Édition du
26 July 2017

Enquête sur l’assassinat du jeune Belarbi par un policier à Boumerdés L’avocat de la victime dénonce des violations et non respect des procédures

El Khabar, 10 mai 2010
L’avocat de la victime Hamza Belarbi, assassiné le mois passé par les balles d’un élément de la brigade mobile de la police judiciaire de Zemouri, a indiqué que l’enquête sur l’assassinat de ce jeune a rencontré plusieurs obstacles et violations, notamment, au niveau du greffe. L’avocat a exprimé sa surprise en constatant que l’enquête est menée par  la même brigade à laquelle appartient l’élément soupçonné d’avoir commis le crime, alors que c’est interdit par la loi.
L’avocat de la victime Habib Amer a expliqué qu’il est illégal qu’une enquête soit menée par le chef de brigade dont fait partie le suspect et expliqué que ce qui est plus grave, c’est que tous les membres de cette brigade ont été auditionné à l’exception de leur chef, le premier responsable de ses troupes. Il affirme que plusieurs violations de la loi entourent ce dossier.
Il a ajouté que la défense ne fermera pas les yeux sur les violations enregistrées au cours de cette enquête et contactera toutes les parties qui pourront intervenir pour mettre un terme à ces violations et entraves à l’enquête, notamment, le juge d’instruction, le procureur général près la cour de Boumerdés et même le ministre de la justice, M. Tayeb Belaiz si nécessaire.
Il est utile de signaler que la commune de Zemouri, wilaya de Boumerdés, a enregistré des actes de violence et de sabotage suite à l’assassinat du jeune Hamza Belarbi, par des balles d’un élément de la police judiciaire.

10-05-2010
Par B. Yacine / S.A


Nombre de lectures : 1443
UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • moufdi
    10 mai 2010 at 21 h 56 min - Reply

    ya si l’avocat tu ne sais pas que ydirou ouach yhabou fi dawlet zerhouni




    0
  • Congrès du Changement Démocratique