Édition du
26 July 2017

Question à Monsieur MEHENNI…


Au moment où le monde entier dénonce l’attaque de la flottille humanitaire par l’armée israélienne, le site du MAK et les sites web qui lui sont « affiliés »n’en disent pas le moindre mot. Rien!
C’est dire…
Alors, j’en profite pour lancer publiquement une question à Monsieur Meheni: Que pensez-vous de l’attaque de la flottille humanitaire par l’armée israélienne ?
C’est l’occasion médiatique, par excellence, pour vous, soit de vous dédouaner des accusations que nous avons porté, contre votre mouvement, de connivence avec des lobbies sionistes, soit de vous les rallier comme jamais. A vous…

D.Benchenouf


Nombre de lectures : 7509
60 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Alilou
    1 juin 2010 at 23 h 49 min - Reply

    salut,

    Pas la peine d’insister, il est entrain de chercher des excuses a Isreal ou bien il essaye de trouver des poux dans la tete des activistes.

    En ce qui concerne ces dires concernat la futur ouverture d’une representation de cet etat voyous en Kabylie, pour qu’il reussisse a le faire il doit passer sur mon corps d’abord.

    CHose impossible a faire … j’ai le dos tres tres large….

    Alilou le squeletique




    0
  • massi
    2 juin 2010 at 6 h 57 min - Reply
  • AS
    2 juin 2010 at 14 h 51 min - Reply

    Il vient d’annoncer la formation d’un gouvernement provisoire de kabilye depuis Paris, c’est surement une reponse a ta question… Sarkozy et Mehenni ne savent pas qu’ils viennent de declencher… mercie Mehenni, Sarkozy et Tewfik vos intelligences n’ont d’egales que votre taille !




    0
  • akli
    2 juin 2010 at 15 h 38 min - Reply

    Pour répondre à votre question Monsieur Benchenouf, je poserai aussi ma question:Que pensait et quelle était la réaction de l’autorité Palestinienne, le peuple Palestinien, le Hamas,… et vous même lorsqu’on 2001 les gendarmes Algériens tiraient sur des manifestants en Kabylie par des balles explosives?
    Donc j’attends votre réponse pour pouvoir vous répondre à mon tour. merci!
    j’espère que mon commentaire ne sera pas censuré!




    0
  • Amine Belbraik
    2 juin 2010 at 15 h 44 min - Reply

    Salam alaikoum si Djameleddine;

    Cette personne est avant tout un chanteur qui ne mérite pas toute cette importance khouya.
    Il aime bien faire de la BOULITIK comme disait Malek Bennabi allah yerahmou, il parle pour faire du bruit, vaut mieux le laisser chanter.

    Ait Ahmed, un politique ALGÉRIEN, a dit:

    Chers camarades, chers amis,

    C’est en militant optimiste, quant aux possibilités que recèle notre beau Maghreb pour se frayer une place dans le monde de demain, que je vous exprime mon inquiétude de voir s’accumuler les signes de la régression régionale au moment où se redessinent les rapports internationaux. Alors que des nations s’imposent sur la scène internationale sous le mot magique de pays émergents. Alors que ces nations, comme l’Inde, le Brésil, la Turquie ou l’Iran viennent disputer aux anciennes puissances coloniales et à l’hyper-puissance américaine le droit de régenter le monde, nous donnons encore l’image de tribus qui se cherchent sans cesse querelle et en appellent à l’arbitrage, voire à la protection, de ceux là mêmes auxquels les nations qui ont relevé les défis de la modernité contestent la conduite du monde.

    Fraternellement.
    Baraka allahou fikoum.
    Salam alaikoum




    0
  • kahina-aboulaich
    2 juin 2010 at 16 h 22 min - Reply

    Au jourd’hui c’est un jour mémorable pour la kabylie ,car c’est le jour de la declaration d’un gouvernement provisoir. Pour ce qui est de gaza nous sommes de tout coeur avec eux ,et nous leurs souhaitant bonne chance ,mais permettez-nous de vous dire que notre priorité c’est la kabylie.
    patriotiquement vive l’algerie et vive la kabylie autonome.




    0
  • D B
    2 juin 2010 at 20 h 00 min - Reply

    @Akli
    Pour ce qui me concerne, puisque vous me posez la question, je ne fais pas dans la compassion sélective. J’ai déploré l’assassinat de tous les Algériens par le régime honni qui nous broie. Tous les Algériens et toutes les Algériennes qui ont été victimes de ce régime, depuis l’indépendance de ce pays, à ce jour méritent notre reconnaissance. Toutes les victimes se valent, ce sont des vies qui ont été arrachées, souvent à la fleur de l’âge, par des ogres qui se repaissent de la chair vive de notre nation, et qui se sustentent de son sang.
    C’est ma réponse à votre question.




    0
  • moufdi
    2 juin 2010 at 20 h 31 min - Reply

    @akli
    je te pose la question a mon tour puisque tu es algerien quelle a ete la reaction des kabyles de meme sensitivite politique que toi lorsque le regime en place a deporte plus de 25000 algeriens dans des camps de concentration,et a assassine plus de 200000 algeriens et a fait disparaitre a jamais 30000 algeriens ?
    la kabylie est une region indivisible de l’algerie mais ce n’est pas l’algerie !!




    0
  • Alilou
    2 juin 2010 at 21 h 03 min - Reply

    @Kahina,

    Je crois sans aucun prejugé que ce ne sera pas pour demain l’autonomie de la kabylie.

    Je suis kabyle de souche et un fervent patriote des causes justes et sinceres, je suis nationaliste algerien.

    Mais je ne donne aucun droit a qui que se soit de declarer quoi que se soit en mon nom.

    Si le MAK est reellement democratique il fera un referondum avant de declarer quoi que se soit de chez notre ennemi.
    Uoi ennemi, car un quelconque gouvernement qui soutient un mouvement separatiste qui veut du mal a l’integrité de ma patrie l’algerie est mon ennemi, celui qui veut de mal aux algeriens en particulier, c’est mon ennemi, celui qui veut imposer le mal a mon pays c’est mon ennemi.

    Si on doit liberer quelque chose autant liberer la nation entiere de nos ogres.

    La priorité pour la kabylie ??? pourquoi on est meilleur que le reste du pays ???

    La nation algerienne est une et indivisible, je ferai barrage meme avec mon corp.

    Comme je l’ai deja dis je suis squeletique mais dur de la carcasse….

    Salutations amical,




    0
    • nouar
      7 janvier 2014 at 10 h 39 min - Reply

      thenmirthek a Alilou beau commentaire L’ALGERIE EST UNIS EST ELLE LE RESTERAS INDIVISIBLE quoi quel arrive ! pour ton coms (y)




      0
  • El hadj
    2 juin 2010 at 21 h 59 min - Reply

    Je souhaite de tout coeur que le peuple palestinien se libère du coloniasime ainsi que tous les peuples opprimés du monde entier.À ce moment la , le pouvoir algerien ainsi que certains partis politiques perdront ce cheval de bataille qu’est la palestine.
    salam




    0
  • zaky
    2 juin 2010 at 22 h 04 min - Reply

    @alilou,
    je suis kabyle aussi,bravo .




    0
  • lemgabri
    3 juin 2010 at 1 h 28 min - Reply
  • radjef said
    3 juin 2010 at 9 h 26 min - Reply

    Bonjour tout le monde. @D B, bonjour. Pourquoi le MAK existe? Si nous etions une republique avec des institutions bien etablies, est ce que nous aurions connu le MAK ou un autre mouvement du genre? Ferhat M’henni est la consequence et non la cause…Il est temps de regarder les choses en face et d’exorciser le pays de sa psychose collective. Depuis le 1er novembre à ce jour l’Algerie vit dans un mensonge permanent qui a renversé l’echelle des valeurs. Dans cette histoire, le regime n’est pas seul responsable. Celles et ceux qui le contestent, le font de façon superficielle pour prendre sa place et non pour retablir la verité dans toute sa dimension. On ne construit pas un Etat avec des mensonges, des faux semblants et des connivences. A quoi ça sert de dire que Bouteflika et les généraux qui l’ont ramené dans un char sont des salopards, si nous n’avons pas le courage intellectuel de dire la verité, même si celle ci fait mal à beaucoup de monde? Le pays n’est pas malade de son identité, de son islam, de son arabité…Il est malade de ses mensonges et de son passé que tout le monde retient en otage.




    0
  • ABDEL
    3 juin 2010 at 10 h 03 min - Reply

    bonjour
    je crois que c’est du n’importe quoi, ils ont raison les gens qui disent hizb frança et maintenant hizb lihoud, tout ce monde là font tout pour diviser l’algerie c’est dommage. un noir qui est president des USA et m’henni alors qu’il est jamais m’henni et toujours dépendant parle de regions de kabylie de gouvernement, ou va l’algerie
    avec ce genre d’individus?




    0
  • le kabyle
    3 juin 2010 at 11 h 17 min - Reply

    Je pense à présent qu’il faille sérieusement démasquer ce triste sire qu’est ferhat m’henni à l’opinion publique nationale et internationale car la contribution que je vais apporter ici à l’éclatement de la vérité afin que nos compatriotes puissent avoir une image et une idée claire sur cet agent des services algériens… et Dieu m’est témoin sur ce que je vais affirmer ici pour la première fois. Car ce cinéma extrêmement dangereux pour l’unité du pays doit à présent cesser !!!

    Azul fellak Ferhat ! Tu vas trés certainement te souvenir de moi dans la mesure ou nous sommes tous deux natifs du même village et de la même taddart. Nous avons fréquenté les mêmes bancs d’école en notre chère Kabylie, obtenu le même bac dela même série et la même année et nous avons fait ensemble Sciences Po. à Alger ! Mais le plus et le must, c’est que nous avons fait tous deux la prison dans le même centre de BERROUAGHIYA et comble de malheur….. dans la même cellule ! Pour ton grand malheur !!! Pour les évènements que tu sais parfaitement…..

    C’était du temps de Boumédienne et son bras droit KHELLAF Abdellah alias KASDI Merbah un autre Kabyle tout comme nous deux.

    Rappelle-toi Ferhat, aprés deux semaines de trés durs interrogatoires, de privations où ils nous ont allongés sur du ciment mouillé à l’eau froide en plein hiver d’un mois de Janvier on grelottait et on tremblait plus que des feuilles d’oliviers sans aucune couverture, je me suis mis à cracher du sang et toi, tout effrayé TU PLEURAIS pour moi et pour toi-même car tu avais TRES PEUR ! Qui ne pouvait pas l’être en ces moments terribles… Tu m’avais dis, rappelle-toi Ferhat, que tu ferais tout pour sortir de cet enfer Kafkaien que nous vivions avec d’autres camarades. Sur le coup, je ne comprenais pas la signification de tes paroles.

    Mais lors de l’interrogatoire suivant, j’ai été étonné que tu reviennes juste après une demie heure seulement TOUT RAYONNANT !!! Tu m’avais dit, çà y est ! L’enfer c’est FINI pour moi ! Sur le coup je n’avais rien compris du tout. Voyant mon étonnement, tu m’as fait clairement comprendre que les tortionnaires de la S.M. t’ont promis de te faire sortir du goulag Berrouaghien si tu travaillais pour eux et noyauter notre mouvement… et que tu allais obtenir TOUT ce que tu désirais et voulais ! Tu me fis la même proposition que les sbires de Kasdi te firent en échange de ma libération : CHOSE QUE J’AI ABSOLUMENT REFUSEE !!! Et tu le sais parfaitement. Est-ce que tu commences à présent à te rappeler qui je suis ? NON ? D’accord ! Alors continuons…

    Tu sortis le jour même et c’était le lieutenant alias  »BOUTARTIGA » qui vint te libérer ! Tu t’en souviens, cette fois-ci ? NON ! Le contraire m’aurait étonné…

    Moi, j’ai continué à endurer le calvaire durant trois ans trois ans encore ! En me changeant trés souvent d’endroits : Tazoult, Lambze et le sud… dans une tonnelle ! L’enfer quoi !!!

    J’ai subi une ablation de la râte et du rein droit ! Et à cause des souffrances subies, j’ai perdu plus tard un œil qui est en verre à présent… Mais je n’ai jamais failli ni fléchi et encore moins trahi les idéaux comme tu l’as fait !

    Tu as  »réussi »… en servant la SM et à présent le DRS que tu sers sans complaisance aucune, au point où ils t’ont aidé ou forcé, c’est selon, à créer ce mouvement sectaire, régionaliste fasciste et raciste comme ce MAK que tes MACS ont créé pour qu’ils te MAQUENT !!! Et détruisent notre cher pays l’Algérie !!!

    GHORIK !!! L’ALGERIE EST UNE ET INDIVISIBLE !!! Et ce n’est ni toi ni le DRS, ni les MALGaches et encore moins la secte des Oujdistes qui pourront détruire l’ALGERIE qui ELLE demeure et demeurera ÉTERNELLE et UNIE jusqu’à la nuit des temps !!!!!

    Arezki AIT IFLIS.

    Cà y est ! Tu te rappelles de moi à présent ?

    Tanmirth.

    Aprés




    0
  • Zineb Azouz
    3 juin 2010 at 14 h 34 min - Reply

    @akli,
    Quelle honte de conditionner sa réaction à propos de crimes odieux ! Croyez vous honorer les victimes Kabyles ainsi ?
    Quand on a des principes on les défends même si ceux qui en profitent n’en n’ont pas, c’est peut être pour vous de la naïveté ou un manque d’intelligence, mais c’est ainsi que l’humanité avance.

    Les palestiniens vivent dans ce que les spécialistes appellent la plus grande prison au monde, ils ont parqués dans des camps d’où ils n’ont pas le droit de sortir, ceux qui vivent directement sous l’autorité israélienne sont les esclaves du siècle, les colons font travailler les enfants et l’armée israélienne jette en prison y compris des adolescentes de 13 ans.

    La communauté internationale laïque en majorité reconnaît au peuple élu « supposé chassé par les romains de Palestine » (thèse réfutée actuellement y compris par de israéliens comme shlomo Sand) il y a 2000 ans et renie le droit de retour aux réfugiés palestiniens (musulmans et chrétiens) chassés de leur terre par le feu et le sang en 1948 !!!!

    Ne confondez pas les positions hypocrites des dirigeants arabes qui font semblant de dénoncer les crimes israéliens, histoire de se racheter un peu vis à vis de leur propre crimes, et les positions de principe que nous défendons ici et qui font l’unanimité au delà de nos frontières.

    Je déteste la course à la victimisation et le comptage des victimes, car tuer un homme c’est tuer l’humanité entière.

    Je dénonce toutes exactions, et charité bien ordonnée commence par soit même, je vous l’accorde, mais ne s’arrête pas à son nombril
    je dénonce tous les crimes commis par notre pouvoir illégitime, de celui de Abbas Lghrour, de Abane et tous les anonymes fusillés aux frontières du pays, jusqu’aux victimes de 2010 en n’oubliant aucun événement, et dieu qu’ils sont malheureusement trop nombreux pour être énumérés ici.

    Par contre je voudrais non pas poser une question au MAK, comme le fait si courtoisement Djamal Eddine, mais lancer le défi suivant à son gouvernement sis Bariz :

    Messieurs les membres du gouvernement provisoire du MAK,

    Pour ne parler que des victimes Kabyles, vous devez certainement avoir entendu parler des déportés kabyles et de ce qu’ils ont subi, les plus jeunes n’ont par exemple pas pu survivre à la scorbut et autres maladies de la faim, car dans les cages de bateaux où ils étaient enchaînés, privés de soleil, la seule viande qu’on leur offrait était celle de la viande de porc que bien évidement ils refusèrent de manger !
    On les appelait les déportés arabes à cause sans doute de leur tenue blanche et de leur religion, mais saviez vous, qu’alors que les Communards bénéficièrent d’une amnistie en 1880, les Kabyles du Pacifique finirent, pour la plupart, leur vie en Nouvelle-Calédonie (même si Gambéta a essayé de rattraper le coup)
    Louise MICHEL dont une station métro Parisienne (Paris vous connaissez bien !)porte le nom était la seule à avoir défendu la cause des déportés kabyles (vous remarquerez que je ne vous parle pas des déportés marocains ou autres Algériens non Kabyles)

    Puisque vous êtes à Paris et dotés d’un gouvernement alors, JE VOUS LANCE LE DEFI de porter plainte et de demander ainsi à la France de reconnaître ses crimes vis à vis de ces kabyles déportés et oubliés par l’amnéstie dont ont bénéficié les communards.

    Je vous lance ce défi et avec un mot Séculaire « Y^kkour » !

    ZA




    0
  • BRAHIM
    3 juin 2010 at 15 h 42 min - Reply

    Hé ben ! ce que nous raconte là est terrible cher Arezki AIT IFLIS, purée ! Après ce que t’a fait le « système » et la souffrance que tu as endurer, j’espère que tu n’a pas lâché l’affaire et que tu as continuer de militer ou que tu as rejoint un groupe d’initiative civique et citoyenne dans le but de changer ce régime exécrable et criminel et pour la construction d’une république démocratique et authentiquement libre. Quant à Ferhat, je comprends que tu ne l’ai plus revu depuis.Dernière question si tu permets : quel a été le motif de votre emprisonnement ?




    0
  • Zineb Azouz
    3 juin 2010 at 18 h 29 min - Reply

    Monsieur Areki Aït Iflis,
    Je ne voulais pas mettre votre Honorable Nom dans le même commentaire où je m’adresse au MAK dont vous nous confirmez une fois de plus l’appartenance.

    Je ne peux pourtant pas condamner un homme qui a abdiqué sous la torture, et je me sens mal, très mal à la lecture de ce que vos avez subi.
    Les faux héros sont toujours de rigueur malheureusement.
    Ce qui me ronge encore plus, c’est de devoir subir des personnes qui osent encore glorifier Kasdi Merbah et toute la période pendant laquelle lui est ses maîtres ont terrorisé tout un peuple, des personnes qui bien sûr ignoraient tout de ce qui se passait à Berouguia &Co.

    Votre témoignage et votre présence parmi nous est un privilège et un honneur.

    Je ne peux que m’incliner devant votre courage, votre probité et votre intégrité.

    Ce pays a toujours malheureusement abrité des Bachagha Boualam, des Judas ainsi que des Abane et des Youghourthen.

    Merci pour votre témoignage.
    Zineb Azouz.




    0
  • BRAHIM
    3 juin 2010 at 19 h 15 min - Reply

    Moi je dis à Ferhat Mehenni (sagement) d’oublier complètement ce projet stupide de GPK car ce n’est pas le moment d’envenimer les choses dans notre pays meurtri et en pleine fragilité. MAIS, car il y a un mais, si par malheur :
    1/- le système Algérie ne veut rien lâcher d’ici les prochaines échéances politiques et électorales et que les dinosaures continuent à perpétuer le même scénario politique de 1962, qu’on ne perçoit aucune volonté d’aller vers une autre Algérie LIBRE véritablement DEMOCRATIQUE et respectueuse de toutes les composantes et les minorités,
    2/- et que le mouvement de la société pour le changement n’arrive pas à s’organiser véritablement pour changer les choses et faire plier le régime …
    … alors et seulement alors, je pense honnêtement que la Kabylie aura la légitimité de combattre non pour l’indépendance, mais pour le fédéralisme ou le régionalisation ou l’autonomie. Combattre pour l’indépendance de la Kabylie, aujourd’hui ou demain, est une absurdité politique et historique. La Kabylie, comme les autres régions, c’est l’Algérie UNE que l’on veuille ou non.
    Mais si à l’avenir le régime ne plie pas et perpétue son système, je serais le premier militant pour lutter pour le fédéralisme ou de la régionalisation ou l’autonomie qu’il faut soumettre avant au référendum en kabylie. Les autres régions n’ont qu’à faire autant pour se déterminer. On ne peut attendre indéfiniment « godot ». Et ce jour là , il ne faut plus en vouloir à la Kabylie d’entreprendre le combat politique pour son avenir. Si la solution commune n’est plus possible, la Kabylie peut se donner la possibilité de construire son avenir à sa façon. C’est la seule solution politique pour cette région devant l’autoritarisme et la nature indécrottable de ce régime. C’est peut être suicidaire mais c’est ma conviction. Mais pour l’heure, je pense qu’on a des chances de réussir si on arrive à faire l’UNITE de l’opposition y compris Ali Belhadj (je parle donc de la vraie opposition).




    0
  • moufdi
    3 juin 2010 at 22 h 28 min - Reply

    Soubhane Allah,
    quel que soit le sujet traite sur LQA ,certains internautes islamophobes pretendant etre democrates ne peuvent se retenir de citer ,ironiquement et par haine le nom du cheikh Ali Benhadj…قد بدت البغضاء من أفواههم وما تخفي صدورهم أكبر، صدق الله العظيم٠




    0
  • mohand
    4 juin 2010 at 8 h 03 min - Reply

    zineb azouz@
    c’est vraie zineb azouz ,ils souffrent tellement c’est gazaoui surtout les autorités tout confondus « fatah ou islamiste » qu’ a chaque fois que je vois cette vidéo j’ai les larmes aux yeux.

    http://www.youtube.com/watch?v=dJvvkXYD12U




    0
  • Dudesert
    4 juin 2010 at 9 h 29 min - Reply

    @Brahim

    Il ne faut pas attendre le changement politique, qui est de la responsabilité de tous les Algériens,pour commencer a nettoyer sa propre maison.
    Si les kabyles veulent rendre a la Kabylie sa dignité et sa propreté,il y a des actions de proximités a réaliser comme nos parents le faisaient si bien. Et ce sans crier sous tous les toits. Il faut réapprendre, comme nos parents, agir dans la dignité et en restant humbles.
    A bon entendeurs




    0
  • Montagnard
    4 juin 2010 at 10 h 41 min - Reply

    Toutes vos interventions sont très intéressantes et me vont droit au cœur, seulement, ce n’est pas ce dont a besoin notre chère patrie.
    Elle a plutôt soif de réelles actions menées par de vrais hommes.

    La mise en place du GPK semble choqué plus d’un y compris dans nos rangs, nous, les Kabyles.
    A ceux-là, je dirai qu’il n’y a pas de plus choquant, plus effrayant et plus décevant que les acteurs politiques et leur gestion chaotique pour laquelle le prix est chèrement payé présentement.
    Maudis et isolés par toutes autres les nations, nous sommes livrés à nous-mêmes. Croyons que notre adversaire est notre frère….Faux!
    Notre redoutable ennemi n’est pas Ferhat Imazighen Imoula, ou un quelconque Kabyle égaré qui, se cherche en vain dans une impitoyable société. Usez de votre intelligence et opposition plutôt envers ceux qui nous gouvernent et qui sans cesse n’arrêtent pas de sucer le peu de sang que contiennent nos maigres corps.
    Je présume que notre pays en général, et notre Kabylie en particulier ne peuvent régresser d’une si basse marche qu’est la leur actuellement. Que de décéption sur tous les plans et points de vue.
    Le passé nous a enseigné que derrière tout mérite, il y a forcément de gros sacrifices, donc, pour nous assurer un devenir meilleur, nous devons prendre notre destin en main. Si vous pensez disposer d’une meilleure idée pour nous faire sortir de ce désordre, faites-nous en part, nous sommes à l’écoute. Sinon épargnez-nous SVP des critiques inutiles.
    Sincèrement, je n’ai pas envi et surtout pas le droit de mourir et laisser comme héritage cette Algérie là à mes enfants.
    J’ose placer tous mes espoirs sur tout mouvement contestataire visant à déstabiliser cette cathédrale de vampires, et pourquoi pas le GPK???
    Je lance appel à toutes les personnes souhaitant un avenir meilleur pour ce pays et la Kabylie de s’y joindre.

    Merci.




    0
  • BRAHIM
    4 juin 2010 at 10 h 46 min - Reply

    De quelles actions de proximité tu parles ? Rester dignes et humbles comme nos parents ? je ne comprends pas !




    0
  • moura
    4 juin 2010 at 11 h 20 min - Reply

    @ Radjef
    oui il faut se liberer de cette psychose collective qui a trop durée;et on ne peut pas construire sur du mensonge permanent.
    @ Le kabyle
    jai aussi fait classe avec ferhat(fils de chahid) à l’ecole des enfants de chouhada et je ne vous connais pas(et on etait pas nombreux).L’histoire que vous racontez est plausible;j’ai subuis les memes parcours à l’exeption de la torture et la prison.La sm(caserne ali khoja) m’a fait les memes propositions que j’ai refusé (j’ai arreté momentannement mes etudes suite à cette histoire).J’ai fait un petit parcour avec ferhat a partir de 1975,tres peut d’algeriens avaient le courage de faire son parcour(association des fils de chahid,droit de l’homme,les interpelations j’usqu’a 1988).
    j’ai co organisé le pringtemps 1980 et 2001 avec beaucoup de militants de tout horizon,de condition et d’age et je ne vous est pas connu.bizare toute votre histoire que je dis plausible?
    La creation du mak,ensuite du gpk est la consequence et la non la cause d’un projet impossible avec ce systeme,c’est le resultat d’un parcour de combat qui a duré plus de 40 ans et à chaque tentative c’est le mur.Je ne suis pas mak encore moins gpk,mais si tu as une solution de sortie de l’impasse je suis preneur(je reprecise je ne suis pas mak,mais dans l’expectative, je ne suis pas contre le mak aussi)
    @ Brahim
    je souhaite partager ton espoir de trouver une solution à l’impasse,pour une algerie rellement reconcilliée avec elle meme avant les prochaines elections,mais helas pour nous tous;mais j’apporterai ma contribution(surtout autour de moi par rapport à l’appel du 19 mars) .
    ce que fait l’etat d’israel aux palestiniens est la pire des colonisations,sa politique est condamnable,ce sont les etats qui doivent apporter leur aides pour une palestine libre et independante dans un projet que les palestiniens choisiront et non pas le citoyen lamda que je suis.




    0
  • lemgabri
    4 juin 2010 at 11 h 21 min - Reply

    @moufdi
    tu veux dire belhajophobe ….car a ma connaissance il n’est pas un des piliers de l’Islam !!
     » يَحْسَبُونَ كُلَّ صَيْحَةٍ عَلَيْهِمْ هُمُ الْعَدُوُّ فَاحْذَرْهُمْ قَاتَلَهُمُ اللَّهُ أَنَّى يُؤْفَكُونَ »




    0
  • Zineb Azouz
    4 juin 2010 at 11 h 36 min - Reply

    Si on avait filmé le Bachagha Boualem à l’époque entrain de déguster ses Mechouis, cela aurait il signifié pour autant quoi que ce soit par rapport à ce que subissait la population kabyle autour ?

    A moins, a moins… que là aussi, vous considériez que les souffrances des Kabyles sous l’occupation Française soient allégoriques et non fondées.

    Votre vidéo ne fait que montrer des restaurants de luxe à Ghaza ou quelque part à Ramalah, et Alors ?
    Je suis convaincue que la commun des mortels n’a pas les moyen d’y aller, et je suis sûre qu’autour de l’autorité Palestinienne il y a de véritables milliardaires, je sais par exemple que les fils de Mahmoud Abbas ont l’exclusivité en matière de téléphonie, car c’est Israël qui décide en matières d’autorisations et de marchés.
    Cela ne vos rappelle pas les fortunes amassées aux frontières du pays et en Suisse au nom du FLN ?

    Mais comme vous semblez ne pas comprendre le raisonnement, vous devez, je suppose, porter des œillères de bonne qualité, revenons à des choses plus simples à la portée de vos limites :

    Les palestiniens et leurs souffrances, on s’en fout, les kanaques, les soudanais de Drafour, les prisonniers de Gunatanamo, tout cela ne nous concerne pas, on ne parle que de ce qui a de l’importance et de l’intérêt ou du moins devrait en avoir pour M’henni et son Gouvernement.
    J’ai posé une question claire et limpide au GPK à propos de la RECONNAISSANCE DES CRIMES DE LA FRANCE VIS A VIS DES DÉPORTÉS KABYLES ! C’est pourtant simple non !

    Enfin, je ne me fais pas trop d’illusions face à des insanités mentales de ce type.

    ZA




    0
  • Mohamed J.
    4 juin 2010 at 12 h 02 min - Reply

    @ Montagnard.
    Vous faites l’impasse sur ce qu’a dit le Kabyle et vous distinguez entre le pouvoir et Ferhat Mehenni pour appeler les gens à le suivre afin de sauver l’Algérie ? Nous avons déjà entendu ce son de cloche en 1992 et beaucoup ont aidé les généraux putchistes de bonne foi. Maintenantles gens, surtout sur LQA, arrivent à distinguer entre le fil blanc et le fil noir et l’aurore commence à poindre à l’horizon. Alors arrêtons de travestir la vérité elle commence à apparaitre clairement, il reste peu de temps .




    0
  • Zehira Houfani
    4 juin 2010 at 13 h 10 min - Reply

    À ADM : si vous avez déjà reçu ce message hier, SVP ne tenez pas compte de celui-ci.

    @Au frère Arezki
    Avant tout, il me désole de savoir que vous avez pâti de cette machine infernale qui a broyé tant de cœurs algériens et endeuillé les familles et le pays. Pour notre grand malheur, elle continue de sévir impunément puisque nous n’apprenons pas de nos erreurs. Vous avez agi en homme d’honneur et vous avez fait votre devoir de conscience. Un exercice auquel se livrent très peu d’Algériens sur la scène politique, d’où justement ce pourrissement tous azimuts avec pour résultat la démobilisation dramatique des gens. Je vous remercie du fond du cœur d’avoir partagé avec la famille LQA, ce pénible secret, lourd de conséquences. Je sais que les villageois d’Algérie, qu’ils soient en Kabylie, dans le Sud, les Haut-plateaux, etc. souffrent des mêmes maux, et souvent leur vie est encore plus pénible que celle de leurs compatriotes des grandes villes. Tous les Algériens ont un besoin crucial de justice, de liberté et de dirigeants qui les respectent. Un objectif auquel devraient s’atteler les hommes et les femmes de bonne volonté qui tiennent encore à ce pays.

    Personnellement, j’ai toujours gardé une certaine réserve à l’égard du MAK, pensant que les Algériens seraient capables d’inverser la tendance et feraient amende honorable de leur division. Mais, la création du GPK à Paris a heurté l’écrivaine Kabyle et Algérienne que je suis (n’en déplaise aux enragés du MAK rompus au lexique de l’insulte). Bien sûr, je n’avais pas les éléments que vous venez de révéler, mais une chose est sûre, le rapprochement avec Israel (état criminel), la France, etc. ne peut être que suspect. D’ailleurs, beaucoup d’opinions convergent sur ce point. De plus, j’ai été secouée de savoir qu’un de mes détracteurs (berbère) faisait depuis des années des recherches dans sa généalogie en quête d’une trace juive dans le sang de ses ancêtres. C’est dire, si nous avons atteint le fond, en terme de fierté.
    Souvent, je désespère des hommes de ce pays. Puis, quand je lis un témoignage comme le vôtre, je me dis que rien n’est définitivement perdu et que chaque jour est un commencement. Il nous faut un éveil de consciences collectif pour empêcher ce pays de sombrer définitivement dans l’abîme.
    J’espère aussi que votre souffrance et celle de tous les enfants dignes de ce pays n’aura pas été vaine. Incha Allah.

    @ Zineb,
    Merci pour votre grand cœur et aussi pour la pertinence de votre rappel des malheureux déportés Kabyles dont El-Mokrani et qui n’ont jamais été que cette quantité négligeable d’indigènes, « Arabes » au sens dégradant de la « mère Patrie ». Les « bougnouls » semblent avoir oublié la tragédie du maître et du serviteur.

    @Au frère Radjef,
    Nous avons suffisamment écrit sur les origines, les causes et les responsables du désastre de ce pays. Tout cela est identifié. Vous l’avez très bien exprimé vous-même. Je suis d’accord avec vous que le MAK n’est pas la cause des problèmes de l’Algérie, mais plutôt une conséquence. C’est un fait. Mais cela ne l’empêchera pas d’être partie prenante et responsable, advenant l’explosion du pays. Personnellement, j’avais la même opinion sur le FIS. Ce mouvement a bénéficié d’une situation sociale catastrophique qu’il a utilisée. Ce faisant, il a aussi fait le jeu des généraux, qui l’ont utilisé pour faire ce qu’il voulait de l’Algérie. Bien qu’étant lui aussi une conséquence de la situation dramatique de l’Algérie, le FIS a une part de responsabilité dans notre tragédie.

    ===================
    Non, nous n’avons pas reçu ce message hier.
    La Rédaction LQA




    0
  • Moufdi
    4 juin 2010 at 14 h 01 min - Reply

    @lemgabri
    j’ai ete clair et direct j’ai bien dit ISLAMOPHOBE et si tu te sens concerne c’est ton de l’etre comme chacun est libre de choisir son camp يحسبون كل صيحة عليهم …صدق الله العظيم




    0
  • lemgabri
    4 juin 2010 at 14 h 54 min - Reply

    @ Adorateurs de mhenni et Co.
    Ce n’est pas ce même mhenni qui lors de la prise d’otage du vol Air France a fait une crise de larmes et de morves, ce n’est pas ce même mguenni qui se faisait calmer par les hôtesses et ses voisins d’un certains âges? Il doit encore se souvenir de ce noël.
    Alors s’ils le désigne comme leur « Argazz » et le veulent comme président …ils sont libres !! Mais lui pas …el fahem yefham.
    Quant a ses accointances avec le lobby qui n’existe pas, je vous laisser revoir les propos de ses supporters sur son site.

    J’ai pas bien compris ta réponse …il faut jamais laisser sa colère se guider.




    0
  • le kabyle
    4 juin 2010 at 18 h 02 min - Reply

    @Moura. L’Histoire-ci que je raconte sur LQA n’est pas seulement  »plausible » mais REELLE et VERIDIQUE !!! C’est pour cela que j’ai commencé mon récit par les mots  »…et Dieu m’est témoin sur ce que je vais affirmer ici pour la première fois… ».

    Libre à vous de penser et de croire ou de ne pas croire ce que j’ai relaté sur mon vécu passé. Seul M’henni pourra vous confirmer ou infirmer la véracité de mes propos et écrits.

    Mais vous me rassurez et confortez mes propos lorsque vous dites vous mêmes que vous avez vécu personnellement cette tentative de recrutement à la caserne Ali KHODJA ! Bien que vous nayez pas vécu les séances de tortures… Moi, je l’ai vécu avec d’autres camarades, M’henni pas ! Il a refuse de souffrir pour la cause TAMAZIGHT !!!

    Mais il est par contre trés actif, aujourd’hui, pour accomplir les tâches qui lui sont dictées par qui de droit… SES MAITRES de séant (les services)!

    Pour votre gouverne. Combien même vous le sachiez, je vous le dis à titre de rappelle seulement, car vous n’ignorez rien… Il y a eu des jeunes militants qui ont été enterrés VIVANTS dans des tombes dans les fameuses fermes dispersées dans la Mitidja !!! D’autres ont été emmurés vivants… Quand à d’autres, ils ont été trempés vivants dans de l’acide sufurique (H2 SO4), cher monsieur qui semblait vouloir ignorer TOUT !!! Dois-je continuer ou arrêter cette énumération macabre, cher monsieur… Alors, svp ! Ne ravivez pas d’anciennes blessures qui ont marqué et détruit, à tout jamais, la vie de MILLIERS de gens et de jeunes gens surtout…! Et certains ont même vu leur dignité d’homme… Comme ces jeunes qui ont été EMASCULES à la fleur de l’âge… ya din errab !!!

    Arrêtez de défendre l’INDEFENDABLE !!! Arrêtez de défendre ferhat ! Vous ne le connaissez vraiment pas cher monsieur…

    Quand aux centres de fils de Chouhadas de l’époque à Alger, il y avait deux centres : celui d’Hydra et celui de Koléa qui devint plus tard le centre des Cadets de la Révolution dont TOUS les élèves et surtout les majors de promotions devinrent plus tard des officiers de la SM et donc de l’actuel DRS….

    Si vous voulez connaître d’autres vérités, autant à votre service… Mais attention, il va vous falloir avoir un coeur vraiment TRES SOLIDE pour éviter une crise cardiaque !




    0
  • Zineb Azouz
    4 juin 2010 at 18 h 33 min - Reply

    Chers amis,
    Connaissez vous le JSS, un site modéré par Jonathan-Simon Sellem, journaliste israélien d’expression française ?
    http://jssnews.com/
    Ce site défends les intérêts d’Israël et traque entre autre grâce au FDII (froce de défense d’israèle sur internet) tous les messages pouvant porter atteinte à ce pays et classés bien sûr dans la rubrique antisémite, ce site met à l’honneur Mehenni et EN haut de sa PREMIÈRE PAGE, avec ce massage :

    Ferhat Mehenni : Alger veut livrer la Kabylie à AL Qaïda pour, pense-t-elle, pourfendre le monde occidental, le monde de la liberté.

    Avez vous comme moi la nausée ?
    Attendez un peu, car il y a pire, et le pire n’est pas version que donne JSS de l’attaque contre la flottille avec ce titre et cette vidéo :
    Vidéo: la BARBARIE DES TERRORISTES DE LA FLOTTILLE :
    http://jssnews.com/2010/06/01/video-la-barbarie-des-terroristes-de-la-flottille/

    Accrochez vous, le pire, le summum, le paroxysme et l’inqualifiable se résume aux deux extraits suivants :
    -le premier tiré du discours de Mehenni (01 juin 2010) et repris bien sûr par JSS
    -Le second, tiré d’un article intitulé toujours sur JSS (Les Kabyles laissent un message clair aux journalistes), voir http://jssnews.com/2010/06/03/les-kabyles-laissent-un-message-clair-aux-journalistes/)

    Mehenni :
     » Par ailleurs, nous ne voulons plus qu’au nom du peuple kabyle et dans son dos des alliances secrètes et dangereuses pour la liberté et l’humanité se nouent. Je veux parler de cette alliance tue avec l’Iran, ce pays de Mollahs lancé dans la course à la prolifération nucléaire, menaçant la sécurité internationale et les équilibres des forces stratégiques assurant jusqu’ici une relative paix dans le monde. »

    -Le second, signé Alexandre abel ath Amrouche :
     » Pourtant nous sommes un peuple très ancien, que vous, Européens et Méditerranéens comme nous, vous fréquentez depuis l’Antiquité, si ce n’est depuis le Néolithique ! Comme vous nous avons connu les Grecs anciens et leurs légendes, les Romains et leur joug,les juifs dans leur exil ,que nous avons acuiellis et leur religion est devenue la nôtre,à nous amazighokabyles (bérbéres)juifs, les prémices et la propagation du christianisme, les invasions vandales, byzantines, sarrasines, turques et finalement les vôtres, le joli temps des colonies de vos grands parents… »

    Le meilleur est pour la fin :
     » Pourtant nos compatriotes KABYLES issus de l’immigration sont si nombreux en Europe, particulièrement en France, si discrets et si francophiles, francophones de la première heure, illustres anciens combattants de la Première et Deuxième guerres mondiales, mineurs de fond, OS de Peugeot et Renault, leur progéniture s’est bien distinguée, à l’instar des Zidane, Adjani,achoui,danny boon,mickeil shumacher,jacques villeret,claude zidi,bashung,daniel prevost… et autres ……Nous ne vous laisserons plus falsifier notre histoire plusieurs fois millénaire au profit decelle de la colonisation arabomusulmane. »

    @Madame Zehira Houfani,
    J’apprécie votre talent et la classe avec laquelle vous vous battez.
    J’ai personnellement longtemps hésité à propos du MAK, faut il en parler au risque de lui accorder une importance qu’il ne mérite sans doute pas, ou faut il lutter et dénoncer le MAk comme comme conséquence interagissante avec sa cause, à savoir le POUVOIR.
    Je penche de plus en plus vers la deuxième option, qu’en pensez vous ?

    ZA




    0
  • radjef said
    4 juin 2010 at 18 h 51 min - Reply

    Bonsoir tout le monde. Avec quoi Ferhat va t-il construire son autonomie sachant que quatre kabyles sur cinq sont tout sauf des citoyens ayant le sens des responsabilités morales et civiques? Ferhat connait comme tout le monde ou mieux que tout le monde la situation d’anarchie et de suspicion généralisée qui caracterise aujourd’hui la region. Il sait que lui même n’a aucun credit aupres des populations locales. Je le dis sincerement et sans la moindre animosité envers mes camarades du MAK. La langue n’a jamais fait l’homme; c’est l’homme qui fait la langue. Une fois de plus le probleme du pays n’est pas dans son islam, son identité ou dans sa diversité linguistique. Le probleme de notre pays est dans son ANP qui sert desormais de relais à la haute finance internationale appelée jadis la colonisation, et dans son histoire que pouvoir et acteurs du 1er novembre 1954 retiennent sur un accord tacite en otage. En quoi le kabyle est-il si different des autres algeriens? Que pense notre camarade Ferhat de son ami K Yacine qui disait aux collegiens des Ait Yenni et de Mechtras que « il ne faut pas hair les eleves qui ne savent pas parler tamazighit. Ce sont des eleves comme vous; ce sont vos freres de sang. » Qui a fait que la Kabylie soit aujourd’hui regressive, agressive et peu soucieuse de ses valeurs?




    0
  • BRAHIM
    4 juin 2010 at 19 h 42 min - Reply

    Arezki AIT IFLIS dit @le kabyle, tu nous racontes des choses horribles. Est-ce que tu n’as pas eu de séquelles de ton internement ? Vis-tu toujours en Algérie ? Je suis sincèrement complétement KO. Mais tu ne nous a toujours pas dit pourquoi vous avez été internés toi et Ferhat. Quelle est la cause de votre emprisonnement et de la torture ?




    0
  • lemgabri
    4 juin 2010 at 19 h 56 min - Reply

    @ Zineb Azouz
    je tiens a vous mercier, car je voulais envoyer la même chose mais j’ai pas eu le temps de synthétiser.

    La FDII est très active sur le net …et il sont la pour faire dans la « fitna » mais du grand art.




    0
  • le kabyle
    4 juin 2010 at 20 h 01 min - Reply

    @la soeur Zéhira. Grand bien vous fasse, Madame, pour vos paroles sincères qui reflètent, en réalité, la grandeur d’âme qui habite la grande Dame que vous êtes. Et celà ne m’étonne point de vous ! Connaissant parfaitement vos écrits et l’engagement qui vous caractérisent.

    Avez-vous remarqué, aujourd’hui même, comment l’alter ego de M’henni, tous deux formés à la même école des services… qui pérore de son côté en affirmant  »…que le salut de l’Algérie viendra de la REGIONALISATION… » mazette, rien que ça ! On voit bien comment, par cette action parfaitement synchronisée, nos deux messieurs : sadi et m’henni obéissent au doigt et à l’oeil à leurs maîtres des services auprés de qui ils émargent…

    Confidence à part, la Révolution se fera par le net, la toile quoi ! Nous n’avons absolument pas besoin de partis qui nous divisent mais de nous regrouper et d’émettre nos idées grâce au computer pour nous rassembler. Qu’en pensez-vous ?

    Tanmirth a yethma.




    0
  • dd
    4 juin 2010 at 20 h 07 min - Reply

    brahim@
    il a piqué un gros lapin au souk.




    0
  • moura
    4 juin 2010 at 20 h 58 min - Reply

    @ le kabyle
    je crois avoir dit que j’ai fait classe avec ferhat mhenni et ce n’est ni à hydra ni à koléa.
    ferhat n’a fait classe ni à hydra ni a koléa.




    0
  • le kabyle
    4 juin 2010 at 21 h 01 min - Reply

    @BRAHIM. Tout ce que je peux te dire, pour le moment, c’est que c’était bien évidemment dans le cadre de notre engagement militant tous deux, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, pour la cause TAMAZIGHT.

    Une chose cependant est sûre. C’est que lors de nos réunions qui tardaient le soir à une heure trés avancées et… bien arrosées ! Nous parlions de choses importantes voire de trés importantes ! Ferhat ramenait TOUJOURS, on ne sait d’où ? Un appareil qui enregistrait toutes nos conversations faites entre nous. Mais le hic dans tout ça, c’est que lorsque nous fûmes arrêtés dans un appartement d’un de nos militants à la rue Rolland De Bussy par les agents de la SM de l’époque, il s’est passé la chose suivante qui m’a choqué… Lors des séances d’interrogatoires, les sbires de la SM nous sortirent les dits enregistrements sous le nez !!! Et alors là, je ne peux pas te dire ce que j’ai ressenti en cet instant vraiment terrible… J’en ai encore froid au dos, même aujourd’hui, mon frère Brahim ! Et c’est uniquement à partir de cet instant là que j’ai commencé à comprendre et à douter de cet étrange individu si tu vois ce que je veux te dire et te faire comprendre… surtout !

    Et tu sais, finalement, sois juste un trés bon observateur et tu comprendras beaucoup de choses par toi-même… Elles parlent d’elles-mêmes, mon frère ! Sans jouer au Tartuffe de Jean Baptiste POQUELIN dit Molière qui lors d’une réplique « s’offusquait » de la manière suivante « …de grâce ! cachez-moi ce sein que ma vue ne saurait souffrir ! »… alors que lui-même ne se gênait nullement de palper le sein de la chaste Dame… Moralité : crois-tu sincèrement que tu ne savais pas que de telles tortures et que de telles choses se faisaient et se font encore chez nous, aujourd’hui, dans une Algérie « indépendante » (…?) où des « algériens » torturent d’autres Algériens ? C’est moi qui tombe de haut voire des nues à te lire… lorsque tu écris « …je suis SINCEREMENT (?) ko ! ». Tu es vraiment sérieux Brahim ? Je regrette d’écorner ton amour propre, mon frère, mais tu es de ceux ou comme ceux qui pendant les terribles années noires que nous avons endurées, quand je posais la question aux gens, à des Algériens comme toi et moi, qui vivaient pourtant le même drame que nous tous… « Wach mes frères, qui est en train de nous égorger commes des gorets chaque jour que dieu fait ? ». La réponse, exactement comme la tienne, me sidérait « wallah maâlabali ya khouya ! ». Cela me tuait. « lalla, lalla ! takhti rassi bark ! » qu’ils me disaient. Ah bon ! A présent, rahi clatate fouq rouskom o fi darkoum !!! Enfin, fouq riyousna o fi diarna !!!

    Tanmirth g’ma.




    0
  • D B
    4 juin 2010 at 22 h 26 min - Reply

    @Arezki Aït Iflis, dit le Kabyle
    Votre témoignage, en plus d’être accablant, m’a profondément ému. J’ai éprouvé le besoin de vous demander pardon. Pardon pour toutes ces souffrances. Peut être qu’au même moment où les chiens de leurs maîtres vous infligeaient ces tortures indicibles, j’étais en train de prendre du bon temps, de rire, ou de m’adonner à un quelconque plaisir. Je me sens coupable, parce que, tous autant que nous sommes, nous savions ce que les matamores de la SM faisaient endurer aux plus courageux, et aux plus dignes, de nos compatriotes. J’imagine ce que doivent être la désillusion et l’amertume des victimes de cette hogra, lorsqu’ils étaient enfin remis en liberté, lorsqu’ils découvraient l’indifférence obscène de leurs compatriotes, ceux là même pour lesquels ils avaient été broyés. Nous savions, oui, nous savions tous, le sort qui était réservé à cette poignée d’Algériens qui avaient osé braver, un tant soit peu, l’autorité e la « Révolution ». Et nous nous rengorgions, nous éructions ,nous pontifions, dans notre petite suffisance nauséeuse, nous faisions des phrases, nous faisions notre « révolution » avec beaucoup de salive, et encore plus de vent. Nous avions trouvé la recette idoine, pour noyer ce qui nous servait de vague conscience , qui se fracassait entre les murs de notre lâcheté où nous l’avions reléguée. Les uns la noyait ans de la mauvaise bière, et les autres dans des rakaates à répétition. Chacun selon son inclination, son goût, ou la mode du jour.
    Et si aujourd’hui, nous nous rendons compte que nous n’avons plus de dignité, que nous sommes traités moins bien que des chiens, c’est que nous ne subissons que ce qui est conforme à ce que nous méritons. C’est le salaire de l’indignité et de la lâcheté. C’est du moins le jugement que je porte sur ma propre personne.
    Les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent. Pardon, mon cher compatriote pour tout le mal qui t’a été fait, avec ma complicité, même si elle n’était pas active. Et pardon à tous ceux qui, comme toi, ou encore pire, ont été livrés à la bestialité des sadiques et des monstres. Au pays des lions, comme Boumediène se plaisait à nous décrire. Et nous l’applaudissions pour ça.




    0
  • moufdi
    4 juin 2010 at 22 h 36 min - Reply

    Qui pretend en algerie ne pas savoir pourquoi les agents de la SM ou actuellement DRS procedent a des arrestations ?
    une des plus simples raisons DELIT D’OPINION…
    @LE KABYLE merci mon frere pour tous tes eclaircissements au sujet de mheni.
    Allah yerham echouhada.




    0
  • le kabyle
    4 juin 2010 at 22 h 49 min - Reply

    @moura. Relisez-vous bien ce que vous avez vous même écrit, que voici « …j’ai aussi fait classe avec ferhat (fils de chahid) à l’ECOLE des ENFANTS DE CHOUHADAS… ». Laquelle ???

    Permettez-moi cependant de vous dire qu’en 62, il n’y avait exactement que DEUX écoles pour enfants de chouhadas dans toute l’Algérie ! Ni trois ni quatre ni plus ni moins… Hydra et Koléa ! Celà est plus qu’une certitude. Effectivement, je vous concède le fait que je ne vous ai JAMAIS croisé ni encore moins connu au Centre des Enfants de Chouhadas de Hydra. Il y eut, quelques mois plus tard, l’école de Guelma qui devint la seconde école, en Algérie, des Cadets de la Révolution peuplée essentielleent d’enfants de chouhadas de TOUTES les régions d’ALgérie… tout comme à Hydra et Koléa.

    Au demeurant, et pour votre gouverne, vous pourrez vous renseigner pour bien confirmer la chose ainsi que la véracité des faits bien établis auprés de toutes les personnes ou personnalités de l’époque.

    Mais, revenons à l’essentiel et ne nous égarons pas, svp, en si bon chemin et recentrons-nous si vous le voulez bien sur le débat de l’heure, M’henni Ferhat !

    Merci.




    0
  • El Menfi
    4 juin 2010 at 23 h 30 min - Reply

    Monsieurr D.B,

    Très touché par votre texte, vous êtes un homme vrai et courageux.

    Juste à propos des « lions » de Boumédienne dont vous parlez,je pense qu’il parlait de ses tortionnaires, comme du temps des romains qui livraient leurs prisonniers aux lions affamés.

    Ces témoignages sur la torture sont la meilleure illustration de nos régimes.

    Quant à Mehenni, j’ai eu beau me dire qu’un pays fédéral n’est paut être pas une mauvaise chose, mais en relisant son dsicours et en consultant ce site de JSS que propose madame Zineb Azouz, je vous avoue que je n’ai pas pu me retenir ! UNE HONTE
    Il faut dénoncer ces malades, ces esclaves qui se vendent aux sionistes. Je dois me retenir pour ne pas dire tout ce que je pense à la lecture de articles que je viens de lire.

    El Menfi.




    0
  • Mohamed J.
    4 juin 2010 at 23 h 33 min - Reply

    @ incrédules qui se font écho.

    La torture en Algérie n’a jamais existé. Demandez à Ksentini, il vous le dira et jurera sur le Coran. Notre ministre de la religion le confirmera.

    Quand des méchants qui ne veulent pas marcher droit comme on leur dit sont attrappés, ils sont chatouillés à mourir de rire puis relachés avec des excuses et un grand dédommagement, surtout s’ils promettent de devenir de parfaits toutous et qu’ils le deviennent effectivement, car un contrat de ce type ne peut plus jamais être rompu sauf par rupture brutale qui peut survenir n’importe ou sur le globe et même sur mars….




    0
  • KIFKIF
    5 juin 2010 at 3 h 37 min - Reply

    je tiens a signaler que j,ai ete censure hier pour des raisons que j,ignore et que je soupconne etre liees aux doutes que j,ai formules quant a la veracite du temoignage d,un soi-disant animateur du mouvement amazigh des annes 80 mais que personne ne connait parmis les initiateurs des mouvements citoyens et des opposants au regime algerien depuis les annees soixante-dix, a moins que son vrai nom ne soit aussi un pseudo.

    afin d,arreter le shmilblick qui est le mak, je pense que traiter ferhat d,agent de la drs est insuffisant, a moins que ca ne soit fait juste pour des raisons d,ego et de non reconnaissance qui fait defaut aux egris.
    le nom de famille utilise pour raffraichir la memoire a ferhat n,existe pas au village de meraghna comme il le pretend, il ne peut etre qu,un imposteur comme un certain abdelkader de sig qui intervenait a propos de krim belkacem, dans un autre topic.
    chacun sert le pouvoir comme il peut.




    0
  • Zehira Houfani
    5 juin 2010 at 5 h 17 min - Reply

    @ Zineb Azzouz
    J’ai eu le même réflexe que vous quand la coupe a débordé avec le GPK. Mais je crains que guerroyer avec le MAK ne soit pas productif ni pour LQA, ni pour l’Algérie. Cela ne signifie pas fermer les yeux sur les agissements qui menacent notre pays, au contraire nous serons des vigiles à chaque fois que la menace rôde et merci au frère Arezki d’avoir confirmé les doutes. Cela dit, le changement politique doit absolument se faire à l’intérieur de l’Algérie. Il faut trouver un moyen de mettre les gens devant leurs responsabilités. Secouer ces acteurs de l’opposition qui se complaisent dans la production de communiqués laconiques pour faire acte de présence sur la scène politique. En vrai, ils sont absents du terrain et c’est cette absence qui permet au pouvoir de laminer le peuple et d’offrir le pays à ses destructeurs. Qu’adviendrait-il si le FFS, le RCD, les ligues des droits humains, les syndicats et tous les intellectuels, étudiants et citoyens intègres prenaient la décision historique d’occuper réellement le terrain jusqu’à faire plier le pouvoir? Le peuple n’attend qu’un geste de leur part.

    @ Arezki
    Juste pour dire que le post de DB m’a aussi mise mal à l’aise par rapport à toutes les horreurs qui se sont produites chez nous. Cela ne justifie rien si je dis que c’est le lot de plusieurs peuples du tiers-monde où la vie humaine ne vaut rien et que la culture des droits de la personne est bannie par les pouvoirs totalitaires qui y règnent en maîtres absolus. Cela ne réduit en rien ni notre culpabilité de citoyens conscients de ces horreurs, ni notre lâcheté de laisser faire un pouvoir aussi monstrueux et pire encore d’accepter jusqu’à ce jour d’en être l’esclave. J’avoue que j’ai beaucoup appris en vivant à l’étranger avec des gens qui n’ont pas eu à subir nos conditions et dont la solidarité des uns envers les autres est remarquable. Ils se valorisent en toutes circonstances. C’est une règle de vie qui leur donne confiance en eux et être aptes à défendre leurs droits, et bien sûr ceux des leurs et de leur pays. Ils ont vaincu l’hypocrisie et la peur pour devenir des Hommes libres. Pour finir, permettez-moi de vous dire mon admiration pour le courage qui vous anime, malgré les souffrances endurées.

    J’aimerais tellement vous croire… pour notre révolution
    Tanmirth g’ma




    0
  • l.leila
    5 juin 2010 at 9 h 49 min - Reply

    Bonjour,
    @ Frère Arezki, mes hommages.
    Un adage dit: » La misère sait où elle va. » Oui,frère DB, ce sont nos silences, notre indifférence et d’autres défauts, qui nous ont conduits à la destruction de valeurs morales et humaines qui pourtant constituaient, jadis, le patrimoine de nos aïeux. Une indifférence envers TOUT et qui ne révolte pas seulement mais elle tue à petit feu. Que sommes-nous devenus?
    Un certain jour, un voyou arrachait tranquillement les boucles d’oreilles d’une fillette qui criait de douleur et de peur, à quelques mètres d’un agent de police qui ne fit aucun geste. Quand aux passants, cela ne les concernait pas! J’étais bien loin; je rebroussai chemin afin d’aider la petite, autrement l’agresseur s’en alla en emportant son butin.
    Le policier me dit qu’il n’avait pas le droit de quitter son poste. Il était sur un trottoir, surveillant je ne sais quoi ou qui!!!!
    Quel insecte nous a piqués?
    Nos anciens Moudjahidines – les vrais – continuent, jusqu’à présent, à passer sous silence des faits historiques de la grande Révolution, et dont l’Histoire a grand besoin. C’est bien malheureux, que certains événements soient avoués par le général Ausaresse, pendant que chez nous, on les garde encore dans le secret absolu. Mais où va t-on ainsi?
    Mes salutations




    0
  • radjef said
    5 juin 2010 at 9 h 59 min - Reply

    Bonjour tout le monde.@ Zahira Houfani, bonjour madame. La verité madame, c’est que en 1980 l’armée qui detient la totalité du pouvoir depuis que la proclamation du 1er novembre le lui a conferé sans le savoir , dans le souci de garder ce pouvoir,a lancé les premiers chantiers du terrorisme. Tout le monde sait cela. La cupidité et la credulité de certains chefs du FIS ont été une aubaine pour les généraux et leurs sponsors dans les milieux de la haute finance internationale et de la grosse industrie militaire. J’accuse les dirigeants du FIS de leur naiveté et de leur ignorance, mais je ne peux pas les accuser d’etre responsables de notre tragedie dont les origines remontent au 1er novembre 1954. Ce serait faire preuve de malhonneté intellectuelle que de soutenir la these selon laquelle le FIS est responsable de nos malheurs, car sans le FIS l’ANP aurait fait cette sale guerre au peuple pour se ne pas perdre le pouvoir qu’elle detient…Ferhat M’henni n’est pas honnete. Mais est ce lui seul qui soit malhonnete? Si nous avions des dirigeants politiques sinceres et courageux, est ce que nous aurions connu tous ces tartarin et autres opposants à la noix de coco? Mme, regardez autour de vous ces auniversitaires qui acceptent de faire le jeu du pouvoir en sacrifiant sur l’autel du mensonge et de la complaisance le talent et l’aptitude intellectuelle…




    0
  • l.leila
    5 juin 2010 at 10 h 14 min - Reply

    Une situation m’a toujours semblé confuse. Pourquoi les Kabyles du pouvoir font-ils souvent de la Kabylie le bouc émissaire? J’avoue ne pas comprendre. Quant à mr Mehenni, nous savons qu’il ne fait qu’exécuter des ordres.




    0
  • bouyilès
    5 juin 2010 at 10 h 46 min - Reply

    @le Kabyle:il y avait une école d’enfants de chouhada qui acceptait même les autres orphelins à Boukhalfa-Tizi Ouzou.
    Ce n’était pas du tout une Ecole des Cadets de la Révolution.




    0
  • moura
    5 juin 2010 at 10 h 48 min - Reply

    @ le kabyle
    je ne m’egare pas,je ne fuis pas le sujet mhenni ,les kabyles se precipteront au mak et c’est le systeme qui va les precipiter à moins que le mouvement naissant autour de l’appel du 19 mars produise une synergie federant les algeriens vers du nouveau.au risque de me repeter j’ai fait classe pendant sept ans avec ferhat à l’ecole des enfants de chahid de larbaa nath iraten,devenu college de fille et dtruit(bati vieux) au profit d’une creche pas encore fonctionnelle,cette creche ouvrira les portes en septembre 2011.cela ne remet pas en cause votre temoignage mais met un petit bemol.




    0
  • Ammisaid
    5 juin 2010 at 13 h 42 min - Reply

    Le peuple aide les élites qui se proposent de l’amener à la liberté et à la dignité. L’ANP et Son DRS massacrent et terrorisent le maximum de militants et de civiles, achetent ceux qui se vendent, torturent ceux qui resistent jusqu’à les faire taire, poussent à l’exil ceux qui refusent de mourir et assassinent ceux qui refusent d’abdiquer et de se tairent. C’est tout ce que j’ai compris du temoignage clair et net de notre frère Arezki. Ils ne lâcheront, jamais, le pouvoir et ses avantages multiples et divers. L’Algérie est la mamelle de ces bébés sanguinaires qui l’ont détruit pour vivre et se faire plaisir. L’unité large, sincère et absolue de toutes et tous est une condition nénéssaire pour les chasser du pouvoir. Le DRS et l’ANP peuvent créer ce qu’ils veulent pour se maintenir au pouvoir: un état, des constitutions, des partis politiques, des projets grandioses, des guerres, des émeutes, des gouvernements provisoires dans nos montagnes, dans notre désert, dans nos forêts, dans nos villes, dans les mers et les cieux, dans les pays voisins et dans les pays étrangers et lointains, des journaux…Ils ont les dollars, ils ont les soldats, ils ont des intellectuels, ils ont des cadres, ils ont des juges, ils ont des policiers, ils ont des armes, ils ont notre histoire, ils ont…qui les empechera de continuer à nous détruire ? Qui ? Eux ils sont d’accord sur l’essentiel et nous sommes en désaccord sur des détails, la différence et de taille !
    Fraternellement




    0
  • Résigné
    5 juin 2010 at 15 h 21 min - Reply

    @l.leila
    Permettez-moi de répondre à votre question:

     »Pourquoi les Kabyles du pouvoir font-ils souvent de la Kabylie le bouc émissaire? »

    Pour avoir une place de choix à la mangeoire.




    0
  • Zehira Houfani
    5 juin 2010 at 17 h 05 min - Reply

    @ au frère Radjef, je ne vais pas m’éterniser sur le sujet (ce sera fait dans une autre Algérie plus sereine et plus libre, incha Allah) mais par respect, je vous réponds que je suis en accord avec vous sur beaucoup de choses, mais nous pouvons diverger sur d’autres, c’est normal. Vous dites : Ce serait faire preuve de malhonnêteté intellectuelle que de soutenir la thèse selon laquelle le FIS est responsable de nos malheurs, (nuance, je dis partie prenante) car sans le FIS l’ANP aurait fait cette sale guerre au peuple pour se ne pas perdre le pouvoir qu’elle détient. (Je dis peut-être, mais elle n’aurait jamais bénéficié du soutien et/ou de la complicité quasi inconditionnelle de la « communauté internationale » du moins de l’ampleur de ce soutien, puisqu’il se justifiait par la guerre au terrorisme islamiste si en vogue en Occident et dans tous les pays arabes gouvernés par des despotes et des dépositaires d’intérêts occidentaux.). C’est l’un des chapitres de mon livre Lettre d’une musulmane aux …. Désolée mon frère, je ne peux être plus claire que cela.

    Pour finir Vous dites Mme, regardez autour de vous ces universitaires qui acceptent de faire le jeu du pouvoir en sacrifiant sur l’autel du mensonge et de la complaisance le talent et l’aptitude intellectuelle… (Je ne vous contredis pas et je le constate avec beaucoup de tristesse et pas seulement à l’intérieur de l’Algérie; la diaspora n’est pas indemne de ce désintérêt du sort de son pays d’origine). Espérons que les choses vont changer.




    0
  • lemgabri
    5 juin 2010 at 17 h 47 min - Reply

    y’a pas de kabyles du pouvoir mais des kabyles au pouvoir!!!

    A ma connaissance, les plus grand patrons – de la SM passée et la DRS présente – sont Kabyles …a l’exemple de Kasdi Merbah (Kabyle de Aït Yenni), et Mohamed Mediene (Kabyle de Guenzet).

    Ne parlant pas des agents actifs car la je vais fâcher bon nombre sur ce site …el fahem yefham.

    Merci de ne pas me censurer !!




    0
  • rachid
    9 juin 2010 at 16 h 58 min - Reply

    Donc Monsieur AKLI, En posant cette question, vous répondez a la place de Votre président Mehenni. et de même vous cautionnez l’intervention de vos frères Israeliens. Messieurs, j’atteste par la présente que cet AKLI n’a de Kabyle que le nom. Je m’excuse de ses propos car je suis ALGERIEN de la Grande Kabylie. Quant aux gendarmes qui ont tiré sur les manifestants il faudrait poser cette question à Mehenni et Abrika, qui sont devenus trés riche.




    0
  • BRAHIM
    13 juin 2010 at 18 h 55 min - Reply

    cher @rachid, du calme mon frère. Tu suggère par là que les gendarmes ont obéi à Ferhat et Abrika pour tuer des algériens ou que Ferhat et Abrika sont drirectement responsables de la mort de citoyens. C’est grave mon frère que des gendarmes de la république obtempèrent au premiers venus. Si tu as des preuves ou des débuts de preuve, tu les donnes et les internautes de LQA seront un peu plus fixé sur la question. Si c’est pour parler sans indices précis, je pense qu’on ne peut pas avancer sur la responsabilité des crimes commis à cette période sombre de la kabylie. Sans rancune et à bientôt sur net.




    0
  • rachid
    14 juin 2010 at 21 h 02 min - Reply

    A Brahim,
    Monsieur Brahim, quand je dis de demander aux sieurs Mehenni et Abrika, sachez, Monsieur que c’est un secret de polichinelle et dans mon écrit rien ne dit que j’accuse les Gendarmes et comme ils disent FORCE RESTE A LA LOI. Monsieur Brahim, Comme l’a fait l’autre parti responsable de milliers de morts et de disparus, ils manipulent les jeunes désoeuvrés en les envoyant à la mort pour arriver à leurs fins. Monsieur Brahim, qui connaissait cet Abrika, avant les évenements de Kabylie? Ou est il maintenant? Que fait il? Vous le savez? Mehenni n’était il pas au RCD? Pourquoi a t il quitté ce parti? c’est simple, on lui faisait de l’ombre, il ne pouvait se distinguer ni par la musique ni à Coté des membres influents de ce parti, qu’est qu’on peut faire devant l’Avocat démissionnaire, devant le Docteur et devant des Professeurs. Est ce qu’il est plus intelligent que MONSIEUR AIT AHMED (HACHA EXCUSEZ MOI MONSIEUR AIT AHMED). Vous savez pertinnement que les évenements de Kabylie furent déclenchés par des personnes avides de pouvoir et parmi eux ce sinistre personnage. Ou étaient ses enfants à l’époque en Kabylie? Posez vous cette question? La main qui tire sur les manifestants ne vaut rien devant le cerveau commanditaire.
    Sans rancune et je répéte que je ne suggère rien, relisez mon écrit et voyez comment est posé ma question. SALUT ET SANS RANCUNE ENTRE FRERES.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique