Édition du
21 July 2017

URGENT : Mohamed Babanadjar, en grève de la faim, objet de sévices

غرداية يوم:10/06/2010

مستعجل

تنقل أفراد من عائلة « محمد بابا نجار » إلى مقر المكتب الولائي للرابطة الجزائرية للدفاع عن حقوق الإنسان وهم في قلق وحيرة شديدة من مصير ابنهم محمد الذي حكم عليه بالمؤبد في مجلس قضاء المدية منذ سنة وينتظرون فصل المحكمة العليا في الطعن بالنقض.

وقد  تفاجؤوا بنقله بدون علمهم من سجن « البرواقية » وهذا تزامنا مع تنقل وفد من الصليب الأحمر الدولي لزيارة هذا السجن. ولم يكد يعلموا بمكان تواجده  بعد مدة من البحث والترقب في سجن « بابار » بولاية « خنشلة »، حتى وردت أخبار عن معاناته ومقاساته في هذه المؤسسات العقابية البعيدة ولما  سدت الأبواب أمام « محمد بابانجار »، خاصة بعد رد مسؤول عن المؤسسة العقابية على شكاياته المتعددة وبصريح العبارة: »مت لا يهمنا أمرك !! » اضطر محمد  للدخول في إضراب مفتوح عن الطعام، مما زاد من تعنت إدارة السجن وصبت جام غضبها عليه، وتفننوا في تعذيبه وهذا برميه في زنزانة إنفرادية مقيد اليدين كل هذا وهو مضرب عن الطعام !!

القضية تحتاج إلى متابعة عاجلة خاصة مع توفر معلومات أكيدة عن أن شاهد الإثبات  الوحيد في قضية « محمد بابانجار » كان يكذب …

الإمضـــــــاء:

ع/ المكتب الولائي

د. فخار كمال الدين

==========================================================

Ghardaïa le 10 juin 2010

URGENT

Des membres de la famille de Mohamed Babanadjar, se sont déplacés au local du bureau de Ghardaïa de la ligue algérienne de défense des Droits de l’homme (LADDH), pour nous faire part de leur profonde inquiétude quant au sort de leur fils Mohamed, condamné il y a une année à la perpétuité par la Cour Criminelle de Médéa et dans l’attente d’une réponse de la Cour Suprême, suite au pourvoi en cassation introduit par ses avocats.

Sa famille a été surprise de son transfert de la prison de Berrouaghia vers une autre destination et sans qu’elle soit informée.  Ce transfert est probablement en rapport avec  la  visite d’une délégation de la Croix Rouge Internationale à cette prison.

Après plusieurs jours de recherche, sa famille a pu le localiser à la prison « Babar » de Khenchela. Elle apprendra que son fils fait l’objet de sévices dans ce lointain  établissement pénitencier. Devant ces atteintes à ses droits et suite à la réponse provocante d’un responsable de la prison à ses plaintes : « Crèves, ton sort ne nous intéresse pas ! », Mohamed Babanadjar a été contraint d’observer une grève de la faim illimitée, ce qui  durcira l’attitude de l’administration pénitentiaire et provoquera son courroux. Il sera jeté dans une cellule d’isolement, les poignets enchainés, alors qu’il est en grève de la faim !!

Le cas  de Mohamed Babanadjar doit faire l’objet d’un suivi particulier d’autant plus que des informations sûres font état que l’unique témoin à charge dans cette affaire mentait !

P/Bureau LADDH de Ghardaïa.

Dr Kameleddine FEKHAR


Nombre de lectures : 2970
9 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Mohand Tahar MOHAMMEDI
    10 juin 2010 at 21 h 30 min - Reply

    C’est une véritable abomination et un crime que la justice est entrain de commettre contre la jeunesse algérienne, Il est clair aujourd’hui à travers ce cas unique dans les annales de la justice algérienne que cette institution n’est pas au service du peuple et de la vérité mais au service des calculs politiques d’un système qui broie des vies humaines particulièrement ce jeune et cette jeunesse dont l’innocence brille comme le soleil, et que cet innocent sache que toute la conscience nationale a pris acte et a pris conscience de cet acte injuste et partage une très grande affection vis-à-vis de ce jeune piégé dans une spirale infernale et nous avons une pensée particulière pour lui et a tous les innocents qui vivent dans des cauchemars sans fin et que le combat continu contre cette injustice.




    0
  • MOUFDI
    10 juin 2010 at 22 h 07 min - Reply

    pourquoi pas une petition sur LQA destinee au ministre de la justice et au president de la republique ?
    juste une idee.




    0
  • l.leila
    10 juin 2010 at 23 h 00 min - Reply

    Une pétition ne les fera pas remuer. Mon Dieu quelle impuissance face à toutes ces injustices! Allah ikoun fel3oun.




    0
  • Le Quotidien d'Algérie » Communiqué du COMITE INTERNATIONAL DE SOUTIEN A MOHAMED BABANADJAR
    11 juin 2010 at 11 h 38 min - Reply

    […] URGENT : Mohamed Babanadjar, en grève de la faim, objet de sévices […]




    0
  • Le Quotidien d'Algérie » Communiqué du COMITE INTERNATIONAL DE SOUTIEN A MOHAMED BABANADJAR
    11 juin 2010 at 11 h 38 min - Reply

    […] URGENT : Mohamed Babanadjar, en grève de la faim, objet de sévices […]




    0
  • Le Quotidien d'Algérie » Communiqué du COMITE INTERNATIONAL DE SOUTIEN A MOHAMED BABANADJAR
    11 juin 2010 at 11 h 38 min - Reply

    […] URGENT : Mohamed Babanadjar, en grève de la faim, objet de sévices […]




    0
  • Résigné
    11 juin 2010 at 15 h 27 min - Reply

    On se sent tellement impuissant devant l’injustice qui se décline sous toutes ses formes en Algérie, qu’on se demande parfois à quoi on sert, à part souhaiter bon courage à Babanadjar est sa famille.




    0
  • Mahieddine Lachref
    12 juin 2010 at 9 h 46 min - Reply

    Courage chers camarade Babnejar. Le temps viendra où tu seras, comme il se doit, libre. Te rendre justice, c’est rendre justice à toutes les Algériennes et les Algériens. Pour ce, nous affichons notre disponibilté à être auprés de notre frère de lutte Kamel-Eddine ainsi que tous les militants de Ghardaia dans cette affaire. Il y a un temps pour lutter et un temps pour récolter et le chemin de la lutte est encore long.
    Amicalement
    Mahieddine




    0
  • Smail Boumerdes
    18 octobre 2010 at 22 h 53 min - Reply

    Courage à Babanadjar, tu es un homme, tu n’est pas un voleur, tu n’est pas impliqué dans une affaire de corruption, tu n’est pas un tueur. Alors tiens bon.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique