Édition du
21 July 2017

Annaba : Lourdes peines pour atteinte à l’emblème national

El Watan, 8 juillet 2010
Des peines de prison ferme allant de 2 à 8 ans, assorties d’une amende d’un million de dinars pour chaque condamné, ont été prononcées, avant-hier en fin d’après-midi, à l’encontre de 18 jeunes émeutiers par le président de la section pénale près le tribunal d’El Hadjar. Selon l’arrêt de renvoi, ces prévenus sont accusés d’atteinte à l’emblème national.

Ils sont accusés aussi pour avoir défilé avec le drapeau de l’Etat français, destruction des biens de l’Etat et outrage à corps constitué. Les 6 accusés principaux ont été condamnés chacun à une peine de 8 ans de prison ferme et 5 autres individus à une peine de 6 ans, tandis que 4 prévenus ont écopé chacun de 5 ans de prison ferme. Les 3 restants se sont vu infliger une peine de 2 ans de prison ferme. La justice a ainsi frappé fort pour que le procès serve d’exemple.

Les mis en cause ont été, pour rappel, arrêtés le 22 juin dernier lors des émeutes qui ont secoué, durant plusieurs jours, la localité de Sidi Salem, dans la commune d’El Bouni (Annaba). Les manifestants revendiquaient des logements sociaux locatifs (LSL) qui ont été réalisés au chef-lieu de la commune d’El Bouni. Ils réclamaient aussi que le programme de 2000 LSL, prévu sur les sites de Bouzaâroura et Boukhadra, soit implanté à Djenane El Khoukh, près de leur lieu de résidence actuel. Ces manifestations, en plus donc d’avoir été émaillés d’affrontements violents avec les services de sécurité, ont vu des jeunes dans une bravade insensée mettre le feu au drapeau national, sans doute pour exprimer toute leur rancœur.

Par M. F. G.


Nombre de lectures : 1578
9 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • ghani
    8 juillet 2010 at 23 h 41 min - Reply

    Même si c’est triste, je suis content que cet évenement ne s’est pas passé en Kabylie, autrement on aurait eu encore une fois sur le dos la  » famille révolutionnaire « , la furie exagérée de Bouguerra Soltani, une des envolées lyriques de Benhadj…et des pétitions ici et là.




    0
  • adala
    9 juillet 2010 at 3 h 17 min - Reply

    Y a pas à dire, cette justice là est définitivement borgne ! Elle est l’hypocrisie même parce qu’elle n’est aveugle que lorsque ça l’arrange et lorsqu’il s’agit de «mater» les plus petits ! Elle est devenue un instrument entre les mains des plus puissants pour humilier les plus faibles ! Dans le langage populaire, cela s’appele de la «hogra» et pas autre chose.
    Cette justice a-t-elle réagit lorsque l’emblème national a été brûlé en Egypte ? Quelle a été la réaction des donneurs d’ordre à cette justice lorsque notre drapeau a été ainsi brûlé et souillé en direct sur les télé ? La Réponse est aujourd’hui connu de tout le monde…




    0
  • Algiers.patriot
    9 juillet 2010 at 4 h 39 min - Reply

    Meme si bruler l’embleme national reste a blamer, ok bien chatiees, ighatiw echems belgherbal, les TRAITRES veulent se montre royaliste que le roi???? et ceux qui nous « gouvernent » que font ils? ils font pire, un president qui passe les interets des etrangers au detriment des Algeriens, des « depites » qui ne sont actif que lorsqu’il s’agit de voter des lois sur leurs previleges, des ministres qui ne voient que leurs interets personel pour gerer, des maires aussi c…. que les precedents, Mais el hamdouuuulleh on a eu 62% et plus de reussite au BAC………




    0
  • Mokrane
    9 juillet 2010 at 12 h 53 min - Reply

    Ce qui á été fait á Annaba est inadmissible. Cet emblême n’appartient pas au pouvoir. Il est au peuple
    algerien pour qui beaucoup de nos parents ont versé leur sang. Chers amis, malgré toute la rancoeur que nous portons en nous, ne faisons pas d’amalgame sur
    nos symboles. En crachant sur le drapeau, c’est nous tous eux y compris qu’on insulte. Je ne pardonnerai jamais aux Egyptiens d’avoir piétiné le « nif » de nos
    péres et méres comme jene pardonnerai pas á nos dirigeants leur lacheté. Soyons fiers de nos d’Arguaz d’antan sinon nous sommes perdus. Je concluerai en citant cela: « Hay aâlik´el guelma ». Les plus agés d’entre nous comprendront.
    Amicalement




    0
  • mouha
    9 juillet 2010 at 16 h 23 min - Reply

    Je n’aimerais surtout pas polémiquer, mais imaginez que ce qui s’est passé à Annaba se soit passé en Kabylie.
    Y aurait-il eu des intervenants qui trouveraient des circonstances atténuantes à ces Kabyles ?
    Pourquoi cet évènement a été occulté par la presse algérienne qui ne se gênait pas de mettre à la une l’incendie d’une mosquée en construction, pour ne pas dire l’incendie de quelques madriers, juste parce que s’est produit en Kabylie.
    Même au plus fort du canardage de leur enfants par la gendarmerie et 128 morts ces Kabyles n’ont pas brûle le drapeau national. Il resterait dans l’histoire que seul à Annaba et au Caire que notre emblème a été brûlé.




    0
  • samaritain
    9 juillet 2010 at 17 h 53 min - Reply

    @ Mokrane :

    Je suis tout a fait d’accord avec toi a condition qu’on commence d’abord par JUGER ceux qui ont volé le peuple Algériens, la Nomenclature, le pouvoir en place , les généraux et l autre hiérarchie militaire et civile ceux qui leurs Femmes et progénitures Gaspillent des milliards de dollars en France, Suisse, Usa, Angleterre, Dubaï, Qatar ….etc. Juger Ceux qui dans les Casernes se prosterne au garde a vous devant cet emblème pour aller après escamoter le moindre logement destiné au sujet social et autre malheureux .sans oublier nos cher députés et autres Sénateurs qui vivent « Gallou » sans payer le moindre centime : Chalet et villa tout confort a Club des pins , bon d’essence, voiture avec Chauffeur , billet d’avion ….sans évoquer leur pauvre et miséreux salaire ! Ah ! « lamsaken ». Juger Les Ministres qu’on entend tout les jours des Scandales en Milliards de dinars ! .Juger Ceux qui ont tuer des milliers d’Algériens a Ramka, Rais, Bentalha…….et qui sont aujourd’hui libre !.Ceux qui ont tiré sur la foule a bab el oued en Octobre 1988 et en Kabylie 2001.
    Enfin, Si vous Voulez bien faire Le NIF d’Irguazen, osez et Jugez Celui qui a piétiné tout un Peuple et la Constitution pour Devenir l EMIR NATIONALE.
    Mes Salutations.
    Ps : Je ne peux pas Evoquer tout le monde Car la Liste est si longue Cher Ami.




    0
  • samaritain
    9 juillet 2010 at 18 h 01 min - Reply

    …..j’ai oublier de Vous mentionnez cher Ami , que votre charmante HOUKOUMA pense a Faire un Match de Foot en guise de Réconciliation avec les Égyptiens….. Les jours qui viennent nous le Dira .




    0
  • AS
    14 juillet 2010 at 0 h 23 min - Reply

    une bande de harkas au pouvoir humilie des jeunes gens parce qu’ils ont ose dire qu’avant la France gere mieux ce bidon ville, que les suppletifs harkis qui se presentent comme des revolutionnaires, donner donc du travail a ces jeunes gens, ils vous montreront de quoi ils sont capables… viv ement que la harak et leur chwakeurs de paris tombent




    0
  • karima
    15 juillet 2010 at 11 h 44 min - Reply

    les joueurs ont le droit de refuser d’autant plus qu’ils vivent tous a l’etranger.Des sanctions de la part des Harkis ne pourront pas les atteindre.Mais, comme je connais la lachete des laches qui dirigent l’Algerie ils opteront pour l’equipe A qui est formee par des joueurs locaux qui n’auront pas la liberte de dire non sinon les sanctions les liquideront.
    Qui a le courage de pardonner a des laches ( journalistes et j’en passe egyptiens) d’avoir insulte l’Algerie et essaye de salir son image dans le monde.Nous connaissons la France et sa sale besogne et maintenant nous avons l’Egypte sur le dos. Fraternite arabe dites-vous, soignez d’abord la fraternite entre les differentes mentalites que nous avons en Algerie et s’il vous reste un peu plus elargissez ca a d’autres cieux.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique