Édition du
25 March 2017

Pas si metchenfines que ça ! Avec Sidi, c'est le pied!

Le rictus de mépris, c’est pour le ghachi, le raton, le bougnoule, le melon, le mouton. Pour sidi Sarkozy, le père qui est aux cieux, le protecteur, le maître de céans, c’est le sourire éperdu de bonheur, le gloussement de jouissance, et même une demande de bise, si, si monsieur le président, s’il vous plait, je vous en supplie, juste une bise, une toute petite…
DB


Nombre de lectures : 2006
4 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Ammisaid
    9 mai 2010 at 21 h 44 min - Reply

    Assalam, azul, bonsoir
    Chanson à l’infinie !
    Mais Zerhouni n’aime pas l’Algérie qui dit non à son mépris.
    Il aime l’Algérie qui dit: oui, oui sidi
    Il déteste l’Algérie qui s’oppose à sa violence et à sa folie.
    Il aime l’Algérie qui se tait pendant qu’il la partage avec ses ennemis.
    Il haït l’Algérie qui exige sa liberté, sa dignité et son droit de choisir qui elle va suivre pour vivre dans la fraternité et en harmonie.
    Il aime l’Algérie qui est silencieuse et soumise pendant qu’il la viole, la vole et l’humilie.
    Il n’aime pas l’Algérie de boudiaf, de benabi, de hachani
    Il n’aime pas l’Algérie d’Abane, de Lotfi et de Meceli
    Il n’aime pas l’Algérie de Si elhouas et de son ami, de l’est et de la kabylie et de l’exil et de l’oranie
    Il n’aime pas l’Algérie prospère et juste qui vit joyeuse et unie
    Il aime l’Algérie que sucera la France, l’Amérique et la Russie
    Il aime l’Algérie qui subit drame après et tragédie sur tragédie
    Il aime l’Algérie qui écoutent les menteurs et les pervers et qui s’éloignent des sages et des érudits
    Il aime l’Algérie qui est peuplé de maux, de fitna, d’ignorance et de soucis
    Il n’aime pas l’Algérie qui est fière de son arabité, son amazighité et de son islamité
    Il n’aime pas l’Algérie qui reste debout et digne quelque soit la puissance de l’adversité
    Il n’aime pas l’Algérie qui aspire à un avenir fait de générosité, de vérité et de beauté
    Il n’aime l’Algérie qui construira un état juste capable d’offrir à tous ses enfants le respect et la liberté
    Il aime l’Algérie qui l’autorisera à régner comme un despote sans pitié
    Il aime l’Algérie qui le suppliera de la nourrir et de la soigner uniquement pour ne pas crever
    Il aime l’Algérie qui acceptera d’être prostituée pour satisfaire les exigences de sa perversité
    Il aime l’Algérie qui enterre ses fils sincères juste après qu’il les aura assassiné
    Il n’aime pas l’Algérie telle qu’elle a été dessiné par ceux qui avaient tout sacrifier pour la libérer
    Il n’aime pas l’Algérie qui honore ceux et celles qui l’aiment d’un amour désintéressé
    Il n’aime pas l’Algérie défend son histoire, son identité et la richesse de sa diversité

    Zerhouni n’aime pas l’Algérie
    Il a choisi d’aimer la gloire, l’impunité et la sécurité
    Zerhouni n’aime pas l’Algérie
    Il aime qu’elle soit dominée, contrôlée et fliquée
    L’Algérie n’aime pas Zerhouni
    Même si sur son trône, elle l’a laissé régner
    L’Algérie n’aime Zerhouni et tous ses amis
    Un jour de son coeur, elle va les chasser.
    InchAllah
    Fraternellement




    0
  • el-amel
    10 mai 2010 at 15 h 49 min - Reply

    Elle est belle la chanson moi je dirai Il veut embrasser son maître qu’il aime parce que celui-ci le méprise. Je tiens à signaler q’aujourd’hui un rassemblement est prévu devant l’ambassade d’Algérie à Paris pour soutenir les femmes de Hassi Messaoud, et: « C’est sous Soutien maçonnique aux femmes isolées (AFP) La Grande Loge Féminine de France exprime « avec force son indignation » à propos des agressions contre des femmes isolées, à Hassi Messaoud, au sud de l’Algérie, dans un communiqué diffusé aujourd’hui.

    « Ces femmes sont l’objet non seulement d’agressions et de viols, mais également de meurtres », rappelle la GLFF.

    « Nous ne pouvons accepter ni le silence qui règne autour de ces violences extrêmes dont ces femmes sont victimes, alors que déjà en 2001 des faits de même nature avaient eu lieu dans cette même ville, ni l’indifférence médiatique dans laquelle ces évènements se déroulent », dit encore la GLFF.

    « Indéfectiblement attachée au respect de la personne humaine, le GLFF entend dénoncer ces actes que l’on peut qualifier de ’barbares’ et veut apporter son soutien aux femmes d’Hassi Messaoud », grande ville pétrolière située à quelque 800 km au sud-est d’Alger, conclut-elle.

    Plusieurs associations ont déjà dénoncé les agressions dont sont victimes des femmes qui travaillent dans les bases-vie de cette région pétrolière. Elles ont également souligné « l’impunité des agresseurs » et « le silence des institutions et des autorités locales » ainsi que « le laxisme de la société » face aux violences faites aux femmes en général en Algérie.

    AFP, 4 avril 2010″
    ce sont ceux qui organisent l’attaque à Hassi Messaoud qui appelle au rassemblement à Paris. Et la photo en est la preuve!




    0
  • bert
    10 mai 2010 at 21 h 44 min - Reply

    bonsoir, il ressemble beaucoup plus à un caïd du temps de la guerre d’Algérie, qu’à un ministre. mais je pense qu’ils font le même travail au profit de la France.




    0
  • ZIneb Azouz
    11 mai 2010 at 19 h 03 min - Reply

    Cette photo mérite un prix, même s’il s’agit celui de l’horreur et de la honte !

    Merci Djamal Eddine, mais tu ne nous dis pas si finalement il eu sa bise ou pas, je pose la question en me disant que peut être, je dis peut être que cette bise pourrait calmer un peu ses ardeurs et son acharnement contre son peuple.
    Des petits gestes affectueux de la part du maître peuvent tout changer dans le comportement de certaines espèces.

    Ceci dit, grâce à Sarkozy on sait au moins que notre ministre des formulaires sait sourire et même exulter de bonheur, pour peu qu’il soit avec les bonnes personnes.

    ZA




    0
  • Congrès du Changement Démocratique