Édition du
25 July 2017

Bob Dylan "blowing in the wind"


Soufflée dans le vent
Combien de routes un homme doit-il parcourir
Avant que vous ne l’appeliez un homme?
Oui, et combien de mers la blanche colombe doit-elle traverser
Avant de s’endormir sur le sable?
Oui, et combien de fois doivent tonner les canons
Avant d’être interdits pour toujours?
La réponse, mon ami, est soufflée dans le vent,
La réponse est soufflée dans le vent.

Combien de fois un homme doit-il regarder en l’air
Avant de voir le ciel?
Oui, et combien d’oreilles doit avoir un seul homme
Avant de pouvoir entendre pleurer les gens?
Oui, et combien faut-il de morts pour qu’il comprenne
Que beaucoup trop de gens sont morts?
La réponse, mon ami, est soufflée dans le vent,
La réponse est soufflée dans le vent.

Combien d’années une montagne peut-elle exister
Avant d’être engloutie par la mer?
Oui, et combien d’années doivent exister certains peuples
Avant qu’il leur soit permis d’être libres?
Oui, et combien de fois un homme peut-il tourner la tête
En prétendant qu’il ne voit rien?
La réponse, mon ami, est soufflée dans le vent,
La réponse est soufflée dans le vent


Nombre de lectures : 2842
2 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • PhD
    16 juin 2010 at 20 h 32 min - Reply

    Merci à D.B pour cette magnifique chanson. Pour ceux qui n’ont pas compris, et pour le site lequotidienalgerie, pour ceux qui croient que la rente n’est pas éphémere, pour ceux qui croient en l’avenir, pour ceux qui n’y croient pas, et enfin pour les chobzistes, je joins la traduction d’une chanson du meme chanteur, « For the times they are a changing ». A méditer.

    Les Temps Sont En Train De Changer

    Venez rassemblez-vous tous braves gens
    D’où que vous veniez
    Et admettez que les eaux
    Autour de vous ont monté
    Et acceptez que bientôt
    Vaut la peine d’être sauvé
    Alors vous feriez mieux de vous mettre à nager
    Ou vous coulerez comme une pierre
    Car les temps sont en train de changer.

    Venez écrivains et critiques
    Qui prophétisez avec votre stylo
    Et gardez les yeux grands ouverts
    L’occasion ne se représentera pas
    Et ne parlez pas trop tôt
    Car la roue n’a pas encore fini de tourner
    Et il n’y a aucun moyen de dire qui
    Elle va nommer.
    Car le perdant d’aujourd’hui
    Sera le gagnant de demain
    Car les temps sont en train de changer.

    Venez sénateurs, députés
    S’il vous plait prêtez attention à l’appel
    Ne restez pas debout devant l’entrée
    Ne bloquez pas le hall
    Car celui qu’on blesse
    Sera celui qu’on retiendra
    Il y a une bataille dehors
    Et elle fait rage
    Elle fera bientôt trembler vos fenêtres
    Et ébranlera vos murs
    Car les temps sont en train de changer.

    Venez pères et mères
    De tous les coins du pays

    Et arrêtez de critiquer
    Ce que vous êtes incapables de comprendre
    Vos fils et vos filles
    échappent à votre autorité
    Votre vieille route prend
    Rapidement de l’âge
    S’il vous plait sortez de la nouvelle
    Si vous êtes incapables de donner un coup de main
    Car les temps sont en train de changer.

    Le ligne est tracée
    Le sort en est jeté
    Le lent aujourd’hui
    Sera demain rapide
    Et le présent d’aujourd’hui
    Sera demain le passé
    L’ordre (actuel)
    Est en train de disparaître rapidement
    Et le premier d’aujourd’hui
    Sera demain le dernier
    Car les temps sont en train de changer.




    0
  • BRAHIM
    17 juin 2010 at 15 h 47 min - Reply

    à @D.B et @PhD , thanks a lot nice men !




    0
  • Congrès du Changement Démocratique