Édition du
26 July 2017

La collection des Metchenfines

Mais pourquoi diable donnent-ils l’impression d’être aussi constipés ? On dirait presque qu’ils sont assis sur un balai.
Pourquoi se croient-ils obligés d’afficher cette moue de dédain ? Font-ils des efforts pour paraître aussi rébarbatifs ?
D’ailleurs, si vous l’avez remarqué, ce rictus de seigneur(saigneur), enflé de sa propre importance, qui pète des yeux, qui vous regarde de bas en haut, qui vous balaie comme un essuie glace en mode lent, qui vous regarde sans vous voir, est le nec plus ultra de tous les parvenus algériens. Maintenant, il est de mise, si vous voulez avoir une quelconque importance, aux yeux du ghachi béat que nous sommes, d’habiller votre mine de cette grimace désabusée, pour qu’on vous prenne au sérieux.
Une mine avenante, un gentil sourire, sont les plus sûrs garants de votre petitesse, de vos échecs, et du peu de cas que vous vous faites de votre propre personne. La contorsion de votre lippe, vers le bas gauche de votre mâchoire, le mépris de votre regard, et l’impression d’ennui manifeste que vous témoignez au travers de la fatcha qui vous sert de vitrine seront votre carte de visite. Plus vous vous renfrognez, et mieux c’est pour la considération qu’on vous devra.

Alors, avis à tous nos amis, envoyez nous des photos de tous les nains qui se prennent pour des géants, et qui se fendent une gueule pas possible, juste pour se mettre au niveau de leur petitesse. Et nous, juste pour leur rendre la politesse, nous leur rirons au nez. Avec plein de sourires, et même de la grasse, et franche rigolade.
DB


Nombre de lectures : 1622
11 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • mohamed Nassim
    4 mai 2010 at 0 h 46 min - Reply

    C’est une expression de mepris du Ghachi.




    0
  • fateh
    4 mai 2010 at 6 h 28 min - Reply

    Je ne vois que haine et mepris sur ce visage. Le rictus qu’il affiche est reellement l’expression de son coeur, cet homme comme d’autres au pouvoir en Algerie ne peuvent avoir le sourire pour la simple raison qu’ils ont perdu le sens humain de la RAHMA ET DE LA CHAFFAKA…
    Il RESTE QUE LE RICTUS A BOUTEF EST L’EXPRESSION D’UN INDIVIDU PRET A N’IMPORTE QUOI POUR NE PAS TOMBER DANS LA DISGRACE OU L’ANONYMAT….AFHAM YA JAMAL-EDDINE
    MERCI POUR CETTE PHOTO QUI RESTERA SANS DOUTE COMME LE SOUVENIR D’UNE OR… AVEC UN COEUR DE BLACK EVIL




    0
  • brahmi16
    4 mai 2010 at 15 h 33 min - Reply

    Ne dit on pas que le visage est le reflet de l’ ame?




    0
  • sbs
    4 mai 2010 at 16 h 09 min - Reply
  • Meskine
    4 mai 2010 at 16 h 59 min - Reply

    Un grand philosophe anglais a visité l’Algérie dans les années 80 et a fait une remarque bizarre!!:
    On a l’impression que tous les algériens attendent quelque chose et personne ne sait quoi au juste!!
    ouais… nous tous algériens on veut un changement en algérie, mais personne ne sait comment, ni qui va changer quoi!! même bouteflika veut un changement mais lui aussi ignore quoi changer au juste!!
    on veut changer de vie, de régime, de responsables, de mentalités… contre quoi et qui??? on le sait pas encore!!
    Mais bon sang au diable cette élite « intellectuelle » sourde et muette qui suit le boucher comme un troupeau de bétail et qui devance le reste du peuple vers l’abattoir !!! bon sang
    Cette même élite a appris a ce peuple la théorie ingénieuse de « Takhti rassi » et pourtant toutes leurs et nos têtes sont au bout de la même corde!!
    Tenez l’exemple en égypte, y a un mouvement de protestation mais il est guidée par des parties politiques qui veulent un changement et qui savent ce qu’ils veulent….!!! et regardez nos bougres de partis FLN, RND, MSP et PT, une poignée d’ignorants corrompus aux costumes de 3OOO DA et cravates a contraste vulgaire, et qui parle de criminaliser le colonialisme et glorifient à chaque pseudo rencontre les exploits de l’EN de foot… ils ont raison, on leurs a permis de se moquer de nos gueules
    à mon humble avis, un pays du tiers monde si fragile et tourmenté, gouverné par des bougnoules, mais très riche comme l’Algérie, y a que dieu tout seul qui peut le sauver du grand programme sioniste de division et je pense qu’on est au centre de ce programme hélas!!!!




    0
  • waghzen
    4 mai 2010 at 17 h 48 min - Reply

    Puisque vous parlez du sionisme, je vous conseille de regarder cette vidéo(qu’un ami m’a envoyé) jusqu’a la fin, vous allez comprendre comment le monde est gouverné et de quoi sera le sort de l’algèrie si on arrête pas de s’insulter et de se diviser pour des futilités.
    L’islamité , l’arabité , l,amzighité ne doivent pas nous diviser mais au contarire nous unir pour le bien et le pire.
    Bien fraternellement

    http://www.youtube.com/watch?v=MHtwyb61y2w&feature=related




    0
  • BRAHIM
    4 mai 2010 at 21 h 50 min - Reply

    Cher frère @DB, en principe pour répondre à cette suffisance et à cette attitude méprisante de ce tortionnaire, il suffit juste que les journalistes patriotes n’aillent pas à ses conférence de presse. C’est la meilleure réponse. D’ailleurs, qu’est-ce que les journalistes attendent comme « information » de cet individu ? Il faut laisser juste les journalistes d’El Moudjahid faire la courbette ou le paillasson. Pour l’instant, les journalistes n’ont que le boycott comme moyen de riposte contre des énergumènes de cette trempe. Mais les journalistes ont-ils le courage d’adopter cette attitude ???? Grande question !!!!




    0
  • moufdi
    5 mai 2010 at 10 h 34 min - Reply

    zerhouni le tortionnaire et ses semblables c’est la gueule qu’ils auront dans leur tombe et encore pire le jour du jugement dernier…




    0
  • le kabyle
    5 mai 2010 at 20 h 56 min - Reply

    Y a qu’à voir où ce bonhomme est né, grandi et  »éduqué »… pour comprendra immédiatement pourquoi et comment lui et ses acolytes sont ainsi faits. En réalité, ils cachent leur impuissance et leur incompétence par ce regard et cette attitude méprisants qu’ils osent afficher à l’endroit du Peuple Algérien. Mais qu’ils prennent garde ! Le Peuple Algérien ne ressemble en rien à celui avec lequel où ils sont nés et grandi… Le Peuple Algérien saura les mettra aux pas comme il l’entend !

    Mais, comme dirait l’autre : warak ! warak ! wè zamane tawil !!!

    Alors faites gaffe dafistes et oujdistes ! On vous aura ! Et on ne vous lache plus….. Faites-nous confiance pour çà !

    Parole d’Algérien !




    0
  • Guerrière de la lumière
    6 mai 2010 at 13 h 01 min - Reply

    وجه لخروف معروف
    أو هدا ماشي غروف

    Lui, c’est GARGAMEL et nous LES SCHROUMPFS !!!!!
    et les schroupfs finissent toujours par schtroumpfer.




    0
  • m’hammed tahar
    7 mai 2010 at 8 h 57 min - Reply

    Diable, comme cela est vrai! Je n’ai jamais vu un officiel algérien sourire. Pire ils affichent tous cette expression d’autosuffisance et cet air « sérieux » lorsqu’ils haranguent la « plèbe » que nous sommes. Ils délivrent leurs discours avec l’air de donner des leçons ou de dévoiler des messages divins: des messies.
    De l’assurance qui déborde même lorsqu’ils disent des inepties. Ils savent qu’il n’y a aucune possibilité pour les auditeurs d’apporter la contradiction. Le pire est lorsqu’ils répondent aux questions dans les tables rondes(rares et bien préparées): même les journalistes font dans la danse du ventre, ondulant sous les soupirs des maalim el ouazir, comme un champ de blé sous la brise.
    Mais le nec lez plus ultra, se passe à l’APN, où les questions des « députés »,sont traitées au pied levé, sans jamais entendre un de nos « élus »,apporter un point d’ordre pour exprimer son insatisfaction dans les réponses. C’est toujours , mr le ministre est remercié pour sa réponse!
    Comment voulez vous qu’un ministre affiche une mine joviale lorsqu’il sait lui même qu’il n’est pas convaincant et qu’à la limite ,il n’a que faire des avis des citoyens ou de la presse; il a un « mandat » à passer et il le fait;point c’est tout!
    Sinon comment expliquer ce silence qui accompagne toujours les scandales dévoilés par la presse. Nous avons l’impression que ce ne sont que des exercices pour démontrer leur totale impunité et que ces affaires sont mises sur la place publique juste pour dire » oyez oyez bonnes gens, nous avons la liberté d’expression ».
    Bien sûr, la « justice fait son travail »! Alors laissons la justice faire son travail…de blanchiment.
    A quand une presse d’investigation, spécialisée qui prenne le relai pour expliquer davantage à ses lecteurs citoyens?
    Suivons le procès de KERVIEL, qui non seulement a écrit un livre mais a été invité sur des plateaux télévision publique pourtant!
    Nous n’aimons peut être pas la FRANCE, mais elle est tout de même un pays qui ne laisse pas faire, lorsqu’il s’agit de biens publics,un pays où des monuments politiques vont rendre compte devant leur JUSTICE.
    Vivement le jugement de Khalia Moumène!Nous verrons et nous espérons que ce ne sera pas le même scénario que BLIDA.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique