Édition du
26 March 2017

Des milliards emportés par le vent !

El Khabar. 11 juin 2010 version française

Par Abdelhafid Daamache

Malgré les milliards de dollars déboursés par le gouvernement, le vécu quotidien des algériens est toujours le même. Le secteur de la santé souffre, l’enseignement aussi, et pire encore l’habitat et l’emploi. Un état qui projette de consacrer un budget de 288 milliards de dollars pour les cinq années à venir, sachant qu’il a déjà déboursé 155 milliards de dollars, sans aucun effet visible sur la vie des citoyens. Ceci dit que cet Etat est dirigé par des gouvernements incompétents ou bien il est rongé par la corruption qui n’a épargné personne.
Nul doute que le grand problème dont fait face l’Algérie réside dans la faillite des gouvernements qui se sont succédé depuis 1999, et la corruption qui n’a pas été exterminée par les lois en vigueur.
Bien que de nombreux ministres soient incompétents, et que certains d’entre eux ont été impliqués dans des affaires de dilapidation de l’argent public, d’une manière ou d’une autre, « le pire qui leur arrive c’est qu’ils seront appelés pour d’autres fonctions », au moment où des milliers de petits fonctionnaires et des chefs des APC croulent en prison pour avoir volé quelques millions de centimes. La comparaison dans ce cens ne signifie pas que ceux-ci ne devaient pas être emprisonnés, bien au contraire, celui qui détourne un centime de l’argent public doit payer son acte. Mais ce qui est plus utile pour ce peuple, c’est l’incarcération des grands voleurs, que leurs biens, et les biens de leurs femmes et leurs fils soient saisis, et qu’ils ne peuvent pas échapper ni par leur « intelligence » ni à cause de la négligence.
Quand les algériens apprennent que les montants initiaux alloués aux grands projets doublent chaque année, à cause du retard dans la réalisation ou bien à cause du mauvais chois fait par les responsables, ils ne s’inquiètent pas si le gouvernement donne davantage d’argent sans compter, mais plutôt ils souhaitent que le ministre qui a failli dans sa mission quitte et qu’il rendra des comptes, comme il est le cas au sein des entreprises économiques, qui changent l’administrateur qui n’a pas pu réaliser des bénéfices, et je vous laisse imaginer s’il est responsable des pertes financières. Les milliards n’impressionnent personne, même le simple citoyen est habitué aux chiffres évoquant des milliards détournés et des logements participatifs et des villas coûtant des milliards acquis au dinar symbolique. C’est pourquoi le budget de 288 milliards de dollars n’a aucune importance, sauf qu’il est en devise américaine, le dollar. Un montant aussi important que celui-là pourrait résoudre les difficultés financières de La Grèce et l’Espagne ensemble, par contre, en Algérie, il ne peut garantir même pas une chaise confortable dans une école, ni des soins dignes dans un hôpital. Donc, les s’attendent à rien du plan quinquennal, ils souhaitent seulement que le détournement des milliards régresse.

===================================================

مجرد رأي

ملايير في مهب الريح
ملايير الدولارات تصرف ولا شيئ تغير في الحياة اليومية للجزائريين. فلا الصحة صحيحة ولا  التعليم ناجح ولا السكن متوفر ولا العمل دائم. دولة تخطط لصرف 288 مليار دولار على مدى خمس سنوات، وسبق أن صرفت 155 مليار دولار، دون أن تحدث  ثورة تقلب كيانها وتقفز بمواطنيها نحو التقدم في كل شيئ، فهي إما دولة تسير بحكومات فاشلة وإما دولة يتنتشر فيها الفساد من الرئيس إلى البواب.
والحقيقة أن المشكل في الجزائر مركب  من الفشل الذريع للحكومات لمتعاقبة منذ 1999، وبين الفساد والرشوة  التي لم يردعها القانون .
فرغم أن عددا كبيرا من الوزراء أثبتوا فشلهم بل ومنهم من تورط في سرقة المال العام ولو بطريقة غير مباشرة ، إلا أن أقصى ما يمكن أن يصيبهم من العقاب هو  » الاستدعاء لمهام أخرى » في الوقت الذي يقبع فيه عشرات رؤساء البلديات والموظفين الصغار في السجون من أجل بضعة ملايين من السنتيمات. والمقارنة لا تعني أن هؤلا ء ما كان يجب ان يسجنوا  بل إن من سرق سنتيما واحدا من أموال الشعب يجب أن يدفع الثمن. لكن الذي يريده هذا الشعب وينفع البلد هو أن يسجن اللصوص الكبار وتصادر أملاكهم وأملاك زوجاتهم وأبنائهم وأن لا يتمكن سارقو  الملايير من الافلات سواء بدهائهم أو  بالسكوت عنهم.
وعندما يسمع الجزائريون عن مشاريع تتضاعف تكاليفها كل سنة بسبب تأخر الانجاز أو سوء اختيار المؤسسات المنجزة لا ينتظرون أن تقدم الحكومة المزيد من الأموال دون حساب بل يتمنون لو  أن الوزير الذي فشل يرحل ليحاسب، كما يحدث في المؤسسات الاقتصادية التي تغير المسير المتسبب في عدم تحقيق الأرباح فما با لك اذا تسبب في الخسارة.
الكلام بالملايير لم يعد يخيف أحدا  حتى أذن المواطن تعودت على سماع أرقام خيالية تتعلق بالاختلاسات ، كما تعودت على أسعار فيلات بالملايير تحصل عليها أصحابها بالدينار الرمزي أو شقق من السكن التساهمي، لذلك لم يعد برنامج 288 مليار  يعني بالنسبة له شيئا  سوى أن العملة هذه المرة بالدولار .
مبلغ مثل هذا يحل مشاكل اليونان واسبانيا والبرتغال مجتمعة، لكنه بالنسبة للجزائريين لم يوفر حتى مقعدا لائقا في المدرسة ولا  علاجا مناسبا في المستشفى ،  لذلك لا  ينتظرون شيئا من  البرنامج الخماسي  وكل ما يتمنونه هو أن تقل الملايير المسروقة.
fr@yahoo.daamache.hafid


Nombre de lectures : 1003
UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • bouyilès
    11 juin 2010 at 13 h 26 min - Reply

    Chez moi,il n’y a pas photo.Que ce soit Zèro milliards ou 288 milliards US$ c’est du pareil au même.Toujours le même horizon à ma vue.Rien ne change.Les trottoirs sont tous squattés et transformés en souks m’obligeant à emprunter la chaussée pour me déplacer au rique de me faire renverser par un véhicule.
    Les égoûts sont ouverts et dégoulinent à plein ciel avec toutes les conséquences qu’ils entrainent.
    Les routes sont toutes défoncées,trouées ,excavées mais jamais réparées.
    Les services administratifs sont un véritable enfer. Surtout ne vous-y approchez pas,vous risquez de devenir dingue.
    Les centres de soins et hôpitaux sont devenus des centres de répulsion,mieux vaut ne pas s’y aventurer.
    Les établissements scolaires et universitaires des asiles temporaires pour des jeunes en attendant de vieillir.
    Le transport public est un calvaire.Figurez-vous que ça fait déja 20 ans qu’on essaie de construire une voie ferrée de 10 km.On n’y est pas encore arrivé, c’est une véritable performence.
    Ah,j’oubliais,chez moi on fait quelque chose tout de même:on fait les trottoirs,et ce depuis deux ans déja.Mais rien n’avance,que voulez-vous….même en étant devenus de véritables prostituées.
    Où va l’argent?Où va l’Agérie?




    0
  • Congrès du Changement Démocratique