majeur qui existait entre Tounsi et Zerhouni, c’est à dire entre le clan présidentiel et un certain clan du DRS. Il semble aussi que le meurtrier avait des relations très poussées avec un général très influent du DRS. Je ne cite pas son nom parce cela reste des supputations. Mais il n’en demeure pas moins que l’enquête va se dérouler dans un panier de crabes, avec des kalachnikovs en guise de pinces…




    0
  • Si Tchad
    29 avril 2010 at 21 h 42 min - Reply

    Allons nous voir le DRS demander une enquete independante d’experts internationaux pour faire la lumiere sur l’assassinat de Tounsi? Ce serait la logique meme…

    Si Tchad




    0
  • Hassan Terro
    29 avril 2010 at 22 h 36 min - Reply

    Il s est avere qu une commission de psychiatres est designee pour analyser l etat de l assasin du numero uno sw la police feu ali touni est cette commsion est dirigee par un certain bonnois qui a l epoque 2000/2005 a comparu lui meme devant les tribunaux de annaba pour harselement sexuel et autre fait divers, alors une telle designation laisse a poser des questions…..




    0
  • mafia boy
    29 avril 2010 at 22 h 57 min - Reply

    faut-il être con pour croire à la version de Zerhouni? Monsieur Tounsi a été liquidé car il avait des dossiers lourds et juste après sa mort ces dossiers ont été btulé, ca c’est la première raison, la deuxieme c’est que le clan d’Oujda veut mettre un gars des leurs sauf que ca matche pas de même, pour le moment le match est ainsi
    Bouteflika 1- Toufik 0
    le match retour peut voir si said le frère de boutef avec des menottes qui vivera verra




    0
  • Congrès du Changement Démocratique