Édition du
30 March 2017

URGENT : Fermeture par le pouvoir de la Maison des Syndicats autonomes à Alger

Nous vous informons de la décision de la fermeture la salle de la Maison des Syndicats sis 2 Rue El Oued Bach Djarrah. Alger.

Cette décision arrive à la veille de la tenue du Forum Syndical Maghrébin le 14 et 15 Mai par le Syndicat National Autonome des Personnels de l’Administration Publique.
Le SNAPAP dénonce l’intimidation du pouvoir en place afin d’entraver toutes activités des syndicats autonomes.

Remarques :

1/ Cette lettre d’interdiction est adresse au propriétaire et non au bailleur activant au sein de la maison des syndicats ce qui nous empêche de porter plainte contre le préfet de la wilaya d’Alger

2/ A titre d’information, toutes activités tenues a la maison des syndicats sans sous la responsabilité des syndicats autonomes et non du propriétaire du bâtiment.

3/ Le propriétaire ne veut pas porter plainte craignant les représailles du pouvoir.

4/ Par la suite, la police du département d’El Harrach a convoqué les propriétaires du siège central pour les intimider de la même façon sachant que ces propriétaires sont de jeunes femmes.

Nous invitons toutes les organisations nationales et internationales à dénoncer ce genre d’agissement et la répression exercée par le pouvoir algérien en envoyant des lettres de protestations aux adresses jointes en dessous et par des rassemblements.

Premier Ministre :
Tél. :021.73.12.00 fax : 021.71.79.29 email : http://www.premier- ministre.gov.dz
Ministre d’État, Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales :
Tel : 021.73.23.40/48 Fax : 021.60.52.10 email : http:// www.interieur.gov.dz
Président de la République :
Tel : 021 69 15 15 Fax : 021 69 15 95 email : president@el-mouradia.dz

Grâce à la salle prêtée par le parti politique FFS, le forum se tiendra comme prévu le 14 et 15 Mai.

President du SNAPAP
Rachid Malaoui.

==========================================================
NB/ Ci-jointe la décision traduite du Préfet de la Wilaya d’Alger.

Décision Du Préfet de la wilaya d’Alger
Sous la tutelle du Ministère de l’Intérieur

Article 01/ Fermeture du bâtiment jusqu’à régularisation de la situation administrative et la levée de toutes les restrictions sur le bâtiment situé au 02 Rue El Oued Belair Cne Bach Djarah appartenant a Mr Djellouli Mohamed Ridha (propriétaire du local ayant loué la salle au SNAPAP pour y héberger la maison des syndicats) ; cette fermeture est justifiée par:

– Organisation de rassemblement et réunions publiques sans autorisations au préalable.
– Invitation des personnes étrangères pour participer a des rassemblements sans autorisations ni déclarations auprès des services concernés.
– Transformation du local en un lieu de rencontre des jeunes filles et jeunes hommes venus de différentes régions du pays.
– Trouble de l’ordre public par les occupants du local.

Article 02/ la présente décision rentre en vigueur a la date de la notification du propriétaire du local de la part du service de sûreté relevant du département. Une copie de la décision sera placardée sur la devanture du local pour clarifier les raisons de la fermeture du local en question ce qui nécessite le scellé du local.

Article 03/. Mr le Secrétaire Général de la sûreté d’El Harrach, sous la tutelle de la Wilaya , responsable, chef de sûreté de la wilaya, le directeur technique des affaires générales et litigieuses, le directeur de la concurrence et des prix et de l’urbanisation commerciale, le président de l’APC de Bach Djarrah chargés d’appliquer la présente décision publiée dans le journal des décisions immobilières de la Wilaya.

Par Mr le Wali (Prefet de la Wilaya d’Alger).
Mohamed Kebir Adoui


Nombre de lectures : 1225
5 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • samir
    14 mai 2010 at 2 h 05 min - Reply

    aprés de tels agissements comment peut on être naifs au point de croire que ce régime finira par changer de comportement avec notre peuple?encore un geste qui prouve que le dialogue est impossible en algerie et que seule la maniére forte viendra à bout de ce régime.




    0
  • le kabyle
    14 mai 2010 at 10 h 18 min - Reply

    Voilà qui est fait à présent !

    Le pouvoir algérien apporte du grain à moudre aux Organisations Internationales des Droits de l’Homme pour le condamner de façon irrémédiable.

    Ainsi, ce pouvoir ne pourra plus s’offusquer de se voir cloué au pilori par les Nations Démocratiques Avancées et les Organisations Internationales !

    Le pouvoir algérien, et sans s’en rendre compte, vient de se gifler lui-même et porter l’opprobe sur lui…

    En agissant de la sorte, de façon inconsciente, il est en train de s’isoler sur le plan international et de son propre peuple !

    Il devra, désormais, assumer absolument SEUL toutes les conséquences qui vont découler…

    Ainsi, en agissant de la sorte, il vient de dévoiler au monde entier son véritable visage hideux : celui de la DICTATURE !

    Messieurs du pouvoir algérien, vous avez perdu toute sorte de crédibilité internationale et nationale !

    Il ne vous reste plus, à mon humble avis, qu’à partir et déguerpir au plus vite et mettre les voiles… avant que le Peuple Algérien NE VOUS DEBARQUE MANU MILITARI !!!




    0
  • samir
    14 mai 2010 at 11 h 16 min - Reply

    le régime n’a pas peur des organisations des droits de l’homme.de plus les sois disants nations democratiques sont au courant de ce qui se passe chez nous.elles n’interviendront pas et n’isoleront pas ce régime.les algeriens doivent se prendre en mains seuls et compter sur leurs propres forces.les algeriens n’ont d’autres choix que de renverser ce régime par la force.seule la force peut venir à bout de ce régime et rien d’autres.




    0
  • still
    14 mai 2010 at 11 h 58 min - Reply

    Titre en copie-collée tiré du quotidien Elkhabar édition électronique du 14 mai 2010:
    وزارة الداخلية تراسل الولاة وتشدّد على اليقظة وعدم التقصي

    Je defie quiconque a deviner le contenu de l’article y afférent.
    Il faut dire, le gouvernement ne voit les choses qu’a travers la lorgnette de son Ministère de l’intérieur : Sécurité et répression policière …contre les revendications politiques et syndicales et même contre …les insectes!
    Paranoïa quand tu les tiens!




    0
  • Rabinho
    14 mai 2010 at 13 h 04 min - Reply

    Bravo pour le FFS qui a su manifester sa position à l’encontre des dépassement de l’état sur la liberté en général et émancipation des Algériens en particulier !
    Le syndicalisme est un des vecteurs porteurs de solutions et d’espoir pour ce pays !

    Il ne faut pas se laisser faire sinon le pire arriverait aux Algériens pour une descente en enfer !

    Déjà nous le vivons cet enfer avec ce gouvernement illégitime et à leur tête le chef d’état qui viole la constitution sans aucun dérangement de la part des partis politiques ou de la population en léthargie permanente !
    Il faut une solution qui répond à la force par le force !

    Le pacifisme est une solution des autres peuples développés et civilisés pas des Algériens analphabètes dans leur majorité et ignorant même leur propre religion en dépit des défendeurs qui se montrent attachés à la Chariaa mais qui ne font rien concernant le civisme du peuple pour qu’il se révolte contre cet état illégitime !

    Nos intellectuels sont aux abonnés des absents et tous ce qui les intéressent , c’est leurs propres vies individuelles uniquement !

    BASTA !




    0
  • Congrès du Changement Démocratique