Édition du
24 March 2017

“Aucune personne n’a faim en Algérie”

Ghlamallah persiste et signe
“Aucune personne n’a faim en Algérie”
Par : Salim Koudil, Liberté, 11 mai 2010

Cette sortie du ministre démontre encore une fois qu’il n’a sûrement pas l’habitude de faire lui-même son marché.

Encore une fois Ghlamallah Bouabdallah sort une de ses phrases qui fera jaser plus d’un. Après son “il n’y a pas de pauvres en Algérie, ce n’est qu’une invention des médias”, qu’il avait lancé le 26 août dernier, voilà le ministre des Affaires religieuses et des Waqfs qui revient à la charge. C’était hier matin, au forum d’El Moudjahid. S’étalant sur la nécessité pour tous les Algériens de verser la zakat, Ghlamallah montrait son étonnement devant le manque d’“engouement” constaté par son département : “Aucune personne n’a faim en Algérie donc, logiquement, on aurait dû avoir la zakat de 36 millions de personnes”. En se fiant à “son” propre calcul, le représentant du gouvernement estime ainsi que le chiffre devrait être 3,6 milliards de DA (zakat el Fitr est fixée en 2009 à 100 DA). Cette sortie du ministre démontre encore une fois qu’il n’a sûrement pas l’habitude de faire (s’il le fait bien sûr) son marché en dehors de celui de Ben Aknoun ou d’Hydra. Faut-il lui rappeler qu’à Alger, et dans toutes les wilayas du pays, beaucoup de personnes ont choisi comme domicile fixe les bennes à ordures.
Avec un discours de “tendance” économique, Ghlamallah s’étalera également longuement sur les vertus des dispositions de son département pour “fructifier” la zakat. Il ira même jusqu’à comparer les banques à des… “juifs ou chrétiens”. C’était en réponse à une question lui demandant s’il n’y avait pas d’intérêt “quand les sommes de la zakat sont mises dans un compte bancaire”. La réplique a été rapide “si vous avez un voisin juif ou chrétien, est-ce que vous ça vous empêcherait de lui faire confiance en lui laissant votre argent !” Et d’ajouter : “Le plus important c’est de trouver un lieu sûr.” Il n’omettra pas toutefois de préciser que “ nous ne payons pas d’intérêt à la banque”.
Ghlamallah annoncera également la création “avant la fin 2010” d’une institution “qui se consacrera totalement à la zakat”. Pour la réaliser il affirmera qu’“elle sera basée sur une organisation économique et scientifique en collaboration avec des ulémas en économie et des universités”. La comparaison avec  “ce que font les autres pays musulmans” est pour lui évidente ; à ce sujet il vantera le “système” de la zakat pratiqué en Iran alors que pour l’Azerbaïdjan “ils ne sont pas aussi organisés que chez nous”. Au passage, il n’omettra pas d’indiquer que “la zakat entière suffit pour tous les besoins sociaux”, en fustigeant “le capitalisme avec son tu travailles ou tu crèves”. La réalité du terrain est néanmoins bien différente de ces slogans. Le fonds de la zakat a été initié dès 2003. Il a récolté l’année dernière la somme de 0,88 milliard de dinars. “C’est toujours très peu puisque des experts en économie affirment qu’on pourrait arriver jusqu’à 2 400 milliards de dinars” ! Un chiffre tout de même hallucinant. Pour comparaison, le budget du ministère de la Défense  (421 726 569 000 DA pour 2010), soit le plus élevé, est presque six fois inférieur !


Nombre de lectures : 1769
18 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • mohamed Nassim
    11 mai 2010 at 20 h 55 min - Reply

    Bien sur puisque lui et tous ceux qui sont au pouvoir vivent aux frais de la princesse sans toucher a leur gros salaires qu’il ne meritent meme pas.




    0
  • le kabyle
    11 mai 2010 at 21 h 51 min - Reply

    Mais c’est absolument révoltant ce que dit cet individu ! Vraiment, il n’a vraiment AUCUN RESPECT pour ceux qui cherchent leur pitance dans ses poubelles…

    Dire que c’est un homme de religion, en plus ! C’est incroyable ce que dit ce fou de dieu ! Une INSULTE mêlée à du MEPRIS envers les pauvres gens ! C’est absolument IRRESPONSABLE de sa part et de la pure PROVOCATION ! Il appelle à la REVOLTE tout simplement !

    KIFACHE T’QABEL GHOUDWA RABEK YA TAGHOUTE ? KIFACHE !!!




    0
  • BRAHIM
    11 mai 2010 at 22 h 21 min - Reply

    “Aucune personne n’a faim en Algérie donc, logiquement, on aurait dû avoir la zakat de 36 millions de personnes”. Voilà une déclaration bizarre, bizarre !!!. En principe la zakat, d’un point de vue religieux, est faite pour venir en aide au nécessiteux. Si on suit la logique « aristotélicienne » on peut avancer que : puisqu’il n’y a pas de pauvre en Algérie, donc supprimons la zakat. C’est çà non ???? Ya « el hadj » Ghlamallah non seulement ghelite (tu es bouilli) mais en plus tu es mallah (salé). Regarde autour de toi ; va du côté des quartiers populaires ; observe les regards des certains enfants et approche les visages de certains parents tu y lira souvent la détresse, espèce de monstre inconscient.Et dire que c’est un Hadj, soi-disant.




    0
  • l.leila
    11 mai 2010 at 22 h 42 min - Reply

    C’est écoeurant! Lui et ses semblables vivent dans leur cocon de soie. Ils ignorent les conditions de vie d’un peuple dont ils sont responsables. Je connais des individus pareils qui sont enfermés dans un individualisme horrible; ils négligent même leurs propres parents. C’est bien triste ce qui nous arrive là!




    0
  • Bladi
    12 mai 2010 at 0 h 25 min - Reply

    La photo de la pauvre dame qui cherche dans la poubelle me tue mille fois. Comment on est arrivé a cela dans un pays musulman??? Les vampires je connais et leurs jour et proche mais qu’on laisse son voisin mourir de faim est absolument incompréhensible. Il faut serrer les rangs chers compatriotes comme l’ont fait nos ainées le repas pour un est suffisant pour deux et ainsi de suite. Nous sommes livrer a nous mêmes alors il faut qu’on s’organise ; les associations de charité son le meilleur moyen pour nous pour unir notre pauvre peuple et combattre ces vampires sanguinaire al la fois.




    0
  • australopithèque
    12 mai 2010 at 9 h 04 min - Reply

    Depuis que le monsieur ( pardon le cheikh) à troqué gandoura et turban contre costume-cravate sur mesure et se fait dorloter dans les palais sécurisés d’une république bienveillante, il ne veut plus entendre parler des miséreux… même ceux qui sont à quelques pas de son ministère dédié à la foi et la miséricorde imposées par les nababs du système !

    http://australopitheque.over-blog.com




    0
  • fess
    12 mai 2010 at 11 h 03 min - Reply

    L’algerien n’a pas eu faim que pendant la periode des souks de raham du FIS.
    A part cette periode et meme avant l’algerien moyen creve la dalle.




    0
  • Guerrière de la Lumière
    12 mai 2010 at 13 h 29 min - Reply

    Yakhi Mini-Ministre taa el khorti…
    Déja un salarié honnete n’arrive même pas à boucler sa fin du mois, en se privant de beacoup d’aliments nécessaires à sa bonne santé (fruits, viandes, poissons ..etc), et sachant que le chômage fait ravage, ce (s)inistre se permet de déclarer une telle ineptie.
    Bien sure, nos sinistres ministres ne peuvent pas faire le marché avec le « ghachi »!!! ils sont livrés à domicile, et pour leurs déplacements, ils ont des chauffeurs qui empruntent des circuits sécurisés.

    Alors comment voulez-vous qu’ils sachent comment ce « ghachi » vit ou plutôt SURVIT?




    0
  • balak
    12 mai 2010 at 14 h 32 min - Reply

    GHLAMALAH » hacha » si vous etes un musulman.on appelle ça « shahadate ezzour »ou faux temoignages, ce qui est plus grave ,c’ est que vous etes un responsable gouvernemental et qu’ à ce titre vos declarations sont en soi une humiliation de plus envers ces centaines de milliers de citoyens qui sont affamés et qu’ en outre à votre mort, vous passerez devant AZRAINE? vous serez parmi les premiers à aller en enfer, vous repondrez devant dieu des mensonges et des calomnies que vous proferez en tant que pouvoir, à l’ encontre d’ un peuple qui à faim et qui souffre.Vos priéres d’hypocrite ne serviront qu’ à attiser les braises de l’ enfer qui vous consumeront eternellement, vous et vos semblables , les bourreaux du peuple d’Algerie .Amen




    0
  • el-amel
    12 mai 2010 at 18 h 42 min - Reply

    Lui, aurait un compte bancaire à la société générale de Denfert Rochereau à Paris. c’est son ami sociologue qui l’a trahi; quand ça frime, ça dit des choses sans se rendre compte. « Aucune personne n’a faim » est le slogan qui annonce le projet du programme quinquennal
    2010-2014: celui de la cagnotte de 150 Milliards de Dollards, il faut se préparer à ce que le FLOUS s’en-vole…




    0
  • nomade
    12 mai 2010 at 19 h 59 min - Reply

    pour moi un homme de religion qui accepte a travailler sous boutef me donne a reflechir.
    ce pseudo-imam est pret a tout pour garder ses privileges.

    maa hess el-jamra ila li aafess aliha.




    0
  • Yacine Zaid
    13 mai 2010 at 1 h 15 min - Reply
  • Anonyme
    13 mai 2010 at 10 h 04 min - Reply

    […] […]




    0
  • BRAHIM
    13 mai 2010 at 14 h 17 min - Reply

    Monsieur Yacine Zaîd, je suis étouffé par l’émotion. Je ne te cache pas que j’ai eu des larmes aux yeux. C’est intenable, insoutenable. Voilà le type de LIEN qu’il faut faire relayer car la TV UNIQUE ne diffusera jamais une telle vérité sur les oubliés de notre pays. Cela me rappelle les images de nos villages et de nos dechra de l’époque coloniale ….en plus grave. A l’époque on accusait le colonialisme. Aujourd’hui l’Algérie est « indépendante ». Qui la gouverne depuis 1962 ? Qui sont les vrais coupables ? Chers internautes les vrais types de liens qu’il faut relayer, c’est celui-ci. Merci pour votre simple apport Monsieur Yacine Zaîd sur LQA qui en dit long, en tout cas plus que nos longues diatribes.




    0
  • Salim
    13 mai 2010 at 18 h 30 min - Reply

    LES FOSSOYEURS

    « Rien de tel qu’une dictature militaire pour saigner un pays à blanc » disait Susan Georges.

    N’oublions jamais que la « dette » des années 80 fabriquée de toutes pièces par le Big business de la City et de Wall street avec la complicité active de la mafia politico-financière locale, a plongé le peuple algérien dans l’indigence. Le cas de l’Argentine ruinée et son peuple jété à la rue,est très révélateur et un indicateur précieux des méthodes criminelles pratiquées par de puissants groupes d’intérêts privés internationaux. (1)

    Cette «dette» extérieure algérienne aggravée par un taux usuraire assassin fait que, pendant plus d’une décennie de purge financière,les revenus du pétrole et de gaz ne peuvent être consacrés au développement du pays:ils sont au service de la «dette ». . Les politiques criminelles des « réajustements structurels » imposées par le F.M.I et appliquées sans état d’âmes par leurs serviteurs zélés en képi ou en col blanc,ont plongé l’Algérie dans le « sous-développement durable ». Et la politique actuelle du libre-échange « sans concurrence faussée » au seul profit des multinationales et des trusts,aggrave de jour en jour la détérioration des conditions de vie des Algériens et l’avenir de notre pays.

    Les conséquences dramatiques de cette nouvelle « économie de marché» à l’occidentale, s’étalent sous nos yeux sidérés comme des plaies béantes et douloureuses laissées sans soins. Pour palier aux révoltes sporadiques des laisser pour comptes, le régime dictatorial aux abois, s’est lancé dans une frénésie de créations de milices à la « tonton macoute » et d’acquisition d’équipement anti-insurrectionnels et autres gadgets militaires de luxe qui sont l’apanage des pays sous domination étrangère.

    Le peuple paie continuellement à ces généraux et à ces colonels de pacotille, les jouets meurtriers qui leur permettent de maintenir l’ « ordre » au service de leurs suzerains étrangers. Voici quelques brefs éléments de la folie meurtrière qui s’est emparée des castes mafieuses au pouvoir pour se maintenir en place, mater la population et satisfaire leurs « gouts » de mégalomanes qui nous ruinent.
    —————————————————–
    1 / L’Algérie dans le top 10 des pays importateurs d’armes. D’où vient la menace ?

    L’Algérie a acheté pour 2460 millions de dollars (MD) d’armements sur la période 2008-2009, révèle l’Institut international de recherche pour la paix (SIPRI), dans son rapport annuel sur le marché de l’armement dans le monde.
    Ainsi, selon le classement mondial établi par cet organisme qui est basé à Stockholm, en Suède, l’Algérie a occupé la 3 ème place des pays importateurs d’armes en 2008 (1518 MD), et la 7ème place en 2009 (942 MD).
    ————————————————-
    2 / Alger négocie un gros contrat d’armements avec Washington pour 2010.
    Selon le professeur Mehdi Taje, expert auprès de l’Institut Tunisien des Études Stratégiques et membre du CAPRI (centre d’Analyse et de Prévision des Risques Internationaux), Alger négocie depuis le début 2010 un gros contrat d’armements avec Washington, qui, d’après les premières estimations s’élèverait à deux, trois voire quatre milliards de dollars.
    Source : http://www.algerie-focus.com/2010/03/27/alger-negocie-un-gros-contrat-d’armements-avec-washington-pour-2010-course-a-la-domination-regionale-video/
    ————————————————–
    3 / « L’Algérie un État policier »
    Lors de la session relative à l’adoption la loi de finance 2010 à l’Assemblée Nationale, le député RDC Nourreddine Aït Hamouda, monte au créneau et dénonce le pouvoir qui veut «policier la société algérienne » . Dès lors,que cette loi,qui a été validée par ordonnance par le président Bouteflika, prévoit de doter le ministère de l’intérieur d’un budget de 387 milliards de dinars ;une enveloppe qui équivaut aux budgets de six autres ministères réunis : la santé, l’agriculture, l’enseignement supérieur, la formation professionnelle, la culture et la jeunesse et les sports. Les chiffres sont éloquents pour ainsi dire et nous renseignent sur les priorités du pouvoir en place ; un pouvoir plus que jamais sur la défensive aussi bien sur le plan intérieur qu’extérieur.
    Rédaction Algerie-Focus.com
    —————————
    NOTE : (1) Histoire de la fabrication de la dette de l’Argentine. par Denise Mendez – 2 juillet 2004

    L’historien argentin Norberto Galasso vient de publier un historique de la dette externe argentine où est décrypté le rôle de personnages clés dans les rapports économiques internationaux. A titre d’exemple proche dans l’histoire il évoque le rôle du Cabinet de conseil Guillermo Walter Klein qui était à la veille du coup d’Etat de 1976 fondé de pouvoir de 2 banques étrangères, puis lorsque Klein devint conseiller spécial du ministre de l’Economie de la dictature Jose Martinez de la Hoz, son cabinet devint (…) lire la suite sur : http://www.cadtm.org/Argentine?lang=fr&debut_articles=10#pagination_articles




    0
  • salim Ahmed-Nacer
    13 mai 2010 at 20 h 32 min - Reply

    @yacine zaid

    Merci de tout coeur.




    0
  • bert
    13 mai 2010 at 20 h 43 min - Reply

    je pense qu’il était saoul quand il a dit ça, ce ministre des Affaires religieuses et des Waqfs. pauvre ALGERIE




    0
  • Salim
    17 mai 2010 at 13 h 46 min - Reply

    @ Rédaction

    Fidèle lecteur et commentateur de LQA, j’ai la désagréable surprise de constater, non pas seulement d’être censuré (deux de mes commentaires relatifs à la vidéo d’ « Algérie 2010 » ne sont pas publiés) , mais , semble –t-il également exclu de votre site ! Mon autre commentaire relatif au topic de feu Malek Bennabi au sujet des enfants français issus de l’immigration algérienne, n’a pas reçu bon accueil non plus.

    Que contiennent donc mes écrits de si « politiquement incorrect » ?! J’ai beau revoir mes copies mais,je n’ai rien trouvé d’offensant envers quiconque et m’en suis toujours tenu à l’éthique morale qui prévaut sur votre site. Il me semble bien avoir été mal compris, mal interprété et,ce serait la seule raison qui aurait provoqué votre réprobation. Dans ce cas, comme il vous arrive de le faire avec d’autres, vous auriez dû m’en faire part.

    Mon incitation à la mobilisation active pour cette famille en détresse, sous forme d’appel à la générosité financière des internautes,ne contient rien d’illicite.Cette suggestion,n’est-elle pas préférable aux seules imprécations et aux cris d’indignation(certes réels)de quelques internautes ?!

    Je vous signale qu’il semble fortement que je suis l’un des très rares à avoir répondu par des actes à l’appel de détresse précédent, d’un malade en Algérie en manque vital de médicaments pour sa maladie incurable. Le fils de cette personne lourdement atteinte, m’a appelé, en dehors de mon absence, plus de dix fois à mon domicile en France avant de me joindre. Il tenait absolument à me remercier de mon geste et, par la même occasion,il m’a appris qu’il n’avait reçu que deux dons de médicaments.Je n’étais que le 3ème en tout et pour tout.

    Quant à mes autres interventions sur d’autres sujets, contrairement à ce que nous lisons, elles ne sont que rarement le fruit de mes pensées car,je préfère m’effacer au profit de personnes autrement plus compétentes que ma personne. Et,elles s’accompagnent en règle générale,de FAITS&DOCUMENTS. En effet, conformément à la ligne politique de votre site, et pour être crédible, je ne procède jamais à des affirmations, sans avoir en mains des documents officiels à l’appui de mes dires. Est-ce le cas de tous ?

    Pour conclure, je vous prie bien aimablement de me faire savoir les raisons de mon exclusion de votre site. C’est là, me semble t-il, une demande amiable que vous pouvez satisfaire eu égard à l’intérêt et au respect que je vous ai toujours témoigné. Si,pour des raisons qui vous appartiennent,il est avéré que mes interventions ne sont pas les bienvenues,il ne restera plus qu’à diriger mes pas vers une autre direction. A mon grand regret.

    Cordialement votre.

    ======================
    La ligne éditoriale du site est claire, mon cher compatriote. Nous vous avons jamais exclu de ce site, loin de là. Par contre nous sommes encore une fois intransigeant sur l’éthique et le respect de la dignité humaine. Nous tenons à nous joindre à la famille de notre compatriote malade pour vous remercier pour votre aide humanitaire.
    Fraternellement.
    La Rédaction LQA




    0
  • Congrès du Changement Démocratique